Nous avons 2004 invités et 13 inscrits en ligne

Maison Frédéric Magnien

  • Messages : 5597
  • Remerciements reçus 5067

CR:
Maison Frédéric Magnien - Morey-Saint-Denis Premier Cru Ruchots 2002
Comme sur la bouteille du Clos Saint-Denis 2003 du domaine Michel Magnien , le bouchon se brise à la base.
Robe rubis aux reflets évolués.
Nez essentiellement épicées sur le girofle et la réglisse, un peu sous-bois et cuir.
En bouche, le tanin est fondu et le vin propose un bel équilibre, toujours dans ces notes épicées.
Finale de jolie longueur rehaussée par une acidité qui rend le vin juteux.
À boire.
Bien +.

Olivier
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Paul B., Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Papé, penmoalic
28 Déc 2020 12:50 #271
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5597
  • Remerciements reçus 5067

CR:
Domaine Frédéric Magnien - Vosne-Romanée Suchots 1er Cru 2003
Fin mai 2020 , je comparais deux cuvées du millésime 2003 du domaine et je concluais que ce Vosne-Romanée Suchots était à boire.
La bouteille dégustée hier (ma dernière) a quelque peu démenti ce CR.
Si la robe était évoluée, elle présentait une teinte rubis brillante et profonde.
Le nez est un vrai mélange de fruits noirs frais (mûre et myrtille), souligné par une note de chocolat noir et de café.
Dans cette bouteille, le tanin est enrobé et ne sèche pas, le vin est bien équilibré par une acidité revigorante.
La longueur est importante avec une finale fruitée, accompagnée de cette note chocolatée.
Aucun regret d’avoir fini la caisse sur une belle note.
Dommage pour cette variabilité de bouteille à laquelle le domaine n’est pas habitué.

Olivier
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: dfried, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Vaudésir, LucB, AgrippA
03 Fév 2021 13:17 #272
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5597
  • Remerciements reçus 5067
 
CR:
Domaine Frédéric Magnien - Chambertin-Clos de Bèze Grand Cru 2002
Le bouchon est très long, serré dans le goulot.
Je l'extrais avec prudence, il est imbibé sur un gros tiers.
La robe est encore assez concentrée même si le disque est évolué.
Le nez livre assez rapidement des notes de cerises à l’eau de vie et une note florale que ma moitié identifie comme de la pivoine.
Il y a aussi un peu de réglisse.
En bouche, le vin est élégant et l’on retrouve cette note de cerise assez marquée et, plus discrètement, la note florale.
La finale est longue et fraîche, avec un tanin un peu saillant mais pas sec, signe que le vin doit encore s’harmoniser.
C'est un très joli vin mais, comparativement, je n’ai pas eu l’effet « waouw » ni la complexité d’un Chambertin-Clos de Bèze du domaine Bart.
Il m’en reste un exemplaire en cave que je vais laisser vieillir avec curiosité.
Note : 15,5/20.
Garde : j’attendrais encore deux à trois ans.

Olivier
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, dfried, Alex, Jean-Paul B., Marc C, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Vaudésir, vivienladuche, romu, jd-krasaki, ysildur, LudwigMozart, Chaccz
08 Mai 2021 07:39 #273
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3249
  • Remerciements reçus 1580
Merci de l’objectivité de tes Cr Olivier...
Ça ne nous empêchera pas de penser que, tout de même, aux prix stratosphériques pratiqués désormais sur la « cote » de nuits, on peut se sentir légitimement déçus (voire lésés) après une expérience similaire.

Il s’agit pas de relancer l’éternel débat sur les prix des (supposés très grands) vins mais de mon expérience personnelle une différence notable ne se fait que trop rarement sentir...

Alex

 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Paul B., Frisette, Chaccz
08 Mai 2021 08:58 #274

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5597
  • Remerciements reçus 5067

 Ça ne nous empêchera pas de penser que, tout de même, aux prix stratosphériques pratiqués désormais sur la « cote » de nuits, on peut se sentir légitimement déçus (voire lésés) après une expérience similaire.

Il s’agit pas de relancer l’éternel débat sur les prix des (supposés très grands) vins mais de mon expérience personnelle une différence notable ne se fait que trop rarement sentir...

Alex

Alex,

Mon sentiment, si j’avais dégusté à l’aveugle, est que je goûtais un Premier Cru peut-être mais sûrement pas un Grand Cru.
Donc oui, une relative déception.
Et j’ai poussé la curiosité jusqu’à consulter le tarif de la boutique en ligne du domaine ... 300,00€ le Chambertin-Clos de Bèze 2011 !  

Olivier 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex, Jean-Paul B.
08 Mai 2021 11:45 #275

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3249
  • Remerciements reçus 1580
Oui bien sûr Olivier ma remarque était en rapport avec les tarifs actuels. J’imagine bien qu’à l’époque t’as dû payer 50€ maximum et d’ailleurs ça laisse bien songeur tous ces x 6 qu’on nous inflige et qui semblent bien difficiles à légitimer...

à la fin pour nous amateurs, c’est le verre qui parle et parfois (souvent ???) notre jugement s’est teinté d’une certaine mansuétude... finalement bien discutable.

Alex
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Paul B.
08 Mai 2021 13:23 #276

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5017
  • Remerciements reçus 1216
50€ quand même pas, mais ça devait tourner autour des 120/150€ au domaine que je fréquentais à l’époque. 
08 Mai 2021 13:27 #277

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3249
  • Remerciements reçus 1580
En 2004 t’es sûr ?
Alors Magnien est vraiment cher, en même temps il vient au salon des vins indépendants de Lille et j’avoue que je n’ai jamais accroché ni au profil de ses vins (que je trouve extraits) ni encore moins à ses prix...

c’était peut être un précurseur alors :D

Alex
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard
08 Mai 2021 14:01 #278

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5017
  • Remerciements reçus 1216

Réponse de Benoit Hardy sur le sujet Maison Frédéric Magnien

Ahahahaha je croyais que c’était 2012, j’ai mal lu. Mais même, sur 2008, les Clos de la Roche de chez Michel était aux environs de 110€ de mémoire. 
08 Mai 2021 14:13 #279

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1288
  • Remerciements reçus 1845

Réponse de Jean-Paul B. sur le sujet Maison Frédéric Magnien

Pour donner un point de comparaison, en 2002, le Clos des Ruchottes de Rousseau était à 80 euros prix caviste.
En 2001, le Musigny de Mugnier était à 140 euros prix caviste, le Bonnes-Mares de Roumier à 160, le Clos de Tart à 115, etc, etc. .... et les meilleurs muscadet à 10/15 euros. 
Autre époque. 

Jean-Paul
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, Garfield
08 Mai 2021 14:42 #280

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5017
  • Remerciements reçus 1216

Réponse de Benoit Hardy sur le sujet Maison Frédéric Magnien

Sans transition 

 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard
08 Mai 2021 14:50 #281
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5597
  • Remerciements reçus 5067

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet Maison Frédéric Magnien

Alex, Benoît, Jean-Paul et les autres ... 
J’ai un retour de mon archiviste préféré (NDLR : Alain Hinant).
Sur ce millésime 2002, nous avions aussi acquis le Grand Cru Richebourg 2002, facturé à 81€ et quelques poussières, ce vin étant le plus cher au tarif à l’époque.
Même si je n’ai plus la facture, le Chambertin-Clos de Bèze devait tourner aux alentours des 75€.

Olivier
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Paul B., Benoit Hardy
10 Mai 2021 12:45 #282

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux