Nous avons 1239 invités et 61 inscrits en ligne

Domaine Vincent Dureuil-Janthial, Rully

  • Messages : 1128
  • Remerciements reçus 219

TIMO a répondu au sujet : CR: Domaine Vincent DUREUIL-JANTHIAL - Rully rouge 2012

Je me suis maudit lorsque je me suis rendu compte qu'il s'agissait d'un rouge, moi qui attendait du blanc...

Au nez, ça pinote sec, plutôt puissant en alcool mais intégré dans un joli fruit, une pointe un peu cuir.
Bouche à l'attaque franche, un vin dans la longueur avec une acidité présente, un peu de grain dans les tannins.
L'astringence de ces tannins est presque un peu végétale, ce qui me surprend tant ce vin me paraît mûr par ailleurs.
Longueur correct.

Joli vin, pinot de bourgogne franc, qui ne cache pas une certaine "typicité" (dans un sens laudatif)
Je trouve, comme avec tous les vins bus de ce domaine, ce vin à sa place niveau qualité, appellation et prix. Chapeau!

TImo

TIMO
#361

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 212
  • Remerciements reçus 0

Hors sujet a répondu au sujet : LPV 75 au Domaine Vincent DUREUIL-JANTHIAL

Superbe CR et superbe domaine. Pour moi, l'un des plus grands domaine viticole de Bourgogne. Mené par un vigneron passionné, gentil et empreint d'humilité. A l'instar d'un Goisot, Vincent Dureuil-Janthial sublime l'ensemble de ses terroirs. Dès le simple Bourgogne blanc, on est dans une autre dimension. Magnifique (tu) :)

Super-Pingouin écrivait:
>
[size=x-large]LPV75 et
> l'impressionnante gamme du domaine Dureuil
> Janthial[/size]
#362

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • milleret jean luc
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Messages : 3976
  • Remerciements reçus 2

milleret jean luc a répondu au sujet : Re: Domaine Vincent DUREUIL-JANTHIAL

"" Pour moi, l'un des plus grands domaine viticole de Bourgogne. Mené par un vigneron passionné, gentil et empreint d'humilité.""

Je confirme .....il a même accepté de limiter la vente de Meix Cadot V Vignes aux membres du club LPV Belgique pour pouvoir fournir le club de Chambéry .:D... je compte d'ailleurs l'inviter de nouveau à Chambéry pour la prochaine saison ( ..il a été l'élève d'Evelyn Léard-Viboux et je sais combien il a apprécié son enseignement . ..
Il était la semaine dernière , l'invité de Jean Sulpice ( Oxalys à Val Thorens ) ....je vais lui proposer de l'inviter aux Moranières s'il accepte notre invitation . Nous avions sollicité une dégustation au domaine pour Juin ( voyage des membres de notre club ) ...malheureusement , ce n'est pas la bonne période pour lui , beaucoup de travail dans les vignes en Juin , il n'a pas voulu s'engager .
..
.
#363

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18219
  • Remerciements reçus 1851

mgtusi a répondu au sujet : CR: Domaine Vincent DUREUIL-JANTHIAL Rully 1er cru Les Margotés 2005

Domaine Vincent DUREUIL-JANTHIAL Rully 1er cru Les Margotés 2005

Un des deux blancs bu dimanche sur une terrine saumon Saint-Jacques quelque peu ratée.

Nez sur la réduction, qui va disparaître assez vite pour laisser la place à des arômes d'agrumes. En bouche, c'est parfaitement tendu, sans une pointe d'oxydation ; vin qui a défié un Meursault de Coche sans complexe !

Michel
#364

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3294
  • Remerciements reçus 302

iceteayer a répondu au sujet : CR:Domaine Vincent DUREUIL-JANTHIAL Rully 1er cru Les Margotés 2005

Domaine Vincent DUREUIL-JANTHIAL Rully 1er cru Les Margotés 2005

Nez très réduit sur le pétard, le grillé. Quelques notes citronnées derrière mais pas grand chose.
Belle bouche, matière, tension, équilibre et belle longueur.

Mais cette réduction.... c'est quand même dommage!

julien
#365

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2198
  • Remerciements reçus 515

FloLevBen a répondu au sujet : CR: Domaine Vincent DUREUIL-JANTHIAL - Rully 1er cru "Les Margotés" 2005

CR: Domaine Vincent DUREUIL-JANTHIAL - Rully 1er cru "Les Margotés" 2005 :

Très forte réduction au nez (qui m'a fait penser à un Brézé 2007 du Clos Rougeard bu en octobre dernier). Pétard, allumette. Difficilement lisible au départ. L'aération fait un peu de bien, et laisse entrevoir les fruits jaunes murs. Mais la réduction est tout de même gênante.
La bouche est très bien en tout point, mais j'y ai trouvé une petite dureté au niveau de la matière, qui s'est un peu estompée avec l'aération. Peut être est ce dur à la forte réduction?
BIEN/TRES BIEN

Florent
#366

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3847
  • Remerciements reçus 1749

Vougeot a répondu au sujet : CR: Domaine Vincent DUREUIL-JANTHIAL - Rully 1er cru "En Grésigny" 2013

CR: Domaine Vincent DUREUIL-JANTHIAL - Rully 1er cru "En Grésigny" 2013

1ère rencontre avec ce millésime.
Très rapidement.
On retrouve tout le style Dureuil dans cette bouteille très agréable.
Seule la finale, un peu en dedans, très légèrement aqueuse, me laisse pantois.
C'est bon, c'est net, précis, mais l'effet millésime se fait sentir.
Je donne néanmoins une seconde chance à cette jeune bouteille et la revisiterai avec plaisir dans quelques années.
Très bon, mais...
A voir avec le vieillissement.

Vincent, amateur de melon et de curé nantais
#367

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1704
  • Remerciements reçus 620

vinozzy a répondu au sujet : CR:Domaine Vincent DUREUIL-JANTHIAL - Rully 2003

CR:Domaine Vincent DUREUIL-JANTHIAL - Rully 2003

2003 fut une année solaire. En retrouvant cette bouteille j'ai peur d'avoir dépassé l'heure. Le nez et la robe semble confirmer que les notes secondaires sont sur le point de dire au revoir.

La bouche reste heureusement douce, d'une suavité que prolonge les notes de rose fanée. Le déclin est en route mais nous prenons encore un beau plaisir avec ce vin...il n'a jamais sans doute eu une énorme matière (entrée de gamme de cette AOC et du domaine) mais c'est bien fait. Bien + ou 15.

A l'époque (2006/2007) achat en FAV carrouf de mémoire une petite douzaine d'euros...

Ma causerie du vin est là : sparnabulles.canalbl...
#368

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5622
  • Remerciements reçus 373

Jean-Bernard a répondu au sujet : CR: Dureuil-Janthial, Rully blanc 2014

Dureuil-Janthial, Rully blanc 2014

Bien aimé ce blanc d'un domaine que je voulais découvrir depuis un bon moment.
Belle intensité aromatique, assez pure et bouche croquante et fraîche.
Bonne pioche.

JB
#369

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 738
  • Remerciements reçus 505

Pins a répondu au sujet : Domaine Dureuil-Janthial

Ayant lu ici: lapassionduvin.com/p... des problèmes de bouchon sur les bouteilles du domaine Dureuil-Janthial.
Pouvez-vous faire un retour sur ce que Vincent Dureuil en pense ?
Merci bien.

Christophe
#370

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2100
  • Remerciements reçus 1059

jd-krasaki a répondu au sujet : CR: Dureuil Janthial Rully 1C Grésigny VV 2014

Bu chez LPV Lutèce

Dureuil Janthial Rully 1C Grésigny VV 2014
Note moyenne : 15.67 Classement : 1er/17

JD : Nez sur l’élevage, fruits blancs, agrumes, bouche minérale, « friable ». Joli. 15/20
JC : Robe jaune claire et lumineuse, le nez est sur la pierre à fusil, la mine de crayon, assez envahissant pour moi, d’autres adorent. Je trouve que ça bouffe le fruit. A force d’aérer, une pointe de citron apparaît. En bouche c’est super agréable, ca prend la largeur et la longueur, la touche citronnée est là, on retrouve aussi la minéralité du nez, la longueur est correcte. 14/20


JD | Lutèce
#371

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 103
  • Remerciements reçus 69

wongmaster a répondu au sujet : CR: Dureuil Janthial Rully Maiziere 2012

Bonsoir,

Bu ce soir pour lui même en guise d apéritif avec des amis un Rully maiziere 2012 du domaine.
Le vin a une robe or pâle avec des larmes assez nombreuses.
Il est sur des arômes de fruits blancs avec un léger boisé sur la noisette.
En bouche il dispose d un bon équilibre entre un fruité et l élevage qui lui donne une classe sympathique.

En bref, un vin que j ai bien apprécié et que je recommande.

En vous souhaitant une bonne soirée.

Cordialement
#372

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 305
  • Remerciements reçus 30

lugdunum a répondu au sujet : CR: Domaine Vincent Dureuil-Janthial, Rully Maizières (rouge) 2013

Belle robe typiquement bourguignonne.
Nez superbe, d'une grande pureté, frais, floral, pivoine, fruits rouges, groseilles.
En bouche, belle profondeur pour un vin de cette appellation, l'attaque est suave et ensuite le milieu de bouche et la fin de bouche sont énergiques, sapides, fraiches et rappellent le millésime. L'acidité du millésime est présente mais n'est pas excessive, l'équilibre est la entre matière et fraicheur. C'est juteux et salivant. C'est très bon.
Personnellement j'ai beaucoup aimé car c'est un vin racé, non manipulé et qui exprime son terroir et le millésime. Il ne plaira pas à tous (notamment aux amateurs de vins plus hédonistes) car il faut aimer les pinots vifs, tranchants, ce qui est mon cas à cette période de l'année. J'ai trouvé une grande similitude entre ce vin et un Chambolle Musigny Veroilles 2011 de Bruno Clair bu récemment (dans le côté structure épurée)
#373

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 913

Luc Javaux a répondu au sujet : CR: Domaine Vincent Dureuil-Janthial - Rully 1er Cru "Vieilles Vignes" 2012

Dégusté avec le CRD-LPV Belqique :

Domaine Vincent Dureuil-Janthial - Rully 1er Cru "Vieilles Vignes" 2012 - 14,5/20


Luc Javaux : Robe d’intensité moyenne aux reflets rubis. Très beau nez sur un fruit rouge de bonne maturité, cerise, floral, peut-être un très léger boisé mais parfaitement intégré, petite touche verte, nullement rédhibitoire. En bouche, l’attaque est très fraîche, mais la matière est suffisante pour l’équilibrer, avec une belle rondeur en milieu de bouche. La finale retrouve un côté un poil strict mais sans excès, avec une fine amertume, pas trop dérangeante, et une longueur tout à fait correcte. J’aime bien. 14,5/20
Olivier Mottard : Belle robe rubis, reflet grenat. Léger fumé au nez, petite touche végétale qui accompagne des fruits rouges. Bouche tendre, avec un léger boisé perceptible, marquée par un fruité très frais. Tanin très léger mais le vin garde beaucoup de tonus. 14,5/20

Luc
#374

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 913

Luc Javaux a répondu au sujet : CR: Domaine Vincent Dureuil-Janthial - Rully "En Guesnes" 2009

Dégusté avec le CRD-LPV Belqique :

Domaine Vincent Dureuil-Janthial - Rully "En Guesnes" 2009 - 16,6/20


Luc Javaux : Robe d’intensité moyenne aux reflets rubis à grenat. Très beau nez bien mûr et bien élevé, avec un bois au service de l’aromatique sans la dominer, avec un tout début d’évolution vers des notes plus complexes, sous-bois, humus, mais avec un fruit rouge qui reste à l’avant-plan. En bouche, les qualités que laissaient espérer le nez sont confirmées, avec un équilibre remarquable et haut placé, frais et rond à la fois, ample et tendu, long, soyeux. C’est excellent ! 17/20
Olivier Mottard : Robe rubis évoluée. Très beau nez de fruits frais et pur souligné par un élevage discret. Superbe vin tout à la fois mûr et frais. Tanin noble et acidité idéale, très long final fruité. Un vin plein d'élégance et de fraîcheur ! Superbe. 17/20

Luc
#375

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 913

Luc Javaux a répondu au sujet : CR: Domaine Vincent Dureuil-Janthial - Rully 1er Cru "Le Meix Cadot Vieilles Vignes" 2012

Dégusté avec le CRD-LPV Belqique :

Domaine Vincent Dureuil-Janthial - Rully 1er Cru "Le Meix Cadot Vieilles Vignes" 2012 - 16,3/20


Luc Javaux : Robe jaune paille d’intensité moyenne. Superbe nez alliant une très belle maturité du fruit à un élevage aussi discret qu’élégant, fruits secs, touche florale. En bouche, très belle fraîcheur, attaque très franche, qui laisse place à davantage de volume en milieu de bouche, et un retour de l’acidité en finale, saline et salivante, d’une très belle longueur. Inutile de dire que j’aime beaucoup. 17/20
Olivier Mottard : Robe jaune or clair. Nez de fruits blancs au léger boisé complété par une note citronnée. Superbe vin, à l'équilibre idéal. Acidité millimétrée qui accompagne un très long final. C'est élégant et frais. Superbe ! 16,5/20

Luc
#376

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 913

Luc Javaux a répondu au sujet : CR: Domaine Vincent Dureuil-Janthial - Rully 1er Cru "Le Meix Cadot Vieilles Vignes" 2011

Dégusté avec le CRD-LPV Belqique :

Domaine Vincent Dureuil-Janthial - Rully 1er Cru "Le Meix Cadot Vieilles Vignes" 2011 - 15,9/20


Luc Javaux : Robe jaune paille de belle intensité. Très beau nez au fruité souligné par un boisé discrètement épicé, touche de cannelle, floral. En bouche, l’acidité est marquée, citrique, sans que soit franchement excessif, même si un poil de gras supplémentaire aurait sans doute été le bienvenu. Le style est longiligne, tendu, avec une finale de belle longueur, sans qu’elle soit exceptionnelle pour autant. 14,5/20
Olivier Mottard : Robe or jaune. Nez gourmand de fruits jaunes, de citron. Superbe vin, très équilibré, élégant, frais et tonique. Long final, dynamique, sur le raisin frais. Grand vin. 16,5/20

Luc
#377

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 913

Luc Javaux a répondu au sujet : CR: Domaine Vincent Dureuil-Janthial - Rully 1er Cru "Le Meix Cadot Vieilles Vignes" 2010

Dégusté avec le CRD-LPV Belqique :

Domaine Vincent Dureuil-Janthial - Rully 1er Cru "Le Meix Cadot Vieilles Vignes" 2010 - 14,9/20


Luc Javaux : Robe jaune-or de belle intensité. Le nez est assez dérangeant, presque chimique, mais en fait plutôt réduit, car ça s’améliore grandement à l’aération. Fruité mûr, floral voire miellé, épicé. En bouche, ça me semble très bien équilibré entre fraîcheur et puissance, avec un beau volume sans la moindre lourdeur, avec un retour de l’acidité sur la finale qui lui donne beaucoup de peps et de longueur saline. Au final, alors qu’au premier nez, j’avais beaucoup de craintes, le vin se révèle superbe en bouche. 16/20
Olivier Mottard : Robe or soutenue. Nez plus évolué sur des notes de caramel. Vin moins corpulent, à l'équilibre moins abouti. Il est aussi moins long. Clairement en dessous des deux précédents. 14,5/20

Luc
#378

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 913

Luc Javaux a répondu au sujet : CR: Domaine Vincent Dureuil-Janthial - Rully 1er Cru "Le Meix Cadot Vieilles Vignes" 2005

Dégusté avec le CRD-LPV Belqique :

Domaine Vincent Dureuil-Janthial - Rully 1er Cru "Le Meix Cadot Vieilles Vignes" 2005 - 16,9/20


Luc Javaux : Robe jaune paille avec une touche dorée. Superbe nez bien mûr, fruits blancs et jaunes, boisé élégant, notes miellées. En bouche, attaque très fraîche, mais avec beaucoup de matière et de puissance derrière, qui équilibre le tout de manière magistrale, apportant rondeur et gourmandise sans jamais tomber dans la lourdeur, bien au contraire, tant la finale est tendue et salivante, en plus d’être très longue. Superbe ! 18/20
Olivier Mottard : Robe or clair. Nez légèrement boisé, évoluant sur l'amande et le citron confit. Bouche ample et volumineuse, idéalement équilibrée. Vin très élégant, rempli de finesse. Final très long, gourmand et volumineux. Grand vin ! 17/20

Luc
#379

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2100
  • Remerciements reçus 1059

jd-krasaki a répondu au sujet : CR: Domaine Vincent Dureuil-Janthial, Rully 2013

CR: Domaine Vincent Dureuil-Janthial, Rully 2013

A l'ouverture, une note d'allumette se pose en travers du verre, pour se voir remplacer en quelques minutes par des notes d'agrumes, de beurre, de noisette fraîche, de mangue, de fruits de la passion, de peau de poulet grillée. L'attaque est beurrée, soyeuse, la gorgée est tapissante. Equilibre très agréable entre vivacité et beurré. La matière est très légère, la finale minérale et courte. Très plaisant.

JD | Lutèce
#380

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 766
  • Remerciements reçus 4

Caravelas a répondu au sujet : CR: Domaine Vincent Dureuil-Janthial - Les Margotés 2014 - Rully 1er Cru

CR: Domaine Vincent Dureuil-Janthial - Les Margotés 2014 - Rully 1er Cru

[size=small]Prix domaine : 21€[/size]

Beau nez déjà très ouvert, sur les fleurs blanches, la noisette verte et un peu d'élevage légèrement fumé.
L'attaque se fait sur la vivacité, il y a une belle acidité complétée de legers amers qui s'attenueront très largement à l'aération.
L'aromatique est sur les agrumes, la mandarine, le citron et leurs zests. La bouche apparait plus fruitée que le nez ne le lassait présager
Un petite pointe beurrée un peu grasse très agréable.
Finale bien vive, claquante, nette et salivante sur la mandarine, le citron et une touche de noisette.

Un vin très complet et avec du potentiel. Très bon.

Anthony

Edit : Ajout millésime
#381

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5459
  • Remerciements reçus 2250

Frisette a répondu au sujet : Re: Domaine Vincent Dureuil-Janthial, Rully

Quel millésime Anthony, s'il te plait? J'avais gouté 2012 un peu comme ça, il me semble.

Flo (Florian) LPV Forez
#382

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3847
  • Remerciements reçus 1749

Vougeot a répondu au sujet : CR: Domaine Vincent Dureuil-Janthial - Rully 1er Cru "Le Meix Cadot Vieilles Vignes" 2013

CR: Domaine Vincent Dureuil-Janthial - Rully 1er Cru "Le Meix Cadot Vieilles Vignes" 2013

Première rencontre avec le climat dans ce millésime et j'avoue une certaine perplexité.

En l'état, le vin me semble un peu dissocié entre une matière un peu stricte, acide et légèrement amère, et un élevage très ambitieux, bien présent, se manifestant par des notes de vanille et de futaille assez prononcées. Côté positif, les saveurs de fruits jaunes arrivent à émerger des notes pâtissières. Il y a du gras et du sec. Du gras en attaque et du sec en bouche. Un petit creux se fait sentir immédiatement après ingestion. La finale beurrée à souhaits s'achève sur une acidité sapide et de légères notes fruitées.

C'est la première fois que je ressens une telle dissociation dans un vin issu d'un producteur que j'apprécie pourtant énormément.

Très honnêtement - et sans vouloir condamner cette bouteille - je suis un peu inquiet sur la façon dont elle évoluera.
Je vais donc laisser encore deux à trois ans à celles qui me reste. En serrant les fesses.

Vincent

Vincent, amateur de melon et de curé nantais
#383

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8039
  • Remerciements reçus 341

FGsuperfred a répondu au sujet : Re: Domaine Vincent Dureuil-Janthial, Rully

as tu essayé de la passer en carafe ?

frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
#384

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2547
  • Remerciements reçus 118

leguitou a répondu au sujet : Re: Domaine Vincent Dureuil-Janthial, Rully

Vincent,
Tu peux te détendre il me semble, ce n'est pas une cuvée à boire dans l'année, je ne touche pas à mes 1ers crus 2013 actuellement, rien d'inquiétant en ce qui me concerne. C'est une cuvée qui a un 1 an et 1/2 seulement de bouteille, donc une mauvaise phase est pleinement logique et envisageable.

Bien cordialement,
Guillaume
#385

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5135
  • Remerciements reçus 1485

Olivier Mottard a répondu au sujet : Re: Domaine Vincent Dureuil-Janthial, Rully

Vincent,

Tout à fait d'accord avec la remarque de Guillaume.
Le Meix Cadot Vieilles Vignes est une cuvée dense chez Vincent Dureuil et clairement de garde.
J'ouvre au compte goutte mes 2005, 2006, 2007 et 2008.
Je n'ai goûté récemment que le 2011.
Les autres millésimes patientent en cave.
Personnellement, je ne me ferais aucun souci et j'attendrais sereinement.

Olivier
#386

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 913

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Domaine Vincent Dureuil-Janthial, Rully

Olivier Mottard écrit: Je n'ai goûté récemment que le 2011.


Hum... : lapassionduvin.com/p...

Luc
#387

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3847
  • Remerciements reçus 1749

Vougeot a répondu au sujet : Domaine Vincent Dureuil-Janthial - Rully 1er Cru "Le Meix Cadot Vieilles Vignes" 2013

Merci à tous.
C'est sympa de vouloir me rassurer. :)
Je suis d'accord avec toi, Olivier, lorsque tu décris le Meix Cadot comme une cuvée dense. Or, la densité, c'est bien ce qui me semble faire défaut à cette bouteille, dans ce millésime.
On verra bien, mais si vous relisez mon CR su Grésigny, quelques messages plus haut, j'avais déjà noté cet aspect un peu moins "plein" que d'habitude.
Je pense que le millésime parle. On verra bien d'ici quelques années. C'est ce qui est intéressant avec le vin. La vérité d'un jour n'est pas forcément celle qui prévaut 5 ou 10 ans après.

Pour répondre à Fred : pas de carafage. Il m'en reste un tiers de bouteille. Je verrai ce soir, avec 24 heures d'aération, comment ce Meix Cadot a évolué.

Vincent

Vincent, amateur de melon et de curé nantais
#388

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5135
  • Remerciements reçus 1485

Olivier Mottard a répondu au sujet : Re: Domaine Vincent Dureuil-Janthial, Rully

Vincent,

C'est certain que l'effet millésime joue et que 2013 n'est pas le plus constitué. B)

Luc Javaux écrit: Hum... : [lapassionduvin.com]


J'ai sans doute été un peu vite en besogne. B)-

Olivier
#389

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1453
  • Remerciements reçus 1038

Super-Pingouin a répondu au sujet : CR: Le millésime 2014 après mise au Domaine Vincent Dureuil-Janthial, Rully

[size=x-large]CR: Le millésime 2014 après mise au Domaine Dureuil Janthial[/size]
Nous sommes de retour à Rully, 11 mois après l'itération 2015. Vincent Dureuil nous invite à déguster 2014 en bouteille. "Vous arrivez trop tôt pour goûter les 2015 sur cuves. Ils sont disponibles à la dégustation dans 2-3 semaines." :(
L'année sera commune mais le lieu différent. Nous descendons à la cave en apercevant au passage les travaux de bâtiments annoncés la fois précédente.
[size=x-large]2016 et ses conséquences[/size]
Lorsque nous évoquons 2016, c'est avec un vigneron visiblement marqué par l'année qui vient de s'écouler que nous échangeons:
- Pouvez-vous nous parler de 2016? Avez-vous été touché par le gel?
- Pfff... il ne manquerait plus qu'il grêle l'année prochaine et ce serait le summum... 2016 fut une catastrophe. Tout a gelé. Et pour les endroits épargnés, nous avons eu une pression incroyables des maladies. Nous sommes usés. On a bossé comme des dingues. Il pleuvait tous les 2 jours. Et au final, on ne fait pas beaucoup de vins, -75%. Mes gars et moi sommes fatigués physiquement, usés, continue Vincent dans un soupir. En discutant avec les anciens, le dernier gel de cette importance remonte à 1965.
- Avez-vous du arrêter le bio?
- Oui, et ce fut la décision la plus douloureuse. On s'est tous téléphoné tous les jours avec les copains. Sylvain Pataille, qui est d'un conseil toujours judicieux, m'a dit: il faut que tu arrêtes sinon tu va tout perdre. J'ai utilisé du phosphanate. La molécule est propre. Jusqu'il y a peu, le produit était considéré comme bio en Allemagne. Ca a été efficace. En 6 heures les vignes ont bien répondu. Mais il va falloir tout recommencer. C'est reparti pour 3 ans. Il devrait exister un joker pour de telles années. Ca fait plus de 10 ans que nous faisions du bio...
- Nous revenons de chez Messieurs Lafarge et Dancer et ils ont décidés d'accepter les pertes mais ne pas arrêter.
- Sur ces appellations, ils ont la latitude des prix de vente plus élevés. Moi, je ne vais pas vendre un Rully à des prix délirants.
- Oui et puis il y a la propriété des terres ou plutôt son absence qui peut jouer la double peine. Quelle est d'ailleurs la proportion ici?
- J'ai 17ha en fermage sur les 25. Et par endroits, nous n'avons rammassé qu'un sceau. Inutile de vous dire que l'on ne paie pas grand chose avec... Nous sommes en pertes sur 3 ans :(

La tristesse est vive et bien présente. Nous décidons d'embrayer sur la dégustation pour aborder un millésime plus positif.
"Vous allez pouvoir comparer 2014 après la mise, le vin est comparativement plus en place et plus sec."
Rully Mézières
C'est parfaitement sec, une matière sensible et de la largeur.

Rully 1er cru Vauvry
Des similitudes avec son prédécesseur. Une pincée d'épices en plus et un supplément de substance.
- La parcelle, celle de Grésigny et celle de Margotés n'ont pas gelé en 2016 mais elles ont été mises à rude épreuve de la maladie. Je n'avais jamais vu de mildiou sur les pampres. Avec 2016 c'est fait.
- Thomas Pico a arrêté la commercialisation de 2014 pour la reprendre en 2017. Avez-vous envisagé une telle solution pour la trésorerie?
- Je l'étale sur 2 ans. Ce qui me chagrine, c'est qu'avec 2016, beaucoup vont devoir arrêter, partir.

Rully 1er Meix Cadot
Un vin clair, d'une belle portance et finesse. C'est frais, un peu moins tendu mais d'un toucher délicat.

Rully 1er Chapitre
Une présence plus large dans le bas de la bouche. Du tilleul, des fleurs blanches. Le haut est plus aérien. Le vin se goûte sur le bout de la langue et une pointe de clou de girofle termine la partition.

- L'enherbement a été difficile à gérer en 2016. Il a maintenu l'humidité et a propagé les zones de gel. Et nous avons eu de la rosé tous les matins début Septembre. La pression était incroyable. Nous avons fini par débroussailler à la main. Le labour était également compliqué. Le trèfle ne cessait ensuite de se coincer dans les machines. Et le sol meuble ne permettait pas de passer partout. Je vais faire des essais de micro-butage afin de permettre au tracteur de passer. Laisser de l'herbe sur les rangs du bas afin que les chenillettes ne soient pas embourbées. On a du pousser à plusieurs quelques fois pour dégager la machine.
[size=x-large]Les vins en cave[/size]
- Nous entendons de l'effervescence depuis notre arrivée dans la cave.
- Ce sont les fûts qui chantent. Ils sont en fermentation. Nous les remplissons à 200 litres sans quoi cela ferait geyser. Et nous avons une pièce de remplissage pour 11 fûts. Et nous avons des robinets pour remplir les ouillettes.
- Nous sommes allés chez Vincent Dancer et la fermentation de ses 2015 n'était pas complètement terminée.
- 2015 a été rapide pour moi. En 1 semaine c'était fini. Sur 2016 en revanche, c'est plus long.

Rully 1er Margotés
Une amertume plus présente, une matière accrocheuse. L'ensemble demeure sec et tendu.

- Filtrez-vous vos vins?
- Oui. Il est important qu'un vin fasse toutes les étapes. Le passage en bois, la filtration, le collage, etc. J'ai conduit des comparaisons de vins filtrés et non filtrés. Au bout de 10 ans, ceux qui avaient été filtrés étaient meilleurs, avec une finesse plus grande. J'ai filtré de nouveau en 1998. Avec des élevages longs, la filtration passe toute seule. Et ça a l'avantage de nettoyer des bretts. Pour le collage, je travaille avec des plaques de cellulose. Je continue à faire des essais. La préparation est un élément important dans ce procédé.

Rully 1er Meix Cadot Vieilles vignes
C'est onctueux et caillouteux à la fois. Ca file droit dans la bouche. C'est sec, fin et laisse les papilles et le palais très propre. Mon impression et le rang de l'année dernière sont confirmés: l'excellence.
- Ce sont des vignes remontant jusqu'à 1920. Elles sont constantes, toujours moins de 30hl, des degrés entre 13 et 13.5. Elles sont taillées en Poussard. Cela permet d'avoir moins de maladie. Je continue par conséquent cette taille avec un double membre sur les jeunes vignes. 1 courson = 1 année. Je conserve donc un courson pour l'année à venir et une baguette sur l'autre membre pour l'année suivante. Et j'inverse l'année suivante.
- Vous évoquez les nouvelles vignes. Faîtes-vous beaucoup de remplacements?
- L'Esca est une maladie terrible. On doit faire avec.

Puligny Montrachet Corvée des vignes
Une ampleur plus importante, du gras. Un vin également épicé. Une assise
plus grande. Une pointe iodée en conclusion.

Puligny Montrachet 1er cru Champs gains
Une palette aromatique sur la poire et l'ananas. Une présence qui sollicite le haut de bouche. Une fois recraché: nous avons du bonbon acidulé, des épices et une belle énergie.
"C'est une parcelle pas facile à comprendre. Si je vendange trop tard, le vin est mou."

Je confirme. Comparativement à la dégustation sur cuve l'année dernière, les 2014 paraissnt mieux définis ici dans leur netteté, leur matière, leur vivacité et leur verticalité.
[size=x-large]La capacité de vieillissement[/size]
Vincent attrape non loin de lui une bouteille non encore habillée "Vous allez me dire ce que c'est."

Vin mystère n°1
Un nez presque sur l'olive, une légère réduction, un début mielleux en même temps.
Un vin sec, sur la pêche blanche, l'infusion de tilleuls. C'est acidulé et salivant. Il reste quelques notes de badiane. Je tente:
- 2012. Après, vous dire le cru, j'en suis incapable.
- 2012 c'est bien ça NDLR: Youhou! A vous de bosser les copains, j'ai eu mon micro instant de gloire.. Nous sommes sur Grésigny. On continue?
- Bien volontiers.

Vin mystère n°2
Un début de truffe, de la pleurote, du miel. La couleur est une belle parure dorée. En bouche c'est un bonbon à l'amande.
- Je sèche (bon OK j'ai pas tellement tenté :))
- Margotés 2003. . La fleur avait été en avance. Nous avons vendangé le 10/09. La maturité phénolique était atteinte.

Vin mystère n°3 Notre vigneron s'éclipse un instant au fond de sa cave et revient avec flacon velu. Bon, nous n'en avions jamais vu et nous avons commencé à en plaisanter.
- C'est une bouteille portu(bip), nous lance Vincent comme boutade.
- Nous pouvons comprendre pourquoi :D N'avez-vous pas peur que la conservation en pâtisse?
- Goûtez, vous verrez. Bon ça demande un peu de nettoyage lorsque j'amène ça chez des copains. Et il faut faire attention à ne pas boucher les éviers. Ca m'est déjà arrivé. Sinon je mets les bouteille dans une caisse fermée. Ca ne bouge pas.

Du miel d'acacias, de l'ananas confit et rôti. C'est une perception très mûr mais parfaitement sèche. C'est très bon. Nous nous lançons alors:
- 2001?
- Non,
- 1998?
- C'est plus vieux que ça. 1994. Et c'est un Rully village. A cette époque là, il y avait beaucoup de chose faites différemment. Il y avait parfois un peu de botrytis. Le pressurage était moins fin. La mise était plus précoce. Etc.

Impressionnant. Comme quoi il faut laisser une chance aux appellations village de vieillir.

- Vous avez du temps pour goûter les rouges?
- Bien volontiers.
[size=x-large]2014 Rouge[/size]
Rully rouge
C'est iodé avec de l'ardoise. Des cerises et fraises rouges clairs. Une accroche sur la réglisse. A l'aération le nez reprend l'iode du goût.

Rully Maizières
Moins épicé, relativement plus soyeux sur le milieux de bouche. La finale révèle un petit grip.

Rully En Guesnes
De la grenade, de la groseille. Un vin plus strict et vertical

- Avec les faibles volumes, avez-vous renoncé à l'achat de fûts neufs?
- Non, Chassin est sur allocation. Je prends le maximum à chaque fois.

Rully 1er cru Chapitre
Le bas de bouche regroupe un peu de tannins. Les fruits sont moins perceptibles. C'est sobre en son milieu, large sur le pourtour. Un beau volume.
Rully 1er cru la Fosse 2013
"Je ne le fais pas trop goûter en principe. Je ne fais que 3 à 4 pièces par an."
Un nez aérien. C'est suave, d'une belle justesse. C'est fluide, long avec des tannins maîtrisés. Inutile de vous dire que j'ai apprécié.
- Il y a 100% de fûts neufs.
- Et bien ils ne se sentent pas. Comment gérez-vous autant de vins?
- Je me concentre en ce moment sur 2016. Je ne touche pas aux anciens, 2015 en l'occurence.
- Où en êtes-vous jsutement du millésime 2015?
- 2015 est soutiré depuis 1 mois. Nous avons vendangé assez tôt, le 3 Septembre.
- Avec la chaleur, n'avez-vous pas eu trop de maturité?
- Ca a été. Nous avons récolté entre 12,6 et 14.
- Et en terme de personnel, vous devez avoir du monde.
- Pour les vendanges 2016, nous étions 40. Une année normale nous sommes 60. J'adore la période des vendanges, même si c'est une sacré organisation. Je n'aimais pas cela étant plus petit. Je apprécie maintenant beaucoup ces journées, ces soirées, cette ambiance.

La visite s'achève, il est temps de partir. Nous quittons un vigneron qui a retrouvé du peps' en fin de dégustation. Et c'est pour ces moments, ces instants, ces montagnes russes d'émotions que la recontre des vignerons me paraît essentielle: partager notre avis, nos réflexions, les leurs, leurs réussites mais aussi leurs difficultés. Nous, en tout cas, on adore l'entiereté, la sincérité et la transparence de Vincent Dureuil. Je reprends ici la réaction de notre doyen au sortir de la dégustation: "C'est un vigneron fantastique." Je ne dirai pas le contraire.

HD
#390
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: monta

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux