Nous avons 1717 invités et 50 inscrits en ligne

Domaine Olivier Leflaive, Puligny-Montrachet

  • Messages : 26212
  • Remerciements reçus 1425

Réponse de Luc Javaux sur le sujet Re: Dom. Olivier Leflaive

Un manque de tact seulement ?

Outre le passage que tu as souligné, que penses-tu de ceci :

mais encore plus sur les grands crus, qui sont de piètre qualité pour leurs appellations, résultat sans doute d'achats au négoce de raisins médiocres dont les maisons prestigieuses ne voulaient pas

Manque de tact ? Je ne vois qu'un seul GC dégusté, sur un millésime de plus de 10 ans. Alors, sur quelle base cet avis sur LES grands crus, le mode d'achat et la qualité des raisins ?

On regrettera aussi qu'Olivier Leflaive entretienne une jalousie malsaine qui le pousse à dénigrer les talents de sa soeur, Anne-Claude Leflaive, cette dernière étant, contrairement à lui, unanimement reconnue au sommet du talent.
Manque de tact ? Et anne-Claude, soeur ou cousine ?

Olivier Leflaive ne cache pas qu'il place ses bénéfices au-dessus de l'amour du vin

Manque de tact ?

Il est pourtant évident que la réussite insolente d'Olivier Leflaive est pour beaucoup due au nom Leflaive -qu'Anne-Claude a associé à l'excellence-, et que c'est à elle qu'il doit grandement son succès actuel.

Manque de tact ?

Désolé, mais pour moi cela va bien au-delà du manque de tact, et les réactions me semblent bien plus mesurées que le message initial de Bebert, totalement inexcusable, tant sur le fond que sur la forme.

Luc
24 Nov 2007 18:29 #31

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Portrait de Thierry Debaisieux
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21386
  • Remerciements reçus 61

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet Re: Dom. Olivier Leflaive

Je bois trop peu de Bourgogne pour me permettre de donner un avis sur les vins d'Olivier Leflaive.

Par contre, je vais donner un avis sur le compte-rendu de Bebert:
je suis de l'avis d'Hervé et de Luc, je partage leur consternation et je les remercie pour leurs interventions dans cette rubrique.

Cordialement,
Thierry
24 Nov 2007 18:37 #32

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • DidierT
  • Portrait de DidierT Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 3117
  • Remerciements reçus 7

Réponse de DidierT sur le sujet Re: Dom. Olivier Leflaive

J'en ai bu régulièrement car j'en ai acheté de 96 à 2000 environ. Comme tout négociant il y a à boire et à manger si je puis dire. Paradoxalement mon meilleur souvenir est un St Aubin 1er Cru 96, il doit y avoir un CR plus haut.

D'ailleurs, je ne pense pas qu'il soit frère et sœur avec Anne-Claude Leflaive mais plutôt cousin non?

Sur les millésimes que j'ai dégustés le niveau était bon, pas exceptionnel avec des déceptions et des surprises. En 95 la surprise est venue de Chassagne Montrachet Abbaye de Morgeot sur les bouteilles dégustées. Mais évidemment si l'on compare au Domaine il y a encore du chemin. De la à dire que c'est mauvais il y a pas que je ne franchirai pas.

Didier
24 Nov 2007 19:23 #33

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2008
  • Remerciements reçus 2230

Réponse de herve2 sur le sujet Re: Dom. Olivier Leflaive

Encore une fois, on a tout à fait le droit (et même le devoir) de dire ce que l'on pense des vins que l'on goute. C'est bien le but d'un tel forum !!! Mais balancer autant de fiel en aussi peu de lignes, c'est, à mon humble avis, un tour de force digne d'éloges !!! Si je puis dire !!!

Cordialement,

Hervé
24 Nov 2007 19:43 #34

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6430
  • Remerciements reçus 12942

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet Re: Dom. Olivier Leflaive

Si LPV existait il y a 15 ans, j'aurais sans doute réagi, sur le fond, comme Bébert car ce que j'avais goûté à l'époque ne m'avait franchement pas convaincu.
Et je n'ai pas remis le couvert depuis lors.
Mais je suis à peu près certain que j'y aurais mis un peu plus de forme ;)

Bébert, que tu n'aies pas aimé, je crois qu'on l'avait bien compris.
Au-delà de ton CR, j'aimerais tout de même que tu nous dises ce qu'il aurait fallu faire avec le terroir de Meursault.

Juste une info pour conclure.
De retour la semaine dernière d'un petit périple en Bourgogne, TOUS les viticulteurs que nous avons visité ont abondé dans ce sens : le millésime 2005 se goûte difficilement pour le moment.
Tantôt le vin se referme, tantôt il consent à se livrer un peu.
N'as-tu pas envisagé cette possibilité ?

Olivier
24 Nov 2007 20:32 #35

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9201
  • Remerciements reçus 1077

Réponse de RaymondM sur le sujet Re: Dom. Olivier Leflaive

Bonne question Olivier.
24 Nov 2007 20:43 #36

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1353
  • Remerciements reçus 1

Réponse de LaurentM sur le sujet Re: Dom. Olivier Leflaive

connaissant quelque peu le monde du vin, j'essaye de montrer ce que pensent , font des professionnels du vin pour offrir aux amateurs de vins, du bon vin, celui qui offre du plaisir et qui ne vole pas son client.

ce n'est pas signé bebert, mais je l'aurais bien vu dans son texte, manque de tact?

ce qui est amusant c'est que j'ai l'impression que ceux qui n'apprécient pas les propos de Bebert (que je trouve pour le moins excessifs car ils jouent l'homme et non pas le vin) ont défendu ceux là ....;)

bonne soirée

laurent

Laurent - Caviste
Mes blogs Vinature et
BrutdeCrayon
24 Nov 2007 21:28 #37

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26212
  • Remerciements reçus 1425

Réponse de Luc Javaux sur le sujet Re: Dom. Olivier Leflaive

Laurent, tu fais dans l'amalgame douteux, je t'ai connu plus inspiré.

Bonne soirée aussi,

Luc
24 Nov 2007 21:58 #38

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2953
  • Remerciements reçus 4

Réponse de arnaudm sur le sujet Re: Dom. Olivier Leflaive

"De retour la semaine dernière d'un petit périple en Bourgogne, TOUS les viticulteurs que nous avons visité ont abondé dans ce sens : le millésime 2005 se goûte difficilement pour le moment.
Tantôt le vin se referme, tantôt il consent à se livrer un peu."

Olivier , tu as parfaitement raison.

On peut même considérer que les blancs 05 laissent pour l'instant une impression de mollesse avec un manque de complexité ; sauf que les analyses sont là pour nous rappeler que l'acidité est bien présente . La matière est telle qu'elle la masque pour l'instant , c'est tout .

"Mes goûts sont simples : je me contente de ce qu'il y a de meilleur ". O.Wilde
24 Nov 2007 22:00 #39

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95357
  • Remerciements reçus 25528

Réponse de oliv sur le sujet Re: Dom. Olivier Leflaive

Il (i.e Olivier Leflaive) est toutefois très agréable et nous a offert une dégustation de qualité, on serait bien ingrat, donc, de le blâmer en quoi que ce soit.


Dixit Bébert 2 posts avant sa diatribe. ::o
Que s'est il passé entre le 31 juillet et le 23 novembre pour expliquer ce changement de ton ??
24 Nov 2007 22:14 #40

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2008
  • Remerciements reçus 2230

Réponse de herve2 sur le sujet Re: Dom. Olivier Leflaive

Honnêtement, je ne comprends rien au post de Laurent et ça ne me plait guère.

Si je pouvais avoir une explication...

Hervé
24 Nov 2007 22:43 #41

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26212
  • Remerciements reçus 1425

Réponse de Luc Javaux sur le sujet Re: Dom. Olivier Leflaive

Hervé,

Ne t'inquiète pas, c'est à moi que ce message était adressé.
Je continue cette discussion avec mon ami Laurent en privé.

Luc
24 Nov 2007 22:51 #42

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Portrait de Thierry Debaisieux
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21386
  • Remerciements reçus 61

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet Re: Dom. Olivier Leflaive

Hervé,

Tu as la réponse ici:
www.lapassionduvin.c...

Bien cordialement,
Thierry
24 Nov 2007 23:22 #43

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1785
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Bebert sur le sujet Re: Dom. Olivier Leflaive

Bonjour,

Un intéressant déluge de réponses :)

Non mon jugement n'est pas un scandale car il est le fruit d'un amateur passionné qui n'a absolument pas la prétention de donner autre chose que son avis personnel, qui sera certainement ou appuyé par d'autres avis similaires, ou contredit par des avis opposés, c'est ce qui fait la richesse et l'intérêt d'LPV.
Pour tout dire il me semble que la seule critique constructive de mes propos serait de donner votre avis sur les vins d'O. Leflaive, j'ai la modestie de penser qu'un débat sur moi n'intéresse personne parmi nos lecteurs, la qualité des vins qu'ils envisagent d'acheter est bien plus intéressante!

Luc, j'ai tout de même goûté plus d'un Grand Cru de ce domaine avant de donner cet avis, voir page précédente.

On me demande ce qui a changé depuis mon premier C.R. : J'ai approfondi ma connaissance de sa gamme de vin qui me donne (un peu) plus de recul; mais aussi j'ai pu comparer la production d'Olivier Leflaive à celle de domaines intéressants comme Roulot, Jobard et Grivault, et dans la même période de temps. Ceci me permet d'affirmer qu'à mon goût les vins d'Olivier Leflaive sont bien plus chers et bien moins bons. Si vous aimez les vins d'Olivier Leflaive, c'est fort bien, dites-le!!! Mais mon avis sur ses vins a été dit, il est l'objet d'une lente analyse et d'une sérieuse réflexion.

Voilà pour les commentaires sur les vins. Or croyez moi, ce que je pense de l'homme n'a pas influencé du tout mon jugement sur ses vins, qui est le fruit de ma dégustation soignée, et répétée, comprenant des essais à l'aveugle. D'ailleurs ce que je pense de l'homme ne saurait être résumé à une critique que j'ai formulée à son propos; en fait je n'ai aucune haine pour Olivier Leflaive et j'admire sincèrement son parcours.

Quand à mes commentaires sur l'homme (qui ne sont pas un jugement en définitive mais une critique ponctuelle) ils sont issus des discussions que j'ai pu avoir avec le monsieur; alors oui j'ai dit ce qui m'a choqué chez lui, et qui continue de me choquer : l'arrogance avec laquelle il se présente comme supérieur à sa soeur cousine parce qu'il gagne plus d'argent. J'ai trouvé les propos qu'il a tenus blessants, indignes, et j'ai réagit avec cet instinct de rétablir justice qui anime souvent les hommes; c'était peut-être déplacé (?), certainement excessif (!), mais c'est mon sentiment, il vous est livré, vous êtes grands et vaccinés, capables de forger votre propre opinion, j'espère.

Pour conclure, LPV n'est pas un lieu pour juger des négociants et des hommes d'affaires. Donc si vous souhaitez, j'enlèverai de mon compte-rendu tous les commentaires sur Olivier Leflaive (qui m'ont semblé intéressants mais qui ne sont en rien nécessaires;) mais je laisserai bien entendu mes commentaires sur les vins d'O. Leflaive, qui je vous assure ne sont pas influencés par ma considération pour le propriétaire, mais simplement sont le résultat de comparaisons que j'ai pu faire et qui permettent de dire sans aucun doute possible qu'à mon palais les vins d'Olivier Leflaive sont très décevant par rapport à ce qu'on trouve à Meursault et même dans des gammes de prix très inférieures! Mais ses vins restent intéressants si on fait abstraction du rapport qualité/prix, sinon serais-je retourné chez lui pour une nouvelle dégustation à peine 3 mois après? Lui aurais-je acheté le Puligny Montrachet dont j'ai fait l'éloge? (Ca vous a échappé peut-être?)

Je fais parfois sur LPV de grandes éloges, et elles ne vaudraient rien si je n'étais pas capable de dire aussi les petites déceptions.

On me conteste en affirmant que si les vins d'O. Leflaive ne sont pas au top, ils restent intéressants pour approcher un peu le sujet. Je ne reçois pas cette critique, car c'est exactement ce que j'ai dit noir sur blanc, et même rouge sur vert! Je n'ai donc jamais affirmé le contraire! On me dit que je ne peux pas enfoncer un domaine juste parce que ses vins ne sont pas au top... C'est exact, mais lorsqu'en plus ses prix sont au top, alors je me permet quand même de le déconseiller aux LPViens! Pour les bouchons, je ne comprends pas la critique, puisque c'est exactement ce que j'ai dit : le problème d'oxydation des vins de la fin des années 90 laisse penser qu'Olivier n'est pour rien dans l'oxydation de ce Grand Cru, mais que les autres bouteilles sont hélas probablement dans le même état.

Quoi que vous en pensiez j'ai beaucoup de respect pour Olivier Leflaive, mais j'ai réagit violemment à certains propos qu'il m'a tenu (ai-je tort ou raison?) et j'ai donné mon avis sur ses vins, avis comparatif que j'ai illustré de mon mieux et que je laisse à votre bon jugement et à votre esprit critique : ce n'est que l'avis d'un amateur un peu exigeant, pas d'un professionnel, ainsi qu'LPV le permet.
Si il advenait que j'en vienne à déguster des vins d'Olivier Leflaive qui me fassent changer d'avis, j'en serai le premier ravi et je publierai évidemment ceci sur LPV.

En outre mon commentaire sur la musique et la voix de Julie Leflaive n'avait rien d'une tournure sarcastique, c'est comme l'ensemble de mon CR un sentiment sincère : cette fille gagne à être connue, tout simplement.
[size=x-small]
Edit : Réponses à Olivier Mottard : - sur Meursault c'est semble-t-il tout un art de ne pas faire trop lourd. Sur 2005, O.L. n'y est pas parvenu. - si les 2005 sont (quoique je ne suis pas très d'accord) pas faciles à aborder tout de suite, du moins ceux de O.L. sont spécialement touchés - Du peu que j'en sais les vins en question ne sont pas simplement fermés, il sont MOUS. Le temps y fera-t-il quelque chose? Why not...[/size]

L'épouvantable suffisant. (c) PatrickEssa
24 Nov 2007 23:32 #44

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1785
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Bebert sur le sujet Re: Dom. Olivier Leflaive

C.R. écrit: (C'est toujours pas sa soeur..mdr)

*oups* Olivier m'a confirmé un lien de parenté (un autre sans doute), j'étais persuadé de l'info :)

L'épouvantable suffisant. (c) PatrickEssa
25 Nov 2007 00:01 #45

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26212
  • Remerciements reçus 1425

Réponse de Luc Javaux sur le sujet Re: Dom. Olivier Leflaive

Bebert,

Ce n'est pas ton avis sur les vins qu'on te reproche, ne fais pas semblant de ne pas le comprendre...

Luc
25 Nov 2007 01:18 #46

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1785
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Bebert sur le sujet Re: Dom. Olivier Leflaive

Luc écrit: Ce n'est pas ton avis sur les vins qu'on te reproche


Quoi, alors, Luc?
De l'avoir donné après avoir bu seulement 22 vins répartis dans 7 millésimes en seulement deux longues après-midi de dégustations soigneuses?
D'avoir été un brin provocateur en disant que je déconseille dans l'ensemble les vins mais qu'il est tout de même très intéressant de se rendre à la dégustation?
D'avoir osé donner une critique ponctuelle sur un vigneron?

Et qui est ce "on" prétendu universel qui me reproche mes comptes-rendus? 2 ou 3 individus qui ne les ont pas lus en entier mais volent au secours les uns des autres à-priori?

Bah laisse tomber, ce qu'on me reproche je m'en fiche de toutes façons, encore une fois on est ici pour parler des vins, pas pour parler de moi qui ne suis rien du tout dans le monde du vin. Si tu as des comptes-rendus à opposer aux miens, je les lirai avec attention. Le reste c'est du blabla égocentrique.

[size=x-small]Edit : (supplément édifiant porté comme pièce à conviction)

Tiens je suis allé voir sur un site, que tu respectes sans doute, ce qu'on dit des Grands Crus de chez O.L.

Bebert : "résultat sans doute d'achats au négoce de raisins médiocres dont les maisons prestigieuses ne voulaient pas"
Bettane : "encore une fois le laisser-aller de beaucoup de fournisseurs de chardonnay au négoce commence à se répercuter sur les vins"

Bettane, un dégustateur professionnel assez reconnu, parle ici des grands crus du domaine O. Leflaive; à part qu'il tourne son propos dans une aimable langue de bois (avec raison, il fait semblant de ne pas viser O. Leflaive, mais bon c'est Olivier qui a accepté de les acheter, c'est clair) il dit exactement la même chose que moi. J'ai autre chose à faire que copier Bettane, mais lire à postériori la même chose que ce que j'ai dit, j'avoue que ça me conforte pas mal dans mon opinion, et je suis plutôt fier de l'avoir formulé sans tortiller du ...!
(Source : www.bettanedesseauve...)[/size]

L'épouvantable suffisant. (c) PatrickEssa
25 Nov 2007 01:49 #47

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26212
  • Remerciements reçus 1425

Réponse de Luc Javaux sur le sujet Re: Dom. Olivier Leflaive

Quoi, alors, Luc?

Je pense avoir été suffisament explicite dans mes messages précédents.

ce qu'on me reproche je m'en fiche de toutes façons, encore une fois on est ici pour parler des vins

Si tu t'étais contenté de parler des vins, il n'y aurait pas eu de réactions aussi virulentes...

C'est tout en ce qui me concerne, la suite en privé.

Luc
25 Nov 2007 09:57 #48

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1500
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Nidal H sur le sujet Re: Dom. Olivier Leflaive

Vous trouvez "mesurées" les réactions nerveuses qui ont immédiatement suivi le message initial de Bebert ?

Pas moi!

Cela frôle l'interrogatoire policier, l'intimidation, l'inquisition, le lynchage, le harcèlement psychologique et le discours haineux visant la personne d'un intervenant....(c'est contraire à la charte!)

C'est difficilement acceptable (pour mon âme sensible). Ça l'est encore moins sur un Forum où la "courtoisie" est le maître mot....

On ne s'attaque pas à la personne des intervenant sur LPV.....!!!

D'ailleurs je constate que ceux qui parlent de « courtoisie », sont ceux qui se permettent des attaques dévalorisantes sur la personne des intervenants.

Bebert commence à être connu sur le Forum. Les gens mesurés, sont parfaitement capables de lire et de relativiser son discours.
Certains contributeurs (des grands sages) l'ont fait d'ailleurs, avec des mots mesurés et avec "TACT", en reprochant à Bebert la forme de son message. Je me range de leur côté.

Quant à dire que le message de Bebert "est totalement inexcusable, tant sur le fond que sur la forme."

Pour moi c’est un peu fort de café, voire disproportionné… !
25 Nov 2007 10:51 #49

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6430
  • Remerciements reçus 12942

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet Re: Dom. Olivier Leflaive

Edit : Réponses à Olivier Mottard : - sur Meursault c'est semble-t-il tout un art de ne pas faire trop lourd. Sur 2005, O.L. n'y est pas parvenu. - si les 2005 sont (quoique je ne suis pas très d'accord) pas faciles à aborder tout de suite, du moins ceux de O.L. sont spécialement touchés - Du peu que j'en sais les vins en question ne sont pas simplement fermés, il sont MOUS. Le temps y fera-t-il quelque chose? Why not...

Bebert,

A ma réponse sur le caractère actuel des vins du millésime 2005 , je ne sais pas faire mieux que d'ajouter celle d'Arnaud :

On peut même considérer que les blancs 05 laissent pour l'instant une impression de mollesse avec un manque de complexité ; sauf que les analyses sont là pour nous rappeler que l'acidité est bien présente . La matière est telle qu'elle la masque pour l'instant, c'est tout .

C'est quasiment, mot pour mot, le discours des viticulteurs.

En revanche, ma (très) modeste expérience du village de Meursault m'a toujours confirmé que ces vins avaient du moelleux de manière plus prononcée qu'un Chassagne et surtout qu'un Puligny.

Et je ne dois pas être le seul à faire ce constat :

...C'est un vin sec et moelleux. Ces aspects moelleux pourraient faire croire qu'il nest pas totalement sec, c'est-à-dire qu'il contriendrait des sucres résiduels. Or c'est une erreur. Le moelleux des Meursault résulte de la combinaison de la glycérine et de l'alcool, des bouquets et des arômes riches ...
(Les Grands Vins de France par Michel Dovaz, page 61, éditions Juillard - 1979).

... Les Meursault blancs ont un bouquet très capiteux ... ils sont, en bouche, très consistants avec un moelleux abondant qui touche à l'onctuosité. Leur persistance est très longue...
(Les Vins de Bourgogne par Sylvain Pitiot et Jean-Charles Servant, page 197, Collection Pierre Poupon, 13e édition sept. 2004).

Je répète que je n'ai plus goûté depuis longtemps les vins de ce négociant.
Mais je pense que la conjugaison des 2 phénomènes - difficulté d'aborder aujourd'hui les 2005 ET la nature même des vins issus du village de Meursault (moelleux prononcé) - ont forgé ton impression et ton jugement.
Je ne le remets pas en cause (sur le fond ;)) mais ces 2 facteurs ne doivent pas être négligés.

Olivier
25 Nov 2007 10:54 #50

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26212
  • Remerciements reçus 1425

Réponse de Luc Javaux sur le sujet Re: Dom. Olivier Leflaive

Nidal,

Tu dois avoir raison, il est tout à fait normal que sur ce forum, au delà de l'avis qu'on peut avoir sur ses vins (que je ne conteste pas), on puisse se permettre des attaques personnelles contre un vinificateur reconnu, mettant en doute ses compétences et son honnêteté, en allant même jusqu'à évoquer des conflits familiaux dont l'auteur du message ne connait ni les tenants ni les aboutissants. Et pour bien montrer que c'est secondaire dans la rédaction du message initial, on souligne tout cela en rouge.

Cela étant dit, c'est de ma faute, plutôt que tenter de faire comprendre à Bebert les limites à ne pas dépasser, il me suffisait de supprimer son message sans autre forme de procès. Je sais dorénavant ce qu'il me reste à faire si le cas se représente.

Luc
25 Nov 2007 11:27 #51

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Portrait de Thierry Debaisieux
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21386
  • Remerciements reçus 61

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet Re: Dom. Olivier Leflaive

Parfaitement d'accord avec Luc...

Cordialement,
Thierry
25 Nov 2007 11:52 #52

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1785
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Bebert sur le sujet Re: Dom. Olivier Leflaive

Si c'est l'attaque personnelle que tu me reproche, j'ai expliqué son origine, et après avoir entendu ce que j'ai entendu, je crois que tu aurais été irrité autant que moi.
Mais j'ai précisé plus haut que ceci n'ayant rien à voir avec le principe d'LPV, je voulais bien l'enlever de mon CR; donc plutôt que d'effacer le C.R. il suffisait de me répondre "Oui s'il te plait".

J'ai quand même un minimum de bon sens et je comprends évidemment lorsque vous ne souhaitez pas qu'on dépasse le cadre de ce forum.
Ayant bien entendu vos arguments et reconnu leur justesse, j'élimine le passage incriminé sans autre forme de procès et m'engage à l'avenir à ne pas donner d'opinions personnelles sur un professionnel, à part pour dire que j'apprécie la personne!

J'ai de plus ajouté une notice précisant ce que je pensais aller de soi : que mes commentaires sont un sentiment qui ne saurait en aucun cas être définitif et encore moins faire autorité.

J'ai aussi entendu vos considérations sur 2005; j'ai malheureusement pour cette théorie pu déguster des contre-exemples frappants; je m'efforce en faisant un tel C.R. de prendre en considération les hypothèses de fermeture pour ne pas trop mal juger un vin, et notamment en étudiant attentivement la longueur en bouche qui aide à révéler ce que la chimie du vieillissement n'exprime pas encore. Malgré mes efforts, aucun de mes avis ne saurait faire autorité, c'est entendu.

Mes excuses à LPV si j'ai outrepassé mes prérogatives.

[size=x-small]N.B. Je suis amusé par les théories développées sur un autre forum à propos de ma critique qui est je le rappelle ponctuelle d'un grand monsieur du monde du vin bourguignon. Non, il n'y a pas de vengeance, non je ne parle pas ici sous l'influence d'A.C.L. que je n'ai jamais rencontrée et qui est je crois à des années lumières au-dessus de ce genre de pratiques, et O.L. ne m'a jamais porté le moindre préjudice. Voilà des gens qui réagissent à mes excès de manière pour le moins ... excessive! Les raisons de mon irritation ont été dites sans détour ni mensonge.[/size]

L'épouvantable suffisant. (c) PatrickEssa
25 Nov 2007 12:03 #53

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1785
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Bebert sur le sujet 2005 chez Leflaive

Olivier Mottard : "C'est quasiment, mot pour mot, le discours des viticulteurs."
-> Pas de ceux que j'ai interrogés sur le sujet! Moi aussi j'ai discuté, même assez longuement avec des vignerons de ce millésime; pour essayer de cerner le problème.

Supplément spécial Noël : Ce que je pense du millésime 2005 à Meursault. (et qui ne fera sans doute pas autorité, mais bon... !)
Ce millésime, très spéculatif à cause des rouges d'un équilibre exceptionnel dans toute la Bourgogne, est largement surestimé pour les blancs de la côte de Beaune (sans que je puisse généraliser toutefois à tous les climats) et particulièrement à Meursault. Les difficultés pour goûter les 2005 et leur mollesse malgré l'acidité sont peut-être le fait de vins moins réussis qu'on voudrait le faire croire. Si ceux qui les vendent veulent les faire passer pour fermés, ils ont sans doute raison pour une part, mais pour une part seulement. Je pense dans l'absolu que Meursault est une appellation difficile où seuls les meilleurs parviennent à la fois à exprimer le terroir sublime et à garder des vins droits. Et je pense que sur 2005, ce fût encore plus dur qu'à l'accoutumée. 2005 est cependant à Meursault un millésime grandiose pour les vignerons les plus méritants; il est fantastique par exemple chez Michel Bardet (Albert Grivault) et enchanteur chez J.M. Roulot ou François Jobard. Ni mou, ni lourd, juste proche de la perfection. Mais à ces rares exceptions, il m'apparaît que 2005 est dans la plupart des domaines un millésime largement inférieur à 2004 ou 2006 et qui peinera à vieillir aussi bien qu'on le dit. L'avenir nous dira si mon sentiment est justifié ou non.

L'épouvantable suffisant. (c) PatrickEssa
25 Nov 2007 15:15 #54

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26212
  • Remerciements reçus 1425

Réponse de Luc Javaux sur le sujet Re: Dom. Olivier Leflaive

Bebert,

C'est bien d'avoir supprimé les attaques directes.
Ton avis sur les vins que tu as dégustés ne me pose pas de problème, chacun ayant le loisir d'y répondre, verre en main.
Je me permets de créer un nouveau post avec ton supplément spécial Noël, le débat qu'il suscitera méritant d'être séparé de la rubrique Leflaive.

Luc
25 Nov 2007 15:16 #55

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1785
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Bebert sur le sujet Re: Dom. Olivier Leflaive

Merci Luc, je suis heureux d'avoir su me conformer à vos requêtes :)

Olivier écrit: On peut même considérer que les blancs 05 laissent pour l'instant une impression de mollesse avec un manque de complexité ; sauf que les analyses sont là pour nous rappeler que l'acidité est bien présente . La matière est telle qu'elle la masque pour l'instant, c'est tout .

C'est quasiment, mot pour mot, le discours des viticulteurs.


Olivier, ce message était un peu une réponse à ton exposé sur les 2005. Il se trouve que j'ai aussi discuté et même assez longuement avec des vignerons pour essayer de cerner le sujet et qu'ils n'avaient pas le même son ce cloche. Tu trouveras donc ma réponse dans un nouveau topic ouvert pas Luc.

L'épouvantable suffisant. (c) PatrickEssa
25 Nov 2007 15:19 #56

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1935
  • Remerciements reçus 64

Réponse de Hervé Bizeul sur le sujet Re: Dom. Olivier Leflaive

Bébert ayant, je pense, pris conscience de certains sous-entendus déplacés, je modifie ce billet qui n'a plus lieu de rester en ligne, sa cause ayant disparue.

Pour moi, l'incident est clos et Bébert sort du débat avec les honneurs.
25 Nov 2007 22:04 #57

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 166
  • Remerciements reçus 0

Réponse de garlaban sur le sujet Re: Dom. Olivier Leflaive

chacun reconnait ses torts donc même "sentence" pour mon intervention:)-D
25 Nov 2007 23:09 #58

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 528
  • Remerciements reçus 0

Réponse de seb sur le sujet Re: Dom. Olivier Leflaive

Aïe, aïe, ça part en live sur lpv. Personnellement je trouve l'intervention de Bebert tout a fait choquante et on ne va pas s'étonner que des réactions épidermiques se fassent entendre de ci, de là en réaction à ce post excessif, calomnieux et incohérent (j'aime bien Olivier Leflaive, mais je n'aime pas sa personnalité ni ses vins, les dégustations de la maison sont intéressantes mais les vins très mauvais etc.....).
Le post de notre cher bebert sur DC est également parfaitement surréaliste, puisqu'il s'y excuse presque de ne pas intervenir sur DC par fidèlité à LPV, après s'être fait malmené par des intervenants de ce site, grandiose...
Bref notre Bebert national ne change pas, il a un don certain pour mettre les pieds dans le plat, mais est-ce vraiment involontaire (troll, vous avez dit troll), ou alors ne prend-il pas un malin plaisir à faire tourner en bourriques les différents contributeurs et modérateurs, tout en s'amusant à faire parler de lui.
25 Nov 2007 23:22 #59

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1785
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Bebert sur le sujet Re: Dom. Olivier Leflaive

Chers amis,

Convaincu par votre insistance que mon style a choqué sur ce compte rendu, ce que je ne souhaitais pas (pas à un tel niveau du moins), j'ai pris la peine de changer assez radicalement la formulation de mon compte rendu. Le sens n'a pas changé car je m'en voudrais de mentir sur mon sentiment réel; mais la formulation est plus délicate.

C'est drôle de lire comme certains d'entre vous sont agacés par le fait que des dégustateurs professionnels qui dirigent des guides sont trop liés aux maisons qu'ils critiquent et restent timides dans leurs commentaires. Moi j'ai une totale liberté de dire ce que je pense; je le fais en admettant sans sourciller que j'ai des talents bien moindres et que mes commentaires ne peuvent pas faire autorité; mais plus je lis ce que certains guides disent des vins de O. Leflaive sur 2005, plus je constate que j'ai dit peu ou prou la même chose, et sans langue de bois.

Pour ma formulation maladroite, j'admets parfaitement mes torts; je comprends maintenant bien mieux des M. Bettane et autres, qui, en plus d'avoir évidemment plus de talent que moi, ont aussi appris à rester politiquement correct et à dire sans dire. Ma foi je reste plutôt fier d'avoir ouvert un tel débat et de m'apercevoir que je ne suis pas seul a avoir douté des vins nouvellement disponibles à ce domaine.

Par contre je n'ai pas bien formulé ce doute, soit, c'est le moins qu'on puisse dire.

Seb : comment peux-tu prétendre connaître mon intention?
Je vais te la dire : donner aux lecteurs mon avis, ni plus ni moins. Certainement pas attaquer ni O. Leflaive, ni son domaine, me prêter des intentions de ce type relève du pur fantasme! Comme ton résumé de ce que j'ai dit sur Olivier Leflaive : il est complètement inventé, ne correspond en rien, rien, rien, à ce que j'ai pu exposer. Tes tentatives assassines de te faire mousser en prenant le parti du plus grand nombre sont simplement méprisables!

L'épouvantable suffisant. (c) PatrickEssa
26 Nov 2007 00:06 #60

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux