Nous avons 1169 invités et 75 inscrits en ligne

Domaine Henri Germain & Fils, Meursault

  • Messages : 3130
  • Remerciements reçus 114

francois999 a répondu au sujet : 2017 au domaine Henri Germain dans la lignée du millésime précédent?

starbuck écrit: Salut,
Je suis client depuis presque 10ans, l'accueil est éminemment sympathique.
Je prends en moyenne 12 bouteilles/an (je suis monté 1 fois à 24...) et il n'y a pas de limitation dans le choix des appellations.
Seul le Meusault Perrière est limité à 3 bouteilles.
Côté tarifs, les futurs 2017(en appellation meursault) seront à 32 pour le village, 50 pour les 1er cru Charmes et Poruzots, 68 pour Perrières.


Ouais il y a tres ancien, ancien et jeune client. Et il y a des ÉNORMES différences.

Je suis client depuis moins temps que toi et l’allocation est stricte et drastique.
L’accueil est sympathique mais pour 2016 on m’a autorisé que 6 bouteilles quelque soit l’appellation.
Pour 2015 pas le droit aux perrieres.
Pour 2014 c’etait deja reduit.

Et je me souviens pas des prix sauf que j’ai l’impression que c’etait plus cher que les tarifs annoncés

Francois
#151

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 207
  • Remerciements reçus 101

ptitcoco a répondu au sujet : Domaine Henri Germain, Meursault 2012

francois999 écrit:

starbuck écrit: Salut,
Je suis client depuis presque 10ans, l'accueil est éminemment sympathique.
Je prends en moyenne 12 bouteilles/an (je suis monté 1 fois à 24...) et il n'y a pas de limitation dans le choix des appellations.
Seul le Meusault Perrière est limité à 3 bouteilles.
Côté tarifs, les futurs 2017(en appellation meursault) seront à 32 pour le village, 50 pour les 1er cru Charmes et Poruzots, 68 pour Perrières.


Ouais il y a tres ancien, ancien et jeune client. Et il y a des ÉNORMES différences.

Je suis client depuis moins temps que toi et l’allocation est stricte et drastique.
L’accueil est sympathique mais pour 2016 on m’a autorisé que 6 bouteilles quelque soit l’appellation.
Pour 2015 pas le droit aux perrieres.
Pour 2014 c’etait deja reduit.

Et je me souviens pas des prix sauf que j’ai l’impression que c’etait plus cher que les tarifs annoncés


Salut,
L'auteur de la "citation" n'était pas Starbuck mais moi (ce n'est pas très grave).
Je crois effectivement que JF Germain, comme pas mal de très bons vignerons du secteur à réduits ses allocations (avec probablement des variations selon l'ancienneté...).

CR: Domaine Henri Germain, Meursault 2012

Bouchon parfait, la robe est joliment dorée.
Le nez présente à l'ouverture un très léger côté allumette, qui disparait rapidement à l'aération.
Puis ce sont des notes d'agrumes, confits, très agréables.
En bouche, le vin est superbe, avec une très belle matière, du velours tapissant le palais!
L'acidité est à peine perceptible, l'ensemble s'étirant gentillement sur une sensation de "va y ressers toi-y!!!".
Vin excellent, qui mérite amplement d'être bu dès à présent.
Je testerai le millésime 2012 pour Noël.

OAC
#152

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5267
  • Remerciements reçus 2056

Frisette a répondu au sujet : Domaine Henri Germain, Meursault 2012

ptitcoco écrit: Je testerai le millésime 2012 pour Noël.


Je ne comprends pas bien: ce n'est pas ce millésime que tu viens de commenter?

Flo (Florian) LPV Forez
#153

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 207
  • Remerciements reçus 101

ptitcoco a répondu au sujet : Domaine Henri Germain, Meursault 2012

Frisette écrit:

ptitcoco écrit: Je testerai le millésime 2012 pour Noël.


Je ne comprends pas bien: ce n'est pas ce millésime que tu viens de commenter?


Je voulais dire le 2011 :dash:

OAC
#154
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Frisette

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 80990
  • Remerciements reçus 6427

oliv a répondu au sujet : CR: Domaine Henri Germain & Fils, Meursault Clos des Mouches, 2013

oliv écrit: Bu lors du VDEWS 2017

CR: Domaine Henri Germain & Fils, Meursault Clos des Mouches, 2013



Robe grenat clair et bien brillante.
Très beau nez élégant et frais, sur la pivoine, le pot pourri, les petits fruits rouges frais et un enrobage d'élevage très bien intégré.
La bouche est un peu plus sévère, peut-être par une pointe de fermeté de jeunesse qui se fondra à la garde.
L'ensemble reste néanmoins d'une matière de demi corps, glissante et d'une fraîcheur assez délicieuse, jouant sur une précision de goûts notable, toujours sur ce côté fruit rouge et notes florales si juste et typiquement pinot.
Finale croquante aux tanins légers mais un peu chahutée par une légère amertume.
Joli vin !


Seconde bouteille assez proche avec un nez changeant qui démarre sur des senteurs étonnantes de vin sudiste, sur la garrigue et le thym pour, au réchauffement livrer des notes plus classiques de cerise.
La bouche est agréable et fraîche mais me semble manquer un peu de chair pour équilibrer cette petite amertume qui me gêne un peu sur la finale.
Difficile de préjuger de l’apport de la garde sur ce vin.
A suivre.
#155
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2120
  • Remerciements reçus 740

matlebat a répondu au sujet : Domaine Henri Germain & Fils, Meursault Charmes 2009

Bonjour à tous,



CR: Meursault, Henri Germain Charmes 2009 : Un nez un peu marqué d'une réduc pétard grillé, sur le fruit jaune mûr, la peche de vigne, note amande aubépine, pointe presque menthol, fond crayeux a souhait et léger sesame. La bouche est ample, belle matière soyeuse, avec une touche de gras gourmande, c'est dense mais droit, bien tenue par sa structure marquée, de la tension, sur la peche de vigne, le fruit jaune mûr, note aubépine, amande douce, pointe réduc grillé petard plus discrete qu'au nez, fond de craie, et léger sésame. La finale est puissante, ample avec de la tension et belle persistance de fruit jaune, peche de vigne, note aubépine, amande douce, pointe frangipane, fond sésame. Excellent 93 (17)

Amicalement, Matthieu
#156

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 80990
  • Remerciements reçus 6427

oliv a répondu au sujet : CR: Domaine Henri Germain & Fils, Chassagne-Montrachet rouge, 2016

CR: Domaine Henri Germain & Fils, Chassagne-Montrachet rouge, 2016



Bouchon parfait.
Robe grenat pourpre assez profonde.
Joli nez franc et gourmand, sur de belles notes de fruits noirs bien mûrs (myrtille), de ronce, une petite pointe lactée qui s'épurera le lendemain.
Bouche avec un peu moins de charme aromatique, sur une matière souple au volume honnête soutenu par une acidité agréable. C'est classique et bien fait.
Finale peu intense aux tanins légers mais un peu chahutée par une petite amertume rustique.
Bien (mais moins sympa que dans mon souvenir sur fût).
#157
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: podyak

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2952
  • Remerciements reçus 1710

starbuck a répondu au sujet : CR: Domaine Henri Germain, Meursault 1er cru Charmes 2007

CR: Domaine Henri Germain, Meursault 1er cru Charmes 2007
Ah les joies de l'aveugle, quand il saura que c'est un Meursault, Gaétan dira " C'est déjà pas un Charmes..." ;)
C'est vrai que cette bouteille évoque plutôt un Perrières avec une belle tension, des notes minérales assez marquées et des notes fruitées qui ne dominent pas l'ensemble comme c'est parfois le cas en Charmes. Un vin tonique, assez complet qui ne souffre pas de passer après un grand cru d'un très grand millésime. La finale est savoureuse et le vin particulièrement riche pour un millésime dont ce n'est pas la caractéristique. Gaétan a eu un coup de coeur pour cette bouteille mais il m'a confié que le fond de la bouteille pourtant mis sous vide était flingué le lendemain midi.

Un repas, mes amis ...

Sylvain
#158

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 113
  • Remerciements reçus 98

elon10101 a répondu au sujet : CR: Domaine Henri Germain & Fils, Meursault Clos des Mouches, 2013

CR: Domaine Henri Germain & Fils, Meursault Clos des Mouches, 2013

Le vin présente de beaux atours rubis brillant, ça va pinoter ! Et le nez confirme, envoûtant sur ses notes florales et de fruits rouges à peine mûrs, de la fraicheur et de la distinction.
L’entrée en bouche est le reflet du nez, du pinot pur, avec toujours ces fruits rouges et cette fraîcheur soyeuse, un peu de réglisse, puis une structure souple mais nette prend la relève avec un peu d’élevage fort discret. Mais, car il y a un mais, au même moment se manifeste aussi une légère amertume qui ne va plus quitter le vin jusqu’à la finale.

Et elle m’embête cette amertume dont je ne saurais identifier la cause. C’est la mouche du coche ou le grain de sable sous la paupière. Pas grand-chose, mais suffisant pour gâcher le plaisir et me faire tomber de mon nuage pinotesque. Dommage.

Bien cordialement,
Eric
#159

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6504
  • Remerciements reçus 3363

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : CR: Domaine Henri Germain et Fils – Meursault-Perrières 1er cru - 2013

CR: Domaine Henri Germain et Fils – Meursault-Perrières 1er cru - 2013



Bue lors d'une formidable dégustation relatée ICI

Jean-Loup
L’or de la robe est très brillant.
Le nez brille également, par son intensité et son élégance : des arômes de fruits blancs bien mûrs, des inflexions finement iodées ou de noisette et une infime touche vanillée forment un cocktail de toute beauté.
La bouche s’élance avec franchise et pureté, maintient ce profil droit grâce à une minéralité traçante et se ponctue par une finale imprégnée d’agrumes d’une persistance remarquable.
Très Bien ++ / Excellent pour ce vin au caractère affirmé.

Julien
Des blancs, mon coup de cœur va vers le Perrières 2013 de Germain.
Quel vin ! Élégance, matière, et surtout finale de folie, saline et salivante.

Jean-Loup
#160
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1398
  • Remerciements reçus 923

Super-Pingouin a répondu au sujet : CR: 2018 au domaine Henri Germain, une année faite pour les 2 couleurs?

CR: 2018 au domaine Henri Germain, une année faite pour les 2 couleurs?



Il est toujours un plaisir que nous ne ratons pas à cette période de l'année, c'est de rendre visite à Sophie et Jean-François Germain. Autant il est des domaines auxquels nous ne revenons pas, autant celui-ci est vite inscrit sur notre feuille de route. Les températures sont plutôt clémentes en ce Jeudi matin et c'est un hôte court vêtu qui nous reçoit :) NDLR: Il n'a pas froid quand même, je serais tombé malade directement si d'aventure je l'avais imité.


Une année sèche en 2019?


- Comment s'est passé 2019? Vous n'avez pas manqué d'eau? Il a plutôt fait sec dans nombre de secteurs sur Nuits.
- Nous avons eu la chance d'avoir 2 fois 30 mm début Août. Les maturités n'ont jamais été bloquée. Elles se sont en revanche grandement accélérées à la fin du mois.
- A quelle date vendangez-vous?
- Le 11 Septembre. Vous voulez commencer par quoi? L'aligoté?
- Ah, c'est vrai que nous ne le goûtons pas souvent. Volontiers donc.

Bourgogne Aligoté
"Il est élevé dans 1/3 de barriques, 2/3 de cuves. Et à partir de Septembre, la totalité est assemblée en cuve."
C'est parfaitement sec, net. L'ensemble est longiligne et le fond présente de la maturité. Un vin doté d'une tension comme je les apprécie. AB+
- Avant, c'était vendu au négoce.
- Avec les années chaudes, il est peut-être plus intéressant pour vous de le garder?
- Oui, lorsque les maturités sont plus prononcées, ça fait quelque chose de bien.

Bourgogne
"25% de fûts."
La bouche est à l'unisson de la robe: claire, cristalline, tendu. S'expriment ensuite de la pêche et de la poire. AB+/B-

- A quels rendements aboutissez-vous?
- Nous avons eu du gel au Printemps, fin Avril. Sur les parcelles à -25%, nous arriverons à un maximum de 45hl. Sur celles à -50%, 25 à 30hl.
- Pour quels degrés?
- 14,2 pour les plus hautes; 13,5-14 pour la plupart.


Meursault
Il existe un bel équilibre entre la matière résiduelle et la clareté du vin soutenue par une tension. B-

- Avec les chaleurs et les maturités, avez-vous été tenté de corriger?
- Non pas d'acidification, ni chaptalisation d'ailleurs. D'ailleurs il est interdit de faire les deux opérations dans un même produit.
- Comment cela?
- Vous avez le droit de faire l'un dans le jus des raisins et l'autre dans le vin.
- Avec quels éléments pouvez-vous acidifier?
- Le tartrique ou le citrique, 20g par hl maximum. Après l'acidification, je ne le sens pas trop. Je ne l'ai jamais fait. Je n'écoute pas les conseils des oenologues :)

Meursault 'Chevalières'
"Soutiré il y a 2 jours."
Le vin oscille entre le sucre d'orge en son haut et de l'acidulé et une certaine froideur en son bas. La matière est comme prise entre ces deux parenthèses. B-

- Vos enfants travaillent désormais avec vous. Qu'est-ce qui a changé le plus entre vos débuts et maintenant?
- Il y a eu la mode de la vinification moderne. Elle a disparu. Nous n'avons jamais connu ça ici.
- C'est plutôt une bonne chose.
- Les gens reviennent maintenant au fondamentaux. C'est bien. Après, ce qui a changé, c'est la paperasse. Il y a en a bien plus. Heureusement il y a Internet. Sans cela, il n'est désormais plus possible de vendre à l'international. Il faut se rappeler que l'export représente 70% chez nous.
- Avec les perspectives de taxes américaines et le Brexit, avez-vous constaté des changements?
- Non pas encore. Les marchés sont stables en Angleterre et aux Etats-Unis. Et nos pays de destination se diversifient. Nous avons de nouveaux importateurs pour l'Europe du Nord.

Meursault Limozin
« Manipulé début Septembre »
Il existe une unité avec une tenue supérieure. Les contours sont plus précis et rassemblés. La texture et les fruits à chair blanche trouvent tous leur place dans tant l’espace gustatif que le temps gustatif. Tout arrive au bon moment au bon endroit. Une entame délicate et claire puis de la matière, le tout est sous tendu par une pointe d’agrume. Un vin posé. B+


Gérer la futaille avec 2 millésimes en élevage



Meursault 1er cru Poruzots
- Sur quelle partie êtes-vous?
- Sur les Dessus, à côté des Genevrières.
Le nez est plus expressif, plus mûr sur le citron confit. En bouche, la fluidité de l’attaque est relevé dans le bon tempo par des épices sur le clou de girofle. 2017 me paraissait meilleur au même moment. B+

- Les fûts seront vidés au Printemps. On y mettra 2020.
- Pendant combien de temps conservez-vous vos tonneaux?
- Pendant 10 ans. Nous avons une rotation de 20% de fûts neuf par an. Et puisque nous avons 2 millésimes en cave, nous arrivons à 10 ans.
- Et sur la période où ils sont vides, comment les conservez-vous?
- Nous brûlons du soufre à sec.
- Pouvons-nous avoir une idée du prix d’un fût?
- Bien sûr, il faut compter environ 600€ pièce.
- Avez-vous déjà tenté de varier les provenances?
- Non, nous travaillons principalement avec Damy à Meursault. Ce qui compte pour moi, c’est la proximité. S’il y a un problème, les tonneaux sont vite réparés.

Meursault 1er cru Charmes
- A quel endroit des Charmes vous situez-vous?
- Au milieu ,sur la partie centrale pour un tiers :) et pour 2 tiers sur les bas du Dessous
Un nez d’acacias. La bouche est légèrement mellifère avec un alcool perceptible. Des notes de fougères. Il reste un peu de perlant. Le vin étire la langue et les papilles dans la longueur. Une belle densité. La finale est plus légère, cristalline ici également. TB-


Réduire le SO2



- 2018 est tout de même surprenant. Cela reste très digeste pour un millésime chaleureux.
- Nous évoquions plus tôt l’acidité. Ce peut être un dilemme, entre le niveau d’acidité écrit sur une feuille et l’équilibre gustatif.
- Nous avions déjà échangé avec vous sur l’influence du travail des sols sur cet équilibre.
- Le travail de la vigne fait que plus elle est cultivée, plus elle va chercher en profondeur dans les sols. Les températures importantes ont alors moins d’incidence.
- Vous n’êtes pas tenté de vendanger plus tôt pour garder de la fraîcheur?
- Je ne partage pas le fait de vendanger tôt. Il faut que toutes les maturités soient atteintes. Dans l’absolu, on imagine 13,5 avec de l’acidité et la bonne maturité phénolique.

Meursault 1er cru Perrières
Un vin qui impose immédiatement sa stature par une densité portée haute. C'est plein, épais, long et digeste. Ce n'est pas un foudre de tension mais la tenue est belle. Exc

- On sent un peu moins d'acidité sur Perrières.
- C'est lié à la réduction de SO2. Moins il y en a, moins l'acidité se perçoit. En 2018, j'ai abaissé les doses de soufre liquide, moitié moins à la vendange. Et les doses pour mécher les tonneaux ont également été divisées par 2. Pour Perrières, il n'y a que le soufre issu du méchage. En 2019, rien n'est méché et la dose liquide a diminué de -25%. C'est toujours le débat de savoir jusqu'à quel point réduire le SO2 pour avoir plus de complexité NDLR: un chemin également emprunté par un vigneron à Chassagne que nous aurons visité le lendemain.. En 2019, nous avons une pièce sans aucun soufre. Nous verrons comment elle évolue.

Chassagne Montrachet 1er cru Morgeot
L'impact acidulé est supérieur. Les papilles sont un peu plus resserrées. C'est net, sans aucune sensation d'élevage. L'un des blancs les plus verticaux de la série. TB


2018, une année faite pour les rouges?


Bourgogne
"La moitié est un petit clos à côté de la cuverie. L'autre est end-dessous de Chevalière."
Un pinot floral au nez. Une bouche mûre avec des sursauts confits. Le registre est noir, réglissé sur le zan. La finale est acidulée. AB+/B-

Chassagne Montrachet
"Je ne l'ai pas pigé du tout. Nous sommes à 14,5°."
Une robe dense. La bouche est très mûre également, avec de la pivoine, une abondance de mûre, cassis, fraise écrasée. Il y a une sacré matière. La conclusion marque une parenté avec le vin précédent sur le réglisse. La perception gourmande est néanmoins bien plus importante. Je n'ai jamais aussi bien goûté ce vin.TB

- En terme de renouvellement du patrimoine des vignes, hormis les remplaçants, vous n’avez pas eu d’arrachage à faire.
- Le dernier renouvellement qui fut important est Morgeot en 2000. Sinon, les vignes datent de 1937 sur Limozin; 1952 sur Perrières et Charmes a une trentaine d’années.

Meursault Clos des Mouches
"13°. Il s'est écoulé une semaine entre la vendange du Clos des Mouches et le Chassagne. Il y a 30% de VE."
La finesse incarnée du cépage. Une grande délicatesse, une grande élégance sur la framboise. La finale, comparativement raccourcie, ne m'incite pas à la même béatitude que mes camarades (oui, oui, seul contre tous :)). Ne nous méprenons pas, cela reste un délice. TB-

Beaune 1er cru les Bressandes
"30% de VE ici également."
La bouche est bien placée. De la framboise, de la groseille, un soupçon d'épices. C'est déjà fort appétent.TB

La promesse aperçue l'an passée se confirme cette année. Les années dotées d'un fort ensoleillement conviennent à merveille aux rouges du domaine :).



- Vous avez bien le temps pour un ou deux vins supplémentaires?
- Bien entendu!

C'est parti pour le jeu des devinettes et montrer Ô combien notre talent bourguignon est grand :D

- Si nous trouvons juste, nous aurons le droit d'avoir des Perrières en plus? :p
- Nous allons voir ;)

Vin mystère n°1
Un début de miel en milieu de bouche. Un peu d'aspérités qui accrochent les papilles. Une belle droiture. Une tension verticale avec la 2nde gorgée. B+/TB-

- L'impression d'un commencement de complexité et la droiture me font penser à un peu d'âge. Et la matière présente à 10 ou 12. Poruzots ? Il manque un peu les épices.
- Les Perrières vont être tranquilles :D Il s'agit de Chevalières 2014.
- Bon raté :D
- Un autre vin?
- Quitte ou double pour les Perrières? :)

Vin mystère n°2
Le nez champignonne sur les pleurottes, le miel. La bouche est plus jeune, sur le confit, la tension. Une belle densité donne du confort. Il y a un petit côté lacté, brioche qui n'est pas pour déplaire ici. TB
Mes camarades viendront ici rappeler le cru et le millésime. Notre nouvelle tentative de devinette a lamentablement échoué :D


Un grandissime remerciement à Sophie et Jean-François Germain pour leur accueil, leur extrême amabilité et leurs vins. 2018 réussit bien aux deux couleurs. Et nous avons chaque année d'autant moins de raisons de ne pas faire de ce domaine un incontournable.

HD
#161
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, dfried, remilly, Jean-Loup Guerrin, TIMO, asoulier99, tomy63, sebus, wongmaster, Frisette, david84, Cristobal, Pins

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 685
  • Remerciements reçus 379

Pins a répondu au sujet : CR: Domaine Henri Germain - Meursault 2012

CR: Domaine Henri Germain - Meursault 2012:

Aromatique fine sur les fruits blancs, des notes pâtissières, une pointe de camphre.
En bouche c’est élégant, fin et aimable. Belle tension avec du gras qui enveloppe, et appelle la table. Les fleurs blanches, la verveine, ainsi que le minéral exprime cette belle tension.
C’est encore très jeune et en pleine forme.
Joyeux Noel.


Christophe
#162
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Benji, Galinsky, Jean-Loup Guerrin, Psylo, the_ej, ptitcoco, Garfield

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 151
  • Remerciements reçus 240

Vesale a répondu au sujet : Domaine Henri Germain - Bourgogne Aligoté 2017

CR: Domaine Henri Germain - Bourgogne Aligoté 2017

Bu à l'aveugle

Le nez exprime surtout des notes d'agrumes et minérales, et m'amènent initialement sur du chablisien

En bouche, le vin développe un joli gras, beaucoup de tension avec une belle amertume finale sur les agrumes
Super accord avec les sushis

Je reste sur chablis, loupé à la levée de la chaussette! :?

Guillaume
#163
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1126
  • Remerciements reçus 204

TIMO a répondu au sujet : CR: Domaine Henri Germain - Bourgogne Aligoté 2017

Bue à cet occasion

CR: Domaine Henri Germain - Bourgogne Aligoté - 2017
Nez frais, légèrement végétal. Bouche bien dynamique avec une acidité haute mais qui ne désarçonne pas les papilles.
Surtout une très belle longueur sur le citron vert.
Joli vin qui gagnera à être attendu certainement.

TIMO
#164

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 207
  • Remerciements reçus 101

ptitcoco a répondu au sujet : Domaine Henri Germain - Chassagne Montrachet Morgeot -Les Fairendes 2015

CR: Domaine Henri Germain - Chassagne Montrachet Morgeot 2015

Bouteille ouverte pour accompagner un risotto aux asperges.....et parce que c'est une cuvée que je prends quasiment jamais :oops: !

La robe est jaune dorée.
Le nez est très beau, sur la cire d'abeille, pointe miel, fruits jaunes mûrs (mais pas trop).
En bouche, le vin est splendide, sur une matière légèrement "grasse", veloutée, qui tapisse bien le palais sans aucune aspérité. La trame du vin est sous tendue par une fine acidité qui rend le vin harmonieux et lui permet de s'étirer sur une longueur très honorable. On retrouve les fruits jaunes avec une belle fraîcheur d'ensemble.

En octobre dernier au domaine, JF Germain nous avait ouvert la même quille sur le millésime 2004, je retrouve aujourd'hui les mêmes marqueurs,certes en plus jeune, mais au final ces deux bouteilles me font dire que je dois impérativement à l'avenir ne pas encaver que les Meursault du domaine...



OAC
#165
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Jean-Loup Guerrin, Psylo, Pins

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6504
  • Remerciements reçus 3363

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : Domaine Henri Germain - Chassagne Montrachet Morgeot -Les Fairendes 2015

Et avec le risotto aux asperges tu as dû utiliser pas mal de parmesan pour que l'accord fonctionne ?
En général avec les asperges je préfère un chenin ou un pinot gris.

Jean-Loup
#166

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 207
  • Remerciements reçus 101

ptitcoco a répondu au sujet : Domaine Henri Germain - Chassagne Montrachet Morgeot -Les Fairendes 2015

Jean-Loup Guerrin écrit: Et avec le risotto aux asperges tu as dû utiliser pas mal de parmesan pour que l'accord fonctionne ?
En général avec les asperges je préfère un chenin ou un pinot gris.

Jean-Loup


C'étaient des asperges sauvages que je venais de cueillir.
Elles n'avaient aucune amertume, d'autant plus que mon "risotto" était revisité avec des oignons légèrement confis
L'accord était parfait (selon moi).

OAC
#167
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 207
  • Remerciements reçus 101

ptitcoco a répondu au sujet : CR: Domaine Henri Germain - Meursault 1er cru Charmes 2010

CR: Domaine Henri Germain - Meursault 1er cru Charmes 2010

Après avoir passé la journée à prélever des suspicions de Covid......il est temps de se détendre un peu B)

Le bouchon est parfait.
Le vin présente une robe d'un bel or légèrement foncé.
Le nez est dès l'ouverture sur des notes de cire d'abeille, puis après aération, on part sur de l'orange confit, de l'ananas rôti, abricot bien mûr.
En bouche, le vin présente une belle matière, dense, sphérique, avec une fine acidité, la rétro fait ressortir ces notes de fruits blancs confits.
La finale est correcte.

C'est une bien bonne bouteille, qui manque à mon gout d'un peu plus de tension (caractéristique que je trouve présente sur les Charmes plus jeunes du domaine).
Vin qui à mon sens est son apogée.


OAC
#168
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Super-Pingouin, Jean-Loup Guerrin, Pins

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 80990
  • Remerciements reçus 6427

oliv a répondu au sujet : Domaine Henri Germain - Meursault 1er cru Charmes 2010

Sympa la vue ! :woohoo:

Petit rappel des possibilités de mises en image (je me suis permis d'améliorer ton post) : www.lapassionduvin.c...
#169
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: ptitcoco

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2952
  • Remerciements reçus 1710

starbuck a répondu au sujet : Domaine Henri Germain - Meursault 1er cru Charmes 2010

ptitcoco écrit:
Après avoir passé la journée à prélever des suspicions de Covid......il est temps de se détendre un peu B)


Vu les circonstances, n'aurait-il pas été préférable d'ouvrir une montée de Tonnerre ? :whistle: ::out::

Sylvain
#170

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 207
  • Remerciements reçus 101

ptitcoco a répondu au sujet : Domaine Henri Germain - Meursault village 2014

CR: Domaine Henri Germain - Meursault village 2014

Le vin sera servi ce soir, mais je voulais déjà avoir une première impression.
Le bouchon est légèrement imbibé au dessus du disque.
La robe est jaune pâle.
Le nez est discret, sur de fines notes citronnées, un peu pamplemousse, puis une pointe d’aubépine et de tilleul apparaît.
En bouche, le vin est net, sous tendu par une belle fraîcheur, avec une retro florale et un vin qui s'étire gentillement. Très grosse buvabilité!

Au final, je trouve que ce vin est à mon sens, l'archétype du Meursault du domaine Germain. oo,

Si vous en avez en cave, allez-y!

OAC
#171
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: matlebat, Jean-Loup Guerrin, Pins

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux