Nous avons 1299 invités et 64 inscrits en ligne

Champagne Tarlant

  • Messages : 8043
  • Remerciements reçus 355

FGsuperfred a répondu au sujet : CR:champagne Tarlant brut zéro

CR:champagne Tarlant brut nature zéro

nez surtout marqué par les fruits secs de type noisette fraiche

la bouche est marquée par des amers très prononcés, un vin très sec (confirmé par la suite), un joli volume, belle richesse en extraits secs, bulles fines et fraiches, bonne petite longueur

pas mal

bien !


frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
#61

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1276
  • Remerciements reçus 7

thibsana1985 a répondu au sujet : CR: Champagne Tarlant - Cuvée Louis

CR: Bu ici : lapassionduvin.com/p...

Champagne Tarlant Cuvée Louis
Dégorgement février 2014, millésimes 1996-97-98-99.

Nez floral, sur la pomme, la brioche toastée, très complexe et à la fois discret et élégant. Ce nez va s'ouvrir au bout d'une heure sur la pomme cuite, pamplemousse, brioche toastée. Ma femme me dit "Ca sent la tarte aux pommes de ma grand-mère!".
En bouche, les bulles sont fines, non agressives mais bien présentes. L'attaque est plutôt vive sur le pamplemousse notamment, viennent ensuite la pomme, la brioche toastée, beurrée, un soupçon de fruits rouges complètent l'ensemble et rendent le tout très vineux! La finale est relancée par les amers et s'étire longuement. Magnifique! Excellent
Certainement le plus beau champagne "jeune" qu'il m'ait été donné de goûter! Une superbe découverte!

Bien cordialement,

Thibault

"Le vin Anglais, c'est un peu comme le rock Français..." (John Lennon)
#62

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2583
  • Remerciements reçus 110

Gildas a répondu au sujet : CR: Visite au domaine Tarlant

On a à peu près tout lu sur cette maison familiale, en vogue auprès des amateurs de Champagnes, très présente et active sur les réseaux sociaux. Les deux enfants, Mélanie et Benoit, actuellement à la tête et à la destinée de la maison y sont très certainement pour quelque chose. Ouai mais moi, on ne me la fait pas, hein ?! Je n'ai goûté qu'une seule fois une cuvée du domaine , trop peu pour me faire ma propre opinion. C'était bon, mais comme je ne jure que par "la vérité est dans le verre"... Alors on profite d'une invitation à un salon et être dans le coin, on sort son carnet de notes, son appareil photo et on se rend à Oeuilly près d'Epernay pour rencontrer Benoit Tarlant. C'est pas plus compliqué que ça.

Quelques infos sur le domaine, puique c'est toujours comme ça qu'il faut commencer. 14 hectares, en "pratiques alternatives" (centré autour des plantes, des produits de contact et d'herbothérapie). Pratiques qui sont le résultat de longues constatations et d'expériences. 20 petites mains, 10 personnes pour faire fonctionner l'entreprise dirigée par Mélanie et Benoit Tarlant, 12 ème génération de Tarlant vignerons en Champagne (la 5ème à faire des vins effervescents). 80 % des bouteilles sont exportées dans 27 pays dans le monde. 57 parcelles différentes réparties sur 4 villages (Oeuilly pour majorité, Boursault, St Agnan et l'un des 5 villages les plus escarpés de Champagne Celles-lès-Condé), acquises par les générations précédentes. Ces 4 villages sont sur la rive gauche de la Marne, dans la Marne pour les 2 premiers et l'Aisne pour les 2 autres.

L'âge moyen des vignes est de 35 ans. Celles plantées par le grand-père en ont à peu près 70. L'encépagement est constitué de : 50 % de vignes en pinot noir, 30 % en chardonnay (dont 5 % en franc de pied), 15 % de pinot meunier. Arbane, petit meslier et pinot blanc complète le reste.

On entre rapidement dans le vif du sujet avec Benoit, qui offre du répondant et a le contact aisé et facile.
Quelle est votre place, vous la famille Tarlant et les petits domaines au milieu des grandes maisons de Champagne qui ont en général une grosse force de frappe ? "Nous sommes vignerons, accrochés à nos terres. Eux sont là pour faire tourner la boutique". D'accord...

A Oeuilly, où nous sommes aujourd'hui pour visiter et déguster, c'est un gros chantier qui attire l'oeil : il y a des trous partout, des grues, des remorques...

Benoit nous propose une balade dans les vignes. 10 petites minutes de marche et nous nous retrouvons au coeur de la vallée, face à la Marne. Ici à Oeuilly, nous sommes face à une anomalie géologique : la vallée est étroite, c'est la zone la plus serrée. On y distingue d'ailleurs très facilement les villages qui sont situés sur la rive droite de la Marne.
La parcelle qui est plantée en pente douce vers la Marne s'appelle l'Ilot des Sables. La bande la plus proche de la Marne n'est jamais plantée de vignes mais de céréales. Le grand-père de Benoit a planté une partie de ces vignes, dont certains chardonnays en franc de pied. "Les Sables" porte bien son nom : il n'y a que du sable ! On se demande d'ailleurs, comment la vigne réussi à tenir, car certaines zones montrent une cassure de presque un mètre et on imagine facilement qu'avec l'eau, le ravinement doit être important.
Bien souvent, après une grosse journée de travail, Benoit aime venir ici jouer au sable ;)
Parcelle de "les Sables" et ses chardonnays "franc de pied".
En contrebas la Marne et de l'autre côté de la rive, le village de Reuil
[/i]

Cette parcelle sert également à faire une partie de la cuvée BAM (pinot Blanc, Arbanne et petit Meslier). La balade s'achève après une bonne heure à questionner Benoit, à profiter du soleil et du paysage plaisant.

Retour au caveau. Nous croisons Mme Tarlant mère, Micheline, avec laquelle nous échangeons quelques mots. Puis nous descendons à la cave pour goûter les vins en cours d'élevage. C'est là que nous apprenons que Mélanie et Benoit ont un objectif : relier entre elles les différentes caves souterraines du 20è, 19è et 18è siècle du domaine. La plus ancienne, celle construite par l'arrière grand-père de l'arrière grand-père est en contre bas, presque au centre historique du village. Voici un gros et vaste chantier qui devrait les tenir occupés un petit moment, et qui fera qu'ils seront chez eux dans les vignes comme sous terre. Les trous, les grues, les remorques, c'est donc cela.

Les vins clairs sont d'abord élevés en barriques ainsi que les vins de réserve. Certains essais sont même faits en amphores, un peu à la mode actuellement. Benoit cherche, mais il n'est pas encore tout à fait satisfait, en particulier avec le pinot noir.

Quelle est votre rôle au domaine, avec ta soeur Mélanie ? Mélanie est la vente et au développement commercial. Moi je m'occupe de la vigne, des vinifications et de l'organisation des équipes.
Comment s'est fait ton apprentissage ? J'ai commencé en cave avec mon grand-père. Mon père et arrière grand-père m'emmenaient à la vigne. J'ai en parallèle démarré un master OIV (Organisation Internationale de la Vigne et du Vin), cursus un peu à l'abri du "traditionnel" Viti Oeno.
CR:
Bon assez discuté, tu les ouvres Benoit tes bouteilles ? :)
"Zéro", Brut Nature (assemblage des 3 principaux cépages de la région, répartis équitablement : pinot noir, pinot meunier, chardonnay). C'est la cuvée la plus produite du domaine, qui représente désormais 80 % des volumes (25 % en 99). C'est un peu le fond de roulement de la maison. Base 2007 plus vins de réserve des millésimes 2004, 2005, 2006. Dégorgement en 09/2014. Ne cherchez pas de dosage car comme son nom l'indique, il n'y en a pas.
Beau volume, haute acidité, matière enrobée sur des notes de pommes bien mûres. Remarquable Champagne. C'est préférable, car l'entrée de gamme est à 29 € la bouteille.

"Rosé Zéro", Brut Nature (85 chardonnay, 15 pinot noir). Là non plus, pas de dosage avec cette cuvée créée en 2000. Base 2008 plus vins de réserve. Un Champagne rosé généreux et ample sur des notes d'épices et de fruits rouges, avec une sensation presque tannique. L'équilibre est très bon.

"La Matinale" 2003 (45 pinot noir, 28 chardonnay, 27 pinot meunier. Toujours pas de dosage). Année des excès en tout point : -4 °C dans les vignes le 14 avril, -2 le 16 avec de la pluie la veille. Ca partait mal... 80 % des chardonnays y sont passés. La canicule, tout ça tout ça, et puis finalement, la Champagne et les Tarlant sortent un Champagne millésimé. Texture charnue mais délicate sur des notes d'agrumes et de sureau. Tension palpable, pas mollassonne comme on aurait pu s'y attendre. Longueur moyenne.

Bon, premiers constats avec ces 3 cuvées : les Champagnes "d'entrée de gamme" sont d'un superbe niveau. Et puis on sent un certain style : les matières sont épurées. Disons que les Tarlant ne s'emm...e pas avec les dosages, ce qui n'est pas pour me déplaire.

BAM (moitié de petit meslier, et autant de pinot blanc et d'arbanne. Non dosé). BAM pour Blanc Arbanne Meslier. Ce Brut Nature est très aérien : les arômes sont diffus, élégants, enivrants. La bouche est vive et ne demande qu'un peu de temps pour se mettre en place. Finale ponctuée par une amertume noble.

"La Vigne d'Or" (Blanc de Meuniers, issus de la Pierre de Bellevue à Oeuilly, vendangé en 2003). Bulles très fines avec un côté enjôleur et caressant. La structure fait penser un du vin et la longueur est superlative. Très très beau Champagne !

"La Vigne Royale" (100 % pinot noir provenant de la parcelle "Mocque Tonneau" à Celles-les-Condé. Dosage à 1.7 g/l). Un Blanc de Noirs encore une fois aux bulles caressantes, aux arômes viandés. La bouche par contre est puissante, charnue avec une belle mache. Grande longueur, dotée d'une superbe vinosité. Très bien et à mon avis, encore mieux à table.

"La Vigne d'Antan" (chardonnay francs de pieds plantés sur la fameux sol de "les Sables". Dosé à 2 g/l). Bon, je ne vais pas y aller par quatre chemins : c'est très certainement l'un des meilleurs Champagnes que j'ai eu l'occasion de boire : le nez est d'une grande pureté, les arômes de fruits blancs et de pommes au four s'enchainent. A la fois riche et fin, puissant et équilibré, complexe et généreux, on touche là au sublime ! Je peux avoir une piscine remplie avec ?

"Cuvée Louis" (moitié chardonnay, moitié pinot noir. Dosé à 3 g/l. Base 1999, dégorgé en octobre 2014). C'est l'arrière arrière grand-père de Mélanie et Benoit qui a planté cette vigne sur le lieu dit "les Crayons", qui a donné son nom à cette cuvée. Une sorte d'hommage pour achever cette belle demie journée dans les vignes et le caveau. Le vin présente des notes de fruit secs et des touches boisées. La bouche mature et vineuse s'articule autour de saveurs miellées et d'amande. Finale ample et persistante

Voici une très belle après-midi qui s'achève : un hôte charmant et totalement débridé, une visite sur mesure enrichissante et des vins épurés comme je les aime. La petite appréhension de la parfaite maîtrise des réseaux sociaux au lieu du travail dans les vignes et à la vinification du début s'est rapidement envolée, faisant place à la sincérité des cuvées et de son hôte.
Un grand merci à Benoit pour son temps et ses explications ! Nous reviendrons

Champagne Tarlant
51480 Oeuilly
+33 3 26 58 30 60
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
http://www.tarlant.com/
https://twitter.com/tarlant
https://instagram.com/tarlant/

Gildas
LPV Normandie
#63

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 898
  • Remerciements reçus 7

Clément Charignon a répondu au sujet : Re: Champagne Tarlant

Merci Gildas pour ce joli reportage.
Ca me donne bien envie de déguster cette cuvée d'Antan.
J'avais déjà beaucoup apprécie la Cuvée Louis dégustée en début d'année.:)
#64

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 623
  • Remerciements reçus 1

uglyamerican a répondu au sujet : Visite au domaine Tarlant

Merci pour ce beau CR qui donne envie (et qui donne soif) !.

Amicalement,
Thomas
#65

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11761
  • Remerciements reçus 1762

jean-luc javaux a répondu au sujet : Re: Visite au domaine Tarlant

Merci Gildas.
C'est vrai que c'est tentant!

jlj
#66

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3856
  • Remerciements reçus 1762

Vougeot a répondu au sujet : CR: Champagne Benoît TARLANT "Zéro", Brut Nature

CR: Champagne Benoît TARLANT "Zéro", Brut Nature

[size=x-small]Goûté chez l'ami Gildas, dont je reprends in extenso, l'analyse.[/size]

Beau volume, haute acidité, matière enrobée sur des notes de pommes bien mûres.
Remarquable Champagne. C'est préférable, car l'entrée de gamme est à 29 € la bouteille.

J'ai adoré l'équilibre de cette bouteille, son accessibilité et l'aplomb dont elle a fait preuve.
Nous sommes en face d'un très beau BSA, jouant dans la cour des grands.
J'ai beaucoup aimé ce nez beurré, très finement praliné, et cette bouche équilibrée, volumineuse, sérieuse.
De mon point de vue, Ce BSA surclasse actuellement le 738 de Jacquesson qui pêche par une absence de personnalité et une finale aqueuse sans aucun charme.

Vincent

Vincent, amateur de melon et de curé nantais
#67

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 231
  • Remerciements reçus 0

coachfabio a répondu au sujet : CR: Champagne Tarlant Prestige 1999

CR: Champagne Tarlant Prestige 1999
Dégorgé en 2010
La robe est dorée et assez claire avec de fines bulles
Le nez est sur la pomme cuite et des notes toastées
En bouche, une belle attaque soyeuse tout en douceur avec des notes briochées et fruits secs (mangue ou passion je dirai)
Très belle longueur
Superbe champagne !!! Et dire qu'il m'en reste une :)

Fabio
#68

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 51
  • Remerciements reçus 0

johann lauthier a répondu au sujet : CR: Champagne Tarlant - Cuvée Louis

CR: Champagne Tarlant - Cuvée Louis
Bouteille de la cuvée Louis ouverte ce midi.
Dégustée sur l'apéritif puis un risotto de bagos aux coques et amandes de mer.
C'était excellent. Une robe d'or et des bulles fines, qui n'alourdissent pas le palais. Important pour un champagne vineux, qui a du corps, de la profondeur, de magnifiques amers (amande amer). Et pourtant, beaucoup de douceur et de vivacité, avec un côté un peu pamplemousse, qui apportent un vrai bel équilibre. Tout simplement, j'ai beaucoup aimé. ça donne envie de passer goûter le reste de la gamme à l'occasion d'une prochaine virée en Champagne.
#69

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1118
  • Remerciements reçus 389

Nicoco a répondu au sujet : CR: Champagne Tarlant Brut PRESTIGE 2000

Bouteille ouverte en apéritif.
CR: Champagne Tarlant Brut PRESTIGE 2000
Nez crémeux, brioché avec des arômes de groseilles.

En bouche on retrouve une bulle avenante, ce goût porté sur la brioche mais aussi et surtout un arrière goût de verdeur qui vient gâcher la finale.

Je ne sais pas si c'est un problème de bouteille ou plus généralement sur la cuvée issue d'un millésime peu glorieux en champagne....en tout cas un sentiment de trop peu.

Moyen +
Nicolas
#70

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1276
  • Remerciements reçus 7

thibsana1985 a répondu au sujet : CR: Champagne Tarlant - "Zéro", Brut Nature

CR: Bonjour à tous,

Bu pour lui-même, ce Champagne Tarlant - "Zéro", Brut Nature (base 2007)

Au nez, belle complexité sur la pomme, les petits fruits rouges et la noisette. La bulle m'a semblé manquer de finesse mais l'aromatique en bouche est belle. Attaque un peu faible mais belle évolution en bouche sur les groseilles, la pomme verte, la noisette, une touche beurrée, et une belle colonne vertébrale qui se termine sur une finale relancée par l'acidité, salivante. Dommage pour la bulle! Très bien-

Bien cordialement,

Thibault

"Le vin Anglais, c'est un peu comme le rock Français..." (John Lennon)
#71

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 291
  • Remerciements reçus 45

Nicolas Arlicot a répondu au sujet : CR: Champagne Tarlant, Cuvée zéro (Brut nature), base 2008

CR: Champagne Tarlant, Cuvée zéro (Brut nature), base 2008
1/3 Chardonnay, 1/3 Pinot Meunier, 1/3 Pinot Noir



Bouteille ouverte et bue dans la foulée, à l’aveugle.

Robe jaune paille avec une bulle très présente. Le premier nez est dominé par cette effervescence. On y distingue ensuite une palette aromatique sur les fleurs blanches et quelques notes citronnées. La bouche est fraîche, à la fois vive et crémeuse, bien équilibrée avec une aromatique « franche » mais pas d’une extrême complexité. La finale sur une amertume végétale manque pour moi de longueur. A l’aveugle, il me semble percevoir un dosage légèrement trop appuyé sur ce vin, et j’ai été très surpris en voyant l’étiquette de découvrir qu’il s’agissait en fait d’un non dosé, et qui plus est sur une base 2008… Et je n’ai pas été le seul autour de la table à trouver ce côté un peu trop dosé… Bien +.
#72

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3856
  • Remerciements reçus 1762

Vougeot a répondu au sujet : CR: Champagne Benoît TARLANT "Zéro", Brut Nature

CR: Champagne Benoît TARLANT "Zéro", Brut Nature.

Re-goûtée hier soir dans le meilleur restaurant de Rouen. A l'aise sur une mignardise de saumon, il a été moins à son avantage sur une anguille fumée, gelée de radis et mousse fine au raifort.

Bien qu'il y avait en face un Taittinger rosé, j'ai opté ce vin qui m'a de nouveau fait fort impression.
Le Chef de salle ouvre cette bouteille devant mes yeux.
Sous les lumières tamisées et peu propices à une analyse en profondeur, la couleur très engageante m'apparaît d'un or presque rose.
Le premier nez est marqué par une odeur franche de mie de pain fraîche et légèrement beurrée.
La bouche confirme le fin cordon de bulles qui remontait du centre du verre. Aucune effervescence XXL sur ce vin. Ma femme regrette même cette bulle timide qui, pour moi, est parfaite.
Ce champagne est très délicat et joue parfaitement son rôle. Le service laisse du temps pour en profiter et je le trouve de plus en plus complexe au fur et à mesure que la flûte se vide.
Les saveurs de farine fraîche, de noisette fraîche de pomme verte sont très séduisantes.
La finale est marquée par la pomme et un côté strict, presque sec, qui me conquiert.
Quant au fond de verre, son côté oxydatif - pourtant absent lors de la dégustation - est indéniable et se manifeste par une note appétissante de vieux comté.

Un très beau champagne proposé à 17 € la flûte (verre Riedel).

Vincent

Vincent, amateur de melon et de curé nantais
#73

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2022
  • Remerciements reçus 623

tomy63 a répondu au sujet : CR: Champagne Benoît TARLANT "Zéro", Brut Nature

CR: Tarlant - Champagne "Zéro" brut nature
(1/3 chardo, 1/3 PN, 1/3 PM, base 2012 dégorgé en octobre 2016)

Robe or pâle, nez beurré, très typé chardonnay en fûts, un peu floral.
Bouche avec une bulle assez fine, beurrée, sèche, bonne tension derrière, longueur moyenne. Je l'ai trouvé plutôt bien fait mais j'avoue qu'il manquait un peu de gourmandise, peut-être de fruit pour que je sois totalement conquis.
#74

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 47
  • Remerciements reçus 6

RomainGe a répondu au sujet : CR: Champagne Tarlant La Matinale 2003

CR: Champagne Tarlant - La Matinale 2003




Bue au Caves de Prague (Paris 12ème), une adresse que je recommande chaudement !

Cela faisait longtemps que je cherchais à déguster la cuvée la Matinale de Tarlant car le millésime 2003 me fascine. Tarlant signe un superbe champagne qui est encore d'une fraicheur incroyable. C'est une bombe aromatique au nez, des fruits blancs, des agrumes, une pomme acidulée. En bouche, l'effervescence est crémeuse, la texture soyeuse, il y a une certaine rondeur mais avec une trame toujours très fraiche, crayeuse et une belle longueur en bouche. Bue sur 1h30, le vin va s'élargir, se complexifier avec des notes de fruits plus mûrs. J'ai eu un plaisir immense jusqu'à la dernière goutte, on en redemande !

Romain // blog: bit.ly/lastringent
#75

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11761
  • Remerciements reçus 1762

jean-luc javaux a répondu au sujet : CR: Champagne Tarlant Cuvée Louis (base 1999)

Tiré de cette soirée...

CR: Champagne Tarlant Cuvée Louis 1999+ 98-97-96
MEB mai 2000, Dégorgée: mai 2015, 0gr/l
Le second a aussi une robe jaune doré, mais tirant un peu sur le cuivré, un peu plus intense et brillante.
Le nez montre une évolution plus marquée, des fruits secs, fruits blancs, de la brioche, des épices.
Au fur et à mesure de la dégustation, le vin se révèle très complexe, avec en plus du curry, du safran, du gingembre, ...
C'est gourmand, rond, d'une rare élégance; c'est vif, des fruits rouges passent en milieu de bouche pour terminer sur une finale tout en longueur sur des amers superbes.
Très beau Champagne complexe et élégant, qui me semble, pour ce que j'y connais à son apogée.

jlj
#76

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 45
  • Remerciements reçus 11

Arno92 a répondu au sujet : CR: Champagne Tarlant l'Aérienne 2004

Bue ici

CR: Champagne Tarlant l'Aérienne 2004

Apport surprise de mon frère et dégustation à l'aveugle. Je pars sur un assemblage pinot noir chardonnay en grand cru avec dominante du premier et annonce un faible dosage. Pas loin mais raté 70% Chardonnay 30% Pinot noir, brut nature. Un des vins de la soirée, une leçon champenoise pour ce champagne de caractère à l'équilibre superbe. Complexe, vineux, longueur envoûtante. Grand style. Je classe définitivement Tarlant très haut dans la hiérarchie champenoise. TB+/Excellent

Quelque chose est masqué pour les invités. Veuillez vous connecter ou vous enregistrer pour le visualiser.
#77

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4098
  • Remerciements reçus 596

icna a répondu au sujet : CR: Champagne Tarlant Cuvée Louis (base 1999)

CR: Champagne Tarlant Cuvée Louis 1999+ 98-97-96
MEB mai 2000, Dégorgée: mai 2015, 0gr/l

Le nez n'est pas hyper expressif mais montre une belle évolution, on a des fruits secs, du rancio, du gingembre et un peu de brioché, c'est complexe et assez plein.
La bulle est très légère et va presque disparaître à l'aération. La bouche montre une oxydation avancée sur les fruits secs et la noix avec une amertume assez marquée. C'est ample, un peu vineux et gardant toujours de la tension. C'est sec voir très sec avec quand même un côté beurré. La longueur est juste correcte. Il faut clairement manger avec ce champagne et l'accord qui a le mieux marché (étonnamment) n'est pas le gruyère mais le pain d'épices au chocolat.

Quentin
#78

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18
  • Remerciements reçus 13

C_zar89 a répondu au sujet : Champagne Tarlant

CR: Champagne Tarlant Cuvée Louis: Assemblage années 2000 à 1996, dosage 0, deg. nov. 2016.
50% pinot noir 50% chardonnay
Couleur dorée, le nez est une explosion de crème, lait de poule, panettone, et agrumes confits, bouche longue, vineux, tendue mais crémeuse en même temps. Un champagne opulent mais merveilleusement buvable.
#79

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1028
  • Remerciements reçus 614

Blog a répondu au sujet : CR: Champagne Tarlant Cuvée Louis

CR: Champagne Tarlant Cuvée Louis

Assemblage Années 96 à 2000. Mis en bouteille en 2011. Dégorgé en décembre 2017. Zéro dosage.

Robe dorée, fines bulles.
Nez sur les fruits sec, avec un côté vanille, beurré et surtout oxydatif.
En bouche encore des fruits secs, c'est crémeux, bien fait mais pas mon truc. Je n'ai pas apprécié l'aromatique fruits secs / oxydatif.
Rapport qualité prix désastreux à mon goût.

Bien

Laurent
#80
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: C_zar89

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1708
  • Remerciements reçus 629

vinozzy a répondu au sujet : Champagne Tarlant Cuvée Louis

Bonsoir Laurent, en effet à te lire, et pour le peu que je connaisse encore cette cuvée que je considère comme excellente, je pense aussi qu'il s'agit d'une question de goût.
C'est un vin puissant, oxydatif au sens noble, crémant car peu effervescent (damned, vous vous rendez compte..des vins de 1996 à 2000, goutés en 2019 !!). Une rareté sur la planète vin.
Pour le prix c'est aussi trop cher pour moi, ce qui ne veut pas dire que cela ne les vaut pas (sans doute autour de 65 € au domaine..le prix d'un bourgogne 1er cru 2015 ?).

Ma causerie du vin est là : sparnabulles.canalbl...
#81

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1028
  • Remerciements reçus 614

Blog a répondu au sujet : Champagne Tarlant Cuvée Louis

Effectivement, cest pour ça que je précise bien à mon goût. Je trouve que l'aromatique oxydative / fruits secs masque tout le reste. 75 € sur le ouèbe, ça commence à piquer. D'autant plus dommage que j'avais beaucoup aimé les cuvées d'entrée de gamme. Quand le mieux est l'ennemi du bien ...

Laurent
#82

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17998
  • Remerciements reçus 2846

Eric B a répondu au sujet : Champagne Tarlant Cuvée Louis

Je pense que c'est aussi le prix de vente au domaine, puisque c'est lui qui nous indique quel prix pratiquer.

Je ne dirais pas que le mieux est l'ennemi du bien. Juste, comme tu le signales, que ce n'est pas à ton goût. Il vaut mieux que tu évites certaines cuvées de Sélosse ou des Grandes Cuvées de Krug dégorgées depuis une dizaine d'années, car ça ne va pas te plaire du tout (alors que d'autres adorent).

Pour moi, ce n'est pas "oxydatif" mais évolué. Cela peut ressembler, mais ça n' a rien à voir puisque l'évolution se produit en situation de réduction en bouteille.

Eric
Mon blog
#83

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1028
  • Remerciements reçus 614

Blog a répondu au sujet : Champagne Tarlant Cuvée Louis

Ma remarque sur le bien était introspective, je me garde de juger des motivations du vigneron.

Concernant Krug, je ne peux que confirmer, jamais été transporté, même si les quelques fois que j'ai bu j'ai trouvé ça plus fin que ce Tarlant.
Pour Selosse, c'est différent, sur la cuvée Substance, on sent le vin au travers de cette aromatique, et j'ai trouvé ça très réussi, pour ce qui est du prix, c'est encore autre chose ...

En parlant d'oxydatif, je faisait référence à des arômes de noix sèches, pas au processus de vinification effectivement.

Laurent
#84

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18
  • Remerciements reçus 13

C_zar89 a répondu au sujet : Champagne Tarlant Cuvée Louis

En Italie, on dit "il mondo è bello perché è vario" :) les raisons pour lesquelles il ne vous a pas convaincu, sont probablement celles pour lesquelles je l'ai aimé.
J'ai même pensé que le prix était bon (malgré être cher), parce que pour trouver du champagne dans le même style (que j'adore, mon portefeuille moins), je dois payer beaucoup plus (krüg, selosse déjà mentionné). Je serais heureux d'être refusé, et heureux de connaître le nom des alternatives, ca va sans dire :)
#85

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 454
  • Remerciements reçus 47

vince2 a répondu au sujet : Champagne Tarlant

C_zar89 écrit: Couleur dorée, le nez est une explosion de crème, lait de poule, ...


Je suis sans doute ignorant, néanmoins ma curiositude quant au lait de poule est grande...

Help!
Vince2
#86

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1028
  • Remerciements reçus 614

Blog a répondu au sujet : Champagne Tarlant


Laurent
#87

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 454
  • Remerciements reçus 47

vince2 a répondu au sujet : Champagne Tarlant

vince2 écrit: Je suis sans doute ignorant,

Merci...
CQFD
::turn::
#88

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1028
  • Remerciements reçus 614

Blog a répondu au sujet : Champagne Tarlant - Rosé Zéro

CR: Champagne Tarlant - Rosé Zéro

Champagne brut zéro dosage.
Terroir : Craie, Sparnacien, Sables et Calcaires Lutétien
50% Chardonnay, 44% Pinot noir et 6% Meunier
Millésime 2011 et vins de réserve.
Dégorgement : 30 novembre 2017

Robe saumon. La bulle est fine.
Un nez sur les petits fruits rouges, avec un côté vineux, profond, plus pinot que chardonnay.
Le vin a été bu en apéritif avec du jambon à la truffe et du Serrano, il est plutôt crémeux et raccord avec le jambon, vineux avec une finale épicée. Bien moins vif que dans mes souvenirs sur une bouteille bue un an plus tôt. Un vin qui me semble au final plus fait pour la table que l’apéritif. Tout de même un bon moment passé avec ce vin, même si ce n’est pas ce à quoi je m’attendais.
Le vin sera terminé avec des homards pour remplacer un Follet-Ramillon qui ne convenait pas, et il trouvera parfaitement sa place. Décidément pas inspiré sur ce coup là, mais une fois les bouteilles réaffectées au bon usage, tout se passe bien :D



Très bien +

Laurent
#89
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: FloLevBen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck