Nous avons 3185 invités et 29 inscrits en ligne

Domaine du Comte Armand

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Domaine du Comte Armand a été créé par Guest

DOMAINE DU COMTE ARMAND


Domaine des Epeneaux
7 Rue de la Mairie
21630 Pommard
Tél : 03 80 24 70 50
Fax : 03 80 22 72 38

www.domaine-comte-ar...

Instagram Domaine du Comte Armand

Le domaine produit le Pommard 1er Cru Le Clos des Épeneaux

Comme l'indique le domaine :
" D'une surface de 5.3ha, il est l'un des dix plus gros monopoles en 1er cru ou grand cru de la côte de Beaune et de la côte de Nuits.
Le Clos des Epeneaux est situé à cheval sur les Grands Epenots et les Petits Epenots. L'âge des vignes varie entre 30 et 80 ans avec une densité de plantations de 12 000 pieds à l'hectare et où la sélection massale est de mise. "

Les autres vins du domaine sont :
* Auxey-Duresses 1er Cru
* Auxey-Duresses Village
* Volnay 1er Cru Les Fremiets
* Volnay Village
* Bourgogne blanc Condemaine
* Bougogne blanc aligoté





CR: Domaine du Comte Armand - Pommard 1er Cru Clos des Epeneaux 1999

Dégusté ce vin hier.

Un infanticide assurément, tant le vin paraît extrêmement jeune, fruité, avec un élevage néanmoins discret. L'équilibre superbe laisse présager de grandes choses pour l'avenir.

La prochaine ne sera pas ouverte avant 5 ans (si je tiens le coup d'ici là ...)

Luc
29 Déc 2002 13:42 #1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité
CR: Domaine du Comte Armand Pommard 1er Cru Clos des Epeneaux 1997 et 1998

Dégusté récemment ces 2 vins de Pommard qu'il convient usuellement d'attendre.

1998: un vin plein et fruité, dans une phase peut-être un peu austère pour l'instant avec une mâche imposante, il est encore loin de son apogée.

1997: un vin aussi plein que le précédent, puissant, long, beaucoup de mâche également.
Grande garde prévisible.

Je possède également quelques bouteilles de 1996 et de 1999, mais au vue de la dégustation de ces 2 millésimes que je pensais être plus souples, je vais me garder d'y toucher avant de longues années.

Je reprends par ailleurs ici les notes de dégustation du millésime 2001 au fût, prises lors de mon passage à  la propriété au mois de novembre:

CR: Domaine du Comte Armand Pommard 1er Cru Clos des Epeneaux 2001 (sur fût)

Le 1er cru maison, en monopole, une parcelle située entre les grands et les petits Epenots.
Les raisins sont vinifiés séparément suivant l'âge des vignes.

Nous commençons par goûter les jeunes vignes (20 ans d'âge), récoltées en influence lunaire « fruit ».
Le vin est effectivement très fruité, déjà  flatteur.
Ces fûts ne seront très certainement pas intégrés à l'assemblage final et commercialisés en appellation village (les années précédentes, vendus au négoce).

Les vignes de 30 ans montrent plus de concentration.
La prise de bois est magnifique, laissant s'exprimer le fruit, les tanins sont fins et serrés.

Les vignes de 40-50 ans, récoltées en influence « racine » nous font encore monter d'un cran et gagner en concentration, avec un côté très pur.

Les vignes de 70 ans expriment un fruité intense et complexe, magistralement soutenu par le bois.
L'apothéose, c'est l'assemblage à  la pipette (du nom d'une fameuse revue vendéenne :-) ) des 3 dernières cuvées dégustées, donnant une petite idée de ce que sera le probable Clos des Epeneaux 2001 : l'alchimie du vin !

Une impression difficile à  décrire ! chaque fût pris séparément aurait donné un très bon vin, mais l'assemblage des 3 produits donne un vin étonnamment différent (quoique très proche), plus complexe, plus grand, et donne un sentiment de plénitude, d'accomplissement, non ressenti auparavant.
C'est magique et c'est très bon ! une véritable naissance sous nos yeux et dans nos verres !

Benjamin Leroux est visiblement fier de sa production en 2001.
C'est un vin qui exprime pour lui le terroir des Epeneaux de façon magistrale mais qui sera peut-être plus difficile d'accès que le monumental 99 ou le médiatique 2000.
Toutes les conditions sont réunies pour que 2002 soit également très grand.

J'aime beaucoup les vins de ce domaine, qui me semblent avoir un immense potentiel. Je n'ai pas encore eu l'occasion de goûter de vieux millésimes mais je pense qu'il va falloir attendre longtemps ceux que j'ai en cave.

Olif

P.S.: c'est ce texte qui a déclenché le débat sur la biodynamie. Je ne désire pas pour autant en remettre une couche ;-)
30 Déc 2002 15:42 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité
CR: Domaine du Comte Armand - Auxey-Duresses 1er Cru 2000

Un véritable péché de gourmandise!

Un vin sous-tendu par une belle minéralité qui laisse admirablement s'exprimer le fruit, malgré quelques petites nuances grillées au nez. Encore un peu de mâche en finale.
A attendre bien-sûr encore quelques années pour une plus grande harmonie mais c'est un véritable bonheur que de boire des vins de Bourgogne jeunes aussi friands.

Olif
29 Jan 2003 11:47 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité
CR: Comte Armand Pommard 1er Cru Clos des Epeneaux 1990

Bonjour à  tous,

J'ai eu l'occasion de boire lors d'un diner ce pommard.

Robe noire.

A l'ouverture, on se trouve devant un bloc complètement fermé, aucun nez ne se libère.

Bouche tendant vers l'assèchement malgré une impression de charpente " musclée".
Bref un vin sans le moindre coté attirant.

Après plus de 24 h de carafe, on perçoit une légère pointe de fruité qui apparaît.. Mais sans plus.

Quelqu'un aurait-il eu des contacts plus agréables avec ce millésime particulier d'un vin pourtant réputé?
Ou y-a-t-il eu un problème lié au millésime?
Vos avis sont les bienvenus.
23 Jan 2004 18:55 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2304
  • Remerciements reçus 75
Si je ne me trompe pas, c'est Michel Bettane qui est en admiration devant cette bouteille de 90.
Il te dira certainement qu'il faut l'attendre encore 10 ou 15 ans.
Moi, je ne connais pas, désolé.

Amitiés,
M@nuel.
24 Jan 2004 09:57 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité
D'après ma maigre expérience,1990 est un très beau millésime en Bourgogne rouge, donnant des vins puissants et à  forte teneur en alcool.
Mais comme toute grande année il passe par des phases plus "ingrates", et j'ai l'impression qu'il faut être encore patient.

Amha votre Pommard a été ouvert trop tôt.

Bu récemment un Nuit Saint Georges les Boudots 1990 de JJ Confuron, très puissant et tannique, encore un enfant.
Difficile la Bourgogne :cheer:
30 Jan 2004 16:25 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité
CR: Domaine du Comte Armand Pommard 1er Cru Clos des Epeneaux 1990

J'ai bu cette bouteille il y a 4 ans.

Effectivement son époque elle restait très fermée avec un nez moyennement intense de fruits noirs.

La bouche puissante laissait présager une grande garde car l’équilibre était haut avec une belle acidité.
Les vins du Comte Armand sont réputés pour être de longue garde, mais Je suis étonné qu'elle ne s'ouvre pas plus maintenant.

Peut-être est elle dans une ère, où le vin se referme.
Il m'en reste une, je l'ouvrirai dans 5 ans et alors on verra...
01 Fév 2004 02:46 #7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité
Pour l'instant la majorité des grands crus 1990 (de qualité), dégustés me disent la même chose: trop tôt.

Boire les 91, 92, 94, 95, 97, 99 ou 2000, oui, mais pas les grands 1990.
Et les quelques amis, qui ont eu la chance de goûter le Domaine du Comte Armand Clos des Epeneaux 1990 disent tous la même chose :
C'est un colosse, qui a besoin de s'affiner encore pendant de nombreuses années.

Je n'ai goûté que 1994 et on était loin de l'apogée (dans ce millésime pourtant très moyen).

Encore une fois c'est affaire de goût : on peut préférer les rieslings jeunes quand d'autres les aiment après 10, 15 ou 20 ans (miam)
Idem avec les Bourgogne.
Mais ici comme ailleurs les vrais vin de garde ne sont pas légion.
Ce Pommard 1990 a la réputation d'en être un !!
06 Fév 2004 10:41 #8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26222
  • Remerciements reçus 1431
CR: Domaine du Comte Armand - Pommard 1er Cru Clos des Epeneaux 1999

J'avais pourtant dit que je n'y toucherais plus avant quelques années, mais les circonstances ont fait que je l'ai à  nouveau goûté hier soir (mais, avec comme circonstance atténuante que je n'étais pas chez moi et que j'ai pioché dans une des bouteilles de mon père...(bbb))
Il a été bu en compagnie d'un Haut-Marbuzet 1995 et d'un Rayas 1998 (mon père a le grand tort de me laisser choisir les vins lors des réunions familiales, ce qui me permet de déguster les vins que je lui ai offerts en cadeau quelques temps auparavant... :). Je sais, c'est pas joli joli...)

Belle robe d'intensité moyenne, aux reflets encore un peu violets. Le nez est totalement fermé à l'ouverture, s'ouvrant petit à  petit sur les fruits rouges pas trop mûrs, avec même une petite note végétale, de la réglisse, de la violette, du cuir et une belle minéralité.

La bouche, au départ un peu serrée, s'améliore également nettement à  l'aération en y gagnant en volume. Long, tannique, c'est un vin de très bonne constitution mais qui demande assurément encore quelques années pour exprimer son potentiel.

Supplanté nettement par Haut-Marbuzet 1995 et atomisé par Rayas 1998, il ne méritait néanmoins pas les commentaires peu élogieux de mes compagnons de table. Il s'agissait plutôt d'une erreur de casting, et j'en assume l'entière responsabilité.
Cette fois, c'est promis, je n'y touche plus avant 2009 !

Luc
14 Mar 2004 17:23 #9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26222
  • Remerciements reçus 1431
CR: Domaine de Comte Armand - Pommard 1er Cru Clos des Epeneaux 2000 / 1993

La robe du 2000 est d'intensité faible, avec des reflets très jeunes, tandis que celle du 1993 est un peu plus intense mais légèrement trouble, tout en gardant une belle jeunesse.

Au nez, le 2000 est très flatteur avec sa corbeille de fruits rouges et noirs bien mûrs, un boisé de grande qualité, ainsi que des notes minérales et épicées. Le 1993 est plus évolué, toujours fruité et floral mais avec l'apparition de notes de cuir, avec un petit côté animal pas désagréable.

La bouche reste décidément le meilleur juge, avec deux vins superbement équilibrés bien qu'encore tanniques, avec peut-être un côté un peu chaud pour le 2000, qui manque un peu de fond, et un 1993 l'emportant largement sur le plan de la longueur, critère suprême.

Luc
30 Mai 2004 23:45 #10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6781
  • Remerciements reçus 1473
CR: Domaine du Comte Armand Pommard 1er Cru Clos des Epeneaux 1997

Robe très soutenue.

A l'ouverture, le nez se montre assez peu causant, pas d'arômes tertiaires, ça pinote, mais on reste sur des notes crayeuses et végétales qui déçoivent un peu pour un vin de cette catégorie.

La bouche est plus expressive sur le plan aromatique. Les tanins sont encore virils, avec de la mâche.
L'ensemble est dense, bien construit, avec de la concentration et de l'allonge en finale.

Re-goûté 18 heures après l'ouverture, le vin s'est révélé plus à  son avantage. Le bouquet est devenu plus expressif et représentatif de son terroir : subtil, avec du caractère. De son côté, la bouche est moins fougueuse et plus accessible. Même si l'ensemble reste costaud et ferme, c'est très bon.

Je pense que ce vin demande encore un an ou deux de cave pour fondre ses tannins et développer un bouquet plus complexe. On sent que le potentiel est là .

Yves Zermatten

Yves Zermatten
01 Aoû 2004 16:36 #11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Domaine du Comte Armand

Dans la cave sommeille des 1990 et 1991.

Malgré quelques réserves je me suis permis il y a 2 ou 3 ans d'ouvrir une bouteille de 1991, après 10 ans la robe était très belle foncé avec une légère trace d’évolution sur la frange... Je dirais qu'il fallait un point positif.
En effet, le nez était très fermé sans note de réduction ou d’évolution suspecte, ma bouche fermée et surtout remplis de tanins ...

Bref pas très typique d'un bon Bourgogne, d'une belle année d'un "bon" producteur.

Quelles sont vos impression si ce n'est de la réserve ?
24 Aoû 2004 19:32 #12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2895
  • Remerciements reçus 3
CR: Domaine du Comte Armand Pommard 1er Cru Clos des Epeneaux 1996

Un vin au poil actuellement!
Doublement au poil, d'ailleurs!
Car il est dans une phase ouverte et agréable, mais aussi parce qu'il est très légèrement animal au premier nez, type petit gibier à  poil!

Les tanins sont plus que civilisés, possédant une grande douceur, et le vin emplit bien la bouche pour longtemps.

Une très belle bouteille!

Olif
31 Déc 2004 10:00 #13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité
CR: Domaine du Comte Armand Pommard 1er Cru Clos des Epeneaux 1991

Goûté à trois reprises et surtout hier soir.
Je confirme que c'est un vin qui se fait lentement. 2 fois je l'ai trouvé quasi impénétrable.
Hier c'était très bon.

Robe rubis foncée sans aucune évolution. Nez fermé.
Après un carafage de 2 heures, c'est un nez de cerise et de sous-bois.

En bouche attaque superbe, acidité parfaite et note de cerise et de réglisse. Tanins présent sans excès (pour la première fois), et surtout sans aucune verdeur.
Finale viandée et fruit rouge très mûrs.

C'est très beau.
Vue l’évolution et la retenue encore présente quelques années de plus ne devraient pas lui faire peur.
Quant au 1990 je pense prochainement en ouvrir une bouteille...
23 Fév 2005 16:26 #14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2304
  • Remerciements reçus 75
Avez-vous des infos sur le Clos des Epeneaux 2002 de Comte Armand ?
Prix, qualité, cr pro ou perso, etc ...

Merci.

Amitiés,
M@nuel.
03 Juil 2005 10:41 #15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26222
  • Remerciements reçus 1431

Réponse de Luc Javaux sur le sujet CR: Domaine du Comte Armand

Comtes Armand
Auteur: ganesh
Date: le 05/01/2006 à 14:18

Pommard Clos des Epeneaux – Domaine des Comtes Armand 1991 : 14,5/20 - 31/12/05
- Robe presque noire, loin de certains canons de la Côtes de Nuits.
- Le vin distribue des notes de myrtille, de réglisse pour un profil particulièrement terrien (terreux, presque charbon).
- En bouche, on en vient presque à regretter le charme (relatif) du Palmer. L’austérité se transforme en rigueur excessive, pour une expression serrée et terreuse, à la sève réglissée un peu amère décidemment très acariâtre. Certains (dont je suis) lui reprochent de plus un aspect séchant, peu typé (madiran ?, cahors ?).

Pommard Clos des Epeneaux – Comtes Armand 1991 : nov 2004
JPED - VMED – PPED – LGED
- Sévèrement bouchonné !

Auxey-Duresses Comtes Armand 1er cru 1999 : 14/20 - 4/1/2005
Pinot moderne comprimé par le bois : ronce, cacao, fruits, épices, fleur, réglisse, végétal, fourrure, plancheux, séchant.

Laurent

"Eyes Wide Shut" - filmé par Stanley Kubrick
05 Jan 2006 14:58 #16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 199
  • Remerciements reçus 0

Réponse de VinorumCodex sur le sujet CR: Domaine du Comte Armand Pommard 1988

Dégustation du 1er juin au Luxembourg

CR: Domaine du Comte Armand Pommard 1er Cru Clos des Epeneaux 1988:

Robe sombre, très coloré.

Un nez viandé, faisandé même, pas très agréable.

Beaucoup de structure en bouche, tannins et grande acidité.

A dérouté la plupart des dégustateurs. A mon avis, attendre encore dix ans car le potentiel est très grand.

Gilles
06 Jui 2006 10:49 #17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2304
  • Remerciements reçus 75
Est-ce quelqu'un aurait des commentaires et des notes sur le Clos des Epeneaux 2003 et notamment ceux du Guide Vert 2006 je suppose.

Merci,
M@nuel.
28 Aoû 2007 19:06 #18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6453
  • Remerciements reçus 13137

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet Re: Domaine du Comte Armand

M@nuel,

Voici les commentaires et la cote du guide RVF 2006 :

Le 2002 constituera assurément un millésime de référence du Clos des Epeneaux. C'est un vin à la fois puissant et profond, mais aussi d'une grande délicatesse de texture et d'une finesse aromatique remarquable. S'il se révèle un rien moins harmonieux, le 2003 est encore plus dense.

Pommard Premier Cru Clos des Epeneaux 2003 : 9/10


Olivier
28 Aoû 2007 19:20 #19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2304
  • Remerciements reçus 75

Réponse de M@nuel sur le sujet Re: Domaine du Comte Armand

Merci Olivier. C'est sympa. :)

M@nuel.
28 Aoû 2007 20:22 #20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6453
  • Remerciements reçus 13137

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet Re: Domaine du Comte Armand

Au plaisir :)
28 Aoû 2007 20:57 #21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 118
  • Remerciements reçus 0
3 Bourgognes rouges au menu ce lundi soir pour le réveillon.

CR: Domaine du Comte Armand Pommard 1er Cru Clos des Epeneaux 1994

C'était le vin le plus coté (malgré le millésime moyen), et il fut très décevant.
Au nez un fruit discret et puis.....?
En bouche, sécheresse, austérité, aucun plaisir!

Face à lui un gevrey 1er cru Les Champeaux 2002 de chez Naddef (fruité, tannique, sur la réserve, mais on sent le potentiel)

Et surtout un Beaune 1er cru Les Grèves 1999 du domaine Largeot (puissant, équilibré, avec des notes de fruit, de moka,...), qui a fait l'unanimité.

Jean
01 Jan 2008 04:55 #22

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1090
  • Remerciements reçus 239

Réponse de Philippipipourrah sur le sujet CR: Domaine du Comte Armand Volnay 1er Cru Les Fremiets 2003

CR: Domaine du Comte Armand Volnay 1er Cru Les Fremiets 2003

Bu dans une dégustation ce magnifique bourgogne très parfumé, et à la fois très fin et très dense.
Un vin suave aux arômes concentrés, mais sans aucune lourdeur : je veux dire que c’est la sapidité, le fruité qui est condensé, pas la matière. On est sans aucun doute en présence d’un pinot et d’un vin septentrional.

La robe est belle, d’un superbe pourpre qui s’estompe en s’effrangeant sur les bords du verre… tiens, comme dans la très belle image qu’a choisie Yves Zermatten pour son avatar (et c’est pas grave s’il ne s’agit pas, en l’espèce, d’un bourgogne).

C’est rare de croiser un vin qui s’offre aussi généreusement : depuis le fond du verre, ses arômes vous sautent au nez avec l’envie d’étreindre, de pénétrer vos narines. Et chaque gorgée qui touche vos lèvres et emplit votre bouche est comme un profond baiser.

Ce Volnay vous interpelle joyeusement : "Buvez-moi !"

La persistance ? Immense ! Pas forcément en bouche, mais dans mon souvenir depuis que je l’ai rencontré.

Vous l’avez compris : coup de cœur !

:), Philippe
07 Nov 2008 11:18 #23

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 834
  • Remerciements reçus 30

Réponse de jmwa sur le sujet CR: Domaine du Comte Armand Volnay 2005

CR: Domaine du Comte Armand Volnay 2005

Un village superbe bien coloré au reflet framboise

La bouche est fruité et épicée (clous de girofle), veloutée et persistante.

Vin excellent sur le chapon.

jmw
26 Déc 2008 17:39 #24

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 24
  • Remerciements reçus 0
Bonjour à tous,

Quatre ans après le dernier post sur le Pommard 1er Cru Clos des Epeneaux 1990 de chez Comte Armand,
J'aimerais savoir si quelqu'un à gouté ce vin depuis. Je garde deux flacons de ce vin.

Olivier,
J'ai trouvé ce commentaire sur le net :
www.wines.over-blog....

Pas très encourageant.
03 Mar 2009 14:01 #25

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 581
  • Remerciements reçus 4

Réponse de Popovic sur le sujet Re: Domaine du Comte Armand

Bonjour,

Quelqu'un a-t-il déjà dégusté les meursaults produits par ce domaine?
12 Juil 2009 13:30 #26

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jean-Philippe Simoneau
  • Portrait de Jean-Philippe Simoneau
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 170
  • Remerciements reçus 15

Réponse de Jean-Philippe Simoneau sur le sujet CR: Domaine du Comte Armand - Pommard 1er Cru Clos des Epeneaux 1999

CR: Domaine du Comte Armand - Pommard 1er Cru Clos des Epeneaux 1999

A la faveur d'un superbe weekend d'arrière saison, nous en avons profité pour faire griller deux belles côtes de bœuf au barbecue. j'ai pensé que le temps était venu d'ouvrir ma seule et unique bouteille de pommard.

Bien m'en a pris.
Ce vin est dans une phase superbe ! Les tanins sont soyeux, veloutés et la longueur en bouche est magnifique.
Tout le monde a été conquis !

cordialement,

Jean-Philippe
27 Sep 2009 23:43 #27

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1077
  • Remerciements reçus 10

Réponse de amadeusmaldoror sur le sujet CR: Domaine du Comte Armand Pommard 1er cru 2003

CR: Domaine du Comte Armand Pommard 1er Cru Clos des Epeneaux 2003

Le nez offre des arômes classiques de pruneau avec une touche de cuir. Le jus semble ample.

La bouche est puissante sur les arômes de cuir avec une finale poivrée.

De bon aloi, mais moins racé que son grand frère du clos des Epeneaux.
En aveugle, je serais parti sur une Côte Rôtie.
30 Oct 2010 12:58 #28

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6791
  • Remerciements reçus 3794
CR: Domaine du Comte Armand - Pommard 1er Cru Clos des Epeneaux 1997

A l'ouverture le nez est brouillon avec un côté vieux champignon et des notes de solvant.
Après aération (1h bouteille épaulée), on trouve des notes de fruits, de fumée, de viande mais toujours cette pointe de solvant/colle un peu désagréable

La bouche est soyeuse, avec de l'ampleur et de la puissance.
Finale sur des notes fumées et fruitées de longueur moyenne
A noter une pointe de sécheresse qui passe complètement inaperçue à table

Une bouteille, qui gagne énormément à l'aération et un très bon compagnon de table (en tout cas sur des cailles c'était plutôt pas mal)
Le vin est beaucoup plus fondu que dans les notes de dégustation d'Yves (six ans entre les deux quand même!).

Marc
13 Nov 2010 20:10 #29

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5936
  • Remerciements reçus 6802
CR: Domaine du Comte Armand Pommard 1er Cru Clos des Epeneaux 1990

Bouteille ouverte et épaulée à 14h pour le diner. Je me demande s'il n'aurait pas fallu l'aérer plus...

Le bouchon est largement imbibé.

La robe est sombre. Rarement vu ça chez un Bourgogne. On devine une matière riche.
Ma femme l'a pris pour un Bordeaux (excusez la)

Au nez, on est très nettement sur des arômes tertiaires: Cuir, café torréfié, épices. Une légère note de fruit se fera sentir au fil de l'aération dans le verre.

En bouche, on sent tout de suite une matière débordante. Le vin est puissant, ça en impose. Mais aucune sensation de lourdeur. En cela, la structure est bien faite. C'est généreux, épicé même! La finale est encore un peu serrée, néanmoins, le vin s'épanouira au fil de son aération, il gagnera même en finesse.

21ans de garde ne fut pas de trop! Ce vin peut encore patienter 10 ans. Attention toutefois au bouchon!

Une belle bouteille
08 Mai 2011 23:48 #30

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux