Nous avons 1541 invités et 79 inscrits en ligne

Domaine Armand Rousseau, Gevrey-Chambertin

  • Messages : 205
  • Remerciements reçus 0

Donovan a répondu au sujet : CR: 2005 Domaine Armand Rousseau Père et Fils Gevrey-Chambertin 1er Cru Les Cazetiers

2005 Domaine Armand Rousseau Père et Fils Gevrey-Chambertin 1er Cru Les Cazetiers

Epaulé 1h puis bu sur 1h avec du veau.
Robe rouge moyen, nez comportant des aromes de sous bois, de reglisse , d'eglantine et de cerise.
Bouche très souple (tannins soyeux et fondus), d'abord arrivent de légeres notes de sous bois, puis de réglisse. En milieu de bouche on sent la cerise et en finale on a une sensation douce et sucréee qui me rappelle la finale d'un rayas 2000.
Un très bon vin qui peut encore gagner en complexité avec quelques années supplémentaires de garde.

Gregory

Grégory
#901

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82806
  • Remerciements reçus 8274

oliv a répondu au sujet : CR: Domaine Armand Rousseau, Gevrey Chambertin 1er Cru Clos St Jacques, 2004

[size=x-small] Bu lors d'un fantastique week end ! [/size]

CR: Domaine Armand Rousseau, Gevrey Chambertin 1er Cru Clos St Jacques, 2004

images.glop.fr/OlivL...
Enzo
Nez très végétal (j'ai cru à une VE), floral, de menthe, assez monolithique sur le végétal.
La bouche est fraiche, juteuse, toujours végétale mais la douceur tactile, la rondeur et l'équilibre ne rendent pas le manque de maturité désagréable. Évidemment ça n'est pas très dense mais la finale est de longueur correcte et le vin se boit avec un vrai plaisir. Bien bon.
Bien ++/Très Bien.

Oliv
Robe claire, sur le rubis.
Nez très marqué par le végétal, sur le poivre vert, le lierre, de belles notes de framboises, de ronce. L'aération et le réchauffement révèle vite un petit côté terreux qui fait très 2004 alors qu'à l'ouverture, la complexité produite pouvait laisser penser à un vin non égrappé.
La bouche est en revanche très agréable, à la fois délicate par une jolie matière légère et douce et bien tenue par une acidité haute mais bien intégrée qui lui donne beaucoup d'énergie.
Les goûts sont purs, évidents, sur un ensemble marqué par le végétal mais dont le joli fruit épicé sait créer une aromatique avenante.
Finale gourmande et fraiche, assez fragile toutefois.
Un joli vin, parfait pour satisfaire un pdf après le Dugat Py.
#902

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 270
  • Remerciements reçus 64

Ange Gabriel a répondu au sujet : CR: Armand Rousseau Ruchottes Chambertin clos des ruchottes 1997

Ruchottes Chambertin "clos des ruchottes" 1997

Robe trouble, grenadine, petit nez subtil sur la fraise et les feuilles d'automnes mouillées... La bouche est ronde, très pure, très élégante, à la fois franche et distinguée. C'est beau et intense, simple et évident. Le pinot dans une expression classique et très classe. Superbe vin.
#903

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82806
  • Remerciements reçus 8274

oliv a répondu au sujet : CR: Domaine Armand Rousseau, Gevrey Chambertin, 2007

CR: Domaine Armand Rousseau, Gevrey Chambertin, 2007
[size=x-small]Demie bouteille[/size]

images.glop.fr/OlivL...
Bouchon absolument parfait !
La robe est très claire, sur un rubis oeil de perdrix aux reflets qui commencent à oranger.
Le nez est beau, pur, sur de jolies senteurs de petits fruits rouges épicés à la très légère pointe terreuse.
L'ensemble est droit et d'une netteté sans faille.
La bouche est douce, d'une extraction discrète, sur une matière fluide et délicate sans réserve de puissance ni de fonds.
La finale aux tanins imperceptibles est assez courte mais parfaitement fraiche et agréable.

Un vin simple et bon !
#904

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 274
  • Remerciements reçus 4

entrovin a répondu au sujet : Re: Armand Rousseau

En préambule: Je pose cette question sans volonté de polémique mais en même temps je pense qu'un vin doit être jugé, entre autre, par rapport à son prix.

Ta description laisse à penser que ce vin est bon mais néanmoins, si tu es allocataire du domaine, estimes-tu que cette bouteille soit un bon rapport-qualité prix? D'ailleurs si cela ne te déranges pas peux-tu nous dire combien tu l'as payé?

Même question si tu n'es pas allocataire...
#905

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82806
  • Remerciements reçus 8274

oliv a répondu au sujet : Re: Armand Rousseau

Je ne juge jamais un vin par rapport à son prix. C'est un paramètre dont je tiens compte à l'achat, pas lors du service de la bouteille.
Cette donnée est bien trop personnelle et spécifique aux situations de chacun pour constituer un paramètre fiable et digne d'intérêt lorsque l'on parle du vin.
Elle n'intervient donc jamais dans mes notes.
Que changerait aux qualités ou limites d'un vin le fait que la bouteille m'ait été offerte, que je l'ai acquise au domaine ou que je me sois saigné pour la payer en seconde main ?

Pour essayer toutefois d'apporter quelques éléments concrets à ton interrogation, mon expérience (loin d'être considérable) du domaine me laisse à penser que la différence par rapport à la moyenne de l'appellation se joue plus haut dans la gamme.

Amicalement,
Oliv
#906

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2522
  • Remerciements reçus 2

oenopol a répondu au sujet : Re: Armand Rousseau

Je pense que le coeur du CR doit s' abstenir de relater un bon ou mauvais RPQ. Je suis par contre de ceux qui aime voir cette
information apparaître dans le message, une fois le commentaire fait. Nos messages ont quand même pour but d' orienter de futurs achats
ou ouvertures?

Amicalement,
Paul
#907

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 274
  • Remerciements reçus 4

entrovin a répondu au sujet : Re: Armand Rousseau

Merci pour ta réponse,

Je comprends tout à fait que tu veuilles commenter un vin pour ce qu'il est dans le verre et rien d'autre. Mais en ce qui me concerne je dois reconnaître qu'un vin à 10euros m'apporte plus de plaisir qu'un vin de qualité équivalente à 30euros car entre autre je pourrai en ouvrir plus souvent sans me prendre la tête!

En général je pense qu'un petit commentaire concernant le rapport qualité-prix, au moins s'il est remarquable (dans un sens ou dans l'autre), aide les lecteurs à faire leurs choix au moment de passer à la caisse. Cela est d'autant plus vrai lorsque l'on a l'occasion de boire des vins spéculatifs. Au début de ma passion j'ai jeté pas mal d'argent pas la fenêtre en achetant en seconde main des vins qui n'avaient rien de magique. Lorsque je vois qu'il faut par exemple dépenser de l'ordre de 65euros pour se payer chez un caviste la bouteille que tu commentes... ta dernière remarque pourra je pense aider certains qui seraient tentés.

Amicalement,
#908

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 334
  • Remerciements reçus 2

ricobang a répondu au sujet : Re: Armand Rousseau

Je suis en phase avec Oliv, l'appréciation d'un vin, l'évaluation qu'on peu en faire doit être dissocié du prix (qui est lui même variable que l'on soit allocataire ou que l'on achète a prix d'or en seconde main).

A ce propos, je n'ai jamais compris comment Parker pouvait attribuer la même note à un CDR Saint Esprit de DELAS qu'a une Côte-Rotie de Jamet, voir mieux noter le Saint Esprit qu'un Haut-Marbuzet, cela reste une énigme, idem pour B&D qui note le vin de Touraine Cot 2011 du Rocher des Violettes 17/20 et une Charpentrie blanc du Domaine du Collier 15,5/20. (je trouve de toute façon de manière générale, les notes des guides bien trop élevées, laissant peu de place à l'amélioration d'un même vin noté à un moment x, voir de la sublimation de la cuvée sur des millésimes à venir)

Une appréciation global d'un vin, sur un vin a son apogée, comme pour évaluer un vin goutté en primeur, doit être décorellé du prix de la bouteille, ça me semble essentiel.

Eric

Eric PREZELIN
#909

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19979
  • Remerciements reçus 741

enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Armand Rousseau

A ce propos, je n'ai jamais compris comment Parker pouvait attribuer la même note à un CDR Saint Esprit de DELAS qu'a une Côte-Rotie de Jamet, voir mieux noter le Saint Esprit qu'un Haut-Marbuzet,

bah justement, peut-être parce qu'il ne prends pas en compte le prix mais juste la qualité, selon SES goûts.
#910

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4276
  • Remerciements reçus 45

o_g a répondu au sujet : Re: Armand Rousseau

Je prends justement l'appréciation "Un vin simple et bon !" sur Rousseau comme un indice montrant que le vin est jugé pour lui même, et pas pour ce qu'on attend a priori du domaine ou d'un prix. C'est plutôt sympathique. Ensuite, je n'ai pas trop besoin de mouliner du bocal pour me dire que je peux trouver des vins simples et bons sans grands sacrifices financiers.

O.
#911

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 334
  • Remerciements reçus 2

ricobang a répondu au sujet : Re: Armand Rousseau

Ok Enzo, mais moi non plus je ne parle, ni du prix, ni de l'etiquette mais uniquement de la qualite du vin. Sur les exemples que j ai pris, certe j'aurai du preciser le millesime, la difference de qualite est trop importante pour avoir des notes si proche.

Je dit ca parceque un Haut Marbuzet ou une CR de Jamet a leurs apogees me transporte et me donne des emotions, alors q'un Cdr Guigal ou Delas meme si c'est bien fait ne m'apporte pas de plaisir ou tres peu. Je parle bien de notation sur la qualite et pas de prix ou d'etiquette, apres, je te l'accorde, je n'ai pas le palais de Bob.

Pour finir, je te remercie d'avoir contribue, via tes CR, de m'avoir fait decouvrir, des cuvees de l'Ermitage du Pic Saint Loup, la on ne parle pas d'etiquette, mais de RQP formidable, tout comme le Clos des Immortelles 2011que je trouve remarquable, il me tarde de decouvrir le VDP du domaine des Tours.

Eric

Eric PREZELIN
#912

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3235
  • Remerciements reçus 168

francois999 a répondu au sujet : Re: Armand Rousseau

> Pour essayer toutefois d'apporter quelques éléments concrets à ton interrogation, mon expérience (loin d'être considérable) du domaine me laisse à penser que la différence par rapport à la moyenne de l'appellation se joue plus haut dans la gamme.

De par ma modeste experience, c'est difficile de trouver un gevrey d'un autre producteur dont on pourrait se dire " cela pourrait etre un rousseau".
Meme si je pense que la plupart des lpviens preferaient les gevrey village d'autres producteurs (en plus moins cher).

Francois
#913

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3116
  • Remerciements reçus 3

DidierT a répondu au sujet : Re: Armand Rousseau

Même si le Charmes n'est pas une cuvée phare du Domaine, et qu'il est vrai qu'il y a d'autres Domaines plus emblématiques sur cette appellation, il faut se méfier de l'eau qui dort et surtout généraliser.

Lors d'une dégustation à l'aveugle de Grand Cru de Gevrey 1990, ce Charmes est sorti premier avec un Combottes de Dujac (seul 1er Cru de la série). Devant des Chambertins, Clos de Beze, Latricieres, Mazy et autres de producteurs de renoms. C’était le seul Rousseau car le Chambertin était bouchonné. Je pense que le terroir a permis à ce Charmes d’être prêt plus tôt ce qui l'a favorisé certainement, la plupart des autres grand crus étant fermés. Il était magnifique et bien au niveau Grand Cru. Donc, ce Charmes peut-etre superbe. Je n'ai pas encore ouvert mes 2007 personnellement et je ne pense pas le faire avant longtemps, 4-5 ans.

Didier
#914

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 593
  • Remerciements reçus 1

Aladin0611 a répondu au sujet : Re: Armand Rousseau

oliv
Je ne juge jamais un vin par rapport à son prix. C'est un paramètre dont je tiens compte à l'achat, pas lors du service de la bouteille.
Cette donnée est bien trop personnelle et spécifique aux situations de chacun pour constituer un paramètre fiable et digne d'intérêt lorsque l'on parle du vin.
Elle n'intervient donc jamais dans mes notes.

oenopol
Je pense que le coeur du CR doit s' abstenir de relater un bon ou mauvais RPQ. Je suis par contre de ceux qui aime voir cette
information apparaître dans le message, une fois le commentaire fait. Nos messages ont quand même pour but d' orienter de futurs achats
ou ouvertures?

Entrovin
Lorsque je vois qu'il faut par exemple dépenser de l'ordre de 65euros pour se payer chez un caviste la bouteille que tu commentes..

1. Je dois être consensuel ce soir; je crois comme oliv qu'un CR ne doit absolument tenir compte du prix... sinon on pénalise les très grandes étiquettes.... Si tu bois RSV du DRC en pensant qu'elle vaut 6 caisses de Beaujolais tu ne la trouveras jamais assez bonne. Tenir compte de ce que l'on peut attendre d'une appellation, à la condition d'avoir une large expérience, me paraît plus pertinent

2. d'accord aussi avec oenopol, une petite remarque en bas de page, désolidarisée du CR, ne peut pas faire de mal pour encourager ou freiner un éventuel achat

3. Entrovin, tu dis avoir " jeté pas mal d'argent pas la fenêtre en achetant en seconde main des vins qui n'avaient rien de magique.". Eh bien j'espère que tu en as tiré des idées de "prudence" vis à vis de ce type d'achat et peut-être que la non magie du contenu était liée à ce type d'achat. Quant à donner 65 € pour un GC 2007 de Rousseau chez un caviste, c'est lourd :S. C'est plutôt un prix de restaurant.

AL
#915

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 274
  • Remerciements reçus 4

entrovin a répondu au sujet : Re: Armand Rousseau

Pour AL,

Ne t'inquiètes pas pour moi, cela fait bien longtemps que je dépense rarement plus de 15 euros pour un vin simple et bon! Il m'arrive même dans cette gamme de prix de tomber sur des vins offrant une forme de magie. Pour financer ces modestes achats qui me donnent beaucoup de plaisir je vends de temps en temps des bouteilles spéculatives. Avec une seule de ses bouteilles je suis allé fêter mes 40 ans avec ma femme dans un trois étoiles avec une bouteille de Dauvissat et un Clos Rougeard. Je suis certain que cette bouteille n'aurait jamais été assez bonne pour se comparer à l'immense moment que nous avons passé! Le prix de ses bouteilles est absurde.

Ensuite, 65euros pour le GC de Rousseau, c'est le prix le plus bas que j'ai trouvé sur le net après une recherche rapide (je ne compte y passer plus de temps). Mais y a plus cher. C'est devant l'aberration de ses prix que j'interviens sur ce post.

Finalement, lorsque tu dis "peut-être que la non magie du contenu était liée à ce type d'achat", j'ai l'impression que c'est une autre façon de dire que le prix influe sur le ressenti...
#916

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 593
  • Remerciements reçus 1

Aladin0611 a répondu au sujet : Re: Armand Rousseau

Finalement, lorsque tu dis "peut-être que la non magie du contenu était liée à ce type d'achat", j'ai l'impression que c'est une autre façon de dire que le prix influe sur le ressenti...

Pas du tout mais je suis plutôt.. circonspect sur les bouteilles acquises en seconde main (et qui sait si ce n'est pas la 3° ou la 4° ou si Rudy K n'est pas passé par là). D'autre part, ces vins peuvent avoir été maltraités dans leur existence... Ils peuvent donc être assez peu représentatifs de ce qu'ils auraient dû être

AL
#917

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 274
  • Remerciements reçus 4

entrovin a répondu au sujet : Re: Armand Rousseau

En ce qui me concerne il s'agissait très généralement d'achats chez des cavistes sérieux mais prenant une certaine marge sur des prix déjà très élevés. De toutes les façons, le vin, quelque soit le provenance c'est rarement magique. Mais de façon paradoxale cela peut arriver vraiment de façon inattendue et parfois sur des bouteilles au prix modeste.
#918

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3116
  • Remerciements reçus 3

DidierT a répondu au sujet : Re: Armand Rousseau

Mon oreillette me dit que j'ai été complètement à côté de la plaque. J'en suis désolé certainement lié à mon âge avancé. Olivier parlais du. Gevrey pas du Charmes!

Le Gevrey je le connais beaucoup moins. Un très beau village en 2007 Maume.

Didier
#919

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4276
  • Remerciements reçus 45

o_g a répondu au sujet : CR: Charmes Chambertin 1997, Domaine Armand Rousseau Père et Fils

CR: Charmes Chambertin 1997, Domaine Armand Rousseau Père et Fils

bu lors d’un excellent dîner entre amis

Super Pingouin : C’était une de mes promesses. Mon/notre premier Rousseau, sauf pour le même individu qui a déjà bien entamé son marathon festif oenologique . Le matin à 10h00 elle s’engage mal. La robe est évoluée, très claire. Le nez est faible et la bouche est verte, mal en place. J’épaule la bouteille et la laisse dans une cave de service, bouchon à l’horizontal sur le goulot. Au moment du repas, il faut aller chercher le nez. Il est très discret mais pinote délicieusement. C’est un panier de fruits acidulés frais. J’appréhende la première gorgée. A tort. Nous avons le droit à une attaque sur la groseille, la cerise et la fraise rouge vive. La jeunesse des fruits porte le tout. C’est fin et suret dès le départ. Cela continue en une parfaite délimitation dans l’espace sur la langue. C’est salivant. L’équilibre du nectar est magnifiquement haut. Quelle finesse et quelle persistance !! Certainement l’un des vins les plus précis qu’il m’ait été donné de boire jusqu’à présent. Georges a même apprécié avant que l’on découvre le flacon. TB+ et pas davantage car le nez est légèrement en retrait.

o_g : Le Charmes Chambertin 1997, Domaine Armand Rousseau Père et Fils a un nez peu expressif, sur la cerise et sur l'humus, avec une très jolie définition. Le passage en bouche montre un vin d'une grande énergie et d'une superbe définition, c'est d'une longueur incroyable avec une finale légèrement saline qui demande d'y retourner. Un grand vin qui m'a vite fait partir vers un Chambertin de la fin des années nonante. Re-goûté en fin de repas, le vin s'impose en bouche avec une aisance déconcertante, sans impression de puissance excessive, il fait ressentir sa présence avec netteté. Après quelques gorgées, je suis surpris par un sentiment de plénitude, d'aisance et de détente. Quel plaisir ... même s'il n'entre pas dans toutes les cases organoleptiques (un nez un peu en retrait et simple), c'est un vin dont la personnalité m'a marqué.
#920

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82806
  • Remerciements reçus 8274

oliv a répondu au sujet : CR: Domaine Armand Rousseau, Ruchottes Chambertin Grand Cru, Clos des Ruchottes, 2007

[size=x-small] Une bouteille ouverte en normande compagnie ! [/size]

CR: Domaine Armand Rousseau, Ruchottes Chambertin Grand Cru, Clos des Ruchottes, 2007

images.glop.fr/OlivL...
Oliv
Robe claire, un peu plus que rubis.
Petite pointe réduite à l'ouverture qui va s'épurer très vite pour révéler un superbe ensemble floral très pur, sur la rose et les petits fruits rouges.
La bouche est remarquable de délicatesse, sur un volume fin qui déroule sa matière peu extraite avec classe et gourmandise.
L'équilibre tout en dentelle est parfait de fraicheur et de saveur, sur des tannins de soie à la qualité superlative.
La finale est d'une irrésistible évidence, de celle qui font la nécessité des magnums.
Un vin qu'on pourra juger trop fin pour son pedigree mais qui convient comme pas possible à mon palais de fillette !
Délicieux ! (tu)

Gildas
Un poil de réuction au départ et tout rentrera dans l'ordre et rapidement. On identifie rapidement le cépage pinot noir, qui déroule sa panoplie la plus intéressante : évanescence, avec une pointe d'orange confite. La bouche est soyeuse, tout en délicatesse, carressante, un peu sanguine, sans pour autant oublier ce qu'il faut de sérieux. La finale est assez longue et de bonne intensité. Incrachable en l'état, la bouteille n'a pas fait un pli.
#921

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2034
  • Remerciements reçus 646

tomy63 a répondu au sujet : CR: Armand Rousseau - Gevrey-Chambertin 2006

CR: Armand Rousseau - Gevrey-Chambertin 2006

Couleur : plutôt pâle, contours tuilés.
Nez : expressif, pinote beaucoup, fruits rouges, cerise, mûre, très légères notes de sous-bois et de fumée dans le fond.
Bouche : attaque vive, acidité mordante, beaucoup de fraîcheur, pas une grosse matière, tanins bien présents mais fins, plein de fruits (rouges et noirs). Pas super complexe, mais très gourmand. Le lendemain il semblait trop fluet, à ne pas carafer trop longtemps.
Finale : bonne longueur pour un village, grosse acidité qui fait saliver et donne envie d'y retourner.

Un très bon village, prêt à boire si l'on ne craint pas l'acidité.
#922

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 985
  • Remerciements reçus 1

kamuro a répondu au sujet : CR: Domaine Armand Rousseau, Ruchottes Chambertin Grand Cru, Clos des Ruchottes, 2006

Domaine Armand Rousseau, Ruchottes Chambertin Grand Cru, Clos des Ruchottes, 2006
(cr apres 24h d'ouverture)

Le nez n'est pas encore tout a fait ouvert. Des notes de petits fruits rouges bien murs, des epices douces, du poivre blanc, du tabac blond. C'est un model de precision avec un tres legere touche d'evolution (sous bois).
En bouche le vin a deux faces, d'un cote il semble doux et feminin et de l'autre il possede puissance et un cote terrien et ferreux. En tout cas l'equilibre est superbe entre le fruit mur et une belle fraicheur.
Les tannins tres fins et la finale particulierement longue et fraiche complete cette excellente bouteille.

Stephane
#923

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 425
  • Remerciements reçus 27

Médéric a répondu au sujet : Re: Domaine Armand Rousseau, Ruchottes Chambertin Grand Cru, Clos des Ruchottes, 2006

Salut Stéphane,

J'ai bu cette même bouteille en juin 2013 (aux côtés du Chambertin 2007 et du Clos de Bèze 2004 du même domaine) et je me retrouve parfaitement dans ton CR. Je regrette de n'en avoir eu qu'une seule en cave 8-) Si j'en avais une autre, je l'attendrais cependant peut-être encore quelques années car j'ai le souvenir d'un vin qui en avait encore pas mal sous le pied ! Pour info et à mon humble avis, ce soir là le Chambertin 2007 (étonnement accessible) a mis tout le monde d'accord et j'ai pour ma part préféré le Ruchottes 2006 au Clos de Bèze 2004.

J'en profite également pour indiquer aux heureux possesseurs de Mazis-Chambertin 2007 que cette bouteille, bue en janvier 2014 (mais ne provenant malheureusement pas de ma cave) m'a semblé tout à fait délicieuse et prête à boire.

Bien cordialement.

Médéric - LPV Lyon
"Le vin est un professeur de goût, il est le libérateur de l'esprit et l'illuminateur de l'intelligence." (Paul Claudel)
#924

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1238
  • Remerciements reçus 0

Joon1 a répondu au sujet : Re: Armand Rousseau

Hello Médéric,

Le soir même le Chambertin 2007 avait mis tout le monde d'accord, mais le lendemain il me semble qu'il s'était un peu "éteint" et que le Clos de Bèze avait eu un net regain de forme ;)

Stéphane,

Ton CR donne furieusement envie! :)-D

Damien - LPV Lyon
#925

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2682
  • Remerciements reçus 1100

bertou a répondu au sujet : CR: Domaine Armand Rousseau - Ruchottes Chambertin Clos des Ruchottes 2002

Bu lors de cette soirée

CR: Domaine Armand Rousseau - Ruchottes Chambertin Clos des Ruchottes 2002
Nez de bonne intensité et de beau volume. Il est moins imposant que le GC de Leroy mais je lui trouve une finesse et délicatesse remarquables. Tout est dans le détail avec du fruit rouge sur la fraise, framboise. Beaucoup de fines notes florales. On ressent aussi un côté calcaire humide. De l'évolution où la truffe domine. Certains lui reprochent un manque de fond. Moi je pâme sur sa finesse.
J'aime beaucoup la bouche aussi. C'est fin, délicat et transparent. Je lui trouve une énergie folle à ce vin. Il dense sur la langue. Beau jus. Belle acidité et des tanins fins encore bien présents. Superbe longueur fraîche toute en finesse. Un vin en dentelle. Certains lui reprochent un manque d'amplitude en milieu de bouche et je comprends.
Excellent. Complètement différent du Leroy mais quelle finesse.
#926

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 197
  • Remerciements reçus 1

gwnrouge a répondu au sujet : CR: Armand Rousseau, Gevrey-Chambertin 2005

Armand Rousseau, Gevrey-Chambertin 2005

La deuxième dégustation du weekend. Carafé environ 45 minutes avant d'attaquer. Apparence rubis, limpide. Nez explosif de fruits rouges, très pinot (sur la cerise griotte) mais avec un très léger supplément de fumet et de poivre blanc qui, à l'aveugle, me l'aurais peut être fait placer du côté du Rhône Nord. Pas hyper-complexe, mais vraiment délectable et très intense. En bouche, le vin a toute sa fraîcheur, très bien intégrée, c'est du cousu main, c'est magnifique de précision et de toucher. Goûté sans manger, la finale est encore un peu dure, austère, ce qui me laisse dire qu'encore 2 ou 3 ans de cave n'aurait pas été du luxe pour enrober un peu les tanins et l'acidité encore légèrement prédominante. Longueur très satisfaisante pour un simple village. Du très très haut niveau, et la qualité des simples villages laisse rêveur sur ce que doivent être les grands crus du domaine.
#927

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3116
  • Remerciements reçus 3

DidierT a répondu au sujet : Re: Armand Rousseau, Gevrey-Chambertin 2005

Les 2005 sur fûts étaient sublimes, ils restent d'ailleurs ma référence même si 2010 et 2012 ne sont pas loin derrière.

Par contre, je n'ouvre rien avant encore un dizaine d’année.

Didier
#928

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 197
  • Remerciements reçus 1

gwnrouge a répondu au sujet : Re: Armand Rousseau, Gevrey-Chambertin 2005

Oui, je confirme qu'il vaut mieux attendre encore un peu. L'ouverture olfactive est à point (quel nez !! quel fruit !!) mais la bouche doit encore s'assouplir. Je l'ai regoûté un peu plus tard à table et avec le repas, l'austérité passait mieux. Elle était presque acceptable, mais avec un vin de ce niveau, la patience est tout de même de mise. C'est en tout cas ce que je ferai si j'avais la chance d'avoir un tel vin en cave...
#929

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5074
  • Remerciements reçus 313

ols a répondu au sujet : Re: Domaine Armand Rousseau - Ruchottes Chambertin Clos des Ruchottes

Un petit panoramique du Clos des Ruchottes
propriété du domaine Armand Rousseau

#930
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux