Nous avons 1528 invités et 25 inscrits en ligne

La Bourgogne se lance dans la vente en ligne

  • Messages : 4905
  • Remerciements reçus 2373

Réponse de Vaudésir sur le sujet La Bourgogne se lance dans la vente en ligne

Je ne vois aucun domaines spéculatifs dans la liste ou je pourrai comprendre leurs envies de récupérer les marges que d'autres se font sur leur dos.
Si c'est pour se mettre aux prix caviste, la relation serait alors rompue avec le client particulier, on le saura très vite.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Paul B., vivienladuche
13 Mai 2021 08:55 #31

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5591
  • Remerciements reçus 5034

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet La Bourgogne se lance dans la vente en ligne

Pendant un moment ça se faisait beaucoup sur les vins de Meo, où les cavistes étaient fortement encouragés à prendre du négoce pour avoir accès aux références intéressantes, chose qu’ils essayaient du coup de répercuter au client car le négoce partait un peu plus difficilement.
 

Benoît,

Même si nous sommes dans un fil sur la Bourgogne, les obligations étaient sont similaires sur les vins de Ganevat.
Ma caviste s’est refusé à jouer dans ces conditions non pas qu’elle vendait les vins du domaine plus cher (loin de là) mais parce que les vins de négoce étaient difficilement vendables invendables.

Olivier
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Julien MICHEL
13 Mai 2021 08:59 #32

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5591
  • Remerciements reçus 5034

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet La Bourgogne se lance dans la vente en ligne

Le particulier va souffrir particulièrement, pour le coup, mais le caviste peut sortir son épingle du jeu puisqu'il sera enfin au prix propriété (comme c'est maintenant courant pour la Champagne). 



 

Eric,

J'espère que les cavistes pourront sortir leur épingle du jeu.
Mais quand je lis le post de Julien Dubertret :

« ... Non, rien de cela, mais pour l'unique raison que je n'ai pas de boutique physique, et qu'il a décidé de rayer de sa clientèle tous les cavistes en ligne avec qui il travaillait jusqu'à présent...».

Reste à s’accorder sur la notion de boutique physique : le magasin avec vitrine, horaire d’ouverture et rayons bien achalandés ... ou un « entrepôt » accessible au public entrera-t-il dans les bonnes grâces ? 

Olivier 
13 Mai 2021 09:08 #33

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18918
  • Remerciements reçus 4073

Réponse de Eric B sur le sujet La Bourgogne se lance dans la vente en ligne

Reste à s’accorder sur la notion de boutique physique : le magasin avec vitrine, horaire d’ouverture et rayons bien achalandés ... ou un « entrepôt » accessible au public entrera-t-il dans les bonnes grâces ? 

Oui, c'est très ambigu, tout ça. Il y aussi pas mal de sites en ligne (pas les plus gros) qui sont avant tout cavistes "magasin", les ventes internet étant juste un complément de revenus. Mais peut-être ceux-ci ne pourront plus mettre ces vins en ligne. 

Eric
Mon blog
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard
13 Mai 2021 09:28 #34

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1285
  • Remerciements reçus 1843

Réponse de Jean-Paul B. sur le sujet La Bourgogne se lance dans la vente en ligne

C’est donc la fin des ventes de ces vins sur Carré des Vins et via la rubrique « achat direct » sur Idealwine. 

@ Eric, je trouve donc concept de « retard tarifaire » des vignerons champenois assez osé. C’est celui déjà utilisé par les enfants Boisson pour expliquer le doublement de leur prix. 
Fiat essaie depuis des années de refaire son retard tarifaire sur Ferrari. 

Jean-Paul
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Vyat, Garfield
13 Mai 2021 09:32 #35

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 789
  • Remerciements reçus 813

Réponse de David Chapot sur le sujet La Bourgogne se lance dans la vente en ligne

1) Que des viticulteurs, qui ont quand-même doublé leurs prix depuis 2012 veuillent récupérer encore plus d'argent, ça me fait quand-même sourire. Grand bien leur fasse.

2) Comme l'a dit Super-Pinguoin, j'estime tout à fait normal qu'un fidèle amateur qui se déplace, paye moins que chez un caviste au coeff normal (1,9 par rapport au prix HT me disait un viticulteur de Côte-Rôtie). Je n'ai rien contre les revendeurs, mais cette tendance à justifier leur indispensable présence pour me procurer des vins de domaines que je connais parfois mieux qu'eux m'horripile alors que je suis très heureux de payer leurs services/conseils quand je me rends chez eux, notamment chez Julien Dubertret, ou quand je commande en ligne pour un besoin particulier.

3) Ce disant, je vis peut-être dans le monde d'avant, sans prendre en compte une réalité économique objective, j'assume.
C'est sans doute aussi parce que j'attache une importance particulière à la relation que j'entretiens avec les producteurs chez qui j'achète du vin et je pense d'ailleurs que cette dimension manque dans la discussion sur le prix qu'on accepte de payer chez untel ou untel. C'est pour cela que les accusations à la va-vite contre les prix de Gonon m'horripilent particulièrement parce que Jean est aujourd'hui le même que j'ai connu il y a 13 ans, et je sais que les prix sont passés de 20€ à 34€ soit 70% d'augmentation.
Il m'arrive de me tromper sur les hommes bien sûr, et bien dans ce cas je change de crémerie, que ce soit des vignerons ou des cavistes, et vais même me faire une joie de revendre les vins au plus offrant pour les effacer de ma mémoire. A ce titre, je comprends tout à fait la déception de Julien a propos d'un domaine qui comptait pour lui sentimentalement parlant.
Mais il y a plein d'autres domaines qui montent.
Bien sûr, comme tout le monde, il y a des domaines dont j'aimerais boire régulièrement les vins et où je ne suis pas allocataire (Raveneau, Dauvissat...), je les bois avec grand plaisir à chaque fois, mais je ne les achèterai jamais à 2/3 fois le prix propriété chez un caviste même si, dans les faits, il n'est pas cher sur le marché.

David Chapot.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Paul B., enzo daviolo, jclqu, RVincent, thiouss
13 Mai 2021 09:33 #36

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18918
  • Remerciements reçus 4073

Réponse de Eric B sur le sujet La Bourgogne se lance dans la vente en ligne

Pendant un moment ça se faisait beaucoup sur les vins de Meo, où les cavistes étaient fortement encouragés à prendre du négoce pour avoir accès aux références intéressantes, chose qu’ils essayaient du coup de répercuter au client car le négoce partait un peu plus difficilement.

 

Benoît,

Même si nous sommes dans un fil sur la Bourgogne, les obligations étaient sont similaires sur les vins de Ganevat.
Ma caviste s’est refusé à jouer dans ces conditions non pas qu’elle vendait les vins du domaine plus cher (loin de là) mais parce que les vins de négoce étaient difficilement vendables invendables.

Olivier

Oui, effectivement, Ganevat repose plus ou moins sur ce principe. Invendable, faut pas exagérer. Tu mets plus de temps à les vendre, on va dire 

On a dû en recevoir 800 bouteilles en janvier. Quatre mois plus tard, on en a vendu les 3/4.  Pour les Ganevat "domaine", il en reste 5 % de ce qu'on a reçu (ça a été plus long que d'habitude vu les prix rédhibitoires, mais on a finalement trouvé preneurs). 

Eric
Mon blog
13 Mai 2021 09:38 #37

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18918
  • Remerciements reçus 4073

Réponse de Eric B sur le sujet La Bourgogne se lance dans la vente en ligne

David Chapot écrit : " (...) Je n'ai rien contre les revendeurs, mais cette tendance à justifier leur indispensable présence pour me procurer des vins de domaines que je connais parfois mieux qu'eux m'horripile (...) "



Je trouve ça  bizarre comme lecture.  Les cavistes, nombre de vignerons bourguignons étaient content de les trouver lorsque la région avaient moins la cote et leur permettait d'écouler leur production (sans parler que ces derniers ont contribué à les faire connaître à leur clientèle). Maintenant que la Bourgogne est hype – et qu'Internet permet de vendre facilement en ligne – ils se disent qu'ils ont intérêt à vendre un maximum aux particuliers, histoire d'augmenter leurs marge. Les cavistes se retrouvent plus ou moins exclus du jeu, remettant en cause une longue collaboration. Sympa...

Je précise que je ne parle pas pour la société pour laquelle je travaille. Nous ne travaillons avec aucun des vignerons concernés. Mais je ne peux qu'éprouver une solidarité à leur égard. Je sais ce que c'est de voir d'année en année diminuer des allocations chez des vignerons que nous avons "lancé" et qui ne nous considèrent maintenant plus comme prioritaire. 

Eric
Mon blog
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, tht, enzo daviolo, bibi64, Benoit Hardy, RVincent
13 Mai 2021 09:56 #38

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2626
  • Remerciements reçus 436

Réponse de leguitou sur le sujet La Bourgogne se lance dans la vente en ligne

Et oui Eric, entre cavistes, vignerons et clients particuliers, les intérêts sont antagonistes !

Un des vignerons de la liste, Etienne de Montille, pour ne pas le citer, m'a écrit qu'il avait monté ses prix sur les 2018 pour les particuliers pour se caler sur ceux des cavistes afin de leur permettre de travailler sur les mêmes bases que le domaine.
Je n'ai pas apprécié en tant que particulier, vu que les prix sont déjà très très élevés, mais je comprends la démarche et finalement je ne la trouve pas si mal, si les cavistes ne t'imposent pas ses fameux "achats liés".

Les allocations en Bourgogne sont quand même devenues un sacré boulet aux pieds des amateurs ...
Quand tu dois lâcher 3 000 € pour 36 bouteilles dans un domaine, qui t'impose 50 % de vins de négoce au passage, pour payer 10/15 % moins cher que sur le net, tu finis par te demander si tu n'es pas un peu l'idiot du village !
(OK les gars, je suis l'idiot du village ...)
 

Bien cordialement,
Guillaume
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, bibi64, Benoit Hardy, Frisette, David Chapot, Delphinette
13 Mai 2021 10:09 #39

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3969
  • Remerciements reçus 4018

Réponse de starbuck sur le sujet La Bourgogne se lance dans la vente en ligne

Avant de faire des procès d'intention à tout le monde, il serait préférable d'attendre que leur site soit en ligne.
Si on veut voir le verre à moitié plein, il y a peut-être des vignerons qui souhaitent alléger leur charge de travail du coté de l'intendance.

Sur LPV ,nous sommes nombreux ( mais pas tant que ça finalement vu les CR de visites) à aller directement au domaine mais globalement même les clients particuliers se font souvent livrés.
Il y a 2 ou 3 ans, nous étions dans l'entrée chez Confuron alors que les palettes pour les clients de la région parisienne étaient prêtes à être chargées. Dans la camionnette du livreur il y avait plein de cartons d'autres domaines prestigieux de Vosne.

Tout le monde n'a pas le temps ou l'envie régulière de consacrer ses journées de temps libre à aller déguster en Bourgogne.
En 2020 j'ai travaillé 361j et sur mes 5 journées de détente, 4 se sont passées en Bourgogne.
Pas sur que je fasse pareil dans 10 ou 20 ans. ( Secrètement je trouve que seulement 4j, ça fait un peu court  )

Pour le reste, il y a toujours plein de domaines qui ont du vin à vendre, qui reçoivent et qui font déguster.
Les exemples sont nombreux mais j'ai l'impression que pour un nouvel amateur qui s'intéresse à la Bourgogne, ce serait dégradant de devoir se contenter d'aller dans des domaines encore ouverts.

Je n'achète directement en Bourgogne que depuis le millésime 2012 et je peux vous garantir que mes choix s'affinent en fonction de l'évolution de mes goûts, de la capacité de vieillissement ( surtout pour les blancs ) et des augmentations de prix qui obligent à faire des arbitrages.
Il y a des domaines où nous n'irons peut-être plus et d'autres qui commencent à nous intéresser.

Si une porte se ferme, c'est l'occasion d'en ouvrir une autre.

 

Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Paul B., tht, Garfield
13 Mai 2021 10:15 #40

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5591
  • Remerciements reçus 5034

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet La Bourgogne se lance dans la vente en ligne

Oui, effectivement, Ganevat repose plus ou moins sur ce principe. Invendable, faut pas exagérer. Tu mets plus de temps à les vendre, on va dire 

 

Tu sais de qui on parle je crois. 
Je pense qu’ils (le couple de caviste) ont des principes bien arrêtés : si ils estiment que la qualité des cuvées de négoce n’est pas en rapport avec celle des vins du domaine et du prix demandé, ils préfèrent de pas référencer.
On peut évidemment ne pas être d’accord avec leur point de vue, mais ils connaissent particulièrement leurs clients et ont sans doute mûrement réfléchi à leur décision.

Olivier
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Galinsky
13 Mai 2021 10:17 #41

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3397
  • Remerciements reçus 439

Réponse de francois999 sur le sujet La Bourgogne se lance dans la vente en ligne

Je pense qu'on devrait rebaptisé ce post en Bourgogne Basching. 
assez prémonitoire après les recentes discussions plus ou moins ironique comme souligné Jérôme Perez sur ke Bordeaux basching. 
c'était écrit d'avance et ce n'est que le début. 
A quand la dégustation payante ? 

 

Pour Trapet c’est le cas depuis quelques temps avec son auberge.

Francois // chaque avis est subjectif et la somme des subjectivités fait une objectivité (F Mauss)
13 Mai 2021 10:18 #42

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 789
  • Remerciements reçus 813

Réponse de David Chapot sur le sujet La Bourgogne se lance dans la vente en ligne

Je n'ai rien contre les revendeurs, mais cette tendance à justifier leur indispensable présence pour me procurer des vins de domaines que je connais parfois mieux qu'eux m'horripile 

Je trouve ça  bizarre comme lecture.  Les cavistes, nombre de vignerons bourguignons étaient content de les trouver lorsque la région avaient moins la cote et leur permettait d'écouler leur production (sans parler que ces derniers ont contribué à les faire connaître à leur clientèle). Maintenant que la Bourgogne est hype – et qu'Internet permet de vendre facilement en ligne – ils se disent qu'ils ont intérêt à vendre un maximum aux particuliers, histoire d'augmenter leurs marge. Les cavistes se retrouvent plus ou moins exclus du jeu, remettant en cause une longue collaboration. Sympa...

Je précise que je ne parle pas pour la société pour laquelle je travaille. Nous ne travaillons avec aucun des vignerons concernés. Mais je ne peux qu'éprouver une solidarité à leur égard. Je sais ce que c'est de voir d'année en année diminuer des allocations chez des vignerons que nous avons "lancé" et qui ne nous considèrent maintenant plus comme prioritaire.
 

Eric,

Je ne vois pas ce qu'il y a de bizarre dans mes propos qui n'engagent que moi, au sens dans mon approche du vin, de ma relation avec les vignerons.

Oui, certains vignerons ont eu besoin des cavistes à une époque, je considère qu'il ne faut pas l'oublier et c'est la raison pour laquelle j'ai bien écrit que je comprenais tout à fait Julien Dubertret car il y a manifestement une trahison professionnelle. Je soutiens donc Julien dans sa démarche.

Je rappelle aussi que des vignerons étaient contents de voir des amateurs de poids économique individuel évidemment moindre dans les périodes de vaches maigres, mais qui quand on les additionne n'était pas négligeable. Les amateurs ne l'oublient pas non plus.

Je place la trahison de certains vignerons vis-à-vis de certains professionnels sur le même plan que la trahison vis-à-vis des amateurs, il s'agit de trahison. Vouloir court-circuiter les pros qui les ont soutenus dans les périodes de vaches maigres en vendant soi-même en ligne au prix caviste est une trahison, monter les prix des particuliers de longue date pour l'aligner sur celui des cavistes est une trahison des particuliers. S'il y a double trahison, des cavistes en les court-circuitant et des clients particuliers en leur imposant la marge du caviste, alors là je dirai chapeau mais surtout "allez vous faire ******" (ce qui ne changera pas la face du monde mais soulage :)).
Je rajoute que je fais bien la différence entre la nécessité d'un professionnel de gagner sa vie et de toucher les dividendes de son travail de soutien du vigneron et l'appropriation monopolistique de certains cavistes vis-à-vis des néo-amateurs sur l'accès à certains vins hype qui peut tourner au privilège de la rente de situation. Surtout quand ils se permettent d'expliquer que les plus grands vignerons ne peuvent plus se permettre de recevoir les amateurs pour des raisons économiques.

La période covid a donné à certains vignerons très hype l'idée de vendre directement aux particuliers avec le tarif habituel (donc avantageux par rapport à l'achat caviste) avec un système de stop and go ou d'expédition, sans dégustation systématique pour se ménager du temps/de l'énergie. Une dégustation 1 année sur 2 ou 3 au lieu de chaque année, avec un pick and go ou une expédition sinon, je le comprendrai tout à fait et suis prêt à l'accepter, mais j'espère bien continuer à toucher les vins à prix raisonnables et avoir des moments d'échange avec les vignerons en question, téléphoniques à défaut d'un verre à la main.

David Chapot.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Cornas76, thiouss
13 Mai 2021 10:30 #43

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3397
  • Remerciements reçus 439

Réponse de francois999 sur le sujet La Bourgogne se lance dans la vente en ligne

Je ne vois aucun domaines spéculatifs dans la liste ou je pourrai comprendre leurs envies de récupérer les marges que d'autres se font sur leur dos.
Si c'est pour se mettre aux prix caviste, la relation serait alors rompue avec le client particulier, on le saura très vite.
 


On verra bien le 18/5.

Mais juste une remarque : bazarchic propose le 2018 à 17,5€
Prix domaine 14 + 2€ de livraison.
Donc 16€ ou 18,5€ on est kifkif pour le client 

Si Benoit au lieu de le bazarder à 8€ ht me le propose à 11/12€ ht, moi je suis preneur.
 

Francois // chaque avis est subjectif et la somme des subjectivités fait une objectivité (F Mauss)
13 Mai 2021 10:35 #44

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 789
  • Remerciements reçus 813

Réponse de David Chapot sur le sujet La Bourgogne se lance dans la vente en ligne

Guitou,

Pour moi, la frontière de l'idiotie du village sera franchie pour des vins hype lorsque le prix que je paierai directement chez le vigneron atteindra ou même franchira (à la hausse évidemment), le prix Idealwine -20%.
À ce moment là, je pense que j'arrêterai les allocs en question.

David Chapot.
 
13 Mai 2021 11:17 #45

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84575
  • Remerciements reçus 10720

Réponse de oliv sur le sujet La Bourgogne se lance dans la vente en ligne

Je place la trahison de certains vignerons vis-à-vis de certains professionnels sur le même plan que la trahison vis-à-vis des amateurs, il s'agit de trahison.

Et la revente bien culbutée de la part de ceux qui obtiennent la clé du coffre boucle la boucle de la trahison.

Décidément, ces problèmes de riches, ça finit par faire plus de traitres que de cause.
Ce qui est logique puisque chacun a la sienne.
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: chrisdu74, David Chapot
13 Mai 2021 11:32 #46

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3969
  • Remerciements reçus 4018

Réponse de starbuck sur le sujet La Bourgogne se lance dans la vente en ligne

 
A en lire certains, le prochain Koh-Lanta pourra se tourner en Bourgogne 

Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Paul B., matlebat, David Chapot, Coqauvin
13 Mai 2021 11:47 #47
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 659
  • Remerciements reçus 352

Réponse de Delphinette sur le sujet La Bourgogne se lance dans la vente en ligne

Ce système d'allocations que se vante ou avoue certains particuliers en leur obligeant d'acheter du negoce est assez pathétique. C'est de la devotion religieuse. 
chacun placera le curseur de l'idiotie ou il le veut.
En restauration il ya encore quelques années les maisons de champagne nous faisaient signer des contrats a fin de négocier le prix et la quantité. 
si vous ne respectiez pas la quantité du contrat on vous envoyais le reste avec la facture sans qu'on vous le demande. 
aucune discussion n'était possible un discours commercial formaté et nauséabonde. 
Cette pratique archaïque a tendance a disparaître aujourd'hui le ticket d'entrée est de 60 bouteilles panachees ce qui est pas énorme 
cela nous permet d'avoir des prix bas sur toutes la gamme et de ne pas stresser sur un volume imposé. 

They're BACK !!!!!!!!!
13 Mai 2021 12:08 #48

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 221
  • Remerciements reçus 485

Réponse de Vyat sur le sujet La Bourgogne se lance dans la vente en ligne

Je pense qu'on devrait rebaptisé ce post en Bourgogne Basching. 
assez prémonitoire après les recentes discussions plus ou moins ironique comme souligné Jérôme Perez sur ke Bordeaux basching. 
c'était écrit d'avance et ce n'est que le début. 
A quand la dégustation payante ? 
dans quelques temps on verra le post .
Ou peut-on déguster et acheter du vin au domaine en Bourgogne ? 

Pour les dégustations payantes, c'est de plus en plus courant en Bourgogne (dégustation remboursée à partir d'un certain nombre de bouteilles achetées), et pas qu'en Côte d'Or.

Sinon, d'autres domaines imposent une réservation obligatoire (12 ou 24 cols), aux nouveaux clients/pigeons avant de daigner les recevoir.

Enfin, certains domaines imposent le paiement afin de valider la réservation de l'allocation et ne font pas déguster. Pour un domaine faisant partie de cette association, les prix domaines sont 10% plus cher que les cavistes locaux et le Chevalier Montrachet 2017 de ce domaine est 150 euros moins cher sur table au restaurant Le Soufflot qu'au domaine.

Je trouve ces pratiques commerciales choquantes et je ne souhaite plus acheter de vins de ce domaine.
Si les particuliers les ennuient, qu'ils vendent tout à l'export, ce sera le dernier des mes soucis.
Tant que le pigeon est là, tant mieux pour eux.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: enzo daviolo
13 Mai 2021 12:08 #49

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4905
  • Remerciements reçus 2373

Réponse de Vaudésir sur le sujet La Bourgogne se lance dans la vente en ligne

(...) le Chevalier Montrachet 2017 de ce domaine est 150 euros moins cher sur table au restaurant Le Soufflot qu'au domaine.

Je trouve ces pratiques commerciales choquantes et je ne souhaite plus acheter de vins de ce domaine.
Si les particuliers les ennuient, qu'ils vendent tout à l'export, ce sera le dernier des mes soucis.
Tant que le pigeon est là, tant mieux pour eux.
 


Il est déjà à 400€ sur table, il serait donc à 550€ au domaine.
13 Mai 2021 12:15 #50

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 221
  • Remerciements reçus 485

Réponse de Vyat sur le sujet La Bourgogne se lance dans la vente en ligne

Ce système d'allocations que se vante ou avoue certains particuliers en leur obligeant d'acheter du negoce est assez pathétique. C'est de la devotion religieuse. 
chacun placera le curseur de l'idiotie ou il le veut.


 


Un domaine de Puligny impose à ses clients (mention indiquée dans le mail transmis avec les tarifs), que tout achat de 1er Cru du domaine s'accompagne de l'achat de bouteilles d'appellations régionales (Aligoté et Chardonnay).
Et au vue des modifications de mes allocations par le domaine concerné chaque année, il faut environ 3 bouteilles de régionales pour avoir un 1er Cru (j'ai limité une année mon achat de régionales à 6 bouteilles, on ne m'a donné alors que 2 bouteilles de 1er Cru).
Les tarifs domaine étant bien plus intéressants que les prix cavistes, je veux bien accepter cette règle, pour le moment.
13 Mai 2021 12:27 #51

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 221
  • Remerciements reçus 485

Réponse de Vyat sur le sujet La Bourgogne se lance dans la vente en ligne

(...) le Chevalier Montrachet 2017 de ce domaine est 150 euros moins cher sur table au restaurant Le Soufflot qu'au domaine.

Je trouve ces pratiques commerciales choquantes et je ne souhaite plus acheter de vins de ce domaine.
Si les particuliers les ennuient, qu'ils vendent tout à l'export, ce sera le dernier des mes soucis.
Tant que le pigeon est là, tant mieux pour eux.


 


Il est déjà à 400€ sur table, il serait donc à 550€ au domaine.

Les tarifs du Soufflot ont dû augmenter sur cette référence (souvenir que cette bouteille était à 350 euros courant 2019).
Toujours est-il que le Chevalier-Montrachet est à 400 euros sur table et 500 euros au domaine et que le Batard Montrachet est à 330 euros sur table et à 400 euros au domaine sur le même millésime.
Pour les 1er Cru du domaine, l'écart baisse de 20 à 10%.
13 Mai 2021 12:33 #52

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 659
  • Remerciements reçus 352

Réponse de Delphinette sur le sujet La Bourgogne se lance dans la vente en ligne

Attention aussi aux Gcc de Bordeaux. 
parcequ'on a beaux de les critiquer mais depuis 4 a 5 ans certaines références prestigieuses ou presque ne se trouvent plus en FAV.
aujourd'hui on se plein encore la bouche pleine mais dans quelques années on ne trouvera plus que du carbonnieux ou de la pagodes a 80 euros . 

They're BACK !!!!!!!!!
13 Mai 2021 13:02 #53

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19722
  • Remerciements reçus 3263

Réponse de mgtusi sur le sujet La Bourgogne se lance dans la vente en ligne

Les tarifs du Soufflot ont dû augmenter sur cette référence (souvenir que cette bouteille était à 350 euros courant 2019).
Toujours est-il que le Chevalier-Montrachet est à 400 euros sur table et 500 euros au domaine et que le Batard Montrachet est à 330 euros sur table et à 400 euros au domaine sur le même millésime.
Pour les 1er Cru du domaine, l'écart baisse de 20 à 10%.

Et ça se vend ????????????????????????

Michel
13 Mai 2021 13:08 #54

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 221
  • Remerciements reçus 485

Réponse de Vyat sur le sujet La Bourgogne se lance dans la vente en ligne

Les tarifs du Soufflot ont dû augmenter sur cette référence (souvenir que cette bouteille était à 350 euros courant 2019).
Toujours est-il que le Chevalier-Montrachet est à 400 euros sur table et 500 euros au domaine et que le Batard Montrachet est à 330 euros sur table et à 400 euros au domaine sur le même millésime.
Pour les 1er Cru du domaine, l'écart baisse de 20 à 10%.

Et ça se vend ????????????????????????

Bonne question.

Voici les coordonnées du domaine pour leur demander:

Domaine Bruno Colin (sur LPV : Fil dédié au Domaine Bruno Colin )
3 Impasse des Crêts
21190 Chassagne-Montrachet
Tel : +33 (0)3 80 24 75 61
Fax : +33 (0)3 80 21 93 79
Mail : contact@domainebrunocolin. com


 
13 Mai 2021 13:14 #55

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 789
  • Remerciements reçus 813

Réponse de David Chapot sur le sujet La Bourgogne se lance dans la vente en ligne

Je place la trahison de certains vignerons vis-à-vis de certains professionnels sur le même plan que la trahison vis-à-vis des amateurs, il s'agit de trahison.

Et la revente bien culbutée de la part de ceux qui obtiennent la clé du coffre boucle la boucle de la trahison.

Décidément, ces problèmes de riches, ça finit par faire plus de traitres que de cause.
Ce qui est logique puisque chacun a la sienne.



 

Oliv,

Entièrement d'accord avec l'intégralité de ton message !
Tu as bien raison de mentionner les allocataires quand ils sont indélicats. L'indélicatesse étant de revendre aussitôt acheté  le dernier millésime. La radiation de la liste des bénéficiaires comme sanction connue est une réponse.

La caricature, c'était les Clape 2010 acheté disons 50e au Marché de Cornas qui étaient en vente le soir même sur eBay pour atteindre 150€ (mais avec une seule bouteille vendue par nouveau client). Ou alors
le Musigny 2013 de Mugnier, qui n'a été en vente que 3 semaines et qui était déjà revendu avant que Mugnier cesse les ventes et les reprennent en 2020.

Ensuite, tout le monde peut avoir des problèmes d'argent un jour. On peut penser à la revente de vieux millésimes pour financer de nouveaux achats, le dernier millésime par exemple, ce que je peux comprendre. Ou encore avoir un vrai coup dur et devoir revendre en masse, auquel cas, si on a une relation de confiance voire d'amitié avec le vigneron, le prévenir me semble la moindre des choses. Si ce sont des bouteilles achetées chez un producteur qui ne nous fait pas particulièrement de cadeau (prix proche de celui du commerce), alors le vin est un actif financier comme un autre et rien ne me dérange.

Enfin, tu rappelles à juste titre que ce sont des problèmes de riches, et que chacun met le curseur où il veut selon ce qui l'arrange/les circonstances de la vie; mais quand, suite à certaines pratiques, plusieurs voix s'élèvent contre cette façon de faire, c'est certainement que le curseur a été poussé trop loin et ça, on ne va pas s'empêcher de le dire.

David Chapot.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Delphinette
13 Mai 2021 13:57 #56

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 37
  • Remerciements reçus 32

Réponse de Jules7599 sur le sujet La Bourgogne se lance dans la vente en ligne

Bonsoir à tous,

discussion très intéressante. 

Pour le néophyte que je suis, quelle serait la différence entre ce nouveau site et "Restonsenvigne" par exemple?

Jules
 
13 Mai 2021 23:16 #57

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4905
  • Remerciements reçus 2373

Réponse de Vaudésir sur le sujet La Bourgogne se lance dans la vente en ligne

Pas vraiment les mêmes domaines,  pour le reste je ne sais pas.
13 Mai 2021 23:33 #58

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4955
  • Remerciements reçus 329

Réponse de dfried sur le sujet La Bourgogne se lance dans la vente en ligne

Bonjour,

L'offre bourguignonne est la création d'une structure et d'un outil logistique communs. Les domaines listés s'y sont associés et semblent a priori mettre en commun leurs fichiers clients pour promouvoir leurs offres.

Dans le cas du site cité, c'est l'un des nombreux agrégateurs de vignerons, permettant à chacun des professionnels référencés de vendre "en direct", sans doute contre commissionnement du site, qui les héberge et leur met à disposition l'outil de vente (un peu comme les sociétés permettant à des restaurants de proposer le click and collect de repas).

En ce qui concerne les Bourguignons, ils ne s'agit pas de petites exploitations profitant d'une structure tierce pour disposer d'un espace de vente en ligne.
Il s'agit d'exploitations importantes avec des réseaux de distribution historiques largement développés, qu'elles désirent restructurer pour y exercer un contrôle encore plus direct.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: David Chapot, Jules7599
13 Mai 2021 23:43 #59

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 37
  • Remerciements reçus 32

Réponse de Jules7599 sur le sujet La Bourgogne se lance dans la vente en ligne

Merci pour cet élément de réponse.

Ce site serait réservé qu'aux clients historiques / allocataires ?

sinon mis à part vouloir augmenter les prix, par une régulation des cavistes en ligne, je ne vois pas trop l'intérêt pour nous les "petits" clients.

mais bon, comme dans toute bonne démocratie, ce qu'on à dire ne compte pas! ;) 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: David Chapot
13 Mai 2021 23:55 #60

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux