Nous avons 1654 invités et 29 inscrits en ligne

Domaine Pierre Morey & Maison Morey-Blanc, Meursault

  • Messages : 2002
  • Remerciements reçus 2187
Arnould,

ton CR me rappelle furieusement mon expérience avec divers millésimes des blancs de JM Joblot à Givry il y a quelques années. Quand j'ouvrais les 3 ou 4 premières bouteilles de ses Servoisine blanc, je me disais : "réduit, tendu, pas encore ça mais qu'est ce que cela devrait être bon dans quelques années". Et puis les deux dernières, généralement, tournaient au marron et à la pomme blette. Problème, selon JM Joblot lui même, d'un dosage de soufre trop faible...

Cordialement,

Hervé
31 Juil 2020 09:13 #271

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 799
  • Remerciements reçus 2486

leteckel écrit: CR: Domaine Pierre Morey, Meursault Perrières 1er cru, 2011

Pas vraiment un CR tellement ce vin m'est apparu illisible.
J'avais acquis 2 bouteilles de ce vin. La première bue il y a quelques années (3 ou 4 ans) était marquée par une puissante réduction de type soufrée à vous cramer les poils de nez. J'avais donc enterré la frangine jusqu'à hier.
Comment une bouteille aussi réduite il y a 3 ou 4 ans peut virer à une phase quasi oxydative !!???
Bref, le nez présente ces notes de début d'oxydation pas très agréables. Quant à la bouche, c'est un peu mieux mais c'est pas très fringuant non plus. Déçu...pour le moins, car même sur un tel millésime, j'attendais bien mieux d'un domaine qui, lorsqu'il est au mieux de sa forme, déménage tout sur son passage.


Je plussoie tellement j'ai croisé de bouteilles flinguées de chez Pierre Morey (conservées dans une cave ad hoc et dans laquelle d'autres blancs de bourgogne n'avaient pas des signes de premox pour être scientifiquement précis ;) )
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Galinsky
31 Juil 2020 10:00 #272

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2974
  • Remerciements reçus 7664

herve2 écrit: Arnould,

ton CR me rappelle furieusement mon expérience avec divers millésimes des blancs de JM Joblot à Givry il y a quelques années. Quand j'ouvrais les 3 ou 4 premières bouteilles de ses Servoisine blanc, je me disais : "réduit, tendu, pas encore ça mais qu'est ce que cela devrait être bon dans quelques années". Et puis les deux dernières, généralement, tournaient au marron et à la pomme blette. Problème, selon JM Joblot lui même, d'un dosage de soufre trop faible...
Cordialement,
Hervé


Hervé,
Ce qui m'étonne, c'est que justement j'avais l'impression (mais ce n'est évidemment qu'un ressenti) que le 1ière était bien chargée en souffre :? . Du coup, je pensais ne rien craindre...

ArnoulD avec un D comme Dusse
31 Juil 2020 11:28 #273

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 281
  • Remerciements reçus 921
J'ai eu le même problème sur les Meursault 1er cru les Cras 2000 de Joseph Voillot (mais sur 12 bouteilles). Cf mon cr de cette année dans la rubrique du domaine.
Je n'ai pas eu d'explications a ce défaut rédhibitoire.
Mon propos ne te reconfortera pas mais j'avais envie de partager une misère commune.
Patrick
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: leteckel
31 Juil 2020 13:30 #274

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1146
  • Remerciements reçus 3951
LPV Beaune #32 : On égaie la rentrée !

CR: Pierre Morey Meursault 1er Cru Les Perrières 2014

VVIGNE
Un premier nez pur, sur le fumé, les agrumes.
Un bel équilibre en bouche.
C'est digeste et harmonieux.
Un profil minéral, bien sur le cailloux comme attendu.
C'est très bien fait mais cela manque cependant à ce stade de profondeur et de longueur pour ses origines prestigieuses (et son prix...).
Plutôt à attendre.


KRABB
Nez pur, notes de fumé, puis zeste de citron, très beau.
La bouche est en retrait par rapport au nez, certes c'est digeste et harmonieux comme le dit Maxime.
Je n'ai pas, par contre, retrouvé le profil "cailloux", au contraire j'ai trouvé la bouche assez plate et manquant de relief, de pep's.
Du gras certes, mais rien qui donne un coup de fouet...
C'est bon mais cela ne me laissera pas beaucoup de souvenirs.

LPVialement, Maxime, LPV Beaune
16 Sep 2020 20:43 #275

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 94698
  • Remerciements reçus 24330
Une soirée au Petit Verdot

CR: Domaine Pierre Morey, Bâtard-Montrachet, 2002



Oliv
Robe vieil or.
Nez terne et évolué, sur la fumée, le caramel au lait, des notes de cognac.
Bouche fuyante et dissociée à l'acidité dominante et aux amers pesants.
ED

Galinsky
Déception au nez et en bouche et double déception à la levée de la chaussette dévoilant le pédigrée de la bouteille.... par contre, la surprise n'est pas totale en ayant les souvenirs de verticales de Perrières (Meursault) réalisées par ce même producteur. Que dire de plus, à une aromatique duche di leche en bouche c'est l'acidité et les amers qui prédomine - Rageant une fois de plus pour un tel vin 8-x

Le teckel
Nez parti pour le dernier voyage au pays de l'oxydatif, miellé.
Bouche acide, avec de la richesse mais complètement dissociée.
Dire que j'ai bu ce vin il y a 5 ou 6 ans et que ce fût un de mes plus beaux souvenirs de blanc. J'aurais bien voulu renouveler l'expérience avec les amis. Enervant !
10 Oct 2020 19:44 #276

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 437
  • Remerciements reçus 1227

Réponse de Vyat sur le sujet Domaine Pierre Morey, Bourgogne Aligoté 2018

CR: Domaine Pierre Morey, Bourgogne Aligoté 2018

1ère bouteille ouverte sur ce millésime. C'est également un des seuls domaines avec Chagnoleau et Joblot que j'ai encavé pour le moment, merci le COVID.

Robe: Translucide. Ma femme a cru que j'avais mis de l'eau minérale dans son verre (je ne suis pas le genre de personne à faire ce genre de blague pourtant...)
Au nez: pas grand chose.
En bouche: même bilan que pour le nez. Tout est coincé derrière une porte fermée à double tour. Une belle densité pour un vin de cette appellation mais il ne souhaite pas s'exprimer pour le moment.

Contraste important avec le millésime précédent qui était agréable à boire dès sa mise en bouteille (j'ai du faire une commande de 36 bouteilles à l'automne, les 24 premières n'ayant pas passé l'été 2019). Je pense, et j'espère surtout (17 bouteilles encore en cave), que ce vin a un beau potentiel, mais il va falloir patienter un peu en buvant les restes de 2017, mais pas trop vite vu les profils des millésimes 2019 et 2020...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, LLDA
11 Oct 2020 21:34 #277

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2884
  • Remerciements reçus 811

Réponse de Cédric42120 sur le sujet CR: Meursault Pierre Morey Les Tessons 2010

CR: Meursault Pierre Morey Les Tessons 2010

--- ouvert 2 heures avant et carafé pour le service ---

Nez séduisant , tout d'abord assez classieux, typé élevage bourguignon avec ses notes de pop corn, de noisette grillée... puis le fruit s'exprime petit à petit à l'aération , mixant fruits blancs et jaunes avec un zest d'agrume et une touche entre florale et végétale, rappelant le chèvre feuille.
La bouche prend le même chemin. Tout d'abord, grillée, ronde et grasse, elle se dessine petit à petit sur un joli fruit et gagne en pureté, tension et minéralité.
Un très bon moment avec cette bouteille, qui sans jamais sur-jouer, présente une belle harmonie qui la rend, à mon goût, parfaitement à point.
De plus, l'avantage du petit comité est qu'il permet de voir le vin vivre et évoluer au fil des verres... ce qui rajoute au plaisir !

Très Bien.
Un meursault d'école et sans doute plus qu'un simple village.

Cédric - LPV FOREZ
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Bernard, sideway, trainfr, starbuck, leteckel
24 Déc 2020 17:29 #278

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1596
  • Remerciements reçus 2132

Réponse de Super-Pingouin sur le sujet CR: Domaine Pierre Morey Meursault 2010

CR: Domaine Pierre Morey Meursault 2010
Je ne sais pas si c'est un choix inconscient ou la volonté de terminer des vins acquis à un moment où mes convictions Bourguignonnes n'étaient pas encore forgées. Je remonte ce flacon pour le déjeuner dominical en compagnie d'un couple d'amis lointainement versés dans le vin. Ca devrait passer :).

L'élevage que je présupposais est bien présent. Il a eu un peu de temps pour se fondre mais l'on a bien un boisé arrondi, poli, séducteur qui se laisse boire malgré tout. Pas une caricature loin de là mais ce n'est pas la panacée non plus. Les fruits exigent un surplus de concentration pour être décelés. Quelques notes de poire et de coing confits. AB-.

HD
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Olivier_26, LLDA
18 Jan 2021 19:15 #279

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 437
  • Remerciements reçus 1227
CR: Domaine Pierre Morey & Maison Morey-Blanc, Auxey Duresses 2001

Bouteille de la maison de négoce Morey-Blanc.
Bouteille bue en fin d'année dernière suite à la mésaventure de mon confrère de LPVBFC Arnould/Leteckel avec un BM 2002 du domaine.

Bouteille ouverte 3h avant dégustation.
Robe dorée, assez évoluée.
Au nez, les fruits jaunes bien mûrs montrent leur présence.
En bouche, le vin fait son âge avec une absence d'acidité et de tension. Le vin se tient bien encore grâce à des raisins qui ont dû être récoltés avec une bonne maturité. Les fruits jaunes sont toujours présent et à partir du deuxième verre, une petite note de fumée apparaît, ce qui apporte plus de complexité au vin et le rend plus agréable.
Cette bouteille a été bue à 2 sur 2 heures.
Un village de presque 20 ans de haut niveau. Je ne vois pas l'intérêt de le garder plus longtemps.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Olivier_26, leteckel, LLDA
18 Fév 2021 15:42 #280

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 167
  • Remerciements reçus 155
CR: Pommard 1er cru Grands Epenots 1998 - Pierre Morey et Maison Morey-Blanc


Débouché 4 heures à l'avance. Aucun défaut ni déviance.
Dégusté avec un filet de boeuf et pommes de terres sautées.

Robe rouge grenat

Nez sur la réglisse, les fruits rouges, noirs, la griotte, le pruneau, les épices.

En bouche, le vin possède encore des tannins encore fermes mais délicats et assoupis. Le terroir des Grands Epenots privilégie la matière et c'est exactement ce qu'on à ici. On retrouve à la sensation olfactive ces arômes de réglisse et d'épices. Le filet de boeuf cuit saignant, avec du poivre noir Panniyoor à parfaitement accompagné le Pommard et inversement.
Très belle bouteille.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex
02 Avr 2021 14:27 #281
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20404
  • Remerciements reçus 1836

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Domaine Pierre Morey, Meursault Les Tessons 2008

CR:

Meursault Domaine Pierre Morey « Les Tessons » 2008
Commentaire le lendemain de l’ouverture.
Malgré une journée d’ouverture, voilà un nez qui est très peu expressif, contenu qu’il faut aller chercher pour percevoir des notes de fruits jaunes, finement miellé, de caramel au lait et d’anis étoilée.
La bouche propose un très bel équilibre et une jolie densité, sans amers de bois. Elle manque juste d’un peu de détente, de libération pour mieux exprimer son équilibre impeccable jusque dans la finale de bonne persistance sur les agrumes. Très Bien.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Olivier_26, jean-luc javaux, denaire, HERBEY 99, bertou, Oyaji-sama, Papé, leteckel, LLDA
15 Avr 2021 10:12 #282

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2974
  • Remerciements reçus 7664

Réponse de leteckel sur le sujet Domaine Pierre Morey, Meursault Les Tessons 2008

Content de constater que ce vin si délicieux il y a quelques années a tenu la route sur la distance, car il y avait quand même un peu de variabilité sur cette cuvée qui pouvait faire craindre une évolution négative.
Visiblement, le vin a perdu sa fine réduction grillée dont j'ai le souvenir...ce qui n'est sans doute pas pour te déplaire ;)

ArnoulD avec un D comme Dusse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: enzo daviolo
15 Avr 2021 13:29 #283

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 46
  • Remerciements reçus 116

Réponse de otonosama07 sur le sujet Domaine Pierre Morey - Meursault Perrières 1er Cru 1999

CR: Domaine Pierre Morey - Meursault Perrières 1er Cru 1999

Bu au restaurant l'Oustau de Baumanière 



Nez : Fort sur le sésame grillé, toasté, pointe de réduction

Bouche : Toujours cette trame sur le sésame qui ne quittera pas la dégustation mais qui se fondera avec les autres arômes qui arriveront au fil des minutes. Des notes beurrées se pointent mais sans aucune lourdeur ni gras. On est plus sur du beurre salé étalé sur de la pierre chaude. Succulente "tartine" ! Le vin est  long, porté par une acidité qui le rend ultra digeste. Quelques amers délicats pointent leur nez ensuite, suivi par un défilé de fleurs blanches, très légèrement parfumées, délicates, qui viennent encore un peu plus complexifier l'ensemble. Impressionné par la jeunesse et la vivacité du breuvage. Un vin en pleine forme ! 
Je dois avouer que le grillé de l'élevage m'a un peu dérouté au début, mais l'harmonie s'est rapidement faite à l'aération. 

Un grand vin !

Julien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, Olivier_26, MatthieuS, leteckel, LLDA, POP, Garfield
31 Mai 2021 22:01 #284
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4951
  • Remerciements reçus 330

Réponse de dfried sur le sujet Indexation

Bonjour otonosama07,

Merci pour ce CR.
Merci également de toujours penser à reprendre le nom complet du vin commenté (Domaine/Cuvée/Millésime), dans le corps du message.

Cordialement

NB: la modération a effectué la correction.
31 Mai 2021 22:17 #285

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 757
  • Remerciements reçus 4355
CR: Pierre Morey - Bourgogne Côte d'Or Chardonnay 2017

Bouteille ouverte à l’apéro pour découvrir le domaine,Nez assez riche au départ, discrètement patiné, pâtissier sur des notes de brioche, de beurre et de pralin, fruits jaunes, touche vanillée,
La bouche est surprenante car nettement plus élancée et dynamique, volume et longueur d’un très bon niveau pour un générique, l’aromatique tend plutôt du coté des fruits blancs, des agrumes, des fleurs blanches pointe anisée,
Une très bonne surprise en tout cas, merci Vyat pour la découverte,
Bien+/Très bien

Guillaume
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Bernard, Moriendi, starbuck, leteckel, LLDA, Vyat, Garfield
05 Avr 2022 21:53 #286

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2974
  • Remerciements reçus 7664

Réponse de leteckel sur le sujet CR: Domaine Pierre Morey, Bâtard-Montrachet, 2013

CR: Domaine Pierre Morey, Bâtard-Montrachet, 2013

Très jolie robe dorée et bien nette. Rien qu'à regarder le verre, on se dit qu'on va passer un bon moment 
Superbe nez sur l'écorce d'orange, les fruits secs et cette légère pointe réduite que j'aime beaucoup...juste ce qu'il faut pour la fraicheur et la "minéralité".
A l'ouverture, le vin tapisse le palais avec une matière presque huileuse, concentrée tout en restant étonnamment buvable et frais. Quelques heures après le vin se sera beaucoup affiné jusqu'à faire ressortir un côté caillouteux qui ferait penser à un Meursault Perrières bien né.
Longue finale sur l'orange amère.
Un très beau vin qui tient son rang.

Merci au LPvien qui m'a permis de l'obtenir directement au domaine 

 

ArnoulD avec un D comme Dusse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Paul B., Jean-Bernard, sideway, Moriendi, Vaudésir, Val59, Papé, starbuck, LLDA, Vyat, Garfield, Vesale, Manas
01 Mai 2022 20:00 #287
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 757
  • Remerciements reçus 4355

CR: Pierre Morey - Bourgogne Côte d'Or Chardonnay 2017

Bouteille ouverte à l’apéro pour découvrir le domaine,Nez assez riche au départ, discrètement patiné, pâtissier sur des notes de brioche, de beurre et de pralin, fruits jaunes, touche vanillée,
La bouche est surprenante car nettement plus élancée et dynamique, volume et longueur d’un très bon niveau pour un générique, l’aromatique tend plutôt du coté des fruits blancs, des agrumes, des fleurs blanches pointe anisée,
Une très bonne surprise en tout cas, merci Vyat pour la découverte,
Bien+/Très bien


CR: Pierre Morey - Bourgogne Côte d'Or Chardonnay 2017

Nouvelle bouteille de ce Bourgogne, je l'ai préférée à la dernière avec un profil plus élancé (mais peut être servie plus fraiche), aromatique moins riche mais plus d'énergie et de relance,un vrai mini Meursault village,
Très bien

Guillaume
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, leteckel, LLDA, Vyat, Garfield, forty-one
21 Mai 2022 16:06 #288

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2356
  • Remerciements reçus 4182
CR: Meursault 1er cru "Perrières" 2004 - domaine Pierre Morey

Bu hier soir, normalement en face d'un Perrières 2008 de Henri Germain. Une mauvaise manip m'a fait placer en face du vin de chez Germain un Clos Reyssier 08 de chez Valette . Les joies du direct.... Dommage car le face à face entre les deux Perrières auraient eu du sens.

Autant le Germain est généreux, autant le Perrières de Pierre Morey est plus compact et moins gourmand. L'aération de la nuit lui a pourtant fait le plus grand bien et il se révèle nettement plus intéressant au moment où j'écris ces lignes...
Un vin assez pur sur des notes de noisette fraiche et de pêche blanche. Pas de boisé ni de réduction. Bouche droite, presque caillouteuse. La matière est peut être un peu légère et on attendrait plus de jus mais c'est fin et équilibré et quand même assez long avec une finale qui praline.
Très bien

Denis
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Olivier_26, Jean-Bernard, Moriendi, Papé, starbuck, leteckel, LLDA, POP, Vyat, Garfield, forty-one
14 Juil 2022 13:13 #289

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6573
  • Remerciements reçus 4327

Réponse de Jean-Bernard sur le sujet CR: Pierre Morey bourgogne blanc 1999

Soirée LPV Forez du 1er juillet 2022

CR: Pierre Morey bourgogne blanc 1999

Frisette: Robe jaune bouton d’or. Nez de menthe fraîche, de chlorophylle, sur un fond fumé / pétard / mèche, complété par de fines effluves de mousseron. La bouche est ronde et tonique, avec quelques amers grillés très fins. Finale correcte pour cet ensemble massif, musclé et dense à cœur. Vu le niveau, je suis dans ma zone de confort et y voit un beau Meursault de beau faiseur, de moins de 10 ans (j’évoquais 2012...). Quel niveau pour un « simple » générique de 23 ans…J’en suis encore assis. Inutile de dire que c’est également un mariage d’amour avec les assortiments de sushis/makis, qui finissent de mettre en valeur le vin. Excellent à Exceptionnel (17,5/20)

JB: Premier nez sur la noisette verte, puis la pomme verte, les fleurs blanches. Attaque structurée, belle droiture, de la matière. Ca fait très bourguignon mais avec une belle pureté, l’élevage est discret. Bouche bien dessinée, solide, tonique et joliment polie (évolution). C’est à la fois jeune dans le bouquet et travaillé par le temps dans la matière. Pour la tenue et une certaine ampleur j’évoque un 1er cru de meursault genre 2005. C’est très bon, j’apprécie le style. Bien sûr bluffé à la levée de l’étiquette. Chapeau !

JB
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Olivier_26, LLDA, Gerard58
15 Juil 2022 10:28 #290

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6410
  • Remerciements reçus 6356

Réponse de Vaudésir sur le sujet CR: Domaine Pierre Morey-Meursault Les Tessons 2012

CR: Domaine Pierre Morey - Meursault Les Tessons 2012



Robe claire, nez fin et frais, pomme granny, citron jaune, bouche fuselée, longiligne, traçante,  salivante, encore une autre expression de Chardonnay, je pense à un Roulot, on me dit que c'est encore plus fin, manque un petit peu de volume, c'est un style diamétralement opposé, c'est très joli et désaltérant, très belle bouteille qui fait encore jeune.

Bu ici www.lapassionduvin.c...

Stéphane
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Bernard, LLDA, forty-one
25 Juil 2022 18:53 #291

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9251
  • Remerciements reçus 16771

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Domaine Pierre Morey – Monthélie rouge – 2019

CR: Domaine Pierre Morey – Monthélie rouge – 2019
 
Fichier attaché :


Bue lors d'une  confrontation entre Auxey-Duresses et Monthélie

La robe plutôt sombre affiche de beaux reflets violets.
Intense, le nez exhale un fruité noir et légèrement confituré sur le cassis. Des arômes floraux et une petite acidité volatile sont bienvenus pour l’équilibrer avec une belle fraîcheur.
Le premier acte en bouche prend un caractère confortable et flatteur, grâce à un beau fruit, une sensation chaleureuse voire capiteuse, et un toucher soyeux. Mais ce n’est que dans le deuxième acte que l’acidité arrive, devenant même pointue dans la finale de bonne allonge. L’ensemble dispose donc de qualités, mais assez dissociées et demandant à se fondre.
Bien ++ / Très Bien pour ce vin typé grenache qui doit être attendu.

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Bernard, LLDA
23 Sep 2022 10:49 #292

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 483
  • Remerciements reçus 3550
CR: Domaine Pierre Morey – Bourgogne Côte d'Or – 2020

Moi qui souhaitais un blanc représentatif de l’opulence bourguignonne, j’ai été servi.

Un vin ouvert sur 3 jours, il accompagnera ce midi une andouillette sauce moutarde échalotes, en compagnie des reste du  Chiroubles  chroniqué ici. 

Un beau nez ! Immédiatement expressif et intense. Certes quelque peu parasité par un côté glycériné un peu trop prégnant, on y décèle derrière de belles notes de fruits jaunes mûrs et blancs, principalement pomme, surtout à J+2. Quelques notes de vanille également.

Une bouche que l’on retrouve sous un profil tout aussi riche, avec un léger gras. L’ensemble aurait pu paraître lourd mais le vin conserve en milieu et fin de bouche une jolie tension minérale et citronnée qui a rendu l’accord avec ma belle tranche de saumon fumé en entrée tout à fait intéressant. Bon match également avec le pont l’evêque.

Un beau vin d'entrée de gamme, qui donne envie d'aller voir ce qu'il se passe au-dessus.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, starbuck, leteckel, LLDA, Vyat, Garfield, forty-one
12 Fév 2023 17:53 #293

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9251
  • Remerciements reçus 16771

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Domaine Pierre Morey – Meursault – Les Tessons – 2010

CR: Domaine Pierre Morey – Meursault – Les Tessons – 2010
 
Fichier attaché :


Bue  chez Cédric

L’or de la robe conjugue densité et brillance.
Le nez très intense s’avère bien beau même si pas hyper complexe : des fruits jaunes prégnants, un fin grillé et un peu de vanille.
De belle étoffe et d’un toucher de taffetas, la bouche se déploie en tension et en concentration. L’aromatique, moins marquée par l’élevage qu’au nez, est alléchante, la finale épurée et savoureuse.
Très Bien ++

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Benoit Hardy, LLDA
03 Juil 2023 14:06 #294

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 94698
  • Remerciements reçus 24330
LPV No Raw Épisode 5


CR: Maison Morey-Blanc, Auxey-Duresses blanc, 2001

 

Oliv
Robe sur un doré très prononcé.
Nez avec une évolution certaine, sur un beurré qui tire sur le rance, des notes de tabac blond, de peau d'agrumes séchés.
Bouche vivace, avec une énergie intéressante, sur une trame acide pleine de relance qui tient une matière avec un bon volume.
Les goûts d'évolution sont un peu vieillots à mon goût pour plus de superlatifs mais la tenue et la longueur de la finale sont plus qu'honorables.
A boire avant qu'il ne bascule dans le trop vieux.
Bien à très bien.

Legui
Que voilà un vin très surprenant. Un nez d'acacia ai-je noté, assez évolué, mais la bouche est très jeune, pleine de pep's, construite sur l'acidité. Belle longueur en bouche. On était partis plus haut, sur un joli puligny 1er cru d'une dizaine d'années... tout faux ! A noter que le lendemain, le vin était passé, oxydé. Bu dans sa fenêtre de tir, quel régal.

JL75
Ouh ça sent bon ça. Beau nez de Chardonnay bien né. C'est mûr mais pas trop. Du beurre, du tabac. ça c'est clairement ma came.
Jolie acidité qui étire un vin avec un volume très correct et une finale honorable.
Ravi d'apprendre que ces vins tiennent à ce point dans le temps.

POP
Le nez est marqué par l’acacia, un peu de fruits blancs et des notes tertiaires de miel. En bouche le vin est sec, d’acidité haute, d’alcool moyen et de corps moyen +, un peu plus large que sur son binôme. L’intensité aromatique est aussi assez marquée, mais l’aromatique est moins marqué par le tertiaire qu’au nez. C’est long et très bon + également pour ce vin. Une très belle paire bien différente en style.

Zekioflo
Nez partant fortement sur le caramel à mon nez, j’imagine un vin avec de l’évolution.
En bouche on perçoit une encore pas mal d’acidité qui permet d'étirer le vin. Le jus fait bien plus jeune en bouche qu'au nez, c’est très joli.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, LLDA
18 Juil 2023 17:55 #295

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9251
  • Remerciements reçus 16771
CR: Maison Morey-Blanc – Saint-Romain – Sous le Château – 2019
 
Fichier attaché :


Bue  ICI

Jean-Loup
L’or de la robe est plus soutenu et bien brillant.
Très intense, le nez exhale un grillé prégnant qui s’épurera avec l’aération sans disparaitre, l’élevage en étant donc principalement à l’origine. Il fait alors place à un fruité très mûr, plutôt jaune, complété par des fruits secs, surtout la noisette, et de la brioche.
La bouche est habillée d’un léger gras et présente un bel équilibre grâce à une bonne vivacité, une matière irréprochable et un boisé élégant.
Très Bien

Pascal
Robe dorée
Nez très opulent sur le grillé, la brioche, la fleur d’acacia.
Bouche grasse, mais pourvue d’une belle acidité
Finale correcte, sur des amers fins.
C’est assez massif, mais c’est bien bon. 
Très Bien

Jean-Loup
29 Nov 2023 10:56 #296

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 94698
  • Remerciements reçus 24330
Une soirée chez Ji M'Bé


CR: Domaine Pierre Morey, Meursault Les Tessons, 2008

 

Oliv
Robe sur un beau doré.
Nez classique d'un chardonnay bien élevé, droit et confortable, sur le pain chaud finement grillé, des notes minérales.
Très belle bouche pleine et droite, nerveuse et ample à la fois.
Le vin exprime une belle concentration naturelle et des sensations de jeunesse à qui je n'aurais pas donné 10 ans, sur un tonus sans austérité et une aromatique pure et minérale.
Belle finale élancée et corsée à la fois.
Très beau vin, avec encore un potentiel de complexification aromatique.

Denaire
Très joli nez, beau compromis entre un registre de notes grillées, de noisette, et un fruité bien mûr et encore présent.
La bouche est ample, confortable, grasse sans être lourde, elle est tendue par une belle acidité lumineuse qui évite tout sentiment de saturation.
Après le Chablis d’école, le Meursault d’école, cueilli là aussi au niveau d’évolution idéal pour moi.
Très bien+
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: LLDA, Vesale
09 Déc 2023 13:31 #297
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1146
  • Remerciements reçus 3951
CR: Domaine Pierre Morey Bourgogne blanc Côte d'Or 2020

Une aromatique discrète plutôt fruitée, puis une matière de grand volume très bien équilibrée, sans le classique boisé/grillé local, c'est à noter.
Finale plus élancée et tendue de persistance notable.
Bref un "simple" Bourgogne fort convaincant comme souvent chez les vignerons de Meursault.
93
Hors sujet : ça fait tout  même bien ch*** de n'accéder qu'à ce niveau d'appellation si on ne veut/peut pas lâcher près de 50€ pour une quille dans le coin .... 

LPVialement, Maxime, LPV Beaune
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, sideway, Jean-Loup Guerrin, LLDA, Garfield, Vesale, forty-one, Droop
07 Fév 2024 18:20 #298

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1146
  • Remerciements reçus 3951
LPV Beaune #46 : Jésus parmi nous

CR: Pierre Morey Pommard 1er Cru Les Grands Épenots 2015
Même millésime mais vin bien plus jeune à la dégustation.
C'est donc fruité, de joli fond, élevage un peu appuyé.
Le plaisir est limité tout de même, c'est un peu dissocié...pas en place dirons nous.
A attendre 5 ans.
92,5

LPVialement, Maxime, LPV Beaune
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, LucB, LLDA
09 Fév 2024 17:27 #299

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1124
  • Remerciements reçus 5839

Réponse de Garfield sur le sujet Domaine Pierre Morey, Meursault 2015

CR: Domaine Pierre Morey, Meursault  2015

A l'aveugle, pas de doute sur l'origine, nez grillé, je pense à Boisson Vadot mais c'est pas le même style en bouche et moins allumette quand même, un vin plaisant mais assez simple qui tombe un peu court et qui n'exprime pas trop d'autres choses que cet élevage réussi au demeurant.

Bien /Bien + 

Charles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Paul B., matlebat, sideway, Jean-Loup Guerrin, leteckel, LLDA, Ilroulegalet, forty-one
25 Fév 2024 11:20 #300

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux