Nous avons 3161 invités et 58 inscrits en ligne

Domaine du Comte Armand

  • Messages : 1058
  • Remerciements reçus 2
Bien entendu, ce Clos des Epeneaux 2008 a été peut être ouvert bien trop tôt.
Néanmoins, cette bouteille ne m’a pas donné un bon sentiment pour le futur.

Je n’ai pas non plus de recul sur cette cuvée.
La semaine d’avant je me suis régalé avec un 2008 sur Chambolle d’Arlaud et la semaine précédente j’ai adoré le 2008 sur Gevrey de Marchand-Grillot.
J’espérais donc un peu plus de buvabilité avec ce jeune Pommard.

Att.

Fabien.
30 Sep 2013 14:34 #61

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 237
  • Remerciements reçus 0
CR: Domaine du Comte Armand Pommard 1er Cru Clos des Epeneaux 2008

Pour ma part, ayant ouvert une de mes 3 Clos des Epeneaux 2008 ce W-E, j'en reste avec l'impression que ce n'est de toute manière pas maintenant qu'il faut boire ce vin, encore disjoint.

Evoluera-t-il favorablement dans le futur?
Je n'en sais rien, mais c'est loin d'être improbable.
Rien ne me fait craindre que ce ne soit pas le cas, mais je n'ai pas de boule de cristal non-plus.
En tout cas la suivante attendra au moins 5 ans avant de voir son bouchon sortir de son goulot.
Je n'avais d'ailleurs pas l'intention de poster un CR, mais la demande vient de créer l'offre

PS: un Musigny 1996 de Drouhin l'a suivi... Bouchonné à mort... Chienne de vie...:?
01 Oct 2013 21:03 #62

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 313
  • Remerciements reçus 31
CR: Domaine du Comte Armand Pommard 1er Cru Clos des Epeneaux 2006

Bue en très bonne compagnie (3 LPV Vaucluse et un ami), au Tourne au Verre à Cairanne.
Carafée une petite demi-heure.

Belle robe veloutée, cerise aux nuances violine.

Le nez est beau, s'affirme dans une certaine virilité, un peu d'épices. Nous sommes en terrasse, j'ai toujours un peu de mal à affiner l'analyse en plein air :)

En bouche je suis un peu surpris (mes quelques références sont sur des millésimes plus anciens), on reste sur une certaine virilité ou retenue, il y a une belle matière, des tanins sensibles sans être désagréables, c'est encore jeune, ça ne pinote pas du tout, nuances de cacao (boisé?).
Le vin évolue peu à l'aération.

L'accord avec un canard un peu trop cuit ne fonctionne pas très bien malgré un poivrage forcené pour lui donner du peps ! Ça reste très digeste, c'est élégant et beau pour lui-même, mais on rêve de le re-goûter dans 5 voire 10 ans.

Hubert
01 Oct 2013 22:32 #63

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3865
  • Remerciements reçus 4162

Réponse de Alex sur le sujet CR: Domaine du Comte Armand - Volnay 2006

CR: Domaine du Comte Armand Volnay 2006

Dégusté ce soir sur un excellent rôti de veau aux chanterelles ce petit "générique" de l'appellation volnay, dans une année bien moyenne, mais qui s'est révélé être un fort agréable compagnon de table.

Première rencontre pour moi avec ce domaine qui n'a pas les prix les plus sages (en seconde main précisons), malheureusement.

Ouvert et épaulé 3h00 avant (et j'ai bien fait à l'ouverture le vin se montrait quelque peu boudeur), et dégusté dans des verres Riedel (très pénibles à laver, mais quel plaisir!).

Sans trop de précisions je m'en excuse je dirais que ce vin arbore une très belle robe, assez claire mais brillante.

Le vin se livre de façon assez simple, çà pinote quand même pas mal, jolie trame fruité (fruits rouges) bouche sapide, pure, les tannins se sont assagis à l'aération.

La bouche est réellement "caressante".
Aucune sensation d'élevage, d'extraction ou de surmaturité et la dureté de 2006 ne se fait sentir.

Comme quoi les grands domaines soignent également leurs "petites cuvées".

Un vin délicat, mais néanmoins profond.

Très bon moment, je n'ose imaginer les 1er ou grands crus issus de jolis millésimes prêts à boire...

Alex
15 Fév 2014 03:29 #64

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3443
  • Remerciements reçus 1667
Bu lors de ce super repas!

CR:Domaine Comte Armand, Pommard 1er Cru, Clos des Epeneaux 2003



Julien
Robe plus dense, plus jeune.
Le nez pète les fruits rouges, les fruits noirs. Egalement un léger côté animal mais aussi une pointe végétale, de ronce amenant de la fraicheur.
La bouche est bien structurée, la matière est là, dense et charnue. Les tanins de qualités sont encore un présents et le vin est frais et long malgré le millésime.
C'est bien bon mais mériterait peut être quelques années de plus.

Samuel
Le nez est axés sur les fruits noirs concentrés avec un coté plus masculin
En bouche la matière est imposante avec un gros volume et des tannins encore présents
Un bébé pour ce vin mais un grand avenir
A oublier

Camille
On remonte dans les années : Nez très bourgogne assez élégant.
Bouche structurés sur des notes un peu trop solaires à mon goût mais la fraîcheur en bouche apporte un joli équilibre.
Je me réconcilie avec les 2003.
15 Avr 2014 19:46 #65

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3781
  • Remerciements reçus 1271
CR: Domaine du Comte Armand Pommard 1er Cru Clos des Epeneaux 1990

J'attendais beaucoup de cette bouteille (peut être trop).

Le Nez est assez joli, un peu évolué. Pour le reste le vin est assez court, un peu acide au début (puis bien acide), un peu astringent (puis très astringent) un peu évolué.

Le lendemain c'est pire...
Pas mon style du tout pour être politiquement correct.
Problème de bouteille ?

Gros bof en l'état

Francois // chaque avis est subjectif et la somme des subjectivités fait une objectivité (F Mauss)
15 Avr 2014 20:08 #66

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3443
  • Remerciements reçus 1667
Au delà d'une question de style, ne serait ce pas une bouteille tout simplement fatiguée?
Il a quand même presque 24 ans.

Bon après j'étais pas avec toi quand tu l'as bu hein ;)

julien
15 Avr 2014 20:13 #67

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95781
  • Remerciements reçus 26063

Réponse de oliv sur le sujet Re: Domaine Comte Armand

Pommard
Benjamin Leroux quitte le domaine !

www.burgundy-report....
29 Avr 2014 09:04 #68

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3167
  • Remerciements reçus 5002
CR: Domaine du Comte Armand - Auxey-Duresses 1er cru 2010

Couleur rubis foncé.

Nez expressif, sur les fruits rouges légèrement confiturés (plutôt fraise), mais aussi des fruits rouges plus acides (groseille), une pointe de fruits noirs (mûre ?) et un côté végétal/ronce qui lui donne de la fraîcheur.
Aucune trace de bois, peu extrait, beaucoup de classe.

La bouche est très fruitée aussi, avec des tanins bien présents, mais fins, une bonne acidité, de la fraîcheur, elle manque juste d'un peu de matière. Bonne longueur sans être exceptionnelle.
Un très bon pinot, avec beaucoup de classe. Je l'aurais bien placé sur un Morey ou un Gevrey villages.
Déjà beaucoup de plaisir maintenant, mais il peut être attendu sereinement.

D'après le site du domaine :
100% égrappé, Assemblage des lieux-dits "Breterins" exposé plein sud sur des terres blanches et légères conférant une maturité avancée pour l’appellation et des vins tout en fruit, et "Duresses", exposé Sud Est sur des terres à argiles bruns conférant des vins plutôt denses et tanniques.
Elevage 18 mois avec 25% fûts neufs.
08 Mai 2014 16:23 #69

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3443
  • Remerciements reçus 1667

Réponse de iceteayer sur le sujet CR: Domaine du Comte Armand Auxey-Duresses 1er cru 2010

CR: Domaine du Comte Armand - Auxey-Duresses 1er cru 2010

Bu un verre en coup de vent avec Tomy à midi.

Nez très expressif et plutôt puissant sur des notes de confiture de cerise, de fraise. Quelques notes de mûre fraiche puis un aspect très frais sur le menthol, le floral.
C'est gourmand et on a envie d'y gouter!

La bouche se montre plus en finesse que ce que laissait penser le nez. La matière est linéaire sans être imposante, un vin peu dense mais très équilibré avec des tanins présents mais d'une grande finesse.
La tension du millésime est présente, ce qui amène fraicheur malgré la finale plutôt courte.

Déjà beaucoup de plaisir sur ce verre mais le vin pourra vieillir encore quelques années sans problèmes je pense.

Merci Tomy!

julien
08 Mai 2014 17:36 #70

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6599
  • Remerciements reçus 4449

Réponse de Jean-Bernard sur le sujet Domaine du Comte Armand Auxey-Duresses 1er cru 2010

En effet c'est un vin très élégant, que j'ai aussi beaucoup apprécié. (tu)

JB
08 Mai 2014 17:39 #71

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5073
  • Remerciements reçus 325

Réponse de ols sur le sujet Re: Domaine Comte Armand

passage de temoin au domaine du Comte Armand
www.bourgogneaujourd...
11 Mai 2014 17:36 #72

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1058
  • Remerciements reçus 2

Réponse de Fabiano sur le sujet CR: Domaine du Comte Armand Volnay 2009

CR: Domaine du Comte Armand Volany 2009
13%

Je reprend mon commentaire de l'année dernière, ça semble pas avoir bougé, peut être même un peu plus sexy :)

Nez épicé sur les fruits noirs, la cerise, légèrement terreux, un nez très agréable, plutôt masculin et élégant.
La bouche possède une belle matière bien foutue, avec un joli équilibre et une finale sur des jolis amers.
Un pinot noir corsé sans excès que j’ai particulièrement bien aimé, maintenant en général ce domaine et ce millésime vont bien à mon palais.


Att.

Fabien.
02 Aoû 2014 20:34 #73

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1481
  • Remerciements reçus 1670
CR: Domaine du Comte Armand Pommard 1er Cru Clos des Epeneaux 2007

Bu ce midi, j'ai trouvé ce vin remarquable.

La robe est simple, d'un beau rubis.

Le nez est gourmand, sur les fruits rouge.

La bouche est un modèle d'équilibre, tout est présent, de beaux tanins, une belle acidité, une subtile sapidité.
Très belle longueur.

J'ai vraiment beaucoup aimé.

Simon.
28 Jan 2016 20:49 #74

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 305
  • Remerciements reçus 30
CR: Domaine du Comte Armand Pommard 1er Cru Clos des Epeneaux 1999

Dégusté ce WE.
Autant le dire tout de suite, c'est une petite déception. Cela rejoint les derniers commentaires concernant le millésime 1999.

Le nez est sur les fruits noirs, épices et pruneaux à l'eau de vie. La sensation fruits à l'eau de vie sera encore plus grande le lendemain.

La bouche : belle richesse, concentration et maturité mais encore un peu serrée et ne délivre pas une grande complexité aromatique. La finale n'est pas très longue. Tanins encore perceptibles et assèchent un chouia le palais - le vin progressera car le lendemain cette sensation est à peine perceptible -.
Fine acidité, qui signe le vin du début à la fin, ce qui lui donne une belle buvabilité - autant on a un nez très à l'eau de vie mais on n'a pas du tout un côté confis ou capiteux en bouche -.

En résumé un vin puissant, typique du terroir mais qui n'est ni d'une grande finesse ni complexité.
L'accord sur une pintade aux pruneaux, romarin et sirop d'érable était parfait en revanche !
29 Fév 2016 13:59 #75

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2460
  • Remerciements reçus 1308

Réponse de FloLevBen sur le sujet CR: Domaine du Comte Armand - Auxey Duresses 2013

CR: Domaine du Comte Armand - Auxey Duresses 2013

Robe rubis limpide.
Nez qui pinote sur les fruits rouges, et une trace de menthol apportant de la fraicheur.
La bouche est fluide, les tanins sont quasi fondus et doux, la matière est en demie corps et peine à dompter l'acidité assez haute et presque dérangeante du vin.
Longueur correcte.
BIEN +

Florent
04 Avr 2016 17:55 #76

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Portrait de Thierry Debaisieux
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21386
  • Remerciements reçus 61

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet CR: Domaine du Comte Armand Pommard 1er Cru Clos des Epeneaux 2008

CR: Domaine du Comte Armand Pommard 1er Cru Clos des Epeneaux 2008

Je continue mon petit tour des 2008 avec ce Pommard 1er Cru Monopole.

Le nez est sur la cerise rouge et la framboise, avec des nuances florales et de noyau et un fond délicatement réglissé. Il est très élégant.

La bouche est très plaisante, elle possède une belle matière qui se perçoit dès l'attaque, qui donne un volume certain et qui contribue à la longueur de la finale. Ce vin concentré reste frais en raison d'une jolie acidité fruitée sur les fruits rouges frais dont les saveurs persistent longuement en finale.

À mon humble avis, c'est un très beau Pommard au tout début de sa vie.
21 Oct 2016 20:15 #77

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 834
  • Remerciements reçus 30
CR:Domaine du Comte Armand Pommard 1er Cru Clos des Epeneaux 2005, 2011, 2012

Le 2012 est un vin aux arômes frais de fruits noirs, Il y a une belle maturité, la bouche est fraiche, nette et bien équilibrée. La finale est jolie, longue avec un beau fruit. J'ai trouvé ce vin excellent.

Le 2011 est plus austère avec un fruit moins éclatant et un équilibre plus précaire. La finale est moyenne avec des tanins un poil rustiques. Bien

Le 2005 a une robe plus évoluée avec une couleur déjà tuilé. En bouche le fruit est un peu cuit, fatigué.
Cette bouteille me rappelle le Clos des Lambrays bu récemment, je lui trouve les mêmes défauts, ce vin m'a déçu.

jmw
11 Nov 2016 19:36 #78

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6478
  • Remerciements reçus 6580
CR: Domaine du Comte Armand Pommard 1er Cru Clos des Epeneaux 2007

Bu lors de cette soirée lapassionduvin.com/f...

Moi: Robe sombre, nez fruits noirs, cassis, épicé, bouche dense, structuré, de la densité, puissante mais pas dure, pas de sensation boisée, je trouve les tanins mur et assez fins, une bonne acidité couplée à une bonne longueur, très bon, un vin jeune avec du potentiel de 5 à 10 ans. TB+ à ++ ,plus tard EXC.

Étant mon apport je suis agréablement surpris, pas d'hésitation pour mes comparses, on n'est pas sur 2008.

Antoine: Le Comte Armand étant encore un poil austère en bouche, mais il y a clairement du vin !
02 Mar 2017 18:09 #79

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1596
  • Remerciements reçus 2133
CR: Une verticale au Domaine des Epeneaux
(Domaine du Comte Armand)



Parce qu’il ne faut pas se figer dans ses goûts et que j’écoute mes camarades :), le tropisme de notre groupe s’étend un peu plus vers la Côte de Beaune depuis un à deux ans. Au moment de regarder les appellations pour lesquelles nous n’avions pas encore visité suffisamment de domaines, celle de Pommard ressortait. Un des noms régulièrement associés à ce village dans les sections Bourguignonnes des cavistes ou parfois sur la carte des vins des restaurants est celui du Comte Armand. Deuxième domaine surprise du séjour :) Une surprise, Paul Zinetti va également nous en réserver une.


Il est 14h00, nous terminons notre déjeuner. Le ciel bleu immaculé, le vif soleil et la température plus qu’estivale appellent une sieste extérieure. Nous nous présentons néanmoins dans la cour du Domaine des Epeneaux au 7 rue de la Mairie à Pommard. Le régisseur des lieux nous rejoint au bout d’une poignée de minutes, lunettes de soleil vissées sur sa tête, et nous convie dans la bâtisse, direction la cave/le chai.


Le Clos des Epeneaux


- Le domaine appartient à la famille Armand depuis 1828. Il totalise 9ha. Le Clos des Epeneaux a été créé fin du XVIIIème, début du XIXème. La parcelle a été constituée par Nicolas Morey. C’est un monopole qui s’étend sur 5 ha 23. L’appellation a été déposée il y a 50 ans. Il y a une grande variété, tant dans les sols que l’âge des vignes. La partie basse est plutôt argileuse, sur 40 à 60 cm de profondeur. La partie haute est plus caillouteuse. Les jeunes ont 35 ans et les vieilles de 65 à 95 ans. Nous avons également du Volnay 1er cru les Fremiets, du Volnay village issus des Grands Champs et des Famines. De l’Auxey 1er cru (Bretterins et Duresses) et village. Et nous avons un peu de blancs. Ils représentent moins de 5% de la production.
- Quelle est-elle?
- 40 à 50 000 bouteilles.
- Quelle part est exportée?
- 85%. Essentiellement vers le Royaume-Uni, les Etats-Unis et le reste de l’Europe.

Pommard 1er cru Clos des Epeneaux monopole 2015
Le début de la trame est plutôt acide. La matière s’intensifie avec les secondes pour terminer sur une grande intensité de fruits noirs. L’avenir peut être envisagé sereinement. B+
- Le vin a été vendangé à 13,8°.
- L’acidité est plutôt présente et bien intégrée en première partie de bouche.
- Le PH oscille entre 3,45 et 3,5.
- Vous éraflez la totalité?
- Nous gardons 10-15% de vendanges entières. Nous avons une belle qualité de jus pour en supporter un peu.
- Travaillez-vous en bio?
- Oui, avec un peu de biodynamie.


Une succession de millésimes à faibles volumes


- Vous avez du accueillir les rendements de 2017 avec un soulagement après 2014 et 2016.
- 2015 aussi a été grêlé.
- J’avais oublié 2015.
- En 2017 nous faisons 30hl sur le Clos et Volnay atteint 45hl.

Pommard 1er cru Clos des Epeneaux monopole 2014
- Pour une première année, ce fut compliqué. La grêle a fait beaucoup de dégâts. Nous avons été sauvés par l’arrière saison.
- Vous avez du avoir des secondes pousses?
- Non, les grains touchés ne sont pas tombés.

L’entame est fluide. Les tanins sont marqués mais fins. L’accroche se prononce avec les secondes et devient un peu anguleuse. Il y a de beaux fruits néanmoins: de la groseille et de la mûre. B+


Un élevage long


- Quels sont vos choix en terme d’élevage?
- Nous avons jusqu’à 30% de fûts neufs. Nous travaillons avec le tonnelier Berthomieu. Nous faisons quelques petits essais avec des rachats d’occasions.
- Pendant combien de temps y conservez-vous vos vins?
- L’élevage dure 22 mois. Nous le terminons par un élevage en masse de 2 mois en cuve.
- Quelle chauffe privilégiez-vous?
- Moyenne et légère. Les tonneaux ont séché pendant 48 mois.
- Les variations de rendement n’ont pas du faciliter la gestion de la futaille.
- Effectivement, nous avons eu des yoyos avec peu de vin en 2016 et beaucoup plus en 2017. Nous tâchons de garder les fûts le plus longtemps. Ils marquent moins avec le temps.
- Et en terme de protection?
- Un peu SO2 à l’entrée de la vendange. Puis au bout de 2 mois pour stabiliser le vin, 3g par hl.

Pommard 1er cru Clos des Epeneaux monopole 2011
Le nez est marqué par un début d’évolution.
La bouche est plus fondue. Elle a une pointe saline et est bien plus contenue. C’est long. La finale adhère un peu. B

- Le vin n’est pas filtré. Il pourrait l’être. Cela permet d’éliminer les micro-organismes et rend le vin plus brillant. Nous préférons garder l’entièreté du vin.

Pommard 1er cru Clos des Epeneaux monopole 2008
On peut humer la rose, le pot pourri et la ronce. « Il n’y a pas de vendanges entières sur ce millésime. » Une belle droiture, la composition se fond encore plus que 2011. C’est friand, équilibré. Aucune sensation acide. TB-


Les régisseurs du domaine


- Pouvez-vous nous parler de vous?
- Je travaille ici depuis 2010.
- Vous avez pris la succession de Benjamin Leroux il me semble.
- C’est bien cela. Il est parti vers d’autres projets en 2014.
- Avez-vous fait évoluer des choses en terme de vinification? On dit qu’il y a peut-être plus de finesse dans vos vins.
- La macération est un peu plus courte même si elle demeure assez longue. Et nous faisons plus de remontages que de pigeages. Nous avons plutôt de la chance que les propriétaires fassent confiance à des jeunes et qu’ils laissent une grande liberté.

Pommard 1er cru Clos des Epeneaux monopole 2002
Ce millésime champignonne: pleurotes et morilles. Les fruits rouges sont nombreux, par grappes entières. Une longue acidité sert de colonne vertébrale où des tanins très justes viennent ponctuer de la matière. TB+

- Benjamin a repris la suite de Pascal en 1999. Pascal a travaillé au domaine de 1985 à 1998. Il a mis en place beaucoup de choses. Il a arrêté la vente en vrac à la moitié des années 90.

Et pour parachever cette superbe verticale, Paul Zinetti nous laisse deviner l’année de génèse du dernier flacon.

Pommard 1er cru Clos des Epeneaux monopole millésime mystère
La robe est trouble. L’acidité donne un élan dynamique. De petits tanins continuent à se goûter. C’est un mélange de rose fanée et de poivre. L’iode conclut l’ensemble. TB
« 1995, vous aurez ainsi pu goûter un vin de Pascal. »

Waouh! Que dire de plus, si ce n’est renouveler nos remerciements à Paul pour ce beau partage. En sortant, ami Nol nous dit « Moi qui n’ait pas toujours bien goûté les quelques fois où j’ai pu croiser une bouteille du domaine, mon avis a complètement changé. C’était très bon. » C’est quand même sympa la Bourgogne pour de tels moments :)

HD
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, dt, Marc C, Nol, o_g, Frisette, starbuck, jclqu
01 Jui 2018 09:38 #80

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 428
  • Remerciements reçus 830
CR:
Cette viste au Domaine du Comte Armand était une surprise de l’ami Super-Pingouin. A la découverte de cette dernière, j’ai d’abord eu quelques inquiétudes, n’ayant pas toujours eu de bonnes expériences sur la cuvée emblématique du domaine (1990, 1999, 2001). Mais finalement, tout s’est très bien passé….

Pommard 1er cru Clos des Epeneaux 2015
Nez très « noir », fumé, note balsamique, l’élevage est assez sensible ; en bouche, l’attaque est puissante, la matière généreuse ; c’est bien mûr, il y a peu d’accroche, très belle qualité de tanins ; un gros bébé à attendre sereinement ; B+ / TB- en l'état

Pommard 1er cru Clos des Epeneaux 2014
Nez très présent, bien ouvert, sur les fruits noirs, pointe lardée / fumée ; l’attaque en bouche accroche un peu ; il y a beaucoup d’énergie, de la tension, de la mâche, un mélange fruits rouges / fruits noirs et une belle fraîcheur en finale ; c’est assez costaud, mais très bon ; TB-

Pommard 1er cru Clos des Epeneaux 2011
Nez un peu évolué, avec du fruit cuit et en même temps une petite pointe végétale ; en bouche, la matière est assez légère, on retrouve cette petite sensation végétale ; finale légèrement saline ; ce n’est pas encore la bouteille qui me fera changer d’avis sur le millésime 2011 ; AB+

Pommard 1er cru Clos des Epeneaux 2008
Superbe nez de pinot fin et complexe : petits fruits rouges, grenadine, ronce, fleurs séchées ; en bouche, la matière est assez légère, l’acidité assez haute ; mais c’est très équilibré, on retrouve de la fraise compotée et beaucoup de finesse. Là, en revanche, je suis obligé de l’avouer : finalement, il existe de très bons 2008… ; TB+ (et Grand vin pour le millésime….)

Pommard 1er cru Clos des Epeneaux 2002
Nez sur les fruits noirs légèrement confits ; la bouche est superbe : il y a une grosse matière, les tanins sont encore sensibles, mais il n’y a aucune dureté ; beaucoup de profondeur, une très légère sucrosité, un peu d’épices et quelques notes d’évolutions ; l’ensemble est très harmonieux, avec une longue finale salivante ; Excellent

Pommard 1er cru Clos des Epeneaux 1995 (à l’aveugle)
Nez fin et frais, sur les fruits rouges, la rose fanée ; en bouche, la matière est légère, c’est sur la finesse, salivant ; superbe fond de verre (pot-pourri, poivre, fraise) ; TB+

Un grand merci à Paul Zinetti pour nous avoir proposé cette très belle verticale du Clos des Epeneaux. Cela montre au moins qu’il ne faut jamais avoir d’avis définitif sur un domaine…

Paul
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Super-Pingouin, o_g, Frisette, starbuck
03 Jui 2018 23:37 #81

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3544
  • Remerciements reçus 7452


CR: Domaine du Comte Armand Pommard 1er Cru Clos des Epeneaux 2004

Un nez classe, travaillé aristocratiquement, sur les notes fumés, boisés, classe, cassis, note épice élégante réglisse, pointe ronce, fond fumé tabac, ça tape le genre, mais cet élevage typé haut de gamme est réussi.

La bouche est corpulente, large, beaux tanins soyeux bien élevés, sur le cassis, notes élevage travaillé, d'épice, puis ronce sous bois, fond tabac classe séduisant mais finalement pas une grande personnalité même si très bon. La finale est fraiche, tonique, beaucoup de classe, ce côté aristocratique, séduisant certes, cassis, tabac, fumé épice avec une persistance intéressante.

Très beau vin, certes 93/100 (17/20), mais tellement "attendu", manque de personnalité, de naturel même si très bon quand même...
Avec l'aération une pointe amertume, écœurante, plus marquée se fait sentir (je passe ma note de 17,5 à 17).
Un vin qui pourrait être autant Nuiton que Beaunois, voire d'ailleurs, de 2004 comme de 200X.
Peu de marqueur, qui donne la personnalité.
Mais cela reste très bon bien que ce ne soit pas le type de pinot que je préfère !

Amicalement, Matthieu
30 Sep 2018 18:28 #82

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1171
  • Remerciements reçus 4106

Réponse de vvigne sur le sujet CR: Domaine du Comte Armand - Volnay 2005

CR: Domaine du Comte Armand - Volnay 2005

Bu ici : www.lapassionduvin.c...

Nez d'intensité modérée sur de légères notes de réduction et volatiles, plutôt sudistes. Cela disparaît petit à petit. Ça ne pinote pas du tout :huh:

Bouche au joli touché, assez équilibrée, d'une puissance modérée.
Finale assez courte et un peu stricte.

Au final, un Volnay loin de l'image d'Epinal.
Ce vin est néanmoins plutôt apprécié par les convives, qui pronostique une syrah de St Joseph, ou encore un Grenache sudiste...
Cela reste agréable à boire, mais personnellement assez déçu car manquant de charme et de gourmandise, et trop loin de ses racines.
A boire / A garder
90 pts

Krabb
Robe violette qui m'emmène sur un vin très jeune.

Nez sur la crème de cassis, la mûre, d'une pureté et d'une gourmandise incroyable.
Avec cette touche de vernis qui embellit le tout, j'ai trouvé le nez génial. Très typé Syrah Rhône Nord.

La bouche est hyper plaisante, c'est d'une gourmandise folle, avec des tanins très veloutés, on boit une grenadine tellement c'est bon.
J'ai adoré ce vin.
Bon par contre JAMAIS je ne le mets à Volnay mais quand c'est bon on s'en fiche un peu non...

LPVialement, Maxime, LPV Beaune
22 Mar 2019 13:54 #83

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12653
  • Remerciements reçus 201

Réponse de PBAES sur le sujet Domaine du Comte Armand

La vision du Comte Armand :


avis-vin.lefigaro.fr...


Philippe
04 Jui 2019 17:26 #84

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2737
  • Remerciements reçus 678

Réponse de hannibal sur le sujet Domaine du Comte Armand

" (...) Ainsi, le défi consiste à réaliser des vins accessibles rapidement qui sont aussi susceptibles de vieillir. "

La réponse semble contenue dans les deux commentaires précédents:
Faire des pinots typés Rhône nord (syrah).
04 Jui 2019 20:08 #85

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1629
  • Remerciements reçus 3331
CR: Domaine du Comte Armand Pommard 1er cru Clos des Epeneaux 1990

Bouquet à demi ouvert sur la cerise noire, le tabac, le macis avec des notes végétales un peu terreuses et des senteurs mentholées d’un bel effet.

La bouche est d’abord plutôt fruitée et assez fraîche mais elle est malheureusement vite dominée par des tanins âpres, bien que gras et mûrs. Cette grosse mâche accompagne le vin jusque dans sa finale et finit par assécher cette belle fraîcheur d’entrée.

Ce vin restera une énigme (c’était ma dernière bouteille) : muet et costaud à 10 ans d’âge comme à 20, il s’est un donc peu ouvert à 30 ans et encore a-t-il fallu 36 h d’aération pour proposer quelque chose d’agréable.
Vin à l’ancienne avec un potentiel pour le demi-siècle ?

Pierre
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, jean-luc javaux
26 Jui 2019 13:11 #86

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12823
  • Remerciements reçus 3700

Réponse de jean-luc javaux sur le sujet Comte Armand Pommard 1er Cru Clos des Epeneaux 1990

Quand on voit différents CR au cours de son évolution, cela n'a pas l'air d'avoir jamais été abordable, ou si peu...

X en 2004
A l'ouverture, on se trouve devant un bloc complètement fermé, aucun nez ne se libère.
Bouche tendant vers l'assèchement malgré une impression de charpente " musclée".
Bref un vin sans le moindre coté attirant.


Nol en 2011
A l'ouverture, les tanins étaient tellement présents et puissants et la finale si "brutale" que nous avons décidé de le carafer... Avec une telle couleur et une telle masse tannique, ouverture de la prochaine en 2020, même si je ne suis pas persuadé que 10 ans de plus changeront véritablement quelque chose ?

jverlhac en 2012
C'est très rêche, dur et pas du tout agréable

whogshrog43 en 2013
La robe est impénétrable (je commente jamais les robes mais là !!).
Le nez également à part peut-être des notes de goudron et de pain brulé.
En bouche c'est ultra dense mais surtout il y a du bois, du bois, du tannin, du bois, du tanin et du bois !!
C'est amer, çà sèche, çà ennuie... Le vin fait l'unanimité contre lui: c'est imbuvable !!

françois999 en 2014
Le Nez est assez joli, un peu évolué. Pour le reste le vin est assez court, un peu acide au début (puis bien acide), un peu astringent (puis très astringent) un peu évolué.
Le lendemain c'est pire...
Pas mon style du tout pour être politiquement correct.


En tout cas, content pour toi, Pierre, que c'était ta dernière bouteille ;)

jlj
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: peterka
27 Jui 2019 14:41 #87

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3781
  • Remerciements reçus 1271

Réponse de francois999 sur le sujet CR: Domaine du Comte Armand, Auxey-Duresses, 2019

CR: Domaine du Comte Armand, Auxey-Duresses, 2019

Je me suis laisser tenter par cette bouteille sur idw

Nez : framboise, mure et fruits rouges
Bouche: Le vin est très agréable, avec une belle longueur et un coté soyeux qui rappelle un peu les vosne, mais un coté beaunois.
Assez loin de l'image du domaine de pommard et de sa puissance

A l'aveugle j'aurai été embêté car il a un coté vosne-chambolle et une certaine puissance plus beaunoise.

TB
    

Francois // chaque avis est subjectif et la somme des subjectivités fait une objectivité (F Mauss)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Moriendi, starbuck, Vyat, Garfield
29 Mai 2022 14:05 #88

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6793
  • Remerciements reçus 3812
Un vrai régal de lecture, rien que les quelques lignes disponibles en accès public annoncent la couleur (pour ceux qui croient que les critiques sont incapables d'avoir le moindre esprit critique justement !)

Vinous - Burgundy Focus 2: Domaine Comte Armand Pommard Clos des Epeneaux 1er Cru 1945-2001 by Neal Martin

Marc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Galinsky, Papé
26 Avr 2023 17:43 #89

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2673
  • Remerciements reçus 722
Merci Marc pour cette lecture réjouissante de bon matin 👍.
Comme quoi, même les grands critiques peuvent, parfois, faire preuve d'une honnêteté intellectuelle bienvenue !

Bien cordialement,
Guillaume
27 Avr 2023 07:21 #90

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux