Nous avons 1860 invités et 53 inscrits en ligne

Domaine Prunier-Damy, Auxey-Duresses

  • ricou
  • Portrait de ricou Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 557
  • Remerciements reçus 1

Domaine Prunier-Damy, Auxey-Duresses a été créé par ricou

Domaine Prunier-Damy

Rue du Pont Boillot
21190 Auxey-Duresses
Tél. 03.80.21.60.38
domaine(at)prunierdamy.com



www.prunierdamy.com




J’introduis ce domaine dans le forum après avoir gouter à 4 reprises un CR: Monthélie 1er Cru Les Duresses 1995 qui m’a à chaque fois ravi.
Le vin est très fin de nez. La bouche est tout aussi fine avec des tannins soyeux. La finale est relativement longue.
A boire maintenant.
Obtenu dans une vente aux enchères pour 12 CHF ou 7-8 Euro, ca me parait un très bon RQP.
Quelqu’un connait-il les autres vins de ce domaine ?

Stéph
03 Avr 2008 17:51 #1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1596
  • Remerciements reçus 2133

Réponse de Super-Pingouin sur le sujet Domaine Prunier-Damy, Pommard, 2005

CR: Domaine Prunier-Damy, Pommard, 2005

Une parure claire, assez transparente, un début de reflet tuilé.

Les effluves sont modérés voire faibles, fruités, épicés, poivrés.

La bouche confirme le nez avec un supplément de puissance mais aussi gourmandise. Beaucoup de cerise jeune, soyeuse, souple et suave.
La structure complexe est portée par l'acidité mais aussi de la salinité et un léger boisé. Les goûts sont persistants.

Une agréable découverte qui ne demande qu'à prendre quelques années.

B+

HD
06 Mai 2010 00:01 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 415
  • Remerciements reçus 160

Réponse de Cristobal sur le sujet CR: Domaine Prunier-Damy, Volnay les Pluchots 1999

CR: Domaine Prunier-Damy, Volnay les Pluchots 1999

Ouvert quatre heures avant le repas. Pas d'odeur de bouchon, pas goûté. Rebouché avec son bouchon, qui est parfait, imbibé sur deux millimètres.

Lors du repas:

robe: tuilé sur le contours du disque. Rubis en son milieu. Les larmes sont franches et belles après la première agitation. Limpide. Belle robe

Nez: Avant agitation, le sous-bois. Après, c'est plutôt sur le cuir. Mais le tout est velouté, pas agressif du tout. Cosy. Comme une sensation de bien-être apaisé.

Bouche: la sensation de velouté se confirme. Si la longueur est bonne, il en manque un petit peu à mon goût. C'est bien dommage car le vin est bon et rond. Une sensation de fraises mures se dessine également. Ce vin, sur la finesse, m'a plu.

Il est passé avant un Protos Reserva 2003, bien plus puissant. Mais un nouveau verre pris après le Protos en fin de repas me permet de penser que, dans un autre style, ce Volnay tient la route. Et même très bien. Ses qualités demeurent. Il est loin d'être mis KO par cet excellent Ribera del Duero.

Salutations
Christophe
05 Jui 2015 23:58 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 415
  • Remerciements reçus 160

Réponse de Cristobal sur le sujet CR: CR: Domaine Prunier-Damy, Volnay les Pluchots 2005

CR: Domaine Prunier-Damy, Volnay les Pluchots 2005



Robe: Beau rubis. Limpide et soutenue.
Nez: le fruit rouge, le cassis. Sur la rose aussi. Et puis un côté boisé (comme un crayon de papier fraîchement taillé, si, si...) aussi. Je le trouve complexe (compliqué?) et beau. Belle évolution au deuxième nez. C'est très élégant en tout cas.
Bouche: Une attaque nette, sur le fruit rouge. Puis l'acidité allonge le tout sans être agressive. Un peu de mâche en fin de bouche. Je perçois donc ce vin comme équilibré. Avec une belle longueur. Il me plaît beaucoup. Ainsi qu'à toute la tablée.
A J+2, une évolution avec une bouche un peu plus sur le côté animal. Toujours très à mon goût...

Salutations
Christophe
27 Déc 2015 01:29 #4
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 415
  • Remerciements reçus 160

Réponse de Cristobal sur le sujet CR: Domaine Prunier-Damy, Volnay les Pluchots 2007

CR: Domaine Prunier-Damy, Volnay les Pluchots 2007

Bouchon parfait. Bouteille sortie de cave, ouverte. Début de dégustation 30 minutes après.

Robe: Rubis. très légèrement évoluée. Belle brillance et belle limpidité.
Nez: Premier nez sur la cerise. Deuxième nez, peu d'évolution. Toujours cerise. Belle intensité. Finesse et fruit rouge caractérisent ce nez. Et caractériseront toutes les étapes ultérieures.
Bouche: Attaque franche, c'est déjà très fuité et le reste tout du long. Une très légère pointe d'acidité en milieu-fin de bouche. Pas de tannin ressenti. En fait, c'est bien équilibré, mais pas complexe. Longueur bonne, sans plus.

Un peu plus de corps, de velouté et de longueur en aurait fait un excellent vin à mon goût. Là, il n'est que bon++. Ce qui est déjà franchement très satisfaisant. Faut arrêter de se la raconter quand même... :)o

Un 2007 moins complexe que le 2005 bu il y a un an, et déjà plus à point. Quand on aime le fruit rouge (cerise) et la finesse, il est au top.

Salutations
Christophe
27 Oct 2016 21:04 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 515
  • Remerciements reçus 777

Réponse de No Sport sur le sujet CR: Domaine Prunier-Damy, Auxey-Duresses, 2014

CR: Domaine Prunier-Damy, Auxey-Duresses (village), 2014

Vin assez équilibré, fondu, du fruit mais une petite note dérangeante de pruneaux à l'alcool. Bien.
13 Fév 2017 10:43 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 415
  • Remerciements reçus 160

Réponse de Cristobal sur le sujet CR: Domaine Prunier-Damy, Volnay les Pluchots 2004

CR: Domaine Prunier-Damy, Volnay les Pluchots 2004

Bouchon imbibé à moitié. Ouvert sur le repas. Chambré 30 minutes.

Robe: rubis tirant sur la brique. Tuilé sur les bords.
Nez: du fruit rouge (un peu) et un côte cuir (bien plus) aussi. Les deux semblent s’entremêler.
Bouche: jolie entrée de bouche, souple et assez ample. Puis fin de bouche sur l’amertume et un peu d'acidité. Longueur correcte. Je ne ressens pas le fruit, plutôt un côté sous-bois. A mon goût, moins bien que le 1999 et le 2005 que j'ai pu tester ces dernières années.
A J+1, le nez et complétement sur le cuir. La bouche demeure identique. A boire, s'il vous en reste.

Salutations
Christophe
19 Fév 2017 15:30 #7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 415
  • Remerciements reçus 160

Réponse de Cristobal sur le sujet CR: Pommard "Trois Follots" 2001 domaine Prunier-Damy

CR: Pommard "Trois Follots" 2001 domaine Prunier-Damy

Voici un vin qui s'est impeccablement tenu lors d'un repas familial.
Robe: limpide. Rubis, cerise. Peu de signes d'évolution
Nez: Fruit rouge dès le premier nez.
Bouche: Belle attaque. la bouche devient ample et assez veloutée. C'est très agréable avec des tannins et une acidité joliment modelés. Belle longueur. Beau vin qui, à mon sens peut se garder aisément encore quelques années.

Salutations
Christophe
31 Oct 2017 15:18 #8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 761
  • Remerciements reçus 825

Réponse de rudy.B sur le sujet Domaine Prunier-Damy, Auxey-Duresses

Ce domaine présent à une foire aux vins vers chez moi, j'ai eu le loisir de gouter une partie de leur gamme pour la deuxième année de suite.

Auxey-Duresse Les Boutonniers 2016:

Alors petite précision, la mention du climat n'est plus présente sur l'étiquette sur ce millésime. Je ne sais pas spécialement pourquoi. Quoi qu'il en soit, la bouteille m'a plu. Un côté vanillé et gras tout en élégance, en légereté, ça se boit déjà bien.

Meursault Les Clous 2016:

J'avais adoré le 2015, assez démonstratif comparé au 2016. Celui-ci m'a paru ressembler un peu à l'Auxey, avec une aromatique un poil différente et un peu plus de tout. Mais à 10€ de plus que l'Auxey, j'opte pour ce dernier.

Les rouges 2015:

un millésime très ouvert avec de la rondeur.

Mention à l'Auxey-Duresse 1er Cru Clos du Val, sur les fruit rouges et la vanille (30% de fûts neufs), une texture soyeuse avec les tanins asséchant furtivement la fin de bouche. Ce vin m'a rappelé le Sancerre Les Culs de Beaujeu de Delaporte sur 2015 quelque part. En tout cas, c'est le même prix pour ces deux cuvées.

Concernant le Volnay Les Pluchots et le Pommard Trois Follots, je les ai trouvé plus discrets, mais avec toujours cette bouche soyeuse marquée par une légère astringence en finale.

Mention aussi au Hte Côte de Beaune 2015. Rond avec ce qu'il faut de tension, sur le fruit. Une boutanche bien sympa.

Bref, un domaine aux tarifs encore humains qui propose des vins de bonne facture à mon sens!
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv
17 Mar 2018 22:28 #9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 415
  • Remerciements reçus 160
CR: Volnay Les Pluchots 2004 domaine Prunier-Damy
Bouchon bien imbibé. Ouvert sur un apéro dînatoire (charcuterie ibérique et fromage).
Robe: Rubis légèrement tuilé.
Nez: cuir. Peu ouvert au premier nez. Bien par la suite
Bouche: Attaque plutôt souple et soyeuse. Longueur moyenne +. Velouté en début de bouche et ça se termine sur une légère amertume.
Excellent accord avec le comté 30 mois d'affinage
A J+2, l'évolution sur le cuir est certaine. Mais le vin se tient très bien, sur une bonne longueur.
C'était ma dernière bouteille de 2004. Si vous en avez, à boire à mon avis, même si l'évolution depuis ma dernière bouteille en février 2017 (cf CR plus haut) n'est pas si marquée que ça...

Salutations
Christophe
29 Sep 2018 00:05 #10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 415
  • Remerciements reçus 160

Réponse de Cristobal sur le sujet CR: Domaine Prunier-Damy, Volnay Les Pluchots 2005

CR: Volnay Les Pluchots 2005 domaine Prunier-Damy
Bu en parallèle à un Monthelie 2003 Doreau, sur un plateau de farcis maison frais, filet de veau et sanguins.
Robe: Rubis. Aucun signe d'évolution
Nez: moins de fruit que le Monthelie. Cerise et légèrement fumé. Même au deuxième nez, l'intensité est modérée.
Bouche: attaque suave mais nette. Cela reste suave et bien charpenté tout le long. Bonne longueur. Arôme fumé. Peu de fruits ressentis. Tannins fondus. C'est bien+.
Un peu bienmoins que le Monthelie 2003 selon moi. D'autres pensent l'inverse autour de la table. Question de goût. Les deux sont très bons.
Pas de crainte pour la garde.

Salutations
Christophe
09 Oct 2018 09:53 #11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 761
  • Remerciements reçus 825
CR: Auxey-Duresses 1er Cru Clos Du Val 2014 - Domaine Prunier-Damy:

Bouteille entamée le vendredi soir et finie le dimanche soir.

À l'ouverture, c'est complètement réduit sur une sorte d'odeur de bacon grillé. Un ami me dit sur le pétard, pas faux. Le vin mettra 2 jours à s'ouvrir pour finir par pinoter de manière sympathique le dimanche soir, mais ça restait timide en l'état.

J'imagine qu'on était proche de l'infanticide sur cette bouteille, le domaine m'ayant dit de ne pas hésiter à attendre une décennie pour l'ouvrir et que ça pouvait tenir plus dans le temps.
08 Jan 2019 21:02 #12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 761
  • Remerciements reçus 825
CR: Auxey-Duresses 1er Cru Clos Du Val 2015 - Domaine Prunier-Damy:

Après une petite déception sur le 2014, je me décide à ouvrir un 2015 qui apparemment se gouterait bien actuellement.

Robe rouge translucide sur les bords et plus sombre au centre.

Le nez est fruité, typé pinot noir. Ça pinoterait presque un peu, mais sans aucune trace dévolution à ce stade.

La bouche est fluide, sans aspérité, gourmande, avec une certaine matière pour un pinot. La finale envoie sur un côté qui mêle un aspect tellurique à de la ronce qui vient rafraichir la bouche, le tout accompagné par une légère fougue surement due à la jeunesse de ce vin. À l'ouverture, un petit côté vanillé ressort aussi en finale, mais il s'estompera vite.

La bouteille a été descendue très rapidement à deux.::glou::
04 Mar 2019 21:31 #13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 761
  • Remerciements reçus 825

Réponse de rudy.B sur le sujet Domaine Prunier-Damy, Auxey-Duresses

CR: Petit passage cet aprèm à un salon vers chez moi, j'ai pu gouter la gamme du domaine:

-Saint Romain Sous le Château 2016:

En St Romain, je n'ai bu que celui d'Alain Gras sur 2016 pour pouvoir me faire une comparaison. Je crois savoir que le climat Sous le Château est un joli climat de l'AOC.
Pour autant, c'est un style infiniment différent de celui d'Alain Gras. On a ici un Chardo frais sur un côté fruité un peu foufou.
C'est bien fait, mais j'ai de plus en plus de mal avec ces vins qui me fatiguent vite.

-Auxey Duresse 2016:

Anciennement une cuvée issue du climat Les Boutonniers. Il semblerait que ça soit toujours le cas, mais il n'en est plus fait mention sur l'étiquette. Peut-être qu'il y a assemblage avec un ou des autres climats?
Là, contrairement au St Romain, une partie voit le fût et ça apporte un côté plus sérieux au vin. Plus de rondeur aussi et un côté élevé en fûts forcément. J'aime bien.

-Meursault Les Clous 2017:

Là, on a un gap en terme de qualité avec les 2 cuvées précédentes. Le nez est tout en dentelle, avec déjà une certaine complexité. L'attaque est large mais toute en dentelle aussi. La finale renvoie sur le ressenti du nez. Très joli, mais demande à s'affiner quelques années car il est aussi un peu généreux en l'état, et pourrait me fatiguer actuellement. Pour 27€, je pense que c'est un prix assez amical compte tenu de la qualité et du contexte bourguignon.

-Chassagne Montrachet 2017:

Nouvelle cuvée du domaine, ils n'en produisent qu'une pièce. Malheureusement, vin fermé à double tour. Très monolithique, presque squelettique. À revoir plus tard!

On passe aux rouges:

je ne rentre pas en détail sur le Htes Côtes de Beaune 16, le Beaune 15 et l'auxey Duresse L'Argilas 2016 qui ne m'ont pas convaincu en l'état (sans être mauvais non plus). Puis viennent:

-Auxey-Duresse 1er Cru Clos du Val 2016:

Comme chaque année, le rouge le plus expressif de la gamme. Une bouche en dentelle, du fruit et un côté vanillé amené par le fût, mais qui sans doute disparaitra très vite comme sur mon 2014 ou mon 2015 bus depuis le début de l'année.

-Volnay Les Pluchots 2016:

Toujours cette bouche délicate. Le nez sur une touche de cuir élégante, du fruit un peu de boisé mais plus léger que sur le Clos du Val. Jolie quille, à attendre 2-3 ans peut-être pour qu'elle s'exprime d'avantage.

-Pommard 2016 et Pommard Trois Follots 2016:

Encore jeunots mais prometteurs. Des bouches délicates mais très tendues pour l'instant. La patience est de rigueur.

Un domaine que j'apprécie car la qualité me semble de mise et les prix encore humains (cuvées les plus chères à 27€).
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Cristobal
16 Mar 2019 21:44 #14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 415
  • Remerciements reçus 160

Réponse de Cristobal sur le sujet CR: Domaine Prunier-Damy, Pommard 2001

CR: Pommard 2001 Domaine Prunier Damy
Bouteille ouverture une heure avant le dîner
Robe: Rubis, très légèrement tuilé. Très belle
Nez: Fruits rouges (beaucoup), sous-bois (un peu). Très joli
Bouche: La robe et le nez étaient si engageants. Allait-elle être au niveau? Ben oui! Belle attaque. Le fruit est très présent et les tannins sont fondus. Un très beau bourgogne alliant belle finesse et belle matière sur une charpente solide. TB.

Salutations
Christophe
11 Jui 2019 18:23 #15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 415
  • Remerciements reçus 160
CR: Auxey-Duresses 1C Clos du Val 2011 Domaine Prunier Damy



Pour accompagner saucisses, merguez, poulet ainsi que quelques légumes (champignons, courgettes et aubergines) à la plancha.
Bouteille conservée dans un seau avec quelques glaçons durant le repas. Et ce fut une belle idée. ::dance::
Robe: Claire et limpide. Cerise
Nez: Fruits rouges dès le premier nez. Expressif
Bouche: Attaque nette, belle longueur. Pas de ressenti tannique, ni trop acide. Bel équilibre, avec du fruit d'entrée. J'ai beaucoup aimé.
Bu après un Monthelie 1C Champs Fulliots 2007 de Gérard Doreau.
J'ai beaucoup aimé les deux (qui avaient beaucoup de similitudes) et la tablée de cinq aussi. D'ailleurs, sur on s'est calé les deux bouteilles!!! Quand on aime, on ne compte pas!!

Salutations
Christophe
04 Sep 2019 00:59 #16
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 761
  • Remerciements reçus 825

Réponse de rudy.B sur le sujet CR: Domaine Prunier-Damy - Auxey-Duresses 2016

CR: Domaine Prunier-Damy - Auxey Duresse 2016

D'habitude, je trouve leur Meursault bien au-dessus de cet Auxey, mais sur le millésime 2016, le Meursault me paraissait relativement muet et m'étais dit "ben en fait il est pas mal cet ossèduraiçe 2016" #TAVCO.

Je m'étais aussi dit qu'il faudrait suivre les recommandations du domaine qui disait attendre quelques années (4-5) avant de l'ouvrir, mais mon tire bouchon a ripé ce midi.

Bon, belle robe jaune dorée.
Mais nez très discret. Je n'y discerne pas grand chose.
La bouche, un très joli toucher, tout en gras élégant, mais ça se gâte en finale. Du bois (genre vieux bois sec) avec des amers un peu rudes. Bon, c'est le premier verre...
En mangeant, ça se passe un peu mieux car le côté dur en finale disparait totalement.
Sur le dernier verre, le boisé ressort sur la vanille et non ce côté désagréable de vieux bois sec. Il m'en reste les deux tiers que je reverrai demain. Mais globalement, à l'ouverture, ça manquait d'harmonie, peu de fruit.
13 Oct 2019 00:25 #17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 828
  • Remerciements reçus 913
CR: Domaine Prunier-Damy, Auxey-Duresses, Vieilles vignes, 2019

Robe claire, nez discret de pinot classique.

Bouche classique pinot avec des fruit noirs et de arômes un peu terriens, un Bourgogne qui rempli son rôle pour 15€ chez Lidl mais j'aurais préféré plus de fruit et de gourmandise.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard
31 Oct 2021 16:33 #18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1302
  • Remerciements reçus 2132
Dégustation de vins avec les jeunes par rudy.B


CR: Meursault Les Clous 2017 - Domaine Prunier Damy:

Alors que le BBQ commence à être prêt, on a une jeune demoiselle qui n'aime pas le rouge et qui reveut bien du blanc. Le Sancerre est torpillé, j'ouvre donc cette bouteille. J'en prélève un fond, et... Ouch, une petite touche de beurre rance se fait sentir. Mince alors.

Sauf qu'une fois le BBQ et les rouges passés, j'y suis revenu dessus. Et là... Une bombe! Le nez est plein, ni fin ni grossier. Enfin c'est fin  mais on en prend plein la tête: de la noisette, du beurre (frais cette fois-ci), un petit filin grillé/réduit... En bouche, tout s'exprime sur un jus tendu et minéral (sans être tranchant) avec une finale qui vient pulser jusque sous le palais pendant un moment que je ne saurais plus quantifier mais qui était sacrément agréable.
Olala, j'ai pas croisé souvent des grands Bourgogne, mais là je suis en plein dans le fantasme que je me fais du Chardonnay bourguignon. C'est le genre de vin que j'adore: il existe certainement des vins plus complexe, plus machin, plus bidule. Mais là, tout est en phase, tout est parfait: on oublie tous ses repères viniques et on se laisse embarquer dans le plaisir.
Ça faisait un moment que je n'avais pas autan pris mon pied avec un vin (honnêtement, je crois que je fais ce CR de dégustation pour ce vin). La surprise est d'autant plus bonne quand le domaine n'est pas forcément réputé, même si j'avais déjà gouté de bonnes choses de chez eux (mais pas à ce point).

Rolala, quel pied quand j'y repense...
15 Jui 2024 18:19 #19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux