Nous avons 853 invités et 9 inscrits en ligne

Champagne Janisson-Baradon Et Fils

  • Messages : 464
  • Remerciements reçus 0
Je tente de me remémorer la dégustation, à l'apéritif du réveillon, d'une partie de la gamme de Janisson Baradon :

CR: Janisson-Baradon Brut Sélection :
Le meilleur rapport qualité/prix. Un bel équilibre, une belle acidité, de fines bulles. Ce champagne a fait l'unanimité.

CR: Janisson-Baradon Brut Réserve :
Beaucoup ne percevaient pas une grande différence (voire aucune différence) avec le Brut Sélection (peut-être à cause des verrines aux saveurs prononcées - truffe, saumon mariné, pamplemousse, etc. - qui jouaient les trouble-fête). Il m'a paru néanmoins un plus "patiné" et doux que le Brut Sélection (suite à un plus long vieillissement des vins de réserve qui constituent la cuvée ?)

CR: Janisson-Baradon Extra Brut :
On aime ou on n'aime pas. Personnellement, j'ai adoré sa vivacité, sa fraîcheur et il m'a semblé mieux mettre en valeur les fruits de mer. Ca vaut ce que ca vaut mais les hommes ont préféré l'extra-brut au Sélection et au Réserve.

CR: Janisson-Baradon Rosé :
Quelqu'un peut-il me renseigner sur le dosage ? Il m'a semblé trop dosé à mon goût et je n'ai donc pas su l'apprécier.

Mes préférences vont au Selection, à l'Extra Brut et à la Toulette 2006 (qui dort en cave..). Maison sérieuse avec des produits de qualité qui reste une référence dans la région.
Martin
06 Jan 2015 16:37 #91

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6151
  • Remerciements reçus 3806

Réponse de Frisette sur le sujet CR:Janisson-Baradon, Toulette 2006

CR: Champagne Janisson Baradon, Toulette 2006 (Blanc de Blancs)

Bouchon quasiment neuf (j'imagine un dégorgement récent). La robe est jaune dorée avec une très fine effervescence. Le nez est très légèrement oxydatif, puis des notes de fruits à chair jaune, de pomme et de coing apparaissent. En bouche, l'attaque est vive, la bulle est très fine et sensuelle. On retrouve cette arômatique de fruits jaune, de prune, de mirabelle et de coing. Le dosage est très peu perceptible. Ce champagne possède une belle vivacité, avec très peu d'amers, et une bulle qui s'atténue au fil de la dégustation. Il se conclue par une très belle longueur. Un vin très agréable à l'apéritif pour ce Très Bon à Excellent Champagne (16,5 / 20), dont j'ai particulièrement apprécié les qualités de bouche: finesse, tension et élégance. Pour sûr, j'en reprendrai.
Flo (Florian) LPV Forez
18 Jan 2015 22:29 #92

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1880
  • Remerciements reçus 1064

Réponse de vinozzy sur le sujet CR:Janisson-Baradon, Toulette 2004 2006 2008

CR: Bonjour, ce jour au Salon des Mains du Terroir :

Grande Réserve : Le Brut Sans Année est (et doit être ) toujours le représentant principal d'un domaine champenois. Que ma déception sur le domaine Fallet Dart (voir fil dédié) soit compensée par ce vin ample et mûr, apéritif mais avec du fond. Très bien quoi !

Toulette 2008 : ah, le millésime 2008, mon dada du moment. Damned c'est un vin strict, encore fermé, la malo est faite et la puissance est sous jascente. Que je vive encore 5 ans pour découvrir ce qu'il y a derrière car c'est prometteur...

Toulette 2006 : Frisette dans son message du 18/01 en parle si bien..c'est un grand vin dont le fruit interpelle. Magnifique en l'état, l'oxydation ménagée accentue la complexité. Je voudrai en faire mon fond de cave. Superbe !!

Toulette 2004 : Ouvert, prêt à boire, je suis bien sûr moins enthousiaste mais ce 2004, plus évolué, se destine au repas, voire à la fin de repas. Terminer des agapes par des bulles est un plaisir que je redécouvre trop rarement, dans la mesure où un vin de cette trempe n'est hélas pas toujours disponible. Pour les amateurs de vins matures et complexe.
19 Avr 2015 20:43 #93

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6151
  • Remerciements reçus 3806

Réponse de Frisette sur le sujet CR: Janisson-Baradon, Champagne, Tue Boeuf, 2006

CR: Janisson-Baradon, Champagne, Tue Boeuf, 2006

Bue ici

Cédric42120:
Nez sur la pomme cuite avec un côté pralin. Des notes d'agrumes apportent un peu de fraicheur. Une sensation crayeuse.
La bouche est ronde, bulles présentes mais discrètes. Je retrouve cette aromatique de pomme cuite/pralinée.. C'est vineux, légèrement crayeux mais cela reste dynamique avec notamment cette fin de bouche vivifiante sur les agrumes.
Belle persistance. Un champagne sans paillette mais quelle classe !!
Très Bien

Jean-Bernard:
Un aspect crayeux prépondérant mais le registre n'est pas monacal, c'est joyeux, vineux, concentré et riche en arômes.
Très très bon.

Whogshrog43:
Le vin de la soirée pour moi...pour faire court c'est un vin fou fou, explosif, caractériel, presque violent par son côté sans concession, minéral (crayeux), presque austère mais avec un fond fruité mur (pommes, poires) qui donne de la gourmandise et une longueur magnifique. Vraiment proche du grand et j'en veux dans ma cave de cette bombe pleine de personnalité.

Frisette:[size=x-small](non à l'aveugle)[/size]
Robe jaune claire, bulle de moyenne taille. Au nez, on ressent essentiellement de la pomme. En bouche, on note une belle attaque acide, avec des bulles plus fines qu'au visuel. On retrouve cette pomme granny, de façon élégante. C'est en même temps, crayeux (terroir a priori situé sur Epernay), citronné. Puis viennent les agrûmes, et notamment les zests de pamplemousse, on note aussi un mix verveine / citron... Au total, il s'agit d'un Très Bon à Excellent (16,5 / 20) Champagne de caractère, vineux, un peu viril, déjà complexe et très plaisant: j'aime beaucoup. Bel accord avec les pâtés, notamment celui aux cèpes, et le jambon cru. Décidemment, ce domaine est, petit à petit, en train de constituer une partie de mon fond de cave champenois...
Flo (Florian) LPV Forez
28 Oct 2015 15:07 #94

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6151
  • Remerciements reçus 3806

Réponse de Frisette sur le sujet CR: Champagne Janisson-Baradon, Toulette 2006

CR: Champagne Janisson-Baradon, Toulette 2006

Frisette écrivait:


CR: Champagne Janisson Baradon, Toulette 2006 (Blanc de Blancs)

Bouchon quasiment neuf (j'imagine un dégorgement récent). La robe est jaune dorée avec une très fine effervescence. Le nez est très légèrement oxydatif, puis des notes de fruits à chair jaune, de pomme et de coing apparaissent. En bouche, l'attaque est vive, la bulle est très fine et sensuelle. On retrouve cette arômatique de fruits jaune, de prune, de mirabelle et de coing. Le dosage est très peu perceptible. Ce champagne possède une belle vivacité, avec très peu d'amers, et une bulle qui s'atténue au fil de la dégustation. Il se conclue par une très belle longueur. Un vin très agréable à l'apéritif pour ce Très Bon à Excellent Champagne (16,5 / 20), dont j'ai particulièrement apprécié les qualités de bouche: finesse, tension et élégance. Pour sûr, j'en reprendrai.


J'avais commenté cette bouteille il y a un peu plus d'un an, lors d'un repas avec mon petit frère. Hier, le hasard voudra que je réouvre cette cuvée en sa présence. Et bien, le résultat est identique et mon commentaire est le même, au mot prêt. Il est rare que je copie un de mes commentaires, mais n'ayant rien de mieux à ajouter, en cette occasion c'est parfaitement adapté!
Flo (Florian) LPV Forez
07 Fév 2016 13:54 #95

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6151
  • Remerciements reçus 3806

Réponse de Frisette sur le sujet CR: Champagne Janisson-Baradon, Toulette 2006

CR: Champagne Janisson-Baradon, Toulette 2006

Ouverture immédiate.
La robe est jaune d'or. Au nez, on retrouve un superbe équilibre entre fraîcheur et évolution: fruits jaunes, légèrement vanillé, mais également de fines notes oxydatives: noix, très léger champignon, avec en plus des fruits secs, de la praline...La bouche est superbe, onctueuse, légèrement crémeuse et vanillée, on retrouve des fruits à chair jaune, du coing, une pointe de pomme, des fruits secs. Le caractère légèrement oxydatif est moins marqué qu'au nez cependant. La bulle est très fine et peu impactante. La matière est très ronde, bien mûre, un peu grasse et enveloppante. La finale est très belle de fraîcheur et de longueur. A ce jour, la meilleure bouteille de cette cuvée que j'aurai eu l'occasion de goûter: Excellent à Exceptionnel: 17,5/20
Flo (Florian) LPV Forez
31 Mar 2016 15:01 #96

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6151
  • Remerciements reçus 3806

Réponse de Frisette sur le sujet CR: Champagne Janisson-Baradon, Conges, 2006

CR: Champagne Janisson-Baradon, Conges, 2006

Bue ici!!!

Jean-Bernard:
Nez qui oscille entre fruits frais et des notes plus évoluées type tatin. En bouche c'est presque croquant, vin joyeux, d'une très grande buvabilité. Equilibre d'école, on dirait qu'il n'y a pas d'alcool. Grosse intensité fruitée. J'adore. Effectivement quand Flo m'a dit que j'en avais déjà bu j'ai tout de suite pensée à cette cuvée, qui pourrait se boire à la choppe.

Cédric42120:
Nez fruité (pomme, agrume, mirabelle) sur un fond de "pain d'épices"
Bouche ample, fruitée, vineuse, doucement épicée. Bulles évanescentes. Grosse matière qui aura demandé un peu d'aération pour se voir contrebalancée par une acidité tranchante. Fruits à coque en persistance. Belle buvabilité !!
Très Bien ++

EricB:
Il faisait beau,, donc, sur Saint-Etienne vendredi soir, ce qui a permis un Jean-Bernard d'allumer le barbecue. Mais avant, nous avons pris l'apéro avec une brioche aux grattons et un Champagne : sa robe est d'un beau doré, avec des bulles nombreuses mais très fines. Le nez est au départ assez discret, puis dévoile des notes de fruits blancs et jaunes, d'agrumes, avec une touche de mousseron et une pointe de brioche (ou l'inverse). La bouche est ample et élancée, tendue par une acidité fine mais implacable, heureusement égayée par une matière bien mûre et des bulles caressantes. L'ensemble est bien équilibré. La finale est vineuse et tonique, associant noble amertume et notes salines. JB le reconnaît à l'aveugle. Moi pas alors que je l'ai bu chez son producteur il y a quelques mois : c'est Conges 2006 de Janisson-Baradon.

Frisette:Non à l'aveugle pour moi
Une bulle pour commencer, comme souvent chez nous. La robe est jaune d'or. La bulle est fine, l'effervescence est vive. Le nez est fin, avec un côté léger et aérien sur la pomme, la mirabelle, les fruits jaunes. L'aération révèle un très léger côté champignonneux. La bouche est assez puissante et vineuse, avec une bulle qui s'assagit. Il est fin, évanescent, aérien, avec des fruits jaunes qui ressortent. L'aération réveille l'acidité et le retend. La longueur est correcte.
Très Bien à Excellent (16,5/20), pour ce domaine dont j'apprécie vraiment l'ensemble de la gamme...JB trouve le domaine et la cuvée (qui s'appelait Chemin des Conges, la fois ou il l'avait goûté)!B)-...et comme l'ambiance est déjà lancée d'emblée, Cédric nous dit qu'on est parti pour un dîner de conges!!! (:P)
Flo (Florian) LPV Forez
09 Jui 2016 22:47 #97

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6151
  • Remerciements reçus 3806

Réponse de Frisette sur le sujet CR: Champagne Janisson-Baradon, Toulette, 2008

CR: Champagne Janisson-Baradon, Toulette, 2008

Ouverture immédiate.
La robe est jaune claire, l'effervescence est très fine. Le nez est un peu comprimé et réduit. En bouche, on a une grosse matière dense, charnue et riche, avec une bulle très fine et peu impactante. On est face à un joli fruité (citron, fruits à coque, fruits jaunes), l'amertume est très fine et noble en finale. C'est un Excellent (17/20) champagne actuellement, mais qui est encore tout jeune. En terme de plaisir absolu, le 2006 est largement à la hauteur, mais je pense que ce 2008 possède une allonge et une matière qui le fera défier le temps. En aparté, ce millésime me semble reprendre les codes du millésime 2002
Flo (Florian) LPV Forez
23 Jan 2017 18:10 #98

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 206
  • Remerciements reçus 119

Réponse de KONI sur le sujet CR: Champagne Janisson-Baradon Toulette 2005

CR: Champagne Janisson Baradon, « Toulette » 2005

Belle bulle tonique mais fine, en bouche le vin est caressant et prend la direction du chardonnay tout de suite, tranchant mais enveloppé, la combinaison, vieille vignes, vinification sous bois et pureté de style, livrent ici un beau champagne qu’il serait bon de laisser vieillir, mais déjà tellement bon en l’état qu’il sera dur de résister !
17 Fév 2017 15:08 #99
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5907
  • Remerciements reçus 1107

Réponse de Jean-Bernard sur le sujet CR: Champagne Janisson-Baradon Toulette 2008

CR: Champagne Janisson-Baradon Toulette 2008

Cédric: Nez fruité, séduisant sur les fruits blancs, les fruits exotiques... douce sensation confite et notes de "foin".
Bouche tonique. Bulle fines. C'est juteux, pêchu et assez pur. Une belle bulle d'apéritif qui a fait son effet mais qui devrait encore s'épanouir avec le temps. Très Bien

JB: Nez d'abord sur les fruits à coques, le beurre, puis très fruité (fruits blancs/fruits rouges)
Bouche tranchante, élancée, droite et surtout pleine d'énergie!
J'adore, ce qui ne m'étonne guère à la vue de l'étiquette, ce domaine m'enchante à chaque fois.
Pour moi c'est le vin parfait à l'apéritif, de par son équilibre qui le rend très facile à boire, sans aucun simplisme.
Un 2008 très ouvert d'ailleurs.




En savoir plus sur www.lapassionduvin.c...
JB
24 Juil 2017 09:17 #100

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6151
  • Remerciements reçus 3806

Réponse de Frisette sur le sujet CR: Janisson-Baradon, Champagne, Toulette, 2008

CR: Janisson-Baradon, Champagne, Toulette, 2008

Robe or claire, bulle fine. Le nez est assez complexe, sur le coing, un fond de pomme granny, une belle oxydation ménagée, un peu fumé. La bouche est précise, droite, tranchante, la bulle est fine et peu impactante. On retrouve la même aromatique qu'au nez, complété par des fruits à coque, un peu de pain grillé. La matière parait assez puissante et dense, porté par une belle acidité, ce qui lui confère un équilibre un peu froid. La finale est longue, effilée et épurée. C'est Excellent (17/20), dans un style très précis. Un best-seller.
Flo (Florian) LPV Forez
17 Sep 2018 09:02 #101

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5907
  • Remerciements reçus 1107

Réponse de Jean-Bernard sur le sujet Janisson-Baradon, demande de renseignement cuvée 7C

Salut à tous,

Y en a t-il parmi vous qui ont goûté la cuvée "7C" de Janisson-Baradon?

Elle est composée d'environ 15% de chacun des cépages suivants: pinot blanc, fromenteau, arbane, petit meslier, pinot meunier, pinot noir et chardonnay.


Ce serait super sympa de m'éclairer car j'aime beaucoup les cuvées haut de gamme de cette maison et la particularité de composition de cette cuvée m'attire beaucoup.
JB
23 Jan 2019 10:39 #102

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6151
  • Remerciements reçus 3806

Réponse de Frisette sur le sujet Janisson-Baradon, demande de renseignement cuvée 7C

J'en sais rien, mais j'ai hâte que tu en commande pour nous en faire profiter à l'aveugle!!!::dance:: ::dance:: ::dance:: :whistle: :whistle: :whistle:
Flo (Florian) LPV Forez
23 Jan 2019 10:58 #103

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5907
  • Remerciements reçus 1107
23 Jan 2019 18:48 #104

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5907
  • Remerciements reçus 1107

Réponse de Jean-Bernard sur le sujet CR: Champagne Janisson-Baradon cuvée 7C

CR: Champagne Janisson-Baradon cuvée 7C
Vendanges 2014.
Sitôt reçu sitôt goûté. ::glou::
J'ai profité de la présence d'un ami totalement néophyte pour ouvrir une bouteille de cette cuvée, en sachant que nous avions tombé une bouteille de Laherte ultradition pour commencer.

Alors déjà le bouquet est très intéressant, aussi bien au nez qu'en bouche, c'est une sorte de mille-feuille (littéralement: les notes sont superposées): une couche de fruits à coques, une couche de fruits blancs/jaunes, une couche de citron une couche de craie... Bref c'est profond, c'est complexe.
Goûtons voir... La bulle est très fine, abondante et très serrée, ce qui est la sensation que je préfère dans un champagne (sauf qu'au lieu de faire la "crème" comme sur certains Selosse, là elle picote!).
Ensuite, attention, c'est concentré, c'est structuré (un sillon catapulté sur la langue puis qui plonge au fond du gosier) , sans être très volumineux, mais alors ça claque sur la langue! Chtac! Chtac! Chtac! Et que je te balance des grands coups de triques sur la langue! Je salive tout ce que je peux! Non mais oh ça va pas?!! La persistance est excellente et pleine de complexité, entre l'amertume (qui doit encore se fondre un peu, je la trouve un peu boisée), l'acidité mordante, une (assez géniale) sensation crayeuse qui tapisse le palais et le bouquet fruité qui bat le rappel. Fond de verre sur la prune, l'herbe coupée, le raisin sec... Ben dites donc, on s'ennuie pas!

J'ai cru que ces sensations assez extrêmes avait été induites par comparaison à la civilité et à la gourmandise du Laherte ultradition bu juste avant. Mais ce soir je finis la bouteille , il restait environ 10cl et cela confirme bien mon ressenti. D'ailleurs c'est épatant car en 24h le vin ne semble pas avoir bougé.

Je ne sais pas si ce champ' fera l'unanimité, il a en effet beaucoup de personnalité, en ce qui me concerne j'aime beaucoup. A suivre...

JB
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: whogshrog43, Agnès C, Frisette
02 Fév 2019 18:32 #105
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12018
  • Remerciements reçus 2135

Réponse de jean-luc javaux sur le sujet Champagne Janisson-Baradon cuvée 7C

Elle est composée d'environ 15% de chacun des cépages suivants: pinot blanc, fromenteau, arbane, petit meslier, pinot meunier, pinot noir et chardonnay.

Soit les 7 cépages de Champagne, si je ne m'abuse, le fromenteau étant le nom local du pinot gris.

jlj
02 Fév 2019 22:51 #106

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1880
  • Remerciements reçus 1064

Réponse de vinozzy sur le sujet Champagne Janisson-Baradon cuvée 7C

Oui Luc, tout est juste...et il est d'autant plus dommage pour moi que ce domaine n'ait pas pu venir au 520 lors de la dégustation anniversaire en mai dernier où 7 producteurs devaient fêter les 7 ans de la cave avec des cuvées 7 cépages....à revoir donc.
03 Fév 2019 13:16 #107

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6151
  • Remerciements reçus 3806

Réponse de Frisette sur le sujet CR: Domaine Janisson-Baradon, Champagne, Cuvée 7C, NM

CR: Domaine Janisson-Baradon, Champagne, Cuvée 7C, NM

Bue lors d'une soirée Top Chef dans le Forez

Cédric:
Nez timide, séduisant mais d'une belle expression de fruits blancs avec des notes d'abricot, un fond crayeux et une touche de fenouil.
Belle attaque en bouche, c'est nerveux avec un petit creux au milieu mais parfaitement relancé pour une finale en queue de paon sur de fins amers. L'aération apportera de la puissance et désinhibe une belle maturité de fruit qui tardait à s'exprimer.
Très Bien ++

Jean Bernard:
J'ai déjà commenté ce vin dans la rubrique du domaine. J'ai trouvé cette bouteillec aussi enthousiasmante.
C'est vif voire nerveux et musclé, joyeux et aromatiquement pur. Face à des plats assez goûteux il a gardé le dessus, donc y a du matos, de la puissance. Super.


Nico:
Y a pas à dire, les vins de Janisson nous régalent à chaque fois : le nez est précis, expressif, notes de pomme, fruits confits, anis.
La bouche est juste superbe, c'est d'un beau volume en attaque mais tout de suite derrière c'est énergique, avec un "flèche" acide au centre de la matière puis çà semble s'affaisser mais la bouche en remet une couche, comme une sorte de relance, avec tjrs cette sensation d'énergie et de vibration et c'est long long et intense.
C'est vraiment plein de vie, de peps, de sensations...je trouve çà juste top top top....et top ;)

Flo:
Bu en Italesse Etoilé Sparkle
La robe est d’or, à la jolie bulle fine. On a un nez de pomme, d’agrume et d’anis. La bouche est nerveuse, portée par une belle tension motrice, avec une bulle finalement très peu impactante. Initialement, je trouve qu’il y a un petit creux par un léger manque de matière en milieu de bouche, mais elle reprend rapidement du volume et de la densité à l’aération. La finale est de nouveau dynamisée par une acidité franche qui la propulse vers un second envol. On retrouve de très jolis amers de zests d’agrumes (orange, citron vert). L’ensemble est très racé, presque caractériel, assez mûr, un peu vineux, pouvant faire imaginer un « Riesling avec des bulles »! Cela m’évoque en même temps Toulette et Tue Bœuf de Janisson Baradon. Je pars sur la cuvée des 7. C’est à minima Excellent (17/20) une nouvelle fois pour ce champagne peu consensuel et doté d’une vraie personnalité (qui peut ne pas plaire à tous), et nous fait dire que « Janisson Baradon c’est toujours bon !!! »
Accords impeccables avec les 2 plats, en particulier avec les tagliatelles.
Flo (Florian) LPV Forez
11 Mai 2019 11:14 #108

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1880
  • Remerciements reçus 1064
CR: Domaine Janisson-Baradon, Champagne, Brut Rosé assemblage

50% pinot noir, 50% chardonnay.
La bouteille est à facettes verticales, très belle.

Couleur du vin avant service paraissant très marquée, je suis - avant de m'approcher et de voir l'étiquette - certain d'avoir affaire à un rosé de saignée. L'ajout de 12% de vin rouge explique sans doute ce parti pris d'un vin plutôt goûteux, mais finalement peu vineux, il reste équilibré et sera servi à l'apéritif, restant dans un registre attendu de "petits fruits rouges, brioche".
Je n'en connais pas le dosage mais je dirai autour de 7 gr, et bon, c'est très consensuel.

Un beau rosé classique, dans un registre éloigné de l'ultra finesse habituelle sur la majorité des rosés d'assemblage.
12 Mai 2019 18:50 #109

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6151
  • Remerciements reçus 3806
CR: Domaine Janisson-Baradon, Champagne, Toulette, 2008

La robe est d'or, à la bulle très fine. On a un nez complexe, mêlant fruits à coque, beurre et viennoiseries, à de la pomme granny, une pointe oxydative et finement fumée. La bouche est riche et dense, à la bulle très fine mais assez impactante. La matière paraît mûre, charnue, sur des notes de fruitsà coques, fruits jaunes, de coing et de pomme, avec toujours cette touche un peu pâtissière. La finale est longue et puissante, tendue par des amers fins et grillés, profitant d'un dosage très faible. Rencontre après rencontre, ce champagne au caractère prononcé est toujours aussi bon. Excellent à Exceptionnel(17,5/20), j'ai même l'impression qu'elle a repris un peu de volume depuis ma dernière expérience sur cette cuvée.
Flo (Florian) LPV Forez
03 Jui 2019 08:53 #110

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1350
  • Remerciements reçus 752
CR: Champagne Janisson Baradon - Brut nature

Dgt 11/01/18, base 11/12.
Dosage 0

Première rencontre avec ce Domaine dons mes amis du Forez sont des grands adeptes.
Et ce fut mitigé...
La robe est or foncé, évoluée.
La bulle est fine et agréable en bouche. Aromatique légèrement oxydative au nez, en bouche, un peu de noix, mais c'est d'une platitude assez surprenante.
Peu voire pas de longueur. Ce fut assez quelconque en fait.
Déçu, sans parler même du rapport Q/P parce que là ce ne serait vraiment pas à son avantage.



Quelque chose est masqué pour les invités. Veuillez vous connecter ou vous enregistrer pour le visualiser.
Simon.
27 Juil 2019 11:11 #111

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6151
  • Remerciements reçus 3806
CR: Champagne Janisson-Baradon Et Fils, Champagne, Toulette, 2008

Robe or claire, au cordon de bulle extrêmement fin. Le nez est sur les fruits à coques, le raisin vert, un soupçon de brioche. La bouche est fine, plutôt effilée, dans un registre évanescent, dont le cordon de bulle est d'une finesse remarquable. La bulle se sent à peine et n'est vraiment pas impactante: on croirait presque goûter un vin tranquille, d'autant que le dosage est inexistant (ou quasi). L'aromatique mets un peu de temps à se dévoiler autour de ces arômes de raisin vert, d'amande et de légère viennoiserie. La finale est belle, fine, tendue, soulignée par de très fins et beaux amers légèrement grillés. Très Bien à Excellent (16,5/20), j'aurais néanmoins apprécié un peu plus de volume et de tonicité.
Flo (Florian) LPV Forez
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard
19 Oct 2020 08:46 #112

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19
  • Remerciements reçus 77
  Bonjour,

  Je connais cette sympathique et belle maison depuis près de 20 ans et ne peux que confirmer, premièrement, qu'elle mérite toute notre attention, deuxièmement, que nous avons affaire à des passionnés!

  Je n'ai vu Cyril depuis bien longtemps mais me souviens d'une de nos premières rencontres (il ne s'en souvient certainement pas). C'était au salon des vignerons indépendants, vers le milieu des années 2000. Je connaissais déjà la maison, découverte lors du même salon un ou deux ans avant. Je m'approche du stand de JB et vois Cyril fort occupé à remplir les verres de personnes venant apparemment juste pour boire un verre. Je m'approche et il me demande, très professionnellement mais un peu las, ce que voudrais goûter. Ma réponse : j'aime le non dosé et les Toulettes! Il laisse alors les autres presque en plan et viens discuter avec moi des mérites du faible dosage, de la parcelle des Toulettes et autres joyeux sujets!

  Je ne proposerai pas, là encore, et je m'excuse, de véritables CR (même si j'ajoute les tag pour le référencement) car je m'appuie sur des souvenirs parfois anciens et/ou sur des dégustations réitérées.


CR: Brut zéro (non dosé)

 J'aime beaucoup les (bons) champagnes non dosés et celui-ci est un de mes préférés (hors cuvées spéciales), et de loin celui qui a le meilleur rapport Q/P.  J'ai suivi cette cuvée sur pas mal de temps, même si je n'en ai pas acheté tous les ans, et je trouve qu'elle a gagné un équilibre encore plus intéressant entre la vivacité et un côté presque crémeux. Evidemment, un tel non dosé suppose des raisins murs et sains, mais aussi de garder davantage les vins. L'actuel non dosé est fait avec des vins de 2015 et 2016.

  Je souscris aussi mille fois à ce qui a été dit de l'accord avec les sushis! J'adore les grands sakés mais je crois que, en France du moins et sauf exception très particulière, un non dosé de cet ordre est le meilleur accord (avec les sushis proprement dits, la plupart des maki et les sashimis, pas forcément avec le reste de ce que qu'on peut servir sur un plateau de sushi en France, encore moins des plats comme les tempura, les yakitori, etc.). J'ai déjà essayé l'expérience avec des amis japonais amateurs de saké : succès garanti ! 

  CR: Toulettes

  Les Toulettes sont, je crois, la première cuvée parcellaire réalisée par le domaine, rejointe ensuite par le Tue-Boeuf (pur pinot noir) et le Conge (pur meunier). Je garde le souvenir d'un Toulettes 1997 étonnant, une sorte de Meursault avec des bulles, frais, ample et gras, mais malgré tout vif et fin! J'ai bien aimé aussi le 2000 (qui avait l'attache avec des fil de chanvre mentionnée dans un message plus haut) et d'autres millésimes, mais le 97 reste pour moi à part. En ce moment, je goûte le Toulettes 2010, qui est superbe, davantage sur la vivacité et la minéralité. Ce sont des champagnes vendus avec un peu d'âge mais qui vieillissent très bien. J'ai dû finir (snif!) mes Toulettes 97 vers le milieu des années 2015 : jamais eu un problème, jamais été déçu, toujours été ravi!

  CR: Tue-Boeuf

  J'ai découvert cette cuvée cet été lors d'un séjour à Epernay. Je n'ai pu passer au domaine (que j'ai pourtant vu en allant chez Lecler Briant, qui est en face) mais me suis improvisé une dégustation au très sympathique bar à champagne que tient la maison. J'ai été fort bien accueilli par une jeune personne très compétente, qui m'a fait goûté le rosé de saignée (j'en parle plus loin), le Conge 2012 (étonnant, mon premier pur et vieux meunier : je ne sais pas encore ce que j'en pense!), le 7 cépages (mon premier : je connaissais le 6 cépage de Moutard, mais pas le 7) et donc le Tue-Boeuf 2014. J'ai apprécié la structure, la belle tenue et les arômes déjà complexes, et suis donc parti avec une bouteille pour le soir! Cela dit, je pense que cette cuvée, déjà agréable, mérite encore quelques années de garde.

 CR:  Rosé de saignée (cuvaison courte)

  J'aime bien les rosés de saignée, moins ceux d'assemblage, les premiers gardant en général un fruit plus intéressant sans apporter la raideur que le vin rouge apporte parfois aux seconds. Celui de JB est assez particulier parce qu'il joue à fond sur la fraicheur et la structure, sans donner dans la douceur d'autres cuvées. L'alliance entre les arômes de fruit rouge, la vivacité et l'allonge de la structure est intéressante! Je vais essayer d'en garder un peu pour voir comment il évolue. Et l couleur est superbe!

  Avec mes excuses pour ce message un peu long, je termine en saluant le travail accompli par cette maison familiale, qui a su garder les pieds sur terre et des tarifs exemplaires!
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jérôme Pérez, Olivier Mottard, Benoit Hardy
07 Mai 2021 18:10 #113

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck