Nous avons 1299 invités et 23 inscrits en ligne

Domaine Lécheneaut, Nuits-Saint-Georges

  • Messages : 757
  • Remerciements reçus 657

David Chapot a répondu au sujet : CR: Domaine Lécheneaut, Bourgogne Hautes-Côtes de Nuits 2015

Ça me fait plaisir de réprendre le message d'Yves pour parler du CR: Bourgogne Hautes-Côtes de Nuits 2015 de Philippe et Vincent Lécheneaut :
Robe : rubis violacée mais translucide, belle et profonde.
Nez : explosif de fruits rouges acidulés, cerise, groseille, frais mais intense, terriblement pinot.
Bouche : début de bouche velouté, frais, superbe arômes de fruits rouges acidulés; le seul reproche que je puisse faire à ce vin est sa finale assez courte (4-5s), plus courte en bouche qu'en rétroolfaction d'ailleurs.
Conclusion : Bien/Très bien. Superbe pinot, juteux, très pur, avec une mâche conséquente pour un simple Bourgogne, auquel il ne manque que la longueur pour être le placer dans une catégorie supérieure. La bouteille ne s'est pas vue finie, ce qui ne trompe pas.
David Chapot.
#61

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 446
  • Remerciements reçus 1244

Garfield a répondu au sujet : CR: Domaine Lécheneaut, Morey Saint-Denis, Clos des Ormes, 2013



CR: Domaine Lécheneaut, Morey Saint-Denis, Clos des Ormes, 2013

Bu au restaurant "Auprès du Clocher" à Pommard sur du marcassin (repas excellent comme toujours), carafé une bonne demi heure avant le service

Robe : sombre, quasi noire

Nez: discret, fruits noirs (cassis, myrtille)

Bouche: toucher de bouche doux, agréable, un fruit bien présent sur la cerise burlat (ca m'a évoqué les pinots de la loire, en moins marqué quand même), bémol cependant, une longueur plus que modeste, le vin se coupe rapidement, et persiste en fin de repas une astringence avec des tanins asséchants.

Accord avec le plat plutot réussi finalement. C'est un village et clairement pas plus, dans une année moyenne.

Bien.

Charles
#62
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 446
  • Remerciements reçus 1244

Garfield a répondu au sujet : CR: Philippe et Vincent Lécheneaut. Nuits Saint-Georges 1er cru Les Pruliers 2015

CR: Philippe et Vincent Lécheneaut. Nuits Saint-Georges 1er cru Les Pruliers 2015

Bouteille ouverte deux heures avant dégustation, servie à l'aveugle pour le premier verre, sur un rôti de boeuf (joli accord)

Robe sombre, nez engageant sur la mûre et une pointe de vanille, je pars sur côte de nuits assez jeune. En bouche, un vin très soyeux en entrée de bouche, assez ample, sur les fruits rouges (framboise), élevage peu perceptible contrairement au nez, le milieu de bouche montre encore des tanins signant le potentiel de garde, et fin de bouche très minérale (craie). Longueur moyenne. Très bien, enfin un 2015 qui n'est pas fermé (même si ce n'est que le début de la fenêtre de dégustation)!

Charles
#63
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Vesale

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2265
  • Remerciements reçus 1112

chrisdu74 a répondu au sujet : CR: P. V. Lécheneaut Morey-Saint-Denis Clos des Ormes 2004

CR: Morey-Saint-Denis Clos des Ormes 2004 P. V. Lécheneaut

Un vin charnu, plein et frais, traces d'élevage quasi imperceptibles qui complexifient le bouquet, arômes de fruits mûrs, cerise noire, framboise, liqueur de cassis. Frais sans notes végétales qui nous vaudraient une intervention narquoise de la javalerie, récompense de l'ascension des Mémises sur un poulet rôti et époisses , très beau vin

Et encore plus beau cadeau de la cave de reverolle pour un tout petit retard (tu)

Chris d'U
#64

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 149
  • Remerciements reçus 374

Pinardo a répondu au sujet : Domaine Lécheneaut - Dégustation du millésime 2018

CR: Domaine Lécheneaut - Dégustation du millésime 2018

De visite chez Vincent et Philippe Lechenaut nous avons pu faire une dégustation très complète qui nous aura fait voyager sur presque toutes les appellations de la Côte de Nuits pour un panorama intéressant sur le millésime 2018. Merci pour leur accueil toujours sympathique et généreux.

Bourgogne Clos Prieur: Pas très convaincu par cette mise en bouche. Le fruit est en retrait, la maturité manque un peu, tout comme la rondeur.
Bourgogne: Cette fois-ci la définition du fruit est plus nette, il y a un bel équilibre. Simple mais efficace à son niveau.
Hautes-Côtes de Nuits: Première année que cette cuvée n'a pas besoin d'être chaptalisée. 14 degrés naturels. Même fruit que le Bourgogne mais cette fois-ci accompagné de quelques notes épicées. Un cran au-dessus car c'est du coup un peu plus complexe et charnu.
Chorey-les-Beaune : On avance dans la gamme et ça se ressent. Ce vin est plus complet avec des fruits rouges plus intenses, plus de tension, mais ça serre un peu en finale.

On passe ensuite sur les appellations Village de la Côte de Nuits avec pour démarrer 2 échantillons de Morey St Denis ayant été vinifiés différemment. Pour la première fois le domaine a eu envie de s'essayer à un peu de vendanges entières.
Morey Saint-Denis (1) : Fruits rouges de grande pureté, tanins soyeux, ce vin ultra-gourmand procure un plaisir immédiat.
Morey Saint-Denis (2) : Expérience de vendanges entières. On retrouve la même qualité de fruit mais il y a plus d'acidité et de tanins. C'est moins immédiat et ça assèche un peu la fin de bouche. A priori les 2 types de fûts seront assemblés en fin d'élevage.
Chambolle-Musigny : Fruits rouges purs, intenses et ronds à parfaite maturité. L'acidité est superbe, les tanins vifs mais pas agressifs et il y a une allonge indéniable. Mon coup de coeur parmi les Villages.
Vosne-Romanée : Plus mûr que le Chambolle, on part ici un peu sur les fruits noirs. Moins d'acidité également donc c'est un peu plus enveloppant et ça manque un peu d'impact et de race. C'est joli mais l'effet de séquence est désavantageux.
Gevrey-Chambertin: Le fruit est en retrait, le vin est assez fermé, plus austère. Pas à son avantage.
Nuits-St-Georges: Vin que je situe à mi-chemin entre le Morey et le Vosne dans le style et dans l'aromatique. Un peu strict sur la finale mais je pense que c'est le style Nuits-St-Georges qui veut un peu ça.
Nuits-St-Georges Au Chouillet Vieilles Vignes : Plus d'intensité et de matière que dans la Village mais l'impression d'ensemble est assez similaire. Ça demande à s'ouvrir pour vraiment causer.
Morey Saint-Denis Clos des Ormes : Ce vin contient 50% de Village et 50% de 1er Cru. Grande pureté du fruit, grosse allonge, gourmand et racé. Meilleure impression sur les Villages avec le Chambolle.

Morey Saint-Denis 1er Cru Les Charrières: Fruit plus mûr mais très belle trame acide pour équilibrer. L'aromatique fait plus sudiste mais il y a malgré tout de la race dans ce vin très charmeur.
Chambolle Musigny 1er Cru: Chambolle confirme sa domination sur ce millésime au sein de la gamme avec ce 1er cru qui assemble une parcelle des Borniques et une parcelle des Plantes. Les fruits rouges sont intenses, le vin est tendu juste ce qu'il faut et les tanins sont précis et élégants. Excellent!
Nuits-St-Georges 1er Cru Les Damodes: Moins de fruit que dans les précédents, le vin est dominé par les épices. Il y a beaucoup de verticalité dans ce vin plus tendu que large. L'effet de séquence peut aussi jouer derrière le flamboyant Chambolle 1er Cru.
Nuits-St-Georges 1er Cru Les Pruliers : Comme pour le précédent les épices dominent mais cette fois mieux accompagnées par des fruits noirs. Grosse persistance aromatique et toujours une belle tension.

Clos de la Roche : Effet waouh sur ce vin qui dégage une énorme intensité de fruits, mélange de fruits rouges et noirs, avec beaucoup d'énergie et de race sans oublier une longueur sublime. Au-dessus de la mêlée.

Sur cette vaste gamme ce sont clairement les climats de Morey et de Chambolle qui se dégagent à mes yeux.
Vincent Lecheneaut propose ensuite gentiment d'ouvrir 2 vins de 2017 pour comparer les styles des millésimes. Et force est de constater que ses 2017 se défendent ici fort bien.

Chambolle-Musigny 2017 : Moins riche que le 2018 mais il y a tout de même beaucoup d'énergie et de la longueur. Hyper gouleyant.
Morey Saint-Denis 1er Cru Les Charrières 2017 : Richesse de fruit qui surpasse le millésime. Acidité magnifique, tanins précis, de la longueur. Superbe.
#65
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, dfried, asoulier99, LucB, Frisette, Pins, Damien72, ysildur, vvigne

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 83713
  • Remerciements reçus 9550

oliv a répondu au sujet : CR: Domaine Lécheneaut, Nuits-Saint-Georges 1er cru Les Pruliers, 2010

Les amis, c'est la vie !

CR: Domaine Lécheneaut, Nuits-Saint-Georges 1er cru Les Pruliers, 2010



Robe grenat bleutée d'une grande jeunesse.
Beau nez qui pinote à souhait, sur de belles senteurs de fruits de bois enrobées dans des notes finement boisées, entre la fumée et les épices.
Bouche toute jeune encore mais parfaitement équilibrée, conciliant volume et rythme avec beaucoup de précision. L'aromatique reste encore très primaire et évolue beaucoup au fur et à mesure de sa présence dans le verre.
Finale avec de la densité tannique mais également un beau jus franc et de l'allonge qui laissent serein pour la garde.
A attendre avec plaisir !
Très bien.
#66

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4719
  • Remerciements reçus 1996

Vaudésir a répondu au sujet : CR: Domaine Lécheneaut Morey Saint-Denis 2012

Bu à cette occasion www.lapassionduvin.c...

CR: Domaine Lécheneaut Morey Saint-Denis 2012

Robe rubis sombre , à l’ouverture notes kirschées et alcooleuses mais qui disparaitront rapidement, nez sur les fruits noirs, cassis frais, cerises et un coté un peu terrien, la bouche possède une belle architecture, mure et fraiche avec des tannins denses et soyeux, bien contrebalancé par une acidité bienvenue sur un fond légèrement épicé et sur ces fruits murs, bel équilibre général d’une bouteille qui en a encore sous la pédale, meilleur que lorsque que l'avais dégusté il y a 2 ans TB+

Stéphane
#67
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: monta, LucB

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 615
  • Remerciements reçus 1001

Damien72 a répondu au sujet : CR: Domaine Lécheneaut , Nuit Saint Georges , les Pruliers , 1er cru , 2010

CR: Domaine Lécheneaut , Nuit Saint Georges , les Pruliers , 1er cru , 2010

Epaulé 4 h


Nez typique Bourgogne avec un élevage assez marqué , cerise , cuir , café ( chocolat )
Bouche pleine . Tanins déjà fondus. On est à point.
On pourrait juste lui reprocher un léger manque de complexité et de longueur mais le RPQ ( de l’époque) est bon. La garde est certainement possible.
La buvabilité est parfaite.
TRÈS BON

Avec vous ,
Damien
#68
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 76
  • Remerciements reçus 208

LucB a répondu au sujet : CR: Domaine Lécheneaut, Morey Saint Denis 1er cru les Charrières, 2014

CR: Domaine Lécheneaut, Morey Saint Denis 1er cru les Charrières, 2014

Les Charrières est un premier cru à Morey situé entre le Clos des Ormes et les Faconnières, deux 1er crus peut-être mieux connus.

Le nez offre un belle corbeille de fruits rouges et noirs avec un accent sur la cerise et une note de cassis.
En bouche c'est gourmand comme tout et à ce stade le fruit continue à dominer. Ce premier cru a une belle matière et de la race et donne plaisir à la dégustation. Les tannins sont fins et déjà bien intégrés. En tout cas les frères Lecheneaut travaillent avec peu de bois neuf dans l'élevage de leurs vins.
En conclusion: une belle bouteille qui fait plaisir en dégustation maintenant. Mais rien ne presse, le vin a encore sous la pédale.
Très bien+
90-92/100


Luc
#69
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Super-Pingouin, Jean-Bernard, Vaudésir, Pinardo

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux