Nous avons 2920 invités et 56 inscrits en ligne

Domaine Jean Féry & Fils

  • closjul
  • Portrait de closjul Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 27
  • Remerciements reçus 0

Domaine Jean Féry & Fils a été créé par closjul

Domaine Jean Féry & Fils

1 route de Marey
21420 Échevronne
Tél. : 33(0)3 80 21 59 60
fery.vin @ orange.fr



www.fery-vin.fr





Le domaine Féry se trouve à Echevronnes, Pascal Marchand est, depuis 2006, vinificateur de ce domaine.

"2006 a vu arriver au Domaine un nouveau « maître d'oeuvre » aux vignes et en caves : Pascal Marchand, fort de son expérience, de ses compétences... et de son formidable enthousiasme ! Depuis, en grand amoureux de son travail, il veille à tout sans relâche à la recherche de l'excellence, dans le plus grand respect de la nature. "( tiré du site internet du domaine)

Un ami m'a confié une bouteille de Morey Saint Denis 2006 du Domaine mais avec le nom du propriétaire de la vigne mentionnée sur l'étiquette. Gérard Bouillot. En fait il doit s'agir d'un metayage et le propriétaire récupère une partie de la récolte.

CR: Morey Saint Denis 2006:
Couleur pale, clairet, début d'évolution.
Au nez se dégage des aromes végétaux, de ronce, de petits fruits rouges. Un nez très simple, tout petit qui laisse présager de la maigeur de la bouche. Et effectivement, la bouche est maigre, creuse, acide avec des tannins carrés ( pas murs) et une matière quasi inexistante.

Pascal Marchand aurait il eu un problème sur cette cuvée ?
Quelqu'un l'a t il dégusté ?

Bien à vous.

PS: une dégustation au domaine s'impose !!!!
05 Nov 2008 08:55 #1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 94204
  • Remerciements reçus 23465

Réponse de oliv sur le sujet Re: Domaine FERY

Bourgogne
Le domaine Jean Féry (Echevronne) et fils vient de signer pour l'exploitation de près d'un hectare de chassagne-montrachet premier cru "Abbaye de Morgeot".

www.vins-et-terroirs...
23 Déc 2009 17:43 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 69
  • Remerciements reçus 0
Bonjour,

Bu un CR: Pernand-Vergelesses 1er Cru 2005 rouge :
robe : rubis, reflets violine sur les bords du disque
nez : boisé, élevage encore bien présent je pense
bouche : équilibrée, les tannins paraissent fondus, la longueur est moyenne mais l'élevage est trop présent aussi en bouche

J'espère que ces notes d'élevage vont se dissiper ou peut-être est-ce l'effet millésime dans cette appellation mais je pense avoir ouvert trop tôt cette bouteille, je regoûterais dans 1an...

Cordialement,

Damien
01 Fév 2010 16:06 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1183
  • Remerciements reçus 1

Réponse de HERMES1167 sur le sujet Re: Domaine FERY

J'ai visité ce domaine il y a deux 3 ans ...Je n'ai jamais été déçu . Les prix sont raisonnables et les pernands vergellesses rouges sont très fins ...Les Blancs (gouté 2004 récemment) tiennent bien dans le temps et sont des chardonnay légèrement gras, mais avec une très belle tension qui leurs donnent de l'élégance

legoutduvin.hostblog.fr
"Le vin rend perceptible à l'homme la vraie saveur de la terre" Colette
19 Jui 2010 14:25 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1183
  • Remerciements reçus 1
CR: Domaine Jean Féry & Fils, Savigny les Beaune premier cru blanc "les Vergelesses" 2005

Robe jaune pale, a reflets verts...Nez relativement complexe avec des notes beurrées subtiles, mie de pain , brioche, crème mais aussi une petite pointe minérale et mentholée. Bouche élégante, légèrement grasse, charnue mais avec une bonne tension et fraiche sur la menthe , sur des arômes de roche concassée et de terre . Bonne longueur

Prix : 18 € - Note 15.5/20 - Bon rapport qualité/prix , surtout en Bourgogne

legoutduvin.hostblog.fr
"Le vin rend perceptible à l'homme la vraie saveur de la terre" Colette
13 Aoû 2010 08:08 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1183
  • Remerciements reçus 1
CR: Domaine Jean Féry & Fils, Savigny les Beaune premier cru blanc "les Vergelesses" 2004

Sur la première marche du podium , incontestablement, un savigny les beaune ,du bon domaine Jean Fery , visité en Bourgogne il y a 3 ans . Nez subtil et complexe, sur les fleurs blanches, l'anis et la menthe , avec de légères notes de fruits exotiques . bouche délicate avec un élevage parfaitement intégré , raffinement , élégance. Bref la classe . Prix : 17 € - Note 16.5/20

legoutduvin.hostblog.fr
"Le vin rend perceptible à l'homme la vraie saveur de la terre" Colette
05 Déc 2010 11:58 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 717
  • Remerciements reçus 11
CR: Domaine Jean Féry Puligny-Montrachet "Les Nosroyes" 2010
La robe est jaune or à reflets verts. Le nez de ce Puligny-Montrachet est ciselé, très élégant, intense, sur des notes végétales de fleurs blanches, de verveine-menthe, de tilleul, mais aussi des agrumes, de l'amande et un léger grillé. La bouche est franche, fruitée, belle matière aérienne, l'élevage est assez discret et la finale oscille entre le minéral et les agrumes. Très belle bouteille et très belle découverte. Très bien+

CénoSillicaphobe approuvé
www.leverasoif.com
www.australian-rarit...
Ni Dieu ni maître, même buveur....
07 Avr 2016 12:36 #7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1397
  • Remerciements reçus 989
CR: Côtes de Nuits-Villages "Clos de Magny" 2015

Bouchon de qualité. Couleur très vive et lumineuse d'un carmin tirant vers le fuchsia. Le nez développe du fruit avec beaucoup de chaleur, un trait d'épices douces type cannelle. Sucré et gourmand. En bouche c'est suave, avec un fruit bien défini et sans excès, le marqueur fraise que l'ion trouve avec bonheur dans les bons pinots noirs de Bourgogne.
A noter que, bu sur plusieurs repas, et bien qu'ouvert initialement plusieurs heures à l'avance, le vin gagne à être fortement oxygéné (auparavant un peu "jeune", trop vif, et plus fermé que ce qu'il donne enfin) ouverture la veille ou carafage énergique conseillés.
Déjà pleinement séduisant et parti pour faire l'unanimité à table les douze prochaines années.
06 Sep 2017 14:50 #8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1397
  • Remerciements reçus 989
CR: Jean Féry & fils, Pernand-Vergelesses 1er cru 'Les Vergelesses' 2015.

Bouchon liège impeccable tous marquages à l'exception du domaine. Robe rubis bien colorée en lumière et transparence. Nez fruits noirs en richesse. En bouche la vanille d'élevage et surtout des fruits rouges en coulis qui présentent une longueur et un volume très agréables. En souplesse et séduction. Excellente dualité sucrosité / acidité. Pour un simple repas d'olives noires, gressins, salade verte, fromages et pain complet.
17 Avr 2019 22:27 #9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1397
  • Remerciements reçus 989
CR: Jean Fery & Fils, Puligny-Montrachet 'Les Nosroyes' 2014.

Bouchon liège impeccable, tous marquages à l'exception du domaine. Robe or jaune, plus mate que brillante. Nez fruits agrumes citronnés, tellurique, brioche. En bouche le fruité s'exprime avec une très belle longueur. Frais, jeune, encore (trop) tendu. Citron jaune, pointe lactée.
Repas saucisse de saumon, homard breton, pommes de terre, mayonnaise, clafoutis pêche, brioches 'Menton' agrumes confits, gingembre confit.
Pareils vins peuvent clairement être attendus très longtemps encore.
Servi bien rafraîchi (8 à 12°) et carafé. Au réchauffement le vin perd en finesse, prend rondeur et souplesse. En fin de repas l'aération n'a amenée aucun gain perceptible.
26 Mai 2019 22:54 #10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1397
  • Remerciements reçus 989
CR:Jean Fery & Fils - Savigny-Lès-Beaune 1er cru 'Les Vergelesses' 2015.

Bouchon liège à peine teinté estampé 'savigny-lès-beaune 1er cru les vergelesses 2015' sans mention du domaine. Robe d'un rouge framboise clair et opaque. Nez ouvert, très fruité, petits fruits rouges, pointe sous bois. En bouche cette même présence fruitée, framboise et fraise des bois, avec de l'aération kirsch en fraicheur, gourmand et équilibré, en allant la chercher on devine une pointe de musc.
Très beau vin, délicat pour un accord imparfait (une viande blanche ou pièce de boucher en bœuf serait plus indiquée) avec bœuf braisé poivre champignons de paris oignons pommes de terre carotte bouquet garni, salade verte, vacherin, noix, chocolats fins et raisin de table.

Ressenti différent du Pernand bu il y a six mois, l'élevage n'est plus en jeunesse sur ce vin, tout est en place.
11 Oct 2019 22:00 #11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1397
  • Remerciements reçus 989
CR: Domaine Jean Féry & Fils, Vosne-Romanée 'Aux Réas' 2015.

Bouchon liège tous marquages, teinté sur un seul millimètre. La robe pourpre transparence minime. Nez fruité, fruits rouges, et floral (pivoine?), très marqué par les épices, les poivres, poivre blanc, pointe de musc en esquisse. En bouche le fruit est racé, c'est dense, charpenté, sans surprise les tanins peuvent encore se délier au fil des (longues) années. Très mûr, fruits noirs, fruits rouges, confiture. Encore de la patience pour apprécier l'apogée espéré. Bu sur plusieurs repas sans développement autre qu'une souplesse fruit confituré accrue.
Repas grillade d'agneau, riz, potiron, pâte brisée champignons, salade verte, vacherin, chocolat.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard
15 Jan 2021 23:43 #12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1397
  • Remerciements reçus 989
CR: Domaine Jean Féry & Fils, Vosne-Romanée 'Aux Réas' 2014.

Bouchon liège imbibé sur un millimètre marqué "Vosne Romanée Aux Réas 2014". La robe rubis dense à reflets jaunes. Le nez fruits rouges en force, à l'aération fruits noirs, mûre, confiture de fraise, pointe sous-bois. En bouche c'est fin avec un équilibre en vivacité. Le vin est friand à l'ouverture, à un second repas les tanins se font un peu astringents, l'élevage appuie un peu trop, pointes fugaces de vanille caoutchouteuse. Sans surprises, c'est aujourd'hui plus saillant que le millésime suivant avec moins de complexité (absence d'arômes floraux et d'épices en l'état), l'acidité énergique, le fruit digne d'un grand vin de la côte de Nuits. Un peu d'évolution sur quelques années l'amènera logiquement à un apogée jouissif, la prochaine décennie toute indiquée, que ça pinote, kirsch.

Repas thon au grill, riz, et légumes, onglet de bœuf, épinards, frites, vacherin, pâtisseries chocolats, chocolat fruits rouges et graines de lin.
19 Jan 2021 20:24 #13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1397
  • Remerciements reçus 989
Plutôt le palais cendrier sur paroles Bashung actuellement, le WSET façon goûteur d'eaux minérales toujours pas en vue pour moi. La passion indéfectible?

CR: Domaine Jean Féry & Fils, Morey-Saint-Denis, 2015.

Bouchon liège parfait estampé millésime et commune sans autres indications qu'un "T" inversé à droite en bas du cadre dans le coin.

Robe pourpre nuitone, dense ou transparente suivant la conjonction volume d'assise du verre et verticalité ou horizontalité. Colorée rouge noir si on y trouve couleurs.

Nez fruité, kirsch en fraîcheur pour le paradoxe. Les épices de la piece bourguignonne, du fût comme il faut.

Bien en chair pour du fruit incarné, plein et vif. Une gourmandise qui se passe de finesse et je l'apprécie telle quelle. Pinot noir sans autre complexité que celles de sa terre, matière de raisin bien vinifié en jeunesse déjà accomplie.

Repas onglet et hampe de bœuf, pâtes et champignons, noix et fromages, muscat noir et chasselas.

Le meilleur vin qui soit si mon cœur est bien au Canada (hors mouche à bois).
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard
28 Nov 2022 19:49 #14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1397
  • Remerciements reçus 989
CR: Domaine Jean Féry & Fils, Savigny-lès-Beaune 1er cru "Les Vergelesses", 2012.

Bouchon liège parfait et à peine imbibé, simplement marqué "grand vin de bourgogne" sans indication de millésime.

Robe or colorée plutôt mate.

Nez fruit, bois, évolution terreuse et soufrée.

L'attaque franche et équilibrée, fruité en souplesse, fruits secs, avec une amertume toute en finesse qui étire le vin, persistance, champignon et champêtre mousseron. Le bois très présent mais bien fondu, beurre, brioche, gras crémeux noisette fruits à coque, limite caramel salin. Pierre à fusil sensible (sulfites?) Le tout s'affirmant à l'aération pour un deuxième repas.

Andouillette, pommes de terre sautées, salade, fromages, clementines.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Papé
09 Déc 2023 21:24 #15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux