Nous avons 1872 invités et 46 inscrits en ligne

Champagne Louis Roederer

  • Messages : 3814
  • Remerciements reçus 3962

Réponse de Alex sur le sujet CR: Champagne Roederer Millésime 2012

Bu à cette occasion

Pour l'apéritif sur agapes diverses (toasts de saumon fumé, tapenade, fruits à coque, crudités, melon, tomates cerises et autres douceurs) :

CR: Champagne Roederer Millésime 2012


Excellente année en champagne, un peu en deçà de 2008 mais tout de même une superbe année.
Je ne suis pas champagne et je retiendrai que l'aromatique est particulièrement sur la granny smith et mon sens la bulle est trop présente et manque de finesse.
C'est frais, aromatique, plutôt correctement long et jovial. Final sur les agrumes. Un champagne festif. 14/20

Alex
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Fredimen
26 Juil 2020 09:22 #391
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1258
  • Remerciements reçus 3588
CR: Champagne Roederer - Théophile BRUT non millésimé

J’aime beaucoup cette cuvée.

La robe est vert pâle avec de très légers reflets dorés.

La bulle fine, sur la pomme, la levure, le pain grillé et le beurre.

L’attaque est vive, la bouche ample, crémeuse, la longueur moyenne mais l’ensemble est plaisant.

A vrai dire je préfère cette cuvée au brut traditionnel de Roederer, l’aromatique est moins marquée mais la bulle est je trouve moins agressive, plus fine.
27 Juil 2020 08:50 #392

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5804
  • Remerciements reçus 5808

Réponse de Benoit Hardy sur le sujet CR: Champagne Louis Roederer Cristal rosé 1995

CR: Louis Roederer Cristal rosé 1995

A l’ouverture, on sent le vin plus mature, avec une effervescence plus éthérée.
Au nez c’est d’une complexité folle: fraise écrasée, framboise, c’est floral avec un zeste de fumé que je retrouve souvent dans les Cristal rosé. C’est élégant et racé, j’ose espérer que le vin est ici à son pic.

En bouche le touché est beaucoup plus doux, avant que la matière extrêmement ample ne vient envelopper avec une certaine noblesse le palais. La bouche est dominée par ce mélange de fleur et de fruit, le tout dans un équilibre parfait et une belle allonge grâce à une fine acidité. On sent ici le vin d’orfèvre où tout a été travaillé et qui se délie complètement. A mon goût, ce champagne est à son pic, j’ai remarqué que les Cristal rosé deviennent matures plus vite que la cuvée Cristal, et que le fumé prenait le dessus par la suite. Or ici, l’alchimie fait sens et ça déroule du lourd, avec une fraîcheur magnifique. La finale est douce, mais la longueur impressionnante avec cette sensation que le vin reste de longue minute dans le palais.

Excellent, le meilleur rosé sur 1995 bu à ce jour, quelques divisions au-dessus du Dom Pérignon rosé 1995 bu il y a quelques mois.

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: FlavFirst, Fredimen
04 Aoû 2020 15:13 #393

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 866
  • Remerciements reçus 1244

Réponse de Pins sur le sujet CR: Champagne Roederer Cristal 2000

Bu ici: www.lapassionduvin.c...

CR: Champagne Roederer - Cristal 2000:
Robe dorée, belle bulle fine bien présente mais légère, note exotique, l’acidité bien présente tend le vin mais ça reste bien équilibré.
L’effervescence devient quasi inexistante sur le la fin du verre. A boire.
12 Aoû 2020 13:25 #394

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1098
  • Remerciements reçus 5659

Réponse de Garfield sur le sujet Champagne Roederer - Théophile BRUT non millésimé

CR: Champagne Roederer - Théophile Brut Sans Année

Je ne connaissais pas cette cuvée, apportée par un ami, c'est typiquement le genre de champagne qui a fait que pendant longtemps j'ai arrêté d'en boire, ce mélange d'acidité couverte par un dosage excessif. Aromatique discrète au nez (un peu brioché), robe claire avec bulle abondante, en bouche c'est vif et sucré en même temps, aucune note aromatique "vineuse", pas de longueur. Moyen...

Charles
06 Sep 2020 08:35 #395

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9164
  • Remerciements reçus 16350

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Louis Roederer - Champagne Rosé - 2013

CR: Louis Roederer - Champagne Rosé - 2013



Merci à Eric (Galinsky) qui a donné les caractéristiques de ce vin un peu plus haut : composé de 67% de Pinot Noir et de 22% de Chardonnay - 33% des vins vinifiés sous bois avec 22% de Malo - Dosage 8 g/l.

La robe présente un rosé bien pâle et un train abondant de bulles hyper fines.
Peu intense mais élégant, le nez affiche une aromatique séductrice basée sur de petits fruits rouges comme la framboise, la fraise et la groseille.
La bouche joue sur le même registre de la délicatesse, l'effervescence se montrant caressante au palais, la finesse remarquable et la vivacité aérienne. La finale d'une bonne allonge associe fruité et légers amers classieux.
Très Bien +(+)

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Galinsky
04 Oct 2020 12:41 #396
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2389
  • Remerciements reçus 2637

Réponse de vinozzy sur le sujet Louis Roederer - Champagne Rosé - 2013

Bonjour Jean Loup, le dosage de ce vin ne t'as pas gêné ?

"Les étrangers sont nuls" : Charlie Hebdo et Pierre Desproges 1981, à relire pour rire !
04 Oct 2020 20:22 #397

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9164
  • Remerciements reçus 16350

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Louis Roederer - Champagne Rosé - 2013

Non, et pourtant, comme Eric, je préfère les Champagne extra-bruts sans aller forcément jusqu'au zéro dosage.
Il faut dire que la finesse de ce vin l'emporte sur tout et même les 8g n'ont pu qu'entamer à peine sa subtilité.

Jean-Loup
04 Oct 2020 21:43 #398

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18
  • Remerciements reçus 16

Réponse de Daffy sur le sujet Champagne Louis Roederer visite octobre 2019

Bonjour à tous

Je vous propose de rentrer dans les coulisses de la Maison Roederer.
En effet la maison n'est pas ouverte au public pour les visites comme le font Taittinger et autres ruinart.
Les visites sont principalement ouvertes aux clients professionnels (cavistes, restaurateurs) maximum 10personnes.
Certains seront peut etre surpris mais la maison fait des test en Bio et biodynamie sur son vignoble et dispose d une pépinière avec son propre matériel végétal

Notre visite a eu lieu en octobre 2019

Déroulement de cette journée

Apéritif de bienvenue dans des vignes Apport Cristal secteur Ay
Visite et déjeuner au Vendangeoir d'AY (1 des 3 vendangeoirs de la maison)
Direction Reims pour la visite du site de vinif et des caves au siège de la maison Boulevard Lundy suivi d une dégustation en salon privé des produits de la gamme à la vente
Diner de Gala dans l'hôtel particulier de la maison à Reims

Si vous avez des questions c est avec plaisir

la visite est ici
Maison Roederer 2019
20 Oct 2020 17:45 #399

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1913
  • Remerciements reçus 266

Réponse de philippe loiseau sur le sujet Champagne Louis Roederer visite octobre 2019

Daffy,
Avez-vous dégusté le cristal 2002 ?
Si oui, qu'en pensez-vous ?
Merci.
nb : avez-vous un prénom ?
20 Oct 2020 18:20 #400

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18
  • Remerciements reçus 16

Réponse de Daffy sur le sujet Champagne Louis Roederer visite octobre 2019

Bonsoir Philippe

Nous l'avons dégusté en effet au repas avec du 2008 et 1993, voir photos du lien.

Le 2008 est clairement trop jeune à attendre tout en retenue. Je l'ai trouvez fermé même à 4h d'écart sur 2 bouteilles différentes et dans un contexte différent:
dégustation et repas puisqu'on l'avais dégusté a la fin de visite des caves.

Des 3 millésimes dégustés le 2002 est celui qui était le plus en place avec un fort potentiel (rappel, le repas a eu lieu en octobre 2019), même si le 1993 était encore éclatant de jeunesse est a surpris l'assemblée puisque dégusté a l'aveugle on est tous partis sur 1995 ou 1996.

Mention spéciale pour le millésimé 1993 en magnum également l'ovni de la soirée insolent de jeunesse
au plaisir

flo ;)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: philippe loiseau
20 Oct 2020 18:54 #401

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 94228
  • Remerciements reçus 23509

Réponse de oliv sur le sujet Champagne Louis Roederer

Daffy écrit: Certains seront peut etre surpris mais la maison fait des test en Bio et biodynamie sur son vignoble et dispose d une pépinière avec son propre matériel végétal


Les utilisateur(s) suivant ont remercié: dantès
21 Oct 2020 11:39 #402

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 133
  • Remerciements reçus 62

Réponse de dantès sur le sujet CR: Champagne Louis Roederer vintage 2012

CR: Champagne Louis Roederer vintage 2012

Une belle robe or clair très élégante. Le nez est expressif, sur les agrumes. En bouche La bulle est fine. On est également sur les agrumes en bouche, mais aussi des fruits plus évolués qui font déjà penser à des bouteilles plus âgées, en fin de bouche. Belle longueur. L'accord avec le caviar osciètre marche très bien. Une bien belle bouteille déjà.


Vineusement,
--
Dantès
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, Fredimen, Gaija
05 Nov 2020 13:11 #403
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 133
  • Remerciements reçus 62

Réponse de dantès sur le sujet CR: Champagne Louis Roederer rosé 2009

CR: Champagne Louis Roederer rosé 2009

La couleur des champagnes rosés avec quelques années m'évoque toujours des millésimes beaucoup plus anciens. On est ici sur une couleur cuivrée. Au nez, nous sommes sur les fruits secs et fruits mûrs. Une trame citronnée rend le parfum très élégant et peut indiquer qu'on est sur un champagne pas si ancien que ça. La bulle est fine et bien vive. En bouche, un peu comme le nez mais le côté citronné est très léger, davantage sur les arômes d'un vieux champagne. Je suis surpris. Comme le nez, je sens des fruits secs et des agrumes bien mûrs ou tirant vers les agrumes confits. Une belle bouteille qui m'a surpris. Ça me semble un excellent rapport qualité-prix.


Vineusement,
--
Dantès
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Fredimen
06 Nov 2020 14:07 #404
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 130
  • Remerciements reçus 570

Réponse de bdc sur le sujet CR: Louis Roederer - Vintage 2012

CR: Louis Roederer - Vintage 2012


70% pinot noir, 30% chardonnay. Acheté 62,50€.

Un beau champagne très vif et très frais dégusté sur du crabe, céleri et radis.

Notes d'agrumes, de citron et de pomme verte. Attaque presque nerveuse, mais ça s'arrondit heureusement quelque peu en milieu de bouche. La bulle manque peut-être légèrement de finesse. La finale est longue, minérale, et demeure agréablement fraîche.

C'est un champagne joyeux et rafraîchissant à l'acidité presque fougueuse qui gagnerait certainement à reposer quelques années supplémentaires en cave. Je préfère personnellement les champagnes un peu plus vineux, mais ça n'en demeure pas moins très bien fait.

89/100
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier_26, Jean-Loup Guerrin, Fredimen
16 Nov 2020 23:22 #405
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 130
  • Remerciements reçus 570

Réponse de bdc sur le sujet CR: Louis Roederer - Rosé - 2013

CR: Louis Roederer - Rosé - 2013



Je continue sur ma lancée des dégustations de Louis Roederer et débouche cette fois-ci un Rosé 2013 dégusté en apéritif.

Très belle robe rose légèrement ambrée, c'est vraiment du plus bel effet dans le verre! En bouche c'est assez vineux, avec des notes boisées et empyreumatiques agréables ainsi que quelques fruits rouges. Le pinot noir prend très clairement le dessus sur le chardonnay, ce qui explique peut-être un léger manque de fraicheur et d'acidité selon moi. C'est globalement assez ferme (oserais-je dire presque tannique?) et je pense que ce vin est encore un tout petit peu jeune aujourd'hui. Ça reste toutefois très bon, même pour moi qui ne suis pas un grand adepte de champagne rosé. C'est d'ailleurs probablement le meilleur champagne rosé qu'il m'ait été donné de déguster.

90/100
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Fredimen
25 Nov 2020 21:07 #406
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 130
  • Remerciements reçus 570

Réponse de bdc sur le sujet CR: Louis Roederer - Brut Premier

CR: Louis Roederer - Brut Premier


40% Pinot Noir, 40% Chardonnay et 20% Pinot Meunier. Acheté 46€.

3ème CR d'affilée de Louis Roederer, cette fois-ci avec leur cuvée entrée de gamme "Brut Premier". Nous l'avons dégusté en apéritif avec toutes sortes de bonnes choses.

Pour faire court, ni mon épouse ni moi-même n'avons été convaincu par ce champagne. La bulle est très fine et perd rapidement de son intensité. Il y a une sorte d'équilibre dissonant entre l'attaque aux notes de pommes vertes très présentes, un coté vineux en milieu de bouche et puis de l'amertume bien marquée en fin de bouche. Globalement, ça manque selon moi de fraîcheur et surtout de finesse.

Ça reste bien entendu un champagne de qualité, mais c'est honnêtement largement en-dessous des autres cuvées de Louis Roederer. À vrai dire, l'entrée de gamme de Larmandier-Bernier (Latitude) dégusté récemment et qui se situe à peu près au même niveau de prix m'a bien plus convaincu.

82/100
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Olivier_26, Jean-Loup Guerrin
27 Nov 2020 21:34 #407
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1258
  • Remerciements reçus 3588

Réponse de Fredimen sur le sujet CR: Louis Roederer - Cristal 2012

CR: Louis Roederer - Cristal 2012

Belle robe or aux nombreuses bulles fines.

Le nez est une merveille ; brioche, noisette, beurre, fruits jaunes, la pomme, agrumes (citron), vanille, cannelle, je crois qu'en fait on peut tous les citer ils sont tous dedans.

L'attaque est fraiche, le milieu de bouche dense, profond, la finale longue, fraîche, la bulle fine. C'est extrêmement digeste, précis, de l'orfèvrerie.

C'est parfaitement bien exécuté. Pour ma part à attendre, mais en l'état déjà un champagne de haut vol.

Excellent.

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, Olivier_26, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, vivienladuche
06 Déc 2020 17:19 #408
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1258
  • Remerciements reçus 3588

Réponse de Fredimen sur le sujet CR: Louis Roederer - Brut Millésimé 2013

CR: Louis Roederer - Brut Millésimé 2013

Malheureusement pour lui passera après le Cristal 2012 décrit ci-dessus.

En comparaison ;

o Robe beaucoup plus pale.
o Aromatique moins complexe (pomme, noisette, brioche, beurre).
o Moins de profondeur en bouche, avec une bulle moins fine / affinée.
o La finale s'effondre de manière assez brutale j'ai trouvé.

A revoir, car la dégustation précédente lui aura je pense causé du tort.

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin
06 Déc 2020 17:23 #409
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6352
  • Remerciements reçus 6172

Réponse de Vaudésir sur le sujet Louis Roederer - Brut Millésimé 2013

Tu as plusieurs bouteilles de Cristal pour les ouvrir si tôt Fredimen ?
06 Déc 2020 18:11 #410

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1258
  • Remerciements reçus 3588

Réponse de Fredimen sur le sujet Louis Roederer - Brut Millésimé 2013

Oui, le cas échéant ne les aurais pas touché.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Vaudésir
06 Déc 2020 18:14 #411

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1397
  • Remerciements reçus 989

Réponse de DaGau sur le sujet CR: Champagne Louis Roederer, brut vintage 2008.

CR: Champagne Louis Roederer, brut vintage 2008.

Bouchon pied de champignon trahissant un peu d'âge, tous marquages. Robe or à reflets clairs légèrement verts. Le nez vif et fruité, la bulle fine et présente. En bouche c'est très classique, agrumes citronnés, miel, cire. Bon équilibre avec une rondeur sensible, sucre en souplesse. Force non dénuée de finesse, pas de surprise, c'est bon. Profil homogène à différentes températures. Ressenti très proche de la cuvée premiers crus du même millésime 2008 bue en plusieurs occasions pour la maison Charles Heidsieck.
Repas de poularde aux marrons, petits légumes, salade, fromages et fruits.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, bertou, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir
27 Déc 2020 19:20 #412

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2626
  • Remerciements reçus 1196

Réponse de Galinsky sur le sujet Champagne Louis Roederer, Cristal Rosé 2002

C'est une soirée un peu spéciale, la dernière d'une année qui c'est avérée le contraire de tout ce qui avait été souhaitée une année auparavant. C'est donc avec un (presque) plaisir que nous égrenons le compte à rebours qui allait nous faire basculer vers 2021, en espérant que cette toute nouvelle année nous permettrais à nouveau toute les choses que son aîné nous a interdit (enfin pas tout de suite, le temps de cicatriser et de retrouver (enfin espérons) ses marques, ses amis, ses habitudes... les petits plaisirs de la vie en somme !

Il était alors nullement question d'oublier de ce faire plaisir en cette Saint Sylvestre en ne sachant jamais de quoi sera fait le futur !


Voici les trois invités de ce dîner avec dans l'ordre d'apparition CR:Champagne Cristal Roederer Rosé 2002, puis Domaine Leflaive, Bâtard Montrachet Grand Cru 2013 et enfin Domaine de la Romanée Conti, La Tâche Grand Cru 2011

Une robe rose léger avec peu d'évolution - une bullosité présente et même assez importante - Un nez d'une belle pureté aromatique sur des agrumes, de la groseille. quelques notes florales et une légère réduction - En bouche l'ensemble est fraîcheur, délicatesse avec une belle mâche, une finale avec un petit côté salin et des notes un peu crayeuse - Mais la bouteille est encore d'une insolente jeunesse, dévoilant à peine ses atouts. Plaisant aujourd'hui mais avec un potentiel et surtout une amélioration gustative à venir avec quelques années de garde supplémentaire - BIEN+ aujourd'hui et TRES BIEN (à coup sûr) demain

Eric
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, Super-Pingouin, sideway, bertou, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, leteckel, Damien72
02 Jan 2021 19:44 #413
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 827
  • Remerciements reçus 911

Réponse de FlavFirst sur le sujet CR: Louis Roederer, Champagne, Blanc de blancs, 2011

CR: Louis Roederer, Champagne, Blanc de blancs, 2011

Nez beurré, en bouche c'est assez évolué, aromatique un peu sur les fruits secs, belle longueur.

Un champagne plutôt pour manger, il a été nickel sur du crottin de chèvre.

Au début j'étais assez dubitatif sur ce blanc de blancs que j'attendais beaucoup plus séduisant mais j'ai apprécié le côté vineux le repas se faisant.

Ça reste sympa mais heureusement que je l'ai eu pas cher car le rapport Q/P est catastrophique, à moins que ça soit un souci de conservation...
04 Jan 2021 21:37 #414

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1258
  • Remerciements reçus 3588

Réponse de Fredimen sur le sujet CR: Louis Roederer, Champagne, Cristal Rosé 2012

CR: Louis Roederer, Champagne, Cristal Rosé 2012

Belle robe légèrement rosée / grenadine aux nombreuses bulles fines.

L’aromatique s’approche beaucoup du cristal traditionnel, pomme, brioche, agrumes (pamplemousse), la fraise, une pointe de miel et chêne en fond de verre.

La bouche est superbe d’équilibre ; de la vivacité de l’attaque, puissante mais maîtrisée à la consistance et profondeur de la matière vers une superbe persistance aromatique gourmande sur fond de crème pâtissière / fraîcheur avec cette pointe grenadine / fraise allégée par la finesse de la bulle.

C’est excellent, pour ma part néanmoins écœurant à la longue, moins le goût - à mon sens - du « reviens-y » sur la cuvée traditionnelle.

Une belle expérience, mais pas mon dada, définitivement.

PS : A attendre.

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, Jean-Loup Guerrin, vivienladuche, JulienG.
05 Jan 2021 08:59 #415
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 831
  • Remerciements reçus 2831

Réponse de oberlin sur le sujet Louis Roederer, Champagne, Cristal 2012

Suite à un pari perdu un copain me devait un champagne millésimé... à l'occasion d'une invitation, il "répare" son pari... c'est ainsi qu'il apporte un CR: Champagne, Louis Roederer, Cristal 2012!!!
Alors là, incroyable, ! Je n'en reviens pas... quel beau cadeau, en plus, c'est une découverte pour moi. Bon... Ça me paraît très jeune... mais on a goûté qd même!

Robe dorée relativement soutenue malgré la jeunesse du vin. Bulles très fines
Nez superbe, fleurs blanches, citron confit, fruit sec.
La bouche est à l'avenant, très grande longueur, puissant mais porté par une belle acidité, le dosage me semble relativement élevé, ca reste d'une gourmandise extra. Contrairement à ma crainte initiale, ce champagne s'exprime déjà très bien sûr des arômes de champagne jeune. Quel jus! Quelle longueur... ça file, c'est superbe.

Excellent, et à n'en pas douter, un grand vin dans quelques années
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, Olivier_26, totolouga, gege, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, Vaudésir, starbuck
16 Jan 2021 21:06 #416

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3780
  • Remerciements reçus 162

Réponse de totolouga sur le sujet Champagne Louis Roederer

Il semble déja bien prêt à boire ce Cristal 2012!

J'en ai acquis quelques bouteilles par l'intermédiaire d'une grande école d'ingenieurs, Roederer se place! Je vais donc en ouvrir à la première occasion.

Quelqu'un a-t-il gouté 2005 récemment?
01 Fév 2021 20:41 #417

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5460
  • Remerciements reçus 8626

Réponse de starbuck sur le sujet Champagne Louis Roederer

Roederer lance deux coteaux champenois (un rouge, un blanc !)

lachampagnedesophiec...

Mise en vente à partir de mars. Prix moyen Camille Charmont 2018 : 160€ TTC, Camille Volibarts 2018 : 140€ TTC.

Sylvain
16 Fév 2021 12:09 #418

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 88
  • Remerciements reçus 77

Réponse de Brody sur le sujet Champagne Louis Roederer

starbuck écrit: Roederer lance deux coteaux champenois (un rouge, un blanc !)

lachampagnedesophiec...

Mise en vente à partir de mars. Prix moyen Camille Charmont 2018 : 160€ TTC, Camille Volibarts 2018 : 140€ TTC.


Il y a un côté prétentieux dans les tarifs pratiqués qui me déplait fortement.
16 Fév 2021 14:50 #419

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6915
  • Remerciements reçus 6048

Réponse de Frisette sur le sujet CR: Champagne Louis Roederer - Champagne Cristal 2002

CR: Champagne Louis Roederer - Champagne Cristal 2002

Bu lors de retrouvailles pour les guignols du Forez

JB: Un nez très beurré et très mûr sur la confiture de mirabelle, la réglisse...
L'attaque est crémeuse et très confortable, on s'attend à ce que ça relance derrière mais non ça reste "confort", à la limite du mou mais sans jamais sombrer.
Cela n'empêche pas l'expression impactante, grande présence, du fruit, de la confiture.
Très beau mix entre gourmandise, puissance et délicatesse.
Légère amertume en finale. Grande longueur aussi bien aromatique que gustative.
Je n'ai pas été émerveillé mais j'ai quand même beaucoup aimé (j'en boirais volontiers tous les dimanche).
J'aimerais le recroiser sur un plat plus riche, sur la tourte ris de veau/morilles servit plus tard par exemple.

Cédric: Nez mûr, profond et complexe mêlant des notes briochées, de fruits secs, de morilles et de pâtisserie orientale ( miel, zest d'orange et épices)
L'attaque est confortable, crémeuse avec une belle effervescence puis le vin s’ouvre sur un volume XXL laissant en final une belle empreinte en bouche. L'aromatique est mûre, riche, avec une "gourmandise pâtissière" à la sucrosité sèche. C'est parfaitement construit, et comme le dit JB à la limite du mou sans jamais y sombrer parfaitement contrebalancé par une acidité sous-jacente et une fine colonne oxydative.
Très Bien / Excellent

Nico: Nez immédiat de netteté et d'expressivité : les fruits confits (la "plombière") avec de notes crèmeuse et vanillé du plus bel effet (rappelant la glace à la vanille), le beurre frais, la brioche, les fruits secs puis un côté cendre froid. Nez d'une superbe profondeur.

Bouche ultra impactante : c'est large, crémeux ET dense, énergique, structuré par une dense mais fine effervescente...çà sent le gros matos en attaque puis merde les amers de l'élevage arrivent semblant mettre fin à la fête...que nenni sur la seconde partie bouche, le vin repart comme un jeune puceau, sur un colonne vertébrale finement acide et minérale (le côté cendre froid), vibrante, verticale et le vin déroule, déroule sur une longueur impressionnante (j'aime bien le terme "sucrosité sèche" du Cédre, car c'est très mur mais le côté cendre, minéral salivant "tient" cette maturité). C'est pas compliqué le lendemain et ce, malgré la grosse série j'avais encore l'aromatique de la finale (citron confit) dans la sphère ORL. Pour faire le difficile on peut effectivement trouvé le début de bouche un peu mollasson mais on a là un vin proche du sommets des sommets. 18,5/20

Flo: Non à l’aveugle
La robe est or, la bulle est d’une grande finesse. Le nez est superbe, mêlant un côté champignonneux frais (shiitake), du raisin sec, avec de très belles notes élégantes de viennoiserie (pain grillé, brioche) et de pâtisserie. La bouche présente une délicatesse hors norme, avec une finesse de bulle la aussi remarquable. Il y a un fond floral (violette) qui accompagne les notes aromatiques et la complexité du nez. C’est douceur, luxe, calme et volupté. La matière est sur un superbe équilibre fuselé, paradoxalement assez délicat, tout en ayant un volume impressionnant, une capacité de relance du même ordre et une longueur phénoménale, avec ces notes de fruits secs légèrement grillés en soutien. La finale sur la fraise s’éternise et persiste avec juste ce qu’il faut de peps, sur un équilibre maturité, acidulé mais sans aucune amertume décelable. On s’était quitté il y a un an sur un 2008 , ce 2002 nous met une nouvelle claque monstrueuse… Grand à Mythique (19,5/20)

Flo (Florian) LPV Forez
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, bertou, Benoit Hardy, IH1456
28 Mar 2021 21:38 #420

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck