Nous avons 1394 invités et 58 inscrits en ligne

Domaine Leflaive

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a créé le sujet : Domaine Leflaive, Puligny-Montrachet

DOMAINE LEFLAIVE



Place Pasquier de la Fontaine
21190 Puligny-Montrachet
Tél. : + 33 3 80 21 30 13
Fax : + 33 3 80 21 39 57
Mail : contact@leflaive. fr

www.leflaive.fr

* Facebook Domaine Leflaive

* Instagram Domaine Leflaive




Quelqu'un aurait- il la note parker pour le puligny "les pucelles" 2000 du domaine Leflaive?
Merci
Laurent
#1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21552
  • Remerciements reçus 48

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Domaine Leflaive

Puligny-Montrachet Les Pucelles: 91-93
(domaine Vincent Leflaive)
The Wine Advocate 21.12.01

Cordialement
Thierry
#2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Domaine Leflaive

Merci beaucoup
Laurent S
#3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Domaine Leflaive, Chevalier Montrachet, 1987

Bu hier soir sur des croustades de ris de veau
CR:
Chevalier Montrachet 1987 du Domaine Leflaive

Robe or avec des reflets cuivrés

Nez peu engageant au premier abord: je n'avais jamais senti jusque là  dans un vin : il sentait la choucroute crue et le salpêtre... Avec pas mal d'aération, on arrivait plus sur des notes d'hydrocarbure qui rappelaient un vieux riesling, mais aussi de fleurs séchées (l'impression d'ouvrir un herbier).

La bouche est beaucoup plus avenante. Très aromatique (noisettes grillées, épices orientales, morille, verveine, soupçon de thérébentine), assez onctueuse, une minéralité bien présente (qui me rappelle les chenins de tuffeau) , et une très belle persistance en bouche qui vous envôute. Le mariage avec le plat était parfait: les deux s'exaltaient mutuellement... Un grand moment (bbb)

Hélas le genre de vin qui vous incite à  dépenser toujours plus d'argent pour atteindre le Nirvana(aaa) A proscrire absolument (ddd) (lol)

Eric
#4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 913

Luc Javaux a répondu au sujet : Domaine Leflaive : les notes IVV

Copié-collé des notes de dégustation du club toulousain In Vino Veritas :

Les vins de ce domaine au patrimoine foncier prestigieux sont des modèles unanimement reconnus. Le perfectionnisme intelligent, humble, sans dogmatisme, qui anime le jeune chef de cave qui nous reçoit, est palpable. On a manifestement choisi au domaine Leflaive de respecter l'originalité du millésime 2003. La richesse des matières est vraiment étonnante, leur pureté certaine, leur équilibre aussi surprenant que leur richesse.

CR:

Domaine Leflaive - Bourgogne blanc 2003 (assemblé en cuve)

Notes : DS13 - PC13,5

Très gras, onctueux, vanillé, surmûr, flatteur.

Domaine Leflaive - Puligny-Montrachet 2003 (assemblé en cuve)

Notes : DS13,5 - PC14/14,5

Expression plus fine mais très concentrée, chaleureuse mais nette ; l'acidité est bien discrète. Pourrait ressembler à  un Hermitage blanc.

Domaine Leflaive - Puligny-Montrachet premier cru "Clavoillon" 2003 (assemblé en cuve)

Notes : DS14,5 - PC15

Puissante, très miellée, très grasse, la bouche paraît un peu lourde, sa saveur évoque l'amande grillée ; le vin se resserre en finale, retrouvant une certaine élégance.

Domaine Leflaive - Puligny-Montrachet premier cru "Les Folatières" 2003 (assemblé en cuve)

Notes : DS14,5/15 - PC15,5/16

La robe intense présente de beaux reflets verts. Le nez est fumé, grillé (caractère du terroir nous dit-on), chargé d'agrumes. Large dès l'attaque, la bouche est très grasse, veloutée, peu acide mais racée et minérale en finale.

Domaine Leflaive - Puligny-Montrachet premier cru "Les Pucelles" 2003 (assemblé en cuve)

Notes : DS15/15,5 - PC16

Nez intense, exprimant un fruité sensuel (banane, abricot) relevée de notes florales racées. Toujours beaucoup de gras, un profil résolument opulent et sudiste, mais plus d'allonge, de finesse que dans les vins précédents.

Domaine Leflaive - Bienvenues Batard-Montrachet 2003 (assemblé en cuve)

Notes : DS15,5/16 - PC16,5

Beaucoup de finesse au nez, du grillé mais aussi une pointe végétale très élégante (évocation d'angélique confite). Veloutée, grasse, longue, particulièrement intense, la bouche est fidèle au millésime.

Domaine Leflaive - Batard-Montrachet 2003 (assemblé en cuve)

Notes : DS15,5/16 - PC16/16,5

Nez puissant, terrien, solaire, profond : pêche jaune, prune, beurre, encore de l'angélique. Belle matière ample et harmonieuse, dont la massivité est renforcée par une acidité très discrète. On a vraiment l'impression que le vin s'assoit en bouche.

Domaine Leflaive - Chevalier-Montrachet 2003 (assemblé en cuve)

Notes : DS16 - PC17+

La robe est toujours aussi grasse, avec davantage de reflets verts. Nez racé, profond, plus classique : minéralité et agrumes. Bouche ciselée, minérale, dont l'équilibre dompte enfin le millésime ; grande matière, onctueuse mais digne, pénétrante, rémanente.

Domaine Leflaive - Puligny-Montrachet premier cru "Clavoillon" 2002

Notes : DS15 - PC15,5

Robe pâle. Joli nez frais, citronné, floral. Matière présente, élancée, vive.

Domaine Leflaive - Batard-Montrachet 2002

Notes : DS17 - PC17

A la fois puissant et délicat, serré en bouche, massif mais sans pesanteur, très réservé dans son expression aromatique. Potentiel évident.
#5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3118
  • Remerciements reçus 3

DidierT a répondu au sujet : Domaine Leflaive - Batard-Montrachet 1996

CR: Domaine Leflaive - Batard-Montrachet 1996 /

Je n'ai pas pris de note mais un grand souvenir pour cette bouteille dégustée il y a environ un mois. Un grand terroir, un grand domaine et une superbe année pour donner une grande bouteille.
Un des plus grand blanc bu à ce jour pour moi. Un souvenir comme Corton Charlemagne Coche Dury.
Finesse, élégance et équilibre sont les qualificatifs qui ressortent. Un nez qui se développe au fil du temps et de l'aération pour devenir d'une complexité incroyable. Il en devient presque exubérant.
Un équilibre parfait en bouche entre rondeur et acidité. Cette dernière porte la structure pour donner une grande longueur.
Les arômes restent en bouche longtemps, longtemps livrant les secrets de cette bouteille, nous portant à rêver!

Superbe.
Didier
#6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5135
  • Remerciements reçus 1485

Olivier Mottard a répondu au sujet : CR:Re: Domaine Leflaive

CR:A.O.C. Puligny-Montrachet 1er Crû "Les Pucelles" 1997[/u]

Vin dégusté au restaurant La Cabotte à Nuits-Saint-Georges ce vendredi 29/04/2005.
Il accompagnait des noix de coquille saint-jacques caramélisées, présentées avec une sauce réduite, crémée, dans laquelle le cuisinier avait déposé des pointes d'asperge et des morceaux de pamplemousse rose.

Le vin est décanté.
Dans la carafe, la robe paraît jaune or.
Etrangement, elle présente dans le verre une teinte jaune avec de légers reflets verts.

Le nez évoque les amandes sur des notes fines et élégantes.
La bouche est longiligne, marquée à nouveau, comme le nez, par l'élégance et la finesse. L'équilibre est superbe.
Elle est longue et la finale présente une belle minéralité.
Nous décidons de conserver le reste de la carafe jusqu'à la fin du repas.
Redégusté, l'ensemble s'est harmonieusement fondu et est pétri de noblesse sur des notes d'amande.

Cordialement,

Olivier
#7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Domaine Leflaive

CR:
Dégusté ce soir : le Chevalier-Montrachet 1986 du Domaine Leflaive (sorti de la cave du père d'un ami dans le Jura, qui lui, a perdu l'intérêt pour le vin et est parti en Chine !). Heureusement que cela accompagnait un saumon sauvage digne de lui. Ça laisse quand même pantois, rêveur. J'étais la seule un peu avertie, mais on voyait que les autres avaient comme une vague impression de sortir du quotidien...

Un peu beurré, très minéral, ample en bouche, à peine passé le cap de l'harmonie complète (un peu comme Paul Newman à l'époque de Butch Cassidy : on sait qu'il n'est plus tout jeune, mais qu'est-ce qu'il est beau) ; long... J'aurais dû avoir un petit carnet pour noter le reste. En tout cas, c'était un moment de bonheur.
#8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2555
  • Remerciements reçus 361

Alex a répondu au sujet : Re: Domaine Leflaive

Bonjour

J'ai la possibilité d'acquérir quelques bouteilles de ce domaine préstigieux qui m'a procuré mùes plus belles émotions en grands bourgognes blancs.

J'ai le choix en puligny montrachet 1er cru "clavoillon" 2002, 2003 ou 2004.

Pourriez vous svp me faire part de vos CR sur ces vins ?
y'a t-il quelqu'un qui connaitrait les notes ou commentaires des critiques internationaux (Parker, Bettane, Quarin ou autres...)

A l'instinct, je partirai sur 2002 mais sans conviction...

J'hésite avec 2004, je ne suis pas sûr de la garde des 2003 et ce millésime atypique ne m'a pas réeelement impressionné (si ce n'est trop souvent par sa lourdeur et son exhubérance) jusqu'à présent.

Alex
#9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Domaine Leflaive

CR:
Puligny-Montrachet 1er cru "Les Pucelles" Domaine Leflaive 1996 : mai 2003
DS16,5+ - PP15,5 – PC16,5+ - LG16+ - VM16,5 - Prix : 98 €

- Robe encore plus pâle, presque blanche.
- Superbe nez, très marqué par la noisette grillée, le beurre cuit. Odeurs complémentaires d'agrumes (citron, orange).
- Bouche dotée d'une matière propre, dense, longue et vive. Notes végétales et fruitées. On pourrait escompter un supplément de profondeur et de race minérale. Ici aussi, à attendre impérativement.

Bienvenues-Bâtard-Montrachet Domaine Leflaive 1994. déc 2003
Notes : DS18,5 – PC18 - PP18,5 – LG18.

Olfaction fine, racée, pour des notes classiques de noisette, de citron, de beurre, de genêt, d’œuf, de fruits exotiques. La bouche est remarquable, encore jeune, lumineuse. Puissante, grasse, très fine et très longue. Enorme potentiel pour ce vin magistral.

Puligny-Montrachet 1er cru Les Pucelles Domaine Leflaive 1990. déc 2003
Notes : DS17,5 – PC17,5/18 - PP17 – LG17,5.

Nez net, fin, floral, alliacé, d’esprit baroque, déployant des notes élégantes de miel, de champignons, d’œuf, de thym. Bouche typée, grasse, racée, droite et pure, très légèrement oxydée et chaleureuse (signature du millésime ?), qui devrait défier les ans.

Puligny-Montrachet 1er cru Clavoillon – Domaine Leflaive 1999 : déc 2004
PP15,5+ – LG16
- Les arômes, pas très nets dans un premier temps (lait ribot), se mettent en place progressivement et prennent une tournure bien plus convaincante : menthe, réglisse blanche, menthe.
- Dans une phase ingrate, il reste encore relativement simple (noisette puis fruits blancs et miel). S’il ne s’impose ni par sa puissance, ni par son expressivité, il affiche néanmoins de belles promesses. Il est bien défini (élevage absorbé), avec une finale serrée et de bonne longueur. A attendre.

Puligny-Montrachet 1er cru Clavoillon - Domaine Leflaive 1996 : déc 2004
PP17,5 – LG17,5+

- Palette aromatique fine, dont l’élevage de classe dégage des senteurs nobles de vanille, d’agrumes, de végétal, de café, de noisette grillée.
- Bouche riche, pleine (le millésime veut cela !) pour un vin essentiel, en devenir, possédant une minéralité et formidable retour acide garants de longévité. Une certaine parenté (tranquille) avec le Krug.


A suivre : tous les 2004 goûtés sur fût au domaine en mars 2006
#10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 913

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Domaine Leflaive

"A suivre : tous les 2004 goûtés sur fût au domaine en mars 2006"

J'attend ce CR avec impatience car quelques-unes de ces bouteilles devraient bientôt venir garnir ma cave.

Luc
#11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Domaine Leflaive - les 2004

Que du bon (description du domaine et commentaires à suivre) :


Bourgogne blanc - Domaine Leflaive 2004 :
LG14,5 – PP14 – JP14

Puligny-Montrachet - Domaine Leflaive 2004 :
LG15,5 – PP15 – JP15,5

Puligny-Montrachet 1er cru Clavoillon - Domaine Leflaive 2004 :
LG15,5+ - PP16 – JP16+

Puligny-Montrachet 1er cru Folatières - Domaine Leflaive 2004 :
LG17,5 – PP17 – JP17

Puligny-Montrachet 1er cru Combettes - Domaine Leflaive 2004 :
LG16 – PP16,5 – JP16,5

Puligny-Montrachet 1er cru Pucelles - Domaine Leflaive 2004 :
LG17,5 – PP17,5 – JP17,5

Bâtard-Montrachet - Domaine Leflaive 2004 :
LG17,5/18 – PP17,5 – JP17,5

Chevalier-Montrachet - Domaine Leflaive 2004 :
LG18 – PP18 – JP18


Grand domaine, année très favorable, crescendo dans les notes ...:)

Ce n’est pas un scoop, ce célèbre domaine propose des vins racés, purs, au fruité noble. Signés, ils représentent le grand classicisme bourguignon, différenciant les terroirs, centré sur une définition aromatique précise.
On ne peut que leur reprocher sur cette série d’être un poil trop posés (feutrés, sages) ...
#12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Domaine Leflaive - infos Leflaive.fr

Fiche technique

L’automne 2003 est doux, le mois de janvier très humide.

Février est contrasté en température, mais sec et ensoleillé (record depuis 1945)
Arrivée du printemps dès le 14 mars, temps très sec et très chaud (22 à 24° vers le 17), ce qui fait craindre à ce moment-là une deuxième année caniculaire consécutive.
Le retour à la normale intervient fin mars.

La reprise d’activité de la vigne est généralisée tout début avril.
Suit une période fraîche et humide.
A la mi-avril, le retard de végétation est de 15 jours sur 2003 (année très précoce) et de quelques jours sur les années normales.
Le développement de la végétation est lent fin avril et début mai avec des températures fraîches, surtout les nuits, mais sans gel.

La chaleur revient vers mi-mai et provoque une explosion de la végétation.
Fin Mai, on constate toujours un retard sur 2003, mais un avancement comparable à 2001-2002.

Les premières fleurs sont observées le 8 juin.
Sur Puligny, la pleine fleur est atteinte le 15, et la fin vers le 20/22.

Les grappes grossissent rapidement après une très bonne nouaison.

Juillet est très frais, surtout les nuits..

La véraison est observée fin juillet (date normale)
Le mois d’août est très pluvieux pendant 20 jours.

Fort heureusement septembre est ensoleillé, sec et beau, et remplit parfaitement son contrat de mois dédié à la qualité des vins de Bourgogne.

La maturité progresse régulièrement. Le Chardonnay mûrit plus lentement que le Pinot Noir, et demande d’attendre quelques jours de plus avant récolte.

Les vendanges se déroulent à Puligny du 25 septembre au 3 octobre. La récolte est abondante, avec une bonne maturité et un très bon équilibre sucres/acidités.

Vous pourrez les apprécier au plus tôt :

Bourgogne Blanc à partir de 2007
Puligny-Montrachet à partir de 2008
Premiers crus à partir de 2010
Grands Crus à partir de 2012
Montrachet à partir de 2020

Millésime 2004 : La Bourgogne retrouve les records

+ 42%. C'est la quantité de vin supplémentaire qu'aura produit le vignoble bourguignon par rapport à 2003, chiffres définitifs (BIVB). C'est dire si les années se suivent mais ne se ressemblent pas. Après une récolte historiquement faible, la Bourgogne retrouve ses plus hauts niveaux de production. Un total de 1, 56 millions d'hectolitres a été récolté, avec 516 019 hectolitres en vins rouges et 1,05 millions d'hectolitres en vins blancs. Un volume qui se situe au niveau de celui enregistré en 2000. Comparée à une moyenne sur 5 ans, la récolte 2004 est en hausse de 8%. Ce sont les blancs qui continuent de gagner du terrain sur les rouges. Sur cette moyenne à 5 ans, les rouges perdent 1,5% tandis que les vins blancs affichent une hausse de 13,9%. En 2004, la production des vins de Bourgogne était pour un tiers de vins rouges et deux tiers de vins blancs. Il y a 20 ans, rouges et blancs se partageait équitablement le vignoble.
#13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 913

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Domaine Leflaive - infos Leflaive.fr

Merci Laurent.

Luc
#14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5135
  • Remerciements reçus 1485

Olivier Mottard a répondu au sujet : Re: Domaine Leflaive

Luc Javaux a écrit:

> J'attend ce CR avec impatience car quelques-unes
> de ces bouteilles devraient bientôt venir garnir
> ma cave.
>
>
> Luc

Bizarre, comme c'est étrange ? :):)

En ce qui me concerne, les 3 derniers du CR de Laurent. :)

Olivier
#15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Domaine Leflaive

Pas goûté le Bienvenues ... mais celui de Carillon est énorme (18,5/20)
#16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 913

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Domaine Leflaive

Olivier,

En ce qui me concerne, j'ai élargi aux 1ers Crus (Pucelles, Folatières et Clavoillons) et même au Puligny Village. Et au Bienvenue-Batard-Montrachet que je ne vois pas dans le CR de Laurent.
Je n'avais jamais dépensé autant d'argent pour des bourgognes blancs, mais le choix ne semble pas être particulièrement mauvais... ;)

Luc
#17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2555
  • Remerciements reçus 361

Alex a répondu au sujet : Re: Domaine Leflaive

Merci à tous pour vos commentaires instructifs.
Je n'ai les moyens pour le moment de n'acheter que les clavoillons mais c'est déjà assez exceptionnel.

D'après les différents CR, je vais prendre un panachage 2002 et 2004.

Alex
#18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5135
  • Remerciements reçus 1485

Olivier Mottard a répondu au sujet : Re: Domaine Leflaive

J'espère en tous cas qu'on pourra un jour faire une dégustation sur 2002 où j'ai Chevalier, Bienvenues, Pucelles et Folatières.

Mais je confirme que c'est vraiment une folie ;)

Olivier
#19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Domaine Leflaive - BBM 2000

CR: Bienvenues-Bâtard-Montrachet Domaine Leflaive 2000 : (16/20) - mai 2006
Robe limpide, pas très intense.
Nez mûr, mentholé, avec une pointe camphrée.
Bouche à la séve assez dense, fruitée, minérale, qui n'atteint pas les sommets attendus en termes de complexité (mais le vin est encore jeune) et surtout de longueur.
Bizarre coquetterie disgracieuse (note liégeuse ?) curieusement intermittente qui rend le vin ambivalent (elle n'est évidemment pas décrite sur le site du domaine).
#20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5135
  • Remerciements reçus 1485

Olivier Mottard a répondu au sujet : CR: Domaine Leflaive

CR:Bienvenues Bâtard-Montrachet Grand Crû 2002

Disons-le d'emblée, un vent de folie a soufflé ...

La bouteille n'est pas carafée.
Dégustation à température de cave (12 °C).

La robe est jaune citron étincellante.
Le nez est un éventail de complexité évoluant sans cesse au gré de l'aération sur des notes d'agrumes, de fruits blancs, de miel, de légères notes grillées, d'amandes, de fleur (acacias), ... etc.
La bouche s'articule autour d'un corps parfaitement équilibré, offrant un beau gras en attaque et en son centre.
La finale se pare d'une très belle acidité/minéralité qui confère à l'ensemble une très belle élégance et une finesse superlative.
La longueur s'étire de plus en plus avec l'aération.

Un superbe vin, dont toute la complexité, la finesse et l'élégance sont à venir !
Une bouteille qui doit accompagner une cuisine à la hauteur de ses ambitions.

La bourgogne dans tout son raffinement et son aristocratie.

Cordialement,

Olivier
#21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 787
  • Remerciements reçus 116

Alain Hinant a répondu au sujet : Re: Domaine Leflaive

Je n'ai qu'un mot à dire "EXTRAORDINAIRE".

Encore un grand merci à Olivier pour un des plus grand blanc de Bourgogne (peut-etre meme le plus grand) qu'il m'ai été donné de déguster.

Amicalement,
Alain Hinant
#22

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Domaine Leflaive

FA a décrit récemment un BM Leflaive 2002 grandiose ...

Je vais devoir attendre le Chevalier-Montrachet 2002 encore combien de temps ?:)
#23

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5135
  • Remerciements reçus 1485

Olivier Mottard a répondu au sujet : Re: Domaine Leflaive

Laurent,

A mon avis ne l'ouvre pas avant 2 à 3 ans.
Le BBM s'est amélioré et a évolué continuellement avec l'aération.

Sur le site du domaine, il conseille : ... L'aération en carafe est indispensable. La veille serait l'idéal à température de cave.
Toujours selon le domaine, il ne faut pas ouvrir les Grands Crûs de 2002 avant 2011.

Olivier
#24

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Domaine Leflaive - Bâtard 1989

CR: Bâtard-Montrachet Domaine Leflaive 1989 : 19/20 - 20/8/06
Nez profond, spiritueux (liqueur de poire), assez bouleversant, qui procure des senteurs irrésistibles multiples : fruits blancs, agrumes, miel, herbes aromatiques (dominante d’estragon), réglisse blanche. Bouche volumineuse, presque exubérante mais parfaitement équilibrée, aux saveurs très pures, interminable (avec cette magistrale reprise acide en finale qui succède à une attaque et un milieu de bouche très moelleux, presque huileux). Elle s’achève sur une magnifique queue de paon épicée. Un vin sapide sublime, harmonieux, à l’épure quasi parfaite. Une forme d’évidence de style.
#25

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Domaine Leflaive - Bâtard 1999

CR: Bâtard-Montrachet Domaine Leflaive 1999 : 19/20 - 19/11/06
Nez puissant et raffiné, déployant des odeurs remarquablement précises : miel de bruyère, agrumes, épices (subtile cannelle), menthe, amande et beaucoup de poire fraîche. Bouche grasse mais parfaitement tonique et longiligne, riche mais fraîche, pure, envoûtante, aux accents balsamiques, minéraux et grillés discrets. Le vin se déroule merveilleusement, un peu à la manière du mascaret girondin, fort et régulier, fiable et serein. Un corpus civilisé, avec en prime des goûts précieux d’ambre.
#26

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Domaine Leflaive

Merci ...

Où serait donc la possible confusion ?
#27

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1449
  • Remerciements reçus 1

pinardieu a répondu au sujet : Re: Domaine Leflaive

Je reviens de bourgogne ou un vigneron m'a dit que si les vins d'anne claude leflaive se gardaient si bien, c'est uniquement parce qu'ils sont matraqués en so2, 150 mgr par litre il parrait.je la croyait en biodynamie, quelqu'un a-t-il des infos à ce sujet
#28

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 913

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Domaine Leflaive

Je dirais deux choses, qu'il faut se méfier de ce que disent les confrères souvent jaloux, et que la biodynamie n'interdit pas le soufre.

Luc
#29

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 176
  • Remerciements reçus 0

jeantranber a répondu au sujet : Re: Domaine Leflaive

Help!!

Je pensais ouvrir un grand blanc pour les fêtes et j'hésite :

Les Pucelles 1996 , j'ai vu un CR qui indique qu'il faut attendre, mais la dégustation date de 2003. Quid aujourd'hui???

Ou Batard Montrachet de chez P Morey 1995 (Domaine, je précise). Que me conseillez vous d'ouvrir.
P Morey étant si je ne m'abuse le régisseur du Domaine Leflaive.

Un grand merci par avance à la communauté.

Jean-Bertrand

JB
#30

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux