Nous avons 1162 invités et 99 inscrits en ligne

Domaine Michel Bouzereau & Fils, Meursault

  • Messages : 21556
  • Remerciements reçus 48

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Domaine Michel Bouzereau & Fils Meursault Perrières 1er cru 2009

Ce Perrières 2009 me semble très irrégulier d'une bouteille à l'autre.
www.lapassionduvin.c...

Bonne année 2017.
#361

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 81734
  • Remerciements reçus 7159

oliv a répondu au sujet : Domaine Michel Bouzereau, Puligny Montrachet 1er cru, Le Cailleret, 2007

CR: Domaine Michel Bouzereau, Puligny Montrachet 1er cru, Le Cailleret, 2007



Bouchon non étampé en parfait état, comme neuf.
Robe jaune paille sans trace d'évolution.
Beau nez jeune et d'un grand classicisme, où l'élevage s'exprime encore assez nettement, sur un beau grillé, des notes minérales et de fleurs blanches. A noter que le vin le lendemain prendra encore du bois, sur le beurré et la vanille.
La tenue de bouche est vraiment belle, sur une trame acide cristalline et ferme à la fois, d'une vraie densité et structure qui offrent un vin qui trace, d'une race certaine.
Aromatiquement, l'ensemble reste d'une grande jeunesse, sur un boisé marqué qui limite un peu le plaisir par manque de complexité mais dont je pense qu'il va se fondre à la garde.
Finale délicieusement salivante et tonique.
Très beau vin, très classique. Mais à attendre encore, sur cette bouteille parfaite en tout cas.

A l'aveugle, j'aurais sûrement dit 2010 !
#362
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3051
  • Remerciements reçus 1908

starbuck a répondu au sujet : CR: Domaine Michel Bouzereau - Meursault 1er cru Perrières 2007

CR: Domaine Michel Bouzereau - Meursault 1er cru Perrières 2007

Un nez présentant un peu de brioche tiède et de beurre mais équilibré par une présence fruité très gourmande et des notes minérales.
C'est d'une belle complexité. J'apprécie quand il existe une sorte d'équilibre entre les fruits mûrs et les agrumes.
C'est gourmand et tonique.
En bouche le vin possède une amplitude assez large, les amers sont énergiques mais jamais saillants et la finale est très longue.
Après une belle expérience avec une bouteille de Genevrières du même millésime, je trouve que ce domaine a bien réussi 2007

Sylvain
#363

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 731
  • Remerciements reçus 497

Pins a répondu au sujet : CR: Domaine Michel Bouzereau - Meursault 1er Cru Genévrières 2011

CR: Domaine Michel Bouzereau - Meursault 1er Cru Genévrières 2011:

Robe or étincelante, limpide avec des reflets vert pale.
Un très beau nez sur les agrumes, brioché.
En bouche, une belle minéralité et une fraicheur remarquable sur le citron.
Un superbe équilibre étire le vin avec une finale vive, et longue.
Très beau vin. Quel potentiel !!!

Christophe
#364

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3051
  • Remerciements reçus 1908

starbuck a répondu au sujet : CR: Visite du Domaine Michel Bouzereau

Pour la 2ème visite de la matinée, Gérard nous avait proposé de l'accompagner dans ce domaine qu'il affectionne particulièrement.
C'était avec grand plaisir puisque si je n'avais encore goûté que deux vins ( Genevrières et Perrières 2007) , cela me suffisait pour avoir envie de connaitre ce vigneron.

Jean-Baptiste nous accueille et nous descendons dans un chai magnifique.



Il nous explique qu'il a subit environ 60% de perte sur 2016, essentiellement sur les villages et régionales.
Les crus ont moins soufferts mais il manquera beaucoup de vin.
Passons à la dégustation des 2015



Bourgogne CR:
Le nez est très frais sur les agrumes avec une belle tension en bouche.
On démarre très fort. Je trouve que le vin peut faire penser à un Puligny.
Il nous indique qu'une bonne part de cette cuvée provient d'une parcelle qu'il a repris après son installation.
Elle est effectivement située à Puligny mais sous les appellations villages.

Meursault "Les grands Charrons"
Un nez légèrement beurré, un peu plus gras que le chardonnay.
Un Meursault bien sympathique mais la marche n'est pas trop forte entre le Bourgogne et ce Village.
Je ne minimise pas les qualités de cette bouteille, je pense plutôt que c'est le Bourgogne qui surclasse son appellation.

Meursault "Les Tessons"
Un nez plus minéral avec un peu d'agrumes.
Une bouche plus ample et une finale plus longue que le précédent.
On comprend l'intérêt de réaliser une sélection parcellaire dès le niveau village.

Nous ne gouterons pas "le Limozin" 2015 qui va d'ailleurs devenir collector puisque c'est le dernier millésime produit avec l'ancienne vigne.
Jean-Baptiste nous explique qu'il prévoyait d'arracher cette vigne dans 4 ou 5 ans mais le gel d'avril 2016 et la destruction quasi totale de la future récolte l'ont incité à avancer ce renouvellement en arrachant la vigne avant les vendanges 2016

Meursault 1er cru "Genevrières"
Un nez qui gagne en complexité.
Légèrement floral, des notes d'agrumes et une perception minérale assez marquée.
Une bouche élégante avec une belle tension et une finale pleine de potentiel.
Un vin qui se suffit à lui même mais qui accompagnera très bien une belle entrée.

Meursault 1er cru "Charmes"
Un nez bien différent.
Plus de gourmandise avec des fruits mûrs, du beurre frais et des noisettes.
Un vin plus ample mais moins tendu que le précédent.
On l'imagine bien accompagner un plat de viande blanche à base de crème.
S'il serait possible de placer les Genevrières à Puligny, cette bouteille des charmes a tous les marqueurs de Meursault.

Meursault 1er cru "Perrières"
Le niveau était déjà très haut et pourtant on monte encore.
Nous aurions pu craindre qu'il soit un peu fermé.
Pourtant s'il n'exprime sans doute pas encore tout son potentiel Il présente déjà une grande complexité au nez.
En bouche l'amplitude est magistrale, aussi large que long avec une très belle tension et une persistance interminable.

C'est donc une très belle gamme qui nous rassure par rapport au millésime.
Les vins ne sont pas mous et possèdent beaucoup d'énergie.

Après cette belle dégustation, nous poursuivons avec trois 2016 sur fût.
"Tessons", "Perrières" et "Cailleret"



On perçoit un peu de pomme verte et de beurre rance.
"Cailleret" est un peu plus plaisant mais globalement il est très difficile d'appréhender les blancs à ce stade.

Je remercie Jean-Baptiste pour son accueil.
Il sait rester modeste et accessible alors qu'il fait parti des meilleurs vignerons de la côte de Beaune.
Il ne reçoit plus de nouveaux clients et ce ne sont pas les volumes 2016 qui vont arranger les choses.
J'en profite également pour remercier mon ami Gérard qui m'a une nouvelle fois permis de franchir les portes d'un excellent domaine en l'accompagnant lors de sa visite annuelle

Sylvain
#365
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Sylv1, Super-Pingouin, Vougeot, podyak, TIMO, FloLevBen, jd-krasaki, LoneWD

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 86
  • Remerciements reçus 20

LR a répondu au sujet : Domaine Michel Bouzereau & Fils, Meursault Les Tessons, 2011

CR: Domaine Michel Bouzereau & Fils, Meursault Les Tessons, 2011

belle robe jaune avec des reflets verts, bien brillante
Au nez , apparaisse quelques notes d'agrumes, et notamment de citron
En bouche, le vin est vif, on retrouve les arômes de citron.
La matière est mûre, malgré une acidité certaine qui apporte de la fraicheur, la longueur est correcte, le vin est équilibré et s'améliore à l'aération ( était bien meilleur 48h après ) ...
on pourrait lui reprocher un certain manque de complexité mais ce serait oublier qu'il s'agit d'un villages...
Bon vin dans l'absolu et très bien pour un village...
Ludovic
#366

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2001
  • Remerciements reçus 546

tomy63 a répondu au sujet : CR: Domaine Michel Bouzereau & Fils, Meursault Les Tessons, 2014

CR: Michel Bouzereau - Meursault Les Tessons 2014 : (25% fûts neufs, sols "argilo-calcaire, roche à fleur, terre rouge") Couleur or pâle, nez moyennement expressif mais élégant, au boisé léger et bien intégré, avec des notes beurrées, des agrumes, légèrement floral, quelques fruits jaunes en se réchauffant. Bouche vive, avec une belle tension, de la finesse, légèrement beurrée, citronnée, pas ultra complexe en l'état mais bien équilibrée et élégante, avec une finale assez longue sur les agrumes. Je serais probablement parti sur Puligny à l'aveugle. TB.
#367
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2846
  • Remerciements reçus 964

tonioaja a répondu au sujet : Domaine Michel Bouzereau & Fils, Meursault

Dégustée ICI



CR: Domaine Michel Bouzereau – Meursault Genévrieres 1er Cru – Blanc 2001
Belle couleur jaune paille brillant.
Le nez part sur les fruits secs, la brioche étale cacahuète grillée.
La bouche est grasse, avec un gros volume et un cote gras bien plaisant, tout en redonnant les marqueurs aromatiques du nez.
C’est très joli, surtout avec le Bernardin, mais je suis certain qu’avec 5ans de moins, ca aurait été top avec une tensions légèrement plus en avant.
Très joli (mais je garde un grand souvenir du buisson Charles dégusté il y a quelques mois).

Antoine (passionné tout court ).
#368

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3051
  • Remerciements reçus 1908

starbuck a répondu au sujet : CR: Domaine Michel Bouzereau & Fils, Meursault 1er cru "Perrières", 2005

Un repas, mes amis ...

CR: Domaine Michel Bouzereau, Meursault 1er cru "Perrières" 2005
C'est un apport de Gérard. On imagine bien qu'il ne s'agit pas d'un vin trop jeune.
Je commence à prendre de plus en plus de plaisir avec les chardonnay qui ont un peu d'âge.
Un nez auquel je suis encore trop peu habitué mais j'apprécie ces fruits jaunes à maturité ainsi que les agrumes plus douces.
En bouche le vin est légèrement mou dans un premier temps et Gérard ne semble pas satisfait de sa bouteille.
Avec un peu de temps à l'air, il se réveille, gagne en complexité et même en tension.
Le vin semble retrouver son énergie.
Gaétan et moi trouvons le vin très bon alors que Gérard reste déçu car il en attendait plus.
J'avoue qu'à ce moment je préfère la même cuvée sur 2007.

Pour être plus complet, Gérard m'a fourni une jumelle que je souhaitais ouvrir pour mon anniversaire de mariage qqs jours plus tard.
Cette deuxième bouteille de Perrières 2005 était encore plus complexe au nez et présentait une très grande amplitude en bouche.
Une acidité idéale comme la première mais une finale bien plus longue. J'avoue que si la première bouteille ne permettait pas de prétendre à un classement en grand cru, la seconde en avait toutes les qualités.

Sylvain
#369

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3051
  • Remerciements reçus 1908

starbuck a répondu au sujet : CR: Domaine Michel Bouzereau & Fils, Bourgogne 2015

CR: Domaine Michel Bouzereau & Fils, Bourgogne 2015

Une cuvée qui m'avait impressionné lors de mon passage au domaine.
Cette bouteille ouverte à la maison va confirmer que nous sommes en présence d'un chardonnay de très bon niveau.

Un nez citronné avec beaucoup de fraîcheur et de jolies notes de fruits jaunes.
Une bouche savoureuse sans aucune lourdeur. Une tension agréable qui allonge la finale dans un registre peu commun pour une appellation régionale.
A l'aveugle je n'aurais sans doute pas proposé 2015 comme millésime.
J'imagine que les 2014 de Jean-Baptiste doivent être grandioses

Sylvain
#370

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3051
  • Remerciements reçus 1908

starbuck a répondu au sujet : CR: Domaine Michel Bouzereau & Fils, Meursault 1er cru "Charmes" 2005

CR: Domaine Michel Bouzereau & Fils, Meursault 1er cru "Charmes" 2005

Bu hier soir pour accompagner une blanquette de veau à la suite de deux Chablis 12 et 13

Au premier nez, nous changeons de dimension
C'est incroyablement complexe avec des arômes que je qualifie de frais ( agrumes, silex) et des arômes plus évolués d'un chardonnay à maturité.
La bouche présente beaucoup d'amplitude avec du "gras" qui donne de la largeur et de la tension qui donne de la longueur.
Un vin que j'estime en pleine apogée car possédant toutes les qualités que l'on peut attendre d'un excellent vin de Meursault.

Je suis une nouvelle fois impressionné par le niveau qualitatif des vins élaborés par Jean-Baptiste Bouzereau

Sylvain
#371
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Jean-Loup Guerrin, Pins

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6610
  • Remerciements reçus 3669

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : Domaine Michel Bouzereau & Fils, Meursault 1er cru "Charmes" 2005

Sylvain, tu ne mentionnes jamais de boisé ou d'élevage dans tes différents CR sur les vins de ce vigneron.
C'est que tu n'y es pas sensible ou même que tu apprécies particulièrement ou encore que tu trouves que c'est toujours bien fondu ?
Jean-Loup
#372

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3051
  • Remerciements reçus 1908

starbuck a répondu au sujet : Domaine Michel Bouzereau & Fils, Meursault 1er cru "Charmes" 2005

Disons qu'il n'y a rien qui me perturbe au point que je me dise que l'élevage soit trop marqué.
J'ai découvert les vins de ce domaine il y a peu de temps grâce à Gérard. Je n'ai donc aucun recul pour parler d'évolution notamment sur le boisé.
J'ignore comment était ce vin il y a 5 ans et s'il est plus fondu maintenant.
Mais il est vrai que ce soit sur les vins jeunes ou plus matures de ce domaine, je peux dire que l'élevage semble correspondre à mes goûts.

A titre de comparaison, les vins du domaine Jacob ont un boisé qui m'empêche de les apprécier
Je trouve qu'il y a beaucoup de pureté dans les vins élaborés par Jean-Baptiste.
Il me reste un Genevrières 05 que je garde avec gourmandise pour une belle occasion

Sylvain
#373
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 81734
  • Remerciements reçus 7159

oliv a répondu au sujet : CR: Domaine Michel Bouzereau, Meursault Perrières 1er Cru, 2004

Bu lors du VDEWS 2017

CR: Domaine Michel Bouzereau, Meursault Perrières 1er Cru, 2004



Robe sur un doré net.
Nez avec pas mal d'évolution sans verser dans le côté obscur de la noix, sur un grillé fin, de notes beurrées assez présentes, les fruits secs et un végétal sur la Suze, marqueur du millésime pour moi.
Belle bouche pleine et droite, sur un volume riche bien mobilisée par une grosse acidité.
Finale longue, un peu amère, sur des goûts de tabac un peu égratignés par un végétal pas très noble.
Bien à très bien.
#374

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1082
  • Remerciements reçus 537

Gerard58 a répondu au sujet : Domaine Michel Bouzereau & Fils, Meursault Les Grands Charrons 2011

CR: Domaine Michel Bouzereau & fils - Meursault Les Grands Charrons 2011

Pas de préparation spécifique pour cette bouteille ouverte deux heures avant d'accompagner une langouste beurre blanc.

Couleur d'un beau jaune soutenu aux reflets légèrement verts.
Nez délicat au début, de plus en plus opulent au fil de la dégustation, sur les agrumes, citron, fruits exotiques avec une note végétale mentholée ou fenouil.
Beaucoup de volume en bouche, une matière opulente et du gras mais ça n'est pas pataud car soutenu par une acidité revigorante et une belle tension citronnée. Un léger grillé/fumé suffisamment fondu et discret pour ne pas masquer le fruit et la finale, longue, sur les fruits secs avec des amers délicats et une minéralité salivante.
Très beau vin digne d'un premier cru à mon avis, qu'on peut garder en cave sans doute un bon moment.

Pour revenir sur une remarque plus haut, de Jean-Loup je crois, Je n'ai jamais été gêné par un élevage trop prégnant chez Bouzereau. Le boisé est sans doute perceptible sur les vins jeunes, mais c'est parfaitement maîtrisé, et ça se fond et s'équilibre rapidement au fil du temps, donnant des vins d'un belle tension et d'une grande droiture, alliant richesse et finesse.

Gérard
#375
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6610
  • Remerciements reçus 3669

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : Domaine Michel Bouzereau & Fils, Meursault

Je ne vois plus très bien pourquoi j'avais fait cette remarque sur le boisé des vins de ce Domaine car dans mes CR je ne le mentionne qu'une fois.
Sans doute à cause d'une autre bouteille sans CR de ma part...
Mais tant mieux si en général c'est équilibré !

Jean-Loup
#376

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3051
  • Remerciements reçus 1908

starbuck a répondu au sujet : CR: Domaine Michel Bouzereau & Fils, Meursault 1er cru "Genevrières" 2005

CR: Domaine Michel Bouzereau & fils, Meursault Genevrières 2005
Pour accompagner le foie gras
Des arômes de chardonnay évolué avec beaucoup de complexité
Je perçois encore des notes briochées, de la noisette qui se marient parfaitement à une perception plus minérale
Un peu d'agrumes, de fruits jaunes, je ne me lasse pas de faire tourner le vin et prends tout mon temps pour le déguster
En bouche le vin est ample avec juste ce qu'il faut d'acidité, il se termine avec une longue finale sur de délicats amers.
Vraiment une excellente bouteille qui selon moi peut se garder encore un moment.
Il restait 2 verres dans la bouteille et le vin n'avait pas bougé 48h plus tard
En savoir plus sur www.lapassionduvin.c...

Sylvain
#377

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2846
  • Remerciements reçus 964

tonioaja a répondu au sujet : CR: Domaine Michel Bouzereau & Fils - Bourgogne Blanc 2015

Première découverte avec le générique de chez Bouzereau dont j'avais entendu beaucoup de bien.

CR: Domaine Michel Bouzereau & Fils - Bourgogne Blanc 2015

2

Bouteille assez causant d'entrée de jeu, l'aération ne lui aura pas fait changer radicalement.

Nez partagé entre tension et gourmandise.
Agrume, citronné, et très floral, belle mineralité.
Bouche fluide, grasse à l'attaque et saline en finale avec cette fraîcheur et grande longueur.

Beau rapport qualité prix et belle découverte.

Antoine (passionné tout court ).
#378
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3051
  • Remerciements reçus 1908

starbuck a répondu au sujet : Domaine Michel Bouzereau, les 2016



Un petit selfie miroir pour commencer B)
Le vendredi saint est férié en Moselle.
Pendant que certains sont encore au Métro, boulot, dodo, nous débutons notre journée Meursault, Bouzereau, Roulot.
Comme nous y ajoutons un passage au Soufflot pour déguster du Raveneau, nous pouvons dire que la journée est vraiment placée sous le signe de l'eau.
D'ailleurs elle ne manque pas et après 5 mois de flotte, il en tombe encore beaucoup lorsque nous arrivons au domaine.
Vite à l'abri pour déguster les 2016 en bouteille.
Jean-baptiste s'inquiète un peu du retard dans les travaux. Il reste tout à labourer et à planter le Limozin.
Rien de méchant pour l'instant, les vignerons craignent surtout le gel tardif et la grêle en été mais il ne va pas falloir chômer quand le beau temps va revenir.

Nous sommes rejoins par Caroline Furstoss, une sommelière bien connue et journaliste à la RVF. Elle lance une nouvelle activité et était de passage en Bourgogne.
carolinefurstoss.wor...

CR: Bourgogne
Cette année la cuvée générique contient 75% de raisins provenant du bas de Puligny au lieu de 50% habituellement.
La partie régionale de Meursault ayant particulièrement souffert du gel d'avril 2016
Une cuvée qui me séduit moins que celle de 2015. Un nez plus fermé et une structure plus discrète.
Si l'année dernière je trouvais que le générique pouvait bousculer des villages, je trouve que cette année il ne surclasse pas son appellation.

Meursault "Les grands Charrons"
Un nez sur l'amande, un peu de beurre frais, c'est gras avec de la largeur.
Est-ce l'effet séquence qui joue d'une façon différente de l'an passé mais sur 2016 je trouve qu'il y a une différence nette entre le générique et ce Meursault village.
Un Meursault finalement assez classique ou tout du moins qui correspond à l'image que l'on peut avoir d'un vin de ce village

Meursault "Les Tessons"
Après la dégustation de ce Tessons, j'ai la certitude que 16 n'a rien à voir avec 15
Le nez est moins ouvert, le vin semble un peu serré et n'est pas très causant.
La structure est là mais le vin ne se dévoile pas.
Lorsque l'on sait ce que l'on boit et qu'on a la chance d'en avoir déjà bu sur plusieurs millésimes ( je parle pour Gérard), il n'y a pas d'inquiétude à avoir mais objectivement dans une dégustation à l'aveugle je pense que cette cuvée serait pénalisée.
Une chose est sure, si les grands charrons pourront s'apprécier assez vite, les Tessons demanderont plus de garde

Puligny-Montrachet 1er cru "Les Champs Gains"
Un nez bien ouvert, c'est floral avec une belle acidité
Le vin gagne en amplitude par rapport aux villages
Une cuvée qui semble correspondre aux standards de Puligny
Nous l'avons tous bien appréciée.
Jean-Baptiste précise que la vigne a maintenant près de 20 ans (1999) et qu'elle commence à exprimer son potentiel.
Jusqu'à maintenant la différence n'était pas forcement évidente avec les Tessons mais il trouve que son statut de 1er cru est désormais moins discutable.
J'avoue que sur cette dégustation il me semblerait injuste de minorer "Les Champs Gains" par rapport aux Tessons.
Ceux qui ont réalisé le classement à l'époque avaient sans doute des bonnes raisons et il n'est pas forcement judicieux de militer pour une modification.

Meursault 1er cru "Charmes"
Nul besoin d'annoncer la cuvée. Dès qu'on se plonge dans le verre on comprend que c'est les Charmes de Meursault.
Beaucoup de fruit, un peu de bergamote, d'amande, c'est vraiment très riche et déjà bien ouvert.
En bouche l'amplitude est explosive telle un feu d'artifice.
Si Charmes 2015 pouvait paraître légèrement trop chaleureux en bouche, ce n'est pas le cas cette fois.
La richesse aromatique se marie avec une belle acidité pour former un ensemble dense et équilibré.
Peut-être la meilleure cuvée de Meursault Charmes que j'ai dégustée à ce jour.
Jean-Baptiste nous précisera que c'est la cuvée préférée de son père qui trouve qu'elle est la plus typique de Meursault.
C'est vrai qu'un tel vin à table ravira tous les convives.

Meursault 1er cru "Genevrières"
Un nez encore fermé, un peu comme les Tessons
Beaucoup de finesse avec une jolie finale tout en longueur mais une cuvée qu'il faudra revoir à un autre moment pour mieux juger de son potentiel
Elle a pu être également désavantagé de passer après les Charmes déjà bien plus expressifs.

Meursault 1er cru "Perrières"
Je viens de dire juste avant qu'il ne faut pas vouloir réécrire les classements en permanence.
Euh comment ça ce n'est pas un grand cru que nous avons dans le verre !
Quelle complexité ! Il y a des fruits jaunes gourmands en nuance avec des pointes d'agrumes, un peu de bergamote, d'amande et des notes minérales.
C'est ample, très long avec une acidité qui porte le vin très loin dans une finale si belle qu'elle est partie trop loin ... trop tard pour recracher, ça je le garde dans mon corps et dans ma mémoire.
C'est un immense Meursault Perrières que Jean-Baptiste nous a produit cette année.
Lors de mon passage dans les vignes début juin 2016, j'avais pu constater que le secteur des Perrières de Meursault avait été épargné par le gel car c'était là que les vignes étaient les plus belles. Je conseille à tout amateur de Chardonnay d'essayer de s'en procurer un exemplaire

Puligny-Montrachet 1er cru "Le Cailleret"
Un nez plus fortement marqué par l'amande
Beaucoup de gras en bouche, c'est très riche presque opulent
Le vin semble moins tendu que les Perrières
Alors que les Perrières ont déjà commencé leur course j'ai l'impression que le Cailleret est encore dans les strarting block tout en présentant les atouts pour aller très loin également lorsqu'il aura digéré sa préparation

Bourgogne, Grands Charrons et Champs Gains passent en fût puis en cuve alors que les autres cuvées retournent en fût.
C'est un plaisir de discuter avec Jean-Baptiste d'autant que cette année nous avions une charmante compagnie en plus mais il est déjà temps d'aller au Soufflot.
A ce sujet le vigneron nous a dit qu'il espère que leur installation à Meursault sera une réussite. Nul doute qu'il fera le nécessaire pour les ravitailler en cas de besoin afin que ses vins puissent toujours être dégustés par des passionnés.
C'est toujours un plaisir d'accompagner Gérard dans sa tournée bourguignonne, à l'année prochaine pour déguster les 2017

Sylvain
#379
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Sylv1, Super-Pingouin, Jean-Loup Guerrin, TIMO, Vaudésir, tonioaja, Frisette, leteckel, Gerard58, Pins

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26023
  • Remerciements reçus 826

Luc Javaux a répondu au sujet : CR: Domaine Michel Bouzereau et Fils - Meursault-Genevrières 1er Cru 2013

Dégusté avec le CRD-LPV Belgique :


CR: Domaine Michel Bouzereau et Fils - Meursault-Genevrières 1er Cru 2013 - 14,5/20



Luc Javaux : Robe semblable au précédent. Au nez, c’est assez peu expressif, fruits blancs, notes florales. En bouche, un peu moins de fraîcheur, davantage de rondeur, tout en restant bien équilibré. La longueur semble, cependant, assez nettement en retrait. Je vote donc Meursault. 14/20
Olivier Mottard : Robe un peu plus soutenue. Nez de fruits mûrs. Belle attaque riche, beaux arômes de fruits blancs. Vin équilibré, moins dynamique que le précédent. Final salin. 14/20


Luc
#380

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 660
  • Remerciements reçus 301

coach a répondu au sujet : CR: Puligny-Montrachet 1 er cru « les champs gains » 2010 Michel Bouzereau

CR: Puligny-Montrachet 1 er cru « les champs gains » 2010 Michel Bouzereau :

Nez un peu rond, miellé qui mélange minéral et agrumes. La bouche est du même acabit, légèrement enveloppante, un peu évoluée sur des arômes minéraux, la pêche blanche avec une certaine rondeur et un coté beurré. Je trouve la finale un peu courte. Je lui préfère le Carillon et je suis un peu surpris à la découverte de l’étiquette ou je ne reconnais pas le coté cristallin que je retrouve régulièrement dans ses cuvées.

En savoir plus sur www.lapassionduvin.c...
#381

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2846
  • Remerciements reçus 964

tonioaja a répondu au sujet : CR: Domaine Michel Bouzereau & Fils - Bourgogne Blanc 2015



CR: Domaine Michel Bouzereau & Fils - Bourgogne Blanc 2015

Nez parfumé, crémeux, frais, floral, mineralité légère et débuts pétrolés.

Bouche saline, fraîche, matière présenté, belle ampleur.
Notes beurrées, florales, boisé, très fin, intégré, finale noisette crémeuse.

Top

Antoine (passionné tout court ).
#382
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1082
  • Remerciements reçus 537

Gerard58 a répondu au sujet : Domaine Michel Bouzereau & Fils, Bourgogne Chardonnay 2016

CR: Michel Bouzereau et fils Bourgogne Chardonnay 2016

Un générique de très bon niveau comme toujours au domaine, sans doute moins démonstratif que le 2015.
Nez tout en finesse et tension, citronné d’emblée puis fruits exotiques avec une pointe mentholée.
La bouche est fluide et vive, l’acidité du citron faisant place à une légère amertume évoquant les fruits secs et s’etire vers une finale saline et salivante.
Joli vin d’entrée de gamme parfait pour un apéritif d’été.

Gérard
#383
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17994
  • Remerciements reçus 1716

mgtusi a répondu au sujet : CR: Domaine Michel Bouzereau Bourgogne pinot noir 2015

CR: Domaine Michel Bouzereau Bourgogne pinot noir 2015

Bouteille ouverte ce midi sur des brochettes de poulet. Le nez est superbe, plutôt sudiste que bourguignon ; la bouche confirme cette impression avec une expression de pinot très mûr pas pas sucrailleux ni lourd. C'est très très bon et d'une redoutable torchabilité. Aucun intérêt d'attendre ce vin qu'il faut boire sur son superbe fruit.

Michel
#384

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 554
  • Remerciements reçus 746

bassaler a répondu au sujet : Domaine Michel Bouzereau Puligny-Montrachet, premier cru le Cailleret 2007

CR: Puligny-Montrachet, premier cru le Cailleret 2007, Michel Bouzereau : premier nez sur une réduction élégante et noble, qui s’estompe rapidement pour laisser place à une impression de puissance sur une base d’amers nobles (peau de pistache). En bouche, délicatesse et corpulence, avec une sorte de sphéricité avenante, laissant une impression de persistance effilée et presque grasse. Excellent +(+)
#385

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6610
  • Remerciements reçus 3669

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : CR: Domaine Michel Bouzereau et fils – Meursault – Les Grands Charrons – 2010

CR: Domaine Michel Bouzereau et fils – Meursault – Les Grands Charrons – 2010



Bue lors d'une belle dégustation éclectique relatée ICI

Bouteille carafée une heure et demi avant service.
L’or de la robe est bien dense.
Le nez riche et opulent offre un panier de fruits, notamment de l’abricot, du miel et des notes briochées et de fruits secs.
La bouche grasse enrobe bien le palais. La matière très mûre et fruitée intègre bien l’élevage qui ressort essentiellement dans la finale très sapide sous forme de notes légèrement anisées. Cela manque un tout petit peu de fraîcheur pour être au niveau du Chablis.
Très Bien (+)

Jean-Loup
#386
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1075
  • Remerciements reçus 4

amadeusmaldoror a répondu au sujet : CR: Domaine Michel Bouzereau et fils – Puligny Montrachet 1 er cru Le Cailleret 2007

CR: Domaine Michel Bouzereau et fils – Puligny Montrachet 1 er cru Le Cailleret 2007

Pour les connaisseurs, la parcelle se situe tout près des grands crus de Montrachet.

Le nez est beurré avec des notes oxydatives assez patentes.

La bouche est grasse et volumineuse, sans fond, sans forme, hyper stéréotypée, voire chiante, comme un strip-tease qu'on on aurait vu mille fois.

Franchement on s'emmerde grave! y a rien! c'est du Malévitch! du non-art! le néant à l'oeuvre à plus de 50 euros prix domaine. En aveugle, je suis vaguement sur un Rully d'entrée de gamme, un Macon de moyenne facture.

Mais bon, ça ressemble à rien, aucun dessin dans ce vin médiocre et standardisé...en voyant l'étiquette, on est proche du foutage de gueule.

Un vin qui mérite qu'on aille voir ailleurs si on y est. Avec un peu d'expérience, on trouve mieux à 15 euros.

Quelque chose est masqué pour les invités. Veuillez vous connecter ou vous enregistrer pour le visualiser.

Mais le foncier, mes amis, le foncier!
#387

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2846
  • Remerciements reçus 964

tonioaja a répondu au sujet : Domaine Michel Bouzereau et fils – Puligny Montrachet 1 er cru Le Cailleret 2007

Ne penses tu pas qu'il y a une manière légèrement plus délicate d'enrober tes propos ?

Il m'est arrivé d'avoir de déception et ton Cr est compréhensible pour une part mais je trouve l'emploi de certains mots assez limité.

Antoine (passionné tout court ).
#388

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1075
  • Remerciements reçus 4

amadeusmaldoror a répondu au sujet : Domaine Michel Bouzereau et fils – Puligny Montrachet 1 er cru Le Cailleret 2007

Tu as le droit d'envisager une rhétorique plus appropriée. Le manque de respect est sans doute dans mon post, pas dans le fait que le vin, aujourd'hui à une centaine d'euros, ne propose absolument rien d'un point de vue hédoniste.

La belle inversion des valeurs, paradigme de la modernité.
#389

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2846
  • Remerciements reçus 964

tonioaja a répondu au sujet : Domaine Michel Bouzereau et fils – Puligny Montrachet 1 er cru Le Cailleret 2007

Une bouteille pas à la hauteur arrive fréquemment.
Je dis simplement que l'analyse subjective et l'objectivité lors d'une dégustation sont généralement de mise pour avoir un avis représentatif.

Antoine (passionné tout court ).
#390

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux