Nous avons 1836 invités et 24 inscrits en ligne

Domaine Jules Desjourneys

  • Messages : 95156
  • Remerciements reçus 25216
Un soir au Petit Verdot


CR: Domaine Jules Desjourneys, Saint-Véran, 2015

 

Oliv
Robe jaune grisée à peine teintée.
Nez pur, sur le floral, la noisette, un côté minéral huître très agréable. Ca oscille avec talent entre Beaune et Chablis, dans le registre de la minéralité plus que celui de l'élevage.
Bouche tonique, nerveuse, sur un gros moteur acide qui accélère sur la langue en créant un effet de déroulé frais très agréable.
Aromatique toute en pureté, avec plus d'austérité que lors de l'enthousiasmante bouteille bue chez l'Enzo.
Finale fraîche et longue, salivante et désaltérante à souhait, avec une vraie persistance.
Très bien.

Jean-Paul B
Très beau nez, fleurs blanches avec pas mal de matière.
Bouche puissante et salivante, bien tenue par son acidité.
Une demi-heure plus tard, sur un fond de verre, le vin a encore gagné en ampleur et en allonge. C'est vraiment très très bien.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, dfried, Jean-Loup Guerrin, flupke14, LLDA
06 Juil 2021 11:29 #361

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95156
  • Remerciements reçus 25216
CR: Domaine Jules Desjourneys, Mâcon-Verzé, 2017

 

Robe jaune grisonnante très claire 
Nez pur et net, sur des atours chablisiens à l’ouverture, des notes minérales et florales qui prennent du fruit au réchauffement, sur des senteurs de pêche. 
Bouche apéritive et désaltérante, sur une trame fraîche et déliée pleine de confort tonique, sans grande puissance ni concentration mais offrant un vrai plaisir immédiat par son allant et sa franchise. 
Finale salivante et toute en pureté, pleine de maîtrise et d’efficacité.
C’est très bon !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, enzo daviolo, sideway, Jean-Loup Guerrin, Val59, Papé, flupke14, leteckel, LLDA, Fred1200, ysildur, Pinardo, Fredimen, Garfield, Vesale, Ilroulegalet
17 Aoû 2021 22:25 #362
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2368
  • Remerciements reçus 3211

Réponse de sideway sur le sujet CR: Domaine Jules Desjourneys - Pouilly-Loché 2016

CR: Domaine Jules Desjourneys - Pouilly-Loché 2016 :

Robe or pâle aux reflets grisés.
Nez appétant sur le citron vert, le pralin, le tilleul ++, la pierre à fusil, un aspect légèrement marin.
La bouche offre un vin bien vif en attaque avec une grosse acidité. Le milieu de bouche est tendu comme un arc et en même temps le vin présente une consistance assez impressionnante. Effet waouh garanti !
L’aromatique est sur le tilleul et avec un côté chair d’huître.
La fin de bouche est est peut-être moins expressive mais bien salivante et d’une belle longueur.

Une superbe bouteille qui en a encore largement sous la pédale.
2016 semble se goûter pas mal en ce moment sur les blancs de Bourgogne.
 

Frèdè
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Bernard, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, Papé, leteckel, LLDA, Fredimen, Kiravi
28 Aoû 2021 20:00 #363

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1272
  • Remerciements reçus 2670
CR: Domaine Jules Desjourneys - Beaujolais-Villages blanc 2017

 

Ouvert 1h avant.Nez d'intensité moyenne, pêche blanche, poire fermenté, floral, zeste d'agrume. Un nez fin et délicat.
La bouche joue dans le même registre de l'intensité, avec un très léger perlant. Ce pot pourri, fruit blanc, floral, agrume, minéral. C'est équilibré.
Ca glisse un peu tout seul en puissance modéré.
Très bon pour l'apéro mais c'est fait écrasé par une bonne soupe de poisson.
Dom 

Dom
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Bernard, Jean-Loup Guerrin, Papé, Fredimen
14 Oct 2021 08:53 #364
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9337
  • Remerciements reçus 17207

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Domaine Jules Desjourneys - Fleurie - Les Moriers - 2010

CR: Domaine Jules Desjourneys - Fleurie - Les Moriers - 2010

 

Bue lors d'un dîner au  Petit Verdot

Benjamin
Nez moka, fait jeune.
Bouche assez sphérique, de longueur moyenne. C’est structuré mais les tanins sont soyeux.
Très Bien

Jean-Paul
Nez un peu fumé, ça fait très jeune, avec un boisé pas complètement intégré.
Je n'ai pas aimé.

Philippe
Nez un peu en dedans, le boisé est encore présent, bouche légèrement rustique, c'est pas mal, mais il y a le vin suivant...


Jean-Loup 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard
04 Déc 2021 11:09 #365
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 774
  • Remerciements reçus 4501

Réponse de Vesale sur le sujet CR: Domaine Jules Desjourneys, Mâcon-Verzé, 2017

CR: Domaine Jules Desjourneys, Mâcon-Verzé, 2017

CR: Domaine Jules Desjourneys, Mâcon-Verzé, 2017

Robe jaune grisonnante très claire 
Nez pur et net, sur des atours chablisiens à l’ouverture, des notes minérales et florales qui prennent du fruit au réchauffement, sur des senteurs de pêche. 
Bouche apéritive et désaltérante, sur une trame fraîche et déliée pleine de confort tonique, sans grande puissance ni concentration mais offrant un vrai plaisir immédiat par son allant et sa franchise. 
Finale salivante et toute en pureté, pleine de maîtrise et d’efficacité.
C’est très bon !
 

Même bouteille bue sur 3 jours, 
Impressions très proches, un profil plus chablisien que sudiste, une bouche construite sur la fraicheur et la tension, désaltérant, tout en restant gourmand,
Entièrement d'accord avec la conclusion, c'est très bon!

Guillaume
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, mgtusi, denaire, Moriendi, leteckel, Vyat, Garfield, Chaccz
09 Déc 2021 12:19 #366

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1261
  • Remerciements reçus 3633

Réponse de Fredimen sur le sujet CR: Domaine Jules Desjourneys, Saint-Véran 2017

CR: Domaine Jules Desjourneys, Saint-Véran 2017

Si ma première rencontre avec le domaine ne m'avait pas véritablement séduite, la deuxième fût nettement plus flatteuse.

Bouteille ouverte au débotté, Zalto Bourgogne.

Belle robe or paille. Nez immédiatement ouvert sur le citron vert, les agrumes, l'aubépine, un léger beurre mais pas outrancier, une pointe pétard que j'adore qui amène beaucoup de peps à l'ensemble, une pointe crayeuse.

En bouche la magie opère, une belle attaque vive et salivante, une matière à la fois huileuse et crémeuse tout en restant suffisamment déliée pour ne pas alourdir l'ensemble. Un tout petit et léger perlant, de magnifiques amers en finales bien polis qui prolongent et le plaisir, et la fraîcheur.

Que dire si ce n'est que j'ai beaucoup aimé, à attendre comme boire en l'état, 17/20.

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Alex, Jean-Bernard, enzo daviolo, sideway, bertou, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Papé, leteckel, jd-krasaki, ysildur, Garfield
13 Déc 2021 09:32 #367
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 781
  • Remerciements reçus 2430

Réponse de Moriendi sur le sujet CR: Domaine Jules Desjourneys - Mâcon-Verzé 2017

CR: Domaine Jules Desjourneys - Mâcon-Verzé 2017

Première rencontre avec un vin du domaine. La bouteille pèse trois tonnes, on comprend tout de suite que ça ne rigole pas chez Desjourneys. Le robe est pâle, le nez propose des effluves citronnées.

La bouche est d'abord sur la vivacité avant de s'arrondir légèrement, offrant un plaisir immédiat. Ni la complexité ni la longueur ne sortent du lot et on a affaire à un vin plus tendu que large. C'est bon sans être exceptionnel et je reste songeur quant à une certaine hype autour de ce domaine, du moins à en croire les prix pratiqués. Bon accord sur un risotto aux poireaux et saumon fumé.

“N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi.” - Cioran // Serge
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, sideway, bertou, Jean-Loup Guerrin, Papé, IH1456, leteckel, Kiravi, Garfield, Gaija
15 Jan 2022 22:36 #368

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 774
  • Remerciements reçus 4501

Réponse de Vesale sur le sujet CR: Domaine Jules Desjourneys - Pouilly Loché 2017

CR: Domaine Jules Desjourneys - Pouilly Loché 2017

Robe très claire, pâle,

Nez qui attaque sur un léger pétard, puis les agrumes, les fruits blancs, floral sur les notes de tilleul, d'anis, avec l'aération le minéral fait son apparition, ça donne une impression globale de fraicheur
En bouche, le fruit est plus dominant et plus mûr, poire pêche blanche, clémentine, l'équilibre est parfaitement assuré par une trame acide qui donne une juste tension, c'est salivant, persistant et laisse une sensation très fraiche en bouche, 
Un style inhabituel dans ce que j'ai l'habitude de boire dans le maconnais, mais vraiment très agréable,
Très bien

Guillaume
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, sideway, bertou, La Vie est une Fête, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Papé, leteckel, Garfield, Kana
18 Jan 2022 17:03 #369

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1732
  • Remerciements reçus 3927

Réponse de Jean-Paul B. sur le sujet CR: Domaine Jules Desjourneys, Moulin à Vent 2009

CR: Domaine Jules Desjourneys, Moulin à Vent 2009



Bouteille ouverte trois heurs avant dégustation (et heureusement)
Nez sur la cerise bien mûre, les fruits noirs plus généralement les fruits noirs un peu compotés, le pot-pourri. C'est plutôt capiteux.
Bouche à la fois gourmande et puissante. C'est du velours, mais un peu too much, avec une impression de baby fat pas encore digérée.
Qu'est ce que c'est que cet Ovni ?
Un bourjolais à base de grenache ?
Non ?
Ah, un Moulin à Vent ? OK.
Bref, je suis resté un peu perplexe.
C'est à la fois séduisant et gourmand, mais le vin donne l'impression de ne pas encore avoir fait sa mue.
A J+1, le quart restant était devenu dur.

Jean-Paul
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, dt, Jean-Bernard, mgtusi, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, tomy63, Blog, leteckel, Jeanveux
20 Fév 2022 16:38 #370
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6590
  • Remerciements reçus 4424

Réponse de Jean-Bernard sur le sujet CR: Domaine Jules Desjourneys, Pouilly-Loché 2014

CR: Domaine Jules Desjourneys, Pouilly-Loché 2014

Et si je n'avais pas assez attendu les blancs 2014 du domaine?
C'est ce que je me suis dit au long des trois jours durant lesquels j'ai bu cette bouteille.
En effet le vin s'est départi de son austérité, de sa stridence et de son unique parfum citron-silex.
Du vin de donjon on est passé à quelque chose de plus aimable voire amical.
Certes la note de pierre à fusil est toujours présente dans le bouquet mais on a aussi du fruit à coque, de la réglisse, de la pêche, du beurre.
La bouche affiche une belle fraîcheur enrobée sur une structure en longueur.
Ce n'est pas très dense et ça finit un peu court mais c'est néanmoins très agréable, laissant au palais une impression minérale et propre.
 

JB
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Paul B., dt, denaire, sideway, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, trainfr, Blog, leteckel, Pinardo, Vyat, Garfield, Vesale
20 Fév 2022 18:33 #371

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12804
  • Remerciements reçus 3655

Réponse de jean-luc javaux sur le sujet CR: Domaine Jules Desjourneys, Moulin à Vent, 2009

CR: Domaine Jules Desjourneys, Moulin à Vent, 2009


 
www.lapassionduvin.c...

Peterka:
Bouquet réservé sur des senteurs végétales complexes (boisé léger mais sombre, écorce, pelure de pomme de terre, feuille de cassis). Peu de fruit de prime abord avec une pointe de volatile et quelques épices pour compléter un tableau assez austère et peu lisible. En revanche la bouche efface beaucoup de ces perceptions avec une belle note de framboise en rétro, des tanins de taffetas et un magnifique équilibre général. C’est élégant, généreux et fin avec beaucoup de fraîcheur. Belle longueur finale sur les fruits épicés.

Jean-Luc Javaux:
La robe est assez claire.
Le nez laisse d'abord pointer un peu de volatile, , des fruits noirs bien mûrs (cerise et mûres) , un peu de végétal, des épices et de la réglisse.
La bouche est riche, souple, ronde ; l'acidité parfaite équilibre très bien le tout, le boisé de classe est bien intégré ; c'est tout en finesse et de très bonne longueur.
Un magnifique beaujolais, tellement bon en l'état mais qui a encore de beaux jours devant lui.


 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, enzo daviolo, denaire, Jean-Loup Guerrin, Oyaji-sama
26 Fév 2022 14:11 #372

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95156
  • Remerciements reçus 25216
CR: Domaine Jules Desjourneys, Beaujolais-Villages blanc, 2017

 

Bouchon parfait (mais moins long que sur les mâconnais).
Robe jaune paille.
Nez agréable, pur et délicat, sans grande ampleur mais sur des senteurs précises de fleurs blanches et quelque chose de minéral, un peu pierre chaude.
La bouche est en revanche très neutre, sans grande concentration ni tenue, avec un côté simplet qui confine au poussif, sur une trame ni molle ni tendue qui fait qu'on s'ennuie très vite.
La finale un peu amère n'ajoute rien sinon une forme de raideur.
Ni plaisir ni déplaisir réels, juste pas mal d'ennui.

Première déception avec un blanc du domaine.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Bernard, denaire, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, GILT, Kiravi
07 Mar 2022 18:34 #373
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95156
  • Remerciements reçus 25216
A la noce chez les d'Aviolo

CR: Domaine Jules Desjourneys, Saint-Véran, 2015

 
Fichier attaché :


Robe jaune paille assez délicate.
Très beau nez pur et élégant, parfait compromis de notes minérales typées chablisiennes et de belles senteurs florales.
Bouche ciselée à la construction tonique, sur une trame acide bien intégrée à une matière sans faiblesse.
Les goûts sont purs et mentholés.
Finale cristalline toute en droiture, avec un petit retour d'amers salivants.
Très bien.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, enzo daviolo, Jean-Loup Guerrin, Fredimen, Tessouille
17 Juil 2022 20:21 #374

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95156
  • Remerciements reçus 25216
CR: Domaine Jules Desjourneys, Pouilly-Fuissé, 2014



Bouchon somptueux.
Robe cristalline sans un début d'évolution quelconque.
Nez lui aussi de prime jeunesse, sur un boisé d'élevage bien tourné mais présent le premier jour, plus épuré et laissant apparaître un floral citronné agréable le lendemain.
Bouche moins en place, avec une présence d'amers de bois qui brident le naturel d'expression d'une matière pourtant parfaitement équilibrée, sur un corps sans poids et une trame acide parfaite.
Mais la finale est vraiment chahutée à l'excès par l'amertume pour permettre un plaisir plus évident.
Au vu des qualités de fond et de l'expression qui semble sortie des langes (en bois), je pense qu'il est aussi prudent qu'urgent d'attendre.

A suivre.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Bernard, denaire, sideway, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Papé, Blog, leteckel, Garfield, Tessouille
10 Oct 2022 18:05 #375
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 436
  • Remerciements reçus 1424

Réponse de Chaccz sur le sujet CR: Domaine Jules Desjourneys - Mâcon-Verzé 2016

CR: Domaine Jules Desjourneys - Mâcon-Verzé 2016

Un vin net et précis au nez, à la robe verdoyante. L'attaque présente un beau volume et est d'une grande fraicheur, c'est assez long en bouche avec des beaux amers et une finale saline et salivante.
C'est très bon, un vin sincère mais je n'ai pas ressenti une grande émotion
J'avais d'excellents souvenirs sur son Beaujo blanc et les Pouilly. Peut être que ça manquait un peu de fruit ? Peut être que j'ai changé ?
Bel accord sur une blanquette à la Maîté.

Charles, simple buveur
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, sideway, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Papé, Tessouille
16 Oct 2022 14:43 #376

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 781
  • Remerciements reçus 2430

Réponse de Moriendi sur le sujet CR: Domaine Jules Desjourneys - Mâcon-Verzé 2017

Première rencontre avec un vin du domaine. La bouteille pèse trois tonnes, on comprend tout de suite que ça ne rigole pas chez Desjourneys. Le robe est pâle, le nez propose des effluves citronnées.

La bouche est d'abord sur la vivacité avant de s'arrondir légèrement, offrant un plaisir immédiat. Ni la complexité ni la longueur ne sortent du lot et on a affaire à un vin plus tendu que large. C'est bon sans être exceptionnel et je reste songeur quant à une certaine hype autour de ce domaine, du moins à en croire les prix pratiqués. Bon accord sur un risotto aux poireaux et saumon fumé.


CR: Domaine Jules Desjourneys - Mâcon-Verzé 2017
Par rapport à janvier, date de mon CR ci-dessus, ce vin a considérablement progressé en insignifiance, jusqu'à confiner à l'auto-effacement. Plus de nez, guère plus d'arômes, un verre d'eau du robinet bu en parallèle m'a semblé goûtu en comparaison. J'ai déjà bu des vins qui semblent absents de la bouteille et d'autres fermés, mais là cela relève du prodige, façon Houdini.

Si vous en avez en cave, c'est à attendre longtemps en adressant des prières régulières à la Vierge ou bien à revendre discrètement en prétendant que cela ne correspond plus à votre goût. 

“N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi.” - Cioran // Serge
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, hyllos, Jean-Loup Guerrin, Papé, IH1456, leteckel, Fred1200, Vyat, Kiravi, Garfield, Jeanveux, Ilroulegalet, Tessouille
21 Oct 2022 21:19 #377

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9337
  • Remerciements reçus 17207

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Domaine Jules Desjourneys - Beaujolais Villages blanc - 2017

CR: Domaine Jules Desjourneys - Beaujolais Villages blanc - 2017

Fichier attaché :


La robe se situe quelque part entre paille et or clair.
Le nez cause bien et propose un fin grillé qui se superpose à une couche de fruits blancs, juste teinté d'une touche caillouteuse.
La bouche est enveloppée d'un léger gras, dont l'aromatique bien sapide est empreinte d'une certaine minéralité pierreuse, et mobilisée par une bonne vivacité. La finale gourmande tend vers une sensation de SR moins heureuse.
Bien ++ / Très Bien
C'est bien fait mais ne procure pas une grande émotion.

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, sideway, Moriendi, Papé, leteckel
10 Nov 2022 22:47 #378

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8681
  • Remerciements reçus 1536

Réponse de hyllos sur le sujet Domaine Jules Desjourneys - Mâcon-Verzé 2017

Première rencontre avec un vin du domaine. La bouteille pèse trois tonnes, on comprend tout de suite que ça ne rigole pas chez Desjourneys. Le robe est pâle, le nez propose des effluves citronnées.

La bouche est d'abord sur la vivacité avant de s'arrondir légèrement, offrant un plaisir immédiat. Ni la complexité ni la longueur ne sortent du lot et on a affaire à un vin plus tendu que large. C'est bon sans être exceptionnel et je reste songeur quant à une certaine hype autour de ce domaine, du moins à en croire les prix pratiqués. Bon accord sur un risotto aux poireaux et saumon fumé.


CR: Domaine Jules Desjourneys - Mâcon-Verzé 2017
Par rapport à janvier, date de mon CR ci-dessus, ce vin a considérablement progressé en insignifiance, jusqu'à confiner à l'auto-effacement. Plus de nez, guère plus d'arômes, un verre d'eau du robinet bu en parallèle m'a semblé goûtu en comparaison. J'ai déjà bu des vins qui semblent absents de la bouteille et d'autres fermés, mais là cela relève du prodige, façon Houdini.

Si vous en avez en cave, c'est à attendre longtemps en adressant des prières régulières à la Vierge ou bien à revendre discrètement en prétendant que cela ne correspond plus à votre goût. 

Ca ressemble nettement plus à une premox... j'opterais pour la deuxième option. La même maladie qu'en Bourgogne, il y a quelques années... Je vais aussi t'avouer que j'ai jamais compris les vins du domaine. J'ai essayé deux-trois fois, puis j'ai passé mon tour.

Site perso (non commercial) www.wineops.fi/?page...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Moriendi
11 Nov 2022 09:33 #379

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95156
  • Remerciements reçus 25216

Réponse de oliv sur le sujet Domaine Jules Desjourneys - Mâcon-Verzé 2017

La même maladie qu'en Bourgogne


Mâcon n’est plus en Bourgogne ? 
11 Nov 2022 10:05 #380

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 980
  • Remerciements reçus 1557

Réponse de LPV sur le sujet CR: Domaine Jules Desjourneys - Songe 2020

Retrouvailles d'admins au ZWTG

CR: Domaine Jules Desjourneys - Songe 2020



Claudius
1er nez de Beaujolais ébouriffant (eh bien non c'est du PN nous dira Anthony) tanins manquant de finesse ...
le lendemain toujours aussi fougueux, ça pète au nez, très (trop pour moi) concentré, il faudrait l'abandonner quelques temps pour que son enthousiasme juvénile excessif se calme un peu, fil acide marqué, note citronnée bizarre pour un PN, malheureusement tanins toujours très marqués, se fondront-ils ? 

Jérôme Pérez
Intéressante paire d'un pinot noir fait par un faiseur de gamay et d'un gamay fait par un faiseur de pinot noir. Les cartes sont brouillées et mon esprit tout autant : je ne reconnais ni l'un ni l'autre et mes deux copains ont vite démasqué les terroirs : très intéressant comme le beaujolais fut cité sur le premier. J'ai peut être retenu ce que je voulais entendre. -))
En tout cas, deux vins qui pour moi avaient des choses à se dire et s'ils n'étaient pas des reflets exacts, possédaient en commun une chair juteuse, pleine et sincère sur des accents de fruit rouge et d'épice. Simples et sains : j'ai pensé pour ma part à du Modra Frankinja, orientalisé que je suis et donc totalement désorienté.

Anthony
Suit un cercle vertueux d’à moi à toi, le bourguignon au gamay et le caladois au pinot. Convaincu ni de l’un ni de l’autre (Songe 2019 était bien plus croquant), je donne ma voix à N. Faure pour un jus bien plus équilibré que le Pinot aux tannins un peu secs.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Ilroulegalet
02 Jan 2023 20:50 #381

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2368
  • Remerciements reçus 3211

Réponse de sideway sur le sujet CR: Domaine Jules Desjourneys - Pouilly-Loché 2015

CR: Domaine Jules Desjourneys - Pouilly-Loché 2015 :

Robe or pâle au bord encore bien jeune et avec de belles larmes.
Nez qui hésite ou plutôt alterne entre les fruits blancs tels que la poire, la noisette, les fleurs blanches et des arômes miellés.
La bouche est encore bien jeune avec une matière juteuse et sur une acidité redoutable qui propulse bien le vin.
Le milieu de bouche reste sur cette acidité dominante qui enserre un peu la matière mais la fin de bouche se fait plus expressive avec un vin qui se détend et donne une impression d’eau de roche.
On a une belle longueur et une finale tapissante.

Cinq ans après la première dégustation, on a affaire à un vin encore très jeune et au potentiel évident mais dont on peut se demander quand il l’exprimera à plein, notamment au niveau aromatique.

Frèdè
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Bernard, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, leteckel
01 Avr 2023 19:54 #382

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1944
  • Remerciements reçus 1295

Réponse de rkrk sur le sujet Domaine Jules Desjourneys - Moulin-à-Vent 2009

CR: Domaine Jules Desjourneys - Moulin-à-Vent 2009

Si le Fleurie "Chapelle des bois" 2009 m'avait déçu il y a trois ans par son caractère chaleureux et volatile (je regoûterai ma dernière dans le quelques années), le Moulin-à-Vent est très plaisant :

Beau nez qui évolue de la réglisse vers le fruit noir bien mûr pour finir sur la pivoine poivrée. Ma femme hésite entre Pinot Noir et Syrah - l'indicateur classique pour un beau Beaujolais !
Beau fruit en bouche, avec moins de complexité. Texture charnue et veloutée avec une fine acidité. Bonne longueur. TB/EXC

Je trouve qu'il y a une chair et une qualité de texture que je trouve rarement dans le Beaujolais et qui distingue à mes yeux le domaine. Mais je ne rachète pas aux prix actuels, d'autant plus que les vins ont vraiment besoin de beaucoup de temps pour s'ouvrir.

Très bien aujourd'hui et aucun souci pour 5-10 ans de plus. Parfait pour le rôti de veau.

Ralf

Amateur depuis 30 ans, sur LPV depuis 16 ans, caviste depuis 3 ans
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, dt, enzo daviolo, denaire, sideway, La Vie est une Fête, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, Med, Ilroulegalet
13 Jui 2023 10:25 #383

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 545
  • Remerciements reçus 1729

Réponse de LEON213 sur le sujet Domaine Jules Desjourneys

CR: Domaine Jules Desjourneys , Mâcon-Verzé 2018
Petit commentaire sur une bouteille entamée que m'a apporté un ami hier. J'ai trouvé que ça pétrolait un peu avec une odeur de vieux citron...En bouche, c'est assez citronné, cristallin ( y a des cristaux dans le fond de la bouteille ), droit, plutôt bon mais sans magie aucune. Je rejoins les CR de Moriendi. On attendrait plus de complexité et d'allonge.
Bon, je regoûterai sans doute dans de meilleures circonstances une prochaine fois, là c'était un peu à la volée.

LEON213
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Ilroulegalet
06 Juil 2023 19:45 #384

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95156
  • Remerciements reçus 25216
LPV No Raw Épisode 5


CR: Domaine Jules Desjourneys, Saint-Véran, 2015



Oliv
Bouchon interminablement parfait.
Robe jaune paille.
Nez précis, droit, sur les fleurs d'agrumes, la verveine, une pointe minérale, entre le fumé et le grillé de la pierre tapée.
Bouche nerveuse en attaque, sur une acidité ultra mobile et énergique qui porte une belle matière.
Déroulé franc avec de la relance qui lance une finale électrique, sur des goûts de citron vert, avec un peu de végétal que je n'avais jamais perçu jusqu'ici.
Très bien.

Legui
Un autre vin construit sur l'acidité... Un nez légèrement herbacé, légère sous-maturité peut-être ? Parce que vu le millésime c'est assez bluffant de sortir autant de fraîcheur... Agréable en l'état, à attendre peut-être pour plus d'enrobage ?

JL75
Nez sur le caillou mouillé, les agrumes. Délicat et fin. Bouche en accord avec le nez. Longue finale sur les agrumes. Très bon.

POP
Nez expressif sur le citron, la bouche s’exprime sur un côté sec, avec une acidité haute un alcool haut également (probablement plus de 14) et un corps moyen +. Il y a un peu d’amertume en fin de bouche et un côté un peu tannique dans ce vin. Je serais parti pour du sauvignon blanc ou du Riesling tellement le vin m’a semblé porté par son acidité. Quelle surprise de voir que c’est un chardonnay qui donne ça ! Très bien

Zekioflo
Le nez est beau, mais ne me rappelle pas forcément quelque chose que je bois régulièrement.
Le vin s’exprime avec beaucoup de tension en entrée de bouche. Couplé à cette belle matière; c’est assez grandiose, mais je suis assez perdu avec l’aromatique. Je ne sais pas où placer ce vin…
(Serait-ce encore un Riesling, pour qu’Oliv me prouve que je suis un bec à riesling tendu après tout ?!)
En fin de bouche, l’aromatique se termine sur un profil herbe médicinales, qui ne me plait pas trop.
Dommage car j’ai tout aimé dans ce vin, sauf la finale.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin
18 Juil 2023 17:57 #385

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95156
  • Remerciements reçus 25216
Fêt' Nat' à l'HN


CR: Domaine Jules Desjourneys, Pouilly-Vinzelles, 2016



Robe jaune gris vert.
Nez précis, délicat, sur le citron vert, les agrumes, l'aération ramenant de plus en plus de fruit sans rien sacrifier à sa précision.
Bouche délicieuse, racée, énergique, sur une cavalcade d’acidité mûre hyper équilibrée et lovée dans une belle matière franche.
Finale cristalline et dense à la fois, avec une très belle allonge toute en fraîcheur.
Excellent !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, Jean-Loup Guerrin
24 Juil 2023 19:00 #386

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95156
  • Remerciements reçus 25216
CR: Domaine Jules Desjourneys, Saint-Véran, 2015

Enzo a joué sur ses classiques afin de remplacer un Sipp oxydé.
Et il a bien fait !
Encore une fois et comme à chaque fois que j'ai bu ce vin en aveugle, impossible de le positionner ailleurs qu'à Chablis.
Par sa pureté, par son acidité parfaitement positionnée, par cette belle allonge fraîche.
Un vin solution pétri de buvabilité.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Papé, leteckel
17 Aoû 2023 20:03 #387

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 980
  • Remerciements reçus 1557
Quelques "off" de LPV Franche Comté par LoneWD


CR: Domaine Jules Desjourneys - Sain-Véran 2015

 
Fichier attaché :

Nez grillé, beurré mais également mentholé, à l'aération s'ajoute un pointe d'agrume qui complexifie l'ensemble. C'est subtil est parfaitement à mon goût, contrairement à certains autour de la table qui parle de maquillage (pour être sympa )
La bouche est identique au nez et dégage une belle énergie tout du long. Excellent. 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin
21 Aoû 2023 20:12 #388

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6441
  • Remerciements reçus 6465
CR: Domaine Jules Desjourneys Pouilly-Fuissé 2017

Robe limpide, claire, nez mur et dense , fruits blancs, belle maturité, très légère pointe de gaz, tension et maturité caractérise cette bouteille, caillouteuse en finale et belle longueur, très joli vin.

CR: Domaine Jules Desjourneys Chenas Le Jugement Dernier 2014

Robe rubis, sensation végétale au nez, bouche sur les fruits rouges acidulés, belle fraicheur et allonge au détriment d’une matière conséquente mais cela ne la dessert pas trop, très digeste.

Bu à cette occasion www.lapassionduvin.c...

Stéphane
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin
26 Sep 2023 09:02 #389

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95156
  • Remerciements reçus 25216
LPV Lutèce se console de l'élimination du XV de France par MConstant


CR: Domaine Jules Desjourneys, Mâcon Verzé, 2017
Le nez fait directement penser à de très beaux Chablis (Dauvissat, Raveneau) avec un mélange de croûte de fromage, de citron frais, de fleurs blanches. Le tout est harmonieux, encore jeune mais avec une belle complexité. 
La bouche présente une très belle matière, en longueur et en largeur, une belle rondeur et en même temps une acidité qui supporte le tout. C'est délicieux avec une finale légèrement boisée et une superbe longueur. 
Super vin que je n'aurai pas placé si sudiste en Bourgogne. Très très joli. 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Galinsky, Jean-Loup Guerrin, Fredimen, Garfield
30 Oct 2023 19:26 #390

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux