Nous avons 1792 invités et 66 inscrits en ligne

Domaine Thibault Liger-Belair, Nuits-Saint-Georges

  • Messages : 35
  • Remerciements reçus 111
CR: Domaine Thibault Liger-Belair, Bourgogne, Les Grands Chaillots, 2017



Bouteille ouverte 4h à l’avance et épaulée de 2 cl, gardée bouteille ouverte en cave et servie aux alentours de 16°C. Verres Zalto Universal.

Belle robe brillante rubis.
Le nez est plein de fraîcheur sur le panier de fruits rouges printaniers ainsi que floral, très frais aussi, qui m’évoque la violette sans aucune lourdeur. Un trait végétal fort agréable vient lui conférer un coup de peps supplémentaire. Je ne perçois pas de notes vanillées ou grillées.
La bouche attaque avec la même fraîcheur, fruits rouges acidulés en rétro-olfaction accompagnés d’une pointe de poivre, un alcool léger vient conférer un peu de corps en milieu de bouche, les tanins sont fins et peu persistants et la structure pleine d’une belle acidité étire les perceptions gustatives de la fin de bouche. La persistance aromatique intense s’étire de façon très correcte sur un bonne 12aine de secondes.

Ce vin très pur tout en dentelle m’a beaucoup plu. Je trouve qu’il surclasse son niveau d’appellation régionale.

Luis
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Olivier_26, Moriendi, Vaudésir, tomy63, starbuck, Fred1200, Garfield
07 Avr 2021 15:27 #241
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1481
  • Remerciements reçus 1670
Domaine Thibault Liger-Belair - Hautes Côtes de Nuits "La corvée de Villy" 2017
CR:

Ouverte au dernier moment.
Bouchon impeccable.
Robe rubis avec des reflets violets
Le premier nez n'est pas très emballant, réduction forte, note végétale.
La bouche attaque franchement, fruits rouges, de l'acidité.
Le milieu de bouche est marqué par une trait végétal, les tanins sont fins et peu persistants.
Le vin est léger, en finale comme en longueur.
Un vin que je n'ai autant apprécié que d'habitude avec les vins du domaine.
En l'état, un vin moyen.

Simon.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Moriendi, bibi64, Lionel73, Garfield, Docluisitus
13 Avr 2021 08:57 #242

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5636
  • Remerciements reçus 9179
Domaine Thibault Liger-Belair, dégustation au domaine
 
 

Dernière visite de notre journée bourguignonne du 19 mai dernier.
N'étant pas passés par un restaurant nous sommes en avance sur l'horaire prévu.
Nous rejoignons Thibault qui termine divers petits travaux dans la cuverie.
Nous remarquons un nouveau pressoir.
 
Le vigneron nous explique qu'il lui permet de travailler de façon traditionnelle avec des matériaux modernes.
Le pressage est plus régulier et donc de meilleure qualité.

Nous évoqueront également son approche par rapport au soufre qui peut se résumer avec cette formule:
"faire le plus naturel possible sans que ce soit un vin nature"
Vous aurez compris qu'il cherche à mettre le moins de soufre possible sans chercher à s'en passer complètement.

Il est en permanence à la recherche d'améliorations et n'hésite pas à faire part de ses réflexions aux heureux visiteurs que nous sommes.
Je me sens privilégié de pouvoir bénéficier de tant d'explications.
je ne m'aventurerai pas dans ce CR sur les aspects plus techniques par crainte de travestir ses propos mais je suis persuadé que beaucoup de professionnels gagneraient à passer 2h30 avec Thibault.

Si les explications techniques sont intéressantes, la dégustation ne l'est pas moins.
Nous sommes partis pour une longue série de vin d'un très haut niveau qualitatif qui débute traditionnellement par les Moulins à Vent.
Tous les vins seront des 2019 sauf 2 pour lesquels je mentionnerai le millésime.

Moulins à Vent "Les Vieilles Vignes":

40% de vendange entière. Un vin très fin qui semble déjà prêt

MAV "La Roche":

30% de vendange entière, un vin plus long avec une expression minérale plus marquée.
On monte déjà d'un cran qualitatif.

MAV "Champ de cour":

Au sud de l'AOC. Un vin plus réglissé, il a une complexité à dérouter un buveur de pinot.
La finale est longue et fraiche. Il se goûte déjà très bien.
Hé bien il y a du jus dans les Moulins à Vent 2019 ! 
Nous les avions gouté en cours d'élevage en juin dernier, on les retrouve avec plus de netteté.
Leur terroir semble lisible, c'est d'ailleurs un des souhaits de Thibault.
Pour ceux qui ont difficilement accès aux vins du domaine, je ne peux que conseiller de goûter les MAV qui permettent d'avoir une approche du travail du vigneron.
Nous passons maintenant aux pinots.

Bourgogne "Les Grands Chaillots"

Soutiré depuis 2 mois.
De la griotte, ça pinote bien comme on aime.
Un vin qui semble long pour ce niveau d'appellation.
Il donne l'impression de tapisser le palais.
On ne peut pas dire que les entrées de gamme ne bénéficient pas de soins car le niveau qualitatif démarre assez haut.

Côte de Nuits Village "Les Leureys":

Soutiré depuis seulement 10j, il va nous bluffer.
Cerise noire et épices douces en veux tu en voilà ! 
Une finale assez large et puissante pour un vin qui procure déjà un plaisir XL 
Alors oui ce n'est pas un Richebourg mais j'imagine bien cette bouteille avec un rôti de boeuf.

Nuits St Georges "La Charmotte":

Une cuvée qui porte bien son nom.
De l'élégance au nez et de la finesse en bouche pour cette cuvée soutirée depuis à peine 2 semaines.
Un peu de menthol, de la fraicheur et des fragrances florales donnent un vin assez intellectuel.
Ses qualités sont délicates et demandent de prendre un peu son temps pour en déceler toutes les nuances.

Nuits St Georges "Belles croix":

Une parcelle située au sud de Nuits.
Le sol est plus argileux.
Un vin crémeux, plus immédiat dans son expression.
C'est plus gourmand que Charmotte mais un peu moins complexe.
2 expressions très différentes de ce village

Chambolle-Musigny "Vieilles Vignes":

C'est la cuvée d'assemblage qui comporte 5 parcelles
Un vin avec une belle structure qui ne fait absolument pas fluet.
Il y a beaucoup de fruits, un vin dense avec une belle maturité
C'est assez riche tout en restant soyeux mais je ne mettrais pas ma main à couper que je dise Chambolle tout de suite si j'étais à l'aveugle.
La fin de la dégustation nous prouvera d'ailleurs qu'il est préférable de ne jamais mettre sa main à couper dans ce genre de petits jeux d'amateurs 

Chambolle-Musigny "les Fouchères":

Hé hé hé, bon là on y est vraiment à Chambolle.
C'est en tout cas un vin qui en possède toutes les caractéristiques.
Les notes fruitées sont franches et légères, un vin tout en nuance avec des traces minérales et cette sensation de fluidité sans aucune aspérité qui me fait adorer certains secteurs bourguignons plus que d'autres.
Une finale longue et fraiche qui donnerait envie de se servir à la cruche dans la cuve.

Chambolle-Musigny "Les Beaux Bruns":

Un vin plus large avec des notes fumées.
Le cousinage avec Morey St Denis peut être évoqué.
Une nouvelle fois nous avons à la suite deux expressions bien différentes d'un même village.
Je préfère Fouchères mais je peux comprendre que d'autres privilégient la puissance et la corpulence de cet autre parcellaire cambuléen.

Nous évoquons la reprise d'une belle surface à Gevrey à partir des vendanges 2020.
Thibault nous propose de la goûter sur fût.

Gevrey-Chambertin "Créots" 2020:

Une couleur très concentrée qui nous rappelle ce que nous avions vu juste avant chez JJ Confuron.
Et là aussi nous sommes étonnés par la fraicheur de ce millésime solaire.
Il n'est pas usurpé de dire qu'il y a plusieurs excellents millésimes qui se suivent en pinot noir.

Il est temps de revenir sur les 2019.
Nous allons maintenant déguster des vins qui ne sont pas encore soutirés.
Des échantillons ont été prélevé sur fûts.

Vosne-Romanée "Aux Réas":

Nous percevons une minéralité plus marquée que sur les autres cuvées mais le vin reste un peu fermé et ne nous dévoile pas encore tous ses arômes.
Comme à chaque fois nous sommes surpris par la structure de ce village qui possède une corpulence de 1er cru.
 

Charmes-Chambertin: 

Une belle fraicheur, 70% de VE
Cette fois il ne fait pas Côtes-Rôties comme j'avais pu le dire par le passé.
Des notes épicées et florales du plus bel effet et une finale plus longue qu'habituellement.
Un vin qui a gagné en verticalité.
C'est un 100% fut neuf mais bénéficiant d'une chauffe blanche qui visiblement ne marque pas trop le vin.

Clos Vougeot:

Si je devais caractériser ce vin en un mot, je dirais que c'est un vin minéral.
je sais qu'il y en a qui n'aiment pas cette expression mais je ne sais pas comment qualifier autrement la sensation que j'ai quand je déguste un vin qui a ces caractéristiques.
Cette année je lui trouve des accents vosniens
Peut-être un peu plus de fruits et un peu moins d'épices que les millésimes précédents mais il ne faut surtout pas avoir d'avis définitif à ce stade de l'élevage.
C'est aussi pour ça que je me garde bien de mettre une note sur 20 ou sur 100 quand je déguste un vin.

Nuits St Georges "Les St Georges"

Nous avons appris que le dossier sur le classement en grand cru pourrait connaître un peu d'avancement dans les temps qui viennent.
C'est à espérer pour le travail des vignerons et une reconnaissance légitime pour cette commune.
Par contre cette éventuelle évolution du classement risque de ne pas être sans conséquences pour le porte-monnaie des clients.

Cette cuvée m'a séduit avec des jolies notes de cerises noires.
Je l'ai trouvé plus ouverte qu'habituellement.
On retrouve cette caractéristique de verticalité du vin avec beaucoup d'élégance.

Richebourg:

Que dire de plus que les autres années ? un vin immense tout simplement !
Une amplitude d'école. Gaétan me faisait d'ailleurs remarquer qu'il percevait distinctement les vagues successives tout en dentelle.
C'est soyeux, délicat, large et interminable.
La rétro est magnifique.
Nous touchons là au sommet de la Bourgogne.
Quel joie de pouvoir déguster un vin de ce niveau.

Nous venons de passer un excellent moment et Thibault nous demande si nous avons encore un peu de temps.
Oui oui pas de soucis, nous trouverons bien un motif impérial pour justifier notre éventuel retard sur le couvre-feu.

Il ouvre devant nous une bouteille mystère.
La robe est claire, laissant à penser que le vin n'est pas si jeune.
Au nez, c'est assez minéral avec des notes fruitées.
Les épices douces sont bien présentes.
En bouche le vin est ample mais n'a pas une structure trop massive.
Je coince un peu au jeu de l'aveugle car le nez me fait penser à un Clos Vougeot mais la structure me fait plutôt penser à un 1er cru.
j'écarte assez vite Charmes-Chambertin et Gruenchers car ces 2 vins me semblent plus concentrés.
J'écarte aussi 2015 car j'avais goûté les vins sur fût et la robe était plus concentrée.

Un 1er cru de Vosne aurait pu correspondre, Thibault nous aurait-il sorti une bouteille de son Petits Monts confidentiel ?
Sur le moment je pensais aux Reignots mais Gérard corrigera mon erreur dans la voiture au retour.
Nous nous sommes trompés tous les 3
Gérard pensait à un vin de plus de 10 ans
Gaétan voyait un vin de Nuits sur 2014 et j'ai fini par proposer Clos Vougeot 2014

C'était finalement un CR: Chambolle-Musigny "Les Gruenchers" 2015
Thibault aura la gentillesse de nous offrir le reste de la bouteille que j'ai bu avec Gaétan à notre retour.
Vous ne me croirez peut-être pas mais après 3h de route, le vin avait gagné en tout, y compris dans la robe.
Est-ce dû à l'éclairage ou au fait nous savions désormais ce qu'il y avait dans le verre ?
 
Toujours est-il que le vin fait plus concentré avec des arômes nettement plus expressifs.
Le vin tapisse le palais et possède une grande amplitude sans pour autant tomber dans la lourdeur.
Une acidité millimétrée donne de l'énergie à l'ensemble qui se termine en apothéose.
On retrouve ce qu'on peut attendre d'un Gruenchers 2015

Je regrette de n'avoir pas fait de photo du verre dégusté dans le chais pour comparer.
D'un autre coté, il n'y a rien de surprenant à dire qu'un 2015 est meilleur 4h après son ouverture.
Il nous restait 2 verres chacun, nous avons donc pu bien en profiter et savourer toutes les qualités de cette cuvée qui s'arrêtera malheureusement chez lui avec le millésime 2017

Puisque je sais que Thibault lit parfois LPV, j'en profite pour le remercier chaleureusement du temps qu'il a pris pour nous.
Sans flagornerie, les dégustations que nous faisons avec lui font partie des meilleurs souvenirs que nous gardons de nos virées bourguignonnes.
Je garde l'image de vins qui sont très bons dès les premières cuvées et qui atteignent des sommets lorsque nous montons en gamme.
Ayant désormais quelques bouteilles en cave, je vais pouvoir tranquillement en ouvrir chez moi, les partager avec des amis en me remémorant les bons moments passés à Nuits St Georges

 

Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, dfried, Super-Pingouin, Moriendi, bibi64, Benoit Hardy, Vaudésir, asoulier99, tomy63, vivienladuche, kamui, Papé, Frisette, leteckel, David Chapot, Pins, Fredimen, Garfield, Vesale
05 Jui 2021 09:58 #243
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 789
  • Remerciements reçus 4606
CR: Domaine Thibault Liger-Belair - Chambolle Musigny Vieilles Vignes 2017



Un bouteille ramenée du salon des vignerons de Nuits et que j'avais particulièrement appréciée sur place,
En retour de salon, j'avais noté ceci dans le compte rendu de visite:
"Nez absolument superbe, puissant et élégant, toucher de bouche en velours, concentration étonnante pour un 2017
Très bien +
"

Pour faire simple, je pourrais faire un copier coller de ce commentaire, 
Le nez est toujours aussi beau, fraises des bois, framboises, pivoine, ça respire la douceur!
En bouche, la texture est vraiment délicate, caressante, et pour autant le vin est concentré avec une belle puissance aromatique, 
C'est soyeux, long, délicat, j'ai vraiment beaucoup aimé!

Toujours très bien + :)

Guillaume
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, bibi64, Benoit Hardy, starbuck, leteckel, Garfield
13 Jui 2021 14:57 #244
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 528
  • Remerciements reçus 1459
CR: Charmes Chambertin « Aux Charmes » Grand Cru 2017 - Thibault Liger Belair
Nez d’une complexité folle, c’est grandiose, hyper florale, des notes de pivoines, de fleurs séchées, véritable panier de fruits rouges, fragance d’épices douces. En bouche c’est extrêmement gourmand, le fruit est croquant et mûr, l’équilibre est magistra et l’aromatique est sans fin. Très grand vin aujourd’hui, c’est prêt et parti pour des années.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Moriendi, Benoit Hardy, Vaudésir, starbuck, Garfield, Vesale
27 Jui 2021 13:29 #245

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • oliv
  • Portrait de oliv Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 95798
  • Remerciements reçus 26083
CR: Domaine Thibault Liger-Belair, Moulin-à-Vent, Les Vieilles Vignes, 2014

 

Bouchon parfait.
Robe bordeaux clair, encore bien jeune.
Nez mat et fermé, même le lendemain, sur de minces notes d'encre ou de bois humide. Rien qui dépasse, rien qui s'exprime.
Bouche dégazée rapidement d'un perlant excessif, très bien construite entre une acidité présente mais pas dominante et une bien jolie matière équilibrée, déliée, pleine.
Les tanins sont agréables et le vin possède une vraie tenue.
Mais son aromatique peu avenante ne permet pas de dépasser le stade de l'analyse tactile.
A revoir avec intérêt car la matière est belle.
Donc peut être en pleine fermeture.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, bertou, kamui, starbuck, LLDA, Garfield
16 Juil 2021 21:38 #246
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 387
  • Remerciements reçus 316
CR: Domaine Thibault Liger-Belair, Hautes-Côtes de Nuits, La Corvée de Villy, 2017

Nez assez riche et ouvert sur les fruits noirs (cassis, mûre), plutôt avenant.

Bouche pleine, attaque soyeuse puis une très légère amertume (VE probablement). Acidité présente, c'est nerveux mais il y a clairement du vin. Je lui trouve un équilibre d'école sur une palette aromatique plutôt portée sur les fruits noirs et ce côté "rafle" (j'espère qu'il y a bien de la vendange entière car cela m'en donne l'impression). 

J'ai beaucoup aimé cette cuvée qui boxe clairement au dessus du Bourgogne "les Grands Chaillots". J'ai d'ailleurs ouvert quelques bouteilles récemment et j'ai trouvé le Grand Chaillot plutôt faible sur 2016 (nettement mieux sur 2017). Je trouve souvent qu'il y a "plus de vin" dans le M.A.V VV, pour moi un excellent R/Q/P. 

Dimitri
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, tomy63, starbuck, LLDA, Fredimen, Garfield
27 Juil 2021 21:19 #247

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 789
  • Remerciements reçus 4606
CR: Domaine Thibault Liger-Belair - Gevrey Chambertin "La Croix des Champs" 2017

Garfield:
Robe sombre, élevage perceptible sur des notes vanillées, nez animal, rustique, on évoque les bretts sur une petite note sueur/écurie, bouche plus fraiche mais il persiste cette note animale
Soit c'est le style du vin, soit il est bretté, difficile de trancher
Pas hyper séduisant...

Vésale:
Bue sur 2j, ouverture 4/5h en avance,
A l'ouverture, nez assez sympa, du fruit rouge, un note de cuir, un peu de boisé vanillé,
Le soir (en même temps que Garfield), c'est moins sexy, le fruit est plus renfrogné, toujours du cuir, vanille, épices poivrés,
Pour autant, je ne perçois aucune note d'écurie ou de notes déviantes me faisant (pas de notes de faisan non plus d'ailleurs) évoquer des bretts...et je suis le seul pendant la soirée à ne pas le trouver bizarre...bizarre donc...
En tout cas, à part moi, personne n'apprécie le vin donc on passe à autre chose!

A 48h, je fais regouter le reste de la bouteille à ma compagne qui était présente au départ, et qui me dit "ce n'est pas le même"...pour moi, nez et bouche identique à celle du départ...
Alors Brett, réduction, pbm de bouteille, pbm de palais...
Donc au final moi j'ai trouvé ça juste bien, sans plus, rien à voir en tout cas avec le délicieux Chambolle 17 décrit quelques messages avant!

Guillaume
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Papé, leteckel, LLDA, Garfield
08 Aoû 2021 12:42 #248

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6489
  • Remerciements reçus 6592
Bu ici www.lapassionduvin.c...

CR: Domaine Thibaut Liger Belair Moulin à Vent 2015 Les Vieilles Vignes, Les Rouchaux,Les Perrelles

Que dire , 3 bouteilles pleine de gaz, il y a de la matière , les robes sont sombres mais bourrées de gaz carbonique, je n’achète pas une bouteille pour la secouer………..oh là je comprends mieux j’ai bu une des trois et c’était déjà le cas, quand on voit le niveau des vignes centenaires de 2011 je ne comprends pas que l’on puisse faire cela, à oublier, Pierre qui à prix 3 caisses de 6 est devenu tout pale devant ses apports.

Stéphane
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Fredimen
15 Sep 2021 19:47 #249

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1171
  • Remerciements reçus 4106

Réponse de vvigne sur le sujet Domaine Thibault Liger-Belair, Nuits-Saint-Georges

CR: Thibault Liger-Belair Moulin-à-Vent Les Perrelles 2014
Une réduction marquée à l'ouverture puis modérée après 1h de carafe gâche un peu l'aromatique autour des fruits rouges.
La matière est elle très belle, de joli fond, au touché souple bien dans le style"maison".
Finale un peu courte, Gamay oblige à mon palais
Bien
A boire / A garder

LPVialement, Maxime, LPV Beaune
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, LLDA, Fredimen
06 Oct 2021 16:29 #250

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5636
  • Remerciements reçus 9179
CR: Domaine Thibault Liger Belair, Moulin à vent La Roche, 2017

A l'exception des très rares vignes centenaires, c'est cette cuvée qui a mes préférences parmi les différentes cuvées de Moulin à vent du domaine.
Un QR code sur l'étiquette indique des informations destinées aux passionnés.
Une parcelle de 2,25ha plantée entre les deux guerres mondiales et située en sommet de colline sur un sol où les granites roses affleurent.
Elevage de 15 mois avec 20% de fûts neufs pour obtenir 2616 bouteilles et 63 magnums

Un nez bien ouvert qui laisse percevoir de la griotte et des groseilles.
Une élégante complexité avec l'alliance de notes minérales et végétales. 
Silex et chlorophylle en nuances.
La bouche est en finesse avec de la tension.
Un vin vertical, assez droit, tonique jusque dans la fin de bouche et finalement assez représentatif du style du domaine.
La bouteille n'a pas fait un pli pour l'anniversaire de ma femme, tous les convives ont aimé.

Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, sideway, DaGau, Fredimen, Coqauvin
26 Oct 2021 17:44 #251

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 22041
  • Remerciements reçus 6297
CR: Domaine Thibault Liger Belair, Moulin à vent vieilles vignes 2018

Bouteille ouverte hier et carafée dans la foulée vue l'ambiance.

Ce vin sera grand ; pour l'heure, il y a une énorme matière avec une aromatique sur les fruits rouges un peu dominé aujourd'hui par un boisé de très grande qualité car il fusionne déjà avec le vin. On n'est pas sur de la futaille !
Il y a une profondeur qui rappelle les grands crus de la côte de Nuits.

A revoir mais à coup sûr un Grand Vin.

Michel
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Bernard, Moriendi, Papé, Kiravi, Garfield
29 Nov 2021 21:02 #252

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5636
  • Remerciements reçus 9179

Réponse de starbuck sur le sujet Les 2017 sur fût chez Thibault Liger Belair

CR: Les 2017 sur fût chez Thibault Liger Belair
J'espère ne pas trop en oublier.
Il faut dire que lorsque l'on rencontre Thibault Liger Belair, il y a énormément de choses à raconter.

Chambolle-Musigny
C'est une nouvelle cuvée issue de 5 parcelles ( Beaux bruns, Frémières, Fouchères, mal carrées, Gamaires)
A l'avenir elles ne seront plus toutes assemblées ensemble.
Nous avons eu droit à une belle expérience puisque nous avons goûté cette cuvée 4 fois
Dans 1 fut de 2 vins, dans 2 fûts neufs ayant eu des chauffes différentes ainsi qu'un assemblage.
A ce stade nous avons préféré l'échantillon provenant du fut de 2 vins.
On le trouvait plus typé chambolle.
Un vin tout en finesse et en longueur avec une matière délicate mais jamais fluette.


 

Je fais un petit correctif sur ce CR 
Les membres du site "Nos Climats" viennent de recevoir une offre pour des magnums 2017 sur les appellations villages et je lis à propos de cette cuvée :
" Chambolle-Musigny « Vieilles Vignes »
Cette cuvée issue de 5 terroirs situés aux quatre coins de l’appellation Chambolle-Musigny (les Mal Carrées, les Maladières, Derrière le Four, les Fremières et les Gamaires) donne une belle représentation de la texture et de la typicité des vins de Chambolle-Musigny. Les vignes plantées entre 1952 et 1963 offres à ce vin une belle longueur sans aucune austérité.


J'avais probablement mal compris lors de mon passage au domaine car les parcelles "Beaux Bruns" et "Les Fouchères" ne semblent pas faire parties de la cuvée d'assemblage et sont probablement déjà isolées.

Edit: Après consultation du site internet du domaine, la cuvée "Les Fouchères" existe depuis le millésime 2018. En 2017 elle faisait bien partie de la cuvée d'assemblage

Sylvain
21 Jan 2022 14:52 #253

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1481
  • Remerciements reçus 1670
Domaine Thibault Liger-Belair - Hautes-Côtes de Nuits - La Corvée de Villy 2017
CR:
Robe grenat, belle robe de pinot.
Nez ouvert sur le cassis.
La bouche est accueillie par une attaque légère et veloutée, l'acidité est présente et l'équilibre est au rendez-vous.
La matière n'est pas énorme mais c'est très agréable.
Un joli pinot d'entrée de gamme. Simple dans le bon sens du terme et vraiment bien fait.
 

Simon.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Bernard, starbuck, Garfield
12 Fév 2022 10:32 #254

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1481
  • Remerciements reçus 1670
Thibault Liger-Belair - Moulin à Vent Vieilles Vignes 2013
CR:
Robe grenat foncé, pas de traces d'évolution.
Nez fin cerise noire, sous-bois à l'aération.
L'attaque est pleine, gourmande. Les tanins sont soyeux, et la matière plaisante, le tout avec un bel équilibre.
La bouche est très agréable et fait penser à un pinot d'âge mûr.
Un vin agréable qui en a encore sous le pied.
 

Simon.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Bernard, starbuck, LudwigMozart, Garfield
12 Fév 2022 10:39 #255

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5636
  • Remerciements reçus 9179
CR: Domaine Thibault Liger-Belair - Chambolle Musigny Vieilles Vignes 2017

Un bouchon en liège très long et semblant être d'une grande qualité, estampé vers le haut et vers le bas pour ceux qui souhaiteraient garder longtemps leurs bouteilles dans une cave humide risquant d'abimer les étiquettes.
On critique souvent quand c'est le cas les vignerons bourguignons pour leurs bouchons qui semblent de piètre qualité alors à contrario il ne faut pas oublier de préciser quand les bouchons sont dignes du prestige des appellations.

J'avais gouté cette cuvée sur plusieurs futs au domaine avec des perceptions assez différentes.
Je crois que l'on peut dire que l'assemblage est une grande réussite.

Le nez me fait penser aux petits fruits rouges, griottes, framboises et groseilles bien mûres.
Un soupçon de badiane et une perception minérale plus que terreuse.
C'est un vin à l'élégance raffinée.

La bouche est à l'unisson avec cette verticalité que je retrouve souvent dans les vins du domaine.
C'est soyeux, tout en finesse mais avec assez de corps pour étirer le vin en longueur sans aucun creux.
Il y a de la fraicheur, juste ce qu'il faut de tension sans excès d'acidité ni aucune lourdeur.
D'une certaine façon, l'archétype d'un excellent Chambolle village.
Puisque j'ai dégusté cette bouteille hier soir juste après la nouvelle victoire des dragonnes en ligue des champions, je vais me permettre une nouvelle métaphore en disant que ce Chambolle Vieilles Vignes est à l'image des joueuses du Metz Handball, il nous fait passer un excellent moment, c'est élégant et efficace avec un final époustouflant.

L'accord avec des morceaux de filet de veau fermier est redoutable.
Nous avions invité un couple d'amis, grands amateurs de bonne viande mais moins connaisseurs en vin.
Mon ami a grandement apprécié.

Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, trainfr, Vaudésir, TristanBP, LucB, Papé, Pinardo, Vyat, Garfield, Vesale, Manas
13 Fév 2022 15:17 #256

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1189
  • Remerciements reçus 6346
CR: Domaine Thibault Liger-Belair - Gevrey Chambertin "La Croix des Champs" 2017

Après une première expérience plutôt ratée sur cette bouteille chez Guillaume il y a quelques mois (on avait parlé de bretts, en tout cas d'arômes pas nets genre sueur/animal), je me dis qu'un jolie série de pizzas maisons est l'occasion de voir si c'était un problème de bouteille ou de toute la cuvée.

L'ouverture me rassurera d'emblée c'est bien plus avenant, pas de poney dans celle-ci, le nez est assez intrigant car en plus des classiques notes de pinots bien élevés (fruits rouges, vanille (40% fût neuf), poivre discret) on a une note assez marquée de fer chaud (limite sanguine). En bouche, les tanins sont souples, la patte du domaine est reconnaissable par cet élevage impeccablement maitrisé, quelques notes poivrées viennent relever la finale, avec des arômes cette fois ci plutôt fruits noirs. La longueur est correcte sans être renversante. Un gevrey qui lorgne du côté de pommard, dans un style assez "rustique" mais bien dompté par le vigneron je pense. Comme le disait Guillaume, on est quand même loin du coulis de fruits noirs du Chambolle VV du même domaine et millésime. Bien + / Très bien

Charles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, sideway, starbuck, leteckel, Vesale
06 Mar 2022 14:15 #257

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1189
  • Remerciements reçus 6346
CR: Domaine Thibault Liger-Belair - Chambolle Musigny Vieilles Vignes 2017
 


Vin que comme Guillaume j'avais très bien gouté au salon "Nuits au grand jour" de 2020 (juste avant vous savez quoi), qui bien qu'encore jeune semble atteindre la plénitude ! 

La robe commence à s'éclaircir un peu, le nez est superbe, fruits rouges, cerise, pivoine, léger grillé-vanillé qui réhausse le tout. La bouche est à l'unisson, juste équilibre de l'infusion, matière très souple, on retrouve les arômes sexy du nez, ça se boit comme du petit lait avec une longueur correcte mais pas impressionnante cependant, ce serait le seul point sur lequel on pourrait chipoter mais on est en appellation village donc pas choquant. Super gourmand, super élegant aussi, super quoi !

Excellent, le pinot comme j'adore (et du coup la comparaison de terroirs entre le Gevrey 17 commenté la semaine dernière et ce Chambolle est très intéressante, le Gevrey semble nettement plus rustique même si très bien vinifié comparé à ce Chambolle tout en souplesse et soyeux)

Charles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, Moriendi, GILT, flupke14, starbuck, leteckel, Fredimen, Vesale
11 Mar 2022 11:55 #258
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5636
  • Remerciements reçus 9179
CR: Domaine Thibault Liger-Belair, Nuits Saint-Georges "les Charmottes" 2017

Une bouteille "cas d'école" pour laquelle je vais trouver exactement tout ce à quoi je m'attendais.

Un Nuits en verticalité avec des notes plus minérales que fruitées.
On trouve tout de même de la cerise noire, ce n'est pas dépourvu de gourmandise mais c'est moins séducteur que le  Chambolle par exemple. C'est un vin plus intellectuel, moins immédiat, une cuvée qui mérite que l'on prenne un peu de temps pour percevoir ses subtilités.
Il y a de la finesse, de l'allonge en fin de bouche avec un brin de rusticité au niveau des tannins qui rappelle son village.

C'est marrant mais j'aurais pu le décrire avant de l'avoir bu.
Mais peut-on tout mettre sur le dos de l'étiquette découverte ?
Je n'en suis pas si sûr parce qu'il n'est pas rare que je sois déçu ou agréablement surpris par une bouteille de vin.
Dans ce cas, cette bouteille me semble refléter ce qu'on peut attendre de cette cuvée sur ce millésime.
N'est-ce pas finalement rassurant de trouver ce qu'on attend ?
Pour ma part, ça me convient.

Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, flupke14, leteckel, Garfield, Vesale
22 Mar 2022 18:46 #259

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5636
  • Remerciements reçus 9179
CR: Domaine Thibault Liger-Belair - Gevrey Chambertin "La Croix des Champs" 2017

Je continues d'ouvrir mes 2017 à intervalles rapprochées.
Cette bouteille me semble différente des commentaires précédents mais il faut bien admettre que c'est encore jeune et que le vin peut se présenter différemment à quelques semaines d'écarts.

La robe est assez claire.
Le nez est dominé par la cerise noire, ça pinote richement.
En bouche la matière n'est pas très imposante, je trouve que c'est léger pour un Gevrey mais à contrario cette finesse apporte de l'élégance.
L'élevage me semble déjà bien intégré et les tannins sont assez soyeux.

Pas sur que je place cette bouteille sur Gevrey si j'étais à l'aveugle.
Je penserais plutôt à un 1er cru de la Côte de Beaune.
Cette bouteille me semble être dans une bonne phase pour une dégustation plaisir et elle a parfaitement accompagné l'araignée de ma génisse croisée Wagyu.

Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Moriendi, Papé, flupke14, Garfield
26 Mar 2022 10:45 #260

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 789
  • Remerciements reçus 4606

CR: Domaine Thibault Liger-Belair - Chambolle Musigny Vieilles Vignes 2017



Un bouteille ramenée du salon des vignerons de Nuits et que j'avais particulièrement appréciée sur place,
En retour de salon, j'avais noté ceci dans le compte rendu de visite:
"Nez absolument superbe, puissant et élégant, toucher de bouche en velours, concentration étonnante pour un 2017
Très bien +
"

Pour faire simple, je pourrais faire un copier coller de ce commentaire, 
Le nez est toujours aussi beau, fraises des bois, framboises, pivoine, ça respire la douceur!
En bouche, la texture est vraiment délicate, caressante, et pour autant le vin est concentré avec une belle puissance aromatique, 
C'est soyeux, long, délicat, j'ai vraiment beaucoup aimé!

Toujours très bien + :)



 

CR: Domaine Thibault Liger-Belair - Chambolle Musigny Vieilles Vignes 2017

Dernière bouteille de cette cuvée, et à nouveau la même impression,
C'est gourmand, frais, concentré, délicat, tout ce que l'on attend d'un Chambolle,
Une vraie réussite!

Guillaume
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Bernard, matlebat, flupke14, starbuck, leteckel, Vyat, Fredimen, Garfield, Tessouille
20 Mai 2022 13:34 #261

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1150
  • Remerciements reçus 2293

Réponse de Nilgiri sur le sujet Thibault Liger Belair Moulin à vent La Roche 2014

Bu à cette occasion

CR: Thibault Liger Belair Moulin à vent La Roche 2014
Robe sombre, impénétrable. Nez assez mutique à l’ouverture puis des effluves fumés, de cendre, de fruits rouges et d’épices. La bouche est cadenassée et sévère sur des tanins qui ne manquent pas de maturité mais qui sont encore trop présents et demandent à se fondre. On a fait tout le sud, tous les cépages pour finalement proposer un gamay aprés avoir épuisé toute l’encyclopédie ampélographique…Un vin déroutant auquel il faudra laisser beaucoup de temps…. 
 

« Dès que la vie fait mine de m’écraser, je sais que je peux faire confiance au Bandol, à l’ail et à Mozart » Jim Harrison
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, tht, dymytri37, Blog, flupke14, Med, Tessouille
23 Jui 2022 16:13 #262

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1481
  • Remerciements reçus 1670
Domaine Thibault Liger-Belair - Hautes-Côtes de Nuits - La Corvée de Villy 2018
CR:
Robe sombre, reflets violets.
Nez ouvert sur les fruits noirs, la mûre.
La bouche est accueillie par une attaque puissante et chaleureuse.
Le milieu de bouche déroule sur les mêmes arômes, c'est chaleureux, un poil balourd.
Les tanins sont bien fondus néanmoins. Finale sans caractéristique particulière et longueur assez courte.
Cela manque d'équilibre et de fraicheur.
Signe qui ne trompe pas, à 4 il restait plus de la moitié de la bouteille.
Très moyen en l'état.

Simon.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, tht, starbuck, Garfield
05 Aoû 2022 13:20 #263

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1481
  • Remerciements reçus 1670
Domaine Thibault Liger Belair - Bourgogne Aligoté "Clos des Perrières la Combe" 2018
CR:

Robe jaune assez pâle, nez avec une peu de réduction puis de très belles notes de jasmin.
La bouche est magnifique, l'acidité et la fraicheur se déploient rapidement, pour laisser la place à des notes d'herbes aromatiques de sauge.
On retrouvera les notes florales dans le verre vide mais quelle fraicheur et quelle tension en bouche.
La finale sapide donne irrésistiblement envie d'y revenir. Belle longueur.
L'ensemble est très bien équilibré. Un excellent vin qui transcende son cépage.

Simon.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, tht, sideway, Kiravi, Garfield, GrandsCrusCôtedOr
12 Aoû 2022 08:59 #264

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 789
  • Remerciements reçus 4606
CR: Domaine Thibault Liger Belair - Moulin à Vent - Champ de Cour 2018

Nez qui embaume la Côtes de Nuits (!), sur la cerise, la fraise, la pivoine, quelques notes finement épicées,
Bouche avec une grosse matière, c'est long et large, avec une acidité bienvenue pour dynamiser le vin, 
Les tanins sont en revanche bien (trop) présents et avec un coté asséchant qui gâche le plaisir en bouche, c'est mieux avec un morceau de viande, mais il va surtout falloir lui donner du temps j'ai l'impression!
Bien en l'état, mais beau potentiel d'évolution quand tout ça sera fondu

Guillaume
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, tht, sideway, Moriendi, leteckel, Garfield
25 Aoû 2022 15:59 #265

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8
  • Remerciements reçus 24
CR: Domaine Thibault Liger Belair Moulin à Vent - La Roche 2015

Bonjour à tous,

Autant le dire tout de suite, ce n'est pas la première fois qu'on boit ce vin. Je suis très fan des MAV du domaine (je ne connais que peu ses bourgognes, hormis le 1er Cru St-Georges). Le MAV VV est déjà une très belle bouteille en 2015, mais cette cuvée La Roche a un jeuneussaikoa qui touche profondément. Cette bouteille a parfaitement enchainé après un excellent Cote du Py de Foillard.
Le nez est assez complexe, de la pivoine et du poivre blanc notamment; la bouche déliée est magnifique et tient, tient, tient. On revient sur le nez, on prend son temps, on savoure de faire tourner le vin dans le verre et de retourner y coller son nez, ce vin a une sacrée race. La classe. Et c'est très jeune encore, alors dans quelques années... Pour avoir bu récemment la même cuvée en millésime 2011 (mag), je suis très optimiste sur son potentiel au vieillissement.
Prendrais-je autant de plaisir avec ses pinots ? (je n'ai pas les moyens de répondre à cette question).

Bien cordialement,

Francois RM

 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Bernard, sideway, Vaudésir, Papé, Blog, leteckel, Garfield
27 Aoû 2022 15:18 #266
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6489
  • Remerciements reçus 6592
Pour le Japon il réserve la cuvée de MAV sans bulles pour la France hop www.lapassionduvin.c...
Stéphane
27 Aoû 2022 17:57 #267

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8
  • Remerciements reçus 24

Pour le Japon il réserve la cuvée de MAV sans bulles pour la France hop www.lapassionduvin.c...
Stéphane
 

Bonsoir Vaudésir, j'avais vu ton CR qui m'avait interpellé car je n'ai jamais rencontré de problèmes sur ses vins (de mémoire, j'ai dû boire ses MAV 2010, 2011, 2012, 2014 et 2015). Je confirme que les 2015 importés au Jp via Jeroboam (CellarDoor) sont en pleine forme. Des mises différentes ?

Bien cordialement.

Francois RM.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Vaudésir
28 Aoû 2022 13:21 #268

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 52
  • Remerciements reçus 331
CR: Domaine Thibault Liger-Belair - Gevrey Chambertin "La Croix des Champs" 2017

Un nez très frais, sur le fruit (cerise noire) mais qui "pinote" assez peu, avec quelques notes légèrement animales.
En bouche une attaque franche, du jus, des tanins très soyeux, et un coté légèrement terreux, pas très noble, qui me fait plus penser à Nuits qu'à Gevrey, un vin frais et très fluide, une longueur conforme à son niveau d'appellation. 
Soyons clair, je ne sais pas comment le vin aurait évolué avec quelques heures d'aération car la bouteille n'a fait qu'un repas ! 
Très bon accompagnement d'un rôti de boeuf

Gaétan
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, matlebat, sideway, bertou, La Vie est une Fête, Papé, starbuck, leteckel, Garfield, forty-one
16 Oct 2022 17:25 #269

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1795
  • Remerciements reçus 67

Réponse de Perronnet sur le sujet Domaine Thibault Liger-Belair, Corton ?

Bonjour à tous
j'ai une question (peut-être idiote… )
On trouve des vins de Thibault Liger-Belair avec des appellations Aloxe-Corton, Corton Renardes et Charlemagne. Quid ? Sur le site du domaine il n'y a aucune mention de la possession de parcelles par le domaine. Et il semble que personne ne déguste ces vins.
Est-ce du négoce (et dans ce cas pourquoi ne pas le mentionner ?)
J'ai beau chercher je n'ai trouvé nulle part de réponse adéquate. Cordialement

"La beauté intérieure est sans doute importante pour les personnes, mais plus encore pour les bouteilles de vin…" (Le Chat… Philippe Geluck)
26 Nov 2022 16:19 #270

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux