Nous avons 1847 invités et 65 inscrits en ligne

Château de la Tour, Clos-Vougeot

  • Messages : 3920
  • Remerciements reçus 1987
CR: Château de La Tour – Clos Vougeot vieilles vignes 1996

Probablement le plus grand pinot bu dans ma modeste vie d’amateur.

Il est des vins que l’on pisse et d’autres que l’on boit.
Il est des vins que l’on boit et d’autres que l’on déguste.
Il est des vins que l’on déguste et d’autres qui vous marquent. A jamais.

Vendredi soir. La chaleur qui a envahi Rouen se dissipe peu à peu à la faveur d’une brise rafraîchissante. Un Preuses 2007 de Fèvre oxydé a laissé place à un délicat rosé corse qui, sans laisser de souvenir impérissable, aura au moins réussi à merveille son rôle de transition.

Entre-temps, Je suis descendu à la cave taper dans la réserve du Patron. Au hasard, ce sera cette bouteille. Christophe et Agnès, amis de longue date, jubilent.

La magie d'un Clos de Vougeot bu dans le Clos de Rougeot.
Soirée inoubliable...

Il fait 18° dans la cave. Aussi, décidé-je de rafraîchir la bouteille en la plaçant une petite demie heure au frigo. Un sacrilège qui s’avérera payant…

Pour terminer cette délicieuse soirée dédiée à nos nouvelles bachelières, j’ouvre ce Clos de Vougeot. Le Bouchon est légèrement fuyard (2e de la soirée !) et un très léger voile de moisissure cache le millésime. Une fois extirpé du goulot, une magnifique odeur de bois précieux apparaît. Il y a des chances que l’on boive bon.

Le vin se dévoile dans une magnifique couleur pourpre, profonde et dense, rendue légèrement trouble par la remise des lies en suspension.

La robe pourpre d'un vieux pinot arrivant à maturité.

Le premier nez est magnifique : le fruit s’incline devant des notes de bois précieux : cèdre, thuya, sental… Je ne sais pas lequel des trois domine l’autre, mais c’est fabuleux. Des notes de confiture de cassis, de prune fraîche sont également présentes.

En bouche, le vin déroule, déroule et déroule encore. Je voulais parler d’une sorte de rouleau compresseur qui aplanirait une matière volumineuse mais, finalement, on en est très loin. Ce vin c’est l’archétype-même du jus civilisé qui suggère plus qu’il n’impose. Tout en lui invite à la méditation, au commentaire. Il fait parler. Beaucoup. Et écrire. Encore plus.

Nous avons eu, sur LPV, un débat à propos des « vins de bouche » et des « vins de nez ». Où classer celui-ci ? Nulle part. Ou plutôt, entre les deux tant l’olfactif et le gustatif dialoguent, se complètent, se font plus discrets pour mieux revenir, chacun à leur tour.

Cette bouche est ciselée, précise comme une marqueterie. Tout s’assemble pour former un tableau incroyable, magique. On boit du bois, des fruits, de la terre aussi. Cette note de terre sauvage qui nous ferait presque pleurer, portée par une acidité micro-métrée ; à des années lumières de certains 96 bourguignons.

La dégustation continue et le vin, proche de sa fin, est encore plus vivant. Il délivre un message encore plus touchant. Désormais, les notes de foin, de blés fraîchement coupés, de menthol, de framboise sauvage, se font plus présentes ; ajoutant encore de la complexité à ce Clos de Vougeot déjà superlatif.

Quel jus ! Quel jus mes amis. Un vin mémorable ; de ceux qui suggèrent que la vie vaut vraiment le coup d’être vécue. Numéro un cette année et, probablement, dans le TOP 3 des plus grands rouges bus depuis 25 ans, toutes bouteilles confondues.

Mémorables "Vieilles Vignes" 1996 du Château de la Tour
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Gildas, FGsuperfred, crossbow, Vaudésir, Agnès C, Frisette, DaGau
09 Juil 2017 12:38 #151
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84904
  • Remerciements reçus 11474
Les émotions de Bacchus pour fêter le bacho...
Aucun doute, on est sur LPV ! oo,
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Vougeot
09 Juil 2017 12:53 #152

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8203
  • Remerciements reçus 819

Réponse de FGsuperfred sur le sujet Château de La Tour – Clos Vougeot vieilles vignes 1996

il est des moments ou on peut autant partager et avoir l'impression d'être là virtuellement et prendre autant de plaisir que d'être là physiquement et vinvin a le talent pour celà...
grand merci pour ce texte de grande qualité mon ami ! (tu)

frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Vougeot
09 Juil 2017 13:24 #153

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1563
  • Remerciements reçus 57
J'ai soif :woohoo:
09 Juil 2017 14:22 #154

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3920
  • Remerciements reçus 1987

Réponse de Vougeot sur le sujet CR: Château de La Tour – Clos Vougeot - 1996

CR: Château de La Tour – Clos Vougeot - 1996

Bouteille bue à l'aveugle sauf pour moi.

Oliv :
Robe grenat concentrée marquée d'une assez nette évolution rouille marron.
Nez au bouquet complexe, avec pas mal de végétal (poivre vert), du tabac, des épices et encore du fruit.
Mais c'est la bouche qui signe les grandes qualités de cette bouteille, sur un nerf certain en attaque mais sans aucun creux, portée qu'elle est par une matière superbe de plénitude et de chair.
L'ensemble déroule un velouté juteux de toute grande classe et s'ouvre longuement dans une finale fraîche aux tanins splendides.
Superbe vin ! Le vrai grand cru dans toute sa classe ! (tu)

Vougeot :
Après l'expérience exceptionnelle vécue lors de l'ouverture du Vieilles Vignes 1996, je me suis dit que son petit frère - au sens qualitatif - devait être à point. La bouteille a été ouverte le matin à 8 heures, conservée à la cave jusqu'à midi pour être servie vers 14 heures.

J'aurais aimé la confronter au Chambertin Clos de Bèze de Bruno CLAIR, offert par Oliv, mais Didier ayant souhaité placer son Brunello sur le plat, ce Clos a accompagné les fromages (avec un magnifique Epoisses délicieusement parfumé :D).

Bilan :
Ce Clos est vraiment séducteur et assume pleinement son rang. Il présente tout ce qu'il y avait dans son grand frère sans, toutefois, en avoir ni la puissance, ni la complexité.

Le nez est marqué par de belles odeurs épicées, de bois précieux, de tabac blond avec un fruit toujours vivant.
Bien équilibrée, la bouche ne présente pas d'acidité saillante ; problème souvent reproché aux 96. Le vin est plein, corpulent sans être bodybuildé, fluide sans être maigre, puissant et délicat.

Nous sommes face à un Grand Cru bourguignon qui ne triche pas, assume sa condition et ne déçoit pas. Ce n'est peut être pas le vin du siècle, mais il nous a donné beaucoup de plaisir.

Enfin, pour moi qui ai eu la chance de déguster les deux vins à 8 mois d'intervalle, la différence de niveau avec la cuvée Vieilles Vignes est indiscutable ; cette dernière étant vraiment au-dessus.

Un beau Clos de Vougeot qui fait honneur à son appellation et à son producteur.


Un cran en dessous des "Vieilles Vignes", ce Château de la Tour 1996 n'en reste pas moins un très beau vin.
18 Fév 2018 15:13 #155
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2190
  • Remerciements reçus 3304

Réponse de leteckel sur le sujet Château de La Tour – Clos Vougeot -

François Labet, le bien né et bien éduqué vigneron du Château de la Tour au sein du domaine du Clos de Vougeot

www.tracesecritesnew...

ArnoulD avec un D comme Dusse
14 Sep 2018 20:14 #156

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 52
  • Remerciements reçus 2

Réponse de cold sur le sujet Château de La Tour – Clos Vougeot -

Bonjour à tous,
J'ai fait l’acquisition d'une bouteille de Clos Vougeot "de base" sur le millésime 2016.
Je voulais savoir quand est-ce que cette bouteille arrivera à son apogée ? D'après les différents commentaires précédents, je crois comprendre qu'il faut en général attendre une bonne quinzaine d'années (grosso modo 2031).
Qu'en pensez-vous ?
19 Nov 2018 15:31 #157

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6355
  • Remerciements reçus 2561

Réponse de Marc C sur le sujet Château de La Tour – Clos Vougeot -

Avec le couple Clos de Vougeot + Château de la Tour, il vaut mieux ne pas être pressé. 15 ans ça paraît pas déconnant comme repère.

Tu n'as plus qu'à l'enterrer au fond de la cave!

Marc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: cold
19 Nov 2018 15:38 #158

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9742
  • Remerciements reçus 1677
CR: Château de La Tour – Clos Vougeot 1985 & Domaine Maillard - Corton Renardes 2005 à l'aveugle

2 amis, un déjeuner dans un très bon restaurant Le Musigny , chacun amène une chaussette ;)

la robe du 2ème vin est beaucoup plus juvénile, comme c'est moi qui l'ai amené, je sais que le 1er vin est beaucoup plus ancien: bouquet fascinant, complexe et expressif, évolutif et caméléonesque tout au long du repas, on part sur un fruit mûr avec une touche confite, un peu plus tard les violettes nous saluent et tout à coup ce sont les herbes aromatiques qui se présentent ... un ballet merveilleux et incessant d'arômes avec comme leitmotiv ce fruit bien mûr voire confit qui m'induit à penser qu'il s'agit d'un 1990, non c'est un 1985 ! ... une bouche parfaitement expressive, tout en finesse et délicatesse en contraste avec le fruit bien mûr du bouquet avec peut-être encore un poil de fermeté sur la fin, un voyage au pays des délices et des nuances. Excellent ! Apparement la cuvée vv n'existait pas encore en 1985.

Le 2ème vin est toujours aussi bon (je le suis depuis la mise), une pointe animale à l'ouverture, cela "renarde" un peu mais très rapidement cette note animale s'estompe à l'aération, beau fruit mûr et riche, plus noir que rouge avec une note épicée et beaucoup plus encore, en bouche simplement superbe, expressif, goûteux et riche, profond abec une note de pierre concassée, le tout sur une texture soyeuse ...
équilibre parfait avec un peu plus de chair et de puissance que le 1er, grande surprise de mon interlocuteur lors de la levée des chaussettes.

J'ai encore un cr en retard où ce Corton Renardes 2005 du Domaine Maillard -à ne pas confondre avec Mallard sans i- est arrivé 1er dans une horizontale de Corton 2005 !

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Paul B., Vougeot
21 Déc 2018 15:52 #159
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3920
  • Remerciements reçus 1987
Merci Claudius.
En lisant ta description (tu) , j'ai le sentiment de retrouver mon VV 1996 qui, lui aussi, n'a pas cessé d'évoluer durant la soirée.
Le pinot est un cépage fascinant.
J'ai un millésime encore plus vieux en cave. Niveau à 5-6 cm, mais couleur impeccable. Je devrais en reparler bientôt...
21 Déc 2018 17:55 #160

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 157
  • Remerciements reçus 219

Réponse de LudoR sur le sujet CR: Château de La Tour, Clos Vougeot, 2009

CR: Château de La Tour, Clos Vougeot, 2009

Robe noir comme de l'encre
Nez mutique
Bouche dense, avec des tannins très nombreux, pas agressifs, mais encore serrés.
Le vin a eu besoin de 24 d'épaulage ( mais j'aurai sans doute mieux fait de la carafer ) pour commencer à s'ouvrir mais peine quand même à s'exprimer. Un ours encore en hibernation qu'on aurait plutôt tendance à déranger actuellement.
Je n'ai pas retrouvé le côté sexy ( très mur et avenant de beaucoup de 2009 en Bourgogne ) mais je reste très confiant pour l'avenir de ce vin.
Ses petites sœurs attendront 5 à 10 en cave

Ludovic
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Vougeot
22 Jan 2019 20:27 #161

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84904
  • Remerciements reçus 11474

Réponse de oliv sur le sujet Château de La Tour, Clos de Vougeot

Bourgogne
Château de la Tour Clos-Vougeot Vieilles Vignes 1985-2016.

vinous.com/articles/...
24 Jan 2019 10:44 #162

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84904
  • Remerciements reçus 11474

Réponse de oliv sur le sujet CR: Château de la Tour, Clos-Vougeot, 1971

Bu au Château du Clos de Rougeot


CR: Château de la Tour, Clos-Vougeot, 1971



Oliv
Robe sur un marron ancestral très clair et trouble, un peu inquiétant sur l'état du vin qui nous est servi.
Le nez est évolué mais encore vivant, sur une finesse un peu coupable mais pas morte pour autant, sur le thé, une pointe iodée et de café froid, un peu d'oxydation (bouillon de boeuf aussi).
La bouche propose en revanche un très joli jus d'une suavité délicate bien portée par une acidité agréable. L'ensemble est soyeux et doté d'une vraie structure, fragile mais pas faible pour autant, avec des goûts de tabac très agréables.
La finale est d'ailleurs tout sauf sénile et pour peu qu'on cherche à profiter de ce vin sans trop en exiger de fougue, force est de constater qu'il apporte plus de plaisir que le Chambertin de Trapet qui parait bien maigrelet à côté.
Bien+.

Vougeot
Le temps passe, la mémoire reste.
Un vin acheté 45 € en novembre 2012 à un particulier, que l’ami Vetshow avait eu la gentillesse de me ramener de Dijon. Je m’étais promis de le boire avec lui pour le remercier.
Bouteille décantée 24 heures avant ouverture. Niveau à 6 cm. Ouverture le samedi à 8 heures, petit pschitt de dépression à l’ouverture, bouchon totalement imbibé, cassé en plusieurs morceaux en dépit des précautions prises. La bouteille, très nette, est rebouchée jusqu’à son service, vers 13 h 30.
La couleur fraise à l’eau de la bouteille s’est vite oxydée, tirant vers le rouge brique/brun lors du service. Erreur de ma part. Voulant sentir si elle était ou non touchée par le TCA, je n’aurais pas dû l’ouvrir si tôt et, par là-même, lui redonner autant d’air…
Le premier nez, sur le pruneau, va vite s’élargir pour retrouver des notes de fruit un peu plus frais (cerise, groseille) et, surtout, de tabac blond, de foin sec. Un peu comprimée au départ, la bouche va prendre du volume tout au long de la dégustation jusqu’à retrouver un caractère très soyeux lorsque les verres seront quasiment vides. L’idée d’un grand cru ancien s’impose à chacun. Pierre me regarde en se marrant : il trouve très vite le cru, le millésime et la provenance.
Un très beau vin, émouvant, qui aura néanmoins été desservi par sa préparation.

Dimanche soir, le bouchon embaumait encore… A 45 € : super affaire. A 389, sur Idealwine, beaucoup moins.
03 Fév 2019 10:59 #163

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 653
  • Remerciements reçus 1388
CR: Domaine P. Labet Beaune Clos du dessus des Marconnets rouge 2013

Minuscule Clos d'altitude, vinifié au sein même du Château de la Tour, le fameux Clos Vougeot

Un pinot au style moderne, assez élevé.
Bouche pleine et sphérique avec une touche de vernis agréable.
La puissance est remarquable pour une appellation village.
Mon compère Krabb le plaçait en côte de nuit, du côté de Chambolle
Belle découverte
Très Bon Vin
92 pts
22 Mai 2019 18:40 #164

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 157
  • Remerciements reçus 440

Réponse de Pinardo sur le sujet Château de la Tour, Clos-Vougeot, 2012

CR: Château de la Tour, Clos-Vougeot, 2012

Expérience mitigée sur ce millésime. Le vin est apparu assez massif, dominé par ses tanins, plutôt fermé côté fruit. Il y a une grosse matière mais elle n’est guère au service du vin actuellement, ce qui le rend assez peu accessible et au final assez décevant par rapport à son pedigree. J’aurais tendance à lui laisser au moins 3-4 ans de plus pour commencer à digérer tout ça.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Frisette, Garfield
21 Sep 2019 22:25 #165

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 360
  • Remerciements reçus 225


CR: Domaine Pierre Labet Beaune Coucherias rouge 1998

Bouchon imbibé mais ôté d'un seul tenant. Robe rubis sans signe d'évolution sinon clair, limpide. Panier de fruits rouges, très majoritairement framboise ; le tout d'une fraîcheur admirable ; sous-bois à moins que ce soit un léger trait de bouchon mais absolument pas dérangeant pour mon convive et moi même. La matière est légère, sans être en demi-corps. Sans être complexe ni démesurément long non plus, le vin est encore vif, tendu avec le soyeux et la délicatesse d'un noble pinot de cet âge. Homogénéité parfaite entre le nez et la bouche. Je ne lui trouve pas de défaut sinon que sur un hachi Parmentier de boeuf, la bouteille n'a pas fait un pli !
Excellent.

Bonnes dégustations.
Laurent, LPV92.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: bonaye
29 Fév 2020 22:17 #166
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3920
  • Remerciements reçus 1987

Réponse de Vougeot sur le sujet CR: Château de la Tour - Clos Vougeot - 2001

CR: Château de la Tour - Clos Vougeot - 2001

Bouteille bue étiquette découverte.

Trop tard.
Couleur très tuilée, presque marron qui n'annonce rien de bon.Nez de vieux pinot en voie d'oxydation.
Odeur de choux, de céleri. Je pense à Oliv et son viandox : y'en a.
Dommage. La bouche avait l'étoffe d'un grand cru et le fond de verre, bizarrement, offrait de très jolies et très précises notes de cèdre.
Ce vin aurait dû être bu il y a quatre ou cinq ans.

Déçu, forcément. Et il m'en reste une.:O!
Message à moi-même :
- "Mieux vaut regretter d'avoir ouvert un vin trop tôt que trop tard".

Ni fleurs, ni couronnes, mais regrets éternels.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, oliv, Olivier Mottard, mgtusi, gege, bertou, Benoit Hardy, Vaudésir, starbuck, Fredimen
05 Juil 2020 20:51 #167
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4985
  • Remerciements reçus 2538

Réponse de Vaudésir sur le sujet Château de la Tour - Clos Vougeot - 2001

On avait émis des doutes sur ce 2001 Vincent www.lapassionduvin.c...
Stéphane
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Vougeot
05 Juil 2020 21:00 #168

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19814
  • Remerciements reçus 3444

Réponse de mgtusi sur le sujet Château de la Tour - Clos Vougeot - 2001

Clos Vougeot, merde quand même. Et château de la Tour.

Le mythe s'effrite (belge)

Michel
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Benoit Hardy
05 Juil 2020 21:04 #169

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 653
  • Remerciements reçus 1388
CR: Domaine Pierre Labet Beaune Clos Du Dessus Des Marconnets Blanc 2012

Après avoir très bien goûté la même cuvée en rouge sur 2013, j'étais curieux de découvrir cette "rareté".

Un vin harmonieux, dotée d'une belle matière à l'élevage juste et digéré.
C'est fin et très équilibré, d'une très belle buvabilité.
Toute la tablée apprécie et le place plutôt sur un Puligny 1er cru.
Donc une très belle performance pour ce Beaune village.
Pas de signe de vieillissement anormal.
Ce domaine à semble t-il un savoir faire aussi en blanc, souvenir d'un meursault 15 fort convaincant.
16 Juil 2020 09:01 #170

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1626
  • Remerciements reçus 937
CR: Château de la Tour - Clos Vougeot Vieilles vignes 1998 :

Robe rubis brun translucide.
Nez diffus de feuilles mortes, de fraise, d'eau de vie.
Bouche sapide, fluide, sans doute un peu trop.
Le vin se présente fatigué, bien loin de la bouteille ouverte il y a 3 ans, majestueuse.
Fané et un peu passé. Dommage. C'était ma dernière. Ouf !!

Cordialement,

Hervé
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Moriendi
28 Déc 2020 12:20 #171

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1384
  • Remerciements reçus 402

CR: Château de la Tour - Clos Vougeot Vieilles vignes 1998 :

Robe rubis brun translucide.
Nez diffus de feuilles mortes, de fraise, d'eau de vie.
Bouche sapide, fluide, sans doute un peu trop.
Le vin se présente fatigué, bien loin de la bouteille ouverte il y a 3 ans, majestueuse.
Fané et un peu passé. Dommage. C'était ma dernière. Ouf !!

Cordialement,

Hervé


Merci Herve
Je dois en avoir encore une ou deux de cette époque. Je n’ai jamais aimé ce vin et l’ai mis de côté. Je crains le pire, surtout que je ne sais pas où sont les bouteilles !!!

Thien
28 Déc 2020 13:33 #172

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1626
  • Remerciements reçus 937
Thien,

le 1998 bu il y a trois ans était vraiment magnifique. Tu ne risques rien d'essayer... enfin, si tu les retrouves ;) .
Bonnes fêtes à toi.

Hervé
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: tht
28 Déc 2020 13:52 #173

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6355
  • Remerciements reçus 2561
CR: Château de la Tour, Clos Vougeot Vieilles Vignes, 2007

Aromatique sombre sur le thé noir fumé, les fruits noirs.
Bouche assez dense en attaque avec un déroulé fuselé mais qui finit par manquer de profondeur et de présence avec une finale un peu sèche et d'une persistance honnête sans plus. Légère sensation de chaleur.

Suivi sur la journée le vin s'est un peu détendu le soir mais rien de bien transcendant sur un millésime qui m'a déjà procuré plus de plaisir avec d'autres pinots.

Marc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, Galinsky, bertou, LucB
04 Jan 2021 13:59 #174

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 844
  • Remerciements reçus 853
c'est vrai que je trouve que 2007 donne en général beaucoup de plaisirs ...

Christophe - LPV Lyon
04 Jan 2021 14:41 #175

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4068
  • Remerciements reçus 4250

Réponse de starbuck sur le sujet CR: Château de la Tour, Clos Vougeot 1988

CR: Château de la Tour, Clos Vougeot 1988

Vous vous doutez que c'est une bouteille apportée par Gérard.
On a tous fait des erreurs de jeunesse et notre ami n'échappe pas à la règle.
Un vin cryogénisé par le souffre et qui n'a jamais évolué.
Une bouteille qui n'est pas du tout à notre goût mais que Gérard tenait à nous faire découvrir pour que nous découvrions par nous même les résultats d'une méthode de vinification assez singulière.
Le pire étant son prix de 250F qui à l'époque était déjà très élevé.

www.lapassionduvin.c...

Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: dfried
15 Jui 2021 08:41 #176

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux