Nous avons 1775 invités et 73 inscrits en ligne

Domaine Armand Rousseau, Gevrey-Chambertin

  • Messages : 2560
  • Remerciements reçus 128

leguitou a répondu au sujet : Re: Armand Rousseau

Réponse 7 messages plus haut ...

Bien cordialement,
Guillaume
#961

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 688
  • Remerciements reçus 40

Friends a répondu au sujet : Re: Armand Rousseau

De l'interet de mettre le nom du vin dans le titre.
#962

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 394
  • Remerciements reçus 1

Griffon a répondu au sujet : CR: Armand Rousseau Chambertin 2009

Armand Rousseau Chambertin 2009

La bouteille a été ouverte vers 18 heures, dégagée jusqu'au niveau bas goulot, et servie telle quelle vers 21h30. La première chose qui m'a frappée était que le vin était infiniment agréable à déguster aussitôt la bouteille débouchée, et qu'il ne présentait que peu de traces d'élevage. La robe est étonnamment pâle (étonnamment car je m'attendais à quelque chose de plus soutenu qui aurait paru plus concentré à l'œil), et a une teinte qui fait penser à la cerise. Les premières notes sont des notes d'élevage, assez discrètes, qui évoquent des "toffee" et du pain grillé. Suivent des notes délicieuses de pivoine et de violette, avec quelques touches de rose. La robe est de faible intensité, mais d'une grande pureté. La bouche est pleine de vigueur, en tension et en vivacité, avec une belle matière d'une densité qui donne "de la mâche" tout en restant sur le registre de la finesse. Le vin a une grande fraîcheur, et une longueur impressionnante. Les tanins sont déjà très fins, et prolongent très agréablement la finale. Cependant je suis un peu surpris par le manque de complexité aromatique. Nous avons affaire à un vin remarquable, admirablement ciselé, qui possède la puissance, l'équilibre, la fraîcheur, qui a un bouquet enivrant, une robe très pure qui scintille de mille feux, mais...dont la bouche ne tient pas les promesses faites à l'œil et au nez. Entendons nous bien, l'ensemble est évidemment de haut vol, mais en-deçà de ce que j'en espérais (peut-être ai-je trop idéalisé le moment de la dégustation?..) en terme de complexité. La palette aromatique (fruits frais, dominée par des notes de cerises et de mûres) m'a paru manquer d'amplitude et de complexité. Une très belle bouteille, qui à ce stade n'est pas grande à mon palais.

Ce vin accompagnait un repas fait d'un risotto à la truffe (aestivum), et un poulet fermier servi avec une purée à la (même) truffe. Il était précédé d'un Selosse 1999 (magnifique, bien qu'en-dessous du fantastique 2002 dégusté il y-a quelques temps), qui se mariait avec nettement plus de bonheur sur le risotto (accord divin pour tout dire), tandis que le Chambertin était parfait sur le poulet qui compensait joliment le manque de complexité aromatique décelé en dégustation.

Si je devais lui donner une note Parkerienne ce serait sans doute un 93-94, une note Betanédesseauvienne ce serait un 17/17.5, et une note LPVienne ce serait un TB-

Pour nous la bouteille de la soirée aura été le Selosse 1999.

"Le rôle du terrain dans l'élaboration d'un grand cru ne va guère au-delà de celui de la matière dans l'élaboration d'une œuvre d'art" Roger Dion
#963

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 593
  • Remerciements reçus 1

Aladin0611 a répondu au sujet : Re: Armand Rousseau

Tu avais été prévenu... c'était probablement trop tôt... Je suis certain que le domaine proposerait 8/10 ans de plus
Comme dit plus haut, les 2009 (en général, mais il peut y avoir des cas particuliers) se referment un peu.

Etonnante, ta notation : 93-94 c'est bien mieux que 17/17,5

AL
#964

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 394
  • Remerciements reçus 1

Griffon a répondu au sujet : Re: Armand Rousseau

Je savais que ce pouvait être trop tôt. J'ai pris le risque et ne le regrette pas, car cette première expérience me servira de base pour mesurer l'évolution de ce vin au fil du temps. Cela dit, ce qui faisait défaut ce soir là à cette bouteille n'a, à mon sens, que peu de chance de se développer au vieillissement. Je peux me tromper, mais ce petit déficit de complexité aromatique demeurera. Ca restera donc, selon mon propre goût et mes critères subjectifs, une très belle bouteille que je vois mal devenir une grande bouteille. Je me souviens cependant que lors d'une visite au domaine on m'avait indiqué que le 2009, bien que fort joli millésime, avait peut-être été célébré un peu vite, et que le millésime 2010, au domaine en tout cas, semblait dominer nettement son prédécesseur.

Reste donc à ouvrir un chambertin 2010 pour mesurer le bien-fondé de cette assertion :D

"Le rôle du terrain dans l'élaboration d'un grand cru ne va guère au-delà de celui de la matière dans l'élaboration d'une œuvre d'art" Roger Dion
#965

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3701
  • Remerciements reçus 76

totolouga a répondu au sujet : Re: Armand Rousseau

Et ben Al j'ai donc bien fait de t'écouter....je le savais mais ça ne fait que confirmer!! ;)
#966

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 593
  • Remerciements reçus 1

Aladin0611 a répondu au sujet : Re: Armand Rousseau

	que le millésime 2010, au domaine en tout cas, semblait dominer nettement son prédécesseur.

Peu de personnes en doutent... et ce n'est pas valable que pour le domaine Rousseau; mais il va falloir être patient...;)

AL
#967

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9068
  • Remerciements reçus 349

RaymondM a répondu au sujet : Re: Armand Rousseau

Bien que 2009 ne soit pas mon millésime préfèré , il ne faut pas exagérer .
Je pense que ce Chambertin gagnera énormément en complexité mais dans 10 ou 15 ans .

Il a été probablement bu au plus mauvais moment .

Raymond
#968

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26068
  • Remerciements reçus 916

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Chambertin 2009

Cela dit, ce qui faisait défaut ce soir là à cette bouteille n'a, à mon sens, que peu de chance de se développer au vieillissement. Je peux me tromper, mais ce petit déficit de complexité aromatique demeurera.

Je me demande bien sur quelle base tu peux affirmer pareille chose (j'ai failli écrire pareille sottise, mais je me suis retenu...) ?
Bien entendu que la complexité aromatique se développe au vieillissement, c'est même une des choses qui différencie le plus les vins trop jeunes des vins à maturité.

Luc
#969

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 593
  • Remerciements reçus 1

Aladin0611 a répondu au sujet : Re: Armand Rousseau

	Bien entendu que la complexité aromatique se développe au vieillissement, c'est même une des choses qui différencie le plus les vins trop jeunes des vins à maturité.

pas mieux! (tu)
al
#970

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 394
  • Remerciements reçus 1

Griffon a répondu au sujet : Re: Chambertin 2009

Luc Javaux écrivait:
> Cela dit, ce qui faisait défaut ce soir là à
> cette bouteille n'a, à mon sens, que peu de chance
> de se développer au vieillissement. Je peux me
> tromper, mais ce petit déficit de complexité
> aromatique demeurera.

>
> Je me demande bien sur quelle base tu peux
> affirmer pareille chose (j'ai failli écrire
> pareille sottise, mais je me suis retenu...) ?
> Bien entendu que la complexité aromatique se
> développe au vieillissement, c'est même une des
> choses qui différencie le plus les vins trop
> jeunes des vins à maturité.
>
>
> Luc

C'est gentil d'avoir écrit "chose" à la place de "sottise", j'imagine que c'est à ce genre de petit détail que l'on distingue les gens bien élevés des autres (j'ai failli écrire des malappris, mais je me suis retenu...). J'imaginais, mais à tort visiblement, comme tu me l'indiques sans ménagement, qu'il y-avait peu de chances pour qu'une caractéristique que ne possède pas un vin (en l'occurrence la complexité aromatique) se développe spontanément au vieillissement sans base préalable.

Ca n'est sans doute pas une circonstance atténuante, mais j'ai peut-être aussi été induit en erreur par le fait que sur beaucoup de vins dégustés dans leur prime jeunesse j'ai souvent décelé une trame aromatique d'une grande amplitude, même sans grande complexité à ce stade balbutiant de leur vie, que je n'ai pas retrouvée dans ce Chambertin (ou à tout le moins sans commune mesure avec ce à quoi je m'attendais).

Mea culpa, je me montrerai moins catégorique à l'avenir (même si pour tout dire je pensais l'être dans ce post...)

"Le rôle du terrain dans l'élaboration d'un grand cru ne va guère au-delà de celui de la matière dans l'élaboration d'une œuvre d'art" Roger Dion
#971

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 623
  • Remerciements reçus 1

uglyamerican a répondu au sujet : Re: Armand Rousseau

Je me demande bien sur quelle base tu peux affirmer pareille chose (j'ai failli écrire pareille sottise, mais je me suis retenu...) ?

Tu t'es retenu? Vraiment? (td)

Amicalement,
Thomas
#972

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19990
  • Remerciements reçus 777

enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Armand Rousseau

on n'est pas à l’école des fans Thomas.
#973

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 623
  • Remerciements reçus 1

uglyamerican a répondu au sujet : Re: Armand Rousseau

on n'est pas à l’école des fans

Il y a des fois où je parierais le contraire.

Amicalement,
Thomas
#974

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26068
  • Remerciements reçus 916

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Armand Rousseau

Attention, nous avons droit à quelques âmes sensibles qu'il faut caresser dans le sens du poil.
Je sais que nos amis d'outre-Atlantique sont les champions du politiquement correct, mais tout de même... Un petit stage en Belgique où on ne craint pas de dire ce qu'on pense me semble indispensable.
Pour en revenir au sujet, je relis le CR, et j'avoue ne pas tout comprendre...
On nous parle de bouquet enivrant, on cite toffee, pain grillé, pivoine , violette, rose, cerise, mûre, et puis en conclusion on regrette un manque de complexité aromatique qui serait de plus irrémédiable, vu que le vin ne possède aucune base pour qu'elle se développe au vieillissement.
Personnellement, quand j'ai l'idée saugrenue (mince, je n'ai pas encore pu me retenir, indécrottable malappris que je suis) d'ouvrir un tel vin aussi jeune, et que je trouve l'aromatique peu complexe, j'ai plutôt tendance à conclure à une phase de relative fermeture aromatique, et je vais me flageller pour avoir été incapable d'attendre le temps nécessaire à son épanouissement, comme tous ceux à qui j'ai pris la peine de demander leur avis me le conseillaient.

Luc
#975

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 623
  • Remerciements reçus 1

uglyamerican a répondu au sujet : Re: Armand Rousseau

Un petit stage en Belgique où on ne craint pas de dire ce qu'on pense me semble indispensable.

Je ne le crains pas Luc, crois-moi.

Attention, nous avons droit à quelques âmes sensibles qu'il faut caresser dans le sens du poil.

...et je te remercie de ne pas l'oublier ;)

Amicalement,
Thomas
#976

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26068
  • Remerciements reçus 916

Luc Javaux a répondu au sujet : CR: Domaine Armand Rousseau Père et Fils - Charmes-Chambertin 2006

CR: Dégusté lors d'une belle soirée relatée ici :

Domaine Armand Rousseau Père et Fils - Charmes-Chambertin 2006

imageshack.com/a/img...

Bon, celle-là, je dois avouer que j'en attendais beaucoup, et je n'ai pas été déçu. La robe est faible intensité, aux reflets rubis. Superbe nez, tout en finesse, sur les petits fruits rouges, de belles notes florales et l'évocation du sous-bois. L'élevage se fait particulièrement discret. Si le nez est superbe, la bouche n'est pas en reste, modèle d'équilibre et de finesse, la texture est de soie, la longueur remarquable. Que demander de plus ? Le vin de la soirée pour la majorité des participants, et je ne peux leur donner tort. Excellent

Luc
#977

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3701
  • Remerciements reçus 76

totolouga a répondu au sujet : Re: Armand Rousseau

Un petit stage en Belgique où on ne craint pas de dire ce qu'on pense me semble indispensable.

Il n'y a pas qu'en Belgique.....en Breizhonie aussi.....B)-
#978

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 394
  • Remerciements reçus 1

Griffon a répondu au sujet : Re: Armand Rousseau

Luc Javaux écrivait:
> Attention, nous avons droit à quelques âmes
> sensibles qu'il faut caresser dans le sens du
> poil.
> Je sais que nos amis d'outre-Atlantique sont les
> champions du politiquement correct, mais tout de
> même... Un petit stage en Belgique où on ne
> craint pas de dire ce qu'on pense me semble
> indispensable.
> Pour en revenir au sujet, je relis le CR, et
> j'avoue ne pas tout comprendre...
> On nous parle de bouquet enivrant, on cite toffee,
> pain grillé, pivoine , violette, rose, cerise,
> mûre, et puis en conclusion on regrette un manque
> de complexité aromatique qui serait de plus
> irrémédiable, vu que le vin ne possède aucune base
> pour qu'elle se développe au vieillissement.
> Personnellement, quand j'ai l'idée saugrenue
> (mince, je n'ai pas encore pu me retenir,
> indécrottable malappris que je suis) d'ouvrir un
> tel vin aussi jeune, et que je trouve
> l'aromatique peu complexe, j'ai plutôt tendance à
> conclure à une phase de relative fermeture
> aromatique, et je vais me flageller pour avoir été
> incapable d'attendre le temps nécessaire à son
> épanouissement, comme tous ceux à qui j'ai pris la
> peine de demander leur avis me le conseillaient.
>
>
> Luc

Entre caresser dans le sens du poil et parler franchement avec un minimum de tact, il y-a toute une série de nuances...

En cherchant bien je suis sûr qu'il existe un endroit en Belgique où "on ne craint pas de dire ce qu'on pense" et où on ne craint pas non plus de le dire poliment.

Pour le reste je pense avoir assez clairement indiqué que le bouquet était superbe mais que la bouche ne me semblait pas à la hauteur. Que tu ne sois pas d'accord quant au côté définitif du manque de complexité est une chose, mais le dire de façon aussi comminatoire et revenir à la charge après que j'aie laissé un message nuançant mon post précédent et en faisant mon mea culpa c'est non seulement regrettable mais en plus un peu grossier, pour te livrer le fond de ma pensée (ça fait assez fin fond de la Belgique cet accès de rudesse franchise?).

Fin de l'échange pour ce qui me concerne.

"Le rôle du terrain dans l'élaboration d'un grand cru ne va guère au-delà de celui de la matière dans l'élaboration d'une œuvre d'art" Roger Dion
#979

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19990
  • Remerciements reçus 777

enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Armand Rousseau

je n'ai rien lu d'impoli sur ce fil, faut arrêter ce cinéma deux secondes.
je t'assure que l’impolitesse c'est autre chose. Si tu n'admets aucune critique négative sur ton CR en te focalisant sur le ton qui ne te sied pas, il faut que tu évites d’écrire ici.
#980

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 498
  • Remerciements reçus 96

Roger Soif a répondu au sujet : Re: Armand Rousseau

Ceci dit, une couleur pâle, un très beau nez et une bouche qui semble manquer de complexité, cela me semble très caractéristique des vins de Rousseau bus dans leur jeunesse (ainsi que d'autres grands de Bourgogne d'ailleurs)... Je me souviens avoir ressenti la même chose sur un Clos de la Roche 98 (pourtant pas le plus grand des Rousseau) : il était presque fluet, j'avais bu presque toutes mes bouteilles dans ses 10 premières années, pensant qu'il n'irait pas très loin, pour la même raison que tu invoques pour ton Chambertin. Et puis, depuis 4-5 ans, le vin s'est développé, et la complexité est venue....
Je suis convaincu qu'il ne faut jamais boire ces vins avant une dizaine d'années, si on veut en apprécier la grandeur....
#981

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26068
  • Remerciements reçus 916

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Armand Rousseau

Je dois bien l'avouer mon cher Griffon, du fin fond de ma Belgique, je peux faire preuve d'un certain degré de grossièreté qui peut confiner à l'impolitesse, du moins dans les tête des gens un peu précieux, comme tu sembles l'être au vu des mots magnifiques que tu utilises, comme comminatoire. Un mot certes très beau, mais qui me semble utilisé à très mauvais escient. Mais soit, passons, et revenons-en à ce qui m'importe, à savoir le fond plutôt que la forme. Car ton avis sur ce vin, je le comprends de moins en moins... Tu semblais tout d'abord nous parler d'un manque de complexité aromatique, donc d'un problème au niveau du nez, puis tu nous dis ici que le bouquet est superbe mais que c'est la bouche qui n'est pas à la hauteur. Alors que dans ton CR initial, elle semblait remarquable de finesse et de longueur. Autrement dit, je suis totalement perdu, mais ça doit être parce qu'en Belgique, en plus d'être grossiers et impolis, on est un peu cons...

Luc
#982

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 394
  • Remerciements reçus 1

Griffon a répondu au sujet : Re: Armand Rousseau

Luc,

Je suis heureux que tu trouves le mot comminatoire très beau, tu m'en vois ravi. Il ne me paraît pas utilisé à "très mauvais escient", puisqu'il traduit au contraire très bien le caractère de la situation: un propos de modérateur très agressif (bah oui, ta fonction de modérateur n'est pas anodine quand tu choisis un ton aussi outrancier pour railler une analyse très personnelle que j'ai pris soin de partager avec un certain sens de la nuance: "à mon palais", "me semble", "à mon sens", "je peux me tromper" etc.). L'agressivité se fait toujours plus menaçante quand elle émane de quelqu'un qui peut décider de m'empêcher de répondre, voire de m'exclure de ce forum. Donc je le redis, même si ça te chiffonne (j'ai failli écrire chagrine, mais je craignais que ça ne fasse trop "beau mot un peu précieux...) le mot me semble au contraire parfaitement adapté à ta petite diatribe.

J'ai presque l'impression que pour toi la mesure et la nuance sont une invitation à l'invective et aux sarcasmes.

Pour le reste je te renvoie à mon post, qui me paraît assez clair. Si tu ne comprends toujours pas ce que j'ai énoncé plutôt simplement, fais toi une raison et passe à autre chose. Tu trouveras bien quelqu'un dans les parages sur qui déverser ton ironie mordante (causticité aurait fait précieux ou pas, pour que je situe le vocabulaire qu'il me faut employer avec toi pour m'épargner d'autres piques aussi ridicules?)

"Le rôle du terrain dans l'élaboration d'un grand cru ne va guère au-delà de celui de la matière dans l'élaboration d'une œuvre d'art" Roger Dion
#983

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6042
  • Remerciements reçus 1619

Marc C a répondu au sujet : Re: Armand Rousseau

Bonsoir Griffon,

Pour le coup j'ai également un peu de mal à suivre sur le manque de complexité qui ne s'arrangera jamais sur un vin aussi jeune et de ce calibre. :S A mois d'avoir en référence beaucoup de vins du domaine, je ne vois pas trop comment arriver à une telle conclusion.

Marc
#984

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26068
  • Remerciements reçus 916

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Armand Rousseau

Aucune ironie, une incompréhension que tu ne veux ( ou ne peux) pas entendre en te braquant sur la forme, une fois de plus.
Nous en resterons donc à un manque de complexité aromatique en bouche, comprenne qui pourra...
Je n'insisterai pas, je ne voudrais surtout pas que tu te sentes davantage menacé.

Luc
#985

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3478
  • Remerciements reçus 782

PtitPhilou a répondu au sujet : Re: Armand Rousseau

Griffon,

l'harmonie nez-bouche et la complexité sont quand même deux apanages des vins à maturité : tu sembles posséder et boire régulièrement de très jolis flacons, tu devrais le savoir, non ? Et que sur une seule bouteille, il est difficile de porter un jugement définitif, en particulier sur un vin de la trempe de ce Chambertin. Or justement, ce Chambertin 2009 de Rousseau, pour avoir goûté quelques prédécesseurs (90 et 96 par exemple, plutôt jeunes et plus âgés), n'est clairement qu'à l'aube de sa vie, comme tout ce que tu indiques dans ton compte-rendu le confirme. J'en ai fait l'expérience et ton ressenti me porterait à considérer que ce vin est promis à un glorieux avenir, par son équilibre, sa puissance, toutes les qualités que tu mentionnes.
Aussi, quand tu écris "Je peux me tromper, mais ce petit déficit de complexité aromatique demeurera. Ca restera donc, selon mon propre goût et mes critères subjectifs, une très belle bouteille que je vois mal devenir une grande bouteille.", nous pouvons te répondre que tu te trompes vraisemblablement, car plus on connaît le vin, et moins on possède de certitudes, mais il faudra pour cela que tu patientes quelques années pour en avoir la preuve et acquérir cette expérience.

Cordialement,
Phil
#986

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9068
  • Remerciements reçus 349

RaymondM a répondu au sujet : Re: Armand Rousseau

Nul ne peut prédire à coup sûr l'avenir de ce 2009 .
J'ai connu pas mal de vins d'année "riche" qu'on attend vainement au plus haut niveau .

Mais une chose est sûre : ce vin actuellement n'est même pas à 20 ou 30% de son potentiel .

Certes chaque bouteille bue est une expérience unique et enrichissante mais dans la mesure ou elle ne se transforme pas en" irrespect" pour ce qu'on aime.:)

Raymond
#987

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9068
  • Remerciements reçus 349

RaymondM a répondu au sujet : Re: Armand Rousseau

On sait bien qu'Henri IV écrivait à ses maîtresses "Ne te lave pas j'arrive!":D

Mais d'une façon générale un Chambertin c'est comme une jolie femme désirée : il vaut mieux lui laisser le temps de se préparer ;)

Raymond
#988

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 593
  • Remerciements reçus 1

Aladin0611 a répondu au sujet : Re: Armand Rousseau

En conclusion

Griffon avait demandé un avis...
1. Il y a eu unanimité pour lui conseiller d'attendre...
2. Ensuite il y a eu la réponse de Luc avec le fameux...
- Je me demande bien sur quelle base tu peux affirmer pareille.... Bon, c'était justifié sur le fond, mais probablement too much dans la forme d'où les réparties... littéraires qui ont fusé : elle est décidément riche et superbe la langue française quand elle est maniée à la pointe du stylet ;); du Luc dans le texte; j'ai personnellement... bénéficié de ses appréciations... pas la peine d'en faire un plat.
- et sa remarque très pertinente sur le manque de complexité qui chez un vin jeune de grande origine n'hypothèque aucunement l'avenir... Surtout pour un 2009.

L'avenir dira si cet échange aura été fructueux. Peut-être que Griffon tirera meilleur parti de ses autres bouteilles suite aux remarques de Marc, RaymondM, P'titPhilou... et Luc. On attend le prochain CR dans 5 ans:D
#989

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3118
  • Remerciements reçus 3

DidierT a répondu au sujet : Re: Armand Rousseau

Et encore cela risque d'être encore un peu jeune c'est pour dire :D

Perso je n'ai aucune crainte pour ce Chambertin.

Bon je sors et vite ;)

Didier
#990

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux