Nous avons 1065 invités et 8 inscrits en ligne

Domaine Buisson-Charles, Meursault

  • Messages : 4059
  • Remerciements reçus 4218

Réponse de starbuck sur le sujet Meursault "Les Tessons" 2005 - domaine Buisson-Charles

8 à 12 ans, c'est déjà ambitieux pour les blancs si fragiles de la Côte de Beaune

Sylvain
20 Déc 2020 12:49 #541

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2630
  • Remerciements reçus 2720

Réponse de matlebat sur le sujet CR: Domaine Buisson-Charles, Meursault VV 2018

Bonjour à tous,



CR: Meursault, Buisson Charles VV 2018 (vidéo 2:35) : Un très joli nez, pure, de poire, de fruit blanc, note de tilleul, de fleur blanche, pointe chèvrefeuille, fond légère amande, craie pointe de sésame classe. La bouche est ample, large, joli matière soyeuse, à la pointe de gras délicate, puis une certaine tension, qui étire la bouche, sur la poire, le fruit blanc, note tilleul puis plus citronnée, sur un fond plus marqué amande, craie. La finale qui garde de la fraicheur, présente une belle empreinte friande, et persistance intéressante de poire, de chèvrefeuille, sur fond d'amade de craie. TB-Excellent 90-92 (16,5). De la fraicheur sur ce millésime dit chaud, qui offre un très beau vin, mûre, sans artifice boisé, réduit..., Louis poursuit la voie de Patrick & Kate, pour délivrer ce très beau Meursault, typique selon moi, de l'expression naturel de son terroir :-)
Edit : Correction, Louis a fait son premier millésime entier en 2019 :-)

Amicalement, Matthieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Nathenri, Jean-Loup Guerrin
21 Déc 2020 14:32 #542

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2630
  • Remerciements reçus 2720
Bonjour à tous,



CR: Meursault, Buisson Charles Bouches Cheres 2010 : A l'ouverture, un nez encore tous frais, tout jeune, sur le fruit blanc, voir l'agrume, citronnée, note léger beurre puis clairement chèvrefeuille, tarte citron meringuée, c'est friand, frais, pointe un peu plus grillé (réduc mais très légère alors, ou élevage ?) en tout cas super intégré, donnant une fine ligne grillée/fumé, sur un fond aubépine, amande et la pointe sésame, léger amer noble. La bouche est droite, tendue, matière ronde, assez dense, et plus puissante qu'à l'habitude, c'est traçant, bien enrobée, sur le fruit blanc, la poire, puis les notes chèvrefeuille, la pointe beurre frais, puis grillé, fond d'amande, d'aubépine et léger sésame. La finale est fraiche, tendue, voir profonde, et quelle puissance (millésime le plus puissant que j'ai eu a goutter, j'en suis même surpris d'une telle puissance sur ce cru) et très belle persistance de fruit blanc, de poire, de chèvrefeuille, sur ce fond amande, aubépine. Pfuuilf, un bouche cheres qui envoie, encore tout jeune, avec une fougue, une puissance qui gomme un peu actuellement le côté délicat, aérien habituel. A attendre 10, 20 ans, voir plus et la ce sera de la bombe atomique :-) Excellent+ 94-98 (17,5+) ce jour.

Amicalement, Matthieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, Olivier_26, Jean-Loup Guerrin, LucB, starbuck
26 Déc 2020 17:12 #543

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2630
  • Remerciements reçus 2720

Réponse de matlebat sur le sujet CR: Domaine Buisson-Charles, Meursault VV 2009

Bonsoir à tous,

Juste parce que j'ai lu beaucoup de chose sur les 2009, dont BC... Du coup, j'en ai rapporté quelques uns de la cave dont cette VV. Et je dois être chanceux, parce que le vin est nicquel... Aucun Premox, ou mollesse, juste la quintessence de ce millésime mûr certes mais qui bien travaillé, révèle la grandeur des terroirs :-)



CR: Meursault, Buisson Charles VV 2009 : Un nez classe, de fruit blanc, plutôt pomme, note de maturité de sous-bois, de champignon noble, typé truffe, c'est même impressionnant ce coté truffé, pointe de résine classe, puis plus miel acacia, fond amande, de craie. La bouche est large, dense, belle matière soyeuse mais bien tenue par de la tension, qui même apporte de la profondeur, sur la pomme, puis plus fruit jaune, c'est friand sans sensation de sur maturité du tout, les notes plus épicées miel acacia, fleur d'oranger, la pointe résine et le fond sous-bois, et truffe, très classe. La finale qui garde de la tension, est surtout puissante et persistance intéressante sur le fruit blanc, les notes de cire d'abeille, de résine, puis plus épicé, miel acacia et ce fond amande et ce petit coté truffe, sous-bois. Superbe, même si pas une énorme complexité ou immense longueur, ce village 2009 est magnifique. pas une once d'oxydation Premox, une belle évolution, de la puissance, de la classe. Excellent 92 (17) et le plus beau village de Patrick que j'ai bu probablement :-)

Amicalement, Matthieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, Alex, Gibus, Nathenri, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, Papé, LLDA
30 Déc 2020 21:15 #544

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1891
  • Remerciements reçus 1208
CR: Meursault "Les Charmes" 2005 - domaine Buisson-Charles

Un superbe Meursault bu hier soir et qui s'est révélé à parfaite maturité.
La couleur est évoluée, sur un bel or gris. Le nez embaume le pralin, les fruits secs et la mirabelle. En bouche, c'est du velours. L'équilibre est irréprochable avec un jus dense et concentré, bien soutenu par une belle acidité. Fin de bouche longue et raffinée sur le menthol.
Après un Tessons 2005 qui était clairement sur la pente descendante, ce Charmes est en revanche dans la pleine force de l'âge. J'aurais tendance à penser qu'il faut en profiter maintenant car je vois pas bien ce qu'il pourrait gagner.
Excellent.

Denis
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Olivier_26, matlebat, MB, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Psylo, Papé, starbuck, LLDA
09 Jan 2021 12:46 #545

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2630
  • Remerciements reçus 2720

Réponse de matlebat sur le sujet CR: Domaine Buisson-Charles, Meursault Tessons 2009

Bonjour à tous,



CR: Meursault, Buisson Charles Les Tessons 2009 (vidéo 0:20) : Un nez fin, de fruit jaune mûr, note chèvrefeuille puis plus miel agrume, pointe presque tourbé, fond amande, sésame grillé. La bouche est large, ample, plus lâche que le VV, un poil alangui, souple, mais de belle densité, tient sur sa matière, au joli toucher gras, sur le fruit jaune, note plus fumées, puis plus aubépine, fond amande et sésame grillés. La finale est ronde, plutôt souple, moins de tension que sur le VV, mais persistance intéressante de fruit jaune mûr, note tourbée, fumé, fond amande grillé, sésame. TB 89 (15,5). Un Tesson plutôt rond et souple, ce qui effectivement n'est pas son style habituellement....

Amicalement, Matthieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Olivier_26, Fredimen
10 Jan 2021 16:33 #546

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3132
  • Remerciements reçus 3084
Bu lors de cette soirée.

CR: Domaine Buisson-Charles - Meursault 1er Cru Bouches Chères 2012
Nez de bonne intensité, assez net. C'est plutôt démonstratif et avec un fruit mûr. Il y a pas mal de beurre, noisette et du citron confit, marmelade d'orange, pêche jaune. Boisé bien intégré. Par contre cela manque de finesse.
Bouche assez puissante, grasse avec une acidité sous-jacente, mais qui n'arrive pas à soulever le vin. C'est plutôt démonstratif, comme au nez et cela manque de dynamisme. La seconde partie s'effondre un peu et le bois ressort un peu avec une certaine sècheresse. Par contre la longueur est très bonne.
Correct, mais ce n'est pas mon style. Il manque clairement de finesse.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Olivier_26, Nathenri, Moriendi, LucB, LLDA, Fredimen
14 Fév 2021 17:10 #547

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3132
  • Remerciements reçus 3084
Bu lors de cette dégustation.

CR: Domaine Buisson-Charles - Puligny-Montrachet 1er Cru Les Caillerets 2018
Bonne intensité, net avec une fine réduction sur le fumé, pierre à fusil. Fruits blancs, beurre, tilleul, touche de citron. Pas très profond, mais avec de belles nuances.
Bouche fine et fraîche, assez large avec un peu de gras. Se resserre en milieu de bouche, sensation tannique qui enlève un peu de l'harmonie au vin. Manque un peu d'énergie. Touche saline. La longueur est très bonne.
Bien +. Un peu décevant pour ce cru, considéré parmi les meilleurs de Puligny.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: LucB, LLDA, Fredimen
20 Fév 2021 15:23 #548

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 402
  • Remerciements reçus 538
CR: Domaine Buisson-Charles – Bourgogne chardonnay – Hautes Coutures – 2018

Robe claire, nez ouvert sur le fût un peu grillé. Aromatique sur l'herbe et les fleurs. Bouche ronde, finale ciselée. Le fût reste plus que sur la précédente bouteille. A garder. B+. J'ai été plus convaincu par la bouteille précédente, j'ai l'impression que le fût s'est intensifié en bouteille. 15/20.

Thibaut
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: matlebat, Jean-Loup Guerrin, Fredimen
03 Mar 2021 20:45 #549

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 402
  • Remerciements reçus 538
CR: Domaine Buisson-Charles – Meursault Vieilles Vignes – 2018

Robe doré clair. Nez herbacé, et fût peu marqué.
Bouche ronde, large, arômes grillés, légère noisette et amande. Long. A attendre mais déjà TB. Fin de bouche salivante. 16/20.

Thibaut
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier_26, matlebat, Papé, LLDA, Fredimen
03 Mar 2021 20:46 #550

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2630
  • Remerciements reçus 2720

Réponse de matlebat sur le sujet CR: Domaine Buisson-Charles, Meursault VV 2014

Bonjour à tous,



CR: Meursault, Buisson-Charles VV 2014 (vidéo 3:35) : Un nez séduisant, droit, fin expressif, de fruit blanc, note floral, aubépine, pointe agrume, fond amande avec léger fumé. La bouche est large, ample, puis de la matière (ronde), de la structure, c'est dense mais pas lourd, cela garde de la délicatesse, plus expressif qu'au nez, sur le fruit blanc, la poire, note aubépine, puis plus frangipane, pointe agrume citronnée, chevrefeuille, fond amande et fumé, sésame grillé. La finale est fraiche, pleine, puissante presque, friande et persistance intéressante de fruit blanc, aubépine, chèvrefeuille voir tarte citron, fond amande et léger fumé. Excellent 91 (16,5) et décidément ces 2014 en blanc me plaisent bien dans un style droit, musclé, dense, frais.

Amicalement, Matthieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, jef33, Jean-Loup Guerrin
07 Mar 2021 16:13 #551

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 375
  • Remerciements reçus 508
CR: Domaine Buisson Charles Meursault Tessons 2005 

Nez assez discret sur le beurre frais, l’écorce d’orange 
La bouche est très équilibrée entre une belle densité, du gras et la juste acidité qui équilibré l’ensemble. La longueur est bonne sans être exceptionnelle. Un meursault classique et qui semble à pleine maturité.
16,5, très bien

Amicalement,
Valentin
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, Olivier_26, matlebat, LLDA
13 Mar 2021 17:42 #552

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2630
  • Remerciements reçus 2720

Réponse de matlebat sur le sujet CR: Domaine Buisson-Charles, Meursault Tessons 2012

Bonjour à tous,



CR: Meursault, Buisson Charles Les Tessons 2012 (vidéo 4:40) : Un nez précis, séducteur de poire, puis plus fruit jaune mûr, note aubépine, voir noisette, pointe fumé, fond amande léger sésame. La bouche est droite, au joli toucher rond et léger gras, c'est friand sur le fruit jaune mûr, note aubépine, noisette, pointe fumé, fond amande et léger sésame. La finale est fraiche, bien enrobée, et jolie persistance de fruit jaune mûr, note aubépine, pointe fumé et fond d'amande et de sésame grillé. Excellent 92 (16,5) pour ce très élégant chardonnay :-)

Amicalement, Matthieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, Olivier_26, Papé, LLDA, LESSENTIERS1
14 Mar 2021 18:01 #553

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2630
  • Remerciements reçus 2720

Réponse de matlebat sur le sujet CR: Domaine Buisson-Charles, Volnay Santenots 2009

Bonjour à tous,

CR: Domaine Buisson Charles - Volnay Santenots 2009 :
Très joli Santenots, qui a nécessité 24H d'aération pour donner sa pleine mesure. Difficilement plaçable en 2009, tant le nez présente des notes fraiches de ronce (Patrick nous a confirmé que cette année là il a gardé 30% de rafle).
Nez de framboise, puis plus fruit noir, mûre sauvage, belles notes d'épice, réglisse, ces pointes de ronce, rafle, humus sur un fond léger cuir puis plus moka.
Belle bouche droite, profonde. Jolis tanins soyeux, et finale qui garde de la fraîcheur, tout en friandise sur le fruit plus noire, les épices, les pointes fraiches de ronce, rafle, sous-bois, et ce fond de cuir et de moka. Excellent 93 (17)

Amicalement, Matthieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Papé, LLDA, LESSENTIERS1
28 Mar 2021 17:12 #554

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 76
  • Remerciements reçus 81

Réponse de LESSENTIERS1 sur le sujet CR: Domaine Buisson-Charles - Meursault - Les Tessons - 2009



CR: Domaine Buisson-Charles - Meursault - Les Tessons - 2009

Je porte le verre près de mon organe olfactif et m’exclame : « C’est toute la Bourgogne qui me rentre dans le nez ! » ; des sensations surtout florales : le chèvrefeuille et l’aubépine que nous trouvons (entre autres) près de ce climat, la droiture du tilleul, mais aussi un léger apport d’acacia qui contrebalance la vivacité des premiers arômes cités. J’ai moins retrouvé les fruits blancs que je reconnais souvent sur ce domaine. Intense impression !

En bouche, je n’insisterai jamais assez sur la finesse, la délicatesse et la somptuosité ... nous sommes dans la précision du gothique flamboyant que je rapproche souvent des Bouches-Chères, mais ici, les Tessons sont de la même verve. La rétro olfaction joue sur des registres également floraux (toujours chèvrefeuille et aubépine, comme si nous pouvions retrouver les saveurs à l’image des odeurs de ces végétaux). L’ENTHOUSIASME !

Christian Roger

bonvmvinvmlaetificat...

!!CR!!
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Olivier_26, matlebat, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, LLDA, Boubzou, Pinardo, Fredimen, Chaccz
06 Avr 2021 11:18 #555
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1078
  • Remerciements reçus 409
Après un précédent essai il y a 6 ans, je décide a regouter ce : CR: Volnay 1er cru Santenots 2005, domaine Buisson Charles

Santenots 2005

Sur le papier l'affaire se présente bien vu le millésime et le pedigree

Ce 2005 a toujours été un vin puissant, extrait même (P. Essa l’avait reconnu lors d’un repas organisé il y a quelques années) et n’était pas toujours à son avantage lors de (fraternelles !) confrontations avec les voisins ou d’autres millésimes du domaine. Oui, peut-être, mais moi je le trouvais digne de confiance sur le long terme, il me semblait avoir une histoire à raconter plus tard.

Bon comme il faut le faire respirer je carafe le vin 4 heures avant le repas (hérésie pour un Bourguignon !!).

Le vin en carafe a de l’allure, il est encore pourpre foncé de robe.



Au bout de deux heures je goute un mini-gorgeon et là il est clair que le vin n’est pas prêt, ou trop jeune ? Le nez est timide, et la structure en bouche encore très serré.
Pas du style rigolo quoi.

Je ne désespère pas et change un peu l’ordre de service prévu, histoire le lui laisser deux heures de plus en carafe.

Au bout de trois heures déjà l’amélioration est assez spectaculaire :
Le nez commence à ressembler à du Pinot Noir, avec des nuances terreuses agréables, mêlées à des senteurs florales plus que fruitées.

Mais c’est surtout en bouche que la bonification est marquée, l’ensemble demeure tannique, mais l’équilibre général du vin s’est nettement réhaussé, les tannins sont juteux et non plus raides. L’ensemble est toutefois très charpenté, ce n’est pas un vin pour Marie-Chantal il faut le dire. Mais il est très agréable en bouche, riche, puissant.


Longue finale toujours sur le lilas, la rose et une (fine)note épicée genre muscade(élevage ? terroir ?) de très bon aloi !

En conclusion j’ai failli le rater celui-là !! Mais j’avais un peu prévu le coup quand même, on s’est rattrapé aux branches et finalement c’est une belle bouteille. Mais je garde les deux restantes au moins 6/7 ans ! promis juré craché !

(NB : il a pulvérisé mon Gruaud 1990 sur le plateau de fromage).

YR
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, Jean-Paul B., tht, Olivier_26, matlebat, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, vivienladuche, TristanBP, Papé, flupke14, leteckel, LLDA, Patrick Essa, LESSENTIERS1, éricH, Fredimen
09 Avr 2021 23:13 #556
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 578
  • Remerciements reçus 788

Réponse de Patrick Essa sur le sujet Domaine Buisson Charles, Volnay Santenots 2005

C’est un vin sans compromis qui a toujours été austère depuis sa naissance. Vinifié en vendanges entières, je l’ai cuvé plus de six semaines et il n’a été élevé que dans des fûts - 7 pièces produites - de plus de trois ans. Rien pour le rendre aimable jeune donc.
J’en ai pourtant gardé 12 magnums et je suis à peu près certain que ce terroir finira par se révéler...dans 20 ans.
Merci pour cette note Yves, elle est très fidèle à ce que j’ai en tête pour ce vin que je n’ai pas ouvert depuis longtemps.
10 Avr 2021 09:06 #557

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2175
  • Remerciements reçus 3232

Réponse de leteckel sur le sujet Domaine Buisson Charles, Volnay Santenots 2005

Nous ne l'avions pas bien goûté il y a 3 ans : www.lapassionduvin.c.... On penchait effectivement plus pour une mauvaise phase qu'une bouteille défectueuse.
Je note qu'Eric évoquait l'éventualité d'une vendange entière...
M'en reste une que j'ai donc enterré.

ArnoulD avec un D comme Dusse
10 Avr 2021 12:48 #558

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 374
  • Remerciements reçus 442

Réponse de éricH sur le sujet Domaine Buisson Charles, Volnay Santenots 2005

J’ai bu ce vin fin 2017 et je l’avais beaucoup apprécié. Il y avait un CR de Matthieu (matlebat) qui m’avait poussé à l’ouvrir. En remontant le fil, je redécouvre le grand contraste entre mon CR et celui d’Arnould. J'ai peut-être eu une petite fenêtre d'ouverture sur ma bouteille (mouais, ça parait quand même surprenant) ou alors c'était le contexte de dégustation (à table pour le repas de Noël) qui avait favorisé mon enthousiasme autour de ce vin. Bref, les histoires de perception... Il me reste aussi une bouteille qui attend patiemment.
Cordialement,
Eric
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: leteckel, LLDA
11 Avr 2021 22:59 #559

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 49
  • Remerciements reçus 78
Domaine Buisson Charles, Meursault 1er cru Bouches-Chères 2013

Bonjour,

Gardant un très beau souvenir du village bu l'année passée j'ai voulu attaquer ce beau cru sur le même millésime.

Robe légèrement évoluée, arômes encore assez primaires et très jolis seule la finale un poil trop courte me fait penser que j'aurais du sortir la carafe. 
Au final très beau vin d'une belle finesse quoique encore un peu sur la réserve. A revoir d'ici 3-4 ans.

P-A

 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Gibus, Jean-Loup Guerrin, LLDA, LESSENTIERS1
23 Avr 2021 15:47 #560

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2557
  • Remerciements reçus 1289

Bonjour à tous.


Bourgogne - AOC Bourgogne - Domaine Buisson-Charles - Bourgogne Pinot noir "Hautes Coutures 2017" - 13% - 100% Pinot noir.

Bouteille, mon unique, juste épaulée 1 heure et servie à 14°c.

Bouchon : Belle qualité. Il est long, souple et sans défaut. Il est à peine marqué sur le disque. pas de dépôt dans la bouteille.

Œil : Le vin se présente sous une belle couleur rouge cerise, plutôt claire avec des reflets rouges clairs. les bords du disque sont de la même couleur. Larges assez fines mais nombreuses.

Nez : Il est plutôt présent d'entrée. De nombreuses notes de fruits rouges (cerise, framboise et fraise plus légère), avec un côté floral et de très légères sensations d'épices. C'est très fruité et diablement engageant.

Bouche : Jolie matière, fine, élégante, équilibrée et fruitée. les fruits rouges dominent cet ensemble porté par des tanins très fins et veloutés. L'ensemble est diablement gouleyant et les gorgées s'enchaînent facilement. La finale, courte, n'en reste pas moins agréable.

Très belle entrée de gamme et encore un très beau 2017. Décidément un millésime qui permet d'attendre les autres en se faisant plaisir. Mon seul regret, comme souvent, n'en voir pris qu'une seule (pour goûter car 1er millésime acheté au domaine).

Nathenri. 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, Olivier_26, matlebat, Gibus, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, LLDA, ysildur, LESSENTIERS1, Fredimen, Chaccz
23 Avr 2021 16:40 #561
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5632
  • Remerciements reçus 5335
 
CR:
Domaine Buisson-Charles - Meursault Premier Cru Les Cras 2009
Le bouchon est long, légèrement imbibé.
La robe est d’une teinte or étincelant, nette et brillante.
Le nez est splendide, développant des notes de fleurs (mimosa, chèvrefeuille), de pêche blanche, de poire fraîche, l’ensemble est souligné par une touche vanillée.
La bouche se présente dans un profil idéal avec une richesse parfaitement maîtrisée, contrebalancée par une acidité qui peut apparaître comme imperceptible mais qui équilibre le vin avec précision.
On retrouve en bouche ces arômes prégnants de fruits blancs et de fleurs qui accompagnent le vin jusqu’à une finale longue, fraîche et complexe, rehaussée par de fins amers.
Un Meursault savoureux qui a évolué avec bonheur et qui me fait regretter de ne plus en avoir en cave.
Superbe vin.
Note : 17/20.
Garde : à boire et à garder.

Olivier
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, dfried, Alex, Jean-Paul B., tht, matlebat, peterka, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Papé, LLDA, ptitcoco, LESSENTIERS1, Fredimen, Paca72, Chaccz
16 Mai 2021 17:36 #562
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 76
  • Remerciements reçus 81
CR: Domaine Buisson-Charles - Meursault 1er Cru Les Bouches-Chères 2009

Sur le plan olfactif, nous sommes toujours sur des sensations florales, mais à ma grande surprise, plus sauvages que sur les Tessons du même millésime. D’ailleurs je dois avouer que j’ai des difficultés à retrouver un critère aromatique... Plante sauvage, il n’y a pas l’ombre d’un doute, oui, mais laquelle ? Alors bien-sûr se distinguent les perceptions d’aubépine et de chèvrefeuille, un aspect légèrement beurré, mais est-ce bien du beurre qu’il s’agit ...
Je dirais plutôt l’apport visqueux produit par les pétales des fleurs citées. Un fond amande fait également son apparition. Une pointe de fraîcheur, anis ou menthe, ou les deux à fois, nous rappelle les odeurs rurales et matinales.

En bouche, la matière glisse ... Imprègne les papilles ... Les effets crémeux se multiplient ... Il nous semble avaler tout ce que la campagne a de plus charmeur, un matin d’été. En fin de bouche, un trait de fine acidité vient souligner les apports floraux qui s’évanouissent comme dans les rêves réservés aux enfants.

Oenophilement vôtre.

Christian Roger

bonvmvinvmlaetificat...


Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, Olivier_26, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Val59, LLDA, Fredimen
24 Mai 2021 19:57 #563
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2630
  • Remerciements reçus 2720
Bonjour à tous,

 
Fichier attaché :


CR: Chassagne Montrachet, Buisson Charles En Remilly 2013 (vidéo 0:30) : Un nez moyennement expressif à l'aération, de fruit blanc, puis plus jaune, note d'amande, de noisette, pointe citronnée, fond fumé ouverture qui s'estompe à l'aération, puis, craie. La bouche est droite, joli matière ronde, de belle densité, c'est tendu, acidulé, sur le fruit blanc, puis plus agrume citron, note fruit jaune, de noisette, sur un fond de craie, amande, presque amaretto. La finale est fraiche, bien enrobée, petite sensation presque alcool (amaretto), c'est puissant, et persistance intéressante de fruit jaune, note chèvrefeuille, citron, fond amande, craie. TB 89 (15,5+)

Amicalement Matthieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, Papé, LLDA, LESSENTIERS1
30 Mai 2021 17:09 #564

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 793
  • Remerciements reçus 849

Réponse de David Chapot sur le sujet Domaine Buisson-Charles, Meursault Gouttes d'Or 2002

Ouvert aujourd'hui un CR: Meursault Gouttes d'Or 2002 du domaine Buisson-Charles
Robe ; paille foncée, or
Nez : beurre, noisette fraîche, mais aussi feuille de tabac sêchée; très civilisé, polissé, fin;
Bouche : attaque discrète, mais le vin emplit la bouche progressivement. Tout en équilibre, avec une belle amertume presque tannique.
Conclusion : Très bien à l'ouverture, très fin, raffiné, équilibré. Malheureusement, l'après-midi passé au frigo à ce qu'il restait de la bouteille lui a été fatale car le vin a commencé à s'oxyder (odeur de pomme cuite, noix)
David Chapot
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, Olivier_26, matlebat, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Raboso del Piave DOC, Psylo, Papé, LLDA, LESSENTIERS1, Fredimen
31 Mai 2021 00:03 #565

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 248
  • Remerciements reçus 536
CR: Domaine Buisson-Charles - Bourgogne Hautes Coutures Rouge 2018

Bouteille bue sur deux jours:.

Jour 1: Au nez, un vrai panier de fruits rouges, avec de la framboise qui apporte de la fraicheur.
En bouche, c'est très agréable. La framboise et la cerise se marient harmonieusement pour offrir beaucoup de plaisir sur cette bouteille. Pas de sensation boisée ni de tanins.

J2: Le nez a un peu perdu en intensité.
En bouche, c'est l'inverse. J'ai le sentiment que le coté fruité est plus important et le plaisir est toujours là.

Un beau bourgogne qui peut surclasser pas mal de village du secteur. Le prix est plus élevé que les autres vins de cette appellation que j'encave, mais je ne le regrette pas sur cette bouteille.
Le meilleur bourgogne 18 bu pour le moment.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, Olivier_26, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Papé, LLDA, LESSENTIERS1, Fredimen
31 Mai 2021 17:45 #566

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 275
  • Remerciements reçus 318
Cela fait longtemps que les CR de ce domaine me donnent envie (en parliticulier ceux de MATLEBAT). Pour l'année de naissance de mes jumeaux, mon caviste me propose plusieurs cuvées de ce domaine à caver.
J'ai peu de recul sur les Bourgognes en général. Combien de temps de max de garde est-il possible d'avoir sur les cuvées Bourgogne, les veilles vignes et les Tessons ? 

Au milieu du pacifique 15°S 147°O
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: matlebat
16 Jui 2021 10:36 #567

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2630
  • Remerciements reçus 2720
Bonjour Olivier,
Puisque je suis cité, et je t'en remercie, voici mon point de vue :-)
Je dirai de manière générale que les vins du domaine ont l'avantage, pour la plus part, de pouvoir se boire jeune comme vieux :-)
Après tout dépend aussi, du temps que tu souhaites attendre (pour les 20 ans de tes juneaux ? Plus ?)
Dans ce cas, il y a des millésimes d'abord, puis des cuvées ensuite qui s'y prête plus, même si globalement, sur n'importe quel millsime ou cuvée, le vin se boira à 20 ans... mais il ne sera peut-être pas à son meilleur :-)
De mon point de vue, les 3 derniers millésimes 18, 19, 20, affronteront les années SANS soucis, et ce pour les cuvées VV et Tessons. Avec, au vue de mes premières dégustations, une spéciale dédicace à 2019, qui même nécessitera de la garde et mais à prendre avec pincette à date car goutté sur fût et TRES jeune, 2020. J'aurai un avis plus fourni en novembre :-)
Amicalement, Matthieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex, Jean-Loup Guerrin, LLDA, olivier30210
16 Jui 2021 11:16 #568

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1068
  • Remerciements reçus 2313
Extirpé d'ici : www.lapassionduvin.c...

J’ai beau être matinal, j’ai mal. Je vous fais l’impasse sur la quantité de domaines dans lesquels nous nous arrêtons pour récupérer nos 19, RDV 10h chez Mr Patrick ESSA au domaine Buisson-Charles.



Superbe dégustation sur fût + bouteilles ou nous apprécierons l’exubérance des 2019, comme l’accueil, la générosité et la pertinence d’un Patrick ESSA passionné et passionnant.

Majorité de Malo en cours, les 2020 goûtent déjà très bien. En rouge néanmoins, je dois confesser pas être un foufou de ce que je goute (pas chez Patrick, mais de manière générale). C’est très solaire, les robes extrêmement soutenues, très fruits noirs à ce stade plus que fruits rouges. De manière générale (pas uniquement chez Patrick mais partout) une belle pointe d’acidité à l’attaque permet toutefois de tempérer l’ensemble et de ne pas confiturer le millésime, néanmoins à ce stade pas nécessairement ce que je recherche sur un pinot. Confirmé par beaucoup de vignerons, étonnement à la presse et sur raisins les pH étaient bons, c’est ce qui donne cet élan aux 2020 et a probablement sauvé la confiture bonne maman.

Pour en revenir à Patrick, gros coup de cœur sur le Volnay-Santenots, magnifique de pureté, enrobant, séducteur, ce vin est complet, magnifique.

En blanc, cornélien tant la gamme est incroyable. D’un vieille vigne, vigne de 1945 aux 1er et notamment goutte d’or stratosphérique, tout goûte divinement bien.



Ces 2 heures passées en compagnie de Patrick seront hors du temps, tant sur les anecdotes à la vigne (souvenirs des conseils de son beau-père, un vigneron hors pair), qu’en vinif, que sur la qualité des bouchons employés (2,4€ / pce si je ne dis pas bêtises), ou sur la transition du domaine / millésimes désormais vinifiés par son fils Louis.

Démonstration d’écart des 2020 avec les 19 par ouverture d’un Volnay Santenots, Meursault VV magnifique, Charmes dessus incroyable et un aligoté qui m’a quasiment fait dire que j’aimais bien finalement ce cépage.



Merci Patrick pour ces moments. J’adore cette belle alchimie tension (via de beaux amers notamment) / gras sur vos vins.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: bibi64, LLDA, Fre
23 Jui 2021 14:47 #569
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5632
  • Remerciements reçus 5335
 
CR:
Domaine Buisson-Charles - Meursault Premier Cru Bouches Chères 2009
Après un superbe  Meursault Les Cras  du même millésime, l’attente était grande pour la dernière bouteille de cette cuvée.
Trêve de suspens, je ne dégusterais pas la même bouteille que  LESSENTIERS1 (Christian Roger) .
Le bouchon est très long, juste imbibé sur sa base.
Mais, première inquiétude, la couleur de la base du bouchon est très foncée.
Je verse le vin et deuxième inquiétude : la robe est proche du cognac, ce qui n’augure rien de bon.
Confirmation au nez avec des arômes mêlés de beurre rance et de noix.
En bouche, le vin est complètement dissocié avec une acidité exacerbée et une sensation brûlante.
Diagnostic : le dégustateur prononce l’heure du décès à 11h53, en ce dimanche 11 juillet de l’an de grâce 2021.
P ….. fait chier. 

Olivier
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Paul B., Jean-Loup Guerrin, Papé, LLDA, Garfield
11 Juil 2021 12:08 #570
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux