Nous avons 1218 invités et 16 inscrits en ligne

Domaine Bonneau du Martray

  • Messages : 92
  • Remerciements reçus 11

Réponse de did91 sur le sujet Re: Domaine Bonneau du Martray

bonjour,
quelqu'un pourrait-il me renseigner sur le Corton 98 proposé actuellement par le domaine
merci d'avance

didier
07 Jui 2006 08:18 #31

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2954
  • Remerciements reçus 3

Réponse de arnaudm sur le sujet Re: Domaine Bonneau du Martray

Dégusté l'année dernière je l'ai trouvé excellent, plein de fruits, avec une superbe matière; pour moi une très grande réussite , loin de style un peu "dur" des 98 .

"Mes goûts sont simples : je me contente de ce qu'il y a de meilleur ". O.Wilde
07 Jui 2006 15:38 #32

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 92
  • Remerciements reçus 11

Réponse de did91 sur le sujet Re: Domaine Bonneau du Martray

merci,
c'est bien tentant ce commentaire !!
07 Jui 2006 23:21 #33

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité
CR: Corton-Charlemagne Bonneau du Martray 1992 : 18,5/20 - 19/11/06
Le vin a développé une belle complexité : fruits blancs (pêche, poire), beurre, menthe fraîche et fine (calament comme évocation délicate du menthol, comme dans le cas du formidable Ste-Hune 1981), yaourt au citron (pointe lactée), cannelle très subtile, réglisse et bien entendu minéral racé. Il est encore jeune, peu expressif (est-ce du à un verre trop grand ?) mais on verra la qualité de la prégnance et de la tenue à l’air de ce « faux maigre ». Un côté « essence » dans cette matière qui se développera magnifiquement à l’air et en écho avec le homard. Le contraire d’un vin de cravate, qu’on éloigne du nez tellement son odeur est explosive (le propos est de André Gervat). Un vin d’atmosphère, plutôt, faussement discret, qu’il faut aller chercher attentivement. La persistance est prodigieuse …
24 Nov 2006 14:53 #34

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2993
  • Remerciements reçus 1

Réponse de charlesv sur le sujet Re: Domaine Bonneau du Martray 2002

Corton-Charlemagne Bonneau du Martray 1992

Il s'effeuilla doucement.

C'est le vin du temps dilaté, d'une atmosphère feutrée, de convives sereins.

Nous avons voyagé sur les rives du Bosphore, un pied dans la culture occidentale (minéral racé), un pied dans la culture orientale (opulence finement épicée).

Il trouve aujourd'hui un équilibre impressionnant, inébranlable à une température de 18° !

L'homme moderne qui court incessamment passera nécessairement à côté et c'est très bien comme cela.

" Je n'écris pas pour une petite élite dont je n'ai cure, ni pour une entité platonique adulée qu'on surnomme la Masse. Je ne crois pas à ces deux abstractions, chères au démagogue. J'écris pour moi, pour mes amis et pour adoucir le cours du temps. " Jorge Luis Borges
24 Nov 2006 17:37 #35

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1365
  • Remerciements reçus 0

Réponse de J Ph Durand sur le sujet Re: Domaine Bonneau du Martray

Par sa capacité à étendre son parfum dans l'air ambiant, ce Corton-Charlemagne s'impose comme un vin d'atmosphère... celle d'une dégustation sereine, méditative, entre Baudelaire ("Les sons et les parfums tournent dans l'air du soir") et Lamartine ("Que les parfums légers de ton air embaumé"), entre Debussy et Messiaen.

Jean-Philippe Durand

"La cuisine n'est que passion et partage" - Marc Meneau
24 Nov 2006 18:19 #36

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2993
  • Remerciements reçus 1

Réponse de charlesv sur le sujet Re: Domaine Bonneau du Martray

"Cette forme de refus ou de soustraction hors de l'Occident n'est ni violente, ni ascétique, ni politique : c'est très exactement une dérive : Aziyadé est le roman de la Dérive." Roland Barthes.

" Je n'écris pas pour une petite élite dont je n'ai cure, ni pour une entité platonique adulée qu'on surnomme la Masse. Je ne crois pas à ces deux abstractions, chères au démagogue. J'écris pour moi, pour mes amis et pour adoucir le cours du temps. " Jorge Luis Borges
24 Nov 2006 20:29 #37

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité
CR: Bonneau du Martray Corton-Charlemagne 1999 : (16,5/20+) - 29/3/07
Nez dominé par le bois (mentholé), capiteux, couvrant des odeurs forcément timides de fruits blancs, d'agrumes, de minéral, d'ananas. Sève assez massive, austère, réservée. La finale est un peu brusque (mais le vin manque de carafage, je pense, et est servi un peu trop chaud). Lui laisser sa chance, bien entendu !
02 Avr 2007 16:57 #38

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 794
  • Remerciements reçus 2
CR: Corton-Charlemagne 1992 Bonneau du Martray demie bouteille:
La robe est doree soutenue avec un parfum d'epices douces envoutant le nez. En bouche le volume remplie notre cavite sensorielle avec beaucoup de rondeur et d'equilibre sur des notes de vieux bois exotiques cirés et precieux. J'aime personnellement cette evolution des Bourgognes blancs sur les epices. Quand on a fini de profiter pleinement de ces aromes et de la finesse du toucher en bouche, la finale remonte de notre chair en s'eternisant. Je pense que le plaisir durera encore quelques annees, mais elle est deja sur de belles notes evoluees (terme qualitatif et pas du tout pejoratif) et je pense que ce n'est que le debut.

Nous l'avons bue au restaurant avec une poelee de saint-jacques, je dois dire que l'accord faisait ressortir des notes iodees sur la saint-jacques, une sauce a la creme aurait etait un meilleur accord, et plus avec un homard.....

Une note apres la lecture du post de Laurent ci dessus, j'ai l'impression d'avoir eu une bouteille plus evoluee, surement le format demie bouteille?

Damien
13 Avr 2007 16:24 #39

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Domaine Bonneau du Martray

Les commentaires de Charles et de Jean-Philippe attestent aussi d'un vin hors norme, qui nous a subjugués !

Pour le contenant, c'est une explication plus que plausible ...:)
14 Avr 2007 11:13 #40

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité
CR: Domaine Bonneau du Martray Corton-Charlemagne 1985 : 16,5/20 - 11/8/07
Notes mûres, avec de la pomme (qui peut évoquer Vouvray), du minéral, du menthol.
Bouche relativement sévère (livraison aromatique parcimonieuse), puissante mais svelte. Encore en attente ?
11 Aoû 2007 20:34 #41

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 215
  • Remerciements reçus 0
CR: Domaine Bonneau du Martray, Corton-Charlemagne, 1993

Acheté au domaine cette année.

Dégusté 3h après ouverture, pas de carafe, sur un foie gras de canard.

Bouchon propre, pas de traces de pourriture, état impeccable.
Couleur or jaune, brillante, superbe (cristal).
Nez sur les fruits pomme et coing, un peu "enfermés" (compotés ?) à l'ouverture, "libérés" par la suite.
Bouche ample (tapisse tout le palais), soyeuse, grasse et ronde, acidité très timide mais présente pour équilibrer le tout, minéralité sous-jacente. Les fruits sont toujours présents ; Un peu de miel sur la fin.
Final longue sur de petites notes de noisette et de miel.

Très beau mariage avec le foie gras.

Une très belle bouteille encore bien jeune, les autres attendront longtemps je pense.

Nicolas
29 Oct 2007 13:57 #42

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2993
  • Remerciements reçus 1

Réponse de charlesv sur le sujet Re: Domaine Bonneau du Martray Corton-Charlemagne 1993

Nicolas,

la dernière fois que j'ai bu ce vin, j'avais discerné des notes de cannelle très fines et très distinctives.

Encore un beau blanc du millésime 1993.

" Je n'écris pas pour une petite élite dont je n'ai cure, ni pour une entité platonique adulée qu'on surnomme la Masse. Je ne crois pas à ces deux abstractions, chères au démagogue. J'écris pour moi, pour mes amis et pour adoucir le cours du temps. " Jorge Luis Borges
29 Oct 2007 16:45 #43

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 697
  • Remerciements reçus 1
CR: Domaine Bonneau du Martray, Corton-Charlemagne, 1997
Robe superbe. Or lumineux, pâle, d'une pureté parfaite.
Nez qui s'attarde sur l'amande, la fleur d'amandier, le calisson, la cire, des notes de sable, d'anis. En bouche c'est d'une remarquable plénitude aromatique, florale et minérale, poire, poivre blanc, gingembre, saveur évoluante et qui ne faiblit jamais, au contraire, on termine sur une longueur minérale, gingembrée (du plus bel effet) et anisée. Une superbe bouteille.

Note : le flacon a été ouvert à 11 heures du matin pour une dégustation le soir.

Amitiés

Zapata

JMN
31 Oct 2007 01:24 #44

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 697
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Zapata sur le sujet CR: Domaine Bonneau du Martray - Corton 2000

CR: Domaine Bonneau du Martray - Corton 2000
Robe d'un rubis moyen, limpide et pure, sans évolution notable.
Au nez, on perçoit des notes de fraises au sucre, de prunes, de fleurs (pivoines), et un boisé fin. La bouche déçoit malheureusement, elle n'est pas à la hauteur des espoirs suscités par les parfums olfactifs. Elle est herbacée (laurier ?), le bois prend le dessus et étouffe tout, la finale est amère et décevante, un vin alcoolisé et manquant cruellement de sève, dans lequel le fruit est en train de se noyer.

Ouvert le matin pour le soir.

Amitiés

Zapata

JMN
31 Oct 2007 01:29 #45

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • milleret jean luc
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 3977
  • Remerciements reçus 2

Réponse de milleret jean luc sur le sujet CR: Domaine Bonneau du Martray, Corton Charlemagne, 1992

Envoyé par: charlesv (Adresse IP journalisée)
Date: vendredi 24 novembre 2006 17:37:50

CR: Corton-Charlemagne Bonneau du Martray 1992

"""Il s'effeuilla doucement.

C'est le vin du temps dilaté, d'une atmosphère feutrée, de convives sereins.

Il trouve aujourd'hui un équilibre impressionnant, inébranlable à une température de 18° !

L'homme moderne qui court incessamment passera nécessairement à côté et c'est très bien comme cela.

Charles , un an après jour pour jour !! Je découvre ton message et je reconnais là, ta grande sensibilité . Nous avons eu une petite pensée pour toi ce denier Dimanche de Novembre 2007 en dégustant ce magnifique 86 chez notre ami le Pédago .

Un petit message pour les petits jeunes LPViens ..20 ans pour ce magnifique Corton Charlemagne , les années passent bien trop vite !!!
La prochaine sera ouverte dans 10 ans pour accompagner le cadeau d'un ami ..un certain Mouton 86 :P.
Sébastien - Christophe ...c'est à vous !!
27 Nov 2007 09:20 #46

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Domaine Bonneau du Martray 86

Jean-Luc,

Le Mouton 86 bu avec Charles, xtof et Nidal à Gaillac était bon, sans plus ...

Le CCBdM 92 de Rochevilaine était d'un autre niveau (comme le repas associé, d'ailleurs, le château de Salettes ayant sacrément failli).

A Samedi, pour le démarrage des accords de Genève ...:)

J'ai cru comprendre que nous allions nous focaliser sur 1988 et 1990.
27 Nov 2007 11:27 #47

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1785
  • Remerciements reçus 0
En parlant de 88, est-ce que -pour ceux qui l'ont goûté- Le Corton-Charlemagne 88 chez B.d.M. est un bon achat? (Soit en gros sans parler du prix est-ce une bonne bouteille que vous conseilleriez, et n'est-elle pas déjà sur un certain déclin?)

Merci.

L'épouvantable suffisant. (c) PatrickEssa
27 Nov 2007 17:10 #48

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2993
  • Remerciements reçus 1
Bebert,

CC BduM 1988 est un superbe vin, moins opulent, plus tendu que le 1992.

Jean-Luc,

Tu as raison : Mouton 1986 est à attendre 10 ans dans une bonne cave !

" Je n'écris pas pour une petite élite dont je n'ai cure, ni pour une entité platonique adulée qu'on surnomme la Masse. Je ne crois pas à ces deux abstractions, chères au démagogue. J'écris pour moi, pour mes amis et pour adoucir le cours du temps. " Jorge Luis Borges
27 Nov 2007 17:39 #49

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • gerardmansoif
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 2241
  • Remerciements reçus 1

Réponse de gerardmansoif sur le sujet Re: Domaine Bonneau du Martray

Merci Jean Luc pour cette bouteille qui marquera les esprits des convives autour de la table.

La certitude tue, le doute te préserve.
27 Nov 2007 22:26 #50

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • pascal.biny@orange.fr
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 251
  • Remerciements reçus 0

Réponse de pascal.biny@orange.fr sur le sujet CR: Domaine Bonneau du Martray, Corton Charlemagne, 1985

CR: Domaine Bonneau du Martray, Corton Charlemagne, 1985

Bouteille ouverte hier soir, Mercredi 09 Avril et bu à 2 en compagnie de Benoît , bouteille qu’il a de nombreuses fois gouté au Restaurant où il officiait en tant que Sommelier , et qui restait comme très grand souvenir.

L’extraction du bouchon a nécessité la prise en main du maestro afin qu’il sorte entier, débarrassé de sa croute apparente sous la capsule . Le vin emprisonné dans la bouteille va mettre un moment pour s’oxygéner , nous le passons en carafe et le servons directement dans les verres .



La robe est restée limpide , claire pour un vin de cet âge , d’un jaune intense très légèrement doré.

L’oxygène lui fait du bien, les arômes oxydatifs s’effacent et le vin se met en place petit à petit laissant transparaître son terroir, avec une belle minéralité , une belle présence en bouche , un vin qui à de la “mâche”.Sur le 1er verre, la finale se termine sur une note légèrement amère .

Sur le 2me verre , plus aéré le vin à repris de la puissance et signe son baroud d’honneur avec un surcroît de complexité une amertume qui se transforme en fraîcheur et une acidité qui revient équilibrer le tout .

Après 1h environ le vin commence à redescendre et à perdre en définition aromatique, les notes de truffes blanches , de champignons bien présentes du début vont peu à peu partir sur des arômes de légumes signant le déclin.

Pour ne pas finir sur cette impression nous ne finirons pas le dernier verre préférant garder dans notre mémoire le meilleur livré par ce vin .

La conservation n’ayant je pense pas été optimale sur cette bouteille achetée l’année dernière , le vin s’en sort avec une mention bien .

Je suis content d’avoir des 2005 du domaine qui devraient donner dans 10 ans de grands moments de plaisirs à partager entre amis et passionnés.

Pascal
blog sur le vin : 20divin
10 Avr 2008 21:40 #51

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 483
  • Remerciements reçus 0

Réponse de tof62 sur le sujet Re: Domaine Bonneau du Martray

J'ai lu le commentaire de Zapata sur le Corton 2000 mais quid du Corton Charlemagne de cette même année?

Quelqu'un l'a t'il goûté récemment ou faut-il encore l'attendre?

Christophe

Christophe Lefebvre
01 Mai 2008 11:43 #52

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 35
  • Remerciements reçus 0

Réponse de carl ansquer sur le sujet Re: Domaine Bonneau du Martray

Lorsque j'étais en formation de caviste, nous sommes allé lors de notre voyage d'étude en Bourgogne. Dans les domaines à visiter figurait celui de Jean -Charles Baud de la Morinière. Autrement dit le Domaine Bonneau du Martray.

Nous avons eu la chance de faire une petite verticale de Corton Charlemagne: Millésime 93,96,01 et 04

Je n'ai jamais gouté de blancs aussi profonds, aussi fins et aussi bien ciselé que cela. Une grande émotion. Pour l'instant c'est ce que j'ai trouvé de plus exceptionnel comme vin. Et le vigneron Jean- Charles d'une gentillese et d'une grande humilité.
:)

PS: A part peut etre un Domaine, le Domaine Philippe Valette à chaintré qui fait de très grand macon et pouilly fuissé et que j'aime aussi énormément.
16 Mai 2008 14:11 #53

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1463
  • Remerciements reçus 5
CR: Domaine Bonneau du Martray, Corton Charlemagne, 1993

Très belle bouteille dégustée à table hier en excellente compagnie. La bouteille est débouchée et consommé tout de suite.

Le nez est assez discret principalement sur l'anis, puis à l'aération (au deuxième verre) des arômes d'agrumes et de noisette apparaitront. Ce nez très en retrait s'est mieux exprimé et s'est complexifié à l'aération, mais peut être pas assez. La bouteille aurait du être carafée une petite heure au moins.

Par contre en bouche, le vin s'exprime pleinement, dans un registre tendu, très élégant, minéral, avec une magnifique longueur. Il m'a fait saliver au sens propre du terme.

j'ai adoré.

Cheers

Nicolas

ps: étonant de voir la différence de percéption entre cette dégustation et sur celle relatée par NicolasL ci-dessus.
27 Jui 2008 10:15 #54

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • milleret jean luc
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 3977
  • Remerciements reçus 2

Réponse de milleret jean luc sur le sujet Re: Domaine Bonneau du Martray

""Par contre en bouche, le vin s'exprime pleinement, dans un registre tendu, très élégant, minéral, avec une magnifique longueur. Il m'a fait saliver au sens propre du terme.""

Nous sommes bien du même avis : j'achète régulièrement ce vin depuis plus de 20 ans et je confirme qu'il exprime une rare élégance au vieillissement !

Le 86 dégusté dernièrement a " marqué ' mon ami le pédago ....il s'est empressé de faire un petit stock de 2005 pour les deux petites jumelles .

Un vin à mettre en cave pour les jeunes amateurs et si possible attendre plus de 10 ans avant d'ouvrir les premières ...pour 2005 très certainement dans 20 ans :X.
27 Jui 2008 10:42 #55

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 343
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Soreil olivier sur le sujet Re: Domaine Bonneau du Martray

Jean-Luc, vu ton grand âge avancé >:D< les vins du millésime 2005 ne seront surment pas tous bu par toi (60 + 20 minium), donc je te propose de les redistribuer a des jeunes amateurs de vin qui se feront un grand plaisir de les boires pour leurs 50 ans ou plus :)-D.
27 Jui 2008 11:27 #56

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • milleret jean luc
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 3977
  • Remerciements reçus 2

Réponse de milleret jean luc sur le sujet Re: Domaine Bonneau du Martray

""Jean-Luc, vu ton grand âge avancé ""

...attention le " chaomois" de Savoie viellit très bien et reste très véloce ( tu peux demander à mon ami le pédagp ( 35 ans ) ..il ne veut plus me suivre en montagne pour la cueillette des champignons) :D ...et les belles " minettes " me donnent souvent j - 10 ::osurtout ces derniers jours avec coupe de jeune homme , habillé par Cardin mais j'attends toujours la Porsche décapotable ..dond tu peux ajouter 10 ans pour ce Charlemagne .

Jean Luc ...en pleine forme ce matin : ce soir petite soirée pour fêter la réussite du fiston ...je pense qu'un petit Musigny de J F Mugnier va passer à la trappe ::pour le Champagne ...une petite Bollinger 90 :P

Le petit Savoyard est en forme ...on annonce les premiers champignons .
28 Jui 2008 08:21 #57

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 789
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Vincent Ravenne sur le sujet Re: Domaine Bonneau du Martray

donnent souvent j - 10 eye popping smileysurtout ces derniers jours avec coupe de jeune homme , habillé par Cardin mais j'attends toujours la Porsche décapotable ..


Je confirme!

Lors de ma dernière visite à la pharmacie, j'ai trouvé un Jean Luc juvénile, coupe de cheveux courte et chemise estivale dernier cri. très tendance!!!

Un vrai jeune homme, comme un Bonneau du Martray de moins de 15 ans!
28 Jui 2008 10:38 #58

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 949

Réponse de Luc Javaux sur le sujet Re: Domaine Bonneau du Martray

De plus en plus de bavardages et de private jokes sur LPV, de moins en moins de discussions sur le vin ou de CR de dégustations, si cela peut être amusant pour les protagonistes, c'est fatiguant pour les autres lecteurs. Recentrons-nous sur le vin, merci.

Luc
28 Jui 2008 11:10 #59

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9137
  • Remerciements reçus 598

Réponse de RaymondM sur le sujet Re: Domaine Bonneau du Martray

Tu as sans doute raison Luc, mais que dire des 466 posts apparemment indispensables pour nous expliquer que les primeurs 2007 sont trop chers ?

C'est plus de la fatigue, c'est de l'épuisement 8-)

Raymond
28 Jui 2008 13:52 #60

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux