Nous avons 2277 invités et 38 inscrits en ligne

Champagne Louis Roederer

  • Messages : 9321
  • Remerciements reçus 17132

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Champagne Louis Roederer – Collection 242

CR: Champagne Louis Roederer – Collection 242
 
Fichier attaché :


Bue lors d'un  magnifique week-end dédié aux vins

Vin de base 2017.

La robe arbore un or clair.
Intense et d’abord citronné, le nez bifurque ensuite vers la brioche et les fruits blancs.
Après une attaque ronde, la bouche est bien fraîche avec une belle vivacité, la bulle frémissante. Le dosage (combien de sucre ?) apporte de la gourmandise jusqu’à une finale d’allonge correcte, dotée de notes discrètes, crayeuse et citronnée (la boucle est bouclée !   ).
Très Bien (+) pour ce Champagne élégant, parfait pour bien lancer le week-end !

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard
01 Juil 2022 10:25 #451

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9321
  • Remerciements reçus 17132

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Champagne Roederer – Blanc de blancs – 2014

CR: Champagne Roederer – Blanc de blancs – 2014
 
Fichier attaché :


Bue lors de ce même  week-end dédié aux vins ... et à l'amitié !

La robe se situe entre paille et or.
D’une belle intensité, le nez tout guilleret se montre attirant par ses arômes de fruits blancs et de noisette, entrelacés de tonalités grillées et d’agrumes.
La bouche affiche toute sa classe, nous gratifiant d’une belle charpente, d’une grande densité et d’une énergie traçante, d’une bulle évanescente et d’une longueur remarquable. L’aromatique est plus fraîche qu’au nez, à la fois pierreuse et crayeuse avant que de fins amers ne prenne le relais en fin de bouche.
Très Bien ++ pour ce vin au dosage certain (8 g / l) qui a su s’effacer.

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard
03 Juil 2022 22:29 #452

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 801
  • Remerciements reçus 2256
CR: Champagne Louis Roederer  – Collection 242 – BSA :

Robe dorée plus intense que le Dhondt, bulle plus large et plus abondante. Nez vif, fruits frais, notes végétales. Arômes de fleurs, raisin blanc.
Bouche ample, joli équilibre et finale salivante, un peu d’amertume. Bonne persistance sur les fleurs TB 16/20.

Thibaut
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Olivier_26, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, Garfield, alex73
24 Aoû 2022 19:39 #453

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 130
  • Remerciements reçus 571

Réponse de bdc sur le sujet CR: Louis Roederer - Cristal - 2002

CR: Louis Roederer - Cristal - 2002



Grandiose! J'avais eu l'occasion de le goûter sur le même millésime il y a à peine quelques mois et j'avais été très déçu, le vin était encore extrêmement tendu et peu accessible en l'état. Étonnamment, c'est tout l'inverse sur cette bouteille qui nous apparaît dans une jolie phase d'évolution, avec même quelques jolies notes oxydatives bien intégrées et un côté pâtissier très gourmand. Une bouteille n'est pas l'autre mais tout de même, la différence est flagrante!

J'ai eu la chance d'acquérir ces bouteilles parfaitement conservées au domaine qui a remis en vente du 2002 récemment. J'avais très honnêtement pensé les revendre après ma première expérience mitigée sur ce millésime et au vu de la côte actuelle du 2002, mais je me réjouis de ne pas l'avoir fait. C'est un champagne de très grande classe, avec une balance parfaite dans sa fraîcheur et son côté vineux, une bulle d'une finesse rarement vue, et qui semble de surcroît pouvoir reposer encore une dizaine d'années sans aucun problème. Je vais d'ailleurs tenter de ne pas toucher aux quelques bouteilles qui me reste avant un bon bout de temps, je suis à peu près certain que ça se rapprochera encore plus de la perfection!

98/100
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, denaire, sideway, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, leteckel, Ilroulegalet
29 Aoû 2022 11:16 #454
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2637
  • Remerciements reçus 1250

Réponse de Galinsky sur le sujet Louis Roederer - Cristal - 2002

CR: Louis Roederer - Cristal - 2002
J'ai eu la chance d'acquérir ces bouteilles parfaitement conservées au domaine qui a remis en vente du 2002 récemment. J'avais très honnêtement pensé les revendre après ma première expérience mitigée sur ce millésime et au vu de la côte actuelle du 2002, mais je me réjouis de ne pas l'avoir fait. C'est un champagne de très grande classe, avec une balance parfaite dans sa fraîcheur et son côté vineux, une bulle d'une finesse rarement vue, et qui semble de surcroît pouvoir reposer encore une dizaine d'années sans aucun problème. Je vais d'ailleurs tenter de ne pas toucher aux quelques bouteilles qui me reste avant un bon bout de temps, je suis à peu près certain que ça se rapprochera encore plus de la perfection!

98/100

Bonjour,

Je suis très surpris par ce que vous dites concernant le fait que la maison Roederer ressorte des bouteilles de 2002 - Car ce n'est absolument pas dans la philosophie de Roederer, en ce moment c'est le millésime 2014 qui est sur le marché et pour les Vinothèques il s'agit du millésime 2000 !

Pourriez-vous me dire ou avez-vous vu que le millésime 2002 ressortait en disponibilité ?

Bien cordialement 

Eric 
29 Aoû 2022 11:28 #455

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 130
  • Remerciements reçus 571

Réponse de bdc sur le sujet Louis Roederer - Cristal - 2002

Bonjour,

Je suis très surpris par ce que vous dites concernant le fait que la maison Roederer ressorte des bouteilles de 2002 - Car ce n'est absolument pas dans la philosophie de Roederer, en ce moment c'est le millésime 2014 qui est sur le marché et pour les Vinothèques il s'agit du millésime 2000 !

Pourriez-vous me dire ou avez-vous vu que le millésime 2002 ressortait en disponibilité ?

Bien cordialement 

Eric 

Je viens de prendre des informations complémentaires auprès de la personne qui m'a fournie les vins et qui, lui-même, s'est renseigné chez son vendeur. Il avait manifestement mal compris la situation: le vendeur est bien allocataire chez Roederer, mais c'est apparemment le vendeur qui a décidé de remettre en vente certains de leurs 2002 maintenant et non Roederer directement.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Galinsky
29 Aoû 2022 17:00 #456

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 922
  • Remerciements reçus 2954
CR: Louis Roederer - Brut Premier - dégorgé vers 2015

Un joli champagne qui commence à être patiné par le temps et trouve facilement son équilibre entre un nez de fleurs blanches élégant et une bouche un peu plus vineuse, dans laquelle se développent des arômes de noisette grillée et une jolie finale sur quelques notes de torréfaction.

Train de bulles fin et élégant, un Champagne parfait pour l'apéritif.

TB

Antoine

"en guise de sang, ô noblesse sans pareille, il coule en mon coeur la chaude liqueur d'la treille" - le Grand Georges
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier_26, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir
01 Nov 2022 11:57 #457

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1597
  • Remerciements reçus 3158

Réponse de peterka sur le sujet CR: Champagne Louis Roederer Brut Cristal 2002

Dégusté à cette occasion
CR:
Champagne Louis Roederer Brut Cristal 2002
JLJ
Robe claire et nette, d'un beau jaune or.Le nez est ici aussi complexe, avec une pointe subtile et discrète de champignon, des fruits secs, agrumes confits, pointe crayeuse.La bouche est ample, douce, vineuse, très mûre de grande finesse ; fruité mûr, quelques amers d'agrumes, orange, Très long en bouche.Un superbe Champagne, ample et riche sans manquer d'élégance.
Peterka
Bouquet riche et patiné sur le miel, les agrumes confits et le boisé fin avec une touche de sucre candi et une pointe de craie en arrière-plan. L’aération ajoute des senteurs de tabac blond, de mandarine, de menthe et de champignons. C’est mûr, complexe et séducteur. La bouche est vineuse, ample et puissante tout en demeurant élégante et fraîche avec une bulle très fine qui tient le vin jusqu’à la belle persistance finale. Très beau champagne dans la force de l’âge.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Dom, bertou, Jean-Loup Guerrin
24 Nov 2022 09:29 #458

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5880
  • Remerciements reçus 6436

Réponse de Benoit Hardy sur le sujet CR: Champagne Louis Roederer Cristal 1997

CR: Champagne Louis Roederer Cristal 1997 

En magnum.  

Robe encore très jeune avec une effervescence encore bien vivante.  Nez très mature. C’est à la fois floral, sur les fruits exotiques et des notes de pierres mouillées.  

La bouche est en adéquation avec le nez, sur des notes caramélisées et d’abricot, et du popcorn. Complexe, vif et délié à la fois, c’est un vin complet et équilibré, l’archétype du beau champagne vinifié avec précision. Grande finale crayeuse, traçante comme un sillon.  Excellent, et l’effet magnum joue à plein au vu de la jeunesse du vin.  

 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, sideway, bertou, Vaudésir, leteckel, Ilroulegalet
11 Déc 2022 11:17 #459
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 827
  • Remerciements reçus 911

Réponse de FlavFirst sur le sujet CR: Champagne Louis Roederer, Brut Premier, BSA

CR: Champagne Louis Roederer, Brut Premier, BSA

Belle minéralité et aromatique fruits secs et fruits jaunes.

Un beau champagne d'apéritif élégant et très sapide, j'ai beaucoup plus aimé que le blanc de blancs.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier_26, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, GAET, Ilroulegalet
11 Déc 2022 17:11 #460

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5880
  • Remerciements reçus 6436

Réponse de Benoit Hardy sur le sujet CR: Champagne Louis Roederer Cristal rosé 1990

CR: Champagne Louis Roederer Cristal rosé 1990 

Robe saumonée avec un nez magnifique, sur la cendre, les pelures d’oranges, l’abricot confit et les fruits rouges. Effervescence fine. 

La bouche est pleine de vie, avec une farandole de saveurs. C’est d’une fraîcheur exquise, où l’équilibre entre un jus dense et une acidité d’orfèvre est parfait. Cela commence par une touche de miel qui enrobe le palais, pour ensuite dérouler sur un panier de fruit rouge et d’abricot, saupoudré par un coté délicatement fumé. Délicieuse complexité où tout est harmonieux, chaque strate se dévoilant au profit de l’autre. Magnifique finale diaphane avec une touche épicée qui ouvre la voie à une longueur vibrante.  

Un grand rosé. 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Galinsky, sideway, bertou, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, Val59, starbuck, leteckel, FlavFirst, JulienG., Ilroulegalet
20 Déc 2022 21:25 #461
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 801
  • Remerciements reçus 2256
CR: Louis Roederer – Champagne – Collection 242 – brut :
 Robe vieil or, bulle plus grosse, abondante et légère (comparé au Laherte bu juste avant.
Le nez est discret, notes de fruits jaunes à noyau, pêche et mirabelle, et de fruits à coques, amande et noisette grillée.
La bouche est ample, large, sur les fruits jaunes, des notes de fruits à coques torréfiés. Long. TB+ 16,5/20.

Thibaut
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, icna, sideway, bertou, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, Ilroulegalet
19 Fév 2023 17:15 #462

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 980
  • Remerciements reçus 1556

Réponse de LPV sur le sujet CR: Champagne Roederer, Brut Premier

LPV Lutèce : petit comité franches rigolades par Mconstant


CR: Champagne Roederer, Brut Premier
Bouteille achetée en 2020 donc dégorgement 2019, sûrement base 2015
Le nez est classique des jolis champagnes bsa de grande maison avec un léger brioché, du pain grillé et les agrumes avec le citron au premier plan. L'aération amène quelques arômes de levure tout en restant classique. 
La bouche est agréable avec une bulle fine, un bon équilibre général et une longueur correcte sans une matière importante restant simple sur les agrumes. 
Un Champagne classique, bien fait et équilibré mais clairement pas d'émotions ou de complexité à chercher ici.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin
28 Mai 2023 21:40 #463

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 232
  • Remerciements reçus 861

Réponse de Apache sur le sujet CR: Champagne Louis Roederer, Brut Rosé 2016

CR: Champagne Louis Roederer, Brut Rosé 2016

Bu au restaurant à prix caviste (70€).

Nez discret et brouillon sur des notes oxydatives de pomme, puis le nez devient plus agréable sur le cuir, l'amande et les épices.
En bouche, la bulle est fine, l'acidité vive. La matière est  fluide et tendue mettant en valeur une aromatique de jolis pinots noirs qui tapissent en dentelles le fond de la bouche. Cerise, amande, épices et cacao. La finale est tendue et salivante.
plutôt sympathique pour lui même en apéro, il est en revanche complètement écrasé par les entrées (foie gras).

Un champagne d'apéro correct mais qui, à 70€ et au vu de ce qu'on trouve à ce prix la chez d'autres producteurs champenois est clairement un gros foutage de gueule.
Le pire rapport qualité de prix à ma connaissance.
Du luxe en toc.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, starbuck, leteckel, jd-krasaki, Garfield
13 Juil 2023 14:31 #464

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 789
  • Remerciements reçus 2974

Réponse de Ilroulegalet sur le sujet Champagne Louis Roederer, Brut Rosé 2016

Un champagne d'apéro correct mais qui, à 70€ et au vu de ce qu'on trouve à ce prix la chez d'autres producteurs champenois est clairement un gros foutage de gueule.
Le pire rapport qualité de prix à ma connaissance.
Du luxe en toc.

La déception semble être grande sur cette bouteille mais pour citer Talleyrand "Tout ce qui est excessif est insignifiant" et ce que l'on retient du CR est de l'amertume sans nuance.

In fine, il y a un hiatus entre la description du champagne qui est objectivement positive et la conclusion d'une agressivité acerbe. La description fait penser à un style de grande maison champenoise plutôt qualitatif qui, s'il est ennuyeux pour des amateurs pointus, est consensuel+ pour le grand public. Le RQP des BSA et gamme intermédiaire des maisons champenoises devient effectivement un sujet épineux pour ceux qui s'intéressent à ce qu'il y a dans le verre. Mais comme la force du champagne réside maintenant dans son association aux moments heureux et généreux de l'existence plutôt que l'exaltation de sa qualité intrinsèque, il ne semble pas avoir de difficultés à trouver des nouveaux clients. Et au demeurant, le BdB d'une certaine maison en R avec une forme de bouteille propre coûte encore plus cher pour un vin encore plus plan-plan et ne manque pas non plus de demande  .

Enfin, le propre du luxe est bien de sortir le prix du paysage au profit d'une expérience ou de l'acquisition d'un statut, le prix est une signature au bas de la page donnée avec le sourire. Autant je comprends que l'on puisse être dépité par une bouteille "star" chez soi, mais quand je vais dans un restaurant quali ou gastro, ce sont les plats, le lieu et la qualité de service qui déterminent le niveau de luxe plutôt que le pedigree du champagne servi (j'assume tout à fait ne pas avoir le luxe d'acheter du vin au restaurant, j'en ai de bien meilleurs chez moi ;) )

Sven. Curieux de tout, prédilection pour les vins blancs légers et européens.
13 Juil 2023 18:46 #465

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 232
  • Remerciements reçus 861

Réponse de Apache sur le sujet Champagne Louis Roederer, Brut Rosé 2016

Pour citer Talleyrand "tout ce qui est excessif est insignifiant"

Heureux d'apprendre que Talleyrand a goûté ce champagne. Sa maxime lui va à ravir 
14 Juil 2023 14:31 #466

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3846
  • Remerciements reçus 7542

Réponse de bertou sur le sujet CR: Champagne Roederer - Millésime 2012 Brut

Bu lors de cette soirée.

CR: Champagne Roederer - Millésime 2012 Brut
Nez de bonne intensité, précis sur un mélange d'agrumes principalement le citron et de la pomme verte et reinette. Il y a de l'autolyse sur la brioche et la mie de pain complet. C'est plutôt jeune et consensuel. Cela manque de caractère même si c'est sympa.
Bouche moyennement puissante, plutôt sur la finesse avec une bulle fine, un dosage sensible mais parfaitement intégré. L'acidité est bien présente, le tout dans un bel équilibre. Toujours ce joli fruit sur les agrumes et les pommes. Rien de ne dépasse. Longueur très bonne.
Très bien, mais cela manque de caractère. À voir avec plus de temps en cave.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Fredimen, Ilroulegalet
14 Aoû 2023 12:11 #467

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3846
  • Remerciements reçus 7542
Bu lors de cette soirée.

CR: Champagne Louis Roederer – Cristal Brut 2002
Très bonne intensité, joli volume, de l’évolution, ouvert. Beaucoup de fruit avec un fruit confit, des fruits jaunes et des notes fraîches sur le citron, zeste d’agrumes, côté floral. Il y a aussi du miel d’acacia, brioche, épices et comme un côté de sous-bois. Légère touche de grillé.
Bouche assez puissante, fraîche et énergique. Grosse impression en milieu de bouche, le vin prenant du volume grâce à une grosse concentration. Dosage sensible mais parfaitement intégré. Finale très longue, précise avec un côté salivant.
Grand vin.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, Fredimen, JulienG., Vesale, Ilroulegalet
17 Aoû 2023 21:01 #468

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 288
  • Remerciements reçus 2071

Réponse de JulienG. sur le sujet CR: Champagne Louis Roederer – Cristal Brut 2009

CR: Champagne Louis Roederer – Cristal Brut 2009.

La bouteille a été bue en accompagnement d’un saumon gravlax et un pastrami de thon.

Même si la photo ne le reflète pas, la robe est l’une des plus belle que j’ai vu sur un champagne, tout simplement d’un or pur d’une brillance impressionnante qui donne l’impression d’avoir servi de l’or liquide.

Le nez est autant riche que complexe, en devant difficile de retranscrire ce qui a été ressentie. En ressort une impression de maturité venant probablement du millesime, sur une aromatique de fruits jaunes murs, d’écorces d’agrumes confits, de brioche et fruits secs.

L’attaque en bouche est assez vive, mais est vite reprise par un milieu de bouche dense et une bulle qui commence à devenir crémeuse, se terminant par une finale fraîche et légèrement saline sans être d’une grande longueur.

Un excellent champagne qui nécessitera encore 2 ou 3 ans pour que la bouche se patine complètement, mais qui en dépit d’une aromatique vraiment magnifique n’a pas forcément touché ma corde sensible.


Julien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, sideway, bertou, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, Fredimen, Ilroulegalet
24 Aoû 2023 15:29 #469
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 801
  • Remerciements reçus 2256
CR: Louis Roederer – Champagne – Brut Premier – BSA :
 Robe claire translucide, bouton d'or. Bulle crémeuse et nappante.
Nez frais sur l'agrume glacé. Pointe de citron confit. Note végétale fraîche.
Bouche souple et fruitée. Fruits jaunes juteux, notes florales et rafraîchissantes.
Finale crémeuse et longue sur le raisin blanc, la pêche et la mirabelle. TB 16/20. un bon classique, pourtant dépassé par les cuvées 242 etc par leur équilibre

Thibaut
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, Ilroulegalet
05 Sep 2023 19:44 #470

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5880
  • Remerciements reçus 6436

Réponse de Benoit Hardy sur le sujet CR: Champagne Cristal Louis Roederer 1996

CR: Champagne Cristal Louis Roederer 1996

Nez floral, puis nougat et miel.

Bouche explosive, avec une effervescence discrète. Le volume de ce vin est prodigieux, et il est à son firmament, peu d’intérêt à attendre les 1996 désormais à mon sens à moins d’aimer les arômes de champignons. Ici on a un vin tout en nuance malgré son énergie formidable qui tend le jus comme un javelot, avec des arômes d’amandes douces, d’épices, de fruits confits et de fleurs séchées. L’acidité est taillée au laser, avec un dosage plus important que ce que l’on rencontre depuis quelques années en Champagne, mais cela donne une belle assise au vin. Grande finale, légèrement oxydative sur la noisette avec une longueur kilométrique.

Grand Cristal.
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, Fredimen, JulienG., Ilroulegalet
26 Sep 2023 21:47 #471

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3780
  • Remerciements reçus 162

Réponse de totolouga sur le sujet Champagne Cristal Louis Roederer 1996

CR: Champagne Cristal Louis Roederer 1996

Nez floral, puis nougat et miel.

Bouche explosive, avec une effervescence discrète. Le volume de ce vin est prodigieux, et il est à son firmament, peu d’intérêt à attendre les 1996 désormais à mon sens à moins d’aimer les arômes de champignons. Ici on a un vin tout en nuance malgré son énergie formidable qui tend le jus comme un javelot, avec des arômes d’amandes douces, d’épices, de fruits confits et de fleurs séchées. L’acidité est taillée au laser, avec un dosage plus important que ce que l’on rencontre depuis quelques années en Champagne, mais cela donne une belle assise au vin. Grande finale, légèrement oxydative sur la noisette avec une longueur kilométrique.

Grand Cristal.
 

Oui grand souvenir de ce Cristal 1996, un très grand champagne! 
Quelqu'un a-t-il goute les 2012....? 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Benoit Hardy
02 Oct 2023 08:25 #472

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1261
  • Remerciements reçus 3633

Réponse de Fredimen sur le sujet Champagne Cristal Louis Roederer 1996

Salut Totolouga,

J'ai gouté 2012 plusieurs fois déjà. Beaucoup trop fougueux pour moi en l'état, il est urgent d'attendre.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: totolouga
02 Oct 2023 14:55 #473

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3249
  • Remerciements reçus 4652

Réponse de GILT sur le sujet CR: Champagne Louis Roederer – Collection 242

CR: Champagne Louis Roederer - Collection 242

La robe est dorée et les bulles  assez fines sont nombreuses .
Le nez est discret sur les fruits jaunes.
La bouche est crémeuse et reste sur les fruits jaunes.
Un champagne équilibré et agréable.
Bon vin.

Gilles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Fredimen, Ilroulegalet
02 Jan 2024 15:36 #474

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5880
  • Remerciements reçus 6436

Réponse de Benoit Hardy sur le sujet CR: Champagne Cristal Roederer 1990

Bu ici

CR: Champagne Cristal Roederer 1990

Souvenir d’avoir bu ce vin il y a 10 ans. Puissance fut le qualificatif en 2013 lorsque je l’ai bu.

Aujourd’hui, c’est tout autre chose, le vin a fait sa mue. Effervescence encore bien présente et fine.

Nez d’orange, de miel, d’amandes confites et de caramel.

La bouche est désormais beaucoup plus douce. C’est délicat et plein de nuance, avec un jus structuré qui se dévoile par strate. On a d’abord le jasmin tout en finesse, puis on arrive sur les arômes confits, où l’orange se mêle aux amandes. La texture est concentrée, c’est caramélisé, mais aussi sirupeux qu’aérien à la fois. Belle acidité que délie un ensemble profond et épanoui. Le vin déroule avec un coté onctueux. Évidemment le dosage est perceptible eu égard aux standards actuels mais c’est harmonieux. Belle finale, qui réussit ici aussi l’alliance entre l'intensité caramélisée des arômes tertiaires et une longueur aérienne et florale impressionnante.

Grand Champagne.
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: bertou, Jean-Loup Guerrin, Fredimen, Ilroulegalet
03 Jan 2024 22:46 #475

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5880
  • Remerciements reçus 6436

Réponse de Benoit Hardy sur le sujet CR: Champagne Louis Roederer Cristal rosé 1988

Bu ici

CR: Champagne Louis Roederer Cristal rosé 1988

Nez sur les fruits rouges, abricot confit et fumée. Effervescence délicate.

Bouche complexe et stratifiée possédant une grande fraîcheur qui permet au vin de dévoiler toutes ses facettes avec grande sérénité. Il y a d’abord de la framboise écrasée, puis des fruits confits. Viennent ensuite des arômes torréfiés et plus curieux encore, de la truffe avec des arômes terriens qui prendront de l’ampleur à l’aération. Vin kaléidoscopique qui n’aura pas cessé d’évoluer au fil de la dégustation. Jus dense, servi par un magnifique équilibre. Le vin ne fait pas son âge, il est très raffiné et son évolution est positive. Grande finale sur la fumée, avec une magnifique longueur.

Grand champagne rosé.
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Paul B., bertou, Jean-Loup Guerrin, Fredimen, Ilroulegalet
03 Jan 2024 22:51 #476

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 107
  • Remerciements reçus 591

Réponse de Droop sur le sujet Champagne Louis Roederer - Collection 244

CR: Champagne Louis Roederer - Collection 244
41% chardonnay, 33% pinot noir, 26% pinot meunier. Dégo 02/23. Infos complètes disponibles (vin sous bois, réserve perpétuelle...) sur le site de Roederer avec le numéro de lot.

Robe claire. Bulle moyenne, peu abondante. Nez précis et gourmand, pâtissier sur la frangipane. Pointe oxydative avec l'ouverture. Bouche riche et vineuse qui tapisse le palais. La longueur est bonne mais laisse une sensation sucrailleuse qui peut être écœurante à la longue. Un champagne de repas à laisser reposer en cave encore un an minimum à mon sens. J'avais préféré le 242 il y a deux ans.

Bien ++ compte tenu du prix caviste.

Servi dans des verres Lehmann Premium 28,5cl. Beaucoup plus précis que dans les verres à vin passe-partout que j'utilise d'habitude.

 

Thibaut
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, Ilroulegalet
15 Fév 2024 12:45 #477
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9321
  • Remerciements reçus 17132

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Louis Roederer - Champagne Rosé - 2012

CR: Louis Roederer - Champagne Rosé - 2012

Bue au restaurant "Les trois cépages" à Reuilly, dont nous apprécions toujours la cuisine française d'un grand classicisme, teintée d'une touche japonaise qui apporte un plus intéressant et parfois surprenant.

La rose saumon se pare de teintes orangées d'un bel effet.
Le nez affable, de plus en plus à l'aération, est d'abord marqué par les petits fruits rouges, avant d'offrir des notes pâtissières, d'agrumes et de fruits secs.
Une bulle délicate égaye la bouche ample qui joue plus dans la finesse que la concentration. La belle vivacité vient équilibrer le dosage (8 ou 9 g/l ?) qui apporte du confort, surtout bien apprécié par les trois autres convives.
La grande persistance fait ressortir une aromatique plus orientée vers les fruits secs.
Très Bien +(+)
Bien apprécié en apéritif, ce Champagne a su bien se marier (3,5 + / 5) à un carpaccio de Saint-Jacques sur lit d'agrumes, un accord en finesse et sur les agrumes.

Jean-Loup

 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, bertou, Benoit Hardy, Vaudésir, GAET, Manas
09 Mar 2024 12:26 #478

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck