Nous avons 2478 invités et 80 inscrits en ligne

Domaine Louis Carillon, Puligny-Montrachet

  • Messages : 4363
  • Remerciements reçus 1233
CR: Domaine Louis Carillon, Puligny-Montrachet Champ Canet 1996

Bonjour,

Hier soir à la maison sur de beaux homards, ce Champ Canet du domaine Carillon dans le millésime controversé 1996!!
Petite crainte quand le bouchon se casse en deux. Je parviens à extirper avec mille soins le reliquat. Ouf !!

Le nez à travers le goulot est très prometteur. Re ouf!!

La robe est bouton d'or, bien brillante.

Le nez est immédiatement somptueux. Sur les fruits à chair jaune et le pralin.

La bouche est Ennnooorme, voluptueuse et volumineuse sans être vulgaire. L'acidité est parfaitement intégrée et corsette le vin en l'emmenant loin loin loin.

Magnifique et un véritable tour de force. Bravo aux frangins.
Vraiment.
Un vin comme Iggy Pop et John Cale: forever young!!!
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Jean-Loup Guerrin, julien1984
18 Mai 2019 13:40 #511
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2076
  • Remerciements reçus 2789
CR: Louis Carillon, Puligny Montrachet 1er Cru, Les Perrières 2004

Superbe robe dorée.
A l'ouverture, le nez est fermé, sans arômes ou presque…inquiétant pour un vin de 15 ans ! Le carafage s'impose, il n'y a rien à perdre.
Une heure plus tard, le miracle de l'aération a bien eu lieu. C'est ouvert sur des notes de pralins, de brioche et de beurre, mais très fin sur un élevage parfaitement fondu.
La bouche est tendue, l'acidité est énooooooooorme et vient contrebalancer un gras modéré mais qui rend l'ensemble parfaitement équilibré.
Grande longueur. Excellent vin ! (tu)

ArnoulD avec un D comme Dusse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Alex, sideway, Moriendi, julien1984, Vaudésir, starbuck, Damien72
29 Sep 2019 20:51 #512
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9114
  • Remerciements reçus 495
CR: Louis Carillon, Puligny Montrachet 1er Cru. Referts 2008

Je ne connaissais pas du tout ce climat de Puligny .
En tout cas le vin présente une très forte acidité presque une verdeur qui m'a incité à le carafer ce que je ne fais qu'exceptionnellement .
Les choses se sont légèrement assouplies libérant un fruité et des arômes mais sans commune mesure avec ceux du BBM maison dans ce même millésime 2008 !!!
Raymond
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: leteckel
28 Déc 2019 20:39 #513

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3804
  • Remerciements reçus 3577
CR: Domaine Louis Carillon, Bienvenues Bâtard Montrachet 2008
Autant le dire tout de suite, c'est "l'essai du bout du monde"
Un nez d'une incroyable complexité comprenant des notes de céréales grillées qui m'ont induit en erreur.
J'ai d'abord pensé que Gérard nous avait sorti une autre Coche-Dury.
Une bataille dans les Perrières aurait sans doute eu de la gueule également mais non c'est bien une Carillon.
C'est un feu d'artifice aromatique au nez et un plaisir incroyable en bouche.
Le vin est précis, extrêmement ample et d'une longueur infinie.
On touche là à ce qu'il y a de magique dans le vin.
Gérard nous dira que c'est pas loin d'être le meilleur vin blanc qu'il ait bu et qu'il lui sera désormais difficile de nous ouvrir mieux.

Un repas, mes amis ...
Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex, Moriendi, LudoR
04 Avr 2020 18:17 #514

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3804
  • Remerciements reçus 3577
CR: Domaine Louis Carillon, Puligny-Montrachet 1er cru "Combettes" 2009



Une vigne assez jeune il me semble puisqu'elle aurait été arrachée en 1988 après les vendanges.
Une robe or jaune et un nez surprenant de complexité.
Des agrumes et des notes minérales qui se marient à des notes épicées de type badiane.
Aucune note pâtissière ne vient dominer comme j'en ai le souvenir sur une Perrières du même millésime.
En bouche le vin est ample sans jamais être lourd.
Une belle acidité donne de l'élan à chaque gorgée jusque dans une finale tout en fraicheur et d'une longueur exceptionnelle.
Une bouteille que je place devant Refert puis Perrières pour comparer les 1ers crus du domaine que j'ai dégustés sur ce millésime.
Je me demande même si ce n'est pas le meilleur chardonnay que j'ai bu sur 2009
Gérard avait bien fait d'en prendre ;)
Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, Moriendi, leteckel, Damien72, Kiravi
21 Avr 2020 16:29 #515
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3804
  • Remerciements reçus 3577

CR: Domaine Louis Carillon Puligny-Montrachet 1er Cru Les Referts 2007

Un vin présentant des larmes épaisses sur le verre.
Un nez très riche avec un mélange de fruits jaunes gourmands et des notes citronnées.
Une minéralité présente mais en retrait derrière la puissance fruitée.
Cette parcelle est mitoyenne des Charmes de Meursault et je dois dire que j'y retrouve quelques similitudes.

En bouche, ce Puligny s'affirme en puissance avec beaucoup d'amplitude.
La finale en longueur garde une sensation fruitée en bouche.


Je remontes mon CR d'il y a 4 ans car il est intéressant de voir l'évolution de cette cuvée.
Gaétan me l'a servi à l'aveugle et tout comme la mienne, elle provient de la cave de Gérard.
4 ans plus tard, le vin est moins fruité mais plus minéral, moins gourmand mais plus "intellectuel".
Dans un premier temps au moins parce qu'avec un peu d'aération dans le verre, il va mieux se révéler et devenir plus expressif.
Au début j'ai pensé à un Puligny village puis le vin a gagné en complexité et en amplitude.
Plus aucune perceptions boisées, un vin très pur qui semble toutefois selon moi arriver à la fin de son plateau de maturité car j'aurais bien aimé retrouver un peu plus de fruits.
J'aurais tendance à dire qu'il n'y a pas forcément un grand intérêt à conserver plus longtemps les 2007 du domaine.
Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, leteckel
09 Jui 2020 09:37 #516

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7265
  • Remerciements reçus 6176
CR: Domaine Louis Carillon & Fils – Puligny-Montrachet 1er Cru – Les Champs Canet – 2007



Bue lors d'une belle dégustation éclectique relatée ICI

Epaulée pendant deux petites heures puis carafée pendant une heure.

La robe arbore un bel or encore bien brillant.
Le nez intense fait la part belle aux fruits, qu’ils soient blancs, jaunes ou secs. Il se teinte d’une touche vanillée mais également d’autres sur la croûte de fromage et la craie que l’on n’attendait pas sur cette appellation.
Il y a tout ce qu’il faut là où il le faut en bouche : un beau gras, une bonne vivacité, de superbes saveurs à l’élevage bien fondu, une finale longue et précise finement saline.
Très Bien ++ / Excellent pour ce presque grand vin à qui il ne manque qu’un peu de complexité et un peu plus de profondeur pour mériter ce qualificatif.

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, totolouga, julien1984, oberlin
27 Oct 2020 10:26 #517
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 438
  • Remerciements reçus 551
CR: Domaine Louis Carillon & Fils – Puligny-Montrachet 1er Cru – Les Champs Canet – 2009

A l'aveugle

Robe claire, bien brillante.
Nez exubérant, puissant, floral, citroné, fumé, herbacé (menthol?). Ce nez est à la fois frais mais marqué par une pointe éthérée qui donne une sensation alcooleuse.
Bouche incroyable très surprenante, grasse "comme il faut", expressive, assez complexe. On a toujours ce côté fumé voire tourbé.
Très grande longueur "vibrante", marqué par un léger amer en fin de bouche. L'acidité n'est pas très élevée mais buvabilité redoutable.

Je me suis régalé! Très belle bouteille.
Je suis parti sur un Chardonnay Jurassien type Tissot d'un millésime assez souple (2011/2012)... je n'ai pas pensé à la côté de beaune, d'autres sont partis sur un chardonnay sudiste.

Marc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Papé, leteckel
25 Nov 2020 19:21 #518

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6258
  • Remerciements reçus 2248
CR: Domaine Louis Carillon & Fils, Puligny-Montrachet, 2008

Aromatique monolithique et peu intense sur les fruits secs et des notes lactées.
Bouche avec de la matière mais c'est terriblement terne et plat
Finale lactée désagréable, sans éclat.

Faute de carre terrible qui m'a valu une sortie de piste immédiate sur la qualité de ma sélection pour fêter dignement l'arrivée du vendredi soir! Pas d'amélioration le lendemain, abandon après faute dès la première porte...

Marc

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Alex, mgtusi, chrisdu74, Jean-Loup Guerrin, Papé, Med, starbuck
11 Jan 2021 18:34 #519
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 540
  • Remerciements reçus 399
On ne rappellera jamais assez l'importance d'un bon départ...



Médéric
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, Marc C, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, Garfield, Gaija
12 Jan 2021 11:41 #520
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6258
  • Remerciements reçus 2248
:DD C'était exactement ça pour le lendemain ! Faut dire que vu la dynamique du vin, il y 'avait peu de chance que cela ressemble à la sortie d'Herminator à Nagano en 98...

Marc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv
12 Jan 2021 15:13 #521

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2076
  • Remerciements reçus 2789

Sylvain,

J'ai bu un 1er cru 2009 de Carillon il y a environ 2 ans (il me semble que c'était "Champs gains"). Exactement le même ressenti que toi (nez pas très expressif puis élevage prégnant au nez comme en bouche), donc déçu car habituellement j'aime beaucoup les vins de ce domaine.
Du coup, j'ai décidé de mettre tout au fond de la cave ma dernière bouteille ("Les Combettes"), tellement le profil m'a déplu...au risque de "tout perdre" plus tard.


Cette remarque faisant suite à une dégustation d'un Perrière 2009 par Sylvain www.lapassionduvin.c... mais avant celle d'un (visiblement très beau) Combettes 2009 www.lapassionduvin.c...

Bref, mon expérience du weekend se résumera au dicton "c'est pas en faisant le malin qu'on le devient" car la bouteille exhumée du fond de la cave était oxydée :X :dash:

ArnoulD avec un D comme Dusse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Fredimen
01 Mar 2021 20:49 #522
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3804
  • Remerciements reçus 3577
Je crois que toi et moi, on a un peu le même problème.
On ne peut pas tout miser sur le vieillissement du chardonnay, enfin surtout toi.
Alors si je peux me permettre de te donner un conseil, c'est : Oublie que tu as une cave à vin, sors ton tire-bouchon, va y débouche ;)
Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Alex, julien1984, leteckel, Garfield, Jules7599
01 Mar 2021 21:13 #523

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2076
  • Remerciements reçus 2789

'' Je crois que toi et moi, on a un peu le même problème.
On ne peut pas tout miser sur le vieillissement du chardonnay, enfin surtout toi.
Alors si je peux me permettre de te donner un conseil, c'est : Oublie que tu as une cave à vin, sort ton tire-bouchon, va y débouche ;) ''


:DD :kiss:
ArnoulD avec un D comme Dusse
01 Mar 2021 21:14 #524

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux