Nous avons 2174 invités et 39 inscrits en ligne

Domaine Rossignol Trapet, Gevrey-Chambertin

  • Messages : 8466
  • Remerciements reçus 401

Réponse de Anthony sur le sujet CR: Domaine Rossignol-Trapet

Passage au domaine aujourd'hui pour récupérer mes 2009, et au final 90 minutes passées avec Nicolas et quelques autres amateurs, en discutant de ses vins, de ses vignes, da la commission d'agrément de Gevrey et de plein d'autres choses fort intéressantes. Nous dégustons en cave.

En 2009, le Beaune Les Mariages lance le bal. Bien en place et cohérent, il me plaît par sa docilité d'approche. S'en suit le Gevrey-Chambertin Vieilles Vignes, beaucoup plus parfumé et floral, dans un style qui se goûte fort bien dès maintenant. On monte d'un cran avec le Beaune 1er Cru Teurons, riche et sphérique, tout en gardant une fraîche remarquable (une constante du domaine). On passe ensuite au Gevrey-Chambertin 1er Cru Petite Chapelle, qui me parle beaucoup, tant il est profond et racé. On finit par le Gevrey-Chambertin 1er Cru Combottes, un charmeur fou et irrésistible. Moi qui n'en avais pas pris, je suis fort content d'en voir finalement 1 bouteille ajoutée à ma commande (en fait, en remplacement d'un millésime plus ancien qui était épuisé).

Nicolas. voyant probablement que nous prenons un plaisir fou à ce moment de partage, s'empresse de prendre la pipette, et ce sont finalement les 3 Grands Crus version 2010 que nous goûterons (il leur reste environ 4 mois d'élevage).

Le Latricières-Chambertin est aérien en diable. Signe d'air, il me conquit par son élégance et sa longueur. Vient ensuite le Chapelle-Chambertin, sphérique, avec beaucoup de gras, d'une puissance contrôlée et d'une superbe longueur. Nous terminons avec le Chambertin qui ... combine ce que nous avons goûté sur les 2 vins précédents. Lévitation garantie pour un vin qui va être grandiose ... 2010 se présente fort bien et ravira les amateurs qui recherchent les spécificités des parcelles et lieux-dits.

Un excellent moment à touts points de vues.

Anthony
10 Déc 2011 20:27 #61

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6458
  • Remerciements reçus 6507

Réponse de Vaudésir sur le sujet CR: Rossignol Trapet Chapelle Chambertin 2004

Bsr,
CR: Chapelle Chambertin 2004 Rossignol Trapet : Robe rubis foncée avec de légère franges orangées, à l’ouverture un fin boisé tout d’abord puis de la cerise , sous bois,un peu d’épices,bouche puissante mais duveteuse ,des tannins veloutés,soyeux,de la finesse dans ce volume toujours sur des fruits rouges plus murs ,toujours épicés,finale de grande fraîcheur et dans une puissance retenue sans soupçon de notes alcooleuses ,ni astringence aucune. Superbe,mais c’est surtout la bouche que je retiendrai.
Vdsr
27 Déc 2011 23:01 #62

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9382
  • Remerciements reçus 17454

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Rossignol Trapet Beaune Les Mariages 2007

Autant j'avais adoré le Chambertin du domaine sur le même millésime (voir ci-dessus, dégustation en octobre 2011), autant j'ai été déçu par ce

CR: Beaune Les Mariages 2007

La robe est assez claire et marque un début d'évolution.
Le nez est intense, malgré la température de service un peu froide, mais bizarrement sur des notes de patisserie et de brioche assez inattendues et qui masque le fruit.
L'attaque en bouche est corsée mais très rapidement c'est l'amertume, l'astringence et l'acidité qui prennent le dessus et durent désagréablement ... D'accord on n'attend pas la même chose que d'un Chambertin mais quand même ... 13 / 20.

Jean-Loup
12 Fév 2012 10:42 #63

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 485
  • Remerciements reçus 0

Réponse de guillaume28 sur le sujet CR: Domaine Rossignol Trapet, Chambertin, 1996

ouverture hier soir d'un CR: Chambertin 1996, amené par un ami
Le bouchon montre des signes de moisissure; je manque de rater l'ouverture et dois m'y reprendre à plusieurs fois.
Carafé 30 min (j'avais peur que l'acidité d'un 1996 ne soit pas résorbée), puis servi sur une cote de boeuf.

La robe est brillante et dense et montre une légère couleur tuilée
Nez envoutant avec des notes de fleurs séchées, des épices, cela laisse présager du meilleur...
et effectivement la bouche est à l'unisson: superbe.
On retrouve les fleurs séchées et des épices, le tout parfaitement fondu (pas d'acidité, mais de la fraicheur) et très fin: le vin est soyeux sur le palais.
Belle finale, qui dure plus de 20 secondes.

C'est un magnifique vin, le meilleur bourgogne bu à ce jour pour moi

Guillaume

Guillaume
Givry-maniac, Rhône-addict, Aniane-lover
07 Avr 2012 18:32 #64

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1963
  • Remerciements reçus 0
CR: Rossignol Trapet - Gevrey-Chambertin 2005

A l'ouverture, le nez est mutique et la bouche ne me paraît pas en place, avec une sensation de sécheresse en finale.
Le temps presse... je carafe une bonne heure.

Bien m'en a pris : le vin se révèle, avec un très joli nez sur les fruits rouge, les épices et un trait de "vert" très agréable (je crois sentir de la sauge).
La bouche est de corpulence moyenne, soyeux, avec un bel équilibre et une longueur honorable. C'est juteux et plein de fruit, la bouteille se siroterait presque seul :)
Très joli village, à mon avis à attendre ou à aérer généreusement.
Bien ++

Florian
10 Avr 2012 13:32 #65

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2986
  • Remerciements reçus 1050
CR: Rossignol Trapet - Gevrey Chambertin Petite Chapelle 2002

Première bouteille de ce millésime ouverte hier, pour voir.
A l'ouverture, l'ensemble est assez réduit et marqué me semble-t-il par une pointe de soufre. En bouche c'est assez ramassé, l'acidité en avant.
Le vin va s'ouvrir et se libérer de sa réduction durant le repas, mais sans pour autant tomber dans une grande générosité. J'ai bien aimé, mais sans plus. Je n'ai pas eu l'impression qu'il y avait beaucoup de réserve non plus, mais je n'ai pas l'habitude du cru - ni des 2002 dont c'était peut-être bien la première bouteille que j'ouvrais ! Dans tous les cas, on peut encore attendre. Au bilan je suis un peu perplexe. Si d'autres ont ouvert cette bouteille récemment leur avis m'intéresse !
Benji
01 Jui 2012 08:13 #66

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3180
  • Remerciements reçus 58
CR: Rossignol Trapet - Gevrey-Chambertin 2006

La robe est rubis avec un léger reflet doré
Le nez est sur la mure une touche de viande et.. de l'artichaud??
L'attaque en bouche est équilibrée tendue vive mais la bouche manque un peu de fruit
Les tanins sont souples je trouve un petit coté végétal?
Le vin sorti de cave était un peu trop frais
Vin correct accompagnant un steak au poivre correctement
Mais j'ai bu un bourgogne aoc 2003 il y a qelques jours qui bien que moins prestigieux était plus gourmand

Eric L.
Un bon repas sans bon vin c'est comme un tagada sans tsoin tsoin
03 Mar 2013 07:44 #67

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 160
  • Remerciements reçus 2

Réponse de gox570 sur le sujet Re: Rossignol Trapet

Juste pour signaler que les tarifs avec encore montés en 2011...52e les premiers cru et 34,5 ételois !
le seul bon rapport q/p restant est beaune "teurons" encore sous les 30.
2010 sera donc ma derniere année au domaine pour moi.

Laurent
"in black pinot we trust"...même si on aime bien le chardonnay!
11 Mar 2013 13:37 #68

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 811
  • Remerciements reçus 2559

Réponse de bassaler sur le sujet Re: Rossignol Trapet

+1 Laurent !
11 Mar 2013 19:00 #69

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2008
  • Remerciements reçus 2230

Réponse de herve2 sur le sujet Re: Rossignol Trapet

A l'époque : Chambertin 2002 : 52 € / Chambertin 2005 : 65 € / 34 € les Gevrey 1er Cu 2005

2005 a été mon dernier millésime au domaine.

Cordialement,

Hervé
11 Mar 2013 20:14 #70

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 160
  • Remerciements reçus 2

Réponse de gox570 sur le sujet Re: Rossignol Trapet

moi j ai commence avec les 2007 , 32 les 1er cru il me semble et chambertin a moins de 70, à l'époque pour la qualité c'était vraiment bien.
Avec Arlaud c'etaient les 2 domaines avec de super rapport Q/P....
mais ca c'etait avant:(

Laurent
"in black pinot we trust"...même si on aime bien le chardonnay!
11 Mar 2013 20:22 #71

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1815
  • Remerciements reçus 0

Réponse de DamienH sur le sujet Re: Rossignol Trapet

2010 sera donc ma derniere année au domaine pour moi.
Ca me navre que de plus en plus, nous ayons à lire ce genre de conclusion, tant en Bordeaux qu'en Bourgogne. Oui, le marché s'enflamme, oui la spéculation s'en mêle (et s'emmêle aussi), mais même "à l'époque", entre 30 et 70€ les bouteilles, je ne conçois pas que le domaine n'ait pas vécu honnêtement. Et l'honnêteté, pour des gens qui font du vin, c'est la relation à ceux qui aiment vraiment leurs vins, à ceux qui comprennent, qui suivent, qui apprécient. Et dans le temps, dans la fidélité et l'attente de chaque millésime.
Que ceux-là soient éjectés par des appétits trop grands et inspirés par des amours mercantiles me débecte. 52€, fusse pour un Chambertin, ne volait personne et ne spoliait personne.
Maintenait, si.

"Damien pour ce soir, va nous chercher une bouteille de précision à la cave."
Ma grand mère, 89 ans.
11 Mar 2013 21:37 #72

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2008
  • Remerciements reçus 2230

Réponse de herve2 sur le sujet Re: Rossignol Trapet

Faut pas exagérer non plus. 52 € pour un Chambertin d'une belle année, c"était presque cadeau. Mais le domaine payait là les années antérieures consternantes. Le problème, c'est que l'on a tous du mal à payer 100 € qqchose que l'on a payé 50 ou 60 € quelques années auparavant... Et puis, 50 € pour des premiers crus, là ils exagèrent vraiment.

Cordialement,

Hervé
12 Mar 2013 05:50 #73

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8420
  • Remerciements reçus 1839

Réponse de FGsuperfred sur le sujet Re: Rossignol Trapet

hervé +1 (tu)
il faut savoir payer les choses à leur juste prix
mais leurs 1ers crus à ce tarif ils vont se les garder pour ma part
d'autant que je viens de trouver des tites chapelles 2002 et 2005 à 37,50 euros...
12 Mar 2013 07:12 #74

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 270
  • Remerciements reçus 1

Réponse de adrien2486 sur le sujet CR: Domaine Rossignol Trapet, Chambertin, 1996

CR: Domaine Rossignol Trapet, Chambertin, 1996
Nez très délicat, qui fait son age, tout comme la robe. En bouche, c'est très plaisant (peut-etre un peu en deça du nez) avec une acidité toujours bien présente. Ne reflète cependant pas la puissance du terroir de Chambertin.
TRES BIEN-
Accompagné d'un oeuf en meurette, vin rouge et petits lardons.

Edit: le lendemain, le vin est totalement mort...

Adrien
23 Mar 2013 11:10 #75

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 97
  • Remerciements reçus 0
Il me reste à récupérer mes (quelques) 2010, j'ai pu goûter les 2011, que j'ai trouvés exceptionnellement réussis. Un toucher en bouche très délicat, des parfums qui exhalent en longueur et une très belle persistance, un équilibre fruit/fleur peu commun pour des vins rouges, en particulier du nord de la côte, mais les prix, les prix... Si je passe au domaine comme j'en ai l'intention, je prendrai quelques Beaune et peut-être Bourgogne. Tous les crus du village sont trop chers pour l'idée que je me fais du prix du vin. Pourtant, le CR: Beaune 1er cru Teurons 1999 ouvert il y a deux jours avait une sève incroyable, il était d'une richesse de constitution digne d'un grand cru, là encore l'équilibre entre les quelques arômes tertiaires commençant seulement à apparaître, le fruit magnifié par les années et cette longueur phénoménale nous a époustouflé, en le regoûtant hier soir il s'était assagi, la sève s'était intégrée et la richesse se faisait plus ample, moins dans la seule longueur.
24 Avr 2013 09:39 #76

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • retourdebaton
  • Portrait de retourdebaton
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de retourdebaton sur le sujet CR: Domaine Rossignol Trapet, Chambertin, 2004

CR: Domaine Rossignol Trapet, Chambertin, 2004

A l'ouverture, le nez me fait dire que le vin sera à la hauteur de l'appelation, le fruit est explosif malgré une couleur cuivrée déjà quelque peu avancée. Dégusté après une heure d'ouverture, en bouche, c'est par contre la grande déception! Certes, on découvre une belle longueur mais le vin est bourré de défauts. Entre dilution de la matière et amertume, on note quelques arômes tertiaires mélés à de l'élevage. Bref, pas grand intérêt, malgré l'étiquette.

Paul
02 Mai 2013 23:22 #77

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10237
  • Remerciements reçus 3932

Réponse de claudius sur le sujet Re: Rossignol Trapet, Chambertin 2004

chez moi encore pire, un chambertin 2004 bouchonné !
03 Mai 2013 14:36 #78

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8420
  • Remerciements reçus 1839
CR:domaine Rossignol-trapet 2002 gevrey-chambertin 1er cru "petite chapelle"

il est de ces vins qui méritent de l'ouverture car c'était fort réduit, ouvert le midi pour le soir (21 heures) n'est pas de trop !

un verre retiré s'est fortement amélioré, tant niveau aromatique que niveau bouche (l'essentiel)

le climat 1er cru "petite chapelle" est situé juste en dessous du griotte et chapelle-chambertin qui sont grand cru comme tout le monde le sait, quesiment au niveau de la Rn 74 qui part de beaune à dijon.

le nez est superbe de pureté, de peps et de délicatesse sur la fraise, la rose, la pivoine, notes aussi de poivre et de clous de girofle, profond et qui me fait chavirer.

en bouche, l'attaque est assez nette puis ensuite un aspect "sec" vient me troubler et je pense sérieusement qu'il s'agit un bois encore légèrement séchard, ce qui, au bout de presque 10 ans de bouteille est assez surprenant.

les tanins ne sont pas totalement fondus mais de fort belle composition, amples, purs et fins, le milieu de bouche est parfaitement équilibré et l'acidité intégrée

très belle finale sur la grenadine, longue comme il le faut mais cet aspect "sec" me gêne tout le long et c'est fort dommage car le jus est de qualité

la prochaine attendra quelques années

très bien+ à revoir plus tard...

28 Aoû 2013 21:29 #79

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2008
  • Remerciements reçus 2230
CR: Domaine Rossignol Trapet, Gevrey 1er cru Cherbaudes 2005
Robe rubis translucide profonde un peu trouble présentant de légères traces d'évolution (légers reflets bruns).
Nez frais, complexe et expressif, de fruits rouges (fraise), de fleurs, de mûre, de violette sous une trame de sous-bois.
Un vin, à l'aube de son apogée, bon (très bon) à boire ou à garder. Magnifique, dense et élégant.
Etonnant comme ce vin se fait, dans mon esprit, très Gevrey ou Morey alors que, dégusté au domaine, très jeune, il m'avait irrémédiablement fait penser, à l'aveugle, à un Chambolle. Peut-être l'étiquette...

Cordialement,

Hervé
20 Oct 2013 18:01 #80

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9382
  • Remerciements reçus 17454

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Chambertin Domaine Rossignol-Trapet 2006

CR: Chambertin Domaine Rossignol-Trapet 2006

Bouteille bue lors d'une dégustation relatée ICI et carafée 1h.

Jean-Loup

La robe est moyennement sombre et marque un début d’évolution.
Le nez est très intense, sur des arômes floraux, de sous-bois et de fruits acidulés : c’est élégant.
De la même veine, la bouche est toute en dentelle, encore sur un fruité acidulé, complété par un côté végétal (ronce). Cela manque un peu de tenue pour un Grand Cru de cet âge mais c’est très fin.
Les arômes végétaux disparaissent sur une brochette de bœuf aux trois poivres.
Très bien, mais là encore, question de style de palais. En tout cas, ce vieillissement rapide est étonnant, mais j'avais déjà noté cela pour le 2007.

Julien

La robe est évoluée, tuilée.
Le nez fait vieux bourgogne d'une vingtaine d'année sur l'humus, la cire, les fleurs séchées, de la cerise. Je trouve tout ça un peu brouillon.
La bouche est puissante sur une belle construction charpentée. Il y a encore des tanins mais assez fins avec une acidité importante en finale. Je partais sur la même appellation mais avec 15 ans de plus... Incroyable d'avoir un vin aussi évolué !
05 Nov 2013 19:45 #81

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 13
  • Remerciements reçus 0

Réponse de nicolas.d sur le sujet CR: Domaine Rossignol Trapet, Gevrey-Chambertin, 2006

CR: Domaine Rossignol Trapet, Gevrey-Chambertin, 2006

Notes de fruits noirs et de cassis au nez.

La bouche est très agréable, ronde, réglissée, cassissée, une pointe de minéralité terrienne en sus. Les tannins sont encore légèrement anguleux. Belle finale sur le fruit

3++

____
5 : excellent | 4 : bon | 3 : correct | 2 : passable | 1 : no comment !
08 Nov 2013 18:42 #82

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3518
  • Remerciements reçus 7317
Bonjour,

2 crus dégustés récemment :



Gevrey Chambertin, Clos Prieur Rossignol Trapet 2006 : Un nez très séduisant, complexe, de fruit noir, léger confit, note orange sanguine, orgeat, épice, chocolat, réglisse, pointe de cuir, fond toasté fumé. La bouche est charpentée, ample, belle densité de matière soyeuse finissant un poil sec, sur le fruit noir bien mûr, un côté juteux, orange sanguine, orgeat, pointe cuir, fond fumé toasté classe. La finale est large avec une pointe de fraicheur dynamisante et très longue persistance de fruit noir, léger confit, orange sanguine, cacao, réglisse, épice orientale, fond fumé toasté. Très beau, un 1er cru complet qui offre beaucoup de plaisir, comme souvent. Excellent 93 (17)



Gevrey Chambertin, Rossignol Trapet 2005 : Un nez séduisant de cassis mûr, note de réglisse, pointe épice, clou giroffle, fond léger fumé et sureau confit. La bouche est charpentée, carrée, qui s'impose, tanins soyeux, puis ça devient juteux, de la fraicheur, sur le cassis mûr, le sureau, note réglisse, fond pointe cacao. La finale est fraiche, puissante, belle persistance de cassis mûr, fruit noir, sureau, note réglisse et fond cacao. Très bien fait, puissant en gardant de l'élégance, tout ce qu'on attend d'un Gevrey TB 90 (16)

Amicalement, Matthieu
02 Fév 2014 16:02 #83

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 41
  • Remerciements reçus 1
Bonjour à tous,

J'ai ouvert il y a quelques jours un CR: Gevrey-Chambertin Aux Etelois 2007 - Domaine Rossignol-Trapet

Robe rubis peu translucide.

Nez typique RT : fraise, prune, ronce, clou de girofle, un peu cuit et une touche de vanille caractéristique de l'élevage maison pour moi.

Bouche qui attaque large et en volume, offrant une belle énergie mais avec des notes un peu cuites et lassantes à la longue, de fruits rouges cuits, un peu de pierre chaude, de laurier aussi, trahissant une haute maturité de la récolte et faisant penser à une côte-rôtie.

Finale large, avec un petit déficit d'acidité à mon goût, une amertume un peu marquée et une longueur moyenne.

Un vin parfumé mais un peu fatiguant par son manque d'acidité. 2007, millésime qui donne souvent dans mon expérience des bourgognes rouges un peu trop souple et manquant de peps...

Bien 15-16/20
09 Mar 2014 18:19 #84

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3442
  • Remerciements reçus 1667
2007, millésime qui donne souvent des bourgognes rouges un peu trop souple et manquant de peps...

Ah bon?

Julien
09 Mar 2014 18:25 #85

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6438
  • Remerciements reçus 12999

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet Re: Domaine Rossignol-Trapet, Gevrey-Chambertin Aux Etelois 2007

Ah bon?


+1

Pareil que Julien.

Les quelques 2007 dégustés jusqu'à présent ne manquaient sûrement pas de peps !

Olivier
09 Mar 2014 18:35 #86

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 41
  • Remerciements reçus 1
Dans ce que j'ai bu oui... Souvent un peu trop de maturité non équilibrée par une acidité un peu faiblarde. Enfin c'est mon expérience.
09 Mar 2014 18:37 #87

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6438
  • Remerciements reçus 12999

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet Re: Domaine Rossignol-Trapet, Gevrey-Chambertin Aux Etelois 2007

... Souvent un peu trop de maturité non équilibrée par une acidité un peu faiblarde.


Euh, comment dire ?
2007, c'était la flotte (en Bourgogne) jusque fin août, des maturités pas évidentes.
Des vins légers, oui, de demi corps et de consommation rapide, oui, mais trop de maturité, là je m'interroge.
Tous les 2007 rouges en Bourgogne que je déguste sont accessibles, fruités et relativement légers.
En tous cas, sûrement pas marqués par un surcroît maturité, bien au contraire.

Olivier
09 Mar 2014 18:47 #88

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26215
  • Remerciements reçus 1426
Trop de maturité en 2007 !?!?!?:S

Par curiosité, que penses-tu des 2003 et 2009 ?

Luc
09 Mar 2014 18:50 #89

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3117
  • Remerciements reçus 7
Comme Luc et les autres, nous n'avons pas la meme lecture du millesime :S

Didier
09 Mar 2014 18:54 #90

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux