Nous avons 1521 invités et 91 inscrits en ligne

Le millésime 2018 en Bourgogne

  • Messages : 6749
  • Remerciements reçus 1156

Yves Zermatten a répondu au sujet : Le millésime 2018 en Bourgogne

non, on laisse. C'est intéressant d'avoir le point de vue du négoce.

Yves Zermatten
#91

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1826
  • Remerciements reçus 955

dt a répondu au sujet : Le millésime 2018 en Bourgogne

Merci Patrick pour ces éléments précis. Je suis ravi de lire tes propos qui vont à l'encontre de la tentation actuelle de recherche de vins systématiquement tendus...
Ton analogie pour les blancs avec le millésime 79 est élogieux car c'est une très grande année de blancs ! Le Perrières 79 de Robert Ampeau est peut-être mon plus grand souvenir de blanc bourguignon.

Denis
#92

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 38
  • Remerciements reçus 26

Fre a répondu au sujet : Le millésime 2018 en Bourgogne

Non, pas nécessaire d’effacer le commentaire de Patrick. J’avoue que j’avais des doutes , surtout sur les blancs, pour le millésime 2018. Mais effectivement, quand j’avais l’opportunité de déguster sur fût chez Patrick, le terroir de ses Meursaults et Chassagnes n’ ont jamais été effacé par la chaleur. Ils ont toujours gardé une belle tension. Jamais, j’avais dégusté des blancs´lourds’. Ce qui n’était pas toujours le cas chez toutes les domaines.

Comme le francais n’est pas ma langue maternelle, mes excuses pour des erreurs potentiels
#93

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1829
  • Remerciements reçus 1905

leteckel a répondu au sujet : Le millésime 2018 en Bourgogne

dt écrit: Merci Patrick pour ces éléments précis. Je suis ravi de lire tes propos qui vont à l'encontre de la tentation actuelle de recherche de vins systématiquement tendus...
Ton analogie pour les blancs avec le millésime 79 est élogieux car c'est une très grande année de blancs ! Le Perrières 79 de Robert Ampeau est peut-être mon plus grand souvenir de blanc bourguignon.


En tout cas, ce n'est pas la première fois que j'entends cette référence au millésime 79... www.lapassionduvin.c...

"On finit en discutant du millésime 2018 : pour Charles, c'est un millésime exceptionnel qui se prépare, comme on en voit peu dans une vie de vigneron, du calibre de 1979, nous précise t'il…"

ArnoulD avec un D comme Dusse
#94

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5810
  • Remerciements reçus 2957

Frisette a répondu au sujet : Le millésime 2018 en Bourgogne

Sur le peu que j'ai goûté en rouge en 2018, j'ai trouvé ça assez remarquable. J'attendrai un peu plus pour me prononcer sur les blancs.

Flo (Florian) LPV Forez
#95
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Paul B.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 124
  • Remerciements reçus 206

Vyat a répondu au sujet : Le millésime 2018 en Bourgogne

Je parle avec ma faible expérience, j'ai commencé à déguster en Bourgogne avec le millésime 2014, et dans les domaines chez qui j'ai pu goûter soit sur fût, soit en bouteilles les 2018 ( Jérome Castagnier, Domaine de l'Arlot, Buisson-Charles, Berthelemot, Joblot et Chagnoleau), j'ai eu le sentiment de goûter des vins bien mieux réussis que la plupart des 2015. Frantz Chagnoleau m'a dit qu'il y avait un écart énorme entre la qualité de ses 15 et de ses 18, les réserves d'eau dans les sous-sols étant aussi une explication des différences que l'on peut ressentir entre les deux millésimes.
Pour les blancs, on aura sûrement moins de tension que 2014, mais ces derniers étaient difficiles à goûter sur fûts ou après la mise (souvenir d'un Chablis 14 de Laurent Tribut bu en 2016 qui était très acide, la 2nde bue dernièrement était d'un bien meilleur niveau), mais on aura plus de fraîcheur qu'en 2015, et le potentiel de garde devrait être supérieur à 2016, selon certains viticulteurs, les vins étant moins concentrés avec la différence importante de rendement dans certains secteurs (40 Hl/ha au lieu de 20 chez Chagnoleau par exemple).
Pour les rouges, je préfère le pinot à maturité et chez les domaines cités plus-haut, je n'ai pas trouvé de lourdeur dans les vins. J'ai goûter un Clos du Cellier aux Moines 2013 quelques jours avant de passer chez Joblot fin 2019, je l'ai trouvé plus compoté et lourd que le 2018 qui venait d'être mis en bouteille.
L'idéal restant de pouvoir goûter avant d'acheter et de faire confiance aux vignerons chez qui nous nous servons, même si un millésime peut être raté.
#96
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: leteckel, Fre, Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1497
  • Remerciements reçus 1311

Super-Pingouin a répondu au sujet : Le millésime 2018 en Bourgogne

Patrick Essa écrit: J’avoue ne pas comprendre ces propos.
Pourquoi les 2018 ne seraient ils pas des vins équilibrés aux matières serrées et disposant d’une juste acidité?
Certes les rendements ont pu être confortables mais les propriétés sérieuses savent parfaitement les maîtriser et il n’y a aucune raison que des vins qui ont bénéficié d’une superbe saison précoce ne puissent donner des vins à fort caractère.
A leur meilleur - car comme tous les ans il y a des disparités - ce sont des vins très fins, élégants et salins en blancs et en rouge ils ont une profondeur de constitution supérieure à 2017, tout ce que j’ai dégusté est vraiment bon. Il est vrai que je l’ai fait chez d’excellents producteurs: Prieur, Pillot, Rossignol-Trapet, Voillot, Fichet, Dugat et bien d’autres moins réputés.
Chaque millésime a son caractère et à titre personnel c’est ce qui m’intéresse le plus quand je les vinifie car sinon tu te mets en demeure de reproduire l’archétype du vin que tu as en tête et au fond rien n’est pire que cela car tu finis par vouloir faire entrer un carré dans un rond...l’identité du millésime est essentielle je crois.
(...)


Les blancs de Beaune "équilibrés aux matières serrées et disposant d'une juste acidité" nous en avons trouvé de superbes sur le millésime 2017, voire en 2015 chez un ou 2 producteurs murisaltiens, bien moins en 2018 pour le moment. De vos confrères chez qui nous nous rendons désormais régulièrement, mes camarades et moi avons souvent préféré les vins du millésime précédent tant ils pouvaient être sublimes. 2018 reste néanmoins de qualité - notamment sur les Chassagnes dégustés - frais, digeste, mais il manque ce petit coup de pep's qui énergise davantage l'ensemble.

Pour les rouges de Beaune, je l'ai écrit: nous nous sommes surpris à réserver des vins que nous ne prenions pas habituellement. Quant à ceux de Nuits, ils présentaient un registre de fruits assez noirs lorsque notre préférence va à une expression moins foncée. Il n'en demeure pas moins de grandes réussites, un de mes camarades me rappelle régulièrement le Morey VV de Hubert et Laurent Lignier goûté dans sa toute jeunesse. 2018 nécessitera probablement une patience plus grande.

Enfin, heureusement que chaque millésime possède sa personnalité, l'ennui nous guetterait sinon. Et ce qui est vrai chaque année: goûter avant d'acheter n'en demeure pas moins valable en 2018.

HD
#97
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: bibi64, Garfield

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8003
  • Remerciements reçus 883

hyllos a répondu au sujet : Le millésime 2018 en Bourgogne

Aller dire que les 2018 en général ont une "profondeur de constitution supérieure" à 2017... c'est peut-être un peu pousser.

Si on parle en général, les profils de 2018, c'est quand même marqué. Et il y a des déviations plus habituelle dans les vins du sud qu'il faudra suivre. Evidemment, chez les meilleurs, ça sera bon. Je pense que l'intérêt surtout c'est que ce seront des vins qui à défaut de bien vieillir, seront plaisant dès la mise.
#98

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1497
  • Remerciements reçus 1311

Super-Pingouin a répondu au sujet : Le millésime 2018 en Bourgogne

En terme de garde, sur les blancs, je ne sais pas.
Sur les rouges, les 2018 croisés laissent tout de même apparaître un supplément de fond par rapport à 2017. Certains vignerons n'ont d'ailleurs pas hésité à augmenter la part rafle ou l'extraction car "le millésime le supporte". Après c'est peut-être ces actions qui ont procuré une consistance supérieure. Et dans leur discours, c'est plutôt 2017 qui paraît prêt plus tôt.

HD
#99

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8003
  • Remerciements reçus 883

hyllos a répondu au sujet : Le millésime 2018 en Bourgogne

Super-Pingouin écrit: En terme de garde, sur les blancs, je ne sais pas.
Sur les rouges, les 2018 croisés laissent tout de même apparaître un supplément de fond par rapport à 2017. Certains vignerons n'ont d'ailleurs pas hésité à augmenter la part rafle ou l'extraction car "le millésime le supporte". Après c'est peut-être ces actions qui ont procuré une consistance supérieure. Et dans leur discours, c'est plutôt 2017 qui paraît prêt plus tôt.


Moi, j'ai trouvé des gros bébé jouflus qui me font penser à des raisins très mûrs... du coup je suis réservé. 2017 est il est vrai excellent tout de suite mais vu les équilibres, je pense que ça sera du genre à être toujours bon... m'enfin, c'est dur de se projeter, surtout que le profil des 2018 est quand même vraiment extrême.
#100

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1497
  • Remerciements reçus 1311

Super-Pingouin a répondu au sujet : Le millésime 2018 en Bourgogne

"Raisins très mûrs", ça laisse tout de même envisager que le vin puisse traverser le temps longuement. Après, qu'il puisse être toujours bon, c'est une autre histoire.
Et 2017, je suis plutôt d'accord pour les blancs. Pour les rouges, c'est certainement moins épais que 2018 mais à savoir si les équilibres permettront qu'ils soient toujours/souvent bon, aucune idée. A la même époque, c'était plutôt 2013 et 2016 que nous avons trouvés plus avenants.

HD
#101

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8003
  • Remerciements reçus 883

hyllos a répondu au sujet : Le millésime 2018 en Bourgogne

Pour moi la maturité poussée est aussi mauvaise que la sous maturité, particulièrement sur un cépage qui supporte mal les excès de maturité comme le PN.
#102

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 512
  • Remerciements reçus 575

Patrick Essa a répondu au sujet : Le millésime 2018 en Bourgogne

Vous avez une très curieuse image des blancs 2018 qui sont en moyenne beaucoup moins chargés en alcool que 2017 et qui ont été cueillis avec - encore une fois en moyenne - avec un bon degré de moins que 2017.
Les dates de vendanges étaient à peu près identiques et les équilibres assez proches avec justement plus de tension et de légèreté dans les 18. Celui qui sera extravagant c’est le 2019 mais il est tellement hors norme qu’on en reparlera.
Au final je ne sais ce qui vous permet de déterminer qu’il y aurait moins d’intensité dans les 2018 potentiellement? Car il y a moins d’alcool autant d’acidité et il est vrai un peu plus de rendement. Mais encore une fois ce n’est pas un écueil chez ceux qui savent maîtriser ceux-ci à la vigne. Et ils sont nombreux.
#103

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 512
  • Remerciements reçus 575

Patrick Essa a répondu au sujet : Le millésime 2018 en Bourgogne



Voilà une analyse de mes 2018, observez les ph et les différentes acidité, ainsi que les degrés...rien pour faire des vins pâteux vraiment. Et pourtant j’ai vendangé parmi les derniers...
#104
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: asonge, ziboss

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8003
  • Remerciements reçus 883

hyllos a répondu au sujet : Le millésime 2018 en Bourgogne

Je ne voudrais pas sembler jeter un pavé dans la marre, mais si vous vous adressez à moi, je vous répondrais que vous avez une très curieuse lecture et compréhension du français... je parle des Pinots Noirs, donc je veux bien qu'on peut faire du blanc de noir... mais a priori, on parlait donc de rouge...

Et je ne doute pas que 2018 est fantastique chez vous car vous avez encore fait les choix les plus brillants possibles, comme chaque année et comme à chacune de vos interventions. ;)
#105

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3460
  • Remerciements reçus 2814

starbuck a répondu au sujet : Le millésime 2018 en Bourgogne

Ce débat prouve qu'il est grand temps de télécharger la nouvelle attestation de déplacement pour ceux qui habitent à plus de 100km des villages bourguignons.
Il faut cocher la case: "Déplacement impérieux pour trancher un débat sur LPV"
Que les vignerons dépoussièrent les Zalto, la vague des passionnés va arriver B)

Sylvain
#106
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: hyllos

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 512
  • Remerciements reçus 575

Patrick Essa a répondu au sujet : Le millésime 2018 en Bourgogne

Hyllos,
Inutile de passer en mode sarcastique, je m’adressais à tous les participants au débat. Je ne fais que vous livrer un point de vue et je vous ai bien lu. Rassurez vous. Votre syntaxe n’est pas si complexe.
Mes choix sont assumés et je laisse le soin aux degustateurs de savoir s’ils sont ou non pertinents. La porte est grande ouverte
Cela dit si vous voulez les goûter. On parle mieux de ce que l’on connaît.
Je ne fais que souligner que ce millésime est beaucoup plus intéressant - chez tout le monde - que ce que vous en laissez paraître, particulièrement en blanc, Un point de vue comme un autre sur un lieu de débat où les internautes peuvent aussi se parler en gardant leur mesure dans avoir la tête proche du bonnet.
#107
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: dt, Frisette, Pilou29, Fre

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1497
  • Remerciements reçus 1311

Super-Pingouin a répondu au sujet : Le millésime 2018 en Bourgogne

Puisque le propos s'adressait à l'ensemble des participants. Je vais reprendre mes propos.

J'ai bien écrit que 2018 en blanc restait "frais", ça rejoint probablement le terme "légèreté". J'ai également écrit qu'il n'avait pas le même pep's que le superbe 2017 chez les domaines visités (pour lesquels l'acidité totale 2018 se situe à 4-4,5 là où nous avons posé la question). Et plusieurs de mes camarades sont alignés sur le sujet. Quant au potentiel, c'est bien une chose sur laquelle je ne me suis pas aventuré pour cette couleur.

Si j'imagine bien que les analyses aident à situer les vins, elles ne sont probablement pas garantes de "l'équilibre gustatif" que nous évoquent régulièrement les vignerons. S'il suffisait de rentrer dans une grille, un nombre plus grand encore de maisons feraient de grands vins.

Nous n'avons pas encore approché 2019 en blanc mais le manque d'eau risque effectivement d'en faire une année singulière.

HD
#108
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Nathenri, Frisette

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1497
  • Remerciements reçus 1311

Super-Pingouin a répondu au sujet : Le millésime 2018 en Bourgogne

hyllos écrit: Pour moi la maturité poussée est aussi mauvaise que la sous maturité, particulièrement sur un cépage qui supporte mal les excès de maturité comme le PN.

De prime abord, je préfère tout de même 2018 à 2004 ou 2011 :)

HD
#109
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, hyllos, Frisette

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8003
  • Remerciements reçus 883

hyllos a répondu au sujet : Le millésime 2018 en Bourgogne

Super-Pingouin écrit:

hyllos écrit: Pour moi la maturité poussée est aussi mauvaise que la sous maturité, particulièrement sur un cépage qui supporte mal les excès de maturité comme le PN.

De prime abord, je préfère tout de même 2018 à 2004 ou 2011 :)


T’es vache de ramener 2004. T’aurais pu citer 2008 ;)
#110

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 512
  • Remerciements reçus 575

Patrick Essa a répondu au sujet : Le millésime 2018 en Bourgogne

Il faut déguster bien entendu et votre goût vous appartient. En revanche les analyses sont extrêmement précises pour définir un équilibre. Et celles de 2018 montrent avec acuité que les vins ne manquent aucunement de fraicheur, naturellement.
#111
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: dt

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1497
  • Remerciements reçus 1311

Super-Pingouin a répondu au sujet : Le millésime 2018 en Bourgogne

S'il faut que je l'écrive une troisième fois :)
"J'ai bien écrit que 2018 en blanc restait "frais", ça rejoint probablement le terme "légèreté"."

HD
#112
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: hyllos

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8003
  • Remerciements reçus 883

hyllos a répondu au sujet : Le millésime 2018 en Bourgogne

Patrick Essa écrit: Hyllos,
Inutile de passer en mode sarcastique, je m’adressais à tous les participants au débat. Je ne fais que vous livrer un point de vue et je vous ai bien lu. Rassurez vous. Votre syntaxe n’est pas si complexe.
Mes choix sont assumés et je laisse le soin aux degustateurs de savoir s’ils sont ou non pertinents. La porte est grande ouverte
Cela dit si vous voulez les goûter. On parle mieux de ce que l’on connaît.
Je ne fais que souligner que ce millésime est beaucoup plus intéressant - chez tout le monde - que ce que vous en laissez paraître, particulièrement en blanc, Un point de vue comme un autre sur un lieu de débat où les internautes peuvent aussi se parler en gardant leur mesure dans avoir la tête proche du bonnet.


Ah, ça fait quand même plaisir (et je ne suis même pas ironique) de retrouver un Pat Essa fidèle à lui-même, années après années, toujours aussi brillant de mauvaise foi et d’humilité.

Allez mais comme je suis beau joueur, même si je n’apprécie pas votre discours quasi systématiquement condescendant (un bel archétype de la chose, d’ailleurs) et même si je n’ai jamais ou pas de mémoire, déguster vos brillantes cuvées, dont je dois avouer savez parfaitement me faire passer l'envie, j’ai eu l’occasion de goûter un jus dont vous étiez le géniteur, sur 2017. Et il est clair que s’il était brillamment élevé, la matière premiere était indiscutablement magnifique.

Pour revenir aux analyses, que je vous remercie d’avoir poster (il y a quand même beaucoup de vignerons qui aiment encore dissimuler ce genre d’information, et on se demande pourquoi vu que de toute façon presque personne ne sait les lire...), elle sont indicative et savez aussi bien que moi qu’elle ne donnent que très fragmentairement l’idée du vin final et de ses équilibres.

Je veux bien croire que vous ayez trouvé une fraîcheur et un équilibre dans ce millésime mais je suis tout aussi certain que ça ne sera pas le cas général. Et je suis également dubitatif sur la comparaison avec 2017.

S’il y a du fond et de la générosité, je sais aussi de mes dégustations récentes que la marche vers l’oxydation n’est pas haute non plus dans ce millésime (poke EricB, mon provider fiable de vins oxydés ::dance:: :)! Pas taper, c’est une blague... même si ton le dernier avait un petit arrière goût de marc de café plutôt original ::out:: ).
#113

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 512
  • Remerciements reçus 575

Patrick Essa a répondu au sujet : Le millésime 2018 en Bourgogne

Mais non, franchement Hyllos, je n’essayais pas d’avoir de la condescendance à votre endroit. Peut être puis-je être plus réactif lorsque l’on me titille mais mon propos n’était pas là et je ne pense pas avoir été excessif.
En toute sincérité j’aimerais partager mon goût pour ce très beau millésime. Je m’y prends avec passion et j’aimerais qu’il soit dit qu’il n’est pas un second couteau. Je ne gagne rien à le faire mais c’est ainsi, j’ai ce besoin de le dire et de l’expliquer.
Savoir lire un tableau tel que celui que j’ai publié serait sans doute bien plus intéressant pour un dégustateur que de - parfois - entendre un discours romantico-mercantile bien rodé et tellement lénifiant...
Voilà je dis cela de manière simple...et la porte est toujours ouverte pour ceux qui aimeraient les déguster.
#114
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: dt

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 510
  • Remerciements reçus 504

podyak a répondu au sujet : Le millésime 2018 en Bourgogne

Peut-être qu'apprendre à lire un tableau analytique nous permettrait effectivement d'avoir un supplément d'information sur les caractéristiques d'un millésime mais je ne suis pas persuadé qu'il prévalle, de prime abord, aux sensations et ressentis des amateurs que nous sommes, lorsque nous allons régulièrement dans certains domaines.
Et donc, pour juste donner mes modestes sensations de dégustation sur ce millésime en blanc : sur la bonne douzaine de domaines chez lesquels nous sommes allés déguster, majoritairement sur cuve, les différents millésimes, il n'y en a peut-être eu que 1 seul chez lequel les 2018 nous ont plus séduit que 2017 (et cela vaut pour les autres 12aines chez qui j'ai pu déguster en salon)... Cela ne prévaut sûrement pas de ce que seront les vins en bouteille et de leur éventuelle garde, cela ne veut pas non plus dire que tous les 2018 seront plus souples et ronds que les 2017, mais cela nous donne une petite idée pour orienter nos achats... En tout cas, à défaut de mieux
Enfin, sans vouloir préjuger de rien non plus des techniques qui devraient prévaloir à la vigne selon vous (notamment vendanger à juste maturité ce qui équivaut à "plus tard que les voisins" chez vous), le domaine pour lesquels j'ai trouvé les 2018 très largement en dessous des 2017, était justement dans ce cas (un domaine du Chablisien que vous recommandez chaleureusement).
Bref, du peu que l'on a goûté, si on aime les justes équilibres acidité ressentie/concentration, je privilégierai en blanc 2017 à 2018.
Après, je peux entendre que ce millésime a été agréable en tous points pour de nombreux vignerons, mais au prix de vente de certaines de ces cuvées, la présentation romanesque des qualités de ce millésime ne prévaudra pas sur mes ressentis en dégustation pour orienter mes achats...

Tuukka
#115
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Super-Pingouin, Eric B, hyllos, Frisette, starbuck, leteckel

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1596
  • Remerciements reçus 2207

Kiravi a répondu au sujet : Le millésime 2018 en Bourgogne

1 seul chez lequel les 2018 nous ont plus séduit que 2017

Dureuil-Janthial?

Marc, assez vieux débutant
#116

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 510
  • Remerciements reçus 504

podyak a répondu au sujet : Le millésime 2018 en Bourgogne

Oui, après les conditions étaient particulières et je ne suis pas certain que cela se vérifie en bouteille non plus ;-)

Tuukka
#117
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Kiravi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 217
  • Remerciements reçus 215

asoulier99 a répondu au sujet : Le millésime 2018 en Bourgogne

Sans aucune polémique car personne n'a à gagner qq chose, je ne pense pas que Patrick ait une volonté de condescendance à la lecture des échanges.
Je le vois comme un avis aussi précieux que tout participant qui contribue à faire vivre le forum.

Parfois les écrits ne reflètent pas les pensées ou sont sujets à quiproquos. Cela nous est tous arrivé je crois, gardons le à l'esprit :cheer:

Par contre, je vais peut-être faire raler certains qui préfèrent le concret, le plaisir gustatif... ,mais Patrick, je trouverais tres intéressant si tu pouvais ouvrir un post séparé pour nous apprendre à lire une telle grille d'analyse afin de mieux comprendre la partie technique et l'intérêt de ces paramètres.

Alex
#118
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Paul B., Sylv1, Papé, LLDA, Garfield

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8003
  • Remerciements reçus 883

hyllos a répondu au sujet : Le millésime 2018 en Bourgogne

asoulier99 écrit: Sans aucune polémique car personne n'a à gagner qq chose, je ne pense pas que Patrick ait une volonté de condescendance à la lecture des échanges.
Je le vois comme un avis aussi précieux que tout participant qui contribue à faire vivre le forum.


En l’occurrence, Patrick a quelque chose à gagner... à savoir la vente de ses quilles :) son avis, intéressant au demeurant, n’est pas du tout de même ordre que celui de HD ou Tuukka.

D’ailleurs, si on commence à lire le tableau, le Corton Charlemagne à 13,9% et 3,28pH... ça commence à faire joufflu :) et pour bien comprendre, il faudrait un autre millésime en regard, il me semble.

Mon ressenti en dégustation a été de trouver des points communs avec des profils de vin californiens... et pour ma part, ça n’est pas ce que je recherche dans la région.
#119

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18374
  • Remerciements reçus 3278

Eric B a répondu au sujet : Le millésime 2018 en Bourgogne

Y en a qui vont dire que je mélange les choux et les carottes (ou plutôt les carottes oranges avec les carottes blanches ou jaunes), mais lorsqu'un domaine de Vouvray que j'affectionne est passé en l'espace de quatre millésimes (2015->2018) de pH3 à pH 3.25, j'ai senti méchamment la différence. Autant à pH3, j'adorais les vins, autant à pH 3.25, je trouvais que ça manquait sérieusement d'acidité et de tension. Pour ceux qui ne se rappellent plus de leur cours de physique, c'est une progression logarithmique : on passe en fait de 10^-3 à 10^-3.25 (soit de 0.001 à 0.00056234...). Ce qui fait en gros moitié moins d'acidité. Si on prend 3.29 évoqué plus haut, on tombe à 0.00051.

Bon, on va sûrement me faire remarquer qu'un Bourgogne blanc fait rarement 3 de pH, et qu'il y a beaucoup d'autres facteurs qui jouent dans l'équilibre d'un vin, et vous aurez raison ;) N'empêche qu'un blanc à 3.25-3.3, c'est pas franchement acide.

Eric
Mon blog
#120
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: podyak, rafalecjb

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux