Nous avons 1649 invités et 5 inscrits en ligne

Champagne Philippe Lancelot, Cramant

  • vinozzy
  • Portrait de vinozzy Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 2388
  • Remerciements reçus 2631

Champagne Philippe Lancelot, Cramant a été créé par vinozzy

CHAMPAGNE PHILIPPE LANCELOT




Champagne Philippe Lancelot
155, rue de la Garenne
51530 Cramant
Tél. : +33 (0)3 26 57 58 95
Mail : info@philippelancelot. com

www.philippelancelot...

*  Facebook Champagne Philippe Lancelot

* Instagram Champagne Philippe Lancelot


Ce domaine familial de 4 hectares est en conversion biologique depuis 2011.
Hervé Jestin y suit l'élaboration des vins.

L'exploitation dispose entre autres de parcelles sur Chouilly, Cramant et Epernay.





Le terroir de Cramant jouit d'une réputation de vins droits, traçants, à l'acidité parfois redoutable, à la garde évidente. Je ne pouvais donc faire l'économie de cette rencontre...
Passionnante et " détrompante ", voyez ci -dessous.

"Les étrangers sont nuls" : Charlie Hebdo et Pierre Desproges 1981, à relire pour rire !
17 Avr 2016 15:21 #1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • vinozzy
  • Portrait de vinozzy Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 2388
  • Remerciements reçus 2631

Réponse de vinozzy sur le sujet CR: Champagne Philippe LANCELOT, à bulles bio 2016

A l'occasion du printemps des champagnes 2016, voici ma première rencontre avec les vins de Philippe LANCELOT...je dis première ? mais non ! je reconnais le géniteur que j'ai croisé chez notre LPVien champenois de Mareuil sur Ay...allez, goutons.

CR: Fine Fleur 2012 : 50% cramant, 50% Oiry. Nature (non dosé ici). Beaucoup plus rond que le terroir ne laisse présager, ce pur chardonnay est apéritif en diable sur des extraits secs minéraux mais aussi sur les fruits bancs (pêche) . Une vinification au millimètre assurément.

CR: Ivresse 2012. Cramant et Chouilly. Une oxydation ménagée donne (et donnera) à ce vin une dimension extra-ordinaire. Est ce la vinification sans ajout de sulfite qui ouvre ce vin ? Ce qui est présenté comme un essai de brut nature sans soufre résonne comme une réussite. La vinification doit (?) être majoritairement sous bois, sans pour autant expliquer le mix fruit/maturité/droiture.
Nous avons là de la mirabelle, des fruits blancs et tout cela sur une finale épurée. "Bizarre" et...mon coup de coeur du salon.

CR: Les Hauts D'Epernay 2012. 50% chardonnay, 30% pinot, 20 % pinot meunier. Composition classique...pour un vin à l'équilibre déjà souverain, mais à attendre.

CR:Ivresse 2013 .Peu de notes si ce n'est une dimension élancée supérieure au 2012. Un élevage perceptible pour un vin de garde.

"Les étrangers sont nuls" : Charlie Hebdo et Pierre Desproges 1981, à relire pour rire !
17 Avr 2016 15:41 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 652
  • Remerciements reçus 172

Réponse de pierrat sur le sujet Champagne Philippe LANCELOT, à bulles bio 2016

J'en sors. Très belle découverte pour moi aussi que ce domaine. Il faut préciser que ces cuvées confidentielles ne sortiront qu'en août
17 Avr 2016 18:34 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 138
  • Remerciements reçus 3

Réponse de tom.silverio sur le sujet CR: Fine Fleur 2012

CR: Fine Fleur 2012,

Une belle robe jaune pâle avec des légers reflets verdoyants. La bulle délicate et fine se déploie avec parcimonie, l'ensemble est très élégant.
Le nez s'ouvre sur un côté cristallin. Il y a une belle énergie et de la profondeur.
De la bouche se dégage une belle précision, des fruits blancs croquants, de la fleur blanche et beaucoup de pureté. Un jus traçant tout en étant gourmand.
L'acidité vient relancer l'ensemble en fin de bouche.

Très bien ++

Thomas
Cordialement
04 Juil 2016 19:34 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1397
  • Remerciements reçus 989
CR: Champagne Philippe Lancelot, Grand Cru 'Les bas de Saran' 2008.

Bouchon sablier aspect neuf estampé 'Champagne Philippe Lancelot, parcelles et coups de cœur'. Robe jeune, jaune clair et lumineux. Le nez expressif, agrumes très fins, fleurs blanches lilium, initialement du bon gaz. Vin en tension et finesse avec un très beau fruité agrumes citron jaune. L'attaque est sur l'acidité, puis un corps qui se développe en persistance avec ce qu'il faut de souplesse confit agrumes en variété. Un fruité délicat sur le zeste, une patine cire encaustique léger, amande calissons. A servir aussi assez chaud (12/14°C) et ne pas hésiter à attendre que la bulle se décante. Bon vin qui se montre exceptionnel si on va un peu le chercher (ne pas le boire seulement trop froid et trop vite ce serait dommage). Un chardonnay de grande gastronomie, la contre étiquette indique pour cette bouteille : alcool 12%, dosage brut 6,5g/l, dégorgement décembre 2018.
Repas saucisson truffé, turbot vapeur pommes de terre cerfeuil et beurre blanc, picodons et camembert, glace mangue et fruit de la passion.
04 Jui 2020 14:40 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3754
  • Remerciements reçus 6874
CR: Champagne Philippe Lancelot - Les Bas de Sarans Grand Cru Blanc de Blancs Extra Brut 2014
Bonne intensité au nez, net avec une fine oxydation ménagée, un fruit plutôt mûr et de fines notes florales. L'autolyse est aussi de la partie sur la brioche, léger grillé. Une jolie profondeur et de fines nuances. Sympa !
Bouche moyennement puissante, fraîche avec une texture crémeuse. La bulle est fine et il y a une légère sensation vineuse. Par contre la seconde partie est moins réjouissante. Elle peine à prendre du volume et le vin manque un peu d'énergie. La finale s'effondre et laisse apparaître de vilains arômes de jambon fumé, vieux carton humide, léger goût de souris. C'est désagréable.
Dommage. L'altération microbiologique est trop importante pour moi.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Benoit Hardy
09 Fév 2021 20:52 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Champagne Philippe Lancelot
  • Portrait de Champagne Philippe Lancelot
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 1
  • Remerciements reçus 0
Bonjour Monsieur "Bertou",

Je vous remercie tout d'abord pour l'intérêt que vous portez envers nos vins, cette cuvée, particulièrement et ses commentaires.
Si problème"s" peut-il y avoir sur un vin, sur cette cuvée en l'occurrence, ne serait-il pas judicieux de faire également la remarque au vigneron?
Certes, sachez que nous achetons les bouchons des plus haut de gamme en Champagne (0.47 € HT / pièce), ceux-ci sont soit disant "garantie" sans goût de bouchon, déviance aromatique... Cependant, ils ne sont pas parfait ! et nous laisse songeur...
Nous essayons, depuis cette année, un autre fournisseur, ou nous sélectionnons les bouchons individuellement, pour vous garantir le plus beau miroir possible, sans veines sèches...
Quant au vin, nous avons d'excellent retour... ce doit être un cas isolé !
 
On ne fait rarement une deuxième bonne impression, sauf si l'on vient au domaine... !?!

Les prochaines bulles seront très certennement vous conquérir...

Contactez nous directement sur: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

James & Philippe
 
21 Juil 2021 09:12 #7
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3754
  • Remerciements reçus 6874
Bonjour Mrs et merci pour votre réponse.
Merci de nous joindre dans la communauté lpvienne, les interventions des personnes qui font les bouteilles que nous buvons sont toujours passionnantes. 

J'aurais dû, peut-être, vous contacter suite à cette bouteille qui avait un goût de souris trop important pour moi. Mais je ne le fais jamais lorsque j'écris des compte-rendus de dégustation sur LPV. Résidant à l'étranger, j'ai la possibilité de passer par votre importateur et c'est bien plus simple pour moi.

Il est important d'être positif face au vin et je ne me permettrais pas de mettre en doute la qualité de votre travail avec une seule bouteille dégustée. Et cette bouteille défectueuse ne va pas m'empêcher de goûter d'autres bouteilles de votre production. 

Enfin, merci beaucoup pour votre invitation au domaine. Je ne manquerai pas de vous contacter lors de mon passage en votre belle région ! 

Bien cordialement,
Bertrand Laporte
22 Juil 2021 10:18 #8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3754
  • Remerciements reçus 6874
Comme promis, j'essaye une autre bouteille de cette cuvée qui ne m'avait pas convaincue il y a de cela 5 mois.


CR: Champagne Philippe Lancelot - Les Bas de Sarans Grand Cru Blanc de Blancs Extra Brut 2014
Bouteille 270/3561
Nez de bonne intensité et précis. C'est ample et ouvert avec un mélange de fruits mûrs sur le citron mûr, pêche blanche et aussi de belles notes d'autolyse sur la brioche, biscuits. Il y a aussi un peu de noisette, pomme jaune qui soulignent un trait oxydatif. Enfin, je trouve un peu de miel d'acacia. Un très beau nez, évident.
La bouche est assez puissante, ample et expressive avec une aromatique, assez similaire au nez avec quand même plus d'agrumes. On sent une bonne maturité du fruit et l'acidité haute cisèle le vin sans agressivité. La bulle est assez fine. Belle texture avec un léger trait tannique, côté craie. La fin de bouche se resserre un peu avant de prendre du rebond sur des arômes citronnés et l'autolyse, beurre et noisette ressortent. La longueur est très bonne.
Très bien. La bouteille est vite bue et mes trois amis autour de la table sont conquis.


Aucune déviance sur cette bouteille. Le vin est expressif et j'ai été plus particulièrement attentif à la finale où le goût de souris peut apparaître longtemps après que le vin soit bu. Défaut qui m'avait vraiment gêné la dernière fois.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, icna, DUROCHER, Blog, Jeanveux
29 Juil 2021 09:26 #9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3754
  • Remerciements reçus 6874
CR: Champagne Philippe Lancelot - Par Quatre Chemins Extra Brut 2014
Nez de bonne intensité, très précis, ouvert sur un joli fruit citronné. Un citron bien mûr et frais à la fois, il y a aussi des notes de lime, un peu de pomme verte, touche de craie et fleurs blanches.. Au réchauffement, l'autolyse prend plus de place avec du grillé, un peu de torréfaction. Bonne amplitude.
Bouche pas très puissante, ciselée avec une belle texture crémeuse. C'est fin. Le fruit sur les agrumes ne nous quitte pas avec le grillé de l'autolyse. Touche de craie en finale. Longueur correcte.
Bien.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, icna, Benoit Hardy, Vaudésir, Papé, ysildur
01 Aoû 2021 12:42 #10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4
  • Remerciements reçus 10
CR: Champagne Rosé des Lys grand cru extra brut 2008 – Philippe Lancelot

Le rosé que nous avons dans le verre est obtenu à partir de chardonnay principalement avec un 5% de pinot noir. ù
La couleur est un rose transparent qui tend à peler l’oignon, d’abord nez d’une minéralité crayeuse et calcaire claire, puis des notes de fruits frais (pastèque, framboises broyées), et sec, au fil du temps même une touche de réglisse sort. Bouche d’un grand équilibre et mesure, délicate et fraîche, mais sans rien de déplacé, pas même dans l’acidité qui est bien calibrée et « désaltérante ». Belle surprise, un producteur en Champagne certifié bio encore peu connu mais prometteur.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, icna, Garfield
28 Jui 2022 11:27 #11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5793
  • Remerciements reçus 5772
Bu ici

CR: Champagne Philippe Lancelot “Vieilles Vignes de Cramant” 2009

Nez sur l’agrume, la frangipane et les fruits blancs.

Bouche où la richesse du millésime s’allie à la fraicheur du format (1,5L). Je soupçonne cependant un dosage un peu appuyé par rapport à la mode contemporaine du peu/pas dosé. Néanmoins, en l’absence d’informations sur la contre-étiquette il faudra se contenter de cette sensation. Mais le vin s’avère agréable ainsi, d’une attaque ample, à l’effervescence fine, mais avec une acidité qui étire bien les saveurs d’agrumes frais. Finale saline à la longueur correcte.

Bon champagne mais sans surprise.
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: vinozzy
27 Nov 2023 21:24 #12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • vinozzy
  • Portrait de vinozzy Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 2388
  • Remerciements reçus 2631
Bonsoir Benoit, je pense que ce vin du millésime 2009 n'est plus représentatif de la qualité que produit désormais (en très petites quantités) ce vigneron attachant. Les vins du milieu de la décennie suivante m'ont procuré bien plus de plaisir. Je regrette d'ailleurs de ne plus le croiser en séance de dégustation pure, où il excelle également !

"Les étrangers sont nuls" : Charlie Hebdo et Pierre Desproges 1981, à relire pour rire !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Benoit Hardy
29 Nov 2023 18:12 #13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck