Nous avons 1524 invités et 48 inscrits en ligne

Domaine Jacques-Frédéric Mugnier, Chambolle-Musigny

  • Messages : 1068
  • Remerciements reçus 2313

Réponse de Fredimen sur le sujet Domaine Jacques-Frédéric Mugnier, Chambolle-Musigny

Ah bah là de suite c'est extrêmement clair.

Je cherchais un assemblage entre une partie de la vigne qui aurait pu m'échapper et le fruit quand on parlait en fait d'un climat / lieu-dit...

Merci pour cet éclaircissement.
27 Jui 2019 14:58 #811

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2306
  • Remerciements reçus 1479
Pour avoir goûté sur salon, on sent bien qu'on est sur un vin beaucoup plus concentré que le Chambolle village des années précédentes et qui devrait donner une grande bouteille si on est patient, d'autant plus qu'on est sur 2016.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Fredimen
27 Jui 2019 15:26 #812

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3407
  • Remerciements reçus 459

Réponse de francois999 sur le sujet Domaine Jacques-Frédéric Mugnier, Chambolle-Musigny

Et objectivement pour vous ; ça peut être bon ? Où c'est une bouteille qui ne vaudra jamais son prix à la dégustation ?

Et deuxième question pour le néophyte que je suis ; que signifie concrètement "Assemblage des plantes" ?


230€ hors frais la cuvée 32 sur idw.
oui à la deuxième question sans avoir goûté
Je trouve que les fuées à 150€ c’est deja bien cher ...,

Francois // chaque avis est subjectif et la somme des subjectivités fait une objectivité (F Mauss)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Benoit Hardy
27 Jui 2019 20:33 #813

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4975
  • Remerciements reçus 2524
CR: Domaine Jacques-Frédéric Mugnier Nuits Saint-Georges PC Clos de la Maréchale 2010

Bu à cette occasion www.lapassionduvin.c...

Le premier rouge présente une belle robe et un nez superbe pour moi, des fruits rouges frais et murs, des notes florales, la bouche est au diapason, bel équilibre maturité, fraicheur, tannins fins et soyeux, plus le vin se réchauffe plus il fait Chambolle pour certains, une très belle partition dont je ne lasse pas en y revenant constamment.

Antoine: Le nez du premier rouge est splendide, pur et précis sur les fruits rouge et noirs, bouche en dentelle, énorme allonge. Que du plaisir pour mon premier Mugnier Nuits Saint Georges Clos de la Maréchale 2010.

Stéphane
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Vesale
14 Juil 2019 18:31 #814

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84827
  • Remerciements reçus 11382
Bu avec les Oenophiles Sybarites

CR: Domaine Jacques-Frédéric Mugnier, Nuits-Saint-Georges 1er cru Clos de la Maréchale, 2009



Robe profonde, sur un bordeaux bleuté sans grande évolution.
Nez qui va petit à petit s'ouvrir, partant d'un côté mat et épicé pour libérer lentement un côté nettement plus pinot, sur les fruits noirs puis les fruits des bois, avec un enrobage presque résineux.
Bouche très jeune et pas forcément bien en place, sur une attaque juteuse avec un beau volume plein mais beaucoup plus serrée, avec des tanins un peu amers en finale et une expression de fruit qui m'a semblé fermée.
Finale à la fermeté encore à fondre.
Rendez-vous pour ses 20 ans !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: AgrippA
15 Juil 2019 18:21 #815

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1837
  • Remerciements reçus 1088
CR: Domaine Jacques-Frédéric Mugnier - Nuits Saint Georges 1er Cru « Clos de la Maréchale » 2010

Bouteille ouverte ce midi pour voir un peu comment se présente le vin

Bonne pioche malgré un premier nez un peu serré
Avec l’aeration Il s’ouvre assez rapidement sur des fruits rouges frais, des notes d’épices, de fleurs fanées, de ronce.
La bouche est parfaite, pas de bois, des tanins doux
Le vin roule en bouche et termine sur une finale d’excellente longueur
Un vin qui a l’avenir devant lui mais déjà procure un grand plaisir

Samuel
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Paul B., FloLevBen, AgrippA, LudoR, Garfield, Vesale
06 Oct 2019 19:26 #816

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 844
  • Remerciements reçus 852
CR: Domaine Jacques-Frédéric Mugnier - Nuits Saint Georges 1er Cru « Clos de la Maréchale » 2012

Bouteille bue hier midi (j'aurai appris par la même occasion que les Vougeots et Nuits Saint Georges blancs peuvent contenir du pinot blanc et du pinot gris ....)

nez sur un bouquets de fleurs, de fruits blanc (poire...)
la bouche est complexe, avec juste ce qu'il faut de gras, pas une longueur monstrueuse, mais ce qu'il faut pour le garder et rester en bouche en mangeant
le vin nous a accompagné sur tout le repas (dont un pave de Salers, sauce foie gras et truffe) ... du bonheur
tres bel accord

Christophe - LPV Lyon
19 Déc 2019 11:13 #817

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 653
  • Remerciements reçus 1384

Réponse de vvigne sur le sujet CR: Domaine Jacques-Frédéric Mugnier Musigny 2006

Mieux vaut tard que jamais
www.lapassionduvin.c...

CR: Domaine Jacques-Frédéric Mugnier Musigny 2006
Nez jeune, sur le fruit.
Bouche d'une puissance impressionnante, un peu folle dans un premier temps, qui s'assagit un peu ensuite avec l'aération.
Grand longueur
Un vin énorme et très jeune, qui demande une longue garde afin de se fondre et de se complexifier.
15 Jan 2020 18:49 #818

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1175
  • Remerciements reçus 297
Bue à cet occasion

CR: Domaine J-F Mugnier - Nuits-Saint-Georges 1er Cru Clos de la Maréchale - 2006
Nez beurré, fruit jaune, légèrement cacaoté. Manque un peu d'élégance.
Attaque d'intensité moyenne, mais avec plus d'expression par la suite dans la lignée des arômes du nez.
Manque une trame qui guiderait le vin. La finale est relativement courte.
Pas hyper fan. Une impression de maturité prononcée qui manque de basculer du côté obscure de l'équilibre.

TIMO
20 Jan 2020 09:43 #819

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 370
  • Remerciements reçus 1373
Bu Ici

CR: Domaine J-F Mugnier - Nuits-Saint-Georges 1er Cru Clos de la Maréchale - 2010
Garfield: mon apport et autant le dire tout de suite, ma déception... au nez Guillaume repère d'emblée des arômes pas nets, moi je le trouve assez neutre, la robe est très claire, et en bouche on a une sensation d'un vin "filant"mais sans largeur ni aromatique très marquée, restant sur la groseille en entrée de bouche. Absolument pas ce qu'on attendrait d'un tel cru et dans une telle année, et quand je relis les avis des guides ou sur cellartracker la description n'a rien à voir avec ce qu'on a bu, donc je penche pour un problème de bouteille. A noter que le bouchon, long, était impeccable, mais que j'ai acquis cette bouteille tout récemment chez un caviste donc ne connait pas son antériorité et ses conditions de conservation. Assez bien

Vésale: nez qui me « dérange » un peu, un coté lacté périmé (difficile à exprimer!), un peu de fruits en dessous, cette sensation va progressivement s’estomper avec l’aération…
En bouche, c’est mieux, l’aromatique est plus nette, mais ça reste simple, sans volume ni longueur. Pas au niveau de l'étiquette
Très décevant, espérons que ce soit un problème de bouteille…

Guillaume
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, Fredimen
01 Jui 2020 18:56 #820

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 427
  • Remerciements reçus 35

Réponse de Médéric sur le sujet CR: Domaine J-F Mugnier - Chambolle-Musigny 2009

CR: Domaine J-F Mugnier - Chambolle-Musigny 2009

Bouteille ouverte (non épaulée) une heure avant la dégustation, servie autour de 16-18 degrés, dans des verres Zalto Universel sur des tournedos

Robe relativement sombre (surtout pour le domaine), mais limpide et brillante. Larmes épaisses et régulières sur les parois du verre. Le nez est au départ un peu comprimé (une aération plus longue lui aurait sans doute été bénéfique) sur des arômes de fruits noires, voire légèrement compotés et de cuir. Après un peu d'aération (plutôt la deuxième moitié de la bouteille, donc...), le nez devient sublime et presque exubérant : grillotte, pivoine, rose, bref un nez de Pinot Noir élégant. La bouche est très présente dès l'attaque : dense, sphérique et presque solaire. Après aération, le vin tapisse toujours autant la bouche et les tanins sont toujours extrêmement fondus mais le caractère solaire s'estompe pour laisser place à une élégance rare. "Soyeux" est un terme bien trop vulgaire pour pour ce vin d'un raffinement exceptionnel. La finale est toute en subtilité, m'évoquant les vins de Rousseau ou de Fourrier. Un village digne d'un joli premier cru (pas étonnant quand on connaît la composition de cette cuvée "village"). Il m'en reste une bouteille que je vais attendre encore un peu et je ne risque pas de commencer à toucher aux Fuées du même millésime, qui me tentaient pourtant bien après 11 ans d'attente !

Bien cordialement,
Médéric

Médéric - LPV Lyon
"Le vin est un professeur de goût, il est le libérateur de l'esprit et l'illuminateur de l'intelligence." (Paul Claudel)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Paul B., breizhmanu, Moriendi, Friends, David Chapot, Fredimen, Docluisitus
17 Jui 2020 15:54 #821

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 859
  • Remerciements reçus 932

Réponse de Nilgiri sur le sujet Domaine J-F Mugnier - Chambolle-Musigny 2009

Bonjour Méderic,

"toute en subtilité, m'évoquant les vins de Rousseau ou de Fourrier"
plutôt Rousseau ou Fourrier car autant le premier peut faire dans la finesse autant Fourrier c'est largement extrait avec un boisé marqué notamment sur 2009. Peux tu en dire plus ?

Salutations, Christophe
17 Jui 2020 16:33 #822

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1068
  • Remerciements reçus 2313

Réponse de Fredimen sur le sujet Domaine J-F Mugnier - Chambolle-Musigny 2009

je ne risque pas de commencer à toucher aux Fuées du même millésime, qui me tentaient pourtant bien après 11 ans d'attente !


Donne-nous en une. On essaie on te dit ! :)
17 Jui 2020 16:34 #823

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 427
  • Remerciements reçus 35

Réponse de Médéric sur le sujet Domaine J-F Mugnier - Chambolle-Musigny 2009

Bonjour Christophe,
Je n'ai malheureusement pas une expérience infinie de Fourrier et je n'ai pas goûté les 2009. J'ai quelques références sur 2011, 2012, 2013, 2015 et 2017. Cela dit, je n'ai jamais trouvé les vins particulièrement extraits (comme chez Dugat-Py ou Sylvie Esmonin par exemple, que j'aime beaucoup aussi dans un style radicalement différent). Les robes chez Fourrier sont d'ailleurs souvent plutôt claires. Le boisé est effectivement parfois un peu présent (bien plus que chez Mugnier c'est évident). La comparaison de ce Chambolle de Mugnier avec les vins de Fourrier se basait surtout sur la finesse du toucher de bouche, notamment en finale.

Fredimen, fais-moi signe si tu passes du côté de Lyon et on se fera notre opinion ensemble %tchin

Médéric - LPV Lyon
"Le vin est un professeur de goût, il est le libérateur de l'esprit et l'illuminateur de l'intelligence." (Paul Claudel)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Nilgiri, asonge, Fredimen
17 Jui 2020 16:43 #824

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 315
  • Remerciements reçus 10

Réponse de asonge sur le sujet Domaine J-F Mugnier - Chambolle-Musigny 2009

Fourrier boise? Il utilise 20% de bois neuf sur tous les vins...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: tomy63
17 Jui 2020 23:05 #825

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 793
  • Remerciements reçus 849

Réponse de David Chapot sur le sujet Domaine J-F Mugnier - Chambolle-Musigny 2009

Bonsoir,
Merci pour ce compte-rendu qui me semble très juste, notamment pour la comparaison avec les vins de Rousseau (qui me semblent vraiment dans la même lignée de subtilité dans les "entrées de gamme", leur couleur claire, leur caractère éthéré...)
Je me souviens des 2009 bus sur fût qui suscitaient une grande attente de la part de la presse (suite au millésime 2007 en demi-teinte et au 2008 frais voire acide mais à mon sens trop décrié) et de la mienne aussi. Audrey et Frédéric n'étaient pas pressés de les montrer et avaient refusé de me les faire déguster en février 2010 car il les jugeaient pas prêts (le caractère solaire était trop proéminent). À l'automne 2010, les vins étaient massifs, de couleur foncée, et la lecture des terroirs beaucoup plus difficile qu'en 2008. Frédéric parlait d'une garde 50 ans nécessaire pour que le terroir du Musigny s'affirme :)
J'ai ouvert un Clos de la Maréchale 2009 il y a un an (qui est au domaine grosso modo du même niveau qualitatif que les Fuées). C'était trop tôt. Le vin était de couleur foncé, massif, aux arômes sombres, assez primaires, pesant, l'exact contraire du caractère éthéré des vins du domaine (y compris de ce Clos dans des millésimes "normaux"). Le 2008 bu au domaine il y a 2 ans, certes frais/acide, m'a apporté beaucoup plus de plaisir de par sa subtilité.
2018 me semble se situer dans la même lignée que 2009. Ce sont des vins qui font fantasmer la presse mais qui nécessiteront une garde inaccessible à la plupart d'entre nous. 2014 et 2017 seront beaucoup plus avenants.
David Chapot.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, PtitPhilou, Jean-Paul B., Frisette, leteckel, Fredimen, Garfield
17 Jui 2020 23:43 #826

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9732
  • Remerciements reçus 1654
CR: Domaine J-F Mugnier - Nuits-Saint-Georges 1er cru Clos de la Maréchale 2017

ouvert de façon impromptue et à la va-vite ...
c'est déjà bon et facile à boire, élégant, beau fruit sur un fine note boisée, un léger trait végétal est aussi perceptible,
ce qui m'émeut dans ce vin (et chez ce producteur en général), c'est le toucher en bouche absolument sui generis:
ouate en apesanteur, douceur & suavité

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, PtitPhilou, Olivier Mottard, Jean-Paul B., romu, starbuck, Fredimen, Garfield
22 Jui 2020 04:01 #827
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1200
  • Remerciements reçus 1358
Dégusté à cette occasion
CR:
Domaine Jacques-Frédéric Mugnier - Chambolle-Musigny 2008
Joli nez sur les fruits mûrs (cerise, fraise) un peu compotés. Pointe d’herbes aromatiques mâtinées d’épices et d’un peu de fumée. Au réchauffement, on perçoit quelques note d’orange. C’est élégant.
La bouche est ronde et fraîche. Les tanins sont bien fondus mais peinent toutefois à soutenir un jus qui manque un peu de caractère et de fond. Cela rend le vin exagérément évanescent voire flou et creux en milieu de bouche.
Longueur correcte sans plus mais sans raideur ni notes végétales ce qui finalement rend le vin assez agréable

Pierre
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Fredimen
26 Jui 2020 14:11 #828

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 793
  • Remerciements reçus 849
Bu à l'occasion de l'anniversaire de ma chère et tendre un CR: Nuits-Saint-Georges (rouge) Clos de la Maréchale 2008 :
Robe : rubis foncé, assez translucide, pas beaucoup d'évolution.
Nez : petits fruits rouges, cerise, groseille, fraicheur perceptible au nez, un peu de bois sec; pas d'arômes tertiaires (champignon...)
Bouche : la première gorgée est fraîche (effet millésime) mais on s'habitue; acidité présente mais pas verte, arômes très pinot de petits fruits rouges. Les tannins sont intégrés, la structure est douce, délicate, en dentelle.
Conclusion : Très bien+ Bouteille peu évoluée, moins que celle bue au domaine en février (au nez tertiaire), à laquelle il m'aurait été impossible de donner 12 ans à l'aveugle. Seule la fraîcheur initiale fait pencher vers 2008, et elle se montre très acceptable, surtout lors d'un repas.
David Chapot.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Paul B., Friends, Fredimen, Docluisitus
30 Jui 2020 10:03 #829

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 415
  • Remerciements reçus 150
CR : Domaine Mugnier, Nuits-Saint-Georges 1er cru, 2013.

Dégusté au verre au Petit Sommelier (Paris).

Nez frais de fruits rouge, bouche fluide et équilibrée manquant quelque peu d’ampleur mais non d’allonge. Bien fait, vin fin et d’une grande pureté (respect de la matière). Si je reconnais l’agrément sinon l’exercice de style, je ne suis pas totalement conquis.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Fredimen, Garfield
26 Sep 2020 18:37 #830

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1837
  • Remerciements reçus 1088
CR: Domaine Jacques-Frédéric Mugnier - Nuits Saint Georges « Clos de la Maréchale » - 2011

Des l’ouverture on sait où nous sommes
Le nez est bien ouvert et s’ouvre nettement plus au bout de quelques minutes dans le verre

Nez très frais, épicé, fruits rouges, ronce.
Ça pinote comme j’aime
La bouche est soyeuse, avec une belle matière contenue par une acidité millimétrique
Les tanins sont souples, la finale est d’excellente longueur et revient sur des baies
Ça glisse tout seul, c’est gourmand
J’adore

Samuel
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, HERBEY 99, Moriendi, Papé, LudoR, Fredimen, Garfield, Vesale
11 Nov 2020 17:27 #831

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1348
  • Remerciements reçus 2121
CR: Domaine JF Mugnier, Nuits Saint Georges Clos de la Maréchale 2007



Bouteille ouverte 18h00 à l'avance.
Nez gourmand sur les fruits rouges, la framboise, la rose.
C'est très engageant.
Bouche suave mais moyennement dense et longue, en-deça des espérances portées par le nez.
Bon, mais un peu décevant.

Jean-Paul
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, tht, Marc C, HERBEY 99, Psylo, tomy63, LucB, Papé, leteckel, Garfield
27 Déc 2020 19:23 #832
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 902
  • Remerciements reçus 697
CR: Domaine J-F. Mugnier - Nuits Saint Georges 1er Cru Clos de la Maréchale 2008
CR du 2ème jour, l'olfactif a perdu pas mal de qualité par rapport au 1er jour.
Robe rubis moyen, légère évolution.
Un nez encore un peu boisé, des fruits rouges, de la cerise, du kirsch, c'est légèrement épicé.
En bouche, le boisé est également présent avec une note beurrée, des fruits rouges, un peu de prune et de réglisse. Grâce à une belle matière, l'équilibre est bon malgré une acidité assez marquée, de l'élégance, une jolie longueur.

Note: 15,5/20. A revoir dans 2 à 3 ans.

Amicalement,
Alain Hinant
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, matlebat, Nathenri, Psylo, Papé, Garfield
08 Jan 2021 16:15 #833

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 902
  • Remerciements reçus 697
CR: Domaine J-F. Mugnier - Nuits Saint Georges 1er Cru Clos de la Maréchale 2011

Robe rubis sombre.
Beau nez de fruits rouges sur la cerise, la framboise, une note florale comme la pivoine, la rose séchée, petite touche de ronce, l'élevage est toujours perceptible. L'entré de bouche est plutôt axée sur une petite note de réglisse due à l'élevage encore un peu présent, ensuite les fruits rouges s'expriment pleinement, les tanins sont fondus mais l'acidité maintient un équilibre haut et frais. Ce n'est pas un monstre de puissance mais ça se boit tout seul.

Note: 15,5/20. Garde: à revoir dans 2 à 3 ans.

Amicalement,
Alain Hinant
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, HERBEY 99, starbuck, Fredimen, Garfield, Vesale
08 Fév 2021 17:41 #834

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1068
  • Remerciements reçus 2313

Réponse de Fredimen sur le sujet CR: Domaine J-F. Mugnier - Chambolle-Musigny 2015

CR: Domaine J-F. Mugnier - Chambolle-Musigny 2015

Tu préfères mourir ou manger un cassoulet ? (Jean AIMARRE à propos de sa vie).

Rouelle de jambon dorée au four préalablement snackée à la poêle accompagnée de ses potatoes fondantes. On s'ouvrirait pas un pinot là-dessus ? L'ami Pins (dont la trouble-fetitude n'a d'égal que la mauvaise foi de nos politiciens) après m'avoir refusé toutes les bouteilles que je souhaitais ouvrir sous des motifs fallacieux, m'informe contre toute attente que les villages 2015 sont à point.

Ni d'une ni de deux je me saisis de cette belle bouteille de J-F. Mugnier, Chambolle-Musigny 2015 achetée à prix d'or il y a 2 ans aux enchères (et je vous parle pas de la cote du jour).

La bouteille est ouverte et épaulée 2 heures avant dégustation (étonnant ; bouchon marqué "Château de Chambolle-Musigny :? ).

A l'ouverture le nez est à la fois croquant et légèrement giboyeux. Pas grave, le Zalto Bourgogne fera son office.

2h plus tard donc, la robe est somptueuse. Grenat à l'intensité moyennement soutenue, c'est toute la splendeur du pinot qui s'offre à moi.

Le nez est magnifique, évolutif, et complexe. Fraise, cerise kirschée, clou de girofle, ronce, cuir, sous-bois, un côté végétal / herbe coupée magnifique, le bois est parfaitement fondu et l'aromatique évolutive.

En bouche, l'attaque est mordante, le milieu de bouche délicat, c'est fin, précis, incroyable alchimie de densité de la matière mais finesse et délicatesse de cette dernière. Je retrouve en bouche ce trait végétal du nez qui me donne l'impression de manger une rafle mure, c'est à la fois végétal mais onctueux, terriblement frais et surtout magnifiquement intégré / exécuté.

On peut éventuellement s'attarder sur la longueur un poil courte, mais pour rappel, nous dégustons un village. Je n'ai aucune idée des tarifs "direct domaine", mais supposant que ce Chambolle soit dans les moyennes raisonnables, heureux sont les allocataires.

Effet millésime ou patte du vigneron, c'était excellent pour moi, au niveau d'un premier cru sans forcer. Supportera sans sourciller 5 ans de garde supplémentaires, mais terriblement accessible et mordant en l'état.

Belle 1ère rencontre avec J-F. Mugnier dont je salue le travail.

A vous les studios.





Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, Olivier_26, Gibus, bertou, Nathenri, Moriendi, romu, starbuck, leteckel, Pins, Garfield, Bobo1
21 Mar 2021 09:22 #835
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84827
  • Remerciements reçus 11382

(étonnant ; bouchon marqué "Château de Chambolle-Musigny :? ).


C’est le nom historique du domaine.

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Fredimen
21 Mar 2021 09:36 #836
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5631
  • Remerciements reçus 5331

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet Domaine J-F. Mugnier - Chambolle-Musigny 2015


La bouteille est ouverte et épaulée 2 heures avant dégustation (étonnant ; bouchon marqué "Château de Chambolle-Musigny :? ).


Rien d’anormal, voici la plaque à l’entrée du domaine. ;)



Olivier
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex, leteckel, Fredimen
21 Mar 2021 09:42 #837
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5631
  • Remerciements reçus 5331

CR:
Domaine Jacques-Frédéric Mugnier - Nuits-Saint-Georges Premier Cru Clos de la Maréchale 2008
Bouchon long et de belle qualité.
Robe rubis clair avec des teintes d’évolution.
Nez fin et gourmand sur des notes de fruits rouges, discrètement soulignées par un trait épicé et réglissé.
La bouche est tout en finesse avec un tanin rond et une acidité qui ne domine pas la dégustation.
Texture assez ronde parsemée de ces notes de fruits rouges.
Un très joli vin savoureux et très gourmand.
Note : 15/20.
Garde : à boire.

Olivier
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, dfried, Jean-Paul B., HERBEY 99, Papé, flupke14, starbuck, leteckel, ysildur, Fredimen, Garfield
26 Mar 2021 06:32 #838
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1348
  • Remerciements reçus 2121
CR: Domaine Jacques-Frédéric Mugnier - Nuits-Saint-Georges Premier Cru Clos de la Maréchale 2008

Vin n°3 : Frédéric Mugnier, Nuits-Saint-Georges Clos de la Maréchale 2008
Nez très élégant sur les petits fruits rouges, le cassis, la rose.
Bouche tout aussi élégante, suave, intégrée, avec une belle longueur.
A noter qu'à l'ouverture, la veille au soir, le vin était maigre et acide, très désagréable.
Les 24h00 d'aération douce l'ont métamorphosé, comme souvent avec les vins de ce domaine.


Jean-Paul
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, oliv, Olivier Mottard, dfried, HERBEY 99, romu, starbuck, Fredimen, Chaccz
29 Mar 2021 14:53 #839
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3407
  • Remerciements reçus 459
CR: Domaine Jacques-Frédéric Mugnier - Nuits-Saint-Georges 1erC Clos de la Maréchale 2008

Débouché 1-2 heures avant

Nez superbe de framboise, cerise et fruits rouges

En bouche le vin est aérien, avec une belle trame acide, et révèle une bouche très classique, sans acidité marquée 
Belle reussite pour un 2008, un nsg de mugnier classique très agréable.
Avec toute fois moins longueur et nez que d’habitude 
TB
A atteint son plateau de maturité 
Peut se garder mais à quoi bon ?

Francois // chaque avis est subjectif et la somme des subjectivités fait une objectivité (F Mauss)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, Olivier Mottard, Alain Hinant, Jean-Paul B., matlebat, Moriendi, Vaudésir, condorcet, Papé, starbuck, Garfield, Jeanveux
24 Avr 2021 12:55 #840

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux