Nous avons 1937 invités et 67 inscrits en ligne

Domaine Albert Grivault, Meursault

  • Messages : 501
  • Remerciements reçus 3

ChristopheD a répondu au sujet : Re: Domaine Albert Grivault

Un domaine à découvrir à n'en pas douter.
Je suis interpellé par ce passage:

Bourgogne 2007
Joli nez sur une élégante réduction dont la suavité cache une vrai solidité. La bouche trop jeune a une belle texture, de beaux arômes. Ce vin est vraiment en cours d'élaboration, attendant encore d'être chaptalisé.


Est-ce que ce vin (et d'autres, éventuellement) n'a pas encore fini sa fermentation alcoolique ?
En ce cas, des fins connaisseurs de Bourgogne pourrait il m'informer sur le moment de chaptalisation idéale sur ces vins (théoriquement à la fin du premier tiers de la fermentation, ou pour des questions logistiques avant la descente en barrique) ?

En vous remerciant.

Cordialement.

Christophe
#31

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1785
  • Remerciements reçus 0

Bebert a répondu au sujet : Re: Domaine Albert Grivault

Je ne suis pas spécialiste, mais il me semble qu'on chaptalise un vin justement pour prolonger sa fermentation alcoolique... (?)

L'épouvantable suffisant. (c) PatrickEssa
#32

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 501
  • Remerciements reçus 3

ChristopheD a répondu au sujet : Re: Domaine Albert Grivault

En général, on chaptalise pour augmenter le degré alcoolique.
La chaptalisation se fait alors que la fermentation démarre, sur une population de levures importante et en pleine santé. C'est du moins ce qu'on préconise pour éviter les fermentations languissantes et les dangers afférents.

Cependant, je ne connais pas ce domaine et je m'interroge pour savoir ce qu'il en est.
Soit la fermentation n'en est qu'à ses débuts (température très basse, récolte tardive, etc.) et on reste dans le cade général.
Soit la fermentation est bien avancé et il y a alors une raison au choix technique de chaptaliser tard, et c'est cette raison que j'aimerai connaître.
Les propriétaires vous ont ils expliqué cela ?

Merci d'avance.

Cordialement.

Christophe
#33

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1785
  • Remerciements reçus 0

Bebert a répondu au sujet : Re: Domaine Albert Grivault

Christophe,

J'ai dans l'idée que la fermentation alcoolique était déjà assez avancée; je trouvais la mixture en l'état déjà bonne et conforme à ce qui est un bon vin en formation. (Indice : encore de la suavité tout de même à lire mon C.R.)

Je pencherais peut-être pour un choix technique qui n'a pas été développé par M. Bardet. D'autant que les Meursault, eux, avaient été chaptalisés.

Je suis sûr que Monsieur Bardet expliquera mieux que moi si tu lui poses la question. Il a de toute évidence plaisir à partager ce genre de choses.

M. Bardet nous a fait goûter des fûts différents sur certains vins, fûts neufs, et jusqu'à 3 vins je crois. Les fûts neufs étaient très réduits par une malo en cours très active alors que les autres semblaient mieux stabilisés. Peut-être que les résidus de SO2 présents sur les fûts déjà utilisés influencent les nouvelles fermentations.

L'épouvantable suffisant. (c) PatrickEssa
#34

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1075
  • Remerciements reçus 6

amadeusmaldoror a répondu au sujet : Re: Domaine Albert Grivault

Bonjour,

Je dois me rendre en Bourgogne en février, c'est un plaisir et un petit effort aussi parce que je dois faire beaucoup de kilomètres. Au téléphone, je tombe sur des gens sympas, viticulteur ou femme de viticulteur. C'est vraiment agréable.

Par contre, je suis déçu par Grivault: qu'il faille payer avant d'arriver, c'est une chose, mais qu'on ne soit pas sûr de me recevoir et qu'on me dise que mes bouteilles seront peut-être déposées à l'hôtel, là, ça m'énerve un peu.

Est-ce que l'effet Clos des Perrières? S'ils leur restent des millésimes anciens, cela signifie qu'ils peuvent donc avoir envie de les vendre. Je ne demandais pas la lune: être reçu, parler du vin, le goûter si possible ce qui fait souvent qu'on augmente notre commande.

1000 km pour des bouteilles à l'hôtel, c'est ça qu'on appelle avoir le sens du relationnel?
#35

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2241
  • Remerciements reçus 1

gerardmansoif a répondu au sujet : Re: Domaine Albert Grivault

Etonnant l'accueil que tu as reçu. Pour la deuxième année consécutive nous nous sommes rendus au domaine à l'époque de la vente des Hospices et nous sommes toujours agréablement reçus ! La dégustation est très longue et l'échange avec Mr Bardet est instructif car nous nous arrêtons rarement qu'au seul domaine du vin.

La certitude tue, le doute te préserve.
#36

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 182
  • Remerciements reçus 0

guiom a répondu au sujet : Re: Domaine Albert Grivault

Très étonné également de ce contact avec la maison Grivault. J' y suis allé en avril dernier, c' est l' un des domaines j' ai été le mieux reçu. Comme Gérard longues conversations avec Mr Bardet, on prend le temps de déguster, etc...(tu)

Guillaume
#37

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1075
  • Remerciements reçus 6

amadeusmaldoror a répondu au sujet : Re: Domaine Albert Grivault

Après un peu d'insistance, j'ai réussi à avoir un rendez-vous au domaine.

Vive le Perrières, Vive le Meursault.

Albert Camus.
#38

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1785
  • Remerciements reçus 0

Bebert a répondu au sujet : Re: Domaine Albert Grivault

> Je dois me rendre en Bourgogne en février, c'est
> un plaisir et un petit effort aussi parce que je
> dois faire beaucoup de kilomètres. Au téléphone,
> je tombe sur des gens sympas, viticulteur ou femme
> de viticulteur. C'est vraiment agréable.

Madame Bardet est adorable.

> Par contre, je suis déçu par Grivault: qu'il
> faille payer avant d'arriver, c'est une chose,

Il faut faire le chèque à l'avance, mais ils n'encaissent jamais le chèque avant que vous ayez récupéré vos bouteilles!

> mais qu'on ne soit pas sûr de me recevoir et qu'on
> me dise que mes bouteilles seront peut-être
> déposées à l'hôtel, là, ça m'énerve un peu.

Mais non! Déposé à l'hôtel est un service en plus pour le cas où le domaine serait fermé. Dans un autre domaines, vous n'auriez d'autre choix que de revenir une autre fois!

> Est-ce que l'effet Clos des Perrières? S'ils leur
> restent des millésimes anciens, cela signifie
> qu'ils peuvent donc avoir envie de les vendre.

Non ils ne souhaitent pas les vendre, ce sont des témoignages importants de l'histoire de leur domaine, et si très exceptionnellement ils en cèdent un à un de leurs clients les plus fidèles, c'est un rare privilège.

> Je ne demandais pas la lune: être reçu, parler du
> vin, le goûter si possible ce qui fait souvent
> qu'on augmente notre commande.

Essayez à nouveau, Monsieur Bardet accueille avec une chaleur inouïe, à tel point qu'il ne pourra jamais recevoir tous les ans tous ceux qui demandent, mais il fait de son mieux vraiment je peux te l'assurer, ça se voit!

> 1000 km pour des bouteilles à l'hôtel, c'est ça
> qu'on appelle avoir le sens du relationnel?

Je ne peux pas cautionner cette conclusion hâtive. L'accueil chez A Grivault est exemplaire, j'en témoigne sur l'honneur! Il faut se garder de juger trop vite des hommes et femmes tout dévoués à leur clientèle qui -revers de la médaille- se trouve parfois du coup trop nombreuse.

L'épouvantable suffisant. (c) PatrickEssa
#39

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1785
  • Remerciements reçus 0

Bebert a répondu au sujet : Re: Domaine Albert Grivault

CR: Encore une fois ému par la qualité, la générosité et la gentillesse de l'accueil.

Bourgogne 2003 : Beurré exceptionnel, vin gourmand et doux.
Meursault 2003 : Du terroir en plus pour emplir le palais avec grâce.
Meursault 1er Cru Perrières 2006 : Superbe! Le gras est fondu, la minéralité magnifique et élégante prend le pas sur le gras très joli. On sent encore une discrète et agréable réduction de jeunesse.
Meursault 1er Cru Perrières 2005 : Très droit et belle minéralité.
Meursault 1er Cru Perrières 2004 : Je le retrouve sublime comme à mon dernier passage. La bouteille dégustée est ouverte pourtant depuis 15 jours!
Meursault 1er Cru Clos des Perrières 2006 : La supériorité du Clos sur Les Perrières est indéniable sur ce millésime comme sur les autres. Plus grande force intérieure, mais 2006 c'est encore bien trop jeune.
Meursault 1er Cru Clos des Perrières 2005 : Complet et fabuleux, il est au dessus du 2006, du moins à ce jour. Potentiel énorme.
Meursault 1er Cru Clos des Perrières 2004 : Le meilleur à mon goût, c'est une perfection, gras equilibré par belle minéralité, épices (poivre) complexité structure et longueur en bouche paradisiaque. Potentiel énorme.
Vins rouges :
Pommard 1er Cru Clos Blanc 2005 : Equilibre somptueux, vin très ambitieux au fruit magnifique, potentiel énorme.
Pommard 1er Cru Clos Blanc 2003 : Millésime sublimé sur ce Pommard dont les accents solaires s'intègrent discrets dans un vin frais, superbement équilibré, bien au-dessus de ce que 2003 réserve habituellement en rouges C. de Beaune. Très beau vin, beau potentiel.

L'épouvantable suffisant. (c) PatrickEssa
#40

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1075
  • Remerciements reçus 6

amadeusmaldoror a répondu au sujet : Re: Domaine Albert Grivault

Bébert,

Tu as repris un post qui n'est plus d'actualité! J'ai été reçu par Madame Bardet et d'une très belle façon.

Il est vrai que je n'étais pas au courant de la situation spécifique de leur domaine. J'ai compris pourquoi ils n'étaient pas toujours là et pourquoi il fallait payer à l'avance!

Je fais mon mea culpa!
#41

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • milleret jean luc
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Messages : 3980
  • Remerciements reçus 2

milleret jean luc a répondu au sujet : Re: Domaine Albert Grivault

Je rentre d'un petit voyage en Bourgogne avec notre club de Chambéry . Quel bonheur de se retrouver dans une maison familiale ( Mr et Mde Bardet , la soeur de Mr Bardet ( agrégée d'histoire ) et la jeune fille de la maison .....nous sommes restés plus de 2 heures en cave . Je n'attendais pas les vins à un tel niveau ...des Bourgogne tels que je les aime ( sur une extrème élégance , pas d'élevage marqué ...tout est remarquable , du Bourgogne blanc au Pommard Clos Blanc .

Mr Bardet rentrait d'un petit séjour récent en clinique ...il a assuré cette belle présentation du domaine , je le remercie chaleureusement .J'ai apprécié son petit côté malicieux ::o...il aime bien présenter ses vins lors des années difficiles et je le comprends . Il suffit d'ouvrir un Clos des Perrières 2001 pour s'en convaincre .Je n'ai pas pris une seulen note , je me suis laissé " bercer " dans cette ambiance bien agréable . Quel contraste avec la visite de l'après midi au château de Meursault .

Il me semble que je suis sensible aux mêmes valeurs que notre ami Bébert ( c'est aussi valable pour la maison Trapet ) .

Pour revenir sur les vins , une préférence sur le très grand 2005 du clos des Perrières ...j'ai bien dit 2005 >:D
#42

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1785
  • Remerciements reçus 0

Bebert a répondu au sujet : Re: Domaine Albert Grivault

Salut Jean Luc,

Le Clos des Perrières 2005 est probablement le meilleur Meursault 2005 que j'ai pu déguster, et aussi le plus prometteur. Le 2004 m'est à chaque fois apparu supérieur, mais cela n'enlève rien à l'extrême qualité du 2005 qui est certainement une des bouteilles à rentrer en cave en priorité si cela t'est encore possible. Je crois que le côté spéculatif de ce millésime a cependant considérablement raréfié cette bouteille!
Le clos blanc 2003, une merveille, là aussi sans doute le meilleur côte de Beaune rouge 2003 que j'ai pu gouter.

L'épouvantable suffisant. (c) PatrickEssa
#43

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1785
  • Remerciements reçus 0

Bebert a répondu au sujet : Re: Domaine Albert Grivault

Nouveau passage au domaine Grivault pour récupérer quelques bouteilles.
Je suis vraiment touché de l'accueil car c'est au moins la troisième fois que je passe cette année, et chaque fois madame Bardet (soeur) me propose de venir à nouveau déguster un peu. Pourtant ils étaient en plein travaux de mise en bouteille et elle devait préparer le repas. J'aurais du refuser, mais peut-on refuser de déguster les vins de ce merveilleux domaine? D'autant que la compagnie de Madame Bardet soeur est précieuse : elle a des souvenirs qui datent (elle nous a avoué son âge et elle est loin de le parraître), sa mémoire et son sens de l'observation sont précis et elle peut parler de la météo d'années que d'autres ont oublié depuis belle lurette.
Bref son contact est exceptionnel; à part peut-être au téléphone (je crois qu'elle n'aime pas trop le téléphone et étant un peu comme ça aussi, je ne lui jette pas la pierre)

CR: Meursault 1er Cru Perrières 2006 :
Sous des apparence de finesse extrême se cache un caractère et une force magnifiques. Superbe minéralité au toucher. Une main de fer dans des gants de velour.

CR: Pommard 1er Cru Clos Blanc 2000 :
Bouche fumée délicatement, suivi d'un peu de cuir et de viande un poil faisandée. Le toucher minéral équilibre ces arômes fondants mais lourds par une fraicheur remarquable.

L'épouvantable suffisant. (c) PatrickEssa
#44

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • milleret jean luc
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Messages : 3980
  • Remerciements reçus 2

milleret jean luc a répondu au sujet : Re: Domaine Albert Grivault

""Bref son contact est exceptionnel ""

Je confirme ...Mde est agrégée ( Histoire ) ...je dois également passer au domaine pour récupérer la commande de notre club de Chambéry ( suite au passage en Juin ) .

La palme d'or pour l'accueil au domaine et j'encourage les LPViens à découvrir cette belle maison ....Mr Bardet est un " Grand " Monsieur ...la Bourgogne , comme je l'aime .
#45

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 787
  • Remerciements reçus 116

Alain Hinant a répondu au sujet : Domaine Albert Grivault - Meursault 1er cru Clos des Perrières 2005

CR: Meursault 1er cru Clos des Perrières 2005 Albert Grivault – 16,5/20
Robe jaune or, jeune.
Un nez sur les fruits blancs, pêche blanche, une touche de miel, beau nez élégant.
En bouche, une légère touche boisée apparaît, c’est très suave, rond, ça emplit bien la bouche avec beaucoup d’élégance même si le vin manque un peu de fraîcheur malgré une très belle minéralité. Un vin très bien constitué, avec une grande longueur, beaucoup de plaisir.

Amicalement,
Alain Hinant
#46

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5145
  • Remerciements reçus 1502

Olivier Mottard a répondu au sujet : Re: Domaine Albert Grivault

Regoûté aujourd'hui, le vin a quelque peu évolué dans le sens où il a gagné en fraîcheur mais il s'est quelque peu éteint aromatiquement.

Olivier
#47

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 787
  • Remerciements reçus 116

Alain Hinant a répondu au sujet : Re: Domaine Albert Grivault

Ne pense-tu pas que la température de service y est pour quelque chose?

Amicalement,
Alain Hinant
#48

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5145
  • Remerciements reçus 1502

Olivier Mottard a répondu au sujet : Re: Domaine Albert Grivault

Effectivement, elle a joué son rôle.
Plus frais hier, cela a modifié la perception de la structure avec une fraîcheur qui lui manquait lors de la première dégustation.

Olivier
#49

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 94
  • Remerciements reçus 0

Hervé du 78 a répondu au sujet : Re: Domaine Albert Grivault

Bonjour,

Je viens d'acquérir un Meursault Perrières 1992
Je l'ouvrirais dans 4 semaines 8-)

Y a t il quelqu'un qui l'a dégusté récemment ?
#50

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 94
  • Remerciements reçus 0

Hervé du 78 a répondu au sujet : Domaine Albert Grivault, Meursault Perrières 1992

Ca y est, je l'ai ouverte ce dimanche !!

Achétée sur site Internet il y a 2 mois

CR: Meursault - Perrières 1992

A accompagné une terrine de Truite

Robe : dorée, magnifique, ressemble à un vin liquoreux
Nez : Noix, abricot, Miel
Bouche : Noix, Miel, aucune amertume et aucune acidité, finale plutot courte

Bref une sensation extraordinaire... C'est la première fois que je déguste un blanc de 17 ans d'age

En revanche, je l'aurais mieux placé avec du fois gras 8-)
#51

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1075
  • Remerciements reçus 6

amadeusmaldoror a répondu au sujet : Re: Domaine Albert Grivault

Aucune acicité??? Bizarre, ce vin ne te semblait-il pas en fin de course?

Un meursault avec du foie gras? étonnant aussi...
#52

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 94
  • Remerciements reçus 0

Hervé du 78 a répondu au sujet : Re: Domaine Albert Grivault

Ben oui étonnant.

J'ai eu l'impression que ce Meursault était devenu de type "liquoreux", avec une robe et un nez magnifiques mais une bouche qui m'a laissé perplexe pour un vin blanc. Mais c'est peut-être normal pour cet age la ? Avez-vous dégusté des Meursault de plus de 15 ans d'age ?
#53

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2395
  • Remerciements reçus 452

Galinsky a répondu au sujet : Re: Domaine Albert Grivault

Bonjour,

En Bourgogne (blanc) - l'année 1992 est tout - sauf acide -

Riche, gras, ample, sont plus des qualificatifs que l'on peut associé à ce millésime.

Eric
#54

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1075
  • Remerciements reçus 6

amadeusmaldoror a répondu au sujet : Re: Domaine Albert Grivault

Non, c'est pas normal ce manque d'acidité! J'ai déjà bu de vieux meursault 83-86 qui n'avaient pas ce problème...
#55

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2395
  • Remerciements reçus 452

Galinsky a répondu au sujet : Re: Domaine Albert Grivault

Bonjour,

Le millésime 92 en Bourgogne blanc est normalement d'acidité basse (à l'image des 59 et 64) - maintenant la perception de l'acidité est différente suivant les personnes. et encore on doit aussi intégrer le fait que l'acidité est peut-être présente mais intégré dans la "richesse" du vin -

1983 est une année particulière pour les Bourgognes Blancs - car sur beaucoup d'entre eux - un développement du Botrytis avait fait récolter certaines cuvées avec des grains légèrement rotis.

Eric
#56

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 188
  • Remerciements reçus 0

Millésime78 a répondu au sujet : Re: Domaine Albert Grivault

Bonjour,

Vendredi dernier, je passe un coup de fil au Domaine pour savoir si je peux passer les voir le lendemain lors de mon court séjour en Bourgogne. Autant dire que je n’avais que très peu d’espoir. Une dame charmante (Mme la Proviseure !) me répond que si je passe après 18h il n’y aura pas de problème. Je me dis : « Chouette, vu les commentaires sur LPV ca va être une super expérience » ….. et bien pour tout vous dire, j’ai passe un moment MAGIQUE !

Accueilli par Mr Bardet en personne qui revient d’un long déjeuner chez des amis, et apparemment pas vraiment au courant de ma visite, il me prend en charge très gentiment.

CR: Nous démarrons la visite au fond de la cour ou se trouve les jeunes vignes qui produisent actuellement le Bourgogne du domaine. Mr Bardet m’explique que ces vignes sont trop jeunes pour produire l’appellation Meursault et ont donc été déclassées en Bourgogne générique. Il m’explique ensuite ou sont placées leur différentes parcelles sur cette colline de Meursault et quelques informations géologiques fortes intéressantes.

Ensuite direction le chai. L’ensemble de la production 2008 est en cours d’élevage ici. Nous démarrons aussitôt la dégustation sur fut de l’ensemble de la gamme. Captive par l’intérêt de notre conversation j’ai oublie de sortir mon calepin pour prendre mes notes ! Je donnerai donc simplement mes impressions.

Bourgogne 2008 : très type Meursault qu’autre chose que Bourgogne (mais comme on peut tout mettre sous cette appellation), il est déjà très agréable, du fruit, du gras et une bonne acidité. Très bel équilibre. Je suis bluffe ! Autant dire un des plus beaux Bourgogne bus a ce jour.

Meursault 2008 : petite note de réduction au départ, le nez reste discret. En bouche, belle acidité, droit et strict, belle matière

Meursault 1er Cru Perrières 2008 : matière dense, gras qui emplie la bouche, très bel équilibre, c’est déjà superbe a ce stade.

Meursault 1er Cru Clos des Perrières 2008 : plus en retrait, moins expressif que le Perrières, mais on sent qu’il y a des chevaux sous le capot. Ce qui m’a frappe, c’est le densité de la matière, même si le vin semble moins en place pour le moment.

Nous passons ensuite dans la cave pour un dégustation de millésimes en bouteilles. Le marathon commence …..

Bourgogne 2007 : toujours aussi bluffe, il est tendu, minéral, finale courte mais correct

Bourgogne 2006 : plus de gras, plus rond, très gourmand

Meursault 2007 : note de beurre noisette, une belle tension j’ai beaucoup aime

Meursault 2006 : des notes de fumé, très bel équilibre, c’est très bon

Meursault 1er Cru Perrières 2007 : du gras, de la tension, des notes de toasté / grillé, une matiere dense et une structure déjà bien en place

Meursault 1er Cru Perrières 2006 : la encore je retrouve plus le cote fumé que toasté, toujours une matière impressionnante. C’est beau, très beau

Meursault 1er Cru Clos des Perrières 2007 : un équilibre parfait, entre une tension et un gras extraordinaire.

Meursault 1er Cru Clos des Perrières 2006 : toujours ce cote assez fumé (caractéristique du millésime au domaine ? Elevage ?), il se caractérise encore une fois par un cote très tendu avec beaucoup de minéralité et dans le même temps des notes de beurré qui tapissent la bouche. Assurément un très grand vin.

Meursault 1er Cru Perrières 2003 : le vin est plus évolué, moins d’acidité (millésime), plus de gourmandise. Les notes de brioche toastées, de beurre noisette sont superbes. Il est déjà prêt a boire a mon avis et encore pour quelques temps.

Nous finissons par un Pommard 1er Cru Clos Blanc 2004 (le seul vin rouge du domaine) : des notes de cerise griottes, de terre fumée, il est un peu asséchant a mon gout, mais j’avoue que j’atteins mes limites de dégustation après ce marathon (une première pour moi). Je pense être passe un peu au travers. A revoir la prochaine fois.

Je reprends un peu mon souffle et demande a Mr Bardet si je peux acquérir quelques flacons. Il me répond d’emblée : « mais il n’y a aucune obligation d’achat, ne vous sentez pas obligé …… ». Et comment que je veux commander quelque chose !!!!

J’étais sensé ne rester trop longtemps (ma femme étant un peu souffrante a l’hôtel – j’ai du tout recraché) mais je suis reste 1h30 en compagnie de Mr Barbet. L’homme est cultive, passionnant (nous avons beaucoup parle de Londres) et ce fut très convivial. Et quelle générosité, il n’a a aucun moment hésite a ouvrir des bouteilles de différents millésimes, vraiment impressionnant !

Je suis donc reparti avec pas mal de bouteilles, qu’ils ont eu la gentillesse de me préparer pour le lendemain, alors qu’ils n’avaient aucunes bouteilles étiquetées prêtes !

Vivement l’année prochaine que j’y retourne !

Cordialement
Sebastien
#57

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5832
  • Remerciements reçus 326

Martinez a répondu au sujet : CR: Domaine Albert Grivault, Meursault - 1er Cru Clos des Perrières 2007

CR: Domaine Albert Grivault - Meursault – 1er cru Clos des Perrières 2007

Bu hier soir : un deuxième grand moment d'émotion !

Il est clair, clair comme un grand vin.
Une pureté extraordinaire.
On est dans le beau, un beau dépouillé de tout superflu.
On sent que le vigneron sait s'effacer là où il le faut pour laisser s'exprimer les acteurs naturels : le cep et le terroir.
C'est un vin de terre et d'air; sa profondeur est inouïe. Il imprègne la bouche avec classe et autorité au bout de quelques secondes pour ne plus la quitter. La longueur est phénoménale.
Les arômes sont ceux d'un vin qui claque sec : fumé, poivre blanc, agrume mesuré, noisette, le tout dans une extrème finesse.
Grand moment.

On peut ne pas le comprendre lors de la toute première gorgée puis il impose son évidence peu à peu car il possède une matière énorme mais discrète.

Jmm

Jmm
#58

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 838
  • Remerciements reçus 1

La Vie est une Fête a répondu au sujet : Re: Domaine Albert Grivault

Suite à mon passage au domaine courant Mai...

J'ai reçu ma commande et j'ai quelques inquiétudes:

Pour commencer un petit mot sur l'accueil exceptionnel que j'ai reçu au domaine, malgré un calendrier chargé à cette période pour le propriétaire.

J'ai pu goûter toutes les cuvées sur fût en 2009 et parcourir plusieurs millésimes sur plusieurs cuvées.

Au final , j'ai acheté Clos des perrières 2007 (c'est par ce vin dégusté en Mars chez un ami que j'ai découvert le domaine) et le coté beurré envoutant qui m'a marqué.

Meursault perrières 2006 (à mon sens plus accessible aujourd'hui que le clos des perrières du même millésime) le vigneron semble est d'accord avec moi sur ce point.

et bourgogne blanc 2008.

voila je partage mes achats avec des amis (dont celui qui m'a fait découvrir le domaine)

et ce dernier ouvre avant moi un bourgogne blanc 2008 (R.A.S à l'ouverture, puis un problème de bouchon qui prendra de plus en plus d'ampleur au fur et à mesure de l'aération)

un peu ennuyé je décide de taper dans ma réserve pour me faire une idée.

et Là , c'est superbe,d'un niveau plus qu'élevé pour un bourgogne générique,il est nettement influencé par sa parenté avec les meursaults qui l'entourent.

conclusion:une "chance" que le problème soit survenu sur un bourgogne plus que sur un clos des perrières.

mais j'ai lu des CR sur le net qui semblent indiquer une certaine récurence de ce phénomène.
les millésimes incriminés correspondant aux années 90 et aux problèmes de bouchon assez répandu en bourgogne blanc à cette époque (toute proportion gardébine entendu),je ne souhaite pas prendre ces infos au pied de la lettre, mais cela éveille néanmoins ma vigilance.

j'aimerai savoir vous avez un retour d'expérience sur le domaine et la qualité des bouchons utilisés.
les bouchon utilisés sont ils les mêmes sur les bourgognes et sur les cuvées de meursault 1er cru?

je n'ai pas manifesté ce petit désagrément au domaine,mais si cela devait se reproduire, je ne manquerais pas de les questionner.

A vous lire
cordialement
LaurentB
#59

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 527
  • Remerciements reçus 0

Raoul a répondu au sujet : Domaine Albert Grivault - Meursault Clos des Perrières 2007

CR: Domaine Albert Grivault - Meursault Clos des Perrières 2007

Tout à fait en phase avec le CR de Martinez.
Robe effectivement très claire, un vin qu'on croit tout en discrétion de prime abord.
Nez qui en dévoile un peu plus : beurre, fruit blanc, noisette fraiche.
En bouche ça commence là aussi tout en discrétion. Première bouche fluide, limite effacée. Puis soudainement on sent une tension qui se développe, le vin vibre et fait surgir en bouche une multitude d'arômes qui vont gagner en intensité pour ne plus nous quitter : fruits blancs, beurres, agrumes, pêche, noisette fraîche, avec une note légèrement épicée... un vin complexe, intense, grand.
Je me retrouve aussi complètement dans le terme qu'a utilisé Martinez :pureté.
Un grand vin aujourd'hui, et probablement un immense vin en devenir.
Superbe
18,5/20.

Cordialement

Raoul
#60

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux