Nous avons 2234 invités et 30 inscrits en ligne

Champagne Roses de Jeanne

  • Messages : 2884
  • Remerciements reçus 811

Réponse de Cédric42120 sur le sujet CR: Roses de Jeanne Blancs de Blancs - Haute Lemblée 2005

CR: Roses de Jeanne Blancs de Blancs - Haute Lemblée 2005

- même bouteille que Simon -

Nez sur des notes champignonneuses, de raisin sec, de cognac, de zest d'agrume..
Bouche vineuse, massive, marquée par une certaine évolution. Bulles discrètes mais qui claquent sur la langue. Je retrouve ces notes de cognac avec une petite touche de caramel.
A l'aération, le vin gagne en vivacité sur des notes d'agrumes et de fruits blancs.... les amers se lèvent et réveillent la finale.
Un beau champ' de gastronomie. Un petit manque de finesse peut être , mais j'ai bien aimé...

Très Bien

Cédric - LPV FOREZ
28 Mar 2016 20:11 #91

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 717
  • Remerciements reçus 11
CR: Champagne Cédric Bouchard Roses de Jeanne Blanc de Noirs 2011
Des bulles fines, un nez assez simple, sur la paille, les agrumes, des fleurs blanches.
Une bouche élégante, mais un peu dosée, un peu mollassonne, pas très vineuse et une longueur qui traine le manque de fraicheur. Bien +

CénoSillicaphobe approuvé
www.leverasoif.com
www.australian-rarit...
Ni Dieu ni maître, même buveur....
07 Avr 2016 12:42 #92

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 316
  • Remerciements reçus 2

Réponse de julien dubertret sur le sujet Champagne Cédric Bouchard Roses de Jeanne Blanc de Noirs 2011

> Une bouche élégante, mais un peu dosée,..[/color][/i]

Cédric Bouchard ne dose jamais ses champagnes, et ne chaptalise pas, les vendanges sont donc mûres.

Bonne journée

Julien
07 Avr 2016 14:38 #93

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 830
  • Remerciements reçus 1

Réponse de PY Cainjo sur le sujet Re: Roses de Jeanne

Dans la gamme Roses de Jeanne, Blanc de Noirs 2011 peut se rapporter potentiellement à plusieurs cuvées : Côté de Val Vilaine vendange 2011 (vendange unique mais millesime non revendiqué) et surtout Les Ursules Millesime 2011 et La Presle Millesime 2011.

Chez Cédric Bouchard, toutes les cuvées sont depuis longtemps :
- parcellaires
- mono cépages
- mono vendanges (millesime revendique ou non)
- non chaptalisées
- non dosées
- vinifiées en cuves

Toujours amusant donc de lire qu'une de ses cuvées serait trop dosée. Le dosage est devenu, à tort sans doute, une obsession...
08 Avr 2016 07:02 #94

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 717
  • Remerciements reçus 11

Réponse de psykopat sur le sujet Re: Roses de Jeanne

Je ne connaissais pas les Champagnes Bouchard et les vins étaient dégustés à l'aveugle.
Je n'ai pas vu la bouteille, il me semble qu'il s'agissait des Ursulles (mais sans en être certains - je vérifiai)

Cela dit, l'ensemble des participants (12 pers habituées à la dégustation) on trouvé que ce Champagne (comparé à un "Chemin d'Avize" de Larmandier-Bernier avait une impression de sucre prononcée.

Le dosage n'est pas pour moi une obsession, mais la droiture et fraicheur si.... et elle n'était pas au rendez-vous, cette fois .... sur cette bouteille .

CénoSillicaphobe approuvé
www.leverasoif.com
www.australian-rarit...
Ni Dieu ni maître, même buveur....
08 Avr 2016 08:11 #95

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 830
  • Remerciements reçus 1

Réponse de PY Cainjo sur le sujet Re: Roses de Jeanne

néanmoins, d'un côté, Chardonnay (cépage qui apporte traditionnellement fraîcheur, vivacité, ...), d'Avize (un des terroirs de la C^^ote des Blancs qui apporte le plus de fraîcheur surtout dans cette partie), Millésime 2010 (millésime assez frais), de Larmandier-Bernier (qui fait plutôt des vins assez tendus) et de l'autre Pinot Noir (cépage qui apporte plutôt de la vinosité, de la puissance, ...), terroir de Celles-sur-Ource (plutôt un terroir assez puissant), millésime 2011 (plus puissant que 2010).

Dire que Chemin d'Avize 2010 est plus frais que Ursules 2011 ne constitue pas un reproche à ce dernier, c'est l'inverse qui serait particulièrement étonnant !
08 Avr 2016 10:43 #96

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1479
  • Remerciements reçus 1653

Réponse de Krabb sur le sujet CR: Roses de Jeanne - Blanc de Noirs

Roses de Jeanne - Blanc de Noirs
(Les Ursules sur un millésime d'avant 2005)
CR:
Robe or, cordon de bulles fin.
Nez pâtissier, sur la pistache.
La bulle est fine en bouche, avec des notes de champignon en attaque.
Joli toucher de bouche, de la matière, c'est très élégant et plus gastronomique qu'apéritif.
Un très joli champagne.

Bu Ici

Simon.
15 Avr 2016 16:56 #97

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 322
  • Remerciements reçus 311
CR: Domaine Roses de Jeanne (Cédric Bouchard), « Inflorescence La Parcelle » Champagne Blanc de Noir, Côte de Béchalin 2006, dégorgement avril 2013



Vin dégusté à cette occasion :

La robe est soutenue avec de beaux reflets ambrés. Le nez est immédiat, puissant, avec quelques notes fermentaires, les fruits jaunes et les fruits secs grillés. La bouche est bien équilibrée entre puissance, rondeur et une acidité bienvenue. Belle vinosité, arômes de mousserons, légère note fumée. La finale est d’une longueur correcte, mais sans plus. Un Blanc de Noir plus puissant que profond, en tout cas un poil en dessous du remarquable 2007 bu l’an passé. Excellent néanmoins, à réessayer plutôt à table je pense.
27 Avr 2016 22:23 #98

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 830
  • Remerciements reçus 1

Réponse de PY Cainjo sur le sujet Re: Roses de Jeanne

pour la bouteille précédente, ce n'est pas "base 2006" mais "2006" même si le millésime n'est pas mentionné sur l'étiquette car ce n'est pas l'objet de cette bouteille de la gamme anciennement appelée "Inflorescence" désormais intégrée à la gamme "Roses de Jeanne" depuis 2007 pour cette cuvée, 2012 pour Côte de Val Vilaine et 2010 pour les 5 cuvées Roses de Jeanne, elles officiellement millésimées.

Bonne journée.
28 Avr 2016 09:40 #99

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 685
  • Remerciements reçus 434
CR: Domaine Roses de Jeanne (Cédric Bouchard), « Inflorescence La Parcelle » Champagne Blanc de Noir, Côte de Béchalin 2006, dégorgement avril 2013

le nez est assez intense sur les fruits blanc et l amande ajoutees a quelques notes fermentaires. La bouche est assez tonique, bien équilibrée entre rondeur et acidité. On retrouve des arômes de fruits blancs et jaunes, un coté frangipane et une petite note toastee. L' ensemble est coherent et assez aérien, tout en fraicheur. Longueur honorable sur une bulle fine. Tres bon !
03 Mai 2016 13:16 #100

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Sam232 sur le sujet Re: Roses de Jeanne

Bonjour a tous,
J'ai dégusté ces champagnes l'année dernière et je trouve ça monstrueux, surtout "Creux d'enfer", une belle expérience.
10 Mai 2016 20:34 #101

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2407
  • Remerciements reçus 2691

Réponse de vinozzy sur le sujet Re: Roses de Jeanne

Bonjour et bienvenue Sam232,

Un peu plus de détail sur ce qui t'as plu dans cette/ces cuvées sera apprécié. N'hésites pas à te lancer, ça vient tout seul après ;-)

"Les étrangers sont nuls" : Charlie Hebdo et Pierre Desproges 1981, à relire pour rire !
11 Mai 2016 07:08 #102

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5157
  • Remerciements reçus 6336

Réponse de icna sur le sujet CR: Champagne Roses de Jeanne La Bolorée 2008

tiré de cette dégustation

CR: Champagne Roses de Jeanne La Bolorée 2008

enzo d'aviolo écrit: Pinot blanc 100%.
Joli nez évolué sur la morille, les agrumes dans un ensemble très fin et délicat.
La bouche possède une bulle d'une grande finesse tactile qui rend le vin gourmand avec ses notes de fruits blancs mûrs. Le vin est tout en finesse, peu vineux, il est eclatant de pureté jusqu'en finale de bonne persistance. Un très joli champagne. Très Bien +.

icna écrit: Le nez est expressif avec de l'oxydatif et du brioché.
La bouche est impressionnante avec un côté oxydatif complètement maitrisé. C'est ample et gourmand avec une longue finale citronnée.
Glouglou


Quentin
10 Jui 2016 09:41 #103

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 33
  • Remerciements reçus 0

Réponse de leporello sur le sujet CR: Roses de Jeanne Les Ursules 2011

CR: Roses de Jeanne Les Ursules 2011
Désireux depuis longtemps de goûter cette cuvée si représentative du domaine, l'occasion s'est présentée par l'entremise de délicieux ris de veau aux morilles. La robe est superbe, d'une beau blond doré seulement irisée de quelques cordons de bulles délicates. Le nez est profond, d'une grande fraîcheur évoquant la poire juteuse, l'amande torréfiée. Enfin la bouche...ah cette bouche d'un équilibre parfait, cette dentelle bulleuse qui vient juste réhausser d'une manière vivifiante une matière voluptueuse et noble, où l'on retrouve à nouveau la poire mâtinée de noix fraîche. Accord parfait, moment exquis.

Musicalement votre,
Leporello
20 Jui 2016 15:19 #104

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3801
  • Remerciements reçus 7274

Réponse de bertou sur le sujet CR: Roses de Jeanne - Côte de Béchalin 2008

CR: Roses de Jeanne - Côte de Béchalin 2008
Nez net et ample sur un mélange de pomme rouge, pomme jaune, délicates notes florales, citron confit. On retrouve aussi de fines notes de brioches et de pain grillé. C'est expressif et de très bonne intensité. Le plaisir est immédiat.
Bouche plutôt fine de belle amplitude sur une texture crémeuse. Sensation de densité dans ce vin mais avec beaucoup de légèreté. La bulle est fine dans la matière. La fraîcheur est omniprésente sans agression. Belle intensité aromatique similaire au nez avec une belle persistance et une belle sensation salivante.
Excellent.
19 Déc 2016 08:40 #105

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1181
  • Remerciements reçus 10
CR: Roses de Jeanne - Presle 2012 - Dégorgement en avril 2016

Ouvert et goûté hier soir aux côtés d'un BdN Egly-Ouriet (dégorgé en janvier 2016), ce Presle m'est apparu nettement moins expressif au nez, plus fade en bouche, d'une longueur moins intense mais offrant une bulle tout aussi fine. Petite déception à ce stade, jugement à revoir plus tard étant donné les quantités d'autres vins déjà ingurgitées !

La bouteille ayant été épuisée que de moitié, "je me fais violence" (!) pour la boire ce lendemain au déjeuner de peur que l'attente jusqu'au soir soit fatale à l'effervescence. Bonne surprise, la bulle n'a presque rien perdu de sa gaieté.

Le nez est presque insignifiant mais n'est pas neutre non plus. On décèle de subtiles notes un poil mûres pouvant évoquer un miel très léger, une poire peut-être. Je m' orienterais davantage vers des évocations florales, quelque chose du tilleul ou lointainement de la camomille. Quelques notes briochées éventuellement sur fond de verre.

Mais l'habit ne fait pas le moine ici. Derrière tant de discrétion, la bouche se révèle une merveille ! La poire est juste mûre a minima pour offrir de la gourmandise mais reste bien blanche avec un soupçon de miel d'acacia dilué et un vague tilleul diffus. Le volume est impressionnant sans que l'effervescence n'agresse. La mâche est pulpeuse sans rondeur. Et surtout, le développement est d'une longueur impressionnante. Un équilibre remarquable entre ourlé en bouche et droiture. Finale d'une grande délicatesse sur la poire à peine teintée de tilleul.

Un vin qui semble avoir bénéficié de l'aération, difficile de l'affirmer maintenant qu'il n'est plus confronté à l'Egly-Ouriet vis-à-vis duquel j'avais établi mes premières impressions. Je pense que ces deux champagnes n' ont de toute façon rien à voir, si ce n'est l' origine commune du cépage dont ils sont faits. Le Egly-Ouriet est probablement plus puissant, ce qui influe probablement sur l'impression que l' on peut avoir de sa tension acide. Autre aspect cette fois radicalement opposé, le caractère légèrement oxydatif qui n'apparait nullement sur le Roses des Jeanne.

En résumé, les deux vins sont magnifiques ! Difficile de donner sa préférence. L'un a un fort caractère vineux, offrant une complexité plus évidente, ses traits sont marqués, l'autre est davantage délicat, peu paraitre plus fade à première vue mais se révèle plus subtil au final. Tout deux ont une tension et une longueur remarquables. Difficile de dire qui va le plus loin ! Ma mémoire n'y arrive pas.

Ce soir je termine les deux derniers verres. L'effervescence est toujours bien vaillante même si légèrement atténuée. Le vin s'est manifestement ouvert davantage au nez pour devenir réjouissant. La brioche fine sur des acidulés floraux et de poire fraiche se sont intensifiés. La bouche est maintenant vraiment remarquable, impressionnante de relance. La tension est parfaite, le tranchant est beau sans être sur le fil du rasoir de certains autres blancs tranquilles ou non que j'ai pu rencontrer. Le charnu est épatant. On pourrait trouver l'aromatique un peu linéaire en cherchant le défaut. Sur un carpaccio de poisson blanc ou de langoustine, ça pourrait être fantastique et super adapté.

Vingt quatre heures d' ouverture, bouteille entamée et conservée avec bouchon, ont énormément amélioré le nez et élancé la bouche. Le même degré d'aération serait-il obtenu sur une bouteille juste épaulée, ouverte depuis autant de temps ? Je ne consomme pas assez de champagne et ne prends jamais vraiment le temps d'oxygéner mes vins de manière générale pour y répondre.

Un superbe Champagne à l'aromatique délicate.

Fichier attaché :
25 Déc 2016 14:46 #106

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6938
  • Remerciements reçus 6098
CR: Roses de Jeanne, Cédric Bouchard, Inflorescence, Côte de Val Villaine, 2010

Bue lors d'une Soirée de gala chez Simon

Jean Bernard:
Deuxième bulle.
Aromatique assez discrète.
Matière ample, crémeuse et très mûre qui laisse un trait de menthe sur la langue.
Ensemble joyeux et complexe.
Fin de bouche persistante et très fruité.
Pas mal du tout (vin de gastronomie).

Cédric42120:
Nez plus vif, plus séduisant que son prédécesseur. C'est fruité, doucement crémeux, crayeux avec des notes de plantes médicinales.
En Bouche, belle effervescence, la bulle est joyeuse ! C'est vif, nerveux et présente un beau cœur de fruit et une belle vinosité étirée par une jolie acidité qui claque en final sur une petite pointe de citron vert.
(me rappelle un "célébris" de Gosset)
Très Bien/ Excellent

Frisette:
Dégorgement Avril 2012
La robe est jaune claire. Le nez est sur le citron vert, un peu de pétrole, la menthe. La bulle est très très fine. Il y a une belle acidité citronnée. La bouche est crémeuse, avec un sacré tranchant, et une bulle très impactante. On sent une belle maturité de fruit qui donne une impression de sucrosité alors que le dosage est infime (voire zéro, je ne me rappelle plus). Il y a un gros volume, très dense. C est un vin vif et nerveux qui présente une belle vinosité. C est Excellent à exceptionnel (17,5/20), j aime beaucoup ce style. Je partais sur un assemblage Pinot Noir/Chardonnay, peut être sur 2008, mais qui me faisais penser un peu au style du Célébris 2002 de Gosset . Finalement, je ne suis pas très étonné toutefois de voir qu il s agissait de ce domaine, que Simon nous avait déjà présenté avec succès il y a 2 ans , toujours sur un style traçant et salivant.

Flo (Florian) LPV Forez
19 Jan 2017 12:03 #107

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 720
  • Remerciements reçus 449
Bue lors d'une dégustation Côte à Côte :

CR: Domaine Roses de Jeanne, Champagne "Cote de Val Vilaine" (100% pinot noir)

enzo d'aviolo
Joli nez bien mûr qui mélange des notes de fruits blancs, d’agrumes, une pointe grillée qui part à l’aération dans un ensemble avenant et pur.
La bouche possède une bulle de qualité mais assez abondante sur une impression de douceur tactile et une sensation peu corsée. C’est un champagne gourmand, plutôt léger et pas très long mais qui apporte du plaisir par sa maturité sans défaut et sa pureté aromatique. Bien ++.

icna
Le nez n'est pas très expressif avec une pointe exotique style ananas.
Les bulles sont fines, c'est assez rond et gourmand avec un petit coté exotique, c'est mûr, la finale est bien tendue avec un peu de citron vert. J'aime mais je ne suis pas objectif car non à l'aveugle.
TBien -

olivyeah
Nez discret, un peu de fruits blancs.
La bouche est tendue, fleurie et fruitée. Il y a une belle tension et c’est salivant. L’aromatique me fait partir sur du pinot et non sur du chardonnay. Un bon vin d’apéro !

Sylv1
Joli nez brioché et assez sexy.
La bulle est fine, élégante, il y a des notes d’ananas, probablement de fruit exotique, avec une légère note végétale qui vient complexifier l’ensemble. Je suis sous le charme.
Le vin est vif et long, assez mûre et cet équilibre donne beaucoup de gourmandise.
Je suis parti sur un très beau Vouvray. Perdu, et je découvre un nouveau type de Champagne en pinot noir, j’aime beaucoup ! ***

Sylv1
23 Fév 2017 08:33 #108

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 208
  • Remerciements reçus 138
CR: champagne cedric bouchard roses de jeanne les ursules blanc de noirs 2010.
Champagne vineux et puissant au nez de legeres notes oxydatives sans complexe signent l'elevage sous bois.
En bouche de la matiere qui se tend sur une belle fraicheur.
Un beau champagne de vigneron au potentiel affirmé mais deja tres accessible.

25 Fév 2017 14:01 #109
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 94698
  • Remerciements reçus 24327

Réponse de oliv sur le sujet Roses de Jeanne Les Ursules blanc de noirs 2010

Champagne
"Je déteste la bulle" - Cédric Bouchard.

www.foodandwine.com/...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard
17 Avr 2017 20:54 #110

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6375
  • Remerciements reçus 12628

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet CR: Champagne Roses de Jeanne - Les Ursules 2012

CR:

Champagne Roses de Jeanne - Les Ursules 2012
Blanc de Noirs, Pinot Noir. Dégorgé en avril 2016, millésime 2012.
Robe claire, parsemée de fines bulles.
Nez assez ouvert sur les fruits blancs frais qui se complexifie avec l’aération sur des notes fleuries et une petite touche épicée (poivre ?).
En bouche, la dégustation est caractérisée par une bulle très fine, caressante, et parfaitement intégrée.
On goûte un Champagne réussissant l’équilibre rêvé entre richesse et tension.
Le long final est gourmand, relevé de notes fruitées.
C’est un grand vin élégant.
Superbe !
Très bien et sans doute mieux après quelques années supplémentaires en cave.
Olivier
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv
22 Oct 2017 20:43 #111
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 94698
  • Remerciements reçus 24327
Bon anniversaire, Fio !

CR: Champagne Roses de Jeanne, Rosée de Saignée
Dégorgé le 12/04/2010, millésime 2006



Robe sur un rosé oeil de perdrix.
Nez ultra fruité, sur la fraise, la mara des bois, des notes d'évolution sur le pot pourri et un petit côté fruit sec.
Bouche très puissante, ultra vineuse, sur une maturité haute avec une presque sucrosité et des amers bien présents qui apportent une structure pleine à ce bel ensemble.
La bulle est fine mais la lecture de ce champagne est vraiment celle d'un vin destiné à la table pour accorder et donc tempérer sa puissance de corps.
Finale riche et longue, avec beaucoup de présence.
Bien à très bien mais un peu large à mon goût.
25 Déc 2017 10:01 #112

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5157
  • Remerciements reçus 6336

Réponse de icna sur le sujet CR: Roses de Jeanne Les Ursules 2011

CR: Roses de Jeanne Les Ursules 2011

La bulle est ultra fine avec l'aération on n'a qu'un léger picotement.
La bouche est assez ample sur la pomme, le brioché, c'est juteux, caressant avec une belle tension. Ce n'est pas hyper démonstratif mais c'est complexe et captivant avec un très bel équilibre. Il y a un léger coté oxydatif mais bien contrebalancé par une belle tension et un peu d'agrumes. seule la longueur n'est "que" bonne.
Un champagne que j'ai vraiment beaucoup aimé et qui a mis a mal le pauvre bourgogne qui suivait.

Quentin
02 Mar 2018 23:27 #113

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6410
  • Remerciements reçus 6356
CR: Champagne Roses de Jeanne Cote de Val Vilaine 100% Pinot noir 2014 Cédric Bouchard

Bu lors de cette soirée www.lapassionduvin.c...

Robe clair, nez frais, vif, floral, agrumes frais, en bouche c’est vineux, bulle fine et dynamique, belle fraicheur, ça fini bien tendu, bien sec sur des notes citronnées. Très, très bon

Stéphane
21 Mai 2018 21:10 #114

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1884
  • Remerciements reçus 4283
CR: Roses de Jeanne – Champagne - Cote de Val Vilaine - 100%Pinot Noir

Dégorgé en avril 2016. La robe est pâle, le nez est frais, discret, l'aération donne des notes briochées. En bouche la bulle et fine, le vin et tonique et tendu, mais un peu ramassé aromatiquement. Bon compagnon de lomo et jambon de Bellota. Ça m'a plu mais j'ai quand même l'impression de ne pas avoir pu profiter de ce vin à cause du verre. A regoûter donc.

Sébastien
07 Nov 2018 13:47 #115

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1146
  • Remerciements reçus 3951
Bu www.lapassionduvin.c...
CR: 2008 Roses de Jeanne / Cédric Bouchard Champagne Blanc de Noirs Les Ursules
VVIGNE
Bulle : 2008 Roses de Jeanne / Cédric Bouchard Champagne Blanc de Noirs Les Ursules
PINOT NOIR
Robe légèrement dorée montrant une évolution mesurée.
Nez d'intensité moyenne, sur des jolies notes d'agrumes, de bois avec une oxydation mesurée.
Bouche ronde et équilibrée assez vineuse. Effervescence fine. Finale agréable et tonique. Puissance et longueur de bon niveau.
Au final, un très beau champagne pure et parfaitement équilibré, assez tonique (comparativement au 2010 bu précédemment), avec un joli potentiel de garde.
91 pts
A boire / A garder

KRABB
Belle robe légèrement dorée, bulles fines.
Nez sur les agrumes, belle fraîcheur.
Bouche pleine, avec une belle rondeur, une belle acidité qui étire la matière et rend le vin plaisant. La bulle est fine en bouche et le vin très agréable.
La finale est aussi élégante. Sans être un monstre c'est très bon.
Vu que ce vin sort de ma cave, je suis rassuré sur mes goûts :)

Quelque chose est masqué pour les invités. Veuillez vous connecter ou vous enregistrer pour le visualiser.

LPVialement, Maxime, LPV Beaune
28 Nov 2018 10:02 #116

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3801
  • Remerciements reçus 7274
Bu lors de cette soirée

CR: Champagne Roses de Jeanne - La Haute Lemblé 2012
Robe citron avec un cordon de bulle fin et persistant.
Nez sur un fruit mûr avec du citron confit, mirabelle, touche de pêche blanche. Il y a aussi des notes de fleurs blanches, presque acacia, brioche. Il y a comme de la richesse et c'est bien mûr. Cela ne manque pas pour autant de fraîcheur !
Bouche assez puissante, crémeuse, elle enveloppe délicatement les papilles avant que l’acidité ne vous laisse une sensation fraîche. Bulle très fine. La fin de bouche est fraîche avec une fine sensation saline.
Excellent.
02 Mar 2019 13:41 #117

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6375
  • Remerciements reçus 12628

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet Champagne Roses de Jeanne - Les Ursules

CR:
Dégusté ici



Champagne Roses de Jeanne - Les Ursules
Blanc de Noirs Pinot Noir, dégorgé en avril 2015, millésime 2011.
Bart : comme apéritif, Olivier nous sert des bulles.
Au nez, il y a des fines notes de pâtisserie.
La bouche est très belle, marquée par des touches noisettées et un fruité très mûr.
Cette richesse de fruits est balancée par une finale bien salivante qui donne du punch au vin.
Je suis étonné de découvrir qu’il s’agit d’un vin non-dosé.
Très bon champagne qu’Olivier nous avait déjà fait découvrir il y a quelques années lors d’un dîner de LPV-Belgique. 16/20

Aux commentaires de Bart, j'ajouterais que j'ai été agréablement surpris par la maturité du vin qui n'obère en rien une fraîcheur assez exceptionnelle.
Grande longueur pour un Champagne qui se révèle corsé et gourmand.

Olivier
22 Avr 2019 20:44 #118

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5157
  • Remerciements reçus 6336

Réponse de icna sur le sujet CR: Champagne Roses de Jeanne - Les Ursules

CR: Champagne Roses de Jeanne - Les Ursules
Millésime 2011, dégorgement avril 2015

Les bulles sont fines mais ne disparaissent pas trop vite.
Le premier constat est qu'on a affaire à un vin avant tout. C'est mûr avec un léger brioché et des noisettes. On a aussi des fruits jaunes avec un côté peaux de pêche. Ça reste frais et tendu avec un joli dynamisme presque avec un petit côté exotique et mentholé. C'est assez long avec de la tension.
J'aime beaucoup ce très beau champagne.

Quentin
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard
07 Juil 2019 23:31 #119

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1146
  • Remerciements reçus 3951
Bu ici il y a un moment déjà
www.lapassionduvin.c...

CR: champagne cedric bouchard roses de jeanne les ursules blanc noir 2010
Un bine beau champagne qui semble être à une belle maturité
On retrouve le blanc de noir au nez et avec sa belle structure.
Début d'apogée
A aérer légèrement
Très bon vin / 92,5 pts / Équilibré, le caractère, le volume et la complexité sont présents à des degrés divers.

LPVialement, Maxime, LPV Beaune
08 Jan 2020 11:55 #120

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck