Nous avons 2725 invités et 50 inscrits en ligne

Champagne Louis Roederer

  • Messages : 685
  • Remerciements reçus 436

Réponse de coach sur le sujet CR: Champagne Roederer brut 1er

Bonjour,

CR tiré d'une soirée decrite ici

CR: Champagne Roederer Brut premier :

Belle robe dorée avec de nombreuses petites bulles. Le nez est assez expressif sur les fruits jaunes et un peu de grillé. En bouche, c’ est frais, légèrement grillé et beurré. La bulle est sympa, assez fine mais peut etre un peu trop perlante ( ou presente) .La finale est assez rafraichissante. Sans etre d une grande complexité, il est d une grande buvabilité et tres rafraichissant. Un tres bon champagne.

cordialement

coach
08 Fév 2013 14:46 #211

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5936
  • Remerciements reçus 6803

Réponse de Benoit Hardy sur le sujet CR:Cristal Roederer 1990.

CR: Cristal Roederer 1990.

Là, le nez envoie un sacré paté. Ca tape dans les narine à s'en croire dans une brulerie de café.
Pourtant la bouche évite l'écueil "Caterpillar" genre rouleau compresseur sans nuance. C'est puissant certes, mais pas dénué de charme et de compléxité. L'acidité porte le vin, doté d'une matière ultra présente, avec une bulle qui danse encore de façon énergique. Il faut le laisser reposer pour que son intensité puisse s'exprimer et que l'ensemble se mette en place. Car au début un peu bourru, il s'est vite assagi. Belle finale noisettée, et grande longueur.

Excellent
05 Avr 2013 20:33 #212

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14159
  • Remerciements reçus 11
La maison de champagne Louis Roederer reçoit quelques clients importants et m'a incorporé à ce groupe. Ayant mal lu la lettre d'invitation, c'est avec plus d'une heure de retard que je me joins à eux. D'aimables hôtesses m'aident à retrouver mon groupe de visite avec une gentillesse évidente.

La visite des caves est terminée mais j'ai le temps de voir les chaînes d'embouteillages du Brut Premier. Jean-Baptiste Lécaillon, DGA et chef de caves nous propose de faire une mini-verticale de vins tranquilles qui proviennent des parcelles du Cristal Roederer. Ces vins vieillissent en foudres et serviront soit au Cristal, soit à enrichir le Brut Premier, car il sont une sorte de bibliothèque du Cristal.
CR:
Le Vin tranquille Cristal Roederer 2012 nous est apporté dans une bouteille, car il est prélevé non pas dans une cuve bois mais dans une cuve inox. Ce vin est à 60 % pinot noir et 40% chardonnay. Il a un nez de miel et évoque aussi le pamplemousse. Il est très vert, très citron vert et offre beaucoup de matière. Le final est celui d'un bonbon acidulé. Il est caractérisé par son acidité et son fruit vert. Jean-Baptiste Lécaillon est très fier de son 2012.

Le Vin tranquille Cristal Roederer 2011, comme les suivants, est prélevé d'un fût bois. Il est plus buvable, un peu laiteux, évoquant la crème de lait. Il a une belle acidité et une belle matière. Ce qui me frappe, c'est la continuité entre les deux vins, même si leurs personnalités sont distinctes.

Le Vin tranquille Cristal Roederer 2009 est d'une belle acidité, avec cette même continuité. Il est toujours bonbon acidulé, mais il est plus vineux. Il est plus massif, un peu fermé et ne demande qu'à s'ouvrir.

Le Vin tranquille Cristal Roederer 2008 a beaucoup moins d'acidité. Il est plus fruité. Il a une belle longueur. Je le trouve très beau. Il est droit et précis.

Le Vin tranquille Cristal Roederer 2007 a un nez qui m'évoque la liqueur de framboise que l'on retrouve dans les bourgognes anciens. C'est le premier qui soit très paisible. Il est raffiné. Il évoque les fruits rouges et le végétal. Il est élégant et plaisant.

Le Vin tranquille Cristal Roederer 2006 est plus massif, plus solide mais aussi plus passe-partout. Son côté rassurant bride l'émotion.

Le Vin tranquille Cristal Roederer 2005 est élégant et raffiné. Il est magnifique. J'adore son fruit doré très joli. Lorsque je dis que son final évoque le roudoudou que l'on lèche, beaucoup ne connaissent pas ce coquillage empli d'une pâte de fruit solide comme celle d'une sucette. Seule, la jolie hôtesse qui nous guide est confondue par la pertinence de cette comparaison, car ce 2005 "est" vraiment roudoudou ! Nous en rions tous.

Le Vin tranquille Cristal Roederer 2002 est solide, carré, accompli. C'est un très grand vin. Je sens la noisette. Il est très frais, long, superbe.

Le Vin tranquille Cristal Roederer 2000 a une belle acidité. Je ressens l'ananas et les fruits exotiques. Le final est un peu court, mais c'est un vin charmant, car il "cause".

Cette dégustation des vins tranquilles qui seront utilisés pour garder la mémoire du goût du Cristal, pour faire les futurs Cristal et pour enrichir des Louis Roederer est extrêmement intéressante, car nous suivons l'évolution de l'âme de Cristal Roederer.

Nous nous rendons dans la demeure de Frédéric Rouzaud pour déjeuner avec lui. Cette demeure date des années 1860 et Frédéric y a vécu dès l'âge de trois mois. Les souvenirs familiaux abondent, puisque Frédéric est de la sixième génération de cette maison familiale. La décoration est très bourgeoise raffinée du milieu du 19ème siècle. Il n'y a aucune faute de goût.

Dans le beau salon, nous goûtons le Champagne Louis Roederer Brut Premier magnum dégorgé en 2006. La dégustation des vins tranquilles assez austères a préparé notre palais au charme de ce vin. Il s'étale voluptueusement dans notre bouche. Il est très plaisant à boire, de belle maturité.

Nous passons à table et Frédéric Rouzaud avait prévu que nous ferions un piquenique informel dans le jardin. Mais le ciel ne l'avait pas prévu. Des brochettes de crevettes et coquilles Saint-Jacques accompagnent un Clos Mireille domaine d'Ott 2011. Ce vin a un nez très vert. C'est un bambin qui est mis en valeur par les champagnes qui précèdent. Il a une belle tension et une minéralité sensible.

Le Château de Pez 2000 est très tannique. Il a le côté carré des vins de 2000. S'il est plaisant, s'il remplit bien la bouche, il manque quand même un peu de complexité. Il est très probable qu'il l'obtiendra avec quelques années de plus.

Frédéric Rouzaud voulait que nous prenions le dessert avec un porto d'une des propriétés de son groupe, mais contre tout savoir-vivre j'ai suggéré que nous revenions au champagne pour ne pas handicaper la suite de notre programme. Et j'ai bien fait d'être impertinent, car le Champagne Louis Roederer rosé 2007 à la couleur élégante de rose pâle est agréable et délicat et accompagne le dessert avec une pertinence absolue.

Après ce déjeuner qui se voulait sur l'herbe mais fut indoor, nous avons visité un pressoir et des vignes pour mieux connaître la recherche d'excellence de la maison Roederer dans les moindres détails. Rejoignant notre hôtel, je suis tombé dans les bras de Morphée car un grand dîner nous attend.

Le dîner se tient au même endroit que le déjeuner et c'est Jean-Baptiste Lécaillon qui nous reçoit.

L'apéritif se construit autour du Champagne Cristal Roederer magnum 2002 qui a une belle matière et un final un peu court. Le vin me semble un peu épais et on sent qu'il appelle des mets. Il est peut-être dans une phase ingrate.

Nous passons à table. Le Champagne Cristal Roederer 1996 est géant. Ça, c'est du champagne. Il a une fraîcheur et une jeunesse extrêmes et ce qui me frappe, c'est sa vivacité. Comme la bouteille s'assèche très vite, le deuxième Champagne Cristal Roederer 1996 est l'opposé du premier. Il est plus consensuel, plus assis, moins tendu. Bien évidemment, c'est le premier que je préfère du fait de sa vivacité. Mais comme le dit à juste titre Jean-Baptiste, c'est probablement le second qui est le plus gastronomique. Le homard dont la chair est délicieuse est un peu assoupi par une purée qui eût gagné à être dissociée du crustacé. Le risotto du chef est diabolique pour mettre en valeur les vins.

Le Champagne Cristal Roederer 1993 est la délicatesse incarnée. Sur un veau aux morilles il crée un accord d'une sensibilité à se pâmer. C'est un accord de première grandeur et le champagne dans cette fragilité superbe est d'un charme infini.

Le Champagne Cristal Roederer 1995 entraîne ce commentaire d'un des convives : "ça sent le printemps" et Jean-Baptiste adore ce compliment. C'est un champagne superbe, avec beaucoup de fruits blancs et de fleurs. Il est assez vineux. A côté de lui, le 1993 est plus calme.

Le Champagne Cristal Roederer rosé 1995 a une couleur d'un rose tellement pâle qu'on douterait qu'il s'agisse d'un rosé. Et le doute continue en bouche puisqu'il est plus champagne que champagne rosé. C'est un vin fascinant qui est magique, insaisissable et intemporel.

Si je devais classer les vins de ce dîner, ce serait le 1995 rosé, le 1993, le 1995 et le 1996. C'est donc un classement qui ne correspond pas à la hiérarchie des millésimes. Mais Cristal Roederer a tant de ressources qu'il aime brouiller les pistes.

Nous avons bénéficié d'un accueil remarquable et généreux. Après une journée aussi riche, Cristal Roederer garde pour moi encore beaucoup de mystères. Il va falloir que je revienne, pour en savoir un peu plus sur ce champagne diablement attachant.


Cordialement,
François Audouze
14 Mai 2013 12:17 #213

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2441
  • Remerciements reçus 2875

Réponse de vinozzy sur le sujet : MAISON ROEDERER

bonjour François,

"Après une journée aussi riche, Cristal Roederer garde pour moi encore beaucoup de mystères. Il va falloir que je revienne, pour en savoir un peu plus sur ce champagne diablement attachant."

Mais que te reste t-il à découvrir, déguster ?

"Je me demande si la mort vaut la peine d'être vécue". Frédéric Dard.
15 Mai 2013 07:13 #214

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14159
  • Remerciements reçus 11

Réponse de François Audouze sur le sujet Re: MAISON ROEDERER

Lorsque je bois un champagne que je connais bien, je suis à l'aise avec son style.
Avec Cristal, je n'ai pas encore cette aisance.
Ça me motive d'aller plus loin.


Cordialement,
François Audouze
15 Mai 2013 19:33 #215

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95725
  • Remerciements reçus 26009

Réponse de oliv sur le sujet CR: Champagne Roederer, Brut, 2005

[size=x-small] La soirée d'un Alami [/size]

CR: Champagne Roederer, Brut, 2005
Amuse-gueules variés et gougères chaudes

Très beau, champagne très vineux issu d'une vendange très mûre, bulles assez fines, goûts de beurre et de pain grillé dignes d'un grand Meursault, meilleur que le 2002 que nous avons terminé cet hiver.
16/20.
15 Mai 2013 21:15 #216

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3121
  • Remerciements reçus 0

Réponse de critique sur le sujet CRISTAL ROEDERER 1999.

CRISTAL ROEDERER 1999.Mars 2013.

Je ne suis pas un spécialiste du champagne,loin s'en faut,de plus ce n'est pas vraiment sinon ma tasse de thé du moins ma tasse de vin.:D
Cela ne veut tout de même pas dire là plus qu'ailleurs je sois le dernier des abrutis!
Qui a dit MAIS SI!
Attention plus je vous regarde et plus je vous vois!
Et je vous ai à l’œil!
Mon épouse adore le champagne et je dois avouer que depuis que nous nous y intéressons nous arrivons parfaitement à savoir en dégustant ce qui est à son...(notre )enfin surtout son en fait goût(Aie le rouleau à pâtisserie c'est dur quand même)
Bon revenons à nos bulles,en tout cas à celles du Cristal.
Les bulles sont de taille moyenne.
Le nez est vineux .
La bouche se place sur la pomme et elle est un peu laiteuse .
Un champagne fin avec de la pomme verte en bouche.
Enfin pour la petite quantité que j'ai pu déguster je vous assure que j'ai bien du mérite de commettre ce compte rendu (AIE)
Cordialement avec deux bosses.
20 Mai 2013 19:43 #217

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2441
  • Remerciements reçus 2875

Réponse de vinozzy sur le sujet CRISTAL ROEDERER

Impressionnat de précision, j'ai tout compris : c'est à dire rien.

"Je me demande si la mort vaut la peine d'être vécue". Frédéric Dard.
24 Mai 2013 20:14 #218

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 507
  • Remerciements reçus 142

Réponse de fredhamster sur le sujet Re: CRISTAL ROEDERER

Euuuuh... Y a des trucs qui tournent sur LPV?

Fred
24 Mai 2013 20:33 #219

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3442
  • Remerciements reçus 1667

Réponse de iceteayer sur le sujet Re: CRISTAL ROEDERER

C'est quand même pas illisible non plus...

Julien
24 Mai 2013 20:38 #220

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3794
  • Remerciements reçus 932

Réponse de lbb.contact sur le sujet Re: CRISTAL ROEDERER

Finalement, on ne sait même pas si tu l'as apprécié...

Benoît ex Avinturier de LPVLyon2
24 Mai 2013 20:40 #221

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3121
  • Remerciements reçus 0

Réponse de critique sur le sujet Re: CRISTAL ROEDERER

Bon les mecs il y a sûrement un ouvrage pour les nuls dans l'humour...
Cela confirme que je demande que l'on change les smiley car non seulement je ne m'y retrouve plus mais vous semble t il pas plus...:D
Les N..S comptez vous...:D.De mon temps on disait les baisés comptés vous mais maintenant mon avocat me dit que çà ne le fait plus!
Vinozzy dans la Bible il est noté :"Heureux les simples ... car le royaume des Cieux leur appartient"
Et toi tu seras sans nul doute devant moi ce qui me console c'est que l'on va me filer une Aston Martin pour essayer de te rattraper!:D
Merci Julien:)
Pour Benoît je préfère les champagnes de Marie Noëlle Ledru!
Cordialement à tous cependant .
30 Mai 2013 20:04 #222

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3121
  • Remerciements reçus 0

Réponse de critique sur le sujet CRISTAL ROEDERER

Il doit vraiment avoir des LPViens avides de messages pour finalement acheter ou vendre des tas de trucs pour réagir à tout poil sur des messages tout de même un peu que dis totalement constructifs et finalement pour ne rien dire du Tout!
critique qui va bientôt atteindre les 3200 messages pour avoir le droit de vendre une demi,demie?bouteille de Mouton Cadet Mais à 50 000 €.
Bon Frédéric je te laisse 5% si tu corriges laurethogras phe.
Amitiés Denis.
si vous pigez pas le Bescherelle sein posent§J'ai pas pu résister désolé!
30 Mai 2013 20:20 #223

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3865
  • Remerciements reçus 7668

Réponse de bertou sur le sujet CR: Champagne Roederer - Blanc de Blancs 2007

CR: Champagne Roederer - Blanc de Blancs 2007
Beau nez net et précis. De la délicatesse sur le citron, lime, fines notes de craies, fleurs blanches. Quelques notes de brioche, miel. Toute en finesse.
Bouche fine et crémeuse avec une belle bulle mais le vin manque d'énergie, de vivacité. En outre il est assez court malgré un côté salivant.
Déception. Le nez était très prometteur mais la bouche n'est pas à la hauteur.
06 Aoû 2013 09:42 #224

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 13
  • Remerciements reçus 0

Réponse de nicolas.d sur le sujet Champagne Théophile

bonjour,

je suis tombé récemment sur une bouteille de Champagne Théophile, cette marque appartient au groupe Roederer d'après mes recherches, avez-vous déjà dégusté cette bouteille ?
c'est du Roederer discount ?

merci par avance

____
5 : excellent | 4 : bon | 3 : correct | 2 : passable | 1 : no comment !
08 Aoû 2013 16:58 #225

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3780
  • Remerciements reçus 162

Réponse de totolouga sur le sujet Re: MAISON ROEDERER

Francois,
Le Champagne Cristal Roederer 1996 est géant. Ça, c'est du champagne. Il a une fraîcheur et une jeunesse extrêmes et ce qui me frappe, c'est sa vivacité. Comme la bouteille s'assèche très vite, le deuxième Champagne Cristal Roederer 1996 est l'opposé du premier.

Je suis surpris qu'il y ait tant de différences entre 2 bouteilles qui semblent identiques.....::o
08 Aoû 2013 19:25 #226

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1597
  • Remerciements reçus 4

Réponse de bernardo sur le sujet Re: Champagne Théophile

nicolas.d écrivait:

> c'est du Roederer discount ?
>

Exactement. Mieux vaut se tourner vers un champagne de vignerons comme Pascal Agrapart ou Pierre Moncuit par exemple.

Bernardaud
08 Aoû 2013 19:28 #227

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 13
  • Remerciements reçus 0

Réponse de nicolas.d sur le sujet Re: Champagne Théophile

merci pour la réponse bernardo.
mais pas d'inquiétude, je ne comptais pas acheter cette bouteille c'était juste pour info.

en ce moment je suis sur Roses de Jeanne La haute Lemblé 07 et je compte bien aller jusque qu’à l’Inflorescence :)o

____
5 : excellent | 4 : bon | 3 : correct | 2 : passable | 1 : no comment !
08 Aoû 2013 20:09 #228

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 830
  • Remerciements reçus 2

Réponse de PY Cainjo sur le sujet Re: MAISON ROEDERER

Même si ce n'est pas vraiment le fil, en toute logique pour les vins de Cédric Bouchard (roses de Jeanne et inflorescence) on commence par inflorescence (val vilaine) pour aller ensuite vers la gamme roses de Jeanne qui a actuellement 3 cuvées et 5 d'ici un an (la haute lemblee chardonnay, la boloree pinot blanc et le creux d'enfer rosé pinot noir actuellement et l'année prochaine retour de les russules pinot noir et arrivée de la nouvelle cuvée la presle pinot noir plusieurs clones de pinot noir sur la même parcelle). Le style de Cédric Bouchard est très marqué par la finesse et la délicatesse y compris sur les pinots noirs donc on peut commencer par un pinot noir pour aller ensuite vers un chardonnay par exemple.
09 Aoû 2013 09:25 #229

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1597
  • Remerciements reçus 4

Réponse de bernardo sur le sujet CR: Louis Roederer "Cristal" Rosé 2004

CR: Louis Roederer "Cristal" Rosé 2004

Robe saumon et cordon de bulles très fin. Au nez c'est subtil, presque absent tellement c'est léger et finement fruité, sur des notes de groseilles blanche. En bouche la bulle et l'acidité montre que c'est encore extrêmement jeune, c'est finement parfumé et désaltérant mais peu complexe. A boire après 15 ans de garde au moins car peu démonstratif en l'état actuellement.
Excellent souvenir l'année dernière du 1996 qui était tout bonnement exceptionnel avec un fruit entêtant. ;)

Bernardaud
26 Aoû 2013 14:55 #230

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8421
  • Remerciements reçus 1839

Réponse de FGsuperfred sur le sujet présentation de la MAISON ROEDERER

31 Aoû 2013 15:52 #231

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1597
  • Remerciements reçus 4

Réponse de bernardo sur le sujet CR: Louis Roederer "Cristal" blanc 2000 et 2005

CR: Louis Roederer "Cristal" blanc 2000

Ouverte en apéritif après quelques bouteilles de Brut premier de la même maison, cette bouteille marque un réel saut qualitatif. C'est moins dosé que le BSA, le nez est charmeur avec un côté floral présent et une bulle très fine. C'est très élégant et à la fois simple, un champagne en dentelle avec une bonne longueur, ça ne bluff pas mais c'est très bon.

[size=small]Quelques jours plutard...[/size]

Louis Roederer "Cristal" blanc 2005

Ouverte sur une belle entrée (parfait de langoustines, jus crémé corsé des carcasses) le nez est hyper ouvert sur les notes de fleurs blanches intenses, de fruits frais (notes de raisins blanc). en bouche c'est plus intense et complet que le 2000, la longueur est bonne mais ça pêche un peu malgré tout. L'accord est séduisant et le RQP est superbe puisqu'affiché à un tarif de 135€ sur la carte d'un étoilé autour de Bormes Les Mimosas...

Bernardaud
06 Oct 2013 20:46 #232

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 29
  • Remerciements reçus 0

Réponse de ThomasD sur le sujet CR: Cristal Roederer 2005

CR: Cristal Roederer 2005
Bouteille ouverte ce week-end au dessert.
A l'ouverture le champagne offre des bulles fines et une mousse bien présente, et une robe qui me rappelle un Ruinart Blanc de Blanc.
Le nez évoque celui de la cuvée brut de la maison, avec beaucoup plus de complexité cependant (fleurs blanches pour reprendre le commentaire précédent).
En bouche très frais, le style de la maison se ressent, avec une longueur moyenne et une finale abrupte. Le vin est très "vert", à mon avis il ne gagne qu'à évoluer.
Très plaisant mais un bu un peu trop jeune.

Thomas
16 Oct 2013 19:33 #233

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 830
  • Remerciements reçus 2

Réponse de PY Cainjo sur le sujet Re: MAISON ROEDERER

La finale un peu abrupte et verte est peut-être due aux conditions de dégustation, le champagne sauf s'il est adapté (sec, demi-sec, doux et dessert adapte) est peu a l'aise avec les desserts.
17 Oct 2013 07:48 #234

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 267
  • Remerciements reçus 0

Réponse de cyril G sur le sujet Re: MAISON ROEDERER

J'ai goûté à ce Cristal que j'ai trouvé insipide, du même niveau que le BSA. Je me reconnais dans la description de cette longueur moyenne et la finale désagréable.
17 Oct 2013 09:15 #235

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1239
  • Remerciements reçus 64

Réponse de Julien Ko sur le sujet Re: MAISON ROEDERER

Je trouve personnellement que Cristal est un Champagne qui mérite vraiment qu'on l'oublie très longtemps en cave avant d'en tirer son potentiel maximum.
Cristal 1988 bue l'année dernière ou 1990 bu peu avant étaient magnifiques.

La maison Roederer sort ses vins trop tôt selon moi.

Julien
17 Oct 2013 12:31 #236

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5936
  • Remerciements reçus 6803

Réponse de Benoit Hardy sur le sujet Re: MAISON ROEDERER

Cristal 2005 qui ne vaut pas plus qu'un BSA, faut peut être pas pousser non plus! Ou alors je vous en achète tout de suite de votre BSA!

2005 ne rentrera pas dans le panthéon des Cristal, ok, mais il est plaisant, étonnamment ouvert et déjà complexe. En tout cas, après un 2002 et un 2004 très fermé et si jeune, 2005 a sa place histoire d'attendre les 2 autres.

Toute proportion gardée, 2005 est un mini 2003, je ne sais pas si ça se gardera longtemps, l'acidité est basse vue la maturité, donc je suis très étonné de trouver le terme "verdeur" accolé à ce millésime.
17 Oct 2013 13:15 #237

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 29
  • Remerciements reçus 0

Réponse de ThomasD sur le sujet Re: MAISON ROEDERER

@Cainjo le vin a été ouvert avant le dessert pour vraiment le déguster, après il est vrai l'accompagnement n'était pas idéal.

@koko591 le tout étant de rester patient pendant 2 décennies, car ces flacons donnent envie. Etant donné les prix exorbitants des millésimes comme le 90, je me rabattrai sur le 2000 dont j'ai vu pas mal de commentaires encourageants.

Thomas
17 Oct 2013 13:16 #238

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1597
  • Remerciements reçus 4

Réponse de bernardo sur le sujet Re: MAISON ROEDERER

koko591 écrivait:

> La maison Roederer sort ses vins trop tôt selon
> moi.
>
> Julien

Pour connaître un "tout petit peu" la maison c'est tout simplement le relatif faible volume produit et la pression de la demande qui explique je pense cette phrase Julien.

Rien d'autre à ajouter a ce qu'a dit Benoit.

Bernardaud
17 Oct 2013 13:20 #239

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 830
  • Remerciements reçus 2

Réponse de PY Cainjo sur le sujet Re: MAISON ROEDERER

plusieurs choses à commenter :

- le terme verdeur, certes paradoxal pour 2005, peut s'expliquer par l'univers sucré qui a entouré cette dégustation du 2005. avec du sucre, même un millésime solaire et ouvert comme 2005 peut paraître dur.
- le volume relativement faible produit... tout est relatif certes !
- 2005 n'est pas un grand millésime, nulle part mais je ne suis pas objectif car je n'aime pas ce millésime qui manque de classe, de raffinement, de subtilité et arrive souvent avec ses gros sablots.
- Cristal 88 et 90, ou plus anciens 85, 82n 79 étaient et sont somptueux mais produit-on aujourd'hui les mêmes vins ? J'en doute car pour qu'ils soient appréhendables jeunes, ne nuit-on pas à leur potentiel d'évolution, à leur profondeur et leur complexité potentielles ? Une chose est sûre, 2000, même avec 20 ans de plus, ne deviendra jamais 1988...
- la maison sort-elle ses vins trop tôt où est-elles désormais prisonnières de ses clients ? Autrement dit, les clients pour Cristal cherchent-ils ce que vous cherchrchez désespérment aujourd'hui dans une bouteille de Cristal ? Je n'en suis pas sûr. La plupart des clients Cristal cherchent quelque chose de très fin, délicat, épuré, ... et la frontière avec transparent, manquant de caractère, ... n'est pas si épaisse.
17 Oct 2013 13:46 #240

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck