Nous avons 2052 invités et 83 inscrits en ligne

Domaine Jacques-Frédéric Mugnier, Chambolle-Musigny

  • Messages : 3301
  • Remerciements reçus 243

francois999 a répondu au sujet : Domaine JF Mugnier

Lors d'un diner mugnier au petit sommelier :
Quelques surprises sur des millesimes mal aimé
nsg 2004: joli nez, agreable en bouche, longueur moyenne. Impossible de trouver le millesime
Nsg 2007 : joli nez, un peu plus complexe que le 2004
Nsg 2008 et chambolle 2008 : superbe vin, rafiné. Impossible de trouver le millesime

https://www.facebook.com/330730660357986/photos/a.331220096975709.70798.330730660357986/1109454422485602/?type=3&theater

Francois // chaque avis est subjectif et la somme des subjectivités fait une objectivité (F Mauss)
#721

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21540
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Domaine JF Mugnier

Je ne connais pas le 2004 mais je confirme pour les 2007 et 2008.
J'ai terminé mes 2007 et il me reste quelques 2008 que je bois avec plaisir.
#722

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 193
  • Remerciements reçus 115

CAB 1861 a répondu au sujet : CR: Domaine Jacques-Frédéric Mugnier, Musigny Grand Cru VV 1986

Bu lors du banquet de la St Vincent à Chambolle-Musigny

CR: Musigny Grand Cru VV 1986 // Domaine JF Mugnier



Alors que va donner ce GC vieux de 30ans? Un superbe nez délicat mélange de eau de vie de kirsch, de tabac blond. En bouche le vin à une vrai finesse même si la patine du temps a fait passer son épaisseur. Charmeur avec ce noyau de cerise et cette rémanence de poivre blanc qui lui donne une belle allonge. Un genre de Sean Connery en vieux, plus un james bond mais toujours autant de Classe!

⭐️⭐️⭐️/⭐️

Fred
« C’est la composition même du sous sol qui caractérise la qualité des vins » - Dom Denise
Retrouvez les photos sur mon "blog FB" www.facebook.com/Coe...
#723
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 193
  • Remerciements reçus 115

CAB 1861 a répondu au sujet : Domaine Jacques-Frédéric Mugnier, Chambolle-Musigny

Banquet de la Saint Vincent de Chambolle- Musigny

Une autre exceptionnelle bouteille arrive pour accompagner une succulente "Échine de Cochin fermière". Ô temps suspend ton vol...

CR: Chambolle-Musigny 1er cru "Les Amoureuses" 2000 // Domaine JF Mugnier (magnum)

Complexcite, longueur équilibre et délicat toucher de bouche. L'image parfaite des Amoureuses sur un millésime souvent injustement sous estimé.

⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️❤️

Fred
« C’est la composition même du sous sol qui caractérise la qualité des vins » - Dom Denise
Retrouvez les photos sur mon "blog FB" www.facebook.com/Coe...
#724
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 386
  • Remerciements reçus 283

No Sport a répondu au sujet : CR: Nuits Saint Georges 1er Cru Clos de la Maréchale 2008 Domaine Mugnier

Je n'aurai certainement pas le même impact que Thierry mais j'ai bu le même NSG Clos de la Maréchale 2008 mais je l'ai autant apprécié (lors d'un déjeuner génial au Flocon de Sel).
#725

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 206
  • Remerciements reçus 117

KONI a répondu au sujet : Domaine Jacques-Frédéric Mugnier, NSG 2009 rouge Clos de la Maréchale

CR: Nuits Saint Georges 2009 clos de la marechale de JF Mugnier

J'avoue sans remords cet infanticide ! Soit, il aurait fallu lui laisser quelques années (decennies ?) pour se reveler pleinement, ce flacon  ne se laisse pas faire. Ce pinot noir a la rusticité austere de prime abord se livrera en fait plein de finesse et d'egards, croquant et a la texture envellopante, il ne peche que par son tres jeune age, le petit exces d'elevage aux aromes de caramel cuit, laissera bientot la place a un toasté d'une finesse exemplaire, ceux qui en possede, essayez de les oublier,
#726

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 206
  • Remerciements reçus 117

KONI a répondu au sujet : Domaine Jacques-Frédéric Mugnier, NSG 2009 blanc clos de la maréchale

CR: Nuits Saint Georges blanc Clos de la Maréchale 2009 JF Mugnier

tres beau chardonnay Frais et minéral a souhait. La couleur claire et brillante prouve la grande jeunesse de cette bouteille, a oublier quelques années.

#727
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9624
  • Remerciements reçus 1226

claudius a répondu au sujet : Domaine Jacques-Frédéric Mugnier, Musigny

#728
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: totolouga

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5072
  • Remerciements reçus 314

ols a répondu au sujet : Domaine Jacques-Frédéric Mugnier, Musigny

Il a raison !
#729

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 305
  • Remerciements reçus 30

lugdunum a répondu au sujet : Domaine Jacques-Frédéric Mugnier, Musigny

on est d'accord. Le seul hic c'est que le prix du Musigny quelques années après ne sera plus le même...
Max
#730

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3578
  • Remerciements reçus 96

lbb.contact a répondu au sujet : Domaine Mugnier, Nuits Saint-Georges, 1er Cru Clos de la Maréchale, Blanc, 2007

CR: Bue à l’aveugle en Décembre au pied du sapin par les Avinturiers

Domaine Mugnier, Nuits Saint-Georges, 1er Cru Clos de la Maréchale, Blanc, 2007
Couleur paille claire un peu terne.
Joli nez sur les fleurs jaunes avec un peu d’exotisme et une pointe plus agressive, plus végétale, qui lui donne du peps mais qui nous égare pas mal.
La bouche est ample mais tendue, citronnée avec de la pierre à fusil et un léger grillé.
On retrouve les fruits exotiques plutôt jaunes comme l’ananas.
Très bel équilibre global. Attention cependant le bois ressort une fois le vin réchauffé.
Très Bien


Benoît L. - LPV Lyon 2 : Les Avinturiers
#731
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Paul B.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9624
  • Remerciements reçus 1226

claudius a répondu au sujet : Domaine Mugnier, Nuits Saint-Georges, 1er Cru Clos de la Maréchale rouge 2006

CR: Domaine Mugnier, Nuits Saint-Georges, 1er Cru Clos de la Maréchale rouge 2006

le 2006 est maintenant prêt à boire, les notes d'élevage se sont complètement estompées, un équilibre parfait entre matière sur le fruit mûr et fraîcheur, un toucher en bouche absolument merveilleux !
Enormément de charme et d'élégance.

après 2 pinots noirs décevants (cf rubrique vins Suisses), cela fait du bien de quitter les apprentis sorciers pour se retrouver en compagnie d'un maître. Une terrible envie ce soir de découvrir les autres vins du domaine.
#732

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1497
  • Remerciements reçus 1311

Super-Pingouin a répondu au sujet : CR LPV75: De retour au domaine Jacques Frédéric Mugnier pour le millésime 2015

CR LPV75: De retour au domaine Jacques Frédéric Mugnier pour le millésime 2015


Il est toujours un privilège exceptionnel que d’être reçu à un domaine tel celui de Frédéric Mugnier. Comme nombre d’autres de ses confrères réputés sur la Côte de Nuits, il est contraint de refuser les nombreuses requêtes qui lui parviennent. Nous mesurerons plus encore notre chance lorsque nous évoquerons plus loin le sujet. Ayant pu approcher 2015 à plusieurs reprises, la question de savoir si le millésime allait apporter un supplément de matière me trottait à l’esprit.

« Monsieur Mugnier s’excuse. Il est accaparé par ailleurs. Je ferai la dégustation avec vous. »

Nous rejoignons le chai. Nous traversons la première salle pour atteindre la partie arrière.
- Où en êtes-vous du millésime 2015?
- Il est encore en fûts. Nous allons soutirer en Avril/Mai et la mise se fera en Juin. Nous faisons cela en 2 fois. L’équipe au chai est la même que celle dans la vigne. Et la priorité va à cette dernière. La cave est encore froide. Nous attendrons qu’elle soit réchauffée pour embouteiller. Il fait d’ailleurs toujours plus frais dans cette partie. Cela n’est pas l’idéal pour apprécier les vins.

Nous commençons néanmoins avec une joie non dissimulée.

Un village fortement impacté par le gel en 2016



- Chambolle semble avoir été le plus endommagé de la Côte de Nuits par le gel en 2016.
- C’est le cas. Nous faisons une moitié de récolte. -75% sur Musigny et Chambolle. Nous n’avons que 6 pièces au lieu de 22.
- Avez-vous déjà constaté un impact sur le millésime 2017?
- Il est trop tôt encore pour en juger.
- Il faut peut-être attendre la feuille…
- Les effets peuvent parfois durer 2 ans. Nous verrons.
- Nous avons discuté avec quelques uns de vos confrères hier et ils évoquaient la concentration des dégâts autour de la sortie de Combes. Il y avait le mildiou ensuite à beaucoup d’endroits. Avez-vous été concernés?
- Pas trop, heureusement.
- A quel moment avez-vous finalement vendangé?
- Nous avons commencé fin Septembre et terminé en Octobre.


Chambolle Musigny
« L’assemblage de la Combe d’Orveau et des Plantes. Le premier apporte la finesse, le second la structure. Je le trouve un peu difficile depuis 1 mois.»
Aérien, expressif, floral, sur la ronce. Une bouche plus structurée que 2014 dans mon souvenir. Un peu strict en finale. B-

Le millésime 2015



- 2015 paraît avoir été difficile en terme de rendement également. Peu de jus à la presse.
- Nous avons -30% en volume.
- N’avez-vous pas craint un millésime lourd? Un 2003 bis?
- En 2003, il ne fallait pas vendanger tôt. Ceux qui se garderont ont été vendangés « tard », pour avoir une maturité phénolique suffisante.
- A quelle date avez-vous récolté?
- Le 1er Septembre 2003. 2015 est a certes de la matière mais il a conservé une fraîcheur.
- Les maturités étaient-elles rapprochées au moment des vendanges?
- Nous avons commencé par les blancs puis les rouges 3 jours après.
- Il est vrai que vous avez le Clos la Maréchale en blanc.
- Oui, nous avons 0,6 ha, 10 pièces environ. C’était une partie en fermage en 1950. A la reprise du domaine, il restait quelques blancs de 1943. Ils se goûtaient bien et le potentiel de garde était là. Monsieur Mugnier tenait donc à faire du blanc. Et puis l’appellation autorise du blanc. Nous avons fait appel à des spécialistes pour changer les greffons en sur-greffage. Le 1er millésime est 2005. C’était compliqué au début. Il a fallu beaucoup d’entretien pour que ça prenne.

Chambolle Musigny 1er cru les Fuées
Evanescent, haut, léger. Des tannins procurant une juste épaisseur et un soupçon d’accroche. C’est long, fin, avec de la groseille, des petites baies. La persistance se fait sur une pointe épicée. B+

- La malo sur 2015 n’a pas été facile chez quelques domaines. Avec un endroit frais comme le vôtre, elle est peut-être longue à se faire?
- Nous laissons faire. elle peut en effet être tardive. On ne cherche pas à contrôler la température de la cave. En 2014, elle fut rapide.

Bonnes Mares
Un peu de clou de girofle, une grande longueur. Une tension acidulée sous-tend l’ensemble. C’est fin, élégant. L’épaisseur se goûte à la seconde ou la troisième gorgée. La géométrie dessine un cylindre en longueur. Un panier de pétales de fleurs émane du fond de verre. TB

- Nous nous rencontrons pour la première fois. Comment avez-vous été amenée à travailler pour le domaine?
- Je suis arrivée à partir de 2005, 1 an avant la commercialisation du Clos la Maréchale. J’ai suivi mon mari. J’en ai profité pour faire des études complémentaires. Une relation de confiance s’est construite.

Clos la Maréchale
Une belle présence, de la consistance, de la structure. Moins d’épices, davantage de gourmandise. TB

- Nous l’avions dégusté après Musigny l’année dernière. Il était parfaitement passé.
- Le Clos peut être dégusté à différents moments de la dégustation. Une des options est de faire déguster par famille: le Nord du village vs. le Sud.
- Avec 10ha, êtes-vous tenter de mener des expérimentations?
- Nous ne cherchons pas à séparer le Clos. Il est relativement homogène. Il existe des différences dans les sols mais elles ne sont pas si grandes. La diversité réside plutôt dans l’âge des vignes. Certaines ont 90 ans, d’autres ont été plantées en 1990 et une petite partie replantée. Frédéric Mugnier réfléchit à changer l’orientation. Le travail requis serait énorme.

La vinification


- Vous éraflez habituellement vos vins. Des millésimes comme 2015 ont l’air de supporter un peu de rafle. Avez-vous pensé à en inclure?
- Nous avons testé 20% de rafale dans une cuve sur 8. Nous n’avons pas été convaincu. Nous avons d’ailleurs un nouvel érafloir, plus délicat avec les fruits.
- Pratiquez-vous une préfermentation à froid?
- S’il fait chaud oui, sinon non. Nos cuves sont à température contrôlée.
- Comment obtenez-vous autant de finesse? Vous extrayez peu certainement.
- Nous faisons peu de pigeage. Du remontage surtout. Nous cherchons à avoir des baies dans un état le meilleur possible. Nous utilisons peu de futs neufs également, 15%.

Chambolle Musigny 1er cru les Amoureuses
Un vin placé plus haut en bouche. De la complexité, des nuances en 3 temps. Une attaque florale, des fonds de joues sur le poivre et une finale fruitée. TB+

De la complexité de la gestion des demandes



- Avec 2016, il va être encore plus compliqué de satisfaire les demandes qui vous parviennent.
- Je passe beaucoup de temps à dire non. Et je le dis à regret à chaque fois parce que je déçois des gens. Mais je n’ai pas le choix. Si vous connaissez la solution idéale, nous sommes preneurs.
- Une année sur 2 peut-être? Ou étaler les ventes comme le fait Thomas Pico à Chablis ?
- C’est complexe à gérer. Et il n’y aurait pas d’équité si un millésime à faible volume succédait à un autre plus normal. Et il ne faut pas oublier ceux qui nous ont fait confiance dès le début. Il s’agit d’un réel sujet de discussion avec Monsieur Mugnier.
- Comment se décompose la vente de votre production? Exportez-vous?
- Pour 70% environ. Et nous avons une centaine de clients particuliers.

Musigny Grand Cru
Plein dès son entame. Un monstre dormant ou plutôt contenu, dompté. Des petites baies rouges se manifestent progressivement. De la gariguette, de la groseille. Une grande finesse TB+/Excellent-

- Nous retardons la vente du Musigny. Nous espérons ainsi faire plaisir à gens à qui on ne peut pas toujours faire plaisir: les amateurs. Boire un Musigny jeune sur table à peine sa mise faite, c’est passer à côté de beaucoup de plaisir. Les restaurants n’ont plus les moyens de faire vieillir dans leur cave de tels vins. L’éducation du consommateur aux vins âgés ne se fait plus dans ces endroits. Il faut avoir goûté un vin avec des années pour goûter la réalisation de son potentiel et savoir pourquoi on l’achète jeune. Alors nous prenons sur nous de le faire. Ca occupe un peu plus de place. :)
- Lors de notre visite l’an passé, Monsieur Mugnier nous indiquait que Musigny est mûr à 40-50 ans.
- Sans attendre jusque là il commence à s’apprécier un peu avant. Nous avons fait une verticale il y a 2 ans de 2001 à 2012. Il y avait un début d’ouverture à partir de 2004. Que puis-je vous faire goûter?

Madame Sadde s’absente un moment et revient avec une bouteille un peu maculée.

Vin mystère
Un nez haut et expressif valsant sur la fraise, la cerise. L’annonce olfactive est fraîche et prometteuse pour la suite. En bouche, une grande finesse, de la tension, des framboises, des mûres, de la cerise et de la mara des bois. Une posture haute et de la tenue en milieu. Le vin reprend de la jeunesse à l’aération. TB+

- Clos la Maréchale? 2003 ou 2005?
- C’est bien le Clos mais c’est plus jeune. 2007.
- 2007?! Celui que j’ai bu il y a 4-5 ans n’avait rien à voir. Il était bien plus maigre, moins causant. Je comprends mieux la patience requise sur les vins du domaine. Comment expliquez-vous qu’une extraction si douce donne cet éventail de saveurs?
- Cela vient en partie des lies. Nous laissons longtemps nos vins sur lies.
- Je suis bluffé. Merci beaucoup Madame Sadde pour ce moment.

A la question de savoir si 2015 allait donner un surplus de corps aux vins du domaine, c’est le cas. Plusieurs vignerons croisés au préalable nous indiquaient que les millésimes chauds tendaient à édulcorer les différences entre terroirs. C’est à mon avis un peu le cas ici. Musigny ne dépassait pas ses frères de façon aussi spectaculaire que l’an passé. La finesse caractéristique demeure cependant très largement. Aucune sensation confite. Il existe une grande digestibilité. Et nous avons eu une belle démonstration que le temps oeuvre favorablement dans la qualité des vins ici. Les propos tenus par Monsieur Mugnier et Madame Sadde prennent alors tout leur sens. Nous remercions encore cette dernière pour sa disponibilité et le partage de ses réflexions. De tels moments continuent à contribuer à notre passion.

HD
#733
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, oliv, Gildas, rkrk, Vougeot, asonge, totolouga, FGsuperfred, Marc C, FXinIndia, Christophe M., o_g, Frisette, starbuck, jclqu, LoneWD, Cristobal, Gilles, Docluisitus

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3304
  • Remerciements reçus 348

iceteayer a répondu au sujet : Domaine Jacques-Frédéric Mugnier - Musigny 1989

CR: Domaine Jacques-Frédéric Mugnier - Musigny 1989
Samuel
Un nez magnifique de vin à maturité, rose fanée, pot pourri, thé, gariguettes quelques notes végétales... une bouche parfaite
C'est en finesse avec un volume de vin énorme des tannins fondus et une finale magnifique ... Ce Musigny - 1989 de JF Mugnier me fait penser au départ à un vieux Rayas mais possède également quelques similitudes avec le Bonnes Mares 1989 de Groffier bu récemment
Bref c'était un grand vin étiquette masqué ... Il demeure un grand vin étiquette découverte
Superbe

Julien
Que dire…
A l’ouverture Bernard avait peur, le bouchon, comme la dernière fois il était sec et totalement collé au goulot en s’effritant. Le vin a été laissé dans la bouteille ouverte pendant 3-4h.
La robe fait son âge, avec un peu de dépôt.
Le nez est tout simplement magique : on est a fond sur la fraise gariguette, la confiture de fraise, du menthol, orange sanguine, des feuilles séchées…. Une véritable infusion !
La bouche poursuit le plaisir avec une matière présente, charnue mais d’une infinie délicatesse, c’est une caresse sur le palais avec des tanins de velours.
Longue finale, fraiche et fruitée nous laissant cet exceptionnel instant encore longtemps en bouche…
Un vin grandiose, le rêve de grand pinot à maturité et qui ne déçoit pas.
#734

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2941
  • Remerciements reçus 1217

tonioaja a répondu au sujet : LPV75: De retour au domaine Jacques Frédéric Mugnier pour le millésime 2015

- Comment se décompose la vente de votre production? Exportez-vous?
- Pour 70% environ. Et nous avons une centaine de clients particuliers

:roll: :roll: :roll:

Antoine. Passionné tout court
#735

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1497
  • Remerciements reçus 1311

Super-Pingouin a répondu au sujet : LPV75: De retour au domaine Jacques Frédéric Mugnier pour le millésime 2015

Le chiffre m'avait surpris également.
Je n'ai pas eu de commentaire/mise à jour sur le sujet lorsque j'ai partagé le CR avec le domaine.

HD
#736

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4315
  • Remerciements reçus 1011

HERBEY 99 a répondu au sujet : LPV75: De retour au domaine Jacques Frédéric Mugnier pour le millésime 2015

Personnellement cela ne me surprend pas particulièrement, Jean Louis Chave dans mon souvenir m'avait dit un chiffre qui m'avait semblé ridiculement bas. Je pense que beaucoup de vignerons (ceux de la Côte de Nuits sont notoirement connus pour cela) privilégient les pros, c'est plus facile à gérer en logistique que plein de petits amateurs qui viennent prendre leur carton de 6 ou 12. Personnellement même si ça me navre je peux le comprendre!

R
#737

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 188
  • Remerciements reçus 166

pierrelepecheur a répondu au sujet : LPV75: De retour au domaine Jacques Frédéric Mugnier pour le millésime 2015

il me semble que chez Thibaut Liger Belair il y aussi ce fameux club des 100, chez Grivot pareil.
#738

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 83244
  • Remerciements reçus 8839

oliv a répondu au sujet : Domaine Jacques Frédéric Mugnier

Absolument rien de choquant, en effet.

Chez De Montille par ex, c'était jusqu'à il y a peu bien moins que ça !
#739

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1497
  • Remerciements reçus 1311

Super-Pingouin a répondu au sujet : Domaine Jacques Frédéric Mugnier

Je comprends mieux encore la difficulté pour un particulier d'acquérir directement auprès des domaines.
Je comprends également la proportion décidée par les vignerons. S'il faut passer 2 heures de dégustation à chaque fois, cela accapare du temps.

HD
#740

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1329
  • Remerciements reçus 121

oulababa a répondu au sujet : Domaine Jacques Frédéric Mugnier

S'il faut passer 2 heures de dégustation à chaque fois, cela accapare du temps.

Le temps c'est de l'argent.

Les mecs qui lâchent deux smics dans 3 carton 12, faudrait pas qu'ils prennent trop du précieux temps à ces braves paysans.

Xavier L.
#741

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1153
  • Remerciements reçus 246

TIMO a répondu au sujet : Domaine Jacques Frédéric Mugnier

C'est exactement ce qui est dit : passer 200 heures à recevoir des clients pour vendre 3500 cols, ce n'est pas très rationnel quand on a aussi une vigne et une cave à tenir.

TIMO
#742
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Marc C, tarkan

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 152
  • Remerciements reçus 3

Syks a répondu au sujet : Domaine Jacques Frédéric Mugnier

Sa peut se comprendre mais moins quand d'autres qui exportent plus, prennent encore des clients malgré les faibles rendements, ne limitent pas les quantités sur des cuvées de moins 800 de bouteilles et qui n'ont pas de commercial... il faut savoir nuancer
#743

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1842
  • Remerciements reçus 993

dt a répondu au sujet : Domaine Jacques Frédéric Mugnier

TIMO écrit: C'est exactement ce qui est dit : passer 200 heures à recevoir des clients pour vendre 3500 cols, ce n'est pas très rationnel quand on a aussi une vigne et une cave à tenir.


Pas très rationnel ? :?
La plupart des domaines fonctionnent comme ça. Partout les vignerons ont besoin de leurs clients pour vivre. Et ils ont aussi une vigne et une cave à tenir. Quelques domaines peuvent aujourd'hui se passer des clients particuliers. C'est une page qui se tourne. Mais ce n'est pas le vin comme je l'imagine...

Pour info, chez Ramonet, on peut toujours aller récupérer ses bouteilles, même en petite quantité et profiter d'une dégustation si c'est prévu. Personne ne force Mugnier à recevoir tous les clients en les faisant déguster. Son club des 100, c'est un choix !

Denis
#744
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Bernard, Frisette

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4315
  • Remerciements reçus 1011

HERBEY 99 a répondu au sujet : Domaine Jacques Frédéric Mugnier

Denis
je partage ton avis mais connais tu le nombre des clients particuliers chez Ramonet, toi et moi ça fait deux mais encore?!!! Plaisanterie à part, quand on est client, y compris dans les domaines prestigieux, on est reçu et on goûte, Mugnier, Roumier, Coche ou qui tu voudras, hormis Bernard Dugat ( je l'ai envoyé se faire voir chez les Papous en 2000) et Leroy, tu dois pouvoir aller goûter partout si tu es client. Enfin c'est ce que je vis. De toute façon il faut comprendre qu'il est impossible à tous ces domaines de recevoir tous les amateurs qui le demandent.

A bientôt
R
#745

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1497
  • Remerciements reçus 1311

Super-Pingouin a répondu au sujet : Domaine Jacques-Frédéric Mugnier, Chambolle-Musigny

Je rajouterai même, mais ça beaucoup ici le savent, qu'on peut être reçu dans des domaines prestigieux sans être client. Et ce n'est pas si rare.

HD
#746
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Marc C

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1728
  • Remerciements reçus 577

Psylo a répondu au sujet : Domaine Jacques-Frédéric Mugnier, Chambolle-Musigny

J'ajouterai même qu'il faut arrêter de vouloir à tout prix aller dans ces domaines prestigieux et chercher un peu autour ceux qui deviendront prestigieux

Samuel
#747

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1842
  • Remerciements reçus 993

dt a répondu au sujet : Domaine Jacques Frédéric Mugnier

Certes Rachid. Je réagissais au commentaire de TIMO. Il ne faut pas oublier que beaucoup de domaines vivent grâce aux clients particuliers et passent beaucoup de leur temps à servir leurs vins, en plus de leurs autres tâches évidemment... alors plaindre le domaine Mugnier, certainement pas. Ils ont fait un choix, qui se respecte mais je ne vais pas les défendre, ayant en tête d'autres exploitations nettement moins bien loties financièrement...

Denis
#748

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6077
  • Remerciements reçus 1733

Marc C a répondu au sujet : Domaine Jacques Frédéric Mugnier

Rachid tu as de la chance de goûter chez Chevillon. Le dernier millésime goûté est le 2009 sur fûts... Et pourtant j'y retourne tous les ans!

Le message de Timo ne me choque pas et je peux parfaitement comprendre qu'un domaine veuille limiter les visites et les clients particuliers. Je préfère ça à être mal reçu et pour aller jusqu'au bout je précise que mal reçu, ça ne veut pas dire ne pas goûter. J'ai toujours été très bien reçu chez Dugat-Py même s'il n'y a rien à goûter. Par mal reçu, j'entends n bouteilles alignées (éventées depuis 4-5 jours ? ;) ) avec le gentillet "qu'est ce que j'vous sers" et les tarifs sortis au bout de 30s.

Marc
#749
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, tarkan

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6077
  • Remerciements reçus 1733

Marc C a répondu au sujet : Domaine Jacques-Frédéric Mugnier, Chambolle-Musigny

Super-Pingouin écrit: Je rajouterai même, mais ça beaucoup ici le savent, qu'on peut être reçu dans des domaines prestigieux sans être client. Et ce n'est pas si rare.


Absolument d'accord, par contre ça peut prendre du temps (voire beaucoup) et il faut aussi un brin de chance parfois.

Marc
#750

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux