Nous avons 3654 invités et 71 inscrits en ligne

Domaine Lorenzon, Mercurey

  • Messages : 821
  • Remerciements reçus 82

Ephemerophyte a répondu au sujet : Re: Domaine Lorenzon

Il a même complètement changé de philosophie d'extraction, regoute à l'occasion.
Étonnant pour ce 2010, je l'ai déjà goûté beaucoup plus expressif.
Gautier
#31

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1369
  • Remerciements reçus 191

herve2 a répondu au sujet : Re: Domaine Lorenzon

S'il a tout changé, je pense personnellement que c'est une bonne chose. Je trouvais ça proprement imbuvable... A l'occasion pourquoi pas.

Cordialement,

Hervé
#32

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 912

Luc Javaux a répondu au sujet : CR: Domaine Lorenzon - Mercurey 1er cru Croichots 2009

Dégusté avec le CRD-LPV Belgique :

Domaine Lorenzon - Mercurey 1er cru Croichots 2009 - 14,5/20


Luc Javaux : Robe jaune paille de belle intensité. Nez sur les agrumes, citron, floral, petite touche minérale. En bouche, attaque marquée par une très belle acidité, mais il y a également un beau volume, même si je note un léger creux en milieu de bouche. Bel équilibre, finale de longueur moyenne. Agréable, à défaut d’être grand. 14,5/20
Olivier Mottard : Robe or. Nez peu expressif sur des notes de citron et de fruits blancs. A l'instar du nez, peu d'expression aromatique en bouche. Cependant, le corps est structuré, avec un certain volume. Beau final avec de la tonicité et de la fraîcheur. 15,5/20

Luc
#33

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1614
  • Remerciements reçus 355

rkrk a répondu au sujet : CR: Domaine Lorenzon - Mercurey 1er Champs-Martin 2009

CR: Domaine Lorenzon - Mercurey 1er Champs-Martin 2009

Ce vin sérieux n'est pas à recommander aux amateurs de vins gourmands : austère à midi, il reste assez ferme ce soir. Avec son fruité noir élégant mais réservé (mûre puis prune) et sa finale minérale, c'est un vin assez intellectuel. Il a un bon volume et une acidité bien intégrée mais le grain de tannins qui restent sur la palais est assez inhabituel (cela me rappelle un très vieux Volnay Caillerets qui avait perdu sa chair jusqu'à ce que l'on voie le squelette). B/TB

Je ne suis pas sûr que le temps l'arrondira.

Ralf
#34

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1453
  • Remerciements reçus 1037

Super-Pingouin a répondu au sujet : Le millésime 2014 au domaine Bruno Lorenzon

[size=x-large]Un samedi soir au Domaine Bruno Lorenzon[/size]
Hourah! enfin un moment pour LPV. Voici un CR resté dans mon cahier depuis près de 4 mois. Il est temps de le retranscrire ici car il serait plus que dommage de ne pas saluer le travail et les vins de Brunon Lorenzon. Rarement notre groupe avait poussé la distance si loin vers le Sud lors de nos séjours bourguignons. Une pièce 13 de bon aloi sur une pièce de gibier avait su nous convaincre d'élargir notre rayon kilométrique. Bruno Lorenzon nous reçoit chez lui exceptionnellement un samedi en fin de journée. Il tenait à participer à une compétition sportive dans la journée malgré sa clavicule fissurée. Ah oui, parce qu'il faut le voir, il est taillé en V à la serpe. Le bénéfice de ses années à jouer au rugby et de sa pratique du cyclisme.
"Prévoyez 2 heures minimum, je tiens à ce que les choses soient bien faites.J’espère que vous n’avez rien prévu ensuite.» Euh si en fait ;) Le ton est donné, notre vigneron est un adepte du travail fait avec grand sérieux.
Nous traversons quelques pièces pour arriver dans la cuverie.
[size=x-large]Redonner à Mercurey ses lettres de noblesse[/size]
- Mercurey, c'est plus de 700 ha dont 350 qualitatifs.
En nous montrant l'immense carte au dos de la porte de sa cuverie, notre hôte poursuit
- C'est un amphithéâtre. Avec une rive droite historique et une rive gauche que les villages voisins se sont appropriés dans les années 60. Il faut se rappeler que Rully appartenait au vieux Mercurey." et de décrire les climats et les sols "(...) Il y a principalement des vignes post phylo, des sols caillouteux. Aux endroits où la terre est plus plate, nous trouvions des céréales et des chevaux. Tout a été planté. Sur le plateau, il n'y avait pas un brin de vignes. Ca devrait d'ailleurs plutôt s'appeler la Haute Côte de Mercurey. On peut déceler selon moi 3 niveaux d'appellation. Les villages satellites sont malheureusement venus chercher des terres pour anoblir leur vins. Ca a eu l'effet inverse. La notoriété a certes augmentée mais la loi de l'offre et la demande a dilué le tout. Il a fallu étendre la production pour répondre au besoin. La reconnaissance/le prestige d'une appellation est très liée à l'homme sur place.
- Je me rappelle que le premier bourgogne que j'ai bu c'était un Mercurey de Faiveley.
- Justement, la Framboisière de Faiveley est la référence dans l'esprit des gens. C'est un vin tout à fait correct et je respecte le travail important qu'ils font. Mais les terroirs de Mercurey ont beaucoup plus à montrer."
[size=x-large]Un domaine précurseur dans les vignes ?[/size]
Avant de reprendre le domaine en 1997, Bruno Lorenzon a arpenté le monde grâce à son métier de consultant, "Flying wine maker". Aujourd'hui, il travaille des premiers crus pour 80% de sa surface. 6ha de Mercurey et 2ha de Montagny. Le domaine a abandonné le recours au désherbant depuis 35 ans. "Il faut bien 20 ans pour la terre pardonne." Son père a réintroduit la haute densité.
- Nous étions à 10 000 pieds à l'hectare avant. Nous en avons 40 000 désormais.
- Arrivez-vous à faire passer des machines entre les rangs?
- Dans un sens oui. Dans l'autre non. NDLR: je n'ai pas noté l'éventuel recours aux chevaux, seulement leur impact sur les sols Le cheval reste l'une des premières agressions mécaniques. Dans une mesure plus extrême, il y a les hélicos en Australie.
- Pouvez-vous nous évoquer votre vinification?
- En 1999, je décide de ne plus avoir d'intrant dans les chais: ne jamais ajouter de sucre, ne jamais acidifier. Par conséquent, il est primordial d'avoir de la bonne came dans les vignes. Et ce n'est pas une mince affaire. Nous sommes en communauté sur un village et donc dans l'obligation de partager des terres. Ce ne fut pas facile sur 2011 par exemple: 11,9 degrés. Pour faire une analogie au sport, le millésime est un marathonien. Il tiendra et se révèlera sur la durée.
- En terme d'élevage?
- J'évite à tout prix les 3S: Surmaturité / Surextraction / Surboisé. On ramasse donc lorsque c'est équilibré. Et pour concentrer suffisamment d'énergie pour la plante, nous laissons 4-5 branches par cep. Nous ne pratiquons pas de vendange en vert. C'est bien nourri et aéré dès le début. Et avec les travaux bio, la taille des pieds atteint 1,70 m contre 1,10 m. Si on coupe, l’énergie restante incite à la pousse en largeur. Je fais en revanche enlever les feuilles "adolescentes" sur le côté. Les feuilles "adultes" tombent bien moins malade. Cela occupe 1 personne par hectare.
- Quelle attention particulière apportez-vous à la vendange?
- Nous avons toujours l'objectif d'amener le meilleur fruit possible au chai. Nous récoltons donc avec des caisses de 6 kg pour éviter tout tassement. Cela nous en fait 2 000. Et nous louons deux camions réfrigérés à 3°C. La macération dure 6 semaines. La quantité de sucre passe de 200 g par litre à 2. Nous avons ensuite une phase aqueuse très longue que j'ai mis du temps à mettre au point. Les blancs sont pressés par grappe. Pour minimiser les risques d'oxydation, nous dissolvons l'oxygène par gravité. On remonte en injectant du gaz au fond du fût avec une tige. Nous utilisons un ciel neutre avec de l'azote pour pousser l'oxygène hors du vin. Nous aboutissons à moins de 0,5mg d'O2 par litre lorsque la norme convenue est plutôt de 2 mg.
- Vous évoquiez des travaux bio. Allez-vous jusqu'à la biodynamie?
- Pas du tout. La biodynamie est trop stricte. On ne prend que ce qui nous semble intéressant. Le calendrier lunaire par exemple. La mise se fait par un prestataire, mais à mon rythme. Nous utilisons des bouteilles avec un col haut pour avoir davantage de pression verticale.

Lorsque nous lui demandons son avis sur les derniers millésimes:
"2015 est surmédiatisé. Le 28 Août, nous avions terminé la vendange des blancs. C'est très bon mais ce ne sera pas grand. 2014 est grand." NDLR: Comme quoi la perception et/ou le climat change d'un domaine à un autre pourtant guère distants de quelques dizaines de kilomètres.
[size=x-large]Et dans les chais…[/size]
- Je cherche à avoir une grande qualité et maturité dans les fruits. Mes vins passent 1 année en cave. Et je fais très attention aux choix des bois. J'en prévois d'ailleurs le stock 3 années à l'avance.
- En terme de bois, à quel tonnelier avez-vous recours?
- J'ai travaillé à la reprise de la tonnellerie de Mercurey, en 1993. J'étais en charge d'implanter l'agence.
- C'est donc vous qui fournissez les fûts de Thibault Liger Belair?
- Ah Thibault, je le connais bien. Je pourrais vous en parler des heures des fûts mais il faudrait convenir d'un autre moment pour cela.
- De quelle manière protégez-vous vos vins?
- On met très légèrement du SO2 aux vendanges et à la mise.

Lorsque nous précisions en introduction chez lui, une généreuse hospitalité. Notre vigneron nous convie dans sa demeure: "Je vous propose que nous passions à la maison. J'aime bien être assis, confortable, pour déguster."
Nous sommes invités à gravir les escaliers de sa demeure. Nous en passons la porte et nous asseyons sur l’immense table à manger jouxtant sa cuisine.
[size=x-large]La dégustation des 2014[/size]
"Je tiens à avoir un beau produit tant dans le vin que dans son contenant. J'utilises des bouchons à S4 (pas certain d'avoir bien noté) à 1€. Et j'ai une super cire marron qui provient du Beaujolais. C'est un peu comme les italiens à vélo. Il faut être beau avant d'être bon." Il faut le comprendre comme une séquence et non une priorité de l'un sur l'autre.

Montagny 1er cru la Truffière
"La parcelle la plus au Sud de la Côte Chalonnaise. Les vignes entraient précédemment dans une coopérative. Elles en ont été sorties et nous avons converti le tout en bio."
Du fruit à chair blanche, du pep's. La clarté gustative se précise sur la poire, une pointe saline. C'est parfaitement contenu et défini. Quelle persistance! C'est très digeste. A la 2ème gorgée, on goûte déjà plusieurs changements. La reine-claude et la prune font leur apparition. La bouche est très propre. B+/TB-. Une bien belle pépite. A l'aveugle je serais parti sur Puligny.

Nous partageons en temps réel nos impressions et un de mes camarades son extase ;). Bruno Lorenzon nous décrit alors le vin qu'il cherche à produire: "Pour moi, un vin doit avoir une pureté en bouche. L'attaque doit marquer les premiers instants puis l'ensemble doit s'étirer; comme un hameçon. Puissance et longueur. Moins de largeur. L'élevage doit être parfaitement intégré. De la rondeur mais sans gras. Et le vin doit finir sur un accent grave de salinité."
Mercurey 1er cru Champs Martin
"Il existe 13 ha de 1er cru Champs Martin + le Clos Champs Martin. Nous sommes 20 propriétaires, j'ai la chance de posséder 3ha."
Du citrus, du fenouil, de la fleur de tilleul. D'une belle épaisseur avec des épices en son centre. Il y a une acidité modérée. B

- Combien de temps avez-vous pris pour trouver votre style?
- 15 ans. J'ai eu la chance de pouvoir côtoyer quelques grands. Cela a aidé dans ma réflexion.
- Et comment se répartit la vente de vos bouteilles?
- Nous exportons à 70%; aux Etats-Unis et au Japon notamment. En France, principalement sur la belle restauration.

Mercurey blanc, Pièce 15
- Mon grand-père m'a appris à identifier les plus beaux spots. Exposition au soleil, veine calcaire, etc. Nous n'en produisons que 1 200 bouteilles par an. En 2014, seulement 950. Nous avons un rendement inférieur à 25hl.
- Pourquoi Pièce 15?
- Parce qu'il y a 15 spots précis. Et parce que c'était le numéro que je portais au rugby.
Je retrouve ici des fleurs blanches et des épices. C'est un peu plus crayeux. Le vin possède une juste accroche sur les papilles. C'est long. L'amertume est réglissée. C'est un peu large à mon goût mais le vin demande certainement du temps. Il revient par vagues en fond de bouche. C'est alors plus fin dans ces rappels. B potentiellement plus.

Cette première série s'achève. Nous passons alors aux rouges.

Mercurey village Chapitre
"C'est une enclave dans les 1er crus. Mes rouges sont vinifiés dans la même philosophie que les blancs."
De la cerise! On a foncièrement envie de plonger dans le verre. C'est un peu accrocheur. "Je garde 1/3 de vendanges entières pour avoir du grip." Les épices sont fines; les tanins fermes. B

Mercurey 1er cru Champs Martin
Très pinot au nez. En bouche, de la groseille, de la mûre, de la framboise, de la cerise blanche. Les tannins sont tout de même assez accrocheurs. "Il y a 2/3 de vendanges entières." Ma préférence va vers les touchers plus suaves, question de goût. B- Un vin à patienter probablement.
Mercurey cuvée Carline 1er cru Clos du Champs Martin
"80% de Vendanges entières."
C'est plus riche, plus juteux. Il y a un petit goût fumé, du cacao, du noyau de cerise et des fruits à chair très mûrs, noirs. B-

Nous sortons. Il fait nuit. Les 2 heures sont passées tels des secondes. Je m’excuse d’ailleurs ici auprès de ma douce qui nous attendait pour dîner à Dijon (oui, oui jetez un oeil au temps de trajet :p)
Un formidable conteur, un impressionnant vigneron pour des vins qui le sont tout autant. Pour ma part, je trouve les blancs vraiment bluffants au regarde de leur présupposé pedigree. Il ne faut pas chercher des vins tranchants, plutôt des vins d’une grande expression dans le fruit. Camarade Antoine pendant le trajet du retour « Je suis fan !!! J’ai adoré toute sa gamme ! Quand est-ce qu’on y retourne? ». Il est vraiment dommage que Mercurey et ses alentours ne soient pas plus proches ;)

HD
#35

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4301
  • Remerciements reçus 1416

Vaudésir a répondu au sujet : Re: Le millésime 2014 au domaine Bruno Lorenzon

40000 pieds à l'hectare?ce n'est plus de la haute densité!
Stéphane
#36

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5134
  • Remerciements reçus 1481

Olivier Mottard a répondu au sujet : Re: Le millésime 2014 au domaine Bruno Lorenzon

- Nous étions à 10 000 pieds à l'hectare avant. Nous en avons 40 000 désormais.

::o

Ça signifierait une vigne plantée tous les +/- 25cm et un espace entre les rangs de vignes quasi identique.
Est-ce bien l'explication donnée par M. Lorenzon ?

Olivier
#37

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1453
  • Remerciements reçus 1037

Super-Pingouin a répondu au sujet : Re: Domaine Lorenzon

C'est ce que j'ai noté, mais je me suis peut-être emballé sur les zéros :). En même temps, une densité originelle de 1000 pieds c'est peu. Pas d'autre précision lors de la visite. J'ai posé la question. On verra.

HD
#38

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11744
  • Remerciements reçus 1751

jean-luc javaux a répondu au sujet : Re: Le millésime 2014 au domaine Bruno Lorenzon

14.000 peut-être (si on veut garder ce très beau chiffre qu'est 4...) ?
Parce que 40.000, c'est effectivement beaucoup.

jlj
#39

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 200
  • Remerciements reçus 83

leicadr a répondu au sujet : Re: Le millésime 2014 au domaine Bruno Lorenzon

@jil :
C'est beaucoup, mais on peut s'en approcher :
Domaine Leandre-Chevalier, vigne en haute densité

On peut penser au domaine Hubert Lamy aussi :
30.000 pieds en Puligny et Saint-Aubin


Twitter : @leicadr
#40

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 425
  • Remerciements reçus 746

Nol a répondu au sujet : CR: Le millésime 2014 au domaine Bruno Lorenzon

Bonjour,

Je profite une nouvelle fois du superbe CR de notre superpingouin national pour ajouter quelques impressions personnelles.
S’agissant d’abord de la densité qui fait question, j’ai noté sur mon petit carnet 14 000 pieds, certaines parcelles montant à 20 000.
Pour les vins, j’ai été plus enthousiaste que superpingouin, mais moins qu’Antoire qui a terminé la dégustation en lévitation….

Les blancs : très gros coup de coeur

Montagny 1er cru la Truffière 2014 : nez très pur, aucune trace de bois, on est sur les fruits blancs, c’est très frais, gourmand et ultra salivant, superbe équilibre ; ça commence très fort… TB

Mercurey 1er cru Champs Martin 2014 : citron, peau de pêche ; en bouche, sensation minérale / cailloux, l’acidité est assez élevée, mais en second plan, parfaitement intégrée ; à nouveau la pureté et l’équilibre impressionnent, avec davantage de volume et de complexité que sur le Montagny ; Excellent +

Mercurey 1er cru Champs Martin, pièce 15, 2014 : assez proche du précédent, mais peut-être un peu moins prêt à boire ; matière très imposante, une pointe d’amertume en finale ; à ce stade, l’équilibre est moins parfait que sur le précédent (plus sur la largeur que sur la longueur), mais le niveau reste très élevé ; TB+

Les rouges :

Mercurey village Chapitre 2014 : pivoine, cerise, le fruit déborde, à la fois mûr et frais, aucune sensation « toastée » ; les tanins accrochent un peu, mais c’est très jeune ; TB-

Mercurey 1er cru Champs Martin 2014 : moins directement sur le fruit, en bouche c’est assez costaud, avec la sensation d’une trame minérale / calcaire qui donne une certaine austérité au vin ; il faut sans doute patienter un peu ; B

Mercurey 1er cru Clos du Champs Martin 2014 : cerise noire, mûre, on retrouve le fruit explosif du 1er vin, avec en plus une légère touche fumée ; il y a de nouveau cette trame minérale, mais ici nettement en retrait, la rondeur et la gourmandise priment ; fond de verre énorme ; Excellent -

Vraiment une superbe dégustation, conduite par un vigneron étonnant, au physique et au discours de sportif de haut niveau en quête d’une médaille olympique (triathlon ?) !

Paul
#41

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2582
  • Remerciements reçus 97

Gastronomix a répondu au sujet : Re: Domaine Lorenzon

Mercurey 1er cru Clos du Champs Martin 2014

Est-ce le nouveau nom de la cuvée Carline ?

Pourquoi n'y a y-il jamais de CR de la cuvée Croichots?
#42

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1453
  • Remerciements reçus 1037

Super-Pingouin a répondu au sujet : Re: Domaine Lorenzon

Le nom complet de la cuvée Carline est: cuvée Carline, Clos du Champs Martin.

HD
#43

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2582
  • Remerciements reçus 97

Gastronomix a répondu au sujet : Re: Domaine Lorenzon

Je l'ignorais. Je croyais que la dénomination était Champs-Martin Carline. D'autant que, si ma mémoire est bonne, la parcelle sur laquelle sont plantées les vignes qui servent à produire Carline n'est pas ceinte.
#44

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1453
  • Remerciements reçus 1037

Super-Pingouin a répondu au sujet : Re: Domaine Lorenzon


HD
#45

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3549
  • Remerciements reçus 64

lbb.contact a répondu au sujet : CR:Lorenzon, Mercurey, 1er Cru Croichots, 2010

CR:[size=x-small] Bue à l’aveugle en Juin par les Avinturiers en Côte Châlonnaise [/size]

[size=large] Lorenzon, Mercurey, 1er Cru Croichots, 2010 [/size]

img11.hostingpics.ne...
Frédéric
Nez assez discret (aucun nez de la série ne m’a transporté d’ailleurs). De la fraicheur et pas mal d’acidité, léger côté herbacé. De petits amers en fin de bouche. 14.5/20

Ben-lbb
Couleur un peu plus soutenue que les vins précédents. Le nez est très discret. Le vin est défavorisé par l’effet de séquence. La bouche est un peu doucereuse, plutôt herbacée avec du fruit sûr, de la pomme blette. Le vin s’améliore avec l’aération et le réchauffement. Bien

Benoît L. - LPV Lyon 2 : Les Avinturiers
#46

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 51
  • Remerciements reçus 0

dubs83 a répondu au sujet : Re: Domaine Lorenzon

Bonjour,

J'ai réalisé une dégustation sur fut des 2015 il y a 1 mois.
La gamme complète est extrêmement bien réussie. Avec un gros coup de coeur en blanc pour le Clos Barrault qui possède une superbe assisse et une grande longueur, le Champs Martin plus minéral mais parfaitement ciselé. La cuvée 15 est tellement belle que l'on dirait un grand champ de la cote de Beaune.

En rouge le champs Martin rouge est extrêmement fruité, superbe vin.

Je viens de boire un Champs Martin blanc 2008, superbe ! un joli nez sur les fruits blancs, une bouche assez ronde avec un bel équilibre sur la tension. Il est bon à boire maintenant.
#47

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 912

Luc Javaux a répondu au sujet : CR: Domaine Lorenzon - Mercurey 1er Cru Champs Martin 2010

Dégusté avec le CRD-LPV Belqique :

Domaine Lorenzon - Mercurey 1er Cru Champs Martin 2010 - 13,4/20


Luc Javaux : Robe d’intensité moyenne aux reflets rubis. Nez manquant un peu d’élégance, avec un côté un peu animal qui côtoie un fruit à la maturité qui semble un peu faible, avec un côté vert assez net. En bouche, ça se confirme, avec une acidité dominante, un corps mince, et un plaisir aux abonnés absents. 11,5/20
Olivier Mottard : Robe rubis brillante. Nez d'orange qui évolue sur les fruits rouges, léger boisé. Vin de demi corps, tanin un peu ferme, arômes de fruits acidulés. Longueur moyenne, final avec une note végétale. J'aime moins. 13,5/20

Luc
#48

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 912

Luc Javaux a répondu au sujet : CR: Domaine Lorenzon - Mercurey 1er Cru Champs Martin 2009

Dégusté avec le CRD-LPV Belqique :

Domaine Lorenzon - Mercurey 1er Cru Champs Martin 2009 - 14,6/20


Luc Javaux : Robe d’intensité moyenne (+) aux reflets rubis. Nez flatteur, boisé, fruité mûr, épicé, dans un style qu’on pourrait qualifier de moderne, sans excès. En bouche, c’est très frais, limite un peu trop pour moi vu le côté un peu mince du corps, avec une finale qui manque de gourmandise à mon goût. Tout cela reste tout de même buvable, pour amateurs de vins frais et stricts. 14/20
Olivier Mottard : Robe rubis, léger reflet grenat. Nez légèrement torréfié et épicé qui se développe sur un très beau fruité. Belle structure, arômes de fruits frais, c'est bien équilibré et le final est assez long. 14,5/20

Luc
#49

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5622
  • Remerciements reçus 372

Jean-Bernard a répondu au sujet : CR: Domaine Lorenzon - Mercurey 1er Cru Champs Martin "Carline" 2014

CR: Domaine Lorenzon - Mercurey 1er Cru Clos des Champs Martin "Carline" 2014

Cédric: Nez mur sur les fruits à noyaux, le cassis...notes végétales.
Bouche sur les fruits à noyaux, les fruits secs. Trait vert, un peu court. Au final, c'est assez strict, sans personnalité...
Moyen/ Bien

Frisette: La robe est grenat à reflets violine et rubis, nettement plus jeune que le vin précédent. On a un nez un peu amylique et charcutier, faisant évoquer une macération semi-carbonique et m'orientant sur un gamay. La bouche est fluide, sans matière ni texture notable, même si un côté terrien/pierreux/minéral se fait ressentir. On retrouve un côté un peu poivré, de la prune, avec une structure un peu stricte et une finale courte. Je confirme mon impression de gamay, mais sans le placer en beaujolais, le voyant plutôt situé chez nous, en Côte Roannaise ou en Côtes du Forez. Assez Bien à Bien (14,5/20), mais j'avoue ne pas l'avoir très bien compris.

JB: Nez de cassis, végétal, sanguin.
Bouche assez sévère, fraîche mais sans grand ressort. Matière encore un peu astringente.
Celle là je l'ai apporté en bouteille de secours au départ. Unique exemplaire d'une cuvée que je voulais découvrir.
J'ai vraiment pas aimé.


http://www.lapassionduvin.com/forum/degustations-eclectiques/37156-le-temps-des-bbq-dans-le-forez?start=30#990399

JB
#50

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 487
  • Remerciements reçus 15

fredhamster a répondu au sujet : Domaine Lorenzon - Corton Charlemagne 2011

CR: Domaine Bruno Lorenzon – Corton Charlemagne 2011

Dernier millésime sur ce négoce.

Pas de suspens. Nez épicé virant oxydatif. Bouche sans relief. Bon… Pas besoin de faire un dessin !

Fred
#51

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 912

Luc Javaux a répondu au sujet : CR: Domaine Lorenzon - Mercurey 1er Cru Carline 2011

Dégusté avec le CRD-LPV Belgique :


CR: Domaine Lorenzon - Mercurey 1er Cru Carline 2011 - 15,6/20



Luc Javaux : Robe d’intensité faible à moyenne aux reflets rubis. Le premier nez est marqué par des notes réduites sur la croûte de fromage et un côté animal assez marqué. L’aération forcée ne supprime pas complètement ce caractère sauvage, même si elle l’atténue. Le fruit parvient finalement à se frayer un chemin avec un joli côté floral et épicé. En bouche, l’attaque est fraîche, sans excès, avec un volume intéressant, dans un style encore un peu strict à ce stade mais pas rédhibitoire. Belle longueur, sans plus. 15/20
Olivier Mottard : Robe brillante. Nez un peu muet et peu expressif. Très belle bouche avec un grain de tanin très fin et une très belle acidité. Un peu muet aromatiquement mais cela n’obère pas ses qualités de constitution et de d’évolution. Jolie longueur. 16/20


Luc
#52
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: FGsuperfred

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11744
  • Remerciements reçus 1751

jean-luc javaux a répondu au sujet : CR: Domaine Lorenzon - Mercurey cuvée 37, 2015

CR: Domaine Lorenzon - Mercurey cuvée 37, 2015

Le bourgogne du dimanche soir est un petit jeunot.
La robe est rubis, nette et claire.
Le nez est sur le fruit, accompagné de quelques épices.
Bouche droite, serrée; l'acidité bien présente, des petits tanins compacts en fin de bouche font penser que c'est un peu tôt.
Finale assez longue sur les notes fruitées, avec une impression de croquer dans le raisin... et les pépins.
Un vin sérieux, un poil austère en l'état, mais intéressant.

jlj
#53

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5134
  • Remerciements reçus 1481

Olivier Mottard a répondu au sujet : CR: Domaine Lorenzon - Mercurey 1er Cru Clos des Champs Martin - cuvée Carline 2014

CR:



Domaine Lorenzon - Mercurey 1er Cru Clos des Champs Martin - cuvée Carline 2014
Bouchon impressionnant de longueur, pas du tout imbibé.
Robe rubis brillante, profonde.
Grand nez fruité, épicé et floral qui ne cesse d’évoluer.
La bouche est d’une extrême élégance avec un grain de tanin fin et une acidité millimétrée.
C’est très long et surtout gourmand.
Un très joli vin.
À attendre en toute confiance.

Très bien.

Olivier
#54
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Cristobal

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 25
  • Remerciements reçus 40

Adrien1991 a répondu au sujet : Domaine Lorenzon - Montagny 1er Cru - Les Truffières - 2016

CR: Domaine Lorenzon Montagny 1er Cru Les Truffières 2016

Ouverte au débotté car comme on dit, l’occasion fait le larron.

J’ouvre, c’est tout de même un peu réduit, carafe ? Oui me dis-je.

Apres quelques minutes (pas trop, on était comme des momes devant le gâteau au chocolat de mamie) on goûte.

Robe surprenante, jaune or, presque sur l’ambre. Très jolie :kiss: .

Toujours une pointe de réduction qui va tres vite nous quitter. Et la c’est parti, citron jaune bien mur presque un léger confit, ce côté cailloux, calcaire que j’aime beaucoup.
Des fruits jaunes, pêche assez légère un peu de mirabelle aussi pour moi. Il y a le côté typique chardo avec un léger beurre frais qui vient assagir le tout. Je ne ressens pas vraiment l’élevage.
C’est net, pur et tout ça dans un équilibre que je trouve parfait, tout est à l’unisson.

Bien qui bu assez chaud, la bouche est superbe également. L’attaque est souple (on pourrait se méprendre sur un beau village de la côte de beaune) avec un peu de gras tout de suite balancé par une acidité bienvenue.
On retrouve cet équilibre pressenti au nez.
Le cailloux est toujours là, c’est agréable, le touché de bouche est au top à mon avis.

Il fini un peu court, mais la, et désolé mais je ne sais pas le dire autrement, une amertume vous chope l’arrière de la langue pour faire durer la fin de bouche.
Ça vous fait saliver et du coup ben on se ressert.

Nous étions deux et la bouteille n’a pas tenue l’heure (nous ne sommes pas des trous sans fond ::dance::) et si j’avais eu sa jumelle en cave elle serait elle aussi portée disparue.

Pour moi vraiment très très bonne bouteille, on pourrait se demander ce qu’elle donnerait avec le temps... pour être honnête je n’ai presque pas envie de me poser la question tellement c’est bon maintenant.


Adrien, un peu embrumé toutefois
#55
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Gibus, Moriendi, LoneWD, DemiLune, Fredimen, Garfield

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 187
  • Remerciements reçus 356

Vesale a répondu au sujet : Domaine Lorenzon - Montagny 1er Cru - Le Choix du Roi - 2018

Bu Ici

CR: Domaine Lorenzon - Montagny 1er Cru - Le Choix du Roi - 2018
Garfield: nez élégant, sur la poire, mirabelle, un peu épicé, la bouche est très belle, dense et fluide a la fois, terminant sur une finale avec une perception très "minérale"; sur la craie. Bien +

Vésale: joli nez avec du fruit, un petit coté bonbon acidulé, la bouche est énergique, avec de la concentration, longueur correcte, finale effectivement très crayeuse, très désaltérante. Un vin qui s’élève bien au dessus de son appellation je trouve

Guillaume
#56

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 69
  • Remerciements reçus 82

Vyat a répondu au sujet : Domaine Lorenzon - Montagny 1er Cru - Le Choix du Roi - 2018

C'est un assemblage de premier cru? Je n'ai jamais entendu parlé de cette cuvée au domaine (je n'ai juste gouté qu'un blanc de Mercurey de ce domaine).
#57

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux