Nous avons 1118 invités et 63 inscrits en ligne

Le Clos Saint Jacques face aux grand crus de Gevrey-Chambertin

  • Messages : 2682
  • Remerciements reçus 1105

bertou a répondu au sujet : Le Clos Saint Jacques face aux grand crus de Gevrey-Chambertin

Cette dégustation a eu lieu en fait le 04 avril 2019 contrairement à ce que j'avais écrit sous le fil dédié Aux Malconsorts.
Nous sommes une dizaine autour d'une belle table dont le repas a été concocté de main de maître par l'équipe de Kjell Arne.
Les vins sont préparés par Kim qui les a ouvert 4 à 5 heures avant un passage en carafe plus ou moins long selon les millésimes. Tous les vins proviennent des caves de chacun des participants.

Domaine Sylvie Esmonin - Gevrey-Chambertin 1er Cru Clos Saint Jacques 2012
Nez de bonne intensité, mais complètement dominé par le bois sur le toast, torréfaction, clou de girofle. Derrière, on trouve un fruit mûr et noir que je trouve difficile à lire.
Bouche moyennement puissante, fraîche et bien équilibrée. Les tanins sont fins et c'est harmonieux avant que le boisé ravageur couvre toute l'aromatique et donne une sensation séchante et amère. Un peu de fruit ressort en finale. La longueur est bonne.
Il y a de la finesse, mais dommage que cela soit gâché par tout ce bois.
Bien, car je trouve la première partie de bouche bien construite, mais ce n'est pas du tout mon style.

Lucien Le Moine - Chambertin Clos de Bèze Grand Cru 2012
Nez de bonne intensité marqué par l'élevage sur le toast, clou de girofle, camphre. Le fruit est bien expressif sur la cerise, la framboise, quelques notes de terre fraîche. Bonne profondeur.
Bouche assez puissante, un peu riche avec de la chaleur. Un vin ferme avec un peu de sècheresse et de l'amertume. C'est doucement extrait, mais le boisé domine la matière. Léger creux au milieu. Longueur correcte.
C'est moyen et décevant vu le pedigree du cru.

Cette première série est décevante, on espère que la suite sera bien meilleure.


Domaine Armand Rousseau - Gevrey-Chambertin 1er Cru Clos Saint Jacques 2011
Bonne intensité avec de l'évolution et une pointe végétale. On retrouve de l'humus, tabac, mûre, cerise, belles notes florales. C'est ouvert, profond et bien dessiné, mais le vert gâche un petit peu le plaisir.
Bouche assez puissante avec de la fraîcheur et une belle mâche, de l'énergie. La seconde partie est moins belle avec des tanins un peu grossiers et un peu verts. Il y a une belle intensité du fruit et c'est précis. La longueur est très bonne.
Très bien. Dommage pour la touche végétale.

Domaine Fourrier - Gevrey-Chamabertin 1er Cru Clos Saint Jacques Vieilles Vignes 2011
Nez pas super causant. Il faut vraiment se concentrer pour en saisir les nuances. Mais par contre, une fois qu'on y ait dedans, quel plaisir ! Le fruit est d'une grande pureté, éclatant et d'une sacrée profondeur. Le fruit est mûr et acidulé. On retrouve aussi des belles notes florales, pointe d'humus et de poivre blanc.
La bouche est moyennement puissante, fraîche et énergique. Un peu austère, mais sans agression. une fois de plus c'est plus la profondeur qui impressionne que la complexité. Les tanins sont glissants et très fins. Aromatique similaire avec une touche de ronce. Un vin assez dense mais aérien. Du concentré de pinot. Finale saline, nette et très longue.
Je trouve ce vin tout simplement énorme, mais il demande de la concentration pour le saisir. Le millésime est transcendé.

Domaine Armand Rousseau - Chambertin Clos de Bèze Grand Cru 2011
Nez un peu diffus, de bonne intensité, mais il y a un petit côté carton mouillé pas super net. Le fruit est bien sûr au rendez-vous avec de la profondeur. Il est mûr sur la cerise burlat, quetsche fraîche, terre retournée, humus. Pointe végétale.
Bouche ferme et structurée. C'est solide, les tanins sont glissants et fins, mais il y a une touche verte et amère en finale qui gâche un peu le plaisir. Rien à redire sur la concentration et la longueur, superbe.
C'est très bon, dommage pour le trait végétal.

Le Clos Saint Jacques de Fourrier est haut devant tout le monde et sera tout simplement mon meilleur vin de la soirée à égalité. Nous sommes néanmoins une petite minorité et nombreux sont ceux qui préfèrent d'une tête le Clos de Bèze. Il y avait une différence notable sur le Fourrier selon les verres.


Domaine Armand Rousseau - Gevrey-Chambertin 1er Cru Clos Saint Jacques 2010
Superbe nez net et expressif, volumineux avec de la framboise, cerise, floral, pointe de tabac blond, humus, terre fraîche, le boisé très fin souligne le fruit. Profond, nuancé. Magnifique !
La bouche est du même acabit. C'est énergique et juteux. Superbe équilibre entre finesse et densité. Superbe intensité du fruit avec un boisé sensible luxueux parfaitement intégré. La finale est magnifique, fraîche, saline avec un côté floral irrésistible.
Grand vin évident et il y en a encore sous la pédale.

Domaine Lucien Le Moine - Charmes Chambertin Grand Cru 2010
Intensité moyenne avec des fruits secs, compote, framboise séchée. Le boisé trop marqué aplatit le vin. Le fruit est très mûr, solaire.
Bouche puissante et chaude avec un manque de fraîcheur. Le boisé trop sensible gâche le toucher par sa sècheresse. Par contre, il y a une très bonne longueur.
Cela reste moyen quand même.

Domaine Taupenot-Merme - Mazoyères Chambertin Grand Cru 2010
Un vin qui aura besoin de temps pour s'ouvrir. Il présente un fruit frais et acidulé avec de la cerise, groseille, framboise, côté fer humide. Un peu austère, mais il y a de la profondeur et une très bonne précision. Seule la complexité n'est peut-être pas encore là, mais cela viendra avec la patience.
Bouche assez puissante et charnue. Belle énergie. Il est un peu renfrogné en milieu de bouche et le boisé sensible est bien intégré. Belle concentration et jolie finale savoureuse, fraîche de bonne persistance.
Excellent et prometteur.

Le Clos Saint Jacques de Rousseau est vraiment impressionnant ici, tout le monde est d'accord sur ce point. Très belle tenue du Mazoyères de Taupenot-Merme.


Domaine Armand Rousseau - Gevrey-Chambertin 1er Cru Clos Saint Jacques 2009
Très beau nez ouvert, parfumé sur un fruit mûr avec de la framboise, fraise, floral sec, mûre, tabac, pointe d'épices douces, humus et fine touche réglissée. C'est assez envoûtant et on se laisse charmer avec joie.
Bouche puissante, solaire avec une acidité sous-jacente qui soutient très bien le vin. Le style est clairement sexy mais jamais vulgaire. La structure tannique est bien en place au grain fin. La longueur est très bonne.
Une superbe bouteille.

Domaine Christophe Roumier - Ruchottes Chambertin Grand Cru 2009
Intensité moyenne, le vin n'est pas super causant. Le fruit est mûr, noir avec un et joli côté mentholé. On retrouve des épices, mûre, cassis, violette, tabac blond. Boisé fin bien intégré.
Bouche moyennement puissante, sur la finesse. Il y a une belle tension, les tanins sont fins et glissants. C'est élégant, mais il s'effondre un peu en finale avec un côté fumé, clou de girofle qui prend un peu le dessus.
Déception vu le pedigree de la bouteille.

Domaine Armand Rousseau - Charmes Chambertin 2009
Joli nez avec du tertiaire et un beau fruit sur la framboise, fraise écrasée, tabac blond, pointe de fleurs séchées. Touche compotée. Un vin en finesse et précis.
Bouche plutôt puissante, solaire avec un beau soyeux. C'est charmeur, rond et facile à aimer. Les tanins sont peu présents et fins. La longueur est très bonne avec des fruits secs et de la framboise.
Un très joli vin, très charmeur.

Dans ce match, le Clos Saint Jacques l'emporte sans discussion. le Ruchottes a été une déception pour tout le monde.


Domaine Sylvie Esmonin - Gevrey-Chambertin 1er Cru Clos Saint Jacques 2006
Nez de moyenne intensité dominé par le tertiaire, le fruit semble aussi fatigué. Il y a du cuir, bouillon de bœuf, fruits secs, un peu de caramel. Boisé toasté, torréfaction très présents, trop pour moi.
La première partie de bouche est sympa avec un bon équilibre sur la finesse, c'est harmonieux et je trouve plus de fruit. En seconde partie, le vin s'effondre et le tanin est séchant. Le boisé est ravageur et en devient agressif. Longueur moyenne.
Faible.

Domaine Armand Rousseau - Charmes Chambertin 2006
Nez ouvert et de bonne intensité sur un beau mélange de fruits frais et d'évolution sur la framboise séchée, cerise, groseille, touche de kirsch, tabac, fleurs séchées, humus. Joli côté mentholé qui donne de la fraîcheur et du volume.
Bouche moyennement puissante, fraîche avec une belle dynamique. Il y a de la gourmandise grâce à une belle expression du fruit. La seconde partie est ferme, un peu carrée et cela manque un peu de raffinement. La longueur est très bonne.
Excellent.

Il n'y a pas eu de match ici. Un doute sur la bonne qualité de la bouteille de Clos Saint Jacques est émis et son propriétaire nous affirme qu'elle a été achetée lors de son lancement et conservée dans sa cave depuis.


Domaine Sylvie Esmonin - Gevrey-Chambertin 1er Cru Clos Saint Jacques 2005
Nez compact et profond avec un boisé sensible sur le clou de girofle, toast, réglisse. Le fruit est sur la mûre, cerise burlat. C'est mûr et il y a une pointe confiturée. Le bois gêne la bonne expression du fruit.
Bouche puissante et massive, c'est charnue. Vin ferme et masculin. Le fruit est un peu cuit avec des notes de raisins secs. Boisé dominant en seconde partie qui est loin d'être fondu. Le sera-t-il un jour ? J'en doute.
Bien, car il y a une grosse matière, mais il y a trop de bois pour moi et le fruit commence à montrer des signes de faiblesse.

Domaine Armand Rousseau - Charmes Chambertin Grand Cru 2005
Beau nez, plutôt jeune avec une pointe de compote de fruits rouges, cerise, framboise et rose. C'est net et transparent. Il y a une jolie profondeur. Un joli nez nuancé qui s'exprime très bien.
La bouche est en continuité du nez avec une jolie expression du fruit toujours sur la cerise, framboise, pointe de fruits secs. Le vin est ferme surtout à cause de l'acidité. Les tanins sont d'une belle finesse, glissants. Il se dégage une certaine jeunesse et de l'énergie. Touche de poivre blanc en finale, salivant et excellente persistance.
Une magnifique bouteille.

Domaine Arlaud - Charmes Chambertin Grand cru 2005
Intensité moyenne avec une touche de volatile, fruits secs, boisé toasté et clou de girofle pas très fin. Il y a de la cerise et une sensation de métal froid. C'est plutôt terne et plat.
Moyennement puissant, un peu dissocié. L'aromatique est sur un fruit noir, cassis, cerise burlat, fruits secs, épices. Boisé non intégré et touche de volatile, mais tolérable. Par contre le vin est plutôt court et finit séchant.
Moyen.

Hormis le Charmes de Rousseau, les vins sont en deçà de nos attentes sur ce millésime considéré comme grand. Je doute de l'évolution positive des vins d'Esmonin et Arlaud que nous avons dégustés.


Domaine Louis Jadot - Gevrey-Chambertin 1er Cru Clos Saint Jacques 2002
Bonne intensité, évolué sur les fruits secs, un peu de torréfaction, des fruits rouges compotés, framboise, cerise. C'est plutôt complexe, mais il manque de netteté, la profondeur est moyenne. Bref, c'est un peu brouillon.
Moyennement puissant avec une belle harmonie et un très bon équilibre. Les tanins sont fins, mais un peu séchants et ils manquent un peu d'intégration. Cela reste un joli vin avec un beau fruit compoté, framboise et il y a une très bonne longueur.
C'est très bon, mais il manque à ce vin de la précision et surtout un peu de magie.

Domaine Taupenot-Merme - Mazoyères Chambertin Grand Cru 2002
Bouchon :(

Domaine Christophe Roumier - Ruchottes Chambertin Grand Cru 2002
Nez évolué et de bonne intensité sur les fruits secs, le sous-bois. J'aime bien le fruit entre un côté acidulé sur la griotte, groseille et un côté compoté avec framboise, fraise. C'est net, mais j'aurai aimé plus de profondeur. Je chipote peut-être.
La bouche est moyennement puissante, tendue avec de l'austérité due à l'acidité. Les tanins sont glissants et très fins. Bonne expression du fruit sur un mélange d'évolution, fruit sec et compoté et de fruits acidulés. Il manque néanmoins de l'énergie et du volume pour atteindre les sommets. La longueur est très bonne et salivante.
C'est très bon, mais je pensais le voir plus haut. C'est une opinion partagée par la majorité des dégustateurs.

Cette fois-ci, c'est match nul entre Clos Saint Jacques et Grand Cru. Un peu de déception de l'ensemble des dégustateurs sur cette série avec en plus un vin bouchonné.


Domaine Armand Rousseau - Gevrey-Chambertin 1er Cru Clos Saint Jacques 1995
Le nez est clairement évolué avec un fruit un peu cuit. C'est un peu brouillon, il y a quelques notes poussiéreuses. On retrouve des arômes de sous-bois, compote, épices. La profondeur est bonne.
La bouche est moyennement puissante avec de la fraîcheur et de l'énergie en attaque. La seconde partie n'est pas du même acabit avec une structure tannique un peu grossière, séchante. Un peu dissocié, on ressent de la chaleur aussi. La longueur est correcte, mais finit un peu abrupte. Léger bouchon ?
C'est très moyen et il y a un soupçon de bouchon et cela semble bien trop fatigué.

Domaine Armand Rousseau - Ruchottes Chambertin Grand Cru Clos des Ruchottes 1995
Oh le beau nez qui met directement le sourire. C'est intense, volumineux et précis. C'est parfumé sur la rose séchée, framboise, coulis de fraise. Il y a du fruit frais sur la griotte, cerise à chair blanche. Du tertiaire sur l'humus, tabac, épices douces et une sensation fraîche de menthol. Magnifique !
La bouche est moyennement puissante avec une attaque fraîche et énergique, il y a de la mâche. La seconde partie est un peu sévère à cause de tanins un peu trop proéminents, carrés. Par contre, l'aromatique est très belle et la longueur est excellente, fraîche avec un joli côté d'orange sanguine en complément du reste.
Un excellent vin mature qui aurait pu être grand si la structure tannique avait été plus fine.

La bouteille de Clos Saint Jacques n'étant pas nette, le Grand Cru gagne haut la main.


Nous arrivons aux conclusions et la question posée était de savoir si le Clos Saint Jacques était au niveau des grands crus et la réponse est oui. Nous sommes tous d'accord sur ce point. Nous avons eu beaucoup de Charmes Chambertin et, ce qui nous est apparu, c'est que ce cru n'est pas forcément au niveau d'un grand cru, mais cela tous les amateurs de bourgognes le savent.
Cette dégustation était néanmoins une dégustation autour des vins du Domaine Armand Rousseau. Il nous manquait les Clos Saint Jacques de Bruno Clair et nous n'avons eu qu'un exemplaire de chez Fourrier et Jadot. Globalement, on peut dire que le Clos Saint Jacques est un vin qui, d'après moi, possède un superbe équilibre entre finesse et profondeur et c'était présent même sur les vins difficiles à lire de Sylvie Esmonin à cause d'un boisé intrusif.
Au niveau des producteurs, nous sommes tous un peu déçu de la prestation des vins de Lucien Le Moine et Sylvie Esmonin, c'est un style moderne qui n'a touché la corde sensible de personne. Les Ruchottes de Christophe Roumier étaient aussi en deçà de nos attentes, nous attendions ces vins à un haut niveau. À revoir.
Pour finir, je donne mon tiercé gagnant avec sur la première marche ex-aequo les Clos Saint Jaques de Rousseau en 2010 et de Fourrier en 2011 et enfin le Charmes de Rousseau en 2005.

Merci %tchin
#31
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, claudius, oliv, Olivier Mottard, Jean-Paul B., Olivier_26, Super-Pingouin, asonge, peterka, HERBEY 99, chrisdu74, Jean-Loup Guerrin, bibi64, tarkan, Vaudésir, Friends, tonioaja, Nicolas Arlicot, asoulier99, tomy63, romu, Frisette, starbuck, LLDA, Cristobal, Pins, Damien72, Fre, DaGau, Fredimen, Garfield, Docluisitus

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 831
  • Remerciements reçus 891

Fredimen a répondu au sujet : Le Clos Saint Jacques face aux grand crus de Gevrey-Chambertin

Quel plaisir de lire cette dégustation %tchin

Une question ; selon toi le Charmes 2009 de rousseau est à attendre ? Ou peut se boire dès à présent ?

Suis assez surpris de lire les deux millésimes à ce niveau, je pensais ce climat en dessous de ST Jacques (ceci étant les millésimes sur charmes étaient à leur avantage).

Fredimen
#32
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: bertou

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2682
  • Remerciements reçus 1105

bertou a répondu au sujet : Le Clos Saint Jacques face aux grand crus de Gevrey-Chambertin

Merci Fredimen,
Il n'y a pas urgence pour ce vin.
Comme d'habitude en Bourgogne, le producteur fait la différence ;)
Cordialement
#33
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 831
  • Remerciements reçus 891

Fredimen a répondu au sujet : Le Clos Saint Jacques face aux grand crus de Gevrey-Chambertin

Ma seule rousseau, j’ai pas envie de la rater ;)

Le clos ST Jacques me fait rêver mais j’ai rarement vu une bouteille sur un bon millésime en dessous de 800€, et le domaine m’a déjà remercié de mes multiples demandes sans jamais les assouvir ;)

Fredimen
#34

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 676
  • Remerciements reçus 40

Friends a répondu au sujet : Le Clos Saint Jacques face aux grand crus de Gevrey-Chambertin

Très belle dégustation.

Si j’écris aux 5 producteurs du Clos Saint Jacques combien de bouteilles aurais-je ? Quel est le montant des frais de port ?
#35
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: bertou

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2682
  • Remerciements reçus 1105

bertou a répondu au sujet : Le Clos Saint Jacques face aux grand crus de Gevrey-Chambertin

Bonjour Friends,
Je ne suis pas compétent en ce domaine et je crois que ce post doit être posté dans "le coin de l'acheteur" :)
#36
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Friends

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82843
  • Remerciements reçus 8310

oliv a répondu au sujet : Le Clos Saint Jacques face aux grand crus de Gevrey-Chambertin

Pour pièce jointe au sujet.

#37

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3328
  • Remerciements reçus 2494

starbuck a répondu au sujet : Le Clos Saint Jacques face aux grand crus de Gevrey-Chambertin

bertou écrit: Comme d'habitude en Bourgogne, le producteur fait la différence ;)


Dans cette dégustation, il y a aussi le millésime qui fait la différence sur les bouteilles du clos

Sylvain
#38

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2682
  • Remerciements reçus 1105

bertou a répondu au sujet : Le Clos Saint Jacques face aux grand crus de Gevrey-Chambertin

starbuck écrit: Dans cette dégustation, il y a aussi le millésime qui fait la différence sur les bouteilles du clos


Tout à fait. Seul le Fourrier était le moins marqué par le millésime.
#39

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2682
  • Remerciements reçus 1105

bertou a répondu au sujet : Le Clos Saint Jacques face aux grand crus de Gevrey-Chambertin

oliv écrit: Pour pièce jointe au sujet.


Je suis désolé mais sur ce cas-ci Madame Esmonin fait erreur. J'adore les pinots de vendange entière et la différence sensorielle tactile entre les tanins du bois et la rafle est très importante.
Le bois a très souvent une sensation de sécheresse alors que la rafle apporte souvent de la verdeur.
Et je ne parle pas de l'aromatique.

Cordialement
#40

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2035
  • Remerciements reçus 653

tomy63 a répondu au sujet : Le Clos Saint Jacques face aux grand crus de Gevrey-Chambertin

Et puis le bois torréfié sur les jeunes Esmonin c'est pas vraiment un scoop...
#41

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 831
  • Remerciements reçus 891

Fredimen a répondu au sujet : Le Clos Saint Jacques face aux grand crus de Gevrey-Chambertin

Je savais pas qu’on était sur écoute :)

MMe Esmonin, nous aimons vos vins, je suis ravi d’avoir encavé votre clos ST-Jacques 2017.

Cyrielle, Éric, si vous me lisez, j’encaverais bien les vôtres ;)

Fredimen
#42

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3376
  • Remerciements reçus 796

didierv a répondu au sujet : Le Clos Saint Jacques face aux grand crus de Gevrey-Chambertin

Fredimen écrit: Je savais pas qu’on était sur écoute :)

MMe Esmonin, nous aimons vos vins, je suis ravi d’avoir encavé votre clos ST-Jacques 2017.

Cyrielle, Éric, si vous me lisez, j’encaverais bien les vôtres ;)


Comme dirait notre bon président ,il y a juste à traverser la rue

Didier
#43
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6720
  • Remerciements reçus 1050

Yves Zermatten a répondu au sujet : Le Clos Saint Jacques face aux grand crus de Gevrey-Chambertin

Fantastique dégustation, merci beaucoup.

Merci aussi d'avoir fait remonter de vieux souvenirs sur une belle série de Clos Saint Jacques : une verticale des CSJ d'Esmonin et une mini-horizontale de CSJ 93, dont un Rousseau.

Pour ceux que ça intéresserait, c'est ici :

lapassionduvin.com/f...

Yves Zermatten
#44
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, asonge, bertou, starbuck, Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 302
  • Remerciements reçus 10

asonge a répondu au sujet : Le Clos Saint Jacques face aux grand crus de Gevrey-Chambertin

REF CSJ S Esmonin, quand recommenderiez vous de les boire? J'en ai quelques uns en cave, 1 bouteille depuis 2008-2016 (2 en 2017)
#45

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1400
  • Remerciements reçus 245

jclqu a répondu au sujet : Clos St Jacques et ses 5 différents producteurs

Superbe dégustation
Tout s'est fait étiquette découverte ?

JC
LPV Lutèce
#46

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2682
  • Remerciements reçus 1105

bertou a répondu au sujet : Le Clos Saint Jacques face aux grand crus de Gevrey-Chambertin

asonge écrit: REF CSJ S Esmonin, quand recommenderiez vous de les boire? J'en ai quelques uns en cave, 1 bouteille depuis 2008-2016 (2 en 2017)


Comme vous avez pu le remarquer je n'ai pas beaucoup apprécié les CSJ de chez Esmonin lors de cette dégustation. J'ai un peu de mal à discerner comment ces vins vont évoluer. Je pense quand même qu'il faudrait patienter encore quelques temps pour que le bois soit digéré. Les plus jeunes sont à patienter bien entendu. 2008 doit pouvoir s'approcher, je garderai 2009 et 2010 encore quelques temps.
#47

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2682
  • Remerciements reçus 1105

bertou a répondu au sujet : Clos St Jacques et ses 5 différents producteurs

jclqu écrit: Superbe dégustation
Tout s'est fait étiquette découverte ?


Merci. La dégustation s'est déroulée étiquette découverte.
#48

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux