Nous avons 917 invités et 9 inscrits en ligne

Domaine Guy Roulot, Meursault

  • Messages : 1636
  • Remerciements reçus 433

rkrk a répondu au sujet : CR: Domaine Roulot - Meursault Tessons 2006

CR: Roulot Meursault Tessons 2006

Contrairement au 2005 cité ci-dessus, le 2006 est très plaisant : agrumes, grillé, amandes, avec une belle matière et une bonne fraîcheur. TB/EXC

Je l'ai goûté plus équilibré et moins exubérant qu'il y a un an.

Ralf
#181

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82289
  • Remerciements reçus 7815

oliv a répondu au sujet : CR: Domaine Roulot, Meursault, Tessons, Clos de Mon Plaisir, 2010

CR: Domaine Roulot, Meursault, Tessons, Clos de Mon Plaisir, 2010

imageshack.com/scale...
Robe jaune paille.
Nez puissant et très précis, fin, compromis de notes de pain grillé, de beurre frais et de senteurs de fleurs blanches. C'est superbe !
La bouche attaque sur une acidité remarquable qui lance le vin qui déroule ensuitge une matière parfaite et mûre, sans excès de rondeur ni de gras.
L'ensemble est tonique et salivant, parfaitement équilibré, d'une grande puissance très bien contenue toute en profondeur.
Le vin semble encore très jeune, sur une aromatique minérale et grillée à la puissance encore comprimée qui va sûrement gagner en volume à la garde.
Mais l'évidence de la finale, toute en finesse et en déliés, me convainc totalement que ce vin est déjà un délice.

Superbe !
#182

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 517
  • Remerciements reçus 6

ALouis a répondu au sujet : Re: Domaine Roulot, Meursault, Tessons, Clos de Mon Plaisir, 2010

J'ai 2 Monthélie rouge 2009 et 2010 de Roulot.
Ce sont des vins à boire sur leur jeunesse?
#183

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1449
  • Remerciements reçus 1

pinardieu a répondu au sujet : Re: Domaine Guy Roulot

peu d'expérience sur les rouges mais je pense, comme les blancs, que les vins sont à garder un peu. je suis même étonné du CR ci-dessus sur les Tessons 2010, si accèssible jeune.....
Gérard
#184

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 952
  • Remerciements reçus 36

a spurs fan a répondu au sujet : CR: Domaine Roulot Bourgogne Aligoté 2010

CR: Domaine Roulot Bourgogne Aligoté 2010

Bu en accompagnement d'un plateau d'huitres

La robe est pale
Le nez est plutôt simple sur des touches citronnées
En bouche le vin s'exprime sur la finesse et la droiture , l'acidité est bien présente sans que ce ne soit gênant bien au contraire

Bref le vin a parfaitement joué son rôle avec les coquillages et ce fut un bel accord .

Frédéric
#185

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 267
  • Remerciements reçus 0

cyril G a répondu au sujet : CR: Domaine Guy Roulot - Bourgogne blanc 2010

CR: Domaine Guy Roulot - Bourgogne blanc 2010
Très joli bourgogne générique, sur des notes de fruits blancs et de verveine. En bouche le vin est net, assez tranchant, d'une longueur honorable pour un générique. La question est de savoir si ça vaut ce prix, mais en tout cas c'est assez bon !
#186

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18270
  • Remerciements reçus 1910

mgtusi a répondu au sujet : CR: Domaine Guy Roulot - Bourgogne blanc 2011

CR: Domaine Guy Roulot - Bourgogne blanc 2011

Bouteille bue au restaurant Le Bissoh à Beaune en accompagnement d'un menu japonais d'excellente tenue.

J'ai beaucoup aimé ce vin très fin, où l'élevage structure le vin sans étouffer le fruit, où la matière s'exprime sans vulgarité. C'est précis, tranchant, peut-être un léger manque de gras mais j'aime de plus en plus ce style un peu épuré.

Ce bourgogne est déjà très expressif, je ne vois pas trop ce qu'il gagnerait à être attendu.

Michel
#187

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • milleret jean luc
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Messages : 3976
  • Remerciements reçus 2

milleret jean luc a répondu au sujet : Re: Domaine Guy Roulot - Bourgogne blanc 2011

"" mais j'aime de plus en plus ce style un peu épuré ""

Et tout particulièrement en 2011 , le domaine a réussi un magnifique millésime . Je j'ai préféré au 2010 ....
#188

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2953
  • Remerciements reçus 3

arnaudm a répondu au sujet : Re: Domaine Guy Roulot

C'est vrai que Jean Marc Roulot a réalisé un très beau millésime 2011 ; dans un style précis et tendu qui va si bien au domaine . 2010 est ici en dégustation comparative plus lourd et moins épuré , mais aussi plus structuré , plus concentré , et carrément plus solaire …. question de style . Si on déguste 2010 tout seul , le côté solaire n'est pas flagrant . C'est la comparaison avec 2011 qui met cette caractéristique en évidence .
Quitte à choisir , 2011 offre une précision et une fraîcheur surprenante , mais si on généralise sur l'appellation , le grand millésime c'est 2010 , sauf exception ( ce qui est "peut être" le cas ici , en fonction du goût de chacun ..mais à titre d'exemple quelqu'un comme Jancis Robinson préfèrera je pense le style 2010 à ce que j'ai pu l'écouter en cave …)

"Mes goûts sont simples : je me contente de ce qu'il y a de meilleur ". O.Wilde
#189

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8052
  • Remerciements reçus 367

FGsuperfred a répondu au sujet : CR:domaine Roulot 2000 meursault "tessons clos de mon plaisir"

CR:domaine Roulot 2000 meursault "tessons clos de mon plaisir"

le beauf ayant eu la joyeuse idée de pointer son nez, ça m'a donné un prétexte (fumeux je vous l'accorde) pour ouvrir ce flacon qui me faisait de l'oeil depuis un petit moment.

le nez est par contre assez monolitique sur la pêche et la peau de pêche, quelques petites notes soufrées de ci de là mais qui s'estompent très rapidement au secouage du verre. des notes florales viennent ensuite ajouter une jolie finesse, mais ce nez il faut le mériter et aller le chercher !

cette bouche, sans rouge à lèvre, pulpeuse, attirante et sensuelle, qui vous embrasse telle une caresse, d'une douceur infinie, présente une attaque d'une rare finesse, rendant le vin aérien, raffiné pour ensuite revenir donner un coup de fouet avec une richesse et un peps qui lui confère la puissance qui lui manquait.

ce milieu de bouche avec un tel équilibre ou rien ne dépasse, l'acidité est présente mais sous-jascente et souligne et soutient la structure du vin, les somptueux amers nobles de type peau de pêche n'en finisse plus de caresser le palais et la langue avec un soyeux qui me fait me resservir encore et encore, donc bien plus que de raison, le vin possède beaucoup de volume mais a à mon sens un déficit en complexité et profondeur pour vraiment mériter le qualificatif de grand vin

très belle finale partagée entre les très beaux amers et un léger retour acide qui prolonge le tout

un sacré flacon tout de même !

très bien++


frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
#190

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1468
  • Remerciements reçus 2

BoiPaKeDeLo a répondu au sujet : CR: Domaine Roulot Bourgogne Aligoté 2010

CR: Domaine Roulot Bourgogne Aligoté 2010

Nez discret et fin sur les fruits blancs. Bouche vive et pleine, d'une longueur étonnante et à la finale toute en fraicheur. J'ai particulièrement apprécié le touché de bouche avec une légère sensation granuleuse évoquant la peau du fruit.

Joli vin fin et droit.

Olivier

.
.
Olivier
« Consommée avec modération, l’eau ne peut pas faire grand mal » (Marc Twain)
#191

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2026
  • Remerciements reçus 635

tomy63 a répondu au sujet : Re: Domaine Roulot Bourgogne Aligoté 2010

BoiPaKeDeLo écrivait:
> Domaine Roulot Bourgogne Aligoté 2010
... avec une légère sensation granuleuse évoquant la peau du fruit.

J'ai eu la même sensation sur le 2011, je l'avais décrit comme "légèrement tannique", mais c'est vrai qu'on a plus ce côté un peu granuleux.
#192

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8052
  • Remerciements reçus 367

FGsuperfred a répondu au sujet : CR:domaine Roulot 2007 meursault "les vireuils"

CR:domaine Roulot 2007 meursault "les vireuils"

nez citronné, avec de somptueuses et fines notes de peau de pêche, très floral aussi, un nez très fin donc et pas exubérant pour 2 sous.

la bouche est une merveille d'équilibre, entre pureté et netteté, cristallinité, longueur, largeur, tension, richesse et plaisir... que dire de plus ?

l'attaque citronnée commence à titiller les papilles et je ne peux m'empêcher de penser que l'entrée en matière est très belle et prometteuse !

le milieu de bouche est construit sur une tension acide qui lui confère une précision chirurgicale, puis le vin se développe en largeur dans un premier temps de par sa richesse en extraits, mais surtout cette superbe longueur qui termine entre tension acide et légers arômes de peau de pêche, les petits et très nobles amers lui conférant fraicheur, finesse malgré une rondeur certaine, un vin qui charme, clairement et sans détour le malheureux amateur qui y laisse trainer ses papilles !

la profondeur de ce vin ne laisse aucun doute même si sa complexité est mesurée et pas forcément là, mais le vin est dans une superbe phase de dégustation, et surtout de plaisir

un sacré canon !

très bien+/excellent !


frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
#193

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 660
  • Remerciements reçus 301

coach a répondu au sujet : Re: domaine Roulot 2007 meursault "les vireuils"

(tu) . super CR qui donne envie. A la prochaine occasion j ouvre la mienne car tu me fais vraiment envie.
Merci
#194

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2593
  • Remerciements reçus 921

bertou a répondu au sujet : CR: Domaine Guy Roulot - Meursault Les Tillets 2007

Bu lors de cette soirée

CR: Domaine Guy Roulot - Meursault Les Tillets 2007
Superbe nez très différent du précédent sur une forte sensation de pierre à fusil, fumé, embrun, calcaire. Fruit sur le citron frais, lime, pomme verte. Profondeur bonne. Mais il n'a pas l'intensité et le volume du précédent.
Bouche fine, assez légère en fait, pas de gras. Acidité omniprésente qui domine les débats. Intensité moyenne et longueur légèrement saline avec une longueur bonne. Il manque du volume.
Très bien.
#195

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82289
  • Remerciements reçus 7815

oliv a répondu au sujet : CR: Domaine Roulot, Meursault, Les Tessons Clos de mon Plaisir, 2010

Une soirée au Caveau des Arches à Beaune.

CR: Domaine Roulot, Meursault, Les Tessons Clos de mon Plaisir, 2010
Terrine de Jarret de Porc au Foie Gras de Canard, Mesclun à l’Huile de Noisette



La robe est très claire, sur un jaune grisonnant.
Le nez est fin, compromis entre des notes de fleurs blanches et de peau d'agrumes et un grillé léger ma foi très élégant.
L'attaque en bouche est immédiatement nerveuse, lancée par une acidité superbe qu'une belle matière souple et pourtant dense permet d'équilibrer.
La concentration et l'impact du vin sont évidents et l'ensemble encore un peu brutal gagnera sûrement en délicatesse et en complexité aromatique à la garde.
Mais force est de constater à sa finale fraiche et pure au redoutable goût de reviens-y que c'est déjà très bon !
Très beau vin ! (tu)
#196
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 379
  • Remerciements reçus 5

diminat a répondu au sujet : Re: Domaine Guy Roulot

Moi c'est la terrine qui fait envie...
#197

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1466
  • Remerciements reçus 1121

Super-Pingouin a répondu au sujet : CR:LPV75 accueilli au Domaine Guy Roulot

Edit avec les précisions et informations complémentaires du domaine
CR:
Définitivement un des beaux moments de notre séjour

Jean-Marc Roulot nous accueille en fin d’après-midi. Nous prenons chacun un verre et descendons sous le grand pavillon dans la cave que je n’aurais pas cru si grande de l’extérieur.

[size=x-large]
2012 comme ailleurs?
[/size]
La récolte 2012 fut ici aussi plus maigre en volume. La première conséquence est qu’il n’y a pas de Monthélie, ni blanc, ni rouge cette année. L’autre, plus visuelle, est que les casiers au bas des marches contiennent une proportion plus grande de Bourgogne blanc qu’à l’accoutumée. En terme de qualité en revanche, la coulure et le millerandage ont conduit les plants à donner des grappes plus petites et plus concentrées. Nous en verrons la traduction en terme de matière et de condensé de saveurs. Nous nous dirigeons vers le tonneau qui fait office de pupitre de dégustation. Le millésime vient d’être mis en flacon.

[size=x-large]
Les terres du domaine
[/size]
Le domaine regroupe une surface assez remarquable de 15 ha de vignes dont 3 récemment acquises en 2011 et comprenant le Clos des Bouchères.
En cherchant un peu j’ai retrouvé que cette dernière parcelle était précédente propriété du groupe Cottin Frères (Domaine René Manuel). Elle fut pour Jean-Marc une bonne surprise, la terre était assez saine. Notre vigneron estime à 4-5 le nombre d’années encore nécessaires avant de la mettre au niveau des autres. Le domaine ne pouvait acquérir seul le terrain, les prix sont devenus conséquents. Jean-Marc a donc décidé de recourir à des investisseurs externes avec la garantie de pouvoir exploiter la parcelle plus d’une dizaine d’années. Le recours à de tels acteurs de financement semble presque tabou dans la région. Et c’est parce que nous avons posé la question que le sujet a été abordé. Il faut dire que les prises de participation chinoises viticoles ou industrielles ont été bien médiatisées ces dernières années. Réflexion complètement personnelle: je n’y vois pas d’inconvénient. Si le partenaire est sûr et que l’équivalent n’a pas été trouvé en métropole, il faut bien élargir les horizons.

Jean-Marc nous parle ensuite de l’importance de la ligne topographique de mi-coteau parcourant la partie Ouest de Meursault du Nord au Sud, depuis Meix les Chavaux jusqu’au tiers supérieur des Charmes Dessus. Sur une même parcelle, vous aurez deux vins complètement différents que vous soyez proche ou éloigné de cette médiane.
Je me permet de reprendre la carte du BIVB pour que vous puissiez mieux la représenter. S’il faut la retirer, n’hésitez pas à me le signaler.

La culture est « en biologie » depuis longtemps mais le domaine n’avait pas jugé nécessaire de passer la certification jusqu’il y a peu. Il semble que cela soit désormais un critère important pour un nombre croissant de consommateurs et clients, notamment hors de nos frontières. Le processus est désormais terminé.
Jean-Marc ne recours que très peu au bâtonnage, il laisse le vin manger ses lies.
A ma question que je croyais appropriée dans le contexte
« - Pratiquez-vous beaucoup de pigeage?
- Vous voulez dire pour les rouges?
- Euh… oui (ouin, ouin, ouin, moment de solitude)
- Oui, peu en revanche »
J’ai gagné un aller simple pour les méthodes de vinification rouge vs blanc :D
Jean-Marc nous confirme que faire un rouge est un métier complètement différent du blanc.

[size=x-large]L'élevage[/size]
[/b]
Pour tous les blancs, sauf l'aligoté qui ne voit que la cuve, l'élevage s'effectue 1 an de fûts puis 6 mois en cuve. La proportion de bois neuf dans la futaille est en moyenne:
de 8 à 10% pour les Bourgogne Blancs
de 15 à 20% pour les Meursault Villages et
de 25 à 30% pour les premiers crus.

[size=x-large]
Passons à la dégustation des 2012
[/size]
Elle sera émaillée des riches commentaires de Jean-Marc qui permettront de mieux comprendre les vins dans nos verres.
Bourgogne
Le volume est déjà présent au nez. L’expression aromatique est belle et se décline sur le citrus. La réduction est moindre comparativement à 2011 mais présente. Le profil est plus riche et cela n’en reste pas moins tendu. C’est d’ailleurs l’unité que nous allons pouvoir dégager. B

Meursault village
Constitué par assemblage de plusieurs parcelles que Jean-Marc n'a pas souhaité faire individuellement pour ne pas ajouter aux déjà nombreuses autres appellations. Le point commun réside dans leur emplacement en bas de coteau. C’est parfaitement droit et tendu. La structure est limpide et lisible. B

Meursault Les Vireuils
L’attaque est fine. La ligne directrice sur la tension demeure. Elle est complétée ici par de la noix de coco verte fraîche. La matière accroche davantage. B+

Meursault Meix les Chavaux
Comparativement plus démonstratif et peut-être plus immédiat. Le vin est large, droit et vif à la fois. Le volume est étiré sur les 4 dimensions. TB-

Meursault les Luchets
Plus contenu, il laisse goûter en plus du citron, du tilleul. Le vin plonge au milieu de la langue sur la vivacité. TB-

Meursault Tesson Mon Plaisir
Sur un sol argileux, on ressent une richesse et une complexité plus grande dans une ligne conductrice qui demeure reconnaissable. TB

Nous continuons avec Meursault 1er cru le Clos des Bouchères
Nous sentons de suite un vin plus solaire. Il présente davantage de rondeur, de gras tout en conservant un fil tendu. Etant le terroir le plus exposé au soleil, il est par conséquent l’endroit vendangé en premier. TB

Meursault 1er cru les Charmes
Un vin plaisant, fait de belles courbes qui emmènent la bouche dans une valse de saveurs successivement sur les papilles, sur le pourtour de bouche, le palais et de nouveau sur la langue. Le vin glisse tel un patin sur la glace avec de l’ananas, du tilleul et une légère acidité. Excellent -. Ma moitié perçoit un pouillième de perlant, ce que je constate également après qu’elle me l’ait indiqué. Jean-Marc presque étonné qu’on le perçoive précise qu'il n'en ajoute pas avant la mise. Il s'agit de celui issu du processus de vinification. Lors du dernier soutirage, il fait en sorte de ne pas trop dégazer le vin pour garder des bons niveaux de CO2. Rien de bien dérangeant puisqu’il disparaît vite.

Meursault 1er cru les Perrières
Discret en attaque, le vin s’exprime rapidement sur une précision millimétrée. Plus vif, moins charmeur que le Perrières goûté le matin, il est cependant un nectar condensé à l’aube de sa vie. Du citron vert, de l’aubépine, une micro pointe de yuzu. Le cylindre est taillé au laser. On s’y perd facilement. Et pour ne rien gâcher, la longueur est phénoménale. Excellent

Jean-Marc avoue qu’il a mis du temps à aimer 2012 en raison des épreuves qui ont semé le millésime. Il prise plutôt les millésime dits « petits » qu’il réussit exceptionnellement bien. Je vous convie à goûter ses 2004 et 2011. Lorsque nous lui posons la question si justement la concentration plus grande n’amènera pas un millésime de garde, il acquiesce effectivement que 2012 sera certainement un grand millésime, construit pour défier le temps.

Nous regoûtons le Clos des Bouchères 2012 pour mieux passer au Meursault 1er cru le Clos des Bouchère 2011
Le vin est apaisé. Il est également plus tendu, plus étiré et long que 2012. Difficile de ne pas déjà succomber. TB

Meursault les Luchets 2005
Le nez est un vaste champs floral. L’évolution du vin maintient sa précision en ajoutant une tarte au miel avec un très léger gras qui donne un début d’onctuosité. TB

La série montre une remarquable unité, dangereusement digeste :D. On décèle clairement un style Roulot: tendu, précis et dans un équilibre haut d’une grande maîtrise. Jean-Marc semble ravi qu’on l’ait noté. Pour y parvenir, il évoque les quelques leviers d’action pour « étirer l’élastique et l’encapsuler ». Le domaine faisait longtemps parti de ceux qui vendangeait le plus tôt, si ce n’était le seul. Il a été rejoint depuis par nombre autres. Il prête également une attention particulière à la durée de l’élevage, passée de 12 à 18 mois + cuve.
Pour aller au delà des traits communs à ses vins il faut une attention supplémentaire pour déceler les différences d’un terroir à l’autre mais la variété est bien présente.

Nous retraçons enfin brièvement le parcours de Jean-Marc, son activité annexe, ses choix et ses non-choix, son premier millésime en 1989 et l’importante pression qui l’accompagnait, son chemin pour pousser plus encore la biologie. Lorsque nous lui demandons les apports dont il est le plus fier, il mentionne les travaux bio dans les vignes et le rallongement de l’élevage pour perpétuer la patte Roulot. On sent de la fierté d'avoir pu inscrire le domaine familial dans notre époque et l'avoir amené plus haut encore dans la qualité. Jean-Marc ne demeure pas moins d’une grande modestie, écoute et amabilité.
Ce fut la dernière visite du vendredi, mais quelle visite !!!

NB: Pareillement qu’à d’autres domaines, plus rien à vendre. :(

HD
#198

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1399
  • Remerciements reçus 13

hopla67 a répondu au sujet : Re: LPV75 accueilli au Domaine Guy Roulot

Concernant le Clos des bouchères, JM Roulot à également élevé les 2010, qui est a priori le premier millésime vendu sous le nom du domaine.
#199

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1466
  • Remerciements reçus 1121

Super-Pingouin a répondu au sujet : Re: LPV75 accueilli au Domaine Guy Roulot

Jean-Marc nous a précisé que le domaine produisait jusqu'en 2010 un Meursault les Bouchères provenant d'une autre parcelle. Le premier millésime de Clos des Bouchères est bien 2011. Et depuis cette date ils n'exploitent plus l'ancienne parcelle de Bouchères.
Je comprends que la proximité des noms puisse susciter la confusion mais il s'agit bien de 2 lieux distincts. Le Clos est un monopole.

HD
#200

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1399
  • Remerciements reçus 13

hopla67 a répondu au sujet : Re: LPV75 accueilli au Domaine Guy Roulot

C'est a priori encore un peu plus complexe que cela: il y a bien eu du Clos des Bouchères 2010, mais vendu uniquement sous la mention 1er Cru et avec une étiquette différente (on peut la trouver sur le net), sous le nom Jean-Marc Roulot. La vente avec l'étiquette "traditionnelle" du domaine ne s'est effectivement effectuée qu'à partir du millésime 2011.
#201

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1466
  • Remerciements reçus 1121

Super-Pingouin a répondu au sujet : Re: Domaine Guy Roulot

Question posée au domaine et en voici, avec l'autorisation de Jean Marc, la réponse :
"Bonjour,

L’internaute sur LPV a raison lorsqu’il écrit :
« il y a bien eu du Clos des Bouchères 2010, mais vendu uniquement sous la mention 1er Cru et avec une étiquette différente (on peut la trouver sur le net), sous le nom Jean-Marc Roulot. La vente avec l'étiquette "traditionnelle" du domaine ne s'est effectivement effectuée qu'à partir du millésime 2011 »

Par contre il est faux d’écrire, comme il l’a fait précédemment que
« …2010,… est a priori le premier millésime vendu sous le nom du domaine »

Au moment de la transaction pour les vignes (hiver 2010/2011), une petite partie de la production de Clos des Bouchères 2010 a été rachetée en vin fini, après malo. Le domaine n’avait assuré ni le travail à la parcelle, ni le travail de vendanges et de vinification, ni le début de l’élevage, j’ai assuré celui-ci seulement entre la fin de la malo et la mise en bouteilles. Du fait de ces conditions, j’ai fait le choix de vendre ce vin sous l’étiquette « Meursault 1er Cru Jean-Marc Roulot », sans confusion possible avec une étiquette du Domaine Roulot. Ce choix me permettait aussi de réserver le nom « Clos des Bouchères » uniquement pour le domaine et seulement à partir du moment ou le domaine assurerait 100% du travail de production (viticulture, vinification et élevage), soit à partir du millésime 2011.

Espérant avoir répondu à votre demande

Bien cordialement
Jean-Marc Roulot"

HD
#202

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1399
  • Remerciements reçus 13

hopla67 a répondu au sujet : Re: Domaine Guy Roulot

Merci pour cette clarification.
Mon premier message était en effet inexact/incomplet.
#203

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82289
  • Remerciements reçus 7815

oliv a répondu au sujet : Re: Domaine Guy Roulot

Bourgogne
Les 2012 au domaine Guy Roulot.

winehog.org/visit-do...
#204

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 329
  • Remerciements reçus 4

julienbroucaret a répondu au sujet : CR: Domaine Roulot - Aligoté 2010

CR: Domaine Roulot - Aligoté 2010

Première découverte du domaine avec cet Aligoté 2010 du domaine Roulot.

La robe est jaune pale avec des reflets verts.

Le premier nez est très vin, sur les fleurs blanches et une note minérale type craie.

Le deuxième nez sort des notes fumées très jolies.

En le prenant en bouche je comprends immédiatement la réputation du domaine, c'est exactement le blanc que j'aime, racé, long, très droit, pur, bien complexe vu son pedigree.

Vraiment une super bouteille, j'ai hâte de goûter ses Meursault !

Julien
#205

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 517
  • Remerciements reçus 6

ALouis a répondu au sujet : Re: Domaine Guy Roulot

Julien goûte son Bourgogne blanc avant les Meursault, superbe btl à un prix raisonnables.
#206

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 329
  • Remerciements reçus 4

julienbroucaret a répondu au sujet : Re: Domaine Guy Roulot

J'en ai un, je comptais bien passer par cette étape.

Julien
#207

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1130
  • Remerciements reçus 220

TIMO a répondu au sujet : Re: Domaine Guy Roulot

Bu pour ma part un bourgogne 2008 à une époque où je ne savais qui était JM Roulot. Je suis resté scotché. J'ai hâte de croiser un de ses Meursault!!!

Timo

TIMO
#208

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21547
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : CR: Domaine Guy Roulot: Meursault les Vireuils 2007

CR: Hier soir, un Meursault les Vireuils 2007 du Domaine Roulot.

A l'ouverture, le nez est sur les agrumes, le beurre frais avec des nuances de noisette.
La bouche est concentrée et vive. Ce vin ample a une longue finale acidulée, sur les agrumes. Il me semble offrir un bel équilibre entre le léger gras et l'acidité.

A table, il est malheureusement dominé par le Puligny le Cailleret 2007 de Michel Bouzereau que je sers sur la même entrée.
#209

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 623
  • Remerciements reçus 1

uglyamerican a répondu au sujet : CR: Domaine Roulot Meursault Perrières 2004

CR: Domaine Roulot Meursault Perrières 2004

Couleur jeune, gaie, mais profonde. Nez très généreux et d'une complexité folle, sur la fumée, la pierre à fusil et le caramel, légèrement marqué par l’élevage, avec un côté réductif que j'aime bien et un fruité de chardonnay très pur. En bouche, équilibre parfait, aucune sensation de chaleur, mais encore vif et vineux. Belle persistance. Un très grand vin, complexe, envoûtant, contemplatif. 96/100

Amicalement,
Thomas
#210

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux