Nous avons 2697 invités et 55 inscrits en ligne

Domaine Michel Bouzereau & Fils, Meursault

  • Messages : 866
  • Remerciements reçus 1245
Antoine,
amadeusmaldoror a certainement dégusté des 10ène de bouteilles du domaine Bouzereau pour se permettre un tel jugement... car sinon, jugé une production et une bouteille sur un one shot, c'est moche. :oops:
28 Oct 2018 17:57 #391

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1077
  • Remerciements reçus 10
Juste une quarantaine à vue de bouche.

Et pas la première de cet acabit...loin de là.

Les procès d'intention c'est bien mieux que les recherches d'historique.

Ça va plus vite.
28 Oct 2018 18:03 #392

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2958
  • Remerciements reçus 1362
En 6 ans tu n'as pas posté un nombre incalculable de CR sur ce domaine ...
Juste saying

Antoine. Passionné tout court
28 Oct 2018 18:08 #393

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1077
  • Remerciements reçus 10
Non. Je poste peu ou pas. Et c'est pas ton retour qui va me donner envie. Mon passage sera donc aussi bref que mon retour. Je vous laisse entre vous. J'ai l'impression de gêner.
28 Oct 2018 18:12 #394

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2958
  • Remerciements reçus 1362
On discute, c'est tout.
Du coup ne parle pas d'historique.

Antoine. Passionné tout court
28 Oct 2018 18:14 #395

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2650
  • Remerciements reçus 1934
CR:

Bonjour à tous.

Bouteille bue lors de divers repas chez l'ami Pins :


1° vin : Bourgogne - Domaine Michel Bouzereau - Meursault 1er Cru «Genevrières 2009» : (Christophe)
Une première pour moi, pas sur ce domaine, mais sur ce climat. Nez quasi absent à l’ouverture car, comme dit Christophe, trop froid. Au réchauffement, c’est une autre musique. Nez expressif et superbe sur des fruits blancs, des fruits secs, des fleurs et du beurre. C’est puissant, gras, enveloppant et volumineux. La finale est tendue, longue et fraîche. Excellente découverte.

Nathenri
14 Nov 2018 15:15 #396

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2958
  • Remerciements reçus 1362
CR: Domaine Michel Bouzereau et fils –Bourgogne Blanc 2015

Toujours une bouteille au rapport qualité prix superbe.
Un fin gras, de la tension, une longueur correcte.
Avec un reblochon, c'est beau.

Antoine. Passionné tout court
16 Déc 2018 12:30 #397

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95161
  • Remerciements reçus 25240

oliv écrit: CR: Domaine Michel Bouzereau, Puligny Montrachet 1er cru, Le Cailleret, 2007



Bouchon non étampé en parfait état, comme neuf.
Robe jaune paille sans trace d'évolution.
Beau nez jeune et d'un grand classicisme, où l'élevage s'exprime encore assez nettement, sur un beau grillé, des notes minérales et de fleurs blanches. A noter que le vin le lendemain prendra encore du bois, sur le beurré et la vanille.
La tenue de bouche est vraiment belle, sur une trame acide cristalline et ferme à la fois, d'une vraie densité et structure qui offrent un vin qui trace, d'une race certaine.
Aromatiquement, l'ensemble reste d'une grande jeunesse, sur un boisé marqué qui limite un peu le plaisir par manque de complexité mais dont je pense qu'il va se fondre à la garde.
Finale délicieusement salivante et tonique.
Très beau vin, très classique. Mais à attendre encore, sur cette bouteille parfaite en tout cas.

A l'aveugle, j'aurais sûrement dit 2010 !


Deux ans plus tard, pas grand chose à ajouter pour un vin qui semble encore très jeune et dont je me demande finalement si son boisé un peu insistant se fondra vraiment.
Au vu de la jeunesse perçue, il y a encore de l'espoir.
Mais c'était ma dernière donc je passe la main aux autres LPViens pour l'avenir de cette bouteille ! %tchin
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: TIMO
18 Jan 2019 18:19 #398

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2650
  • Remerciements reçus 1934

Réponse de Nathenri sur le sujet Domaine Michel Bouzereau - Bourgogne Chardonnay 2015

CR:
Bonjour à tous.


Bourgogne - AOC Bourgogne Chardonnay - Domaine Michel Bouzereau - «Bourgogne Chardonnay 2015» - 13% - 100% Chardonnay.

Bouteille ouverte hier soir, en guise d’apéro, et servie à 12°c.

Bouchon : Belle qualité. Long, souple, sans défaut et à peine marqué.

Œil : Très belle couleur jaune or, assez claire avec des reflets grisâtres. Vive et limpide, elle présente des larmes épaisses.

Nez : Présent d’entrée, tout d’abord sur des fruits blancs. Puis fruits jaunes, fleurs et fruits secs. Un petit côté beurre est également présent. Belle complexité et fraîcheur et superbe pureté.

Bouche : Très jolie matière, à la fois fruitée et grasse avec un léger côté fumé. Belle acidité qui accompagne et porte bien le panier de fruits blancs, de fruits jaunes, de fruits secs, d’amende et de fleurs. La bouche est plutôt large, complexe et tendue. L’ensemble fini sur une note d’agrumes rafraîchissante qui donne une très belle longueur au vin.

Nathenri.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Gerard58
17 Fév 2019 13:31 #399
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95161
  • Remerciements reçus 25240
Bu avec les normands

CR: Domaine Michel Bouzereau, Bourgogne Chardonnay, 2015



Robe sur un léger doré.
Nez très classique d'un Côte de Beaune bien élevé, sur de jolies senteurs fumées qui ne masquent pas les notes florales. C'est très bien fait et maîtrisé.
Confirmation en bouche avec un vin d'une certaine richesse de corps, sur une ampleur grasse sans mollesse bien étirée par une acidité mûre.
Finale efficace, d''une présence plus qu'honorable, sur des goûts francs d'élevage réussi.
Très bien, d'un grand classicisme.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Gerard58
09 Mar 2019 14:06 #400

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5567
  • Remerciements reçus 8933

Réponse de starbuck sur le sujet CR: Domaine Michel Bouzereau, les 2017

CR: Domaine Michel Bouzereau, les 2017

Nous arrivons au domaine sous un beau soleil.
Jean-Baptiste est dans la cour à superviser des travaux de maçonnerie sur la façade du batiment.
Le temps est très sec, cela tranche avec l'année dernière à la même époque où nous devions nous abriter des averses de pluie.
Finalement après un début d'année très pluvieux, 2018 restera comme une année très sèche.
L'avenir nous dira si ce début de printemps 2019 très sec va se poursuivre ou si l'été sera pourri.
Si les vignerons ne savent pas ce qui les attend dans les mois qui viennent, ils savent ce qu'ils ont en cave.
Les stocks leur donnent le sourire. 2018 fut généreux tout comme 2017.
Voyons d'ailleurs ce que donne ce millésime en bouteille.

En prenant la liste des vins en main, je constate une nouveauté en début de page avec une ligne "Aligoté".
Il n'y en avait pas en 15 ni 16. Gérard est d'ailleurs étonné car il croit se rappeler que le domaine en avait par le passé mais qu'il ne cultive plus ces vignes depuis de nombreuses années.
L'explication est très simple. Le domaine possède effectivement des vignes d'aligoté mais elles sont louées.
Certaines années, ils perçoivent une partie du fermage en raisin.
C'était le cas en 2014 et c'est de nouveau le cas en 2017

Bourgogne
Cette année cette cuvée est composée à 60% de raisins de Meursault et 40% de Puligny.
Je parle bien entendu de vignes situées dans la partie régionale de ces 2 communes, il ne s'agit pas de raisins déclassés.
Jean-Baptiste a la chance de posséder des régionales très proches des villages et la qualité s'en ressent.
Il signale toutefois un peu de pertes dans les fonds dûes aux gelées de 2017. On en parle rarement car elles ont eu un impact sans rapport avec le désastre du printemps 2016.
Un nez floral avec une belle présence de fruits jaunes, un peu de citron.
La bouche est agréable sans aucun excès d'amers, l'ensemble parait équilibré.
On commence avec un Bourgogne générique de très haut niveau.

Meursault "Les grands Charrons"
Cette cuvée village semble un peu plus minérale que le Bourgogne mais comme en 2015, je trouve que la marche n'est pas très haute avec le vin précédent.
Gaétan et Gérard sont d'accord avec moi que le générique avait déjà placé la barre assez haut.
La bouche semble confirmer que 2017 donnera des chardonnays avec de beaux équilibres.

Meursault "Les Tessons"
Un nez légèrement marqué par l'élevage et moins ouvert que les précédents.
En bouche par contre on retrouve les qualités traditionnelles de cette cuvée avec un vin tout en longueur.
C'est droit, tendu à fleur de roche, bref très minéral même si le terme ne plait pas à tout le monde.
A noter que le domaine réalise ici 15% de récolte en moins que sur 2016. C'est généralement le cas sur les parcelles qui n'avaient pas gelé en 2016

Puligny-Montrachet 1er cru "Les Champs Gains"
Le fruit explose au nez, un vin pour gourmands.
Beaucoup plus de volume que les Tessons, c'est un vin qui s'exprime en largeur.
Une cuvée qui pourra s'apprécier également plus vite.
Jean-Baptiste nous explique qu'il y a une partie de la vigne qui n'a encore que 20 ans mais qui commence à bien exprimer son terroir.
Une autre partie à 50 ans et si les Champs Gains sont placés assez hauts en altitude, sa parcelle se situe dans le bas de ce cru.
Une cuvée que nous avions hésité à prendre l'année dernière mais qui rejoindra nos caves cette année.

Meursault 1er cru "Charmes"
Un nez plus discret qu'habituellement et une bouche un peu serrée en ce moment.
Une cuvée qui n'est probablement pas dans sa meilleure phase actuellement.
Il faudra la revoir plus tard.

Meursault 1er cru "Genevrières"
On retrouve cette année tout ce qu'on peut imaginer avoir en dégustant cette cuvée.
Une minéralité très forte qui domine des notes fruitées présentes mais discrètes à ce stade.
Un Tessons en mieux d'une certaine façon. La finale est très longue.
Un vin de méditation en quelque sorte.
Je vais peut-être paraître un peu prétentieux mais je pense que c'est une cuvée qu'il faut servir exclusivement à des amateurs qui vont prendre le temps de la comprendre.
J'en ai déjà fait l'amère expérience chez moi avec des invités qui n'avaient pas du tout aimé cette cuvée à maturité alors qu'elle possédait une grande complexité gagnée avec les années de cave.

Meursault 1er cru "Perrières"
Lorsque je prends des notes, ça se limite à qqs mots ou des petits +, ça m'aide à retrouver la mémoire.
Pour ce dernier vin de la dégustation, j'ai noté 5+.
C'est le maximum que je mets dans mon jargon très personnel.
Un vin qui possède toutes les qualités réunies des autres cuvées.
C'est d'une complexité folle et déjà très accessible.
Des agrumes, de la roche, du calcaire, des épices ... on cherche, on invente, on ne trouve plus les mots.
La finale est interminable. J'avais déjà adoré cette cuvée l'an passé, elle est encore meilleure en 2017
Une immense bouteille qui me fait me demander ce que les Perrières de domaines plus "recherchés" peuvent avoir de plus.

Devant mon enthousiasme Jean-Baptiste nous racontera une anecdote.
Un client est passé au domaine et a acheté des Perrières.
Il avait tellement aimé qu'en rentrant à la maison, il en a immédiatement ouvert une pour la faire goûter à sa femme.
Le lendemain il téléphonait au domaine pour qu'on lui en mette d'autres bouteilles de coté !

Il est maintenant temps d'aller au Soufflot, nous laissons le vigneron qui nous dira que les clients particuliers représentent 7% de ses ventes et qu'il n'en prend plus de nouveaux car il est déjà très occupé avec le travail dans les vignes. Un peu comme Sylvie Esmonin, il aime bien recevoir ses clients et ne peut donc pas augmenter la taille de son fichier.
Nous avons la garantie que tous les espoirs placés dans les Chardonnay 2017 étaient justifiés.
C'est un très beau millésime avec des équilibres assez proches de ceux de 2014.
Concernant 2018, Jean-Baptiste est assez confiant.
Les Ph sont hauts mais l'acide tartrique est d'un niveau satisfaisant car elle n'est pas touchée par la malo.
Il faudra donc que l'on revienne dans un an pour vérifier tout ça B)

Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, legui, Gibus, Jean-Loup Guerrin, tonioaja, asoulier99, LucB, Frisette, leteckel, the_ej, Gerard58, Pins, Kiravi
28 Mar 2019 19:35 #401

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2958
  • Remerciements reçus 1362

Réponse de tonioaja sur le sujet Domaine Michel Bouzereau, les 2017

Moi qui espérais faire des économies cette année avec un commentaire de Strabuck moyen ... c'est loupé, je vais être obligé d'encaver encore Bouzereau !

Antoine. Passionné tout court
28 Mar 2019 20:23 #402

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1052
  • Remerciements reçus 1540

Réponse de the_ej sur le sujet Domaine Michel Bouzereau, les 2017

Ils sont de mèche, avec l'ariégeois : un qui t'envoie les tarifs, l'autre des commentaires élogieux, c'est une machinerie bien rodée :dash:

Jérôme
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Pins
28 Mar 2019 22:38 #403

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5567
  • Remerciements reçus 8933

Réponse de starbuck sur le sujet Domaine Michel Bouzereau, les 2017

Antoine, Jérôme, vous avez vraiment des mauvaises fréquentations :D
RDV sur cette page dans qqs mois pour vos CR sur le Bourgogne 2017 ;)

Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Pins
29 Mar 2019 09:07 #404

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2958
  • Remerciements reçus 1362
CR: Domaine Michel Bouzereau, Bourgogne Chardonnay, 2015


Nouvelle bouteille dégustée en compagnie d'une très belle cassolette de la mer.
Débouchée 2h à l'avance, cette bouteille a été unanimement appréciée.
La température de service étant assez importante car servi trop frais, le vin se bloque et se mure dans le silence.

Toujours cet équilibre parfait, du gras mais une superbe acidité salivante, l'aromatique fruits blancs et finement beurrée est très agréable.

Un très beau village générique qui pourra encore patienter un long moment !

Antoine. Passionné tout court
12 Avr 2019 13:05 #405

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6968
  • Remerciements reçus 6141

Réponse de Frisette sur le sujet Domaine Michel Bouzereau, Bourgogne Chardonnay, 2015

tonioaja écrit: Domaine Michel Bouzereau, Bourgogne Chardonnay, 2015
[...]
Un très beau village qui pourra encore patienter un long moment !


Régional, plutôt...même si je pense que les vignes rentrant dans la production sont soit sur Meursault, soit Puligny.

Flo (Florian) LPV Forez
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: tonioaja
12 Avr 2019 14:54 #406

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2650
  • Remerciements reçus 1934
CR:

Bonjour à tous.

Bouteille bue vendredi soir lors d'une soirée à la maison.

Entrée : (Escargots de Bourgogne maison)

Là, j’ai voulu perturber un peu mes amis. J’ai partagé la bouteille en deux. Une première moitié a été carafée à 18 heures et le reste laissé dans la bouteille, rebouchée au frigo. Au moment de servir, j’ai servi la moitié de la bouteille dans des verres noir et la carafe dans des verres normaux.

Bouchon : Belle qualité, long, souple et sans défaut. Il est tout de même un peu imbibé sur 2 mm.

Œil : Le vin est de couleur jaune pâle avec quelques reflets grisâtres. Des larmes sont bien présentes mais plutôt fines.

Nez : Très discret à l’ouverture, il le restera un bon moment. Il finira par s’ouvrir sur des fruits blancs, des fleurs, un joli boisé et quelques fruits secs. Puis quelques agrumes légers.

Bouche : Jolie matière, assez vive, tendue avec un équilibre et une fraîcheur superbes. On y retrouve les fruits blancs, les fleurs, ce fin boisé qui en font un vin élégant. Jolie finale, de bonne facture.

Il s’agit de :

Bourgogne - AOC Meursault - Domaine Michel Bouzereau - Meursault «Les Tessons 2014» - 13,5% - 100% Chardonnay.

Nathenri
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin
14 Avr 2019 11:46 #407

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 774
  • Remerciements reçus 4501
CR: Domaine Michel Bouzereau - Bourgogne Chardonnay 2012



Robe dorée assez peu marquée par l'âge

Nez très beurré et brioché, de la noisette, un peu de poire et de citron

La bouche est opulente, grasse, pâtissière avec une finale marquée par les agrumes

Un Bourgogne générique à maturité, qui tiendrait tête à de nombreuses appellations village, tout le monde s'est régalé, la bouteille a été fusillée avec les honneurs!

Guillaume
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Garfield
13 Mai 2019 12:35 #408
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 866
  • Remerciements reçus 1245

Réponse de Pins sur le sujet CR: Domaine Michel Bouzereau – Aligoté 2017:

CR: Domaine Michel Bouzereau – Aligoté 2017:

Récupération de mes 2017 le week-end dernier sans pouvoir déguster faute de temps, j’ouvre ce soir cet Aligoté à l’aromatique ouverte sur la pêche blanche avec des notes florale, d’acacia. Une bouche fraiche et tendu, matière légère mais vive qui se tient bien dans sa longue finale. Très bien à l’apéro sur le reste d’anchois du WE dernier. B)
08 Jui 2019 20:19 #409

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95161
  • Remerciements reçus 25240
CR: Domaine Michel Bouzereau, Meursault Le Limozin, 2007



Bouchon parfait.
Robe sur un doré léger.
Nez agréable, d'un grand classicisme, sur un compromis beurré floral bien tourné.
Attaque de bouche propulsée par une acidité haute qui fait immédiatement saliver.
Les goûts sont en phase avec le nez, sur un élevage présent mais pas écoeurant et un côté classique qui manque un peu de complexité.
Finale où la matière peine à compenser un côté acide amer un peu trop présent à mon goût.

Bien.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, leteckel
16 Sep 2019 16:44 #410
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12804
  • Remerciements reçus 3655

Réponse de jean-luc javaux sur le sujet CR: Domaine Michel Bouzereau, Meursault 2011

CR: Domaine Michel Bouzereau, Meursault 2011

Bouteille bue il y a quelques jours, le soir, sans prise de notes.
Robe jaune clair, aux petits reflets verdâtres.
Nez délicat, sur les agrumes, quelques fleurs blanches et un zeste de boisé discret.
En bouche c'est assez gras et ample pour un "village", bien équilibré par une fraîcheur d'agrumes et de bonne longueur.
Beau vin.

jlj
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv
28 Sep 2019 11:58 #411

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5567
  • Remerciements reçus 8933

Réponse de starbuck sur le sujet Domaine Michel Bouzereau, Meursault 2011

Meursault tout court ?
Je croyais qu’il avait 3 parcelles ( limozin, grands charrons et tessons ) toujours individualisées

Sylvain
28 Sep 2019 13:01 #412

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12804
  • Remerciements reçus 3655

Réponse de jean-luc javaux sur le sujet Domaine Michel Bouzereau, Meursault 2011

Meursault tout court...

jlj
28 Sep 2019 16:12 #413

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5567
  • Remerciements reçus 8933

Réponse de starbuck sur le sujet Domaine Michel Bouzereau, Meursault 2011

Le moteur de recherche m'indique effectivement un seul autre CR de Meursault non parcellaire et c'est aussi une 2011 avec photo de la bouteille.
Peut-être une cuvée spécifique réservée pour le marché belge :whistle:
Ca nous fera un sujet de discussion au printemps lors de notre prochain passage au domaine

Sylvain
28 Sep 2019 16:49 #414

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12804
  • Remerciements reçus 3655

Réponse de jean-luc javaux sur le sujet Domaine Michel Bouzereau, Meursault 2011

Peut-être une cuvée spécifique réservée pour le marché belge

Sauf que je l'ai achetée en Bourgogne... ;)

Je te mets une pièce supplémentaire pour ton enquête:

jlj
29 Sep 2019 13:50 #415
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12804
  • Remerciements reçus 3655

Réponse de jean-luc javaux sur le sujet Domaine Michel Bouzereau, Meursault 2011

J'ai oublié l'explication donnée...
Quelque chose comme une commande de parcellaire mise de côté pour un client américain qui s'est désisté, commande étiquetée plus tard "Meursault" ???
Explication sans garantie...

jlj
29 Sep 2019 13:54 #416

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 258
  • Remerciements reçus 39
CR: Michel Bouzereau - Puligny-Montrachet 1er Cru "Les Champs Gains" 2008

Belle robe dorée.
Un nez plutôt discret (notes beurrées, florales).
Bouche ample et droite; trame portée par une acidité que je trouve très agréable. On est plus dans la "pureté", et non dans la complexité.
Belle finale également portée par l'acidité.
Un beau vin, qui ne semble pas fatigué, mais prêt à boire.

Yann
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Gerard58
07 Oct 2019 09:50 #417

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9337
  • Remerciements reçus 17221
CR: Domaine Michel Bouzereau et fils – Meursault – Les Grands Charrons 2012



Bue sitôt ouverture, mais le reste bu le lendemain ne verra aucune évolution.

La robe d'un bel or soutenu tire vers le vieil or.
Intense sans plus, le nez est dominé par la brioche et la vanille, mais on y décèle aussi du citron, du pralin et de la poire ainsi que quelques notes florales.
L'attaque est bien grasse, puis la bouche montre une bonne rondeur apportée par la matière fruitée et par un boisé sensible et assez classieux. La finale se révèle plus élancée avec une acidité qui prend le dessus.
Très Bien pour ce vin qui s'avère un poil moins complexe que le 2010, et sans doute à attendre quelques années de plus.

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Gerard58, Pins
13 Oct 2019 14:06 #418
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1372
  • Remerciements reçus 1360
Dégustation ce soir en apéro devant un superbe couché de soleil sur la côte des Basques une bouteille du CR: Domaine Michel Bouzereau, Chardonnay millésime 2017.

Première rencontre pour moi avec les vins de ce producteur, dont on entend tellement de bien ici sur lpv (et ailleurs).

La robe est claire, limpide

Le nez est sur la pèche, le brugnon, la mirabelle et l'encaustique

La bouche est suave avec une attaque en deux temps (je trouve) ; dans un premier élan, le vin livre des notes d'agrumes et de fruits jaunes puis dans une seconde émulation nous retrouvons des notes d'amandes qui perdurent longuement en bouche grâce à une touche d'acidité bienvenue.

Le temps doit surement patiné ce vin dont l'avenir semble serein - je conserve les cinq sœurs sereinement pour quelques années

Très bien
Nicolas
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, the_ej, Garfield
27 Oct 2019 19:34 #419

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5072
  • Remerciements reçus 325
CR: Domaine Michel Bouzereau - Meursault 1er cru Perrières 2011



Robe jaune dorée éclatante.
Nez très beau, quoique un peu linéaire, sur des fruits jaunes, agrumes bien murs.
En bouche le jus est sur un registre quasi similaire avec une trame sur l’ananas vert qui complète cette sapidité dans laquelle on ne dénote pas la moindre trace de cailloux (Perrières oblige) auquel on pourrait s’attendre. … Comme quoi ::oups::
Final sur une belle allonge ciselée et pure.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: totolouga, Frisette
26 Nov 2019 12:46 #420
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux