Nous avons 2853 invités et 42 inscrits en ligne

Domaine Rossignol Trapet, Gevrey-Chambertin

  • Messages : 9359
  • Remerciements reçus 17345

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Chambertin – Rossignol-Trapet – 2006

CR: Chambertin – Rossignol-Trapet – 2006

Bouteille bue lors d'une dégustation relatée ICI .

Bouteille ouverte trois heures avant dégustation.

La robe est claire et montre un début d’évolution par son disque légèrement tuilé.
Le nez est magnifique, d’une aromatique conforme à ce que l’on attend d’un très bon Bourgogne à maturité : intense, sur la cerise, la rose fanée et le sous-bois.
L’attaque est souple et fruitée, puis la bouche prend plus de densité mais la finale fait ressortir des tanins un peu saillants et un côté végétal (ronce). Celui-ci contribue à l’allonge mais j’aurais attendu plus de fruit sur un vin d’une telle appellation : sans doute une caractéristique du millésime ?
Le côté acidulé des très bonnes brochettes de porc à la japonaise n’a sans doute pas aidé à faire ressortir le fruit du vin.
Très Bien (+)

Jean-Loup
10 Mai 2015 21:50 #121

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 717
  • Remerciements reçus 11
CR: Domaine Rossignol-Trapet Latricières-Chambertin 2006
Un nez de mûre, de cassis, d'encens, de réglisse, de graphite, de ronce et de prune.
La bouche est solidement charpentée, ample, dense, fumée, acidulée, assez fraiche, les tannins sont souples et fins.
La finale, puissante termine ce beau travail. Excellent

CénoSillicaphobe approuvé
www.leverasoif.com
www.australian-rarit...
Ni Dieu ni maître, même buveur....
30 Jui 2015 12:09 #122

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6448
  • Remerciements reçus 6483

Réponse de Vaudésir sur le sujet CR:Domaine Rossignol-Trapet Chapelle-Chambertin 2004

CR:Domaine Rossignol-Trapet Chapelle-Chambertin 2004

Bu lors de cette soirée lapassionduvin.com/p...

Moi: Robe un peu évoluée, nez cerises, grenadine, sous-bois, animal, pas de coccinelle ou de géranium, bouche avec un certaine puissance tout de même, avec de la fraicheur aussi mais un peu serré en finale, notes végétales pour certains, pas démérité au vu du millésime mais je l'avais bu en meilleur forme il y a 2.5 ans, il m'a rappelé certains Gouges de 2004, le millésime a parlé.

Yves:vin vert, pas mur et en pas du tout à mon goût. 2008 ou 2004 ? Le Latricières du même millésime se goûte bien mieux d’après mes souvenirs d'il y a quelques années.

François: Le rossignol trapet a un joli nez mais s'effondre en bouche. NB : on ne sent pas le millésime.

Emmanuel: La Chapelle chambertin rossignol trapet assèche.

Stéphane
09 Juil 2015 19:00 #123

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3499
  • Remerciements reçus 7241

Réponse de matlebat sur le sujet CR: Domaine Rossignol-Trapet Beaune Teurons 2008

Bonjour à tous,



CR: Beaune, Teurons Rossignol Trapet 2008 : Un nez frais, de groseille, note végétal noble, ronce, rafle, pointe lactée légère, fond sureau réglisse léger fumé. La bouche est corpulente, large, ample, tanins soyeux, sur une structure fraiche, vive mais bien enrobée, sur la groseille, note léger lacté fraise, note ronce rafle fond réglisse, sureau, léger fumé. La finale est fraiche, vive, tonique, persistance intéressante de groseille, fruit rouge, note ronce rafle fond réglisse sureau et ce léger fumé, amande grillé. TB 88 (15)

Amicalement, Matthieu
29 Nov 2015 17:59 #124

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3499
  • Remerciements reçus 7241

Réponse de matlebat sur le sujet CR: Domaine Rossignol-Trapet Chambertin 2006

Bonjour à tous,

Bu à la Saint Sylvestre !


CR:
Chambertin Rossignol Trapet 2006 : Un nez encore discret (aérer 4H) de fruit, cerise, groseille, note réglisse puis plus fraiche, ronce, sous-bois, une pointe florale pivoine sur un fond fumé soupçon de cacao. La bouche est charpentée aux tanins soyeux, pas très dense certes, mais ample, aux tanins satinés, fins et délicats, sur la cerise, la groseille, note fraiche ronce, de sous bois, puis fleurie pivoine, épice entre patchouli et réglisse, fond léger fumé (la sapidité vient avec l'aération)... La finale est ronde, ample, fraiche, prend un peu de puissance (mais je sais que c'est un Chambertin sinon...), tout en offrant de la délicatesse et une belle empreinte tanique satinée sur la cerise, la groseille, note de sureau, de réglisse, puis fraîche de ronce, sous bois et fond léger fumé, amande, noyau. Surtout si vous souhaitez en ouvrir une, faire une longue aération car le vin s'est gouté meilleure, bien plus sapide le lendemain midi. Donc A Attendre !!! Excellent 92-94 (17-18) 17 pour cette fois.

Amicalement, Matthieu
01 Jan 2016 19:00 #125

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9359
  • Remerciements reçus 17345

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Re: Domaine Rossignol-Trapet Chambertin 2006

Content que cette bouteille se soit bien présentée, Matthieu !
Celle que j'ai bue en mai dernier (voir ci-dessus) manquait de fruité en bouche, mais j'ai noté beaucoup de similitudes avec ton CR (densité moyenne, côté ronce très prononcé).
L'aération de 3h sans carafage était sans doute insuffisante.

Jean-Loup
02 Jan 2016 11:41 #126

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5596
  • Remerciements reçus 9005
CR: Domaine Rossignol-Trapet, Latricières-Chambertin, 1995

Un bouchon en mauvais état qui vient en 2 parties mais heureusement rien n'est tombé dans la bouteille.
Couleur cuivrée.
Nez sur la griotte et les arômes tertiaires avec un peu de feuilles mortes fraîchement tombées.
En bouche, c'est frais et délicat.
Le vin commence à basculer du coté cerise à l'eau de vie mais heureusement des notes épicées complexifient l'ensemble.
Une amertume légèrement prononcée commence à marquer la fin de bouche.
Elle semble nous signifier qu'il était temps de boire cette bouteille qui aurait sans doute dû être meilleure il y a quelques années.

Sylvain
15 Mar 2016 10:36 #127

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3499
  • Remerciements reçus 7241

Réponse de matlebat sur le sujet CR: Domaine Rossignol-Trapet Chambertin 2006

Bonjour à tous,

Bue lors de cette dégustation : lapassionduvin.com/p...
CR:
Vin 7 : A l'inverse, celui-ci, dès le nez superbe, fumé, de cerise, cassis, note épice réglisse, pointe de ronce, fond tabac, je reconnais un domaine familier, après une petite hésitation entre jean Pierre et les RT, j'opte en bouche pour RT. Car celle ci se présente droite, robuste, et ample, structure marquée, tanins soyeux un poil rigide, c'est puissant sur le cassis, la cerise noire, note épice réglisse, pointe ronce et fond tabac, fumé classe. La finale est fraiche, structure tendue, marquée, l'empreinte tanique accroche encore un peu mais très belle et longue persistance de cassis, de réglisse, sur un fond fumé tabac. Je pense à Chapelle pour le côté droit, structuré, un peu sévère dans un millésime un peu stricte mais non et je suis très surpris par ce Chambertin Rossignol Trapet 2006 qui est clairement à attendre pour qu'il se fonde et s'adoucisse. Excellent 93 (17)

Amicalement, Matthieu
21 Mai 2016 18:17 #128

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3499
  • Remerciements reçus 7241
Bonjour à tous,


CR:
Gevrey Chambertin, Rossignol Trapet Aux Etelois 2010 : Un nez marqué à l'ouverture de notes d'élevage boisé fumé puis plus végétal ronce, cassis, note ronce fraiche bourgeon de cassis, fond fumé. La bouche est corpulente aux tanins fins soyeux mais peu denses, enrobant une fraicheur assez marquée, sur le cassis, note ronce marqué, bourgeon de cassis, pointe épice, fond boisé fumé pointe popcorn. La finale est fraiche fine, un peu de puissance sur le cassis, note ronce bourgeon cassis, pointe épice et fond fumé avec ce côté encore un peu popcorn. A attendre qu'il prenne la patine et que l'élevage se fonde actuellement 88 (15) potentiel 90-91 16+ voir plus...

Amicalement, Matthieu
04 Jui 2016 09:50 #129

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95343
  • Remerciements reçus 25510
Retrouvailles entre Gunthards

CR: Domaine Rossignol Trapet, Gevrey-Chambertin 1er cru, Clos Prieur, 2006



Bruno
Légère déception sur ce vin. Le nez n'est pas très typique. Certes, c'est bien un pinot avec son cortège de fruits mais il ne semble pas en place / fermé / masqué par une épice un peu trop exubérante (barrer les mentions inutiles). Bouche à l'avenant, un peu étriquée et relativement courte. Juste bien en l'état. A revoir ?

Eric
Une robe marquée par son évolution – La température au service faisant un peu trop ressortir l’alcool au détriment du fruit (amélioration nette, après un passage au froid pendant quelques minutes) – L’ensemble est assez bien construit mais je m’aperçois au fil des bouteilles ouvertes, que ce millésime 2006 (en tout cas sur la Bourgogne) m’apporte plus de regrets qu’autre chose. On retrouve néanmoins le coté fruits rouges, mais plutôt compoté que frais. La finale reste chaude. BIEN-

Oliv
Robe grenat dense au cœur mais plus évoluée sur l'extérieur du disque.
Nez mat, masculin, avec peu d'expression de fruit, sur des notes terriennes et fermes, de phase intermédiaire.
Bouche pleine mais là encore assez peu avenante, comme manquant de gourmandise, que ce soit au niveau aromatique que de son toucher un peu sec.
Finale un peu terne et serrée, en tout cas pas très sexy.
A attendre ?
05 Juil 2016 18:46 #130
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3499
  • Remerciements reçus 7241
Bonjour à tous,

Tiens, la même que les camarades ci-dessus avec une conclusion assez proche et un même ressenti que l'ami Oliv sur le côté mat du fruit... c'est drôle !


CR:
Gevrey Chambertin, Rossignol Trapet Clos Prieur 2006 : Un nez de framboise, note de sureau, assez mat, fond fumé, un ensemble pas d'une grande complexité. La bouche est charpentée, droite, bien structurée, tanins soyeux, de la profondeur, et de l'ampleur, mais assez terne, sur la framboise, fruit rouge, note fruit noir, sureau, puis ronce végétal, profil évoluant sur l'amertume, pointe amer, fond fumé. La finale qui garde de la fraîcheur, bien ciselée, belle persistance mais sur l'amertume, avec un fruit mat, note ronce et fond fumé. TB 90 16 mais ça manque de gourmandise, c'est assez mat bien que la structure soit belle. Moins intéressant que la première, fermeture ? un millésime qui vieillit mal sur ce cru ? A suivre.

Amicalement, Matthieu
24 Juil 2016 11:31 #131

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3499
  • Remerciements reçus 7241
Bonjour à tous,

Bu pendant les vacances :
CR:
Gevrey Etelois 2009 du domaine Rossignol Trapet va scotcher tous le monde ! Un vin magnifique, expressif sur le fruit noir mûr, la réglisse, pointe floral, ronce sur un fond fumé classe, une bouche d'école, corpulente large aux tanins soyeux, c'est plein, précis, gourmand sur le fruit noir mûr, rafraichi par des notes ronces, sur un fond fumé léger et classe. La finale sur la structure offre finesse, précision et gourmandise, et avec une persistance pour ce niveau d'appellation village, Hors norme. Excellent 94 (17,5)

Amicalement, Matthieu
28 Aoû 2016 17:55 #132

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6430
  • Remerciements reçus 12940
Il y a longtemps que je n'avais dégusté un vin du domaine sur ce millésime.
Le dernier, c'est en 2008 et c'est un Gevrey-Chambertin 1er Cru Clos Prieur .
CR:
Domaine Rossignol-Trapet - Chapelle-Chambertin Grand Cru 2004
[size=small]Bouteille remontée de cave, ouverte et légèrement épaulée, sans carafage.
Superbe bouchon, long, juste marqué sur le disque.[/size]

La robe présente des traces d'évolution sur une teinte brun orangé.
Nez virevoltant sur des notes assez gourmandes qui évoquent le tabac, le cuir, les épices et le sous-bois.
La bouche est aérienne avec un tanin patiné par le mûrissement, couplé à une très jolie acidité.
L'ensemble construit un équilibre idéal rendant le vin hyper élégant, frais et savoureux.
Ce n'est pas le monstre de puissance mais un vin tout en finesse et sans aucun déficit de structure.
On retrouve à la dégustation des notes épicées et, avec une lente aération (bouteille goûtée sur deux heures), des arômes de crème de cassis.
Un vin tonique et gourmand dont la grande longueur n'est pas la dernière de ses qualités.

Le temps aurait-il fait son œuvre ?
Sur base de cet échantillon, je peux le croire.

Au vu de ce millésime tant décrié à sa naissance, un très joli vin que je n'attendais pas à ce niveau.

Très bien ++.

Olivier
09 Oct 2016 07:45 #133

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3499
  • Remerciements reçus 7241
Bonjour à tous,


CR:
Gevrey Chambertin, Rossignol Trapet Cherbaudes 2009 : Un nez gourmand, fruit noir mûr, puis plus rouge framboise, note fraiche de ronce de sous bois, puis réglisse avec son baton, fond fumé. La bouche est charpentée, belle densité de tanins soyeux, presque veloutés, c'est précis, ample, large, sexy (dans l'esprit), mais structure marquée, on est à Gevrey quoi, sur le cassis mûr, puis la framboise, note noyau, bâton de réglisse, puis ronce, fond sureau et cette pointe fumé. La finale tient sur la structure, une empreinte soyeuse, taffetas, persistance intéressante de fruit noir, puis framboise, épice réglisse, note ronce, sous bois et fond fumé. Encore gros potentiel mais déjà Excellent 92 (17). Ceci dit même si les 2009 se boivent "facilement" je pense que celui-ci mérite encore 5 ans pour s'épanouir pleinement.

Amicalement, Matthieu
06 Nov 2016 15:27 #134

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3499
  • Remerciements reçus 7241
Bonjour à tous,



CR:Gevrey Chambertin Rossignol Trapet Clos Prieur 2011 : Un nez appétant de framboise, de groseille, note épice, girofle, réglisse, pointe ronce, fond noyau cacao. La bouche est corpulente, large, tanins satinés, enrobant une structure droite, c'est plein, sur la framboise, la groseille, note fraiche ronce puis épice girofle, réglisse, fond noyau sureau. La finale est fraiche, bien enrobée, belle persistance de framboise, de groseille, note épice réglisse girofle, pointe végétal ronce, fond noyau et léger cacao. TB-Excellent 91 (16,5)

Amicalement, Matthieu
27 Déc 2016 10:46 #135

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3499
  • Remerciements reçus 7241

Réponse de matlebat sur le sujet Domaine Rossignol Trapet (Gevrey-Chambertin)

Bonsoir à tous,



CR: Gevrey Chambertin Rossignol Trapet Clos Prieur 2010 : Un nez encore discret, fruit noir et rouge, note carroube, sureau, pointe ronce puis épice réglisse fond fumé classe. La bouche est charpentée, large, beaux tanins soyeux, puis c est tendue, droit (moins dense que 2005), fruit noir et rouge, note plus marqué boisé presque vanille, puis réglisse, pointe ronce fond fumé sureau carroube. La finale est fraiche, presque vive mais bien enrobée d une matière suave et délicate, persistance intéressante de fruit rouge et noir, note carroube puis sureau et réglisse, fond fumé et ce côté carroube cacao. Excellent 91-93. 92 ce jour (16,5+)

Amicalement, Matthieu
05 Jan 2017 22:50 #136

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10232
  • Remerciements reçus 3909

Réponse de claudius sur le sujet Domaine Rossignol Trapet Chambertin 2004

CR: Domaine Rossignol Trapet grand cru Chambertin 2004

ouvert 1 heure à l'avance, mi-épaule

Nez expressif sur les fruits noirs, la réglisse et les épices, pas de trace de déjections de coccinelle ;) - signature propre au millésime 2004 -
Bu après Les Cazetiers 2002 de Naddef qui n'est pourtant pas une pointure fillette , le volume en bouche étonne, le vin enfle et éclate sur tout le palais, c'est "full power" -tout en restant élégant-, sur les saveurs des arômes découverts au nez, mais avec cette fois-ci la note caractéristique pas très noble du millésime 2004 ... malgré cela, c'est tout de même diablement bon ! le vin termine très long en bouche.

beaucoup de plaisir, à mon avis prêt à boire
18 Mar 2017 11:26 #137
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 466
  • Remerciements reçus 1289

Réponse de ptitcoco sur le sujet Domaine Rossignol Trapet

CR: Bourgogne 2014

Il fait hyper chaud (28°C à l'ombre) et j'avais envie d'accompagner un steak haché frais pomme de terre sauce barbecue "maison"...
Je cherche donc dans ma cave à 13,5°C un rouge fruité et désaltérant.....ben voilà que je trouve ce bourgogne village 2014 de chez Rossignol Trapet (je vais pas non plus ouvrir les latricières ou chambertin du domaine!!!).

Robe rouge limpide
Nez, ça pinote gentillement, fruits rouges et une note légèrement poivrée
En bouche, c'est très gouleyant, on retrouve un léger poivré rafraichissant, les tanins sont à peine perceptibles, la longueur est modeste.
Bien belle bouteille qui fera pas un pli à 2 et qui aura largement remplie son office!

C'est con à dire, mais le bourgogne village rouge est pour moi le maître étalon d'un domaine: quand c'est bien fait, le reste de la gamme est encore (bien souvent) plus qualitatif.

OAC
24 Jui 2017 21:40 #138

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3499
  • Remerciements reçus 7241
Bonjour,



CR: Chapelle Chambertin, Rossignol Trapet 1999 : (après plus de 10H d'aération), un nez magique pour moi, encore très marqué fruit rouge, groseille, framboise, cerises légèrement macérées, note de cuir classe, puis d'épice girofle, réglisse, pointe fraiche ronce sous bois et fond fumé pointe encre. La bouche est charpentée, fraiche, acidulée, tanins denses, mais fins, soyeux, c'est profond, élancé, ça s'étire parfaitement sur la groseille, la framboise, note épice plus girofle que réglisse, fond fumé et cuir classe en diable. La finale est fraiche, tonique, puissante mais précise, délicate, profonde et belle persistance de groseille avec un petit coté acidulé gourmand, épice girofle, pointe fraiche végétal ronce sous bois et un fond de cuir et fumé. Tout ce que j'aime, les grands pinots quoi :-) Excellent 95 (18). Et enfin un 99 qui ne tombe pas dans l'austérité excessive, le côté cistercien du millésime frais.

Amicalement, Matthieu
30 Juil 2017 17:27 #139

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6430
  • Remerciements reçus 12940
CR:

Domaine Rossignol-Trapet - Gevrey-Chambertin Clos Prieur 1er Cru 2006
Bu sur deux jours.
Bouchon souple et long, juste imbibé sur son disque.
Robe rubis, éclaircie sur son disque.
Beau nez de fruits frais évoquant la cerise, la réglisse et une petite note animale.
La bouche est construite sur un équilibre « haut perché » où tant l’acidité que le tanin sont encore présents.
Un vin longiligne, de belle longueur au final marqué par ces notes de fruits vifs et frais.
Si l’on veut le déguster aujourd’hui, le marier à un gibier.
Mais c’est un vin qu’on laissera encore en cave pour qu’il s’harmonise davantage.
Bien à très bien -.

Olivier
14 Oct 2017 08:22 #140
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1196
  • Remerciements reçus 2463
Bu à cette occasion

CR: Domaine Rossignol Trapet - Les Teurons 2010 - Beaune 1er cru

Robe grenat clair au liseré bleuté.
Nez au départ poussiéreux, qui évolue à l'aération sur la groseille, la framboise et la réglisse, puis au réchauffement sur le pamplemousse et des notes viandées.
Bouche stricte à l'attaque astringente. On sent la présence de notes d'élevage, puis les épices pointent le bout de leur nez et amènent une belle fraîcheur.
Finale de longueur moyenne sur des notes florales et végétales.
Je pense que ce vin gagnerait à être attendu.


David
LPV Vaucluse
05 Nov 2017 14:42 #141
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3155
  • Remerciements reçus 4952
CR: Rossignol-Trapet, Gevrey-Chambertin 1er cru Petite Chapelle 2006 : Robe rubis à peine tuilée sur les bords. Le nez est sublime, sur des fruits rouges confiturés, de très légères notes d'évolution qui commencent à apparaître, un côté floral. La bouche est parfaitement équilibrée, puissante mais avec des tannins fins, fruitée, fraîche, concentrée, "une main de fer dans un gant de velours". Très bonne longueur. Il me semble à son apogée en ce moment. Excellent.

A noter : le vin était déjà bon et expressif à l'ouverture, j'ai rangé la carafe.
01 Déc 2017 15:21 #142

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3499
  • Remerciements reçus 7241
Bonjour à tous,



CR: Domaine Rossignol Trapet - Gevrey Chambertin Etelois 2015 :

Un nez de liqueur de cassis, puis des notes de sureau, framboise, aussi, petite pointe animal peu élégante, fond épice réglissé et fumé.
La bouche est corpulente, ample, large, jolis tanins soyeux, c'est droit, bien tenue, sur le cassis mûr, note sureau puis épice réglisse, pointe animal toujours, fond fumé caroube.
La finale est fraiche, tonique, un peu fuyante mais moins dynamique que d'autres, sur le cassis, puis framboise, réglisse fond carroube et fumé; TB+ 89-91 89 (15,5)

Amicalement, Matthieu
01 Jan 2018 18:50 #143
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 466
  • Remerciements reçus 1289
CR: Domaine Rossignol-Trapet Gevrey Chambertin vieilles vignes 2012

La "p'tite" bouteille du vendredi soir:

Bouchon impeccable, juste imbibé sur le disque.
Au nez c'est un délicieux parfum de cassis qui vous accueil, une pointe légèrement herbacée l'accompagne, puis un boisé peu prégnant.
En bouche, on retrouve ce cassis prédominant, une pointe de groseille, les tanins sont bien intégrés sous tendus par une légère acidité pas du tout dérangeante. La longueur est moyenne.

Au final, un village très agréable qui se boit tout seul, le RQP est à mon sens très correcte (27euros au domaine).

OAC
26 Jan 2018 18:47 #144

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3499
  • Remerciements reçus 7241
Bonjour à tous,



CR: Domaine Rossignol Trapet - Gevrey Chambertin Clos Prieur 2008 :

Un nez ouvert, très pinot classique, frais, de framboise, de groseille, note épice réglisse puis végétal ronce sous bois, fond fumé, classe tout ce que j'aime :-).
La bouche est corpulente, structure droite, fraiche, pas une grosse matière mais des tanins soyeux, c'est sapide, léger acidulé, de framboise, groseille, note épice réglisse, puis ronce sous bois, fond fumé. La finale est fraiche pour le coup, mais équilibrée, pointe amertume classe, et persistance intéressante de framboise de groseille, puis réglisse, ronce sous bois, fond fumé classe.
Moi c'est la Bourgogne que j'aime, Excellent 92 (16,5+)

Amicalement Matthieu
03 Mar 2018 18:04 #145
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3499
  • Remerciements reçus 7241
Bonjour à tous,



CR: Domaine Rossignol Trapet - Gevrey Chambertin Clos Prieur 2011 :
Un nez gourmand, de framboise mûr, de groseille, note réglisse, pointe ronce sous bois, fond boisé fumé épice.
La bouche est corpulente, large, pleine, tanins soyeux, amples, c'est acidulé, gourmand, sur la framboise, la groseille, pointe ronce sous bois, note épice réglisse, girofle, fond boisé fumé pointe moka. La finale est fraiche, tonique, pleine, sur la framboise, la groseille, note épice réglisse, fond fumé.
Excellent 92 (17) Pas la profondeur des grands millésimes, mais le plaisir d'un excellent Bourgogne.

Amicalement, Matthieu
14 Avr 2018 17:12 #146
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11
  • Remerciements reçus 4
CR: Domaine Rossignol Trapet - Gevrey-Chambertin 1995

Bouteille ouverte en fin de matinee pour le soir. Epaulage, puis rebouchage et allongeage jusqu'au soir.

Robe: Bien evoluee, tuilee

Nez: Euhhhh.... renard mort a cause d'une surproduction de musc au fond d'une vieille foret en automne. Pas des plus agreables... (Matin ET soir...)

Bouche: Agreable! Du cuir, ses notes musquees bien entendu... de sous-bois lourd... mais aussi une pointe de fraicheur pour donner un reel plaisir pour ce village de 23 ans!



Quelque chose est masqué pour les invités. Veuillez vous connecter ou vous enregistrer pour le visualiser.
21 Avr 2018 00:57 #147

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 466
  • Remerciements reçus 1289
CR: Domaine Rossignol-Trapet, Latricières-Chambertin, 2009

Bonjour,
J'avais cette bouteille en cave depuis ma 1ere visite au domaine.
Pour accompagner un poulet de bresse farci au foie gras, je me suis dis que je pouvais tenter l'accord...

Bouchon: impeccable, marqué sur le disque.
Robe: une teinte "déjà" tuilée assez surprenante pour millésime relativement jeune.
Nez: très expressif, fruits noirs, épices douces. c'est très "féminin".
En bouche, on retrouve ces mêmes notes, avec des tanins à peine perceptibles. Le vin est sur la finesse avec une longueur remarquable.

Au final, un très beau vin. Je ne suis pas sur que le temps pourrait le bonifier davantage.
Son grand frère, le Chambertin 2009, sera gouté l'an prochain.

OAC
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: LESSENTIERS1
23 Avr 2018 09:23 #148

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 38
  • Remerciements reçus 10
CR: Domaine Rossignol-Trapet - Gevrey Chambertin Vieilles Vignes 2015

Bu à l'occasion de la dégustation Idealwine au salon de la RVF.
Nez sur les petits fruits rouges avec des touches un peu fumées.
La bouche est fine mais avec de la matière comme la plupart des 2015 que j'ai goutés.
C'est bon, mais encore assez monolithique.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: matlebat
08 Mai 2018 16:09 #149

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3155
  • Remerciements reçus 4952

Réponse de tomy63 sur le sujet CR: Rossignol-Trapet - Chapelle-Chambertin 1995

Bu ici : www.lapassionduvin.c...

Moi :
CR: Rossignol-Trapet - Chapelle-Chambertin 1995 : Robe très claire et évoluée, le nez est magnifique, sur la cerise griotte, la fraise, le sous-bois, la viande fumée, la pierre-à-fusil. Bouche encore jeune, avec beaucoup de fruit, de l'acidité, pas une grosse épaisseur mais très tendue et toute en longueur. Les tannins sont quasiment insensibles. Sur le second verre, peut-être un peu plus de matière et de caillou fumé. Finale très longue, minérale, tendue, sur la cerise griotte. Grand vin, bu à son apogée. Exceptionnel.

Antoine :
Rossignol-Trapet - Chapelle-Chambertin 1995 : robe très évoluée, peu intense. Nez clairement tertiaire qui s'ouvre progressivement, c'est une merveille. Sous-bois, notes lardées, fumées... on y revient sans cesse sans même penser à goûter le vin. La bouche est superbe, présente une grâce féline, à la fois tendue et distinguée, très longue finale sur la griotte, l'élégance absolue. Fabuleux.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: matlebat
08 Mai 2018 23:42 #150

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux