Nous avons 1116 invités et 13 inscrits en ligne

Domaine Chicotot, Nuits-Saint-Georges

  • Messages : 866
  • Remerciements reçus 1363
CR: Domaine Chicotot - Nuits Saint Georges "Les Charmottes" 2012

Arnould : Robe plus foncée qui évoque moins le pinot. Le nez est beaucoup plus discret...et pourtant nous sommes sans le savoir sur la même appellation et le même millésime (comparé au NSG "En bas des Combes" de Jean Tardy).
Bouche un peu dure, tannins un peu rugueux.
Le vin n'est pas mauvais mais souffre manifestement de la comparaison du soir.
Moyen pour moi.

Rémy : Nez plus dur, la bouche est plus rustique mais et avec des tanins plus imposants. Regoûté à j+1 et j+2, ce dernier était beaucoup plus avenant et surtout gourmand. Je pense qu'il faut laisser dormir mon autre bouteille pour que l'ensemble se fonde davantage. Bien.

En savoir plus sur www.lapassionduvin.c...

Rémy
14 Fév 2018 15:35 #151

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2458
  • Remerciements reçus 1308

Réponse de FloLevBen sur le sujet CR: Domaine Chicotot - Beaune "Lulunne" 2014

CR: Domaine Chicotot - Beaune "Lulunne" 2014 :

Robe rubis/grenat limpide.
Il faut une bonne heure et demie pour que le nez s'ouvre et là on est vraiment sur un beau nez classique de pinot, fruit rouge, pivoine, rose, un peu de végétal noble. On prend du plaisir à mettre le nez au dessus du verre.
En bouche on retrouve l'aromatique, la matière est délicate, les tanins présents sont fins mais l'acidité est tout de même assez haute, et enlève quelque peut cette douceur et délicatesse mais ça reste agréable. En tout cas on sent que l'on est sur un millésime frais. Au début de sortie des 2014 j'avais parfois envie de faire le parallèle avec 2008. Sur cette bouteille je pense qu'on peut vraiment faire un parallèle. Alors le vin est encore jeune, le Domaine qualitatif donc ça passe et ça passe même plutôt bien. Il n'est peut être pas impossible de voir une certaines hétérogénéité dans le futur sur ce millésime 2014 en fonction des différents domaines et des différents vins.
TRES BIEN

Florent
14 Fév 2018 23:43 #152

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 808
  • Remerciements reçus 2544

Réponse de bassaler sur le sujet CR: Domaine Chicotot - Nuits PC les Pruliers 2010

CR: Nuits Saint Georges, premier cru les Pruliers 2010, domaine Chicotot : vin de demi-corps, construit sur un registre fruité, terrien et léger. Allonge sur l’acidité du millésime, sans sur-maturité, un côté « rustique » toujours présent. Bien ++
18 Fév 2018 18:24 #153

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 808
  • Remerciements reçus 2544

Réponse de bassaler sur le sujet CR: Domaine Chicotot - Nuits PC les Rues de Chaux 1995

CR: Nuits Saint Georges, premier cru les Rue de Chaux 1995, domaine Chicotot : si le nez un peu mutique nous a fait peur, et ne s’est pas ouvert tout au long du repas, la bouche de ce vin entre parmi les grands pinots que j’ai eu la chance de boire. Impression générale de complexité, entre fraîcheur et corps, tannins d’une élégance folle, sur une belle évolution soyeuse. Notes fruitées en toile de fond, presque sur les fruits à l’alcool. Belle évolution sur le sous-bois frais, une pointe fumée, une touche de gras enrobant mais surtout des effluves de menthe poivrée lorsqu’on grume le vin. Le choc des papilles ! Finale étirée très salivante, avec toujours ce retour d’alcools terpéniques. Seul le nez en retrait nous empêche de lui accorder la mention suprême. Excellent +(+)
18 Fév 2018 18:25 #154

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 866
  • Remerciements reçus 1245

Réponse de Pins sur le sujet Domaine Chicotot - Passage au domaine.

Passage éclair au domaine pour déguster quelques vins. Promis, la prochaine fois je prendrais plus de temps. ;)
Nous commençons par une série de 2015 déjà relaté plus haut, les deux dernières bouteilles sont:

CR: Nuits Saint Georges Vieilles Vignes 2016:
Nez très ouvert sur les fruits noirs, fumé. En bouche, la matière est harmonieuse, légèrement torréfié et ample.
Les tannins accessibles tapissent le palais. C’est juteux, et bien agréable. Très joli village.

Dernière bouteille de la série ouverte au débotté.
Bouchon imbibé sur la totalité et qui a déjà été changé une fois, couleur brune translucide avec un nez éclatant de fraicheur sur la cerise kirsché, le menthol, l’humus.
La bouche parait jeune, je dis Saint Georges des années 90. C’est frais, tendu, tannins totalement fondu sur les herbes fraiches, une touche mentholée vient accentuer une finale fraiche et longue.
A l’annonce du millésime, et ben, quel vin, quelle jeunesse. Du niveau d’un GC, il ne l’aura pas volé celui-là.
Bu à l’aveugle, il s’agit d’un CR: Nuits Saint Georges 1er Cru Les Saint Georges 1961, un grand moment.

Encore un agréable moment passé en compagnie de Pascale et Jojo avec de franche rigolade. Merci.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: mgtusi, bassaler, Atmosphere
17 Mar 2018 12:12 #155

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 808
  • Remerciements reçus 2544

Réponse de bassaler sur le sujet Domaine Chicotot - Passage au domaine.

St Georges 1961, waouhhhhh !
18 Mar 2018 09:58 #156

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21907
  • Remerciements reçus 6144

Réponse de mgtusi sur le sujet Domaine Chicotot - Passage au domaine.

Millésime mythique, en Bourgogne également !

Michel
18 Mar 2018 10:28 #157

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2650
  • Remerciements reçus 1934
CR:
Bonjour à tous.


Bourgogne - AOP Nuits-Saint-Georges - Domaine Chicotot - Nuits-Saint-Georges «Aux Allots 2014» - 13% - 100% Pinot noir.

Bouteille bue ce midi, après un passage en carafe de 3 heures, et servie à 15°c.

Bouchon : Très belle qualité. Il est long, souple et sans défaut. Il est à peine marqué sur le disque. Pas de dépôt dans la bouteille.

Œil : Très belle couleur rouge sang, assez soutenue et profonde. Elle présente de beaux reflets rouges et les bords du disque sont rouges. Belles larmes, larges et épaisses.

Nez : Présent d'entrée sur des notes de fruits rouges (cerise-fraise-framboise), d'épices (poivre), de fleurs (pivoine) avec une belle fraîcheur. C'est plutôt complexe et frais.

Bouche : Très très jolie matière, à la fois fraîche, riche, suave et équilibrée. On retrouve les fruits rouges, les fleurs, les épices. Le tout est porté par des tanins fins, veloutés et soyeux. La finale est de bonne facture et se termine sur une note fruitée/épicée du plus bel effet.

Une bouteille, certes au début de sa vie, mais qui, je trouve, donne déjà beaucoup de plaisir.

Nathenri.
07 Avr 2018 14:57 #158
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 866
  • Remerciements reçus 1245
Il y a des domaines qui lorsque je vais en Bourgogne m’attirent comme un aimant.
Parce que les vins me plaisent bien entendu, mais aussi parce qu’au fil des années une amitié s’est créé…
Pascale et Jojo Chicotot en font partie.
Je vous passe les détails des vins dégustés car ils ont été commentés dans les fils précédents.
Pascale ouvre pour la dernière bouteille de la série un:

CR: Nuit Saint Georges 1e Cru « Les Saint Georges » 2002:
Pour avoir en cave de plusieurs domaines ce millésime, je le trouve en pleine forme en ce moment.
Et c’est confirmé avec ce vin avec sa robe tuilé, et son nez de fougère, de cerise griotte, de sous-bois et de terre humide.
La bouche est fraiche, menthol et épicé qui viennent s’entremêlés pour donner une tonicité au vin qui tapisse le palais.
La cerise griotte vient apporter cette touche fruitée avec cette finale fraiche apporté par la vendange entière.
Quel beau vin. Je recrache, je bois quelques gorgées, plusieurs même. Je prends la route, il faut être raisonnable.
Encore un joli moment. J’ai pris mon temps cette fois-ci, hein. :jump:
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: jclqu
21 Avr 2018 22:56 #159

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 866
  • Remerciements reçus 1363
CR: Domaine Chicotot - Nuits Saint George 1er Cru "Les Pruliers" 2009

Rémy : Nez d'une sacrée finesse, corbeille de fruits rouges, ça pinote pas mal.
La bouche possède une sacrée puissance mais un beau fruit (cerise) et un élevage quasiment fondu. C'est de la belle ouvrage comme on dit, longue finale. Très bien.

Arnould : Le Nuits St Georges n'a pas fait beaucoup de doute sur son origine tant ça pinotait superbement. Un vin très fin.

En savoir plus : www.lapassionduvin.c...

Rémy
20 Mai 2018 09:57 #160

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 515
  • Remerciements reçus 777
Bu à cette occasion : www.lapassionduvin.c...

CR: Domaine Chicotot - Nuits Saint Georges "Les Plantes aux Barons" 2014
Parcelle sous les Saint Georges et les Forêts qui en récupère quelques aspects qui le feraient volontiers passer comme quasi-1er Cru. Joli fruit (cassis, mûre, griotte) qui souligne la réglisse et le cuir, bonne matière, déjà très appétent et quelques années lui feront encore du bien. TB +
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: chicototpascale
02 Juil 2018 17:27 #161

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 808
  • Remerciements reçus 2544

Réponse de bassaler sur le sujet Domaine Chicotot

CR:

Nuits Saint Georges, les Charmottes 2018 : vinosité et fruité dense. Un véritable jus de fruit en bouche.
Nuits Saint Georges, aux Allots 2018 : densité, maturité et de la mâche en bouche.
Nuits Saint Georges, les Plantes au Baron 2018 : concentration et puissance sur une base mature.
Une série de « villages » qui tutoye les premiers !

Nuits Saint Georges, premier cru les Pruliers 2018 : soyeux et grains lacté des tannins. Une gourmandise.
Nuits Saint Georges, premier cru aux Thorey 2018 : association réussie de la puissance, de l’élégance et d’un côté soyeux des tannins.
Nuits Saint Georges, premier cru les Vaucrains 2018 : la classe (épisode 1), avec des tannins magnifiques portés par une acidité gage d’un vieillissement tranquille. Laissons le temps au temps.
Nuits Saint Georges, premier cru les Saint Georges 2018 : Souvent, mon cœur penche vers les Vaucrains, tant la différence avec les St Georges n’est qu’effet du gout personnel. En 2018, il existe une véritable marche, que dis-je, un escalier entre les deux premiers crus les plus réputés de Nuits. GRANDS SAINT GEORGES. Puissance ultime sans négliger l’élégance et la finesse. Des tannins de fer dans une main de velours.

Bourgogne, Côte d’Or 2017 : fraîcheur, sérieux sans se prendre au sérieux. Un vin de copains presque « gouleyant ».
Nuits Saint Georges, aux Allots 2017 : soyeux malgré un grain plus rustique des tannins.
Nuits Saint Georges, premier cru les Rues de Chaux 2017 : toujours ces senteurs de café et de torréfaction, floralité et légèreté mais pas de creux ni de manque. Une parfaite alliance entre muscle et grâce.
Nuits Saint Georges, premier cru aux Thorey 2017 : du fruit, de la puissance et toujours de l’élégance.
Nuits Saint Georges, premier cru les Vaucrains 2017 : c’est corpulent, c’est torréfié, sur une base tannique bien construite. Difficile encore de laisser vieillir sereinement un vin déjà si « prêt » à boire …
Nuits Saint Georges, premier cru les Saint Georges 2017 : comme en 2017, le statut de « vrai faux Grand Cru » s’applique totalement à ce climat. Légère sucrosité élégante, tannins superlatifs, acidité redoutablement affutée. LA GRANDE CLASSE. La hiérarchie est établie, et bien établie !

Bourgogne, Pinot Noir 2016 : un vin de copains, simple, bien fait (mais qu’il est difficile de passer derrière un « monstre »).
Ladoix 2016 : le creux de la dégustation. A revoir car impossible de l’analyser.
Beaune Lulune 2016 : un vin de caillou, minéral, avec une belle maturité.
Nuits Saint Georges, aux Allots 2016 : floralité, vinosité et belle maturité du raisin.
Nuits Saint Georges, premier cru aux Thorey 2016 : grand fruit, du velours en bouche, de la réglisse.

Cerise sur le gâteau avec un vin mystère, sans étiquette, et dont la couche de moisissure traduit un certain âge … A l’ouverture, une robe diaphane encore vaillante, d’une belle brillante et tirant vers des teintes orangées. Le nez est magnifique, sur les champignons de Paris de noble origine, un peu comme ce plat dégusté en juin dernier à Fontevraud. Après une relative longue aération (30 minutes), ces notes tertiaires s’estompent peu à peu au profit de touches tendrement fruitées, plus fruits rouges que noirs. J’y décèle pêle mêle des fragrances d’alcool de cerise, de kirch, des épices douces, le tabac blond, une sorte d’infusion de tilleul, … La bouche est étonnamment alerte et jeune quoique fondue. Feuilles mortes, fruité intense et acidité bien présente dessinent une complexité magnifiée. Finale tendrement et subtilement veloutée, presque « sucrée ». Un moment de grâce nous a parcouru l’espace d’un instant ! A mettre directement au panthéon des grands bourgognes et au firmament de mes sensations viniques. Merci à Lucien, le grand-père de Georges Chicotot pour cette belle ouvrage. Il s’agissait d’un Nuits Saint Georges, premier cru 1923, issu des climats « Rue de Chaux » et « Pruliers ».
Mais que vais-je bien pouvoir boire après une telle merveille ?

Finale grandiose, c’est déjà Noël !!!!! Un immense merci à toute la famille Chicotot pour ces instants toujours magiques, qui se reproduisent pour notre plus grand plaisir tous les ans depuis maintenant plus de 15 ans.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Super-Pingouin, matlebat, Vougeot, Galinsky, chicototpascale, condorcet, Frisette, starbuck, jclqu, LoneWD, Pins, Kiravi
23 Oct 2018 13:54 #162

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 889
  • Remerciements reçus 3162
CR: Domaine Chicotot, Nuits Saint Georges, Charmottes, 2012

Robe limpide, assez claire, sans évolution.
Nez absolument magnifique : cerise, fruits rouge, épicé léger fumé.
A bouche c'est délicieux gourmand, il y a de la puissance mais ça reste très fin avec une bouche qui pinote superbement. Belle longueur.

Très bien. Ce vin à fait l'unanimité.
A point pour ceux qui aiment les vins peu évolués. Bien plus prêt qu'il y a 2 ans.
18 Nov 2018 09:36 #163

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 889
  • Remerciements reçus 3162
CR: Domaine Chicotot, Nuits Saint Georges, Aux Allots 2014.

Belle robe limpide, nez très élégant et agréable (comme toujours chez ce domaine) très floral, épicé et fumé.
En bouche, c'est très fin, les tanins sont complètement intégrés. On retrouve en bouche la palette aromatique que l'on avait au nez. Par contre l'acidite est un peu trop élevée d'autant plus que le vin manque un peu de corps.
C'est bien fait, c'est bon sans plus. J'ai préféré Charmottes 2012
De mon point de vue, cette bouteille confirme la faiblesse du millésime, sans doute un des plus délicats de la dernière décennie avec 2008.

Marc
08 Déc 2018 13:42 #164

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 45
  • Remerciements reçus 11
Je trouve que la pluspart des 14 sont bien plus fermés que les 11,12 13 et même 15 au même stade. Par ailleurs, c'est, en effet, un millésime assez végétal et acide (comme 16 mais avec moins de matière). De là à parler de millésime faible je ne crois pas. Il est juste urgent de les garder. Le millésime ira plus loin que 13, 07 et sûrement 09, mais sera globalement encore ingrat au moins 2 ans. Attention cependant sur la côtes de nuits certains vignerons ont été touché la drosophila Suzukii ce qui peut expliquer certains ratages...
08 Déc 2018 15:06 #165

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9323
  • Remerciements reçus 17163
CR: Domaine Chicotot – Nuits-Saint-Georges – Les Plantes au Baron – 2014

Bue lors de la Paulée de David Duband

Pinot noir classique mais trop acide.
Assez Bien +
Edit : mais avis et notation à tempérer par ce que j'écris deux messages plus bas.

Jean-Loup
15 Déc 2018 15:56 #166

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 862
  • Remerciements reçus 534
Cher Jean-Loup, connaissant un peu ton système de notation - que je qualifierai d'habituellement généreux !- je suis surpris de ton avis sur Baron 14 que je n'avais pas goûté ainsi au domaine et même un peu rentré en cave. Je vais prévoir d'en ouvrir une bientôt pour voir ce que cela donne et partagerai mon ressenti.
15 Déc 2018 18:42 #167

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9323
  • Remerciements reçus 17163
Tu as raison, François, dans mon système de notation, Assez Bien + est une notre très moyenne.
Il faut la relativiser dans ce cas car on n'a que très peu de temps pour analyser certains vins.
De plus celui-ci passait en 27ème position et voici ce que j'ai écris sur le 36ème, un Chambolle Musigny 1er cru 2005 de Groffier :

Mais je me demande si tous les pinots noirs de Bourgogne bus en fin de séance au milieu de vins plus puissants n’ont pas souffert de l’effet de séquence en faisant apparaître une acidité trop forte.

Merci pour ta remarque qui me permet de tempérer mon point de vue.

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: AgrippA
16 Déc 2018 09:04 #168

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 23
  • Remerciements reçus 68

Réponse de chicototpascale sur le sujet Domaine Chicotot, Nuits-Saint-Georges

Bonjour à toutes et à tous,

Il ne m'arrive que très rarement d'intervenir sur ce forum (même si j'aime beaucoup, surtout lorsque je déguste des bouteilles de toutes régions et producteurs, lire les appréciations de tous les passionnés de vins qui écrivent sur LPV), et si mon message est dérangeant, j'accepterai bien entendu qu'il soit supprimé ou non-publié. Mais voilà, je ne peux pas laisser l'acte commis par un collègue sous silence.

Petite "blague" opérée par un collègue de Premeaux Prissey :


www.aldi.fr/aldi_bou...

CHICOTOT est une marque déposée à l'INPI depuis le 25 avril 2000... A l'époque, nous avions effectué cette démarche pour nous protéger pour les marchés export, nous n'aurions pas imaginé avoir à défendre le nom de notre domaine pour ce genre de chose.
Nous n'avons malheureusement pas de Haute Côtes de Nuits, nous n'avons jamais (et souhaitons ne pas avoir à le faire) distribué nos produits en grandes surfaces. Bref, nous sommes en colère... Nous n'apprécions pas ce genre de "publicité".
Merci à toutes et à tous de partager ce démenti.

Très cordialement,
Pascale Chicotot
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: GILT, Pins
17 Déc 2018 16:24 #169
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 515
  • Remerciements reçus 777

Réponse de No Sport sur le sujet Domaine Chicotot, Nuits-Saint-Georges

La pratique de ce concurrent (négociant apparemment) n’est manifestement pas conforme aux règles légales et constitue un préjudice de marque et d’image qui se défend en justice.
D’ici à ce que le jus de cet HCN vienne d’une zone très éloignée de la Côte de Nuits...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: chicototpascale
19 Déc 2018 19:11 #170

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 23
  • Remerciements reçus 68

Réponse de chicototpascale sur le sujet Domaine Chicotot, Nuits-Saint-Georges

No Sport, lorsque l'on fait une recherche sur tous les moteurs , on arrive directement sur nos coordonnées : j'espère juste ne pas être obligée de répondre à des mails qui ne me sont pas destinés. Pourvu que les 5000 bouteilles soient de qualité… Notre petit domaine se sent trahi dans cette opération que je ne souhaite à personne.
Je vous souhaite à toutes et à tous de très bonnes fêtes et une excellente Nouvelle Année.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: AgrippA, Pins, No Sport
28 Déc 2018 14:54 #171

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3463
  • Remerciements reçus 7101
Bonjour à tous,



CR: Nuits-Saint-Georges, Chicotot Les Saint Georges 2011 : Un nez expressif, presque déjà évolué, fin, classe, de framboise, de groseille, note d'épice patchouli, pointe ronce sous-bois, fond plutôt typé réduc pétard fumé, puis plus moka mais l'ensemble est très classe. La bouche est charpentée, large, ample, puissante avec de beaux tanins soyeux, fins, c'est frais, profond, très classe tout en gardant un coté friand, sur la framboise acidulée, la groseille, note épice réglisse, patchouli, pointe ronce sous bois et toujours ce fond entre fumé, pétard réduc et moka évolué. La finale est fraiche, puissante, mais à l'empreinte gourmande de tanins moelleux, et longue persistance de framboise, de groseille, d'épice réglisse, de ronce, sous bois champignon et ce fond entre moka et fumé. Excellent 94-95 (17,5-18), tout le monde s'est régalé ! la bouteille s'est littéralement évaporé :-). 2eme bouteille bue qui confirme la très grande réussite du domaine sur ce millésime pas si facile… Merci Pascale.

Amicalement, Matthieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: bassaler, Jean-Loup Guerrin, chicototpascale, AgrippA
05 Jan 2019 18:43 #172

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 515
  • Remerciements reçus 777

Réponse de No Sport sur le sujet Domaine Chicotot, Nuits-Saint-Georges

Passage éclair au domaine, en toute fin d'après-midi, en marge des Nuits au Grand Jour dont j'essaierai de faire un CR bientôt.
Alors que mon camarade et moi avions été plutôt sérieux pour le salon, en prenant quelques notes (enfin surtout moi :)), ici, l'accueil chaleureux et espiègle de Pascale et Georges Chicotot nous font privilégier le plaisir au détriment de toute démarche objective, et puis il est tard et la quarantaine d'échantillon goûtés auparavant a fait son œuvre...
Donc, je ne retracerai que quelques impressions résiduelles.

Quelques anecdotes pour commencer : Georges laisse désormais totalement la vinification à Pascale, privilégiant l'accueil (le match Mr/Mme entre les Saint Georges et les Vaucrains n'aura donc plus lieu, j'en déduis), le fils étant concentré essentiellement sur la culture de la vigne.
On reparle des pertes subies en 2016 dont 70% sur les Saint Georges, ce qui a amené à des rendements minimalistes en Nuits. Heureusement, la récolté a été de bonne qualité.
J'ai appris aussi que la parcelle du 1er cru les saint Georges avait été acquise par la famille auprès de la grand-mère de Thibault Léger Bel Air qui possède encore la plus grande partie du climat et qui est chef de file pour la reconnaissance de l’appellation Grand cru.

On commence par un 2017 juste mis en bouteille :
- Ladoix 2017 : fruits noirs, stylé côte de nuits, un peu massif/monolithique à mon goût, c'est bel et bien fait mais je n'adhère pas complètement.
- Nuits Saint Georges les Charmottes 2016 : on reconnait la patte de ce coin de nuits avec ce côté soyeux, c'est frais, assez tendu, des tanins fins et aigus, du temps pour apprivoiser mais un beau potentiel et du charme.
- Nuits saint Georges 1er cru Rue de Chaux 2016 : beau vin en devenir selon une facture classique ; frais à nouveau, minéral, fruits rouges (framboise), un côté lacté, beaucoup de potentiel, j'ai vraiment aimé.
- Nuits saint Georges 1er cru les Saint Georges 2016 : des points communs avec les Rues de Chaux avec un petit plus de puissance et d'animalité ; assez proche de la cuvée de Liger Bel Air goûtée dans la journée, cette dernière paraissant un peu plus "aérienne", sans que cela soit nécessairement mélioratif, question de style. Parti pour aller loin.
- Nuits Saint Georges 1er cru les Saints Georges 2002 : une claque comme lors de la précédente visite, j'ai eu l'impression d'un millésime juste embouteillé, impressionnant de jeunesse, un grand potentiel encore, miam oo,

Encore merci aux Chicotot qui accueillent au débotté avec leur verve et leur faconde et surtout leur passion de transmettre. A la prochaine !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, PBAES, Jean-Loup Guerrin, TIMO, starbuck, AgrippA, jclqu, Pins
18 Mar 2019 21:13 #173

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 866
  • Remerciements reçus 1245

Réponse de Pins sur le sujet CR: Domaine Georges Chicotot - Les 2017

Dégusté à cette occasion: www.lapassionduvin.c...

Samedi matin, 10h30, rendez-vous au Domaine Georges Chicotot à Nuits Saint-Georges.
C’est un de mes rendez-vous annuel que je ne manquerai pour rien au monde. Ça ne s’explique pas, c’est comme ça. Si je me l’explique, nous avons avec Pascale et Jojo les mêmes gouts, et couleurs…
Petit rituel de la part de Pascale avec un panier de douceur salé (et une douceur sucré pour les enfants) pour accompagner la dégust. Merci.
Pascale me dit que les 2018 en pleine malo se goute mal, nous goutons donc les 2017 en bouteille.
Nous commençons avec ce CR: Ladoix plein de fruit rouge, une acidité un peu marqué, du volume, costaud, grosse matière pour un Ladoix.

CR: Nuits Saint Georges "Aux Saint-Julien":
Ce vin rentrait jusqu’à présent dans la cuvée Vieilles Vignes avec 2 autres parcelles et était en fermage, elle est maintenant en « co- propriété » au domaine. Et bien quel bonheur de la découvrir isolée, le vin est flatteur, soyeux, aérien tout en dentelle. Cette cuvée pourra se boire rapidement et fera le bonheur des impatients. Un Nuit qui fait Vosnien. oo,

CR: Nuits Saint Georges "Les Charmottes":
Egal à lui-même, très régulier, floral, fruité d’une pureté avec une pointe torréfié en finale. Top.

CR: Pommard:
Viril, dur, Pommard quoi, pas pour mon petit palais…

CR: Nuits Saint Georges 1er Cru "Les Rues de Chaux":
Une cuvée que j’adore et qui se détache par sa minéralité remarquable, fumé, torréfié, épicé. Mentholé en finale. Encore un joli vin.

CR: Nuits Saint Georges 1er Cru "Aux Thorey":
Quel calibre, quelle pureté dans l’expression du fruit et son noyau, cerise fraiche, gourmand, structuré. Les tannins sont veloutés, et ça enrobe le palais, et ça caresse le palais, et ça hérisse le poil. Je vois dans le regard de ma femme qu’il faut que j’encave sur 2018. Pas d’emmerde avec la police, je m’exécute… Et c’est vrai que c’est LA réussite, je trouve sur les 2017 du domaine. oo,

Nous ne gouterons pas Les Vaucrains et Les Saint-Geoges, Pascale me dit qu’il se goute mal, fermé, cadenacé à triple tour.
Pour finir, Pascale nous sert un CR: Nuits Saint Georges 1er Cru "Les Pruliers" 2002:
Là, impossible de cracher. Un vin entre deux âges, encore sur le fruit, du champignon qui commence à pointer son nez, une couleur évolué, du menthol, menthe blanche. Feu d’artifice en bouche, ça part dans tous les sens, quelle complexité, l’équilibre est parfait et le tanin plus que poli. Une très belle bouteille qui a de beaux jours devant elle.

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Gibus
10 Jui 2019 13:46 #174
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1230
  • Remerciements reçus 576
Dégustation du lendemain...

CR: Domaine Chicotot - Nuits-Saint-Georges, 1er cru les Rues de Chaux 2011

Nez toasté et très épicé où le fruit peine à prendre sa place. Ça pianote seulement dans le fond.
La bouche part sur une attaque très ronde mode bombe de fruit, elle déroule assez soyeuse mais perd au fur et à mesure sa substance.
On reste sur une finale un peu verte, une acide-amer végétale pas du plus bel effet.

TIMO
17 Jui 2019 15:26 #175

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 889
  • Remerciements reçus 3162
"Ça pianote seulement dans le fond"

Merci pour cette "touche" musicale ;)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: TIMO
17 Jui 2019 21:43 #176

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95111
  • Remerciements reçus 25145
CR: Domaine Chicotot, Nuits-Saint-Georges 1er cru Les Rues de Chaux, 2008



Bouchon en bon état, à peine imbibé au quart.
Robe très claire et qui présente de l'évolution, avec un petit brique qui tire sur l'oeil de perdrix.
Joli nez d'un beau classicisme, quand le fruit très pinot (petits fruits rouges, léger végétal/floral) commence à laisser la place à des notes plus tertiaires, sur la terre fraîche, quelque chose de forestier.
L'attaque est marquée par une grosse acidité, y'a pas, c'est bien un 2008 !
Mais si l'ensemble est indéniablement pointu, le vin possède un joli fond et une complexité aromatique qui compense sa grande tension et, en ces temps de chaleurs importantes, apportent de la fraîcheur et du rythme.
Jolie finale serrée mais sans sécheresse tannique, sur de beaux goûts de pinot évolué.

Plutôt très bien.
Et à boire, je pense.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Jonbob, Kiravi
05 Aoû 2019 18:34 #177
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2650
  • Remerciements reçus 1934
CR: Domaine Chicotot - Bourgogne - AOC- Nuits-Saint-Georges « Aux Saint-Juliens 2017 » - 13% - 100% Pinot noir.

Bonjour à tous,




Bouteille ouverte ce midi, juste avant le repas, après un passage au réfrigérateur une petite heure (suite à la clim de cave qui m’a lâché), afin de la servir aux alentours de 15°c.

J’ai découvert cette cuvée, lors de mon passage au domaine avec l’ami Pins lors du week-end de l’ascension, et elle avait tapé dans l’œil de madame, et du mien bien sûr. C’était l’occasion de confirmer en la buvant plus tranquillement.

Bouchon : Belle qualité. Long, souple, sans défaut particulier et à peine marqué sur le disque. Aucun dépôt dans la bouteille.

Œil : Le vin se présente sous une couleur rouge cerise, vive, limpide avec des reflets violines et rouges. Les pourtours du disque sont violets. Présence de belles larmes fines et moyennement grasses.

Nez : Présent d’entrée. Il s’ouvre sur un très beau panier de fruits rouges variés (framboise-cerise-fraise-groseille), avec des épices et quelques fleurs (roses-pivoine). C’est diablement fruité, fin et élégant. Très belle fraîcheur également.

Bouche : On trouve une très jolie matière, fruitée, doucement épicées et florale. Les éléments du nez (fruits rouges, fleurs et épices) se retrouvent dans cette matière diablement bien équilibrée, emportée par des fruits rouges et des fleurs doucement épicées par ces touches de poivre doux. Les tanins sont fins, veloutés et soyeux. Une vraie gourmandise.

Cette bouteille confirme les plaisirs procurés lors de notre visite. Ses deux petites sœurs vont essayer de patienter quelques temps en cave même si c’est diablement bon actuellement. Merci Pins.

Nathenri.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Pins, Garfield
15 Aoû 2019 14:40 #178
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 119
  • Remerciements reçus 116

Réponse de wongmaster sur le sujet Domaine Chicotot - Nuits-Saint-Georges, visite au domaine

Bonsoir,

Lors d'un petit week-end bachique organisé avec 3 amis, j'ai pu aller à la rencontre de la famille Chicotot pour découvrir leur production, les pages précédentes m'ayant bien fait envie...

Je vais essayer de vous donner 2 3 impressions, mais cela sera moins précis que d'autres qui l'ont fait précédemment, par manque de notes... (je n'en ai pas pris) et car je ne pense pas être très a l'aise pour un report comme certains reussisent a le faire.

Nous avons été accueillis par Mr Chicotot, qui nous a fait déguster quelques vins tout en discutant.
Pour démarrer le Ladoix 2017. Ce vin est très sympathique, je lui trouve une certaine puissance ou rusticite avec quelques notes fumées qui entoure un fruit vif et acide dans le bon sens du terme.
Nous découvrons ensuite le Nuits saint Georges aux allots 2017. On sent que nous passons un cran au dessus, il y a une belle puissance dans ce vin, un panier de fruits bien mûrs, une belle gourmandise.
Viens ensuite le Pommard 2017 qui est plus strict, mais toujours avec une matière charnue et fruitée.
Puis là, entre discussion, l'arrivée de Mme qui nous a rejoint, et d'autres discussions qui se sont lancées entre les uns les autres, nous avons goûté quelques autres cuvées de Nuits saint Georges, entre autres, les rues de Chaux 1er cru, les toreys 1er cru, et les plantes au baron. Je sens un petit gap pour les 1ers crus, qui ont vraiment une belle puissance avec toujours en trame de fond ce fruit bien mûr. Plus de longueur également.

Ce fut un très bon moment et l occasion d encaver de très beaux vins, que je vais essayer de faire vieillir au moins pour quelques uns. Par ailleurs, l'accueil fut juste super sympa, et ce fut un moment excellent, où Mr et Mme Chicotot ont pris du temps avec nous, je les en remercie encore!

En vous souhaitant une bonne soirée.
Bien cordialement.
Aymeric
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Moriendi, Pins
03 Sep 2019 22:17 #179

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 866
  • Remerciements reçus 1245
CR: Domaine Chicotot - Nuits Saint Georges 1er Cru Les Saint Georges 2006:

Nez envoutant sur les fruits rouges complexe.
La bouche est glissante, aimable avec beaucoup de profondeur et aux tannins imperceptibles dans un ensemble harmonieux et très gourmand.
Matière fraiche, menthol, floral de rose et de pivoine qui s’ouvrent de plus en plus au fil du repas.
La matière fondue apporte un grand plaisir qu’on a à boire ce vin jusque dans la finale de bonne longueur.
Très belle bouteille.
22 Sep 2019 22:09 #180

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux