Nous avons 1782 invités et 36 inscrits en ligne

Champagne Hugues Godmé, Verzenay

  • Messages : 20790
  • Remerciements reçus 8299
Je ne suis pas bien sûr de comprendre comment est faite cette cuvée zéro. S'il n'y a ni ajout de sucre et de levure, je suppose qu'elle est faite comme par ex. Indigène de Tissot en ajoutant un moût en fermentation plein de sucres et de levures naturelles. Se pose la question de savoir si tu as le droit de le faire en Champagne (à priori oui puisqu'il n'est pas en vin de France) et si ça mérite d'être vendu entre 90 et 100 € (car bon, ça ne coûte pas plus cher que de faire une cuvée "classique").

Eric
Mon blog
12 Mar 2021 12:25 #31

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2384
  • Remerciements reçus 3289
CR: Champagne Hugues Godmé - Blanc de Noirs Grand Cru :

(Terroirs Verzy/Verzenay, 55% vin de réserve, 40 % élevage 6 mois en fût de chêne, dosage extra-brut, 45 mois de cave minimum, lot Bdn T17, dégorgement 09/2020)

Robe légèrement saumonée, laissant de belles larmes sur le verre.
Bulle fine et active.
Nez vif et ouvert sur les fruits jaunes , les petits fruits rouges et un aspect minéral froid puis dans un second temps sur la pomme au four.
La bouche ne présente aucune trace d’élevage : le vin est franc, percutant et en même temps emplit bien la bouche. C’est à la fois volumineux et traçant. Le vin est sec, la bulle est sensible juste comme il faut, fine et bien calibrée.
Il laisse une forte empreinte en milieu de bouche, laissant l’impression d’une grosse matière.
La fin de bouche est sur une bonne longueur mais alors que le milieu de bouche laissait imaginer de belles choses, le vin est plutôt neutre en finale.

Bouteille encore jeune qui a sans doute du potentiel. Elle n’a pas de côté baroque du Shaman 17 de Benoît Marguet bu récemment mais possède du caractère.

Frèdè
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, bertou, FloLevBen, starbuck, Ilroulegalet
27 Mar 2021 19:33 #32

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3865
  • Remerciements reçus 7668
CR: Champagne Hugues Godmé - Les Champs Saint Martin Grand Cru Pinot Noir Extra Brut 2009
Dégorgement 01/2018
Nez intense et très précis, jeune et principalement fruité sur la pomme rouge, pomme reinette, framboise. Touche florale. Il y a aussi de l'autolyse sur la mie de pain, biscuit. Je m'attendais à plus d'autolyse vu le temps sur lattes. Touche de craie. Beaucoup d'amplitude, le fruit mûr donne de la gourmandise.

Superbe bouche, confortable avec un peu de largeur en attaque, la texture est belle, crémeuse avec une bulle très fine. Le fruit est mûr et équilibre très bien l'acidité haute qui reste dans la matière. C'est presque juteux. Seconde partie plus sur la fraîcheur, touche amère très fine, peau de pomme. Longueur excellente, nette et rafraîchissante. Un verre en appelle un autre. La bouteille est vite bue.

Excellent. Ce n'est pas très évolué et le vin évoluera positivement sur plusieurs années.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, icna, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, Vaudésir, starbuck, Jeanveux, Ilroulegalet
19 Jui 2021 13:55 #33

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 448
  • Remerciements reçus 1488

Réponse de Chaccz sur le sujet CR: Hugues Godmé, Blanc de Blancs 1er Cru

CR: Hugues Godmé, Blanc de Blancs 1er Cru

Je ne suis pas un grand connaisseur de Champagne mais par contre je sais ce que j'aime pas.
Finalement, pas grand chose, j'adore les vins de champagne mais j'ai ici un déficit de dégustation qui ne me permettra peut être pas de faire un CR en bonne et due forme.

Whatev' on se lance.
C'est minéral et tendu à souhait. Je n'ai pas trouvé de notes briochées ou quoi que ce soit de "cuit" mais juste un immense plaisir à boire un chardonnay bien fait, bien élevé et surtout d'une effervescence fine et forte comme une bonne moutarde. J'ai adoré.

Charles, simple buveur
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, icna, sideway, bertou, Jean-Loup Guerrin, starbuck, Ilroulegalet
21 Juil 2021 16:38 #34

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3865
  • Remerciements reçus 7668
CR: Champagne Hugues Godmé - Premier Cru Extra Brut 
Chardonnay 60%, Pinot Meunier 30%, Pinot Noir 10% / Base 2013 / Dégorgement 01/2008
Nez de bonne intensité, expressif sur le citron dominant. Un citron pur et mûr qui commence à avoir des notes confites, pomme verte, fleurs blanches. L'autolyse est aussi bien présente. Elle reste sous le fruit au début et va jouer jeu égal au réchauffement. Elle est sur le grillé, brioche. Il y a aussi un fond sur la craie.
Bouche pas très puissante avec une attaque confortable et une bonne maturité du fruit. L'acidité va s'imposer ensuite et ciseler le vin. Très précis, dynamique. Jolie sensation saline, craie. Bonne intensité aromatique. Longueur bonne.
​​​​​​​Très bien.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, icna, vinozzy, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, Papé, Garfield, Ilroulegalet
06 Aoû 2021 08:08 #35

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4140
  • Remerciements reçus 3924

Réponse de PtitPhilou sur le sujet CR: Champagne Hugues Godmé - Premier Cru Extra Brut

CR: Champagne Hugues Godmé - Premier Cru Extra Brut

1/3 chardonnay, pinots meunier et noir, à parts égales.
50% vin de réserve - 30% fûts de chêne, temps de cave supérieur à 30 mois, Lot EB T17, dégorgement 09-2020.


Jolie bulle, de taille moyenne à l'ouverture, qui s'affine. Effervescence régulière.
Robe jaune dorée,
Le nez me fait penser de suite à de la crème au citron : notes lactées, crémeuses,citron, fruits jaunes, agrumes, fleurs blanches.
Bouche avec un beau volume, mousse crémeuse, fins amers et douce acidité.
Ce Champagne est délicieux et j'en ferai volontiers un classique de la cave.
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, vinozzy, sideway, bertou, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, Blog
25 Oct 2021 22:55 #36

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 366
  • Remerciements reçus 1473

Réponse de Boubzou sur le sujet CR: Champagne Hugues Godmé - Premier Cru Extra Brut

CR: Champagne Hugues Godmé - Premier Cru Extra Brut

Dégorgement de janvier 21.

Découverte de ce Domaine pour ma part, et pour une première ce fût une franche réussite.
Sans prise de note, le nez est très agrumes, avec une touche herbacée. La bouche est sapide, d'un équilibre remarquable entre tension et matière. La longueur est belle, sur des notes salines.

Une excellente découverte.

Alexandre
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, icna, vinozzy, Christophe M., Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, Garfield
20 Jan 2022 16:42 #37

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5936
  • Remerciements reçus 6803

Réponse de Benoit Hardy sur le sujet CR: Champagne Hugues Godmé “Les Romaines” 2009

CR: Champagne Hugues Godmé “Les Romaines” 2009

100% Pinot Meunier. Dsg 10/2019

Nez sur les agrumes et la crème pâtissière.

Bouche gourmande, qui allie un jus à la fois souple et profond sur les agrumes, mais aussi aérien sur la craie. Ça se boit tout seul avec beaucoup de plaisir, très belle fraîcheur malgré un millésime chaud dans la région, le tout est équilibré, complet et attrayant. Belle finale traçante sur une longueur correcte qui aurait mérité un peu plus d’amplitude pour faire partie des tous meilleurs.

C’est excellent, je l’ai largement préféré au Prévost La Closerie bu 3 semaines auparavant, 2 fois plus cher, et qui était aussi 100% Pinot Meunier.
 
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, icna, bertou, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, Papé, Blog
20 Fév 2022 21:16 #38

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1810
  • Remerciements reçus 4450

Réponse de Fred1200 sur le sujet CR: Hugues Godmé, Champagne 1er Cru Extra-Brut

CR: Hugues Godmé, Champagne 1er Cru Extra-Brut
33% Chardonnay, 33% Pinot Meunier, 33% Pinot Noir / 50% vin de réserve, 30% Fût de chêne, dégorgement 06/2021 / alc. : 12%

Un vin bu lors de cette soirée .

Pas de certitude absolue, mais je pense que la base est de 2018.
 

Belle robe légèrement dorée, bulle fine.

Nez sur les agrumes confits, la noisette, le chèvrefeuille.

Bouche racée, légèrement briochée, toujours sur les agrumes, la noisette, le chèvrefeuille. Mon ami Sam perçoit des notes fumées. Belle longueur.

Un beau Champagne qui tient bien son rang de 1er Cru et qui met tout le monde d’accord. Le rapport Q/P (environ 35 euros) pour la région et le niveau de gamme est très correct.
Très bien : 16,5/20.

Fred
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Bernard, Jean-Loup Guerrin, Blog, Vyat, Garfield
22 Aoû 2022 22:34 #39
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5630
  • Remerciements reçus 9152
CR: Champagne Hugues Godmé, "Les Alouettes Saint Bets" 2011

J'avais déjà eu l'occasion de déguster le 2009 avec Gaétan.
Nous en gardons le souvenir du meilleur champagne de ce millésime solaire, il était donc intéressant de voir ce que ça peut donner dans un autre millésime qui n'a pas forcément non plus une bonne réputation dans cette région.

Le dégorgement a un an pour ce blanc de blancs.
Le nez est très agréable et plein de fraicheur.
Aucune notes oxydatives ni d'élevage, c'est très pur.
Une sensation minérale, crayeuse, une évolution sur les fleurs blanches et les agrumes.
La bouche est délicatement crémeuse, aucune lourdeur, c'est fin, long, tonique, vraiment excellent.
Unanimité autour de la table pour dire que c'est un grand champagne.
La soirée commence bien.

www.lapassionduvin.c...

Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, icna, Jean-Loup Guerrin
03 Fév 2023 21:28 #40

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1587
  • Remerciements reçus 1214
Bu à cette occasion

CR: Champagne Hugues Godmé - Les Champs Saint Martin Grand Cru Pinot Noir Extra Brut 2011

Sylvain:
Je poursuis ma découverte de la gamme de ce vigneron avec cette bouteille dégorgée en janvier 22
La robe est dorée au point d'avoir un instant de frayeur mais non, suis je bête, ce n'est pas un chardonnay bourguignon !
Le nez est dominé par les fruits rouges, bien expressif.
La bouche est confortable malgré l'absence de dosage, je suppose que cette parcelle d'un ha a été vendangée au moment optimum.
Une petite sensation crémeuse.
De la tension, sans excès avec une finale longue et sapide.
Je trouve que cette bouteille est représentative de ce que j'attends d'un blanc de noirs au point que je viens déjà d'en acheter du millésime suivant.

Nouvelle rencontre très satisfaisante avec une bouteille de ce vigneron.


Luc:
La robe est jaune or 
Le nez est d'intensité moyenne et dégage aussi bien des arômes de fruits jaunes que de fruits rouges.
La bouche est savoureuse et grasse. Un champagne se caractérisant par cette ampleur en bouche et une tension de bon aloi, mais pas un archétype d'acidité.
Beau champagne.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin
18 Mar 2023 14:12 #41

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5936
  • Remerciements reçus 6803
Voilà un vigneron plein d’humilité qui cherche à être à l’écoute de ses vignes et de la terre. Hugues puis sa fille nous ont donné pas loin de 3h de leur temps avec beaucoup de gentillesse. Ce qui m’a marqué ce sont les propos d’Hugues à propos de l’élaboration du BSA de la maison. Depuis que la gamme s’est structurée et étoffée avec pas moins de 8 vins, qui se décomposent en 3 familles (Jardins Premiers - Les Bouquets - Les Hauts Lieux) il est devenu plus difficile de faire un BSA qui tient la route. En effet, puisque l’on retire de son élaboration les meilleurs raisins des meilleures vignes, c’est un travail de composition permanent, qui oblige le vigneron à performer sur des parcelles parfois plus ingrates et donc à redoubler d’attention à la vigne comme aux chais.

On comprend mieux ainsi que certains domaines renoncent au traditionnel BSA qui doit pourtant être la signature de la maison pour une parcellisation menée à l’extrême: 1 cuvée, 1 année, 1 parcelle. Et ce, surtout si ceux-ci n’ont pas une bibliothèque de vins de réserve dans laquelle puiser pour écrire la partition.
Gamme Les bouquets
CR: Champagne Hugues Godmé 2012

Raisins sourcés à Verzy et Verzenay, 60% chardonnay et 40% pinot noir Dgt 09/2022

Nez où la pomme et les agrumes se disputent la primauté.

Bouche sereine où la tension crayeuse du chardonnay répond à la vinosité froide du pinot de Verzenay. Un coté pâtisserie ressort nettement, mais toujours avec une grande fraîcheur. Belle finale sur la pierre mouillée. Champagne Hugues Godmé Montagne Nord

60% pinot noir et 40% chardonnay sourcées de la même manière que le millésimé mais avec une majorité de vins de réserve.

Dgt 04/2022. L’exercice de comparaison est extrêmement intéressant entre les 2 vins de la gamme Bouquets.

Le nez est plus vineux sur les fruits noirs.

Bouche plus profonde et épicée avec de la cannelle et de la mirabelle. Le chardonnay vient en seconde partie de bouche pour donner allonge et finale saline.
   
Les Hauts Lieux (parcellaires)
Champagne Hugues Godmé “Les Alouettes Saint Bets” 2011

100% Chardonnay. Dgt 05/2022

Pas facile de millésimer 2011, et peu s’y sont aventurés. Ici nous avons des vieilles vignes de Villers-Marmery.

Nez floral et finement herbacé.

Bouche à la texture fine et souple. Des arômes de pommes, de mandarine et de craie s’entremêlent sur une belle trame acide. Vin tout en douceur, avec un trait de toasté, et qui se finit sur une belle finale sur les pelures de citron.

Excellent, il en faut du travail pour sortir un brut nature sur un millésime aussi ingrat!
   
Champagne Hugues Godmé “Les Romaines” 2011

100% Pinot meunier. Dgt 12/2022. Vignes plus jeunes, plantées en 1998.

Nez sur le biscuit.

Bouche légèrement oxydative avec des arômes pâtissiers, de la noix de pécan et de la crème aux amandes. Joli jus, déjà complexe avec un bon équilibre. Belle finale fraîche et toastée.
   
Champagne Hugues Godmé “Les Champs Saint Martin” 2012

100% pinot noir dgt 11/2022. Vignes plantées en 1986 à Verzenay. J’aime beaucoup le millésime 2012, il se goûte très bien en ce moment.

Nez riche sur la crème de cassis et la framboise.

Bouche opulente et crémeuse. Vin de caractère avec une belle tension qui lance un jus de grande qualité sur les fruits rouges, une très légère oxydation, et enfin une vinosité superbe en fin de bouche. Équilibre parfait, c’est traçant et riche à la fois. Grande finale intense faisant penser à de l’huile de noix sur une belle longueur tout en fraîcheur.

Excellent, mon préféré des 3.
   





En définitive, une gamme étoffée et cohérente et des vins de caractère pour des tarifs qui restent corrects eu égard aux écuries du même niveau dans l’appellation.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, icna, sideway, bertou, La Vie est une Fête, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, Papé, Blog, Frisette, starbuck, POP, the_ej, Fred1200, Ilroulegalet, Columelle
23 Mar 2023 21:49 #42

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1628
  • Remerciements reçus 3317
CR:
Champagne Hugues Godmé Les Alouettes Saint Bets 2011
Parcellaire de Villers-Marmery. 100% chardonnay vinifié et élevé sous bois. Pas de malos. Dégorgement 01/22.
Bouquet riche et mûr avec des traces de bois encore marquées tout comme les notes de craie qui en  soulignent les contours. On perçoit en outre des senteurs de pomme au four, de fruit jaune et de fleurs blanches. La bouche est concentrée et vineuse avec une richesse chaleureuse qui lui confère du confort et un contour presque joufflu. Néanmoins, la trame reste assez structurée pour éviter que le vin ne s’étale. Belle persistance fruitée en finale avec des amers qui la solidifie.
Pierre
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Ilroulegalet
20 Jui 2023 12:18 #43

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3865
  • Remerciements reçus 7668

Réponse de bertou sur le sujet CR: Hugues Godmé – Douce Réserve Extra Dry

Bu lors de cette soirée.

CR: Hugues Godmé – Douce Réserve Extra Dry
60% CH, 30% PM et 10% PN / 20% fût de chêne / 60% vins de réserve / Entre 36 et 48 mois sur lattes / Dégorgement 01/2018
Nez de bonne intensité, précis sur un beau mélange de fruits blancs, pêche blanche, citron bien mûr. Il y a aussi des fruits jaunes sur la mirabelle et du grillé, un peu de torréfaction. C'est assez ample.
Bouche moyennement puissante assez large et dotée d'une acidité bien marquée parfaitement équilibrée par un peu de sucre. C'est dans un style off-dry. Joli fruit sur les fruits blancs mûrs et l'autolyse principalement même si les agrumes, citron en tête, sont plus présentes qu'au nez. C'est gourmand. Longueur très bonne.
Très bien.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin
24 Sep 2023 20:54 #44

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5630
  • Remerciements reçus 9152

CR: Champagne Hugues Godmé, "Les Alouettes Saint Bets" 2011

J'avais déjà eu l'occasion de déguster le 2009 avec Gaétan.
Nous en gardons le souvenir du meilleur champagne de ce millésime solaire, il était donc intéressant de voir ce que ça peut donner dans un autre millésime qui n'a pas forcément non plus une bonne réputation dans cette région.

Le dégorgement a un an pour ce blanc de blancs.
Le nez est très agréable et plein de fraicheur.
Aucune notes oxydatives ni d'élevage, c'est très pur.
Une sensation minérale, crayeuse, une évolution sur les fleurs blanches et les agrumes.
La bouche est délicatement crémeuse, aucune lourdeur, c'est fin, long, tonique, vraiment excellent.
Unanimité autour de la table pour dire que c'est un grand champagne.
La soirée commence bien.

 

Juste un petit mot pour confirmer que nous avons là une très belle bouteille qui a vraiment plu à notre couple d'invités samedi soir.
Le genre de champagne que je regrette de ne pas avoir par cartons de 6 puisque c'était la dernière.
Je repense à Vinozzy qui a déjà répété que 2011 est souvent faible sauf chez ceux qui ont su attendre pour vendanger.
C'est probablement le cas chez Godmé

Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, vinozzy, Papé, Ilroulegalet, Droop
08 Nov 2023 22:10 #45

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5630
  • Remerciements reçus 9152
CR: Champagne Hugues Godmé, 2012 et “Les Champs Saint Martin” 2012

A l'ouverture, mon ami avait préféré le second.
Malheureusement 2h plus tard les vins ont bien changé.

Le 2012 possède une belle complexité avec une légère pointe oxydative du plus bel effet.
On perçoit aisément des notes de fruits secs
Il a de la tension, de la fraicheur, si bien que j'imagine un beau blanc de blancs alors que c'est un assemblage.
Encore loupé ! 
Un champagne qui me semble dans une belle phase de dégustation et qui s'est bien ouvert à l'aération.

La cuvée parcellaire a une texture crémeuse avec une bulle plus abondante mais a perdu les qualités entrevues par Gaétan à l'ouverture.
le vin s'est refermé ou envolé, toujours est-il qu'il ne se montre plus sous un bel angle.
Dommage.
Comme il m'en reste une ou deux d'un achat commun, on pourra renouveler l'essai chez moi.
Ayant pour habitude d'ouvrir les champagnes juste avant de les déguster, cette mésaventure ne nous arrivera peut-être plus.

Un repas, mes amis ...

Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, Ilroulegalet
24 Déc 2023 18:08 #46

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 366
  • Remerciements reçus 1473
CR: Champagne Hugues Godmé - Le Blanc de Blanc 1er cru

Il s'agit d'un dégorgement de fin 2022, format magnum.
Joli nez finement brioché, accompagné de notes de fruits blancs. L'attaque est agréable, légèrement crémeuse, puis c'est la tension qui prend le relais, pour amener le vin dans une longueur honorable. 
L'acidité en seconde partie de bouche pourra en rebuter certains, en tout cas à mn goût c'est franchement excellent, d'un équilibre global remarquable.
 

Alexandre
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, sideway, bertou, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, Blog, starbuck, Garfield, Ilroulegalet
26 Déc 2023 11:25 #47

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 80
  • Remerciements reçus 537
Extrait de cette dégustation
Élevage minimum 2,5 ans, domaine de 7,5 ha, vignobles sur le nord de la montage de Reims (Verzenay, Verzy, Villiers Marmery et Villedommange) 

CR: Champagne Hugues Godmé - Les Terres d’union
Brut Nature (non dosé), 1/3 de chaque cépage élevé partiellement en fûts, cuve inox et cuve émaillée, assemblage de vendange 2018, 2017 et 2016), vignes de 45 ans. Bulle légère, plus accessible que Lahaye du fait d’usage de vins de réserve en quantité plus importante.  

CR: ​​​​​​​ Champagne Hugues Godmé - Blanc de blancs (100 % Chardonnay)
Très sapide Très bien 

CR: ​​​​​​​ Champagne Hugues Godmé - Rosé de macération 2018 
Non dosé, tannins perceptibles, ça paraît riche même si non dosé car les raisins ont été cueillis à maturité. C’est confortable et complètement adapté à un dessert sur les fruits rouges. Excellent mais probablement pas adapté à la dégustation pure. 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: sideway, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, Ilroulegalet
26 Déc 2023 19:37 #48

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5936
  • Remerciements reçus 6803
CR: Champagne domaine Hugues Godmé 1er cru Les Romaines 2008

100% Pinot Meunier. Dgt 10/2017.

Nez de pamplemousse et de kiwi.

Bouche extrêmement fruité, le pamplemousse ressort fortement dans ce vin. C’est un pamplemousse juteux qui donne une belle vivacité à ce vin, et qui démontre que oui, un Pinot Meunier sur un beau millésime comme l’est 2008 peut vieillir harmonieusement. Ensuite vient la pomme et le kiwi qui donnent un peu de rondeur à l’ensemble. L’acidité est parfaitement intégrée et procure un bel équilibre. On peut reprocher à ce vin un manque de profondeur, sacrifié sur l’autel de la sapidité à mon sens. En ce sens, il est plus à l’aise pour lui même et fait un compagnon de table moyen. Belle finale saline sur une bonne longueur.

Très bon Pinot Meunier, mais les vins que propose le domaine aujourd’hui sont encore meilleurs.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, vinozzy, bertou, Jean-Loup Guerrin, Papé, Blog, starbuck, Droop
05 Avr 2024 22:41 #49
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5936
  • Remerciements reçus 6803

Réponse de Benoit Hardy sur le sujet CR: Champagne Hugues Godmé “Les Bouquets” 2012

Bu ici  

CR: Champagne Hugues Godmé “Les Bouquets” 2012

Dgt 04/2022

Cette fois-ci, je l’ai bien mieux gouté qu’au domaine. Nez floral et de pierre mouillée.

La bouche est très fine, tout en délicatesse avec une bulle fine et élégante. Très beau jus qui glisse sur la langue avec des saveurs vineuses et épicées. Très bel assemblage où la froideur du Pinot Noir de Verzenay domine. Belle finale crayeuse.

Très bon champagne.
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, bertou, Jean-Loup Guerrin, Blog
26 Avr 2024 09:02 #50

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95720
  • Remerciements reçus 26004
Les Grands Soirs de Bourgogne : Épisode 2024



CR: Champagne Hugues Godmé, Blanc de Noirs Grand Cru
Dégorgement septembre 2020



Oliv
Robe jaune doré.
Nez serré et foufou, sur les fruits jaunes, un boisé pas en place et des notes chaudes en limite de vernis.
Bouche jeune bien mûre, un peu ample avec toujours ce sentiment de pointu ardent qui pèse sur l'équilibre du vin.
Finale brouillonne et qui manque de définition et de précision.
A revoir car pas fan en l'état.

POP
Nez un peu réduit sur la coquille d’huître, je pense que la bouteille peut-être un problème. En bouche, Corps moyen+, joli fruit mûr, longueur Moyen+ (je n’ai pas ressenti de coté brouillon au final), c’est bien. A revoir sur une autre bouteille pour comprendre si la cuvée se présente comme ça ou si ce fut un problème sur cette bouteille. C’est la première fois que j’ai cela sur les vins de domaine qui sont habituellement impeccables.
 
27 Mai 2024 20:46 #51

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5630
  • Remerciements reçus 9152
CR: Champagne Hugues Godmé, "Les Alouettes Saint Bets" 2011

Hier soir pour fêter les bons bulletins des enfants, nous sommes allés au restaurant "La Lanterne" à Metz
18 couverts au plus dans la salle de ce restaurant gastronomique qui n'a que 4 ans et qui pourrait être étoilé prochainement
Généralement nous faisons tout le repas avec un vin blanc ou un champagne
La carte étant assez jeune, mon choix se porte sur ce champagne qui n'est pas une découverte puisque j'avais déjà pu apprécier 2 bouteilles à la maison mais cela me donne l'occasion de voir comment il a évolué.

Je retrouve cette sensation crayeuse, légèrement citronnée et florale.
Le vin a, me semble t il, légèrement gagné en complexité avec un début d'arômes évolués sans pour autant que l'on puisse parler de notes oxydatives.
Il reste plein de fraicheur mais n'a pas de tension extrême qui pourrait nuire au confort pour nous accompagner tout au long du repas.
La sensation d'une bulle légèrement crémeuse se marie parfaitement avec la cuisine de la chef, surtout les diverses sauces qui accompagnent délicatement tous les plats.

Cette cuvée parcellaire est décidément parfaitement à nos goûts et semble très bien se comporter au vieillissement

Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, jean-luc javaux, sideway, peterka, bertou, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, Papé, Garfield, Manas
15 Jui 2024 08:57 #52

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck