Nous avons 1756 invités et 46 inscrits en ligne

Champagne Jacquesson

  • Messages : 5978
  • Remerciements reçus 1402

Réponse de Jean-Bernard sur le sujet Champagne Jacquesson

Personne sur la planète Jacquesson depuis six mois? :

Quelqu'un saurait-il me dire si la 742 est abordable (gustativement parlant)?
J'envisage d'en déboucher deux pour les 18 ans de la gamine.

JB
11 Oct 2019 08:29 #1051

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 645
  • Remerciements reçus 161

Réponse de pierrat sur le sujet Champagne Jacquesson

Pour moi c'est encore un peu fermé. J'attendrais
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Bernard
11 Oct 2019 09:03 #1052

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8093
  • Remerciements reçus 946

Réponse de hyllos sur le sujet Champagne Jacquesson

Personne sur la planète Jacquesson depuis six mois?:

Quelqu'un saurait-il me dire si la 742 est abordable (gustativement parlant)?
J'envisage d'en déboucher deux pour les 18 ans de la gamine.


Le gens en ont eu marre des vins, qui confondent tension et manque de maturité ? :D ::dance::

Blague à part, j'ai toujours un de ces très décevants 738 en cave. Peut-être que je vais l'ouvrir bientôt pour voir si le temps est venu à bout de son effroyable austérité.

Est-ce que le style a évolué ou on reste sur cette typo acide/non aromatique ? Auquel cas, il me semble que ça gagnera a attendre...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Jean-Bernard
11 Oct 2019 13:24 #1053

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 518
  • Remerciements reçus 1681

Réponse de Garfield sur le sujet CR: Champagne Jacquesson – Cuvée 742

Personne sur la planète Jacquesson depuis six mois? :

Quelqu'un saurait-il me dire si la 742 est abordable (gustativement parlant)?
J'envisage d'en déboucher deux pour les 18 ans de la gamine.


CR: Champagne Jacquesson – Cuvée 742

Je m'ouvre progressivement aux champagnes grâce à la découverte des cuvées peu ou pas dosées qui me conviennent mieux, et ai récemment acquis cette cuvée plutôt très bien notée sur les guides etc...

Caractéristiques : Dosage 1,5g/l, dégorgement septembre 2018, base 2014 avec vins de réserve ; assemblage chardonnay, pinot noir, pinot meunier.

Ouverte pour un apéritif, une bulle très abondante, une jolie robe dorée, le nez est "vineux" sur des notes de noisette et agrumes, la bouche est vive mais pas acide, les bulles sont bien présentes mais agréables, avec une très longue finale minérale (a nouveau pas d'acidité gênante ressentie). Ce vin n'a pas fait l'unanimité, étant avec des amateurs de champagne jacquesson pourtant, mais les femmes l'ont trouvé trop vineux. C'est sur que c'est un style moins consensuel que les champagnes dosés qui sont plus ronds, quant à moi je l'ai trouvé très bien, sa fraicheur convient très bien à l'apéritif pour ouvrir l'appétit !

Charles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Bernard, vinozzy
11 Nov 2019 10:01 #1054

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6261
  • Remerciements reçus 4049

Réponse de Frisette sur le sujet Champagne Jacquesson – Cuvée 742

Je ne suis pas sûr que se soit l'absence (ou quasi) de dosage, qui empêche une certaine forme de consensus chez Jacquesson, mais plutôt une certaine sensation d'austérité sur l'ensemble de la gamme.

Flo (Florian) LPV Forez
11 Nov 2019 17:08 #1055

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1921
  • Remerciements reçus 1144

Réponse de vinozzy sur le sujet Champagne Jacquesson – Cuvée 742

Garfield, Un très beau compte rendu pour qui se dit jeune amateur de bulles.
Tout me va, et c'est assez rigolo de lire que les dames l'ont trouvé assez vineux (juste aussi à mon avis..)quand de nombreux comptes rendus antérieurs jugent les vins manquant de densité et fermés, malgré la prise d'âge.
J'avoue ne pas être dans le moule mais je n'ouvre ces bouteilles que 3 à 5 ans après dégorgement (mais ouvrirai-je un bordeaux 2 ou 3 ans après son achat ? jamais essayé en fait !) et aucune cuvée ne m'a vraiment déçue au niveau ressenti, mais seulement sur le rapport qualité prix car les 4 dernières augmentations me tiennent à l'écart du domaine, du moins le domaine de ma cave.
Pour la 738, ce n'est pas la plus réussie (une fois encore, sans déception !)....mais à une trentaine d'euros, ce serait un beau vin. ..

EDIT 2 heures après le post : puisqu'on me signale adroitement que je dois tenir compte que "cette cuvée est surtout vendue plus de 40 € par les distributeurs finaux" et qu"elle doit être comparée à des cuvées de vignerons chez les mêmes cavistes par exemple", alors que j'ai l'habitude de chroniquer et avoir accès à la source aux domaines -en direct- et parfois à des prix inférieurs, ce qui est assez logique car tous ne commerce pas de la même manière..alors oui, le prix autour de 40 € est justifié, mais je regrette juste qu'au domaine Jacquesson, le prix y soit aussi le même qu'en réseau de distribution, ce qui devient un grief très personnel au final, rien à voir avec la passion du vin !

"42 est la réponse. mais quelle est la question ?" Douglas Adams H2G2, , guide du voyageur galactique.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Bernard, Garfield
14 Nov 2019 20:24 #1056

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7418
  • Remerciements reçus 7030

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Champagne Jacquesson – Extra-Brut – Cuvée n° 736

CR: Champagne Jacquesson – Extra-Brut – Cuvée n° 736



Bue lors d'une dégustation de LPV Grand Centre sur le millésime 2008 relatée ICI
Il s'agit ici en fait d'une base 2008, complétée par 2007 et 2006. Assemblage de 53 % chardonnay / 29 % pinot noir / 18 % pinot meunier. Dégorgement octobre 2012, dosage 1,5 g/l.

Paul
Nez expressif, très légèrement évolué, avec des notes briochées, de fruits secs (noisette), de pomme légèrement cuite et d’agrumes.
L’attaque en bouche est assez large, avec une bulle très fine mais généreuse (on a davantage une sensation de mousse que de bulles) ; la matière est dense, mais c’est aussi très tendu et « sec » ; longue finale ciselée et salivante.
Très Bien ++

Jean-Loup
La robe présente un bel or.
Le nez exhale avec une belle intensité des arômes grillés et de fruits secs, complétés de notes briochées et de mirabelle.
Très concentrée en attaque, la bouche impressionne ensuite par son énorme tension (dosage 1,5 g / l). L’effervescence se fait crémeuse car c’est une myriade de bulles vraiment très fines qui caresse le palais. La finale persistante et saline couronne en beauté ce beau premier vin.
Très Bien ++

Cédric
Nez complexe et expressif qui s'ouvre sur des notes pralines, de brioche avec un léger rancio. L'agitation révèle les fruits secs, le citron et également quelques petits fruits rouges.
La bouche est entre consensualité et vinosité avec un joli jus assez pur entre fruits blancs et agrumes et une pointe oxydative. Belle tension. Les bulles sont fines et s'effacent rapidement.
Vraiment un beau champagne, me paraissant à son apogée.
Très Bien ++

Henri
Le nez est expressif, formé de fruits secs et d’agrumes puis de brioche.
La bouche est avec un cordon de bulles fines mais envahissante en bouche. C’est tendu et sec.

Florian
La robe est d'or, à la bulle très fine, mais à l'effervescence assez volumineuse initialement.
Le nez est assez puissant, finement oxydatif, avec une certaine complexité aromatique: noix, fruits à coque, pomme, marc de raisin.
La bouche est tendue, assez tonique marquée par des amers assez typiques de quinine (schweppes Indian tonic), le tout accompagné par cette aromatique relativement complexe (fruits à coque, amande, caramel, auquel vient s'adjoindre un peu de citron à l'aération). La finale est assez longue, très puissante voire presque tannique.
Il me semble y voir un assemblage champenois, j'aurais dit un Egly Ouriet Brut Grand Cru. C'est le premier Jacquesson que j'apprécie réellement, dans un style bien moins austère que celles déjà croisé.
Excellent (17/20).

Jean-Loup
09 Déc 2019 11:44 #1057
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 415
  • Remerciements reçus 150

Réponse de condorcet sur le sujet Champagne Jacquesson – Extra-Brut – Cuvée n° 742

Ce vin a été dégusté lors de la soirée "Champagnes" organisée par les Belles Caves de Tours www.lapassionduvin.c...

Le CR: Jacquesson 742 réussit là où le précédent a échoué : ce nez d'amande mais plus floral et aérien se marie avec une matière nette, traçante, bien née. A la base 2014, un dosage de 1,5 gramme par litre a été ajouté. Je suggère une attente heureuse et sereine.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Garfield
14 Déc 2019 08:02 #1058

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1253
  • Remerciements reçus 733
Dégusté hier soir en apéro une bouteille du CR: Domaine Jacquesson, cuve 742.



Comme le rappel Condorcet, il s'agit d'un champagne provenant de la récolte 2014 et issu à 41% de Chardonay, 39% Pinot Noir et 20% Pinot Meunier avec un dosage de 1.5g par litre.

Le profil même de cette cuvée me convient très bien : il est minéral, incisif, complexe avec de très fines bulles. On y retrouve des notes de brioches et d'amandes avec une superbe matière qui dure longtemps en bouche.

J'ai adoré mais je conviens que le profil du vin ne plaise pas à tout le monde.

Superbe +
Nicolas
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: rkrk, vinozzy, Jean-Loup Guerrin, condorcet, romu, Garfield
24 Déc 2019 10:07 #1059

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3663
  • Remerciements reçus 1460

Réponse de PtitPhilou sur le sujet Champagne Jacquesson – Extra-Brut – Cuvée n° 733 DT

CR: Champagne Jacquesson – Extra-Brut – Cuvée n° 733 DT

52% chardonnay ; 24% pinot noir ; 24% pinot meunier ; majorité 2005 + vins de réserve ; dosage = 2,5 g/L ; dégorgement tardif en septembre 2013.

Joli cordon, jolies bulles nombreuses et fines. Belle couleur jaune dorée.
Le nez est, dès l'ouverture de la bouteille, séducteur, sur les fruits blancs, la brioche, les épices, assez puissant.
Une très jolie longueur en bouche et des bulles fines font de ce 733 DT un champagne à point, délicieux que ce soit à l'apéritif qu'à table.
C'est une maturité qui correspond mieux à mon goût que le prometteur Spécial Club 2012 de Pierre Gimonnet .
Pas la puissance et la complexité des plus beaux champagnes que j'ai eu la chance de croiser, certes, mais un champagne très bon pour les fêtes de fin d'année. Nous nous sommes régalés !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, rkrk, Jean-Loup Guerrin, condorcet
26 Déc 2019 23:21 #1060

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1789
  • Remerciements reçus 172

Réponse de philippe loiseau sur le sujet Champagne Jacquesson – Extra-Brut – Cuvée n° 733 DT

CR: Champagne Jacquesson – Extra-Brut – Cuvée n° 733 DT

52% chardonnay ; 24% pinot noir ; 24% pinot meunier ; majorité 2005 + vins de réserve ; dosage = 2,5 g/L ; dégorgement tardif en septembre 2013.


OH Pu...n, un revenant de la première heure !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou
27 Déc 2019 12:02 #1061

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3663
  • Remerciements reçus 1460

Réponse de PtitPhilou sur le sujet Champagne Jacquesson – Extra-Brut – Cuvée n° 736

CR: Champagne Jacquesson – Extra-Brut – Cuvée n° 736

34% vins de réserve, 2008 pour le reste ; 53% chardonnay, 29% pinot noir, 18% pinot meunier ; Dosage = 1,5 g/L ; dégorgement en octobre 2012.

J'ai retrouvé hier matin cette bouteille dans ma cave (et quelques sœurs aussi B)), et hop, dans ma besace, cela fait bien longtemps que je n'avais bu du Jacquesson (avec le 733 DT dégusté pour Noël), un domaine que je connais depuis plus de vingt ans avec les anciennes cuvées, dont les Signature 1988 ou 1990 qui ont marqué mon amour du Champagne, d'autant plus quand j'ai croisé les frères Chiquet chez l'ancienne cave Bel Air le vin à Houilles (seul Oliv doit s'en rappeler), lorsqu'ils étaient en pleine réflexion pour orienter encore plus leurs cuvées vers le terroir…

Donc, robe jaune claire, brillante. Bulles très fines, comme toujours dans les cuvées de ce domaine.
Nez élégant, délicat, sur le citron et la poire, agrumes et fruits blancs et fleurs blanches.
Bouche harmonieuse, avec de jolies notes de poire juteuses. J'ai remarqué une légère astringence en finale, avec de jolis amers. C'est encore bien trop jeune, je vais m'empresser de laisser vieillir les sœurs de ce 736, car le vin le mérite.
Beaucoup de plaisir à offrir dans un avenir plus ou moins lointain !

Je vais quitter Jacquesson pour aller vers un autre style… Egly-Ouriet est au programme avant de reprendre le travail la semaine prochaine. :cheer:
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin
28 Déc 2019 15:32 #1062

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7418
  • Remerciements reçus 7030

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Champagne Jacquesson – Extra-Brut – Cuvée n° 736

Après un Jacqueson, des Jacquesson ! ;)

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou
28 Déc 2019 16:06 #1063

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3663
  • Remerciements reçus 1460

Réponse de PtitPhilou sur le sujet Champagne Jacquesson – Extra-Brut – Cuvée n° 736

J'ai réussi à ne pas me planter entre les deux noms, c'est que j'ai bu avec mon meilleur ami… alias modération ! ::glou:: ;)
28 Déc 2019 16:24 #1064

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 150
  • Remerciements reçus 192

Réponse de elon10101 sur le sujet CR: Champagne Jacquesson, Extra-Brut – Cuvée n° 740

CR: Champagne Jacquesson, Extra-Brut, Cuvée no. 740

La robe est claire et peu intense, avec des reflets vieil or.
Après le ‘pop’ de départ, la bulle est fine mais abondante, presque mousseuse. Le nez est fin aussi, discret, mais cela n’empêche pas son expressivité sur
des notes qui commencent à évoluer, brioche, pomme au four qu’on sentirait depuis l’autre bout de la maison, et fruits secs. Certains y ont détecté des
agrumes (pamplemousse), pas moi.

La bouche est ronde, presque crémeuse, titillée par la gentille effervescence des bulles, assez vineuse je trouve même si je l’aurais appréciée un peu plus
tendue. L’ensemble me laisse une impression aboutie et sereine malgré mon peu de passion pour les bulles (c’est mon premier CR pétillant !). J’ai apprécié
ce Champagne qui, sans être renversant, se démarque nettement de ce que mon palais croise trop souvent en la matière.

Eric
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin
29 Déc 2019 16:33 #1065

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 518
  • Remerciements reçus 1681

Réponse de Garfield sur le sujet Champagne Jacquesson, Extra-Brut – Cuvée n° 740

CR: Champagne Jacquesson, Extra-Brut, Cuvée no. 740

La robe est claire et peu intense, avec des reflets vieil or.
Après le ‘pop’ de départ, la bulle est fine mais abondante, presque mousseuse. Le nez est fin aussi, discret, mais cela n’empêche pas son expressivité sur
des notes qui commencent à évoluer, brioche, pomme au four qu’on sentirait depuis l’autre bout de la maison, et fruits secs. Certains y ont détecté des
agrumes (pamplemousse), pas moi.

La bouche est ronde, presque crémeuse, titillée par la gentille effervescence des bulles, assez vineuse je trouve même si je l’aurais appréciée un peu plus
tendue. L’ensemble me laisse une impression aboutie et sereine malgré mon peu de passion pour les bulles (c’est mon premier CR pétillant !). J’ai apprécié
ce Champagne qui, sans être renversant, se démarque nettement de ce que mon palais croise trop souvent en la matière.

Eric


A peu près le même ressenti qu'Eric sur cette cuvée dégustée pour l'apéritif du réveillon. Dégorgement en septembre 2017, un vin très bien équilibré et très sapide (je pense plus consensuel et abordable que le 742 plus tendue, sûrement aussi l'âge un peu supérieur). Très bien, décidément j'aime beaucoup ce style de champagne.

Charles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Vesale
01 Jan 2020 09:28 #1066

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 653
  • Remerciements reçus 1384

Réponse de vvigne sur le sujet CR: Champagne Jacquesson & Fils Cuvée No. 737

Bu ici
www.lapassionduvin.c...

CR: Champagne Jacquesson & Fils Cuvée No. 737

VVIGNE
Une robe dorée à l'effervescence légère.
Un nez de belle intensité assez classique ou l'oxydation est présente mais mesurée, de belles notes de pomme mure.
La bouche présente une belle finesse de bulle, des jolies notes oxydatives, et un dosage plutôt sec.
La finale s'étire sur de très belle notes minérales.
Un champagne d'une très belle pureté, plus long que large, très agréable en l'état, idéal à l'apéro.
Un bel accord avec une rillette de maquereau.
Très bon vin / 92,5 pts / Équilibré, le caractère, le volume et la complexité sont présents à des degrés divers.


KRABB
j'ai vraiment apprécié le 737 que je n'avais jamais goûté à ce niveau là, vraiment intéressant dans un registre oxydatif maîtrisé.
15 Jan 2020 18:03 #1067

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 545
  • Remerciements reçus 507

Réponse de Raisin breton sur le sujet CR: Champagne Jacquesson, Cuvée 740

CR: Champagne Jacquesson, Cuvée 740
Base 2012.
Dégusté en accompagnement d’un tartare de saumon. Il fallait aussi tester les nouveaux verres à bulles.

Œil : d’un bel or, bulle fine à moyenne.

Nez : intensité moyenne (+), amande, craie, poire, umeboshi (prune confite au sel), yaourt.

Bouche : attaque droite à la bulle fine mais présente, milieu à la matière confortable, mûre et ample sur une texture crémeuse. Finale un chouilla austère, que j’eusse aimée plus portée sur le fruit, avant que quelques amers et une sensation crayeuse, quasi-tannique, n’assurent une persistance moyenne (+).

Au final, c’est bon mais cela ne me semble pas s’améliorer à la garde, je pense même avoir préféré la bouteille bue l’an passé.
En revanche, les verres Lehmann Jamesse Grand Champagne, quel pied ! La définition aromatique est nette et le verre est ultra-léger, il s’efface vraiment devant le vin. Il faudra essayer de ne pas les casser…

JB
"Qu'est-ce que vous regardez ? C'est la carte routière ? - Non ! C'est la carte des vins. C'est pour éviter les bouchons !" Raymond Devos
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Mazorus
24 Avr 2020 00:54 #1068
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 134
  • Remerciements reçus 62

Réponse de dantès sur le sujet Champagne Jacquesson, Cuvée 740

Je confirme pour le Lehmann Jamesse Grand Champagne, j'adore aussi ce verre.

Vineusement,
--
Dantès
24 Avr 2020 01:04 #1069

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1921
  • Remerciements reçus 1144

Réponse de vinozzy sur le sujet CR: Champagne Jacquesson, Cuvée 740

CR: Champagne Jacquesson, Cuvée 740

Je commence à peine à comprendre ces vins. Personne n'en a parlé mieux ici que Pierre Yves Cainjo, notre ex colistier caviste à bulles. Derrière une finesse de prime abord, l’extrême faiblesse du dosage dévoile le vin, sans fard.
Ce n'est pas un monstre de puissance, mais bu sur 2 heures, entre 7 et 11°, il va se complexifier doucement.
Ce presque millésime 2012 , assemblage de pinots et de chardonnay, est un des plus beaux Brut sans année de champagne, où la pêche blanche se marie aux notes mentholées. Aucune notes oxydatives à ce stade, à garder sereinement, même si l'apogée est proche... Environ 45 € 16/20.

ce vin est noté sur 20 pour le raccorder à la superbe dégustation du 30 mai 2020 de 20 effervescents sur le blog Sparnabulles ci dessous signalé. Plusieurs compte rendus seront progressivement transférés sur LPV...

"42 est la réponse. mais quelle est la question ?" Douglas Adams H2G2, , guide du voyageur galactique.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin
31 Mai 2020 19:42 #1070

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4059
  • Remerciements reçus 4215

Réponse de starbuck sur le sujet CR: Champagne Jacquesson – Cuvée 742

CR: Champagne Jacquesson – Cuvée 742

Dans mon CR sur la cuvée By Louis 2010 de chez Coquillette ouverte en parallèle, je disais que cette cuvée 742 était aussi excitante qu'une prêche de pasteur protestant.
Pour être franc, je ne fréquente pas les temples mais j'imagine que vous avez saisi l'idée.

J'aurais pu également dire que c'est un peu le Dauvissat du champagne dans le sens où c'est un domaine très largement commenté sur LPV, très souvent placé dans le haut du panier de sa région mais que je ne comprends absolument pas.
C'est stricte, austère, ça manque d'amplitude et de gourmandise.
J'aurais tendance à dire qu'il faut absolument boire ce champagne étiquette découverte en précisant bien qu'il vaut plus de 40€.
Ainsi on peut plus facilement chercher des justifications ou des excuses au peu de plaisir qu'il procure.
Probablement ouvert trop tôt ou trop frais ou peut-être faut-il avoir des verres soufflés à la main pour parvenir à saisir les nuances ?

Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Frisette
06 Jui 2020 14:04 #1071

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3920
  • Remerciements reçus 1987

Réponse de Vougeot sur le sujet Champagne Jacquesson – Cuvée 742

Mauvaise mise ? :whistle:
06 Jui 2020 14:31 #1072

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6261
  • Remerciements reçus 4049

Réponse de Frisette sur le sujet Champagne Jacquesson – Cuvée 742

C'est de la biodynamie ou pas? Non, parce qu'il paraît que ça joue...

Flo (Florian) LPV Forez
06 Jui 2020 15:43 #1073

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4975
  • Remerciements reçus 2524

Réponse de Vaudésir sur le sujet CR: Champagne Jacquesson – Cuvée 741

Bu ici www.lapassionduvin.c...

CR: Champagne Jacquesson cuvée 741

Je n'ai pas encore vu de CR sur cette cuvée,base 2013, 50% chardonnay, 33% pinot noir,17% pinot meunier, dosage 2.5g/l, dégorgement mai 2018, testons la donc dans des verres Lehmann Absolus 47 cl.

Robe très légèrement dorée, la bulle est fine, moyennement dynamique, légers arômes de fruits jaunes et secs ainsi qu'un soupçon oxydatif.La bouche est tendue, vineuse, assez sèche en reprenant les notes du nez, y compris en finale un fond oxydatif. C'est propre, belle réalisation, rien à dire mais il me manque une émotion à mon gout perso, trop jeune? millésime?. Je pense que cette cuvée plaira à certains comme la cuvée Cléo d'Esterlin déplaira à d'autres.

Stéphane
08 Jui 2020 14:49 #1074

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1921
  • Remerciements reçus 1144

Réponse de vinozzy sur le sujet Champagne Jacquesson – Cuvée 741

Bonsoir, en tous cas c'est à signaler car assez rare sur LPV, les derniers CR se rejoignent : c'est globalement bon, sujet bien sûr à appréciation, mais jamais de réel enthousiasme débordant ou réelle franche déception, si ce n'est le rapport qualité prix plutot moyen.
Je prendrai le problème à l'envers : si on doit, chez un caviste non spécialisé en Champagne, acheter un Champagne autour de 40/45 €, c'est une bonne alternative, impossible de se tromper, et c'est lar-ge-ment meilleur que les BSA du négoce à peine moins cher.
Attention aussi avec ces vins très très peu dosés (un vrai parti pris risqué), ils peuvent paraitre maigres en comparaisons de vins plus "moyens" mais bien aidés par une liqueur abondante. Et la liqueur ce n'est pas que le sucre, c'est aussi du gout si celle si provient de sucre de canne et de vins de réserve...
Le BSA Jacquesson (qui est très proche d'un millésime dans les faits) est alors un vin tellement plus authentique, artisanal à sa façon malgré le parfait rodage de l'élaboration...le marché fait le reste.

"42 est la réponse. mais quelle est la question ?" Douglas Adams H2G2, , guide du voyageur galactique.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, bertou, Benoit Hardy, TIMO, leteckel
08 Jui 2020 18:58 #1075

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1329
  • Remerciements reçus 1618

Réponse de vivienladuche sur le sujet CR: Jacquesson – Champagne – Millésime 2002 Brut

Bu à cette occasion

CR: Jacquesson – Champagne – Millésime 2002 Brut
75% pinot noir et 25 % chardonnay
dégorgement décembre 2011, dosage 3,5 g

Jolhan
Énorme complexité, grande finesse de bulles. Des senteurs briochées, de pain d'épices, de fruits sec ressortent pleinement. La matière est phénoménale. Cette richesse tapisse très très large. Texture très souple. Les tanins sont parfaitement fondus. La longueur de fin de bouche sur l'eucalyptus est juste gigantesque. Quelle grâce et quel équilibre ! Incroyable !
Tout simplement le meilleur champagne que j'ai eu l'occasion de goûter. Les frissons... Il est actuellement à son apogée mais aurait encore pu être attendu quelques années. Quelle fraîcheur ! Un grand merci Guillaume pour ce merveilleux cadeau (tu)
Sublime ! TRES GRAND VIN oo, oo, oo,

Vivien
Guillaume avait encore plus d’un tour dans son sac. J’ai toujours évoqué la magnificence du Jacquesson 2002 qu’il nous avait offert lors de la toute première de LPV BN en août 2014. :miam: Cet immense vin m’avait profondément marqué et était certainement l’un des plus beaux Champagne dégustés… Eh bien Guillaume ne me dis pas que c’est le second effet Jacquesson… ??? ::dance::
La robe est or clair, lumineuse.
Le nez est d’une haute complexité aromatique, herbes médicinales, fleurs (+++), grande fraîcheur aromatique, épices douces, fruits secs, petite note grillée et toujours cette triple alliance eucalyptus, menthol, camphre subtilement équilibrée qui m’emmène ailleurs. Quel nez !!!
La bouche est énorme, au diapason du nez. Quelle dimension, énorme volume tout en subtilité, finesse, délicatesse, justesse aromatique. Ca papillotte dans tous les sens, ce volume étant carrément démentiel, le vin emplit tout le palais, mais avec un toucher de bouche absolument phénoménal. C’est un vin de grande plénitude, royal dans son équilibre et sa construction. La bulle est ultra fine, toujours cette petite touche d’eucalyptus irrésistible, un panier de fleurs fraîches, dans lequel on aurait parsemé quelques fruits secs. La matière sèche est carrément impressionnante. La longueur est superlative. Un vin magique. Très grand vin et indéniablement l'un des plus beaux Champagne jamais dégustés. (tu) (tu) (tu)

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Bernard, vinozzy, Moriendi, Vaudésir
23 Jui 2020 17:12 #1076

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1731
  • Remerciements reçus 737

Réponse de rkrk sur le sujet Champagne Jacquesson

Sans entrer dans les débats sur le positionnement et le style, je veux juste remarquer que ce champagne (742, ce weekend) est très sensible à la température (un peu comme un bon Chablis) : sorti du frigo, il a quelques notes de pomme verte et une grosse acidité. C'est vers 12°C et plus qu'il se réveille avec de fines notes oxydatives (fruits secs, noisette) et une belle matière en bouche.

La température joue clairement, la mise peut-être aussi (le mien était dégorgé en mars 2019). Quant aux verres soufflés main, je n'ai pas testé :)

Ralf
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: FloLevBen
22 Juil 2020 12:49 #1077

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1921
  • Remerciements reçus 1144

Réponse de vinozzy sur le sujet Champagne Jacquesson

Bonjour, notre caviste local et spécialisé en champagne (le "520") avait reçu le domaine Jacquesson qui présentait la série incroyable des 2002 : millésime, parcellaires (champ caïn, corne beautray..)....

Si vous avez aimé le millésime 2002, louez ou revendez votre belle mère qui a astucieusement résisté à la première vague : les parcellaires 2002 sont fabuleux, les meilleurs Champagne bus à ce jour avec...les parcellaires Jacquesson 1996, quelques Sapience et Substance de Selosse...ce dernier certes dans un style plus oxydatif.

"42 est la réponse. mais quelle est la question ?" Douglas Adams H2G2, , guide du voyageur galactique.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: FloLevBen, Garfield
22 Juil 2020 13:49 #1078

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3663
  • Remerciements reçus 1460

Réponse de PtitPhilou sur le sujet CR: Champagne Jacquesson, Millésime 2002

CR: Champagne Jacquesson, Millésime 2002

Vinification sur lies, en foudres. 36% chardonnay d'Avize et 7% de Chouilly. Pinot noir : Dizy (35%), Ay (15%) et Mareuil sur Ay (7%). Dégorgement au 1er trimestre 2011, dosage d'expédition à 3,5 g.L-1

Premier Champagne d'une série de trois. Belle robe dorée, bulles très fines. Dégusté dans un Lehmann Jamesse Prestige.
Nez brioché, complexe, fruits jaunes.
Bouche crémeuse, belle acidité, le vin est tendu, encore très dynamique et évolue bien dans le verre. J'aime beaucoup ce Champagne encore jeune, très élégant.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: bertou, Jean-Loup Guerrin, romu, Fredimen
25 Juil 2020 19:38 #1079

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84826
  • Remerciements reçus 11381
Adieu Eric...

CR: Champagne Jacquesson, Extra Brut Rosé Dizy Terres Rouges, 2007
Dégorgement 28 mars 2012, 3.5g



Icna
Robe assez foncée.
Le nez est sur les fruits rouges, assez frais.
La bulle est assez fine, sur les fruits rouges, on a une sensation d'un peu de sr. La finale est salivante sur le citron vert avec un peu d'amertume. N'arrive pas à montrer son meilleur côté mais sûrement pas aidé par l'ordre.

Enzo
Nez délicat et peu exubérant de fraise, peu complexe.
La bouche est bien équilibrée avec de jolies bulles, assez vive et de bonne énergie bien que pas très persistante. Encore jeune.
Bien ++

Oliv
Robe rosée foncée.
Nez sympathique, franc, sur la fraise, la fraise des bois, un petit côté Cerdon.
Bouche facile, simple mais efficace dans son registre franc et gourmand très immédiat.
La bulle en revanche s'évanouit en quelques minutes dans le verre et la finale ne tient pas l'allonge.
Bien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Fredimen
17 Aoû 2020 22:33 #1080

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck