Nous avons 2006 invités et 33 inscrits en ligne

Domaine Chicotot, Nuits-Saint-Georges

  • Messages : 1142
  • Remerciements reçus 2247
Bonjour,

CR: Domaine Chicotot - Nuits Saint Georges les Plantes au Baron 2012

Superbe robe rubis, brillante et sans trace d'évolution.
Le nez est ouvert sur les fruits noirs, mures et cassis notamment. Après quelques minutes dans le verre pointent des notes d'épices, de ronce. Le vin en bouche dévoile une matière harmonieuse, les tanins encore perceptibles sont policés et soyeux. La finale est moyennement longue, rafraîchissante et sapide.
Excellent village !

« Dès que la vie fait mine de m’écraser, je sais que je peux faire confiance au Bandol, à l’ail et à Mozart » Jim Harrison
25 Sep 2019 15:51 #181

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 799
  • Remerciements reçus 2486
CR: Domaine Chicotot - Nuits Saint Georges 1er Cru '' Les Vaucrains '' 2008
Avec un « bœuf carottes et tagliatelles, sauce au Madiran » maison :



Une robe légère, peu intense, sur un rouge tirant vers l’orangé.

Premier nez sur la douceur, fruits noirs infusés, notes de fleurs fanées, et toujours cette touche torréfiée / de moka marqueur du cru.
A l’aération, le fruit ressort, plus acidulé, avec une impression d’alcool noble, typé kirsch.

En bouche, tout est douceur, onctuosité et soyeux. Le vin « semble » léger, les tannins totalement fondus, l’acidité parfaitement intégrée et l’aromatique juste dosée pour accompagner l’ensemble. Le grain torréfié est toujours présent, essentiellement sur une finale à laquelle il apporte un côté salivant et persistant. Vin cistercien, presque intellectuel … Mais un intellectuel qui dégage une sorte de perfection et de plaisir avec ce triplet douceur / onctuosité / soyeux. Pas loin de l’Exceptionnel ! (on a beaucoup entendu et lu sur les 2008 acides, déchargés et sans âme. Ce Vaucrains en est le contre-exemple typique).
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Pins
07 Oct 2019 16:27 #182
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 799
  • Remerciements reçus 2486
CR: Domaine Chicotot - Dégustation des millésimes 2018 et 2019 en cours d'élevage et de quelques 2017 en bouteille + un 1969 :

LE MILLESIME 2019
Il serait illusoire (et prétentieux) de vouloir brosser un portrait du millésime 2019 (et même du 2018 toujours en élevage) tant les vins sont encore en gestation : lies en suspension, gaz carbonique encore présent, malo non faite, … Je resterais donc volontairement très synthétique sur mes commentaires.

Bourgogne, Côte d’Or 2019 : du fruit, de la maturité, une belle concentration et des tannins fins.
Ladoix 2019 : un supplément de corpulence, une élégance plus aboutie, de la fraîcheur (toujours), de la mâche et des tannins crémeux. Un futur grand vin
Nuits Saint Georges, Charmotte 2019 : du fruit et de la concentration, c’est très vineux, une richesse sur la douceur. Griottes acidulées bien mûres.
Nuits Saint Georges, aux Allots 2019 : un vin aérien et volumineux, de l’épice et une très grande élégance.
Nuits Saint Georges, premier cru en la Rue de Chaux 2019 : sous la réduction, des notes (classiques) de café torréfié et d’épices blanches. Un fruité sur l’équilibre, la fraîcheur et les épices. Prometteur
Nuits Saint Georges, premier cru aux Thorey 2019 : grande élégance, fruits rouges, un grain tannique avec de la mâche et de la fraicheur. Un côté vosnien.
Nuits Saint Georges, premier cru les Vaucrains 2019 : un jus séveux, un fruit bien structuré, une alliance parfaite entre tannins, fraîcheur et longueur. Grand vin à venir
Nuits Saint Georges, premier cru les Saint Georges 2019 : de la structure et de l’élégance. Notes d’épices douces. Un vrai Grand Cru

LE MILLESIME 2018 (en cours d’élevage)

Ladoix 2018 : fruits noirs, notes acidulées et réglissées. Bouche sérieuse, sur une belle acidité et des tannins fins. Beau terroir (encore !)
Nuits Saint Georges, les Saint Juliens 2018 : de l’élégance sur une base de fruits acidulés, avec une certaine corpulence.
Nuits Saint Georges, Charmotte 2018 : joli fruit sur l’élégance, de la douceur en bouche.
Nuits Saint Georges, premier cru les Pruliers 2018 : plus de droiture et de concentration. Un vin d’esprit, sensuel.
Nuits Saint Georges, premier cru aux Thorey 2018 : de la griotte bien mûre, de la concentration et une superbe élégance.
Nuits Saint Georges, premier cru les Vaucrains 2018 : une élégance superlative, douce et tendre, notes mentholées nobles. Grandiose !
Nuits Saint Georges, premier cru les Saint Georges 2018 : un vin massif au nez, corpulent et élégant en bouche. Tannins bien présents, une sorte de douceur sur la finale. Moins abouti que les Vaucrains à ce stade.

QUELQUES 2017 EN BOUTEILLES

Nuits Saint Georges, les Saint Juliens 2017 : nez sur l’élégance et le soyeux, soyeux qui se retrouve en bouche. Tannins très fins, veloutés, proches de Vosne. Belle acidité complexifiée par une pointe d’amertume très salivante, sur le zan. Finale gourmande. Excellent
Nuits Saint Georges, premier cru en la Rue de Chaux 2017 : si le nez est plus retenu, la bouche révèle de magnifiques tannins murs, crémeux, avec un grain presque magique. Fruité intense, bouche de velours et grands amers bien dosés. Le temps fera son affaire pour ce futur grand. Excellent +
Nuits Saint Georges, premier cru aux Thoreys 2017 : un vin plus austère et plus tannique. Un côté terrien marqué. Bouche similaire, avec toutefois de l’élégance et une finale plus sur la rondeur. Très Bien +
Nuits Saint Georges, premier cru les Vaucrains 2017 : je reprendrai mon commentaire de juin dernier tellement ce vin m’a séduit : un grand cru ultime, telle pourrait être sa devise. Tannins poudrés, longueur en bouche, acidité intégrée, aromatique à la fois fruitée et terrienne. Dire qu’il n’a pas 2 ans. Puissance sur la finesse ou finesse sur la puissance ??? Exceptionnel

Traditionnellement, chez les Chicotot, on termine la dégustation par un « vieux » millésime ayant de fortes affinités avec celui en gestation. Pas de dérogation à la règle cette année encore, et nous voilà avec un Domaine Chicotot - Nuits Saint Georges - premier cru les Vaucrains 1969 : une aromatique exotique sur le premier nez, typé alcools et cétones terpéniques (camphre). Puis lentement, doucement, avec l’aération, les feuilles mortes apparaissent sur un substrat laissant entrevoir les fruits. Quelques effluves mentholés du plus bel effet. En bouche, la première impression est la douceur (l’acidité ne semble pas si importante), mais le vin est toujours droit et sans mollesse. Belle empreinte tout au long de la dégustation, jusqu’à une finale réglissée douce. Avec l’aération, le vin (re)prend du volume et de l’ampleur, de la profondeur aussi. Le nez de grand pinot se révèle, sur les feuilles mortes, les fleurs fanées, le fruit à l’alcool … La bouche est soyeuse, suave, sans aspérité. De la tension aussi avec l’acidité qui montre le bout de son nez. Empreinte sensuelle sur la persistance. Un vin pour la méditation. Exceptionnel

Encore une fois, un immense merci à Pascale (et à Clément malgré la charge de travail) de son accueil et pour ce partage d’instants toujours précieux.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, dfried, legui, didierv, Jean-Loup Guerrin, condorcet, Frisette, Pins, No Sport
22 Oct 2019 09:41 #183

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3806
  • Remerciements reçus 1331
Je disais donc dans un précédent message victime du bug du serveur que le Nuits les Vaucrains sur les 4 millésimes dégustés est "THE CRU" à mettre en cave.

Didier
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: No Sport
24 Oct 2019 08:34 #184

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 514
  • Remerciements reçus 768

didierv écrit: Je disais donc dans un précédent message victime du bug du serveur que le Nuits les Vaucrains sur les 4 millésimes dégustés est "THE CRU" à mettre en cave.


J'ai, moi aussi, une affection particulière pour ce climat chez les Chicotot (et je crois que c'était aussi le préféré de Pascale Chicotot tandis que "Jojo" se tournait vers les Saint Georges).

Ceci dit, s'il fallait faire un tiercé, je mettrais les Vaucrains en tête de peu sur les Saint Georges et la Rue de Chaux viendrait en troisième.
24 Oct 2019 10:51 #185

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3806
  • Remerciements reçus 1331

No Sport écrit:

didierv écrit: Je disais donc dans un précédent message victime du bug du serveur que le Nuits les Vaucrains sur les 4 millésimes dégustés est "THE CRU" à mettre en cave.


J'ai, moi aussi, une affection particulière pour ce climat chez les Chicotot (et je crois que c'était aussi le préféré de Pascale Chicotot tandis que "Jojo" se tournait vers les Saint Georges).
Ceci dit, s'il fallait faire un tiercé, je mettrais les Vaucrains en tête de peu sur les Saint Georges et la Rue de Chaux viendrait en troisième.


Je n'ai pas " encore" de bouteilles de ce domaine en cave, mais malgré ma volonté de fer et ma détermination sans faille je vais bientôt lâcher prise.

Didier
24 Oct 2019 11:01 #186

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 355
  • Remerciements reçus 181
Bonjour,
Les tarifs départ domaine se situent à quel niveau ? (Un ordre de grandeur suffit).
Merci.
Davy

Davy
24 Oct 2019 14:56 #187

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 866
  • Remerciements reçus 1245
Davy,

Il faut compter 30€ à 35€ environ pour les villages, et 52 à 78€ pour les 1er Cru.
78€ c'est pour le GC 1er Cru Les Saint-Georges...
Futur tarif du millésime 2018.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: faka
24 Oct 2019 20:30 #188

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1124
  • Remerciements reçus 5839
CR: Domaine Chicotot - Nuits Saint Georges "Les Charmottes" 2017

Lors d'une petite escapade à Nuits Saint Georges ce we, déjeuner à l'improviste au petit café du Centre, très simple, sur la carte des vins cette demi bouteille est proposée, l'occasion de découvrir ce domaine "pépite" de LPV (pas facile à trouver par ailleurs même en habitant dans le coin...).

La robe est assez sombre, le nez exprime d'emblée un joli parfum de fruits rouges (framboise) associé à une note torréfiée, la bouche est très souple et fruitée, pas de tanins accrocheurs, la finale est sur une belle tension minérale/calcaire typique de la côte de nuits. Il s'agit d'une belle bouteille déjà abordable en jeunesse, et une très bonne première expérience avec ce domaine, il faudra que j'aille y faire un tour un de ces 4 ... peut être avec des LPViens fidèles du domaine de passage en Bourgogne si l'on peut se coordonner, cela serait avec plaisir de vous rencontrer en tout cas, n'hésitez pas à me faire un MP lors d'un prochain raid chez les Chicotot !

Bien + / très bien

Charles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Pins
11 Nov 2019 09:53 #189

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 863
  • Remerciements reçus 2992

Réponse de oberlin sur le sujet Domaine Chicotot

Les prix ont bien montés pour ce domaine.
J'avais acheté des villages Charmottes 2012 à 26 euros contre 36 euros pour les 2017.
Les Saint Georges sont passés de 52 à 78euros aujourd'hui pour les 2017.

Je ne pense cependant pas que les tarifs aient plus augmentés qu'ailleurs en Bourgogne.
Bien évidemment, il est préférable que cette inflation générale profite aux producteurs et non aux spéculateurs, l'inconvénient c'est qu'a un moment, on ne peut plus suivre (débat maintes fois exprimé sur LPV).
Avantage/inconvénient : Ça oblige à "prospecter" ailleurs et on fait des choix selon les budgets.
Marc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alain Hinant
11 Nov 2019 14:27 #190

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9251
  • Remerciements reçus 16770
CR: Domaine Chicotot – Nuits-Saint-Georges Premier Cru – Les Saint-Georges – 2006



Bue lors d'une dégustation éclectique relatée ICI

Robe assez claire aux reflets bien roussis.
Nez très intense et très beau, l’archétype d’un vieux pinot de haut vol : rose fanée, cuir noble, fons fruité un peu décadent.
La bouche est à point, sur une aromatique tertiaire savoureuse, bien tenue par une grande acidité, pour un ensemble d’une belle élégance.
Très Bien +(+)

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: chicototpascale
29 Nov 2019 11:42 #191
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9251
  • Remerciements reçus 16770

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Visite et dégustation au domaine Chicotot

CR: Visite et dégustation au domaine Chicotot

C’est donc déjà le 7ème et dernier acte de notre virée en Bourgogne dont le programme est donné ICI
Le moins que l’on puisse dire est que nous avons terminé en beauté !

Georges Chicotot nous accueille chaleureusement mais il doit s’occuper d’un autre groupe. Pour notre part c’est Pascale, sa femme, qui va nous accompagner pendant deux heures et nous aurons droit à une dégustation personnalisée dans la cave !

Le domaine comprend 7 ha en agriculture biologique (certification Ecocert depuis peu mais ce n’est qu’une reconnaissance de ce qui se faisait avant) avec respect au maximum du sol. Le vignoble est principalement sur Nuits-Saint-Georges, dont des parcelles dans les meilleurs climats. C’est Clément, le fils, qui s’occupe du travail à la vigne et Pascale des vinifications et de l’élevage. Clément est dans la droite ligne de ses parents et ne veut pas augmenter la surface afin de rester à taille humaine.

Une particularité du domaine, surtout pour un tel niveau de qualité, est d’être ouvert à tous : pas d’allocations, tout un chacun peut sonner et déguster, sauf le dimanche. Cela est rendu possible car 70 % de la production est réservée aux particuliers et le domaine refuse très souvent des demandes supplémentaires à l’export ! (tu)
Une nouveauté cependant : la vente en primeurs, et il vaut donc mieux en profiter si on veut pouvoir acheter quelque chose…

Nous allons déguster une grande partie des crus de 2018 et Pascale nous a préparé des fioles pour chacun, avec une étiquette préparée exprès indiquant le nom du cru !
Sans oublier l’excellente ficelle bourguignonne aux lardons qui accompagnait ces trésors liquides…:)!



Le coin dégustation




La cave

Les 2018 ont tous été vinifiés à 100 % en vendanges entières, ce qui est le plus souvent le cas, mais avec des exceptions lorsque le millésime le nécessite (ex : 2013). Depuis 2010 l’élevage est limité à 12 mois en fûts, ce qui facilite la rotation de ceux-ci. Mais ce soutirage un peu plus tôt qu’auparavant permet aussi de limiter la sécheresse des tanins.

Sur l’ensemble de la production le pourcentage de fûts neufs est au maximum de 10 %. Il n’y en a pas dans les appellations générique et villages et 25 % en moyenne pour les premiers crus. J’ai pris conscience de la difficulté de la gestion des fûts pour un petit domaine qui possède de nombreuses appellations différentes. En effet chacune de celles-ci peut contenir dans trois ou quatre fûts… ou dans trois et demi :? . On utilise alors des « feuillettes » (un tonneau de contenance d’un demi-fût, soit 114 l), voire des demi-feuillettes.

Et pendant l’élevage il faut surveiller constamment l’évolution des vins : Pascale goûte tous les fûts une fois par semaine !

Une expérience est actuellement menée pour comparer l’élevage classique en fûts de un vin avec un élevage en demi-muids de un vin, sur les cuvées de Nuits-Saint-Georges « Aux Allots » et « Papillon de Nuys ». Cette dernière cuvée est une sélection de TTVV (très très vieilles vignes ;) ) issues notamment du climat « Les Saint-Jacques ».


Bourgogne Côte d’Or – 2018
Cette appellation générique bénéficie des mêmes soins que l’ensemble des vignes du domaine. Le rendement est au maximum de 40 hl/ha (pour l’appellation le rendement visé est de 55 hl/ha avec un butoir à 69 hl/ha !) et le vin est élevé dans des fûts de trois ans.
Un vin charnu au fruité expressif et franc, doté de tanins encore assez vigoureux.
Bien


Ladoix – 2018
Plus de matière et plus de fruit dans ce vin, avec une grande fraîcheur et des tanins civilisés.
Un vin que Pascale qualifie à juste titre de « dangereux » car il se boit tout seul !
Bien ++ / Très Bien


Nuits-Saint-Georges – Aux Saint-Juliens – 2018
Robe vraiment très claire !
Des arômes fins et délicats floraux (pivoine) et de cerise, au nez comme en bouche. C’est même de la dentelle en bouche, avec une belle persistance.
Très Bien

Pascale nous raconte la belle histoire de cette cuvée. En 2016 le gel a sévi très fortement, avec une récolte limitée à 15 % de la moyenne ! Cela nécessite donc un emprunt pour passer ce cap difficile et comme les mauvaises nouvelles n’arrivent jamais seules, la propriétaire de trois parcelles en fermage décide de vendre. Des amis en rachètent deux mais pas la troisième, celle nommée « Aux Saint-Juliens ». Fort heureusement, un GFV est rapidement constitué en imposant la création d’un parcellaire à part du NSG Vieilles Vignes. Et cette cuvée se révèle avoir des caractéristiques particulièrement élégantes, qui se confirment depuis 2017.
Voilà comment une mauvaise nouvelle s’est transformée en un évènement très heureux ! :jump:


Nuits-Saint-Georges – Aux Allots – 2018
Un nez intense qui allie fruits noirs et épices.
La bouche pleine et corpulente est bien cadrée par de beaux tanins solides.
Très Bien (+) pour ce vin à l’opposé du précédent, qu’il faudra attendre sagement mais au beau potentiel.


Nuits-Saint-Georges Premier Cru – Les Rues de Chaux – 2018
Le nez est très expressif, intense et classieux, associant un grand fruit à de belles épices douces.
La bouche est dans la continuité, dotée d’une matière charnue et fruitée, bien affinée par une grande vivacité et soutenue par des tanins structurants. La persistance est magnifique !
Très Bien +(+)


Nuits-Saint-Georges Premier Cru – Les Pruliers – 2018
Un nez très floral, sur la finesse.
La bouche réussit une belle synthèse entre fruité et floral, chair dense et fraîcheur élégante, bref entre Aux Saint-Juliens et Les Rues de Chaux !
Très Bien +


Nuits-Saint-Georges Premier Cru – Les Thorey – 2018
Robe très sombre !
Le nez est puissant mais non dépourvu de finesse, sur de beaux fruits noirs égayés de superbes épices.
La bouche est à l’unisson, sa chair montrant une très grande maturité avec des tanins enrobants de toute beauté.
Très Bien ++


Nuits-Saint-Georges Premier Cru – Les Vaucrains – 2018
Robe également très sombre !
Le nez est pointu et précis, de grande intensité et complexe, déclinant les gammes fruitée, florale et épicée.
L’harmonie en bouche est très belle, d’une très grande élégance mais avec une matière bien assise, qu’une acidité aérienne vient élancer, aidée par des tanins amicaux sans aspérité.
Très Bien ++ / Excellent
« Je ne suis jamais déçue par Les Vaucrains » nous dit Pascale, et qui avoue même sa préférence pour ce Premier Cru depuis l’âge de douze ans ! ::turn::


Nuits-Saint-Georges Premier Cru – Les Saint-Georges – 2018
Robe toujours très sombre !
Le nez très profond s’élargit à l’aération dans le verre. Il se montre classieux avec ces arômes d’épices douces, de fruits noirs radieux et des notes torréfiées, mais pas de notes florales cette fois-ci.
La bouche est … waouh ! Un concentré de tout ce qu’il faut à un grand cru (quoi, ce n’est pas un grand cru ?) : puissance et finesse, fraîcheur et allonge, chair veloutés et tanins gras.
Très Bien ++ / Excellent


Au-delà de cette superbe revue des 2018 tirés sur fûts, Pascale nous fait un beau cadeau en ouvrant un :

Nuits-Saint-Georges Premier Cru – Les Saint-Georges – 2003



La robe est encore assez sombre et se teinte de beaux reflets tuilés sur la frange.
Le nez est somptueux et abouti, sur une aromatique tertiaire noble, avec des fruits compotés mais restant assez frais, de la rose fanée et des épices orientales.
La bouche est magnifiée par la matière étoffée et complètement fondue, sa grande fraîcheur (2003 ???), des tanins encore présents (mais le vin était peut-être servi un peu trop frais), et une persistance phénoménale.
Excellent



Un 2003 qui a enthousiasmé Pascale Chicotot et mes deux compères !


Je suis ravi d’avoir fait la connaissance de ce très beau domaine où le passage de relais se fait en douceur. Clément Chicotot apporte ses petites touches personnelles en utilisant le calendrier lunaire mais sans rechercher la biodynamie à 100 %, pratique un « enherbement maîtrisé » et travaille avec des tracteurs moins lourds et même avec des chevaux pour les meilleures parcelles.
Il a également mis en place de nouvelle étiquettes très chic, différentes pour les villages et les premiers crus :

Et je tiens à envoyer un immense merci à Pascale Chicotot qui nous a reçus comme des amis (bon, nous étions avec Christophe, donc merci aussi à toi, Christophe ! :)! ) et a su nous faire partager sa passion empreinte de simplicité et de bon sens. :jump:
Tant qu’il y aura encore des domaines familiaux comme celui-ci, la Bourgogne restera attirante ! (tu)


Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, dfried, didierv, peterka, ziboss, bassaler, Nathenri, Nol, Vaudésir, tonioaja, chicototpascale, vivienladuche, wongmaster, Frisette, starbuck, LLDA, the_ej, Pins, rudy.B, Pinardo, No Sport, Fre, faka, Kiravi, Garfield
02 Déc 2019 19:36 #192

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 514
  • Remerciements reçus 768

Réponse de No Sport sur le sujet Visite et dégustation au domaine Chicotot

Jean-Loup Guerrin écrit: Tant qu’il y aura encore des domaines familiaux comme celui-ci, la Bourgogne restera attirante ! (tu)
Jean-Loup


Mille fois d’accord (tu)
02 Déc 2019 20:13 #193

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2650
  • Remerciements reçus 1933

Réponse de Nathenri sur le sujet Visite et dégustation au domaine Chicotot

Salut Jean-Loup.

Superbe retranscription de cet excellent moment de dégustation et de partage, en comité très restreint, avec Pascale Chicotot qui nous a fait partager sa passion pour son métier.

Merci à elle, merci à Christophe qui a rendu ce moment possible, et à toi pour ce magnifique récit.

J'en connais 3 qui ont raté un moment unique.

Nathenri.
02 Déc 2019 21:10 #194

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3806
  • Remerciements reçus 1331

Réponse de didierv sur le sujet Visite et dégustation au domaine Chicotot

Nathenri écrit: Salut Jean-Loup.

Superbe retranscription de cet excellent moment de dégustation et de partage, en comité très restreint, avec Pascale Chicotot qui nous a fait partager sa passion pour son métier.

Merci à elle, merci à Christophe qui a rendu ce moment possible, et à toi pour ce magnifique récit.

J'en connais 3 qui ont raté un moment unique.

Nathenri.


Aie, aie, aie, L'année prochaine ?????

Didier
02 Déc 2019 21:18 #195

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3780
  • Remerciements reçus 162

Réponse de totolouga sur le sujet Visite et dégustation au domaine Chicotot

Je me souviens encore de ma visite de 3 heures au Domaine où nous avions terminé par un magnifique Vaucrains 1967!

Un grand merci à Pascale Chicotot, et j'espère y retourner bientôt!
02 Déc 2019 21:40 #196

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 866
  • Remerciements reçus 1245

Réponse de Pins sur le sujet Visite et dégustation au domaine Chicotot

Bravo Jean-Loup pour ton CR, qui retranscrit parfaitement le bon moment passé en cave.
Et quelle capacité de rédaction, surtout avec ton écriture d’Égyptien... ::turn::
03 Déc 2019 20:31 #197

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9251
  • Remerciements reçus 16770

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Visite et dégustation au domaine Chicotot

Bien vu, mon écriture d'égyptien, mais je dois être un peu égyptien moi-même pour arriver à me relire ! ;)

Jean-Loup
03 Déc 2019 22:49 #198

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6410
  • Remerciements reçus 6356

Réponse de Vaudésir sur le sujet Visite et dégustation au domaine Chicotot

Pour déchiffrer plutôt Champollion B)
03 Déc 2019 23:17 #199

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2738
  • Remerciements reçus 337

Réponse de ziboss sur le sujet Visite et dégustation au domaine Chicotot

"j'en connais 3 qui ont raté un moment unique"

:unsure: on essayera de rattraper ça l'année prochain :)


en tout ca superbe moment apparemment !

Yann
16 Déc 2019 19:45 #200

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2953
  • Remerciements reçus 8467

Réponse de Blog sur le sujet Domaine Chicotot - Bourgogne 2017

CR: Domaine Chicotot - Bourgogne 2017

Bu au restaurant dans des verres tulipe trop petits.
Nez sur les fruits rouges, puis une note toasté un peu entêtante.
La bouche est assez équilibrée, les tanins se font encore un peu sentir, le vin fini sur des notes un peu trop marqué d'élevage.
Sans parler de matraquage en règle à la douelle de chêne, je trouve qu'il y a un peu trop de bois ou pas assez de vin.
Avec de meilleurs verres, mon avis aurait pu être plus nuancé ou plus tranché...

Assez bien

Laurent
28 Déc 2019 13:45 #201

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 23
  • Remerciements reçus 68

Réponse de chicototpascale sur le sujet Domaine Chicotot - Bourgogne 2017

Nous élevons notre Bourgogne sans aucun fût neuf, le but de ma réponse étant destiné à éliminer l'idée de "matraquage en règle à la douelle de chêne"... :? Pour les autres vins de notre domaine, nous limitons également le bois neuf.
28 Déc 2019 18:11 #202

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2953
  • Remerciements reçus 8467

Réponse de Blog sur le sujet Domaine Chicotot - Bourgogne 2017

Blog écrit: CR: Domaine Chicotot - Bourgogne 2017

Bu au restaurant dans des verres tulipe trop petits.
Nez sur les fruits rouges, puis une note toasté un peu entêtante.
La bouche est assez équilibrée, les tanins se font encore un peu sentir, le vin fini sur des notes un peu trop marqué d'élevage.
Sans parler de matraquage en règle à la douelle de chêne, je trouve qu'il y a un peu trop de bois ou pas assez de vin.
Avec de meilleurs verres, mon avis aurait pu être plus nuancé ou plus tranché...

Assez bien


Bonjour, vous noterez le caractère nuancé de mon commentaire. Je souligne les mots si ce n'est pas clair. Je n'ai pas parlé non plus de bois neuf. Il ne s'agit que d'un ressenti sur une bouteille bue à un instant T et pas un jugement de valeur :huh:

Laurent
28 Déc 2019 18:30 #203

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 23
  • Remerciements reçus 68

Réponse de chicototpascale sur le sujet Domaine Chicotot - Bourgogne 2017

Pas de problème bien entendu sur votre ressenti, le but de mon intervention étant de préciser notre choix d'élevage. Nous espérons que vous aurez l'occasion de redéguster ce vin (ou un autre et pourquoi pas au domaine ?) dans de meilleures conditions.:)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: vine.jo
28 Déc 2019 19:18 #204

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 863
  • Remerciements reçus 2992
CR:Domaine Chicotot - Nuits-Saint-Georges "Aux Allots 2014"

1 an après une légère déception sur ce vin je retente une ouverture.

Robe soutenue, jeune, limpide,

Le nez (après 2 bonnes heures de carafe) est toujours aussi beau, c'est frais, floral et fruité ça donne vraiment envie de goûter.

En bouche c'est beaucoup mieux que l'année dernière, le plaisir est au rendez-vous. Le vin a gagné un peu en volume, on retrouve tout ce qu'on avait au nez, avec un peu plus d'épices. L'équilibre reste "pointu" (comme le dirai oliv) et marque le millésime, longueur moyenne.
C'est très très précis, le vin est vraiment bien dans une expression très pure. C'est remarquablement bien fait.

L'acidité reste un peu haute à mon goût pour que ce soit vraiment top mais le plaisir est bien là.
Marc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin
28 Déc 2019 21:07 #205

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20
  • Remerciements reçus 11
CR: Domaine Chicotot - Nuits Saint-Georges - Les Plantes au Baron 2014



Première découverte du domaine.

Belle robe rubis. Sa s'ouvre après deux heures en bouteille.
Le nez est sur les fruits noirs, le cassis, une pointe d'épices et de ronce.
La bouche est soyeuse, les tannins sont encore présents. On retrouve les
mêmes arômes qu'au nez.
Quelque années lui seront bénéfiques pour arrondir les angles.
Très belle longueur d'agrume ( orange ).
Bien dans l'état, très bien dans quelque années.
29 Déc 2019 22:25 #206
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 863
  • Remerciements reçus 2992

Réponse de oberlin sur le sujet Domaine Chicotot - Ladoix 2016

CR:Domaine Chicotot - Ladoix 2016

Je rattrape quelques CR en retard, bu en mai dernier (je sais c'est deja vieux!)

Robe très foncée, opaque
Nez végétal, fermé
En bouche ce n'est pas mieux, le vin semble très extrait, assez dur et pauvre aromatiquement. A l'aveugle, certains sont partis en Loire, d'autres sur de la Syrah. Je pensais que cette cuvée était faite pour être bue jeune, mais il semble urgent d'attendre... longtemps!
Pas de plaisir en l'état.
Ça ne ressemble vraiment pas au style du domaine. Pb de bouteille?
Marc
30 Déc 2019 12:36 #207

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 94698
  • Remerciements reçus 24326
CR: Domaine Chicotot, Nuits-Saint-Georges 1er Cru, Les Saint Georges, 2007



Bouchon en bon état, imbibé au cinquième.
Robe grenat claire avec une évolution tuilée.
Très beau nez élégant et fin, superbement pinotant par ses senteurs de rose ancienne, de végétal, de viande fumée et une pointe de terre humide.
Belle attaque de bouche déliée et souple, avec une jolie matière rythmée par une belle acidité et une précision de goûts très agréable, au point d’évolution parfait pour moi, quand les notes tertiaires ne prennent pas encore le pas sur le fruit.
Le vin se resserre à compter du milieu de bouche avec l’apparition d’un petit écran amertume qu’un surcroît de chair aurait sûrement enrobé.
Finale agréable à table qui gomme ce petit déséquilibre, laissant de beaux goûts floraux terreux en bouche.
Un vin à point.
Très bien.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, AgrippA
31 Déc 2019 08:49 #208
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 23
  • Remerciements reçus 68

Réponse de chicototpascale sur le sujet Domaine Chicotot, Nuits-Saint-Georges

Même si le fil de ce blog est destiné aux CR, tant pis : Nous profitons de ce support pour présenter à toutes les LPViennes et tous les LPViens une excellente nouvelle année !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, vine.jo, Nathenri, Jean-Loup Guerrin, TIMO, Vincent77, tonioaja, Oyaji-sama, oberlin, jclqu, Pins, Garfield
01 Jan 2020 09:49 #209
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1769
  • Remerciements reçus 4213

Réponse de Fred1200 sur le sujet CR: Domaine Chicotot, Lulunne 2014, Beaune rouge

CR: Domaine Chicotot, Lulunne 2014, Beaune rouge

Première expérience pour moi avec ce domaine.

Robe : rubis sombre, de densité moyenne.

Nez : fruits rouges, pivoine, notes végétales, épices.

Bouche : on retrouve les fruits rouges, les notes florales, le côté végétal. Les tanins sont assez fins mais la fin de bouche est marquée par des épices assez sensibles ainsi que par une acidité assez stridente, même si gage d’une certaine fraîcheur. Le premier soir, je ne suis donc pas convaincu. A J+1, je trouve que l’acidité est un peu moins marquée et le vin en devient donc plus agréable, dans un style frais et fin.

Bon vin, surtout sur base du 2ème jour : 14,5/20.

Fred
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Fredimen
03 Fév 2020 21:59 #210
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux