Nous avons 746 invités et 10 inscrits en ligne

Champagne Chartogne-Taillet

  • Messages : 1126
  • Remerciements reçus 5849

Réponse de Garfield sur le sujet Chartogne-Taillet - Sainte Anne

CR: Domaine Chartogne-Taillet - Saint Anne 

Dégorgement Mars 2021, dosage 4-5 g/l, base 2018

Vésale : Nez super ouvert, du fruit jaune, des petites notes de fruits rouges, finale crayeuse.En bouche, bulle fine, bouche assez enrobante, c’est vraiment super gourmand. J’aime beaucoup, belle découverte. Très bien

Garfield : Nez sur la pomme granny, la bouche est très pure, bulles très fines, beau volume, ca s’étire sur un coté crayeux, pas d’amers ou d’acidité excessive comme trop souvent sur le champagne, on est vraiment sur un fruit mûr et plein. Pas complexe mais charmant par sa délicatesse et sa pureté. Bien +


Bu ici


CR: Domaine Chartogne-Taillet - Champagne Saint Anne 

Même cuvée quelques mois plus tard et même plaisir, un champagne hyper facile sans être trop dosé, notes de pomme, coing, poire, allonge crayeuse, pas une grosse amplitude et une cuvée surtout sur le fruit, mais bien agréable. Bien +

Charles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: denaire, Jean-Loup Guerrin, Krabb, Vyat, Vesale, Jeanveux
24 Juil 2022 11:01 #121

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3807
  • Remerciements reçus 7315
CR: Champagne Chartogne-Taillet - Orizeaux Blanc de Noirs Extra Brut
Tirage: juillet 2014, Dégorgement: juin 2018
Nez de bonne intensité, précis avec de l'évolution, pointe oxydative légère, le fruit est mûr sur la pomme jaune, fruits blancs, quelques agrumes. Fines notes de camomille séchée, zeste de citron. Une belle amplitude. Je trouve qu'il gagne en profondeur et en nuances à l'aération.
Bouche moyennement puissante, énergique avec de la droiture. Acidité enrobée, de la gourmandise sans perdre de sérieux. Fin de bouche qui se resserre, sensation de craie. Un vin en allonge. Finale qui se rouvre et laisse s'exprimer les arômes. Longueur très bonne.
Excellent.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, icna, La Vie est une Fête, Jean-Loup Guerrin, Blog, Garfield
14 Aoû 2022 11:11 #122

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4118
  • Remerciements reçus 3772

Réponse de PtitPhilou sur le sujet CR: Champagne Chartogne-Taillet - Rosé Brut

CR: Champagne Chartogne-Taillet - Rosé Brut

Je bois peu de champagne rosé. Mais en préparant ma prochaine session de dégustation, j'avais envie d'explorer deux cuvées, dont celle-ci.




Bulles fines et régulières.
Robe délicatement teintée de rose, brillante et limpide.
Joli nez, délicatement parfumé de fruits rouges, fleurs. Légèrement brioché.
L'aération a permis au nez de s'étoffer et de devenir très agréable au bout de 24h voire 48h.
Bouche ciselée, l'effervescence est fine, l'ensemble est harmonieux, ce champagne est très agréable à table. Pas très complexe, mais bien fait, harmonieux et ciselé.
Je n'en boirai pas souvent, mais à l'occasion, je ne bouderai pas mon plaisir.
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, bertou, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, jd-krasaki, Garfield, Ilroulegalet
13 Nov 2022 19:49 #123
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1596
  • Remerciements reçus 3149
CR:
Champagne Chartogne-Taillet Beaux Sens Blanc de Noirs Extra-Brut
100% pinot meunier, base 2013, mise juillet 2014, dégorgement juin 2018, dosage 4,5 gr
Robe soutenue d’un beau doré. Bouquet expressif sur les agrumes confits et les herbes aromatiques séchées. Des senteurs de miel et de fleurs s’y ajoutent avec une touche de malt et un boisé discret légèrement fumé. C’est très élégant. La bouche se montre d’abord acidulée puis exprime une belle concentration et un dynamisme certain. La bulle est fine peu envahissante. Finale pure et persistante avec de beaux amers.

Pierre
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, icna, denaire, bertou, Jean-Loup Guerrin, Monard
07 Déc 2022 16:09 #124

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5162
  • Remerciements reçus 6367
CR: Champagne Chartogne-Taillet - Blanc de Noirs "Couarres Château" Extra-Brut

Pinot noir, 2012, dosage 4,5g, degorgement 07/2017

Le nez est ouvert sur la pomme, c'est mûr,  on à de la poire, un peu de caramel, du beurré et un peu d'oxydation. C'est assez enveloppant avec un peu d'épices et un petit côté floral.
La bulle est fine. Il y à un joli volume mais ça reste fin et frais. L'oxydation reste mesurée, la bouche est bien mûre et équilibrée. La finale est longue avec un côté acidulé qui laisse un peu apparaître la belle acidité qui sous tend ce vin. J'aime beaucoup. 

Quentin
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, bertou, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, Papé, Garfield
16 Déc 2022 21:45 #125

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5847
  • Remerciements reçus 6182

Réponse de Benoit Hardy sur le sujet CR: Champagne Chartogne-Taillet “Les Barres” 2009

CR: Champagne Chartogne-Taillet “Les Barres” 2009 

100% pinot meunier, 1300 bouteilles issues de vieilles vignes plantées en 1952. Pas de date dégorgement.  

La couleur possède une couleur très ambrée.  Le nez est très évolué lui aussi, sur la cannelle et le sucre brûlée.  

La bouche est riche, le millésime solaire est immédiatement perceptible. L’attaque est puissante, sur une cannelle omniprésente et des fruits noirs en second rideau. Le vin apparaît comme déjà très évolué, avec une acidité relativement basse mais l’équilibre est préservé. Le vin a tendance à s’effacer un peu après une attaque puissante, pour finir par une finale correcte mais un peu faible pour un public exigeant.  

Très bon champagne, mais j’ai été surpris par son évolution avancée. A l’aveugle, j’aurais dit sans hésiter 1999 mais jamais 2009. Ce millésime n’a jamais été présenté comme étant de grande garde par ailleurs, mais plutôt le compagnon idéal pour atteindre sagement les 2008.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, icna, vinozzy, sideway, bertou, Jean-Loup Guerrin, POP, Garfield
25 Déc 2022 12:46 #126

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5847
  • Remerciements reçus 6182

Réponse de Benoit Hardy sur le sujet CR: Champagne Chartogne Taillet “Orizeaux” 2008

CR: Champagne Chartogne Taillet “Orizeaux” 2008 

100% Pinot noir. Robe déjà évoluée.  

Magnifique nez évanescent sur les fruits jaunes, une pointe de gingembre et d’épices, de l’abricot et de la cannelle.  

Bouche d’une maturité et d’une profondeur magnifique. C’est vineux avec une grande complexité déjà, le tout servi par une acidité traçante et intégrée comme de l'orfèvrerie. Les fruits à coque se disputent la primeur avec l’abricot pour ensuite se fondre dans un ensemble d’épices douces telles que cannelle et gingembre. Belle finale saline sur une longueur vineuse.  

Excellent champagne qui démontre toute l’étendue du talent de ce domaine qui constitue l’étoile montante du moment dans la région. 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, icna, bertou, Jean-Loup Guerrin, Papé, POP, Garfield
30 Déc 2022 23:53 #127

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3835
  • Remerciements reçus 4067
Bu à cette occasion

Champagne Chartogne Taillet “Heurtebise” 2017
J'ai découvert ce domaine grâce à Ptitphilou et çà doit être du coup ma troisième ou quatrième expérience et à chaque fois je suis subjugué.
C'est top ++++ pour moi au niveau d'un Grand Cru de Egly Ouriet par exemple.
Champagne Blancs de Blancs; 100% Chardonnay.
Un nez qui conjugue complexité et tradition.
Un vin dense à la bulle vivace en nombre mais fine et un côté vineux qui en enchantera la plupart d'entre nous.
Ça goûte extra brut quand même et on est sur une trame acidulée d'excellent aloi comme dirait maître Parker.
Un champagne très racé mais aussi savoureux et festif.
On frise avec le Grand Vin 17-18/20
Quelques infos sur le domaine et son géniteur ici
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: icna, bertou, Jean-Loup Guerrin, LucB, KosTa74, Garfield
17 Jan 2023 09:37 #128

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5162
  • Remerciements reçus 6367

Réponse de icna sur le sujet Champagne Chartogne Taillet “Heurtebise”

CR: Champagne Chartogne Taillet “Heurtebise” 

Chardonnay, sables du thanetien et calcaire, roche grès, 2017, mise en bouteille 2018, degorgement août 2021, extra brut.

Le nez est agréable, mûr et complexe. On a de la poire, de la vanille, des épices, du gingembre, du pain d'épices, du brioché et des épices.
La bulle est fine mais présente.
La bouche est crémeuse, un peu vineuse, complexe. La finale est longue et acidulée, rendant le tout assez irrésistible. Ça me rappelle blanc d'argile de vouette et sorbee. J'adore. 
L'accord qui marche super bien est sur un fromage aux noix.

Quentin
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, denaire, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, LucB, Papé, Vyat, JulienG., Garfield
24 Jan 2023 21:15 #129

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 287
  • Remerciements reçus 2041

Réponse de JulienG. sur le sujet CR: Champagne Chartogne-Taillet, Orizeaux 2013

 CR: Champagne Chartogne-Taillet, Orizeaux 2013

100% pinot noir, dégorgement 2018.

Robe dorée laissant paraître une bulle vive et abondante.

Le nez est redoutable de précision, sur une aromatique de fruits jaunes mûrs, de fruits à coques et une touche oxydative fine. Dommage de ne pas avoir bénéficié d’un verre plus adapté pour en déceler plus de profondeur.

En bouche, la bulle bien qu’abondante est très fine et agréable, le vin se présente sous un profil nerveux tout en verticalité. Une acidité millimétrée parfaitement intégrée lui donne de l’allonge vers une finale crayeuse très marquée et à la limite de l’inconfortable sur le premier verre.

Un excellent champagne sur un profil incisif à accorder avec de la nourriture.

Accord parfait avec un risotto carnaroli au calamar et aux agrumes, et une vue imprenable sur le port de Saint Florent.

 

Julien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, bertou, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, romu, Papé, jd-krasaki, Garfield, Ilroulegalet
03 Sep 2023 13:10 #130
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5847
  • Remerciements reçus 6182

Réponse de Benoit Hardy sur le sujet CR: Champagne Chartogne-Taillet “Les Orizeaux” 2009

CR: Champagne Chartogne-Taillet “Les Orizeaux” 2009

100% pinot noir, dosage à 3g

Nez très épicé sur la cannelle et les noix.

Je m’étais déjà fait la réflexion en 2022 sur la façon dont les vins du domaine sur 2009 avec le parcellaire “Les Barres” évoluent vite. Confirmation ici avec pinot noir parcellaire, qui possède une touche d’oxydation, une bonne dose d’épices et de vinosité notamment sur la cannelle, et une belle finale sur la noix. Longueur correcte. Cependant, quid de l’acidité assez basse et de l’impact sur le vieillissement des vins du domaine? Le jus est de belle qualité certes, mais il évolue vite, bien que je me félicite de déguster des 2009 affables avant les 2008.

Bon champagne, j’en attendais autre chose au vu de la réputation qu’a acquise le domaine.
   
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, icna, denaire, sideway, bertou, La Vie est une Fête, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, Papé, Blog, JulienG.
12 Oct 2023 00:27 #131
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 287
  • Remerciements reçus 2041

Réponse de JulienG. sur le sujet CR: Champagne Chartogne-Taillet, Heurtebise 2017

CR: Champagne Chartogne-Taillet, Heurtebise 2017

100% Chardonnay, millésime 2017, degorgement juin 2022, dosage 4 g/L. Bu dans un synergie 75 cl de chez Lehman.

Ma seule expérience avec le domaine est un Orizeaux 2013 qui m’a marqué par un profil très incisif me faisant penser que ce jeune Herteubise pourrait être un casse émail dentaire. Il n’en aura rien été, et je pense que le rendu sur le Orizeaux était plus lié au profil du millésime.

La robe est classique d’un jeune champagne sur un jaune assez pâle.

Le nez m’enchante car il est déjà complexe et vivant. Point de mono thème sur la pomme granny que vont donner beaucoup de blanc de blanc dans leur jeunesse. On sent ici une maturité de raisin évidente, sur des arômes de fruits jaunes mûrs, de pomme au four, d’épice.

En bouche, la bulle est très agréable alliant vivacité et finesse, ce qui confère un profil harmonieux et vif à la fois, sur une vinosité affirmée se terminant par une  jolie longueur marquée en revanche par des amers assez importants, gênant un peu le plaisir en dégustation pure. 

Bu après un blanc de blanc de chez Billecart qui marque par sa finesse, celui ci apporte un contre point parfait d’un champagne que je qualifierai de vivant, au travers d’une expression la plus pure d’un terroir sans que ses défauts ne soient gommés par le vigneron.

NB: j’ai comparé les verres en utilisant un synergie 55 cl de la même gamme, qui donne un rendu plus renfrogné, tant sur l’aromatique qui est moins précise et plus lourde que le rendu en bouche qui semble moins aérien.



Julien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, icna, denaire, sideway, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, DUROCHER, LucB, Papé, Blog, starbuck, POP, Garfield, Ilroulegalet
20 Oct 2023 20:22 #132
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1126
  • Remerciements reçus 5849

Réponse de Garfield sur le sujet Champagne Chartogne-Taillet, Les Couarres 2016

CR: Champagne Chartogne-Taillet, Les Couarres 2016

 


Vésale  (à l'aveugle) : Joli nez à la fois floral et sur les petits fruits rouges (groseille), pas de ressenti d'élevage, c'est net et pur. Bouche très fraiche, avec une belle ampleur, bulle fine, belle persistance sur le fruit rouge qui me font penser à une dominance de pinot noir (loupé!). 
Très bien

Garfield: nez qui m'étonne car en plus des arômes de pomme, fruits rouges, je trouve une sorte d'aromatique ultra fraiche, quasi menthol, qui s'échappe même de la bouteille, j'ai lu muguet sur la description de route des blancs c'est tout à fait ça. Aucune note oxydative, on est sur un champagne d'apéritif qui termine avec une finale saline, gourmand sans être pesant. Pas de complexité particulière en revanche, vendu comme un des successeurs de Selosse, aucune parenté retrouvée sur ce vin (ni sur Saint Anne qui était un sympathique champagne fruité). Bien + / très bien

Charles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, sideway, La Vie est une Fête, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, Blog, leteckel, Jeanveux, Ilroulegalet, Droop
05 Nov 2023 15:14 #133
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 916
  • Remerciements reçus 2912

Réponse de IH1456 sur le sujet CR: Champagne Chartogne-Taillet - les Barres 2017

CR: Champagne Chartogne-Taillet - les Barres 2017

En franc de pied ! car les vignes donnent d'abord sur du sable, dans lequel le phylloxéra est largement freiné voire bloqué.

100% pinot meunier. Dégorgement juillet 2022.

Robe saumonée, comme beaucoup de grands champagnes de vignerons, marquant sans doute un peu de macération pelliculaire ?

Nez qui explose, brioché, salin, fruits jaunes, très intense.

Train de bulle de grande élégance, mousse fine, l'effervescence emmène l'ensemble sur un grand équilibre entre matière et tension... finale superbe, minérale, saline...

TB++/exceptionnel

Antoine

 

"en guise de sang, ô noblesse sans pareille, il coule en mon coeur la chaude liqueur d'la treille" - le Grand Georges
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, dt, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, Blog, jd-krasaki, penmoalic, KosTa74, Garfield, Ilroulegalet
26 Nov 2023 09:13 #134

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5847
  • Remerciements reçus 6182

Réponse de Benoit Hardy sur le sujet CR: Champagne Chartogne-Taillet “Les Orizeaux” 2009

Bu ici

CR: Champagne Chartogne-Taillet “Les Orizeaux” 2009

100% Pinot Noir, dosage à 3g.

Nez très épicé sur la cannelle et les noix.

Bu une première fois en octobre 2023, cette seconde bouteille sur ce parcellaire délivre des sensations identiques à savoir un vin qui évolue de façon rapide mais stable. J’avais écris à l’époque “touche d’oxydation, une bonne dose d’épices et de vinosité notamment sur la cannelle, et une belle finale sur la noix. Longueur correcte”.

Je bois pas mal de 2009 en champagne, j’aime bien le profil qu’offre ce millésime aujourd’hui, mais j’éviterais de les garder trop longtemps, notamment les cuvées à dominante de Pinot Noir qui ont tendance à évoluer plus vite par rapport aux Chardonnays qui s’avèrent plus solides en matière de vieillissement.

Bon champagne.
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, LucB, POP, Ilroulegalet
29 Fév 2024 19:53 #135

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 948
  • Remerciements reçus 1512

Réponse de LPV sur le sujet CR: Champagne Chartogne-Taillet, Heurtebise

Lutèce s'offre Champagne et pinot noir par jd-krasaki


CR: Champagne Chartogne-Taillet, Heurtebise
Dégorgement avril 2022, dominante 2017

Nez précis, sous-bois, un peu piquant, pain frais, pêche.
Bouche droite et précise avec une acidité architecturale, des amers élégants, un peu anguleux. Bulle parfaitement intégrée. De la densité.
Finale honorable.
Très beau vin, une sorte de classicisme très réussi.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, LucB, JulienG., Ilroulegalet
03 Mar 2024 11:56 #136

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck