Nous avons 1635 invités et 34 inscrits en ligne

Domaine Jacques-Frédéric Mugnier, Chambolle-Musigny

  • Messages : 4201
  • Remerciements reçus 3

cmch a répondu au sujet : Re: Jacques Frédéric Mugnier

2006 est un beau millésime, il manque juste peut-être un peu de finesse ?

Christophe
#601

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2592
  • Remerciements reçus 910

bertou a répondu au sujet : Re: Jacques Frédéric Mugnier

Je trouve que le domaine Mugnier à produit des très beaux 2006 qui justement sont fins.
Je ne suis pas un grand fan de ce millésime en général, leur trouvant un nez au profil tertiaire et effectivement des structures tanniques importantes.
#602

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3039
  • Remerciements reçus 4

Jean-Christophe a répondu au sujet : Re: Jacques Frédéric Mugnier

Ma compagne a aimé, en général c'est un signe qui ne trompe pas!
JC

cmch écrivait:
> 2006 est un beau millésime, il manque juste
> peut-être un peu de finesse ?
>
> Christophe

Jean-Christophe
Liège, Belgique
#603

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4201
  • Remerciements reçus 3

cmch a répondu au sujet : Re: Jacques Frédéric Mugnier

Il faudra donc que j'ouvre une bouteille pour vérifier cela;)

Christophe
#604

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21548
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : CR: Jacques Frédéric Mugnier: Nuits 1er Cru Clos de la Maréchale rouge 2006

Et voilà, avec le week-end, je me suis laissé tenter...
Ce CR: Clos de la Maréchale rouge 2006 de J. F. Mugnier me semble un peu réduit, à l'ouverture vers 18 heures.

A table, il se comporte très bien, mais il me semble moins long que le Gevrey 1er Cru Clos Saint-Jacques 2007 de Bruno Clair, que je termine en face de lui.

Actuellement, dans un verre à Bourgogne Schott,:
-Le nez est séduisant pour qui, comme moi, aime les notes réglissées. J'ai l'impression d'être face à des arômes de confitures de cerises et de myrtilles, de noyau de cerise, d'épices et de feuilles de menthe verte froissées, sur fond de réglisse. C'est à la fois amer et frais.
-La bouche est élégante grâce à un bel équilibre de l'ensemble de ses constituants. Elle est concentrée, savoureuse, marquée par un fond d'amertume. Mais les tannins denses et fins s'unissent à l'acidité pour lui donner un aspect velouté. Elle est ample et très longue. Matière tannique acidité et amertume s'associent pour donner une superbe finale à ce vin.
#605

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3295
  • Remerciements reçus 309

iceteayer a répondu au sujet : Re: Jacques Frédéric Mugnier: Nuits 1er Cru Clos de la Maréchale rouge 2006



Haribo, sponsor officiel de Thierry ;)

Plus sérieusement, un Vosne Colombière 2006 du Comte Liger-Belair bu il y a un mois était très bon également, visiblement ce millésime semble bien se gouter en ce moment en rouge.

Julien
#606

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5074
  • Remerciements reçus 313

ols a répondu au sujet : Re: Jacques Frédéric Mugnier: Nuits 1er Cru Clos de la Maréchale rouge 2006

Je confirme... avec mes petits moyens B)-
lapassionduvin.com/p...
#607

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 718
  • Remerciements reçus 469

David Chapot a répondu au sujet : CR: Jacques Frédéric Mugnier: les 2013 sur fût

CR: Il y a un mois environ, je me suis rendu dans ce domaine où je déguste depuis 10 ans bientôt et qui me tient particulièrement à coeur car Audrey et Frédéric ont eu la gentillesse de me permettre de déguster et me familiariser avec leurs vins rares alors que je n'étais pas encore client. Et puis je garde en mémoire des discussions profondes et des moments de vérité sur le vin, la nature, le monde qui nous entoure.

Chambolle-Musigny Village (Les Plantes + La Combe) : ce vin fixe le La du millésime. Je note : Robe assez claire, cerise. Nez merveilleusement évanescent; je lui trouve une note de framboise délicate, vibrante. Frais et délicat en bouche, avec une petite trame tannique poudreuse. Dixit Audrey, l'acidité du vin a diminué pendant l'élevage et les tannins se sont faits plus discrets. Bien/Très bien.

Chambolle-Musigny Les Fuées 1er Cru : Robe plus soutenue, plus sombre. Les arômes de framboise sont accompagnés par le cassis, la terre, le bois sec. En bouche, la trame tannique est plus dense que dans le Village, mais reste délicate et poudrée, magnifiée par le style du millésime. Très bien.

Nuits-Saint-Georges Clos de la Maréchale 1er Cru rouge : Arômes de mûre, de myrille, on quitte le registre des petits fruits rouges des Chambolle. Le corps semble un peu plus rond/plein également, tout en restant très délicat pour un Nuits. Vin peut-être moins fin que les Fuées, mais plus posé, moins sur le fil du rasoir. Très bien.

Bonnes-Mares Grand Cru : On retrouve les notes de framboise sauvage des Chambolle avec de la terre comme dans les Fuées, mais en plus intense. La bouche est précise, commence doucement mais va loin, très loin, tranquillement, toujours soutenue par des tannins poudrés. C'est un Bonnes-Mares délicat, long plus que puissant. Très bien/Excellent

Chambolle-Musigny Les Amoureuses 1er Cru : au premier nez, je dis à Audrey : voilà des Amoureuses sérieuses car le nez discret se laisse un peu désirer : fleurs, groseille. En bouche en revanche, c'est l'explosion de saveurs : entrée en matière juteuse (le jus de framboises sauvages et de groseilles que l'on vient de presser, salivante, pleine de vitalité, vibrante. Un fond de verre de ce vin justifie à lui seul un aller-retour Lyon-Chambolle! Ces Amoureuses sont comme une jeune femme de 20 ans pleine de fraîcheur, de fragilité parfois aussi, mais déroutante de spontanéité. Magique!

Le Musigny : nez sombre et retenu, profond. Quelques notes de fruits rouges, groseille, mêlées de terre. Moins en avant que le Bonnes-Mares en première partie de bouche, il le rejoint et le dépasse progressivement, tapisse le palais et s'impose avec une trame de tannins poudreux sans lourdeur, tout en finesse. Paroxysme de longueur tout en délicatesse. Hors classe.

Clos de la Maréchale blanc : nez citronné dans un premier temps et de fleurs blanches dans la suite; la présence de gaz lui donne un volume et une certaine ampleur dans un premier, mais après il se montre svelte et très frais. On pourrait ne pas reconnaître le Chardonnay à l'aveugle, et d'ailleurs je ne le reconnais pas! C'est moins à mon goût que les Meursault d'Antoine Jobard dégustés juste avant, pour un autre accord gastronomique (poissons plus maigres/de type truite). Bien

Conclusion :

- c'est une dégustation merveilleuse comme rarement j'en ai faites même ici. Le millésime 2013 a été très tardif (vendanges en octobre) et ne s'est pas toujours bien exprimé mais en ce jour, il était particulièrement vibrant et émouvant. Dès le Chambolle Village, j'ai noté les caractéristiques que j'associe au millésime dans cette propriété : framboise sauvage, un fruit vibrant (des vins frais sans que je parle d'acidité) et des tannins poudreux qui donnent un relief en bouche inhabituel.

- Il ne faut jamais oublier la chance que l'on a d'approcher ces vins à défaut de pouvoir se les payer. J'en profite pour remercier Frédéric et Audrey qui m'accueillent depuis 10 ans pour ces dégustations y compris quand je n'étais pas client ce que rien ne les obligeaient à le faire. Il y a 7-8 ans, je me rappelle avoir enchaîné avec une autre dégustation dans un célèbre domaine de la Côte et la descente sur terre avait été cruelle.
Alors que je scrute/déguste/savoure le Musigny sans en perdre une goutte/un parfum, Audrey nous dit que de trop nombreuses bouteilles de Musigny sont bues dans les 2/3 premières années éventuellement sur les pistes de stations de ski huppées (pas forcément accompagnées de tartiflette certes) ce qui ne me surprend pas mais me dégoûte profondément.

David Chapot.
#608

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4201
  • Remerciements reçus 3

cmch a répondu au sujet : Re: Jacques Frédéric Mugnier: les 2013 sur fût

Merci David pour ce superbe cr(tu)
J'ai hâte de recevoir mes bouteilles de 2013 (:D

Salutations vineuses,

Christophe
#609

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2522
  • Remerciements reçus 2

oenopol a répondu au sujet : Re: Jacques Frédéric Mugnier: les 2013 sur fût

Je trouve ton CR superbe, il me plaît beaucoup car je trouve la description des vins précise, concise tout en gardant cette touche de passion, bravo! Pour
le NsG blanc, que je connais assez bien sur trois millésimes, je suis par contre un peu sur ma faim... Je le trouve puissant, presque tannique, plutôt large et mûr
mais toujours équilibré. J' ai d' ailleurs réservé les deux dernières à une volaille crémée et au plateau de fromage, le contraire donc de la tienne. Effet
millésime? As tu eu des infos sur cette cuvée lors de votre visite?
PS: je précise que mes compliments ne sont pas qu' un mauvais prélude à ma question, ils sont pensés(tu)

[size=small]EDIT: ORTHOGRAPHE[/size]

Amicalement,
Paul
#610

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21548
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Jacques Frédéric Mugnier

Je trouve ton CR superbe, il me plaît beaucoup car je trouve la description des vins précise, concise tout en gardant cette touche de passion, bravo!

Je suis parfaitement d'accord.
Merci pour ce beau compte-rendu.
#611

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • milleret jean luc
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Messages : 3976
  • Remerciements reçus 2

milleret jean luc a répondu au sujet : Re: Jacques Frédéric Mugnier: les 2013 sur fût

Un immense merci à David ...qui démontre que ce grand domaine de Chambolle est encore accessible aux passionnés . Je ne remercierais jamais assez Mr Mugnier et sa charmante collaboratrice pour son accueil exceptionnel .

" ce vin fixe le La du millésime " ...je partage ton enthousiasme pour cette cuvée de Chambolle 2013 .
#612

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 718
  • Remerciements reçus 469

David Chapot a répondu au sujet : Re: Jacques Frédéric Mugnier: les 2013 sur fût

Merci pour vos commentaires.
J'ai rectifié les petites coquilles que j'ai trouvées.
Concernant le Clos de la Maréchal blanc, j'ai toujours un peu plus de mal à m'enthousiasmer que pour les rouges dont je n'ai rencontré le caractère éthéré/aérien nulle part ailleurs en Bourgogne (sur ce que j'ai goûté). Mais
1) ce n'est que la 3ème ou 4ème fois que je le goûte
2) je connais très mal les blancs de Bourgogne donc je n'ai pas beaucoup de références (surtout en Côte -de-Nuits).
Pour Paul, oui il était équilibré, je pense qu'effectivement le caractère frais/acide du millésime lui donne moins d'ampleur qu'en 2012, le léger gaz en bouche (normal à ce stade) ne facilitait pas sa lisibilité mais par contre, je me souvenais bien de ces notes citronnées.
J'écoute ton expérience concernant la volaille à la crème et le plateau de fromages, mais à ce stade, qui n'a rien de définitif, j'ai préféré le Genévrières 13 d'Antoine Jobard bu 2h00 avant et accessoirement moins cher.
David Chapot.
#613

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3433
  • Remerciements reçus 678

PtitPhilou a répondu au sujet : Re: Jacques Frédéric Mugnier: les 2013 sur fût

Merci pour ce beau compte-rendu, David.
En te lisant, je me remémorais ma visite chez Rossignol-Trapet en compagnie de Patrick et de Frédéric Mugnier, fin 2003, dont je ne connaissais pas encore les vins au style parfois difficile d'accès, austère comme leur géniteur, mais profond et intègre en quelque sorte.
Ca donne envie de retourner sur les terres bourguignonnes, voire de s'installer à Lyon ou pas loin ;)

Bon dimanche. Amitiés.
Phil
#614

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 623
  • Remerciements reçus 1

uglyamerican a répondu au sujet : CR: JF Mugnier - Nuits-Saint-Georges 1er cru Clos de la Maréchale 2011

CR: JF Mugnier - Nuits-Saint-Georges 1er cru Clos de la Maréchale 2011

Robe un peu pâle, joli nez qui pinote agréablement. En bouche, j’apprécie l'élégance qui me rappelle les quelques grands vins de ce domaine que j'ai eu la bonne chance de goûter, mais ici ça va peut-être un peu trop loin, au point d’être très léger voire dilué. Même à 13° l'alcool se ressent un peu trop en finale. Rien de vraiment désagréable, mais pour le prix je n'achèterais pas. 88/100

Amicalement,
Thomas
#615

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1675
  • Remerciements reçus 1452

leteckel a répondu au sujet : CR: JF Mugnier - Nuits-Saint-Georges 1er cru Clos de la Maréchale 2008

CR: JF Mugnier - Nuits-Saint-Georges 1er cru Clos de la Maréchale 2008

Beau vin, difficile à placer à l'aveugle, perdus que nous étions en Côte de Beaune.
Mais l'élevage est trop présent à mon goût et bien que ça soit sympa de goûter un NSG blanc, je pense qu'il y a mieux à faire ailleurs pour le même prix (ou moins cher).

Arnould.

Arnould.
#616

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 326
  • Remerciements reçus 1

christr a répondu au sujet : CR: Musigny 2007,1998,1995 Jacques Frédéric Mugnier

CR:
Lors d'un repas organisé chez Georges Blanc, le thème de la soirée était le Musigny.

Musigny 2007 Mugnier

Servi en guise d'apéritif, ce 2007 est d'une puissance et d'un volume rare pour un vin de cette année. la chair est ronde et soyeuse mais le vin est quelque peu fermé. un vin en grand devenir.

Durant le repas, furent servis en même temps le 1998 et 1995

1998
Vin rond, souple au fruité débordant et d'un plaisir fou. la longueur en bouche est immense. Un grand vin.

1995
Le 1995 est encore sur la retenue, on sent le potentiel, mais les tannins sont encore bien présents, le vin manque d'ouverture comme le 1998. une superbe bouteille tout de même.

Cordialement.

Christophe Rebord
#617

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 804
  • Remerciements reçus 20

dufraisse@hotmail.fr a répondu au sujet : CR: JF Mugnier - Nuits-Saint-Georges 1er cru Clos de la Maréchale 2011

CR: JF Mugnier - Nuits-Saint-Georges 1er cru Clos de la Maréchale 2011

Dégusté à deux reprises ces derniers jours, je suis assez en phase avec le commentaire de Thomas un peu plus haut.
Une bouche mature charnue, rien ne dépasse. Je n'emploierais pas le mot "dilué" mais plutôt gourmand et assez facile en l'étal. Un vin qui semble sur la retenue malgrès une belle qualité de tanins et du jus.
TRÈS BIEN/À attendre

Insta: mathieu_dufraisse
#618

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3295
  • Remerciements reçus 309

iceteayer a répondu au sujet : CR:Les 2014 sur fût au domaine Mugnier

CR:
[size=large]CR:Les 2014 sur fût au domaine Mugnier[/size]
[/img]

Les 2013 ayant été soutirés en début de semaine, nous allons donc goûter le dernier millésime, ce qui me plait plutôt, car ça permet de se faire encore une idée de plus sur les 2014.
Les vins sont totalement égrappés, et contiennent 15% de fûts neufs peu importe les cuvées.
[/img]
Le nouveau chai, construit pour permettre d'accueillir le Clos de la Maréchal (et ses 10ha) après sa reprise en 2004

Chambolle-Musigny
Nez assez simple, sur les fruits noirs et rouges, mais manquant peut être un peu de précision et d'allant.
La bouche est composée d'une matière assez tendre, lisse et de demi-corps. Les tanins sont fondus et souples.
La finale présente une amertume un peu forte à mon goût cependant.

Chambolle-Musigny 1er Cru, Les Fuées
On change carrément là.
Le nez est bien plus expressif et intense, plus précis aussi avec de délicieuses notes de fruits rouges, de cerise noire.
La bouche présente une classe évidente, avec une matière élégante, assez droite tout de même bien qu'elle se laisse gouter déjà facilement grâce à ce joli fruité.
C'est profond avec des tanins superbes, présents mais intégrés et surtout d'une finesse superlative.
La finale est racée et très longue.
J'adore!

Nuits-Saint-Georges 1er Cru, Le Clos de la Maréchale
Le Nuits est bien différent mais tout aussi charmant.
Le nez est plus noir, sur la compote de mûre, le sureau, les fruits noirs et de légères épices.
J'aime beaucoup cette bouche qui est bien construite, battie sur une matière présente mais toujours élégante (la patte maison?).
Les tanins ne sont pas du tout rustiques comme on le rencontre parfois sur ce village, ce n'est pas austère. On a cette matière charnue mais soyeuse à la fois.
La finale, bien qu'encore un peu droite reste très gourmande.
J'aime beaucoup!
[/img]

Bonnes-Mares Grand Cru
Plus fermé, plus dense avec une petite note de réduction à mon avis. C'est assez sauvage.
La bouche est charnue, une matière tactile mais encore droite, austère même sans être agressive pour autant.
En finale je trouve une toute légère pointe un peu chaude.
A attendre je pense que ça se fonde un peu.

Chambolle-Musigny 1er Cru, Les Amoureuses
Un nez superbe de pureté sur les fruits rouges frais, la fraise et la cerise mais également la grenade, l'orange sanguine.
La bouche est un tapis de velours, c'est l'élégance même. A peine le vin sur le palais que tout est en place, rien ne dépasse.
Les tanins sont d'une finesse superlative, d'un soyeux incroayable.
Un vin évident, très long où rien ne dépasse.
Excellent!

Musigny Grand Cru
Le nez envoie déjà du lourd, c'est plus viril et masculin sans être grossier, loin de là!
C'est hyper intense et profond, sur la mûre, les fruits rouges compotés, la grenadine mais ça jailli du verre tout de suite.
La bouche est racée, dôtée d'une superbe matière droite et avec de la mâche. Le jus est vraiment d'une incroyable qualité je trouve, avec des tanins qui sont là, nombreux mais fins, très fins (le maître mot ici!).
La finale se prolonge longtemps avec ce sentiment d'austérité élégante, élancée.
On a encore un foetus en face de nous, mais je pense que ça sera un futur très grand quand il sera à maturité!
[/img]

Audrey va ensuite chercher 3 bouteilles pour poursuivre la dégustation

Nuits-Saint-Georges 1er Cru, Le Clos de la Maréchale 2012
Le vin est fermé et encore un peu austère au départ.
La bouche se montre plus rustique ici, légèrement poivrée avec du fruit noir mais la matière est encore comprimée, serrée.
C'est à attendre clairement mais sereinement car on a un beau jus et le fond de verre sent bon les fruits rouges!

Nuits-Saint-Georges 1er Cru, Le Clos de la Maréchale 2008
Ca change carrément ici avec un nez assez évolué pour un 2008 je trouve (on était en aveugle, j'aurai pensé à un vin plus vieux juste au nez).
On est sur les feuilles mortes, un aspect champignonné au départ qui va s'étténué pour se diriger vers des fruits rouges frais, c'est complexe et très sympa!
La bouche est ciselée, plutôt sur la droiture que la gourmandise mais sans acidité excessive loin de là! (un chambolle village du même millésime bu en décembre était moins équilibré).
Ici justement, cette tension tient le vin et lui donne une colonne vertébrale pour donner une finale incroyable, longue et salivante.
Excellent!

Nuits-Saint-Georges 1er Cru, Le Clos de la Maréchale Blanc 2013
Mis en bouteille très récemment (quelques semaines).
Un nez hyper intense et exubérant sur les fruits blancs (la poire à mort) et les fruits exotiques aussi. Impossible de reconnaitre un chardonnay ici.
La bouche est assez tactile, dans un registre tendu et salivant, avec une sensation presque tannique, "arride" en final.
C'est bien fait mais pas forcément mon style de blanc par ce côté un peu fou, mais il faut dire aussi que c'est jeune.

Ainsi se termine cette très belle dégustation, décontractée et animée par Audrey. On a pu discuter un peu avec M. Mugnier en arrivant et en partant.
En tout cas, un énorme merci d'avoir accepté deux jeunes passionnés pour ce magnifique moment!
[/img]
#619

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 322
  • Remerciements reçus 53

julien1984 a répondu au sujet : Re: Les 2014 sur fût au domaine Mugnier

Superbes séries de dégustations aux domaines !!! (tu)

Vous avez sûrement pris prendre beaucoup de plaisir ! Ça donne envie !! (:P)

Cordialement,

Julien

Cordialement
Julien
" et là, les Dieux distendirent le Temps..."
#620

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1463
  • Remerciements reçus 1101

Super-Pingouin a répondu au sujet : Re: Jacques Frédéric Mugnier

Sympa la dégustation, merci de l'avoir partagée.

HD
#621

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 718
  • Remerciements reçus 469

David Chapot a répondu au sujet : Re: Jacques Frédéric Mugnier

Merci pour ce CR et ces informations en primeur sur les 2014! Je trouve vraiment bien que le domaine continue à ouvrir ses portes pour les jeunes dégustateurs.
David Chapot.
#622

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 718
  • Remerciements reçus 469

David Chapot a répondu au sujet : CR: Jacques Frédéric Mugnier - Chambolle-Musigny Les Fuées 2008

CR:

Suite à la lecture du compte-rendu sur les 2014, j'ai eu envie d'ouvrir une bouteille de Chambolle-Musigny Les Fuées 2008 de Frédéric Mugnier. Je vous remercie de ne pas trop écrire de compte-rendus comme ceux-là car mes réserves en vins de la maison sont très réduites :)
Robe : Pinot, oeil de perdrix, très claire.
Nez : griotte, grenadine, fraise des bois, ainsi qu'une odeur qui semble se situer entre le fût de chêne neuf et la terre?
Bouche : attaque soyeuse, enveloppante, avec des petits tannins poudreux très discrets, bouche suave/aérienne mais fraîche. En finale, le caractère poudreux des tannins resort ainsi une odeur de terre/bois sec se fait sentir. Le vin est long, sans aspérité, superbement construit.
Conclusion : Très bien/Excellent. Ce vin est construit au millimètre près, s'appuyant sur la suavité et le caractère éthéré/enrobé des Chambolle mais avec une fermeté qui signe les Fuées (ou le côté des Bonnes-Mares en tout cas). Je suis impressionné par son raffinement et jamais je n'ai pensé à l'acidité du millésime 2008 en le dégustant. Du bien bel ouvrage, dommage qu'il soit si difficile à se procurer.
David Chapot.
#623

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2225
  • Remerciements reçus 80

oenoJB a répondu au sujet : CR:Jacques Frédéric Mugnier - Chambolle-Musigny 2007

CR:Jacques Frédéric Mugnier - Chambolle-Musigny 2007 :

Robe rouge très claire, nez d'une belle intensité sur les fruits rouges, l'herbe fraichement coupée.

En bouche, une matière très légère, des tanins très fins, toujours des arômes de cerise, groseille, avec un coté pierreux, minéral qui s'exprime également, très belle longueur pour un vin tout en finesse, jamais en puissance. Ca démarre piano, ca poursuit piano, ca finit piano...

Du bel ouvrage ! Superbe Chambolle.
#624

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 718
  • Remerciements reçus 469

David Chapot a répondu au sujet : CR: Jacques Frédéric Mugnier Nuits-Saint-Georges Clos de la Maréchale rouge 2012

CR:

Ouvert ce soir, pour "réviser" la Bourgogne qui me plaît, le Nuits-Saint-Georges Clos de la Maréchale rouge 2012 de Frédéric Mugnier :
Robe; pinot, translucide, brillante, mais soutenue, dense.
Nez : Fruits rouges frais (groseilles, cassis), puis plus sombre (ronce, myrtille, bois sec, rafle). Nez qui pinote mais avec la tension d'un terroir "sombre" (que j'associe à Nuits ou Gevrey). Nez captivant, pas le plus élégant, envoutant de la maison mais dont on ne se lasse pas.
Bouche : entrée suave mais avec une amertume noble, dense mais fraîche, digeste, avec des tannins denses mais délicats. La bouche est svelte mais longue.
Conclusion : Très bien une fois de plus. Voilà, malgré sa difficulté d'accès (notamment pécunière), un vin/domaine référence pour moi qui me ramène immédiatement à ce que j'aime dans le pinot lorsque j'ai des doutes existentiels. Ce Nuits est bien sûr assez masculin (donc plus sombre, moins aérien que les vins de Chambolle, mais aussi plus dense que le Villages voire les Fuées dans certains millésimes) mais qui exprime la grâce et le caractère éthéré des vins du domaine.
David Chapot.
#625

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82269
  • Remerciements reçus 7801

oliv a répondu au sujet : Re: Jacques Frédéric Mugnier

Bourgogne
Portrait du domaine Jacques Frédéric Mugnier.

www.lepanmedia.com/d...
#626

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 237
  • Remerciements reçus 0

Lolo Vino a répondu au sujet : Re: Jacques Frédéric Mugnier

David,

Entièrement d'accord avec toi sur le Clos de la Maréchale 2012. Je l'ai dégusté hier à côté d'un 2011 et objectivement, le 2012 est largement supérieur en termes de fruit et de fraîcheur. J'adore et je regrette aussi de ne pas pouvoir acheter deux caisses de 12 chaque année (:D) car ce domaine propose une vision intègre de la Bourgogne: il ne cherche pas à plaire à tel ou tel, il cherche juste à sublimer sa conception du pinot bourguignon. Respect...

laurent
#627

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14167
  • Remerciements reçus 9

François Audouze a répondu au sujet : CR: Musigny Domaine Jacques Frédéric Mugnier 2010

CR:

Pour une araignée de porc que nous avons choisie, j’ai commandé un Musigny domaine Jacques-Frédéric Mugnier 2010 qui est la bouteille qui me tente le plus de la belle carte du restaurant gastronomique de l’hôtel du Castellet.

La robe du vin est très clairette, presque violette. Le nez du vin est superbe de grâce, évoquant tous les fruits rouges et noirs que l’on pourrait imaginer.

En bouche, le vin est prodigieux. Il est tout velours. Ce qui est impressionnant c’est sa grâce. Il est tout en élégance, en suggestion et chaque goutte de ce nectar est un régal de distinction. Il est tellement bon que je préfère le boire seul, sans le plat, pour profiter de toutes ses subtilités. C’est un vin velouté, toute en finesse, tout simplement merveilleux, avec une mâche très riche et joyeuse.

Alors que sur le papier ce vin est notoirement trop jeune, j'ai pris beaucoup de plaisir à le boire tel qu'il est dans la fraîcheur de son fruit.


Cordialement,
François Audouze
#628

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2026
  • Remerciements reçus 635

tomy63 a répondu au sujet : CR: Jacques Frédéric Mugnier Chambolle Musigny 2011

CR: J.F. Mugnier - Chambolle-Musigny 2011 : Couleur rubis foncé. Nez expressif sur la cerise griotte, la framboise, la mûre et des notes florales. Bouche fruitée, légèrement florale avec de la réglisse dans le fond, pas une grosse matière, peu tannique, bonne acidité, frais et gouleyant. Finale de longueur moyenne sur les fruits rouges et la réglisse. Un bon village, facile d'accès, souvent vendu trop cher malheureusement.
#629

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 665
  • Remerciements reçus 127

romu a répondu au sujet : Jacques Frédéric Mugnier GC Musigny.

A l'instar de Latour, le Musigny sera désormais commercialisé plusieurs années après sa mise en bouteille.

Romu
AlcoholicA depuis 23 ans.
#630

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux