Nous avons 1580 invités et 46 inscrits en ligne

Le vin carbure aux pesticides

  • Messages : 823
  • Remerciements reçus 41

phi a répondu au sujet : Le vin carbure aux pesticides

« Tours. Exposition aux pesticides et leucémie : un lien établi pour la première par des chercheurs » ? Faux !

seppi.over-blog.com/...

Philippe
#2161

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 241
  • Remerciements reçus 48

PinotNero a répondu au sujet : Le vin carbure aux pesticides

phi écrit: « Tours. Exposition aux pesticides et leucémie : un lien établi pour la première par des chercheurs » ? Faux !

seppi.over-blog.com/...


Quel est l'intérêt de citer ce genre d’articles, qui ne répondent aucunement aux critères scientifiques, vis-á-vis d’une étude scientifique?
#2162
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Monard

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 823
  • Remerciements reçus 41

phi a répondu au sujet : Le vin carbure aux pesticides

Drôle de manière que de critiquer la qualité d'un article sans fournir aucun argument. Peux-tu être plus explicite ?
D'ailleurs, si tu avais vraiment lu l'article en question, tu aurais retenu qu'il s'agit d'une méta-analyse et non d'une simple étude scientifique, ce n'est pas la même chose.

Philippe
#2163

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 241
  • Remerciements reçus 48

PinotNero a répondu au sujet : Le vin carbure aux pesticides

Je ne pense pas qu'une référence à l'opinion d'un monsieur lambda par rapport à une étude scientifique (même si c'est une méta-analyse, cela reste une étude scientifique) apporte quelque chose au débat. Surtout pas quand on sait que le débat est déjà fortement influencé par l'industrie qui n'hésite même pas à payer la science pour peser sur les études et les conclusions qu'on peut en tirer.
#2164

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2396
  • Remerciements reçus 1715

jd-krasaki a répondu au sujet : Le vin carbure aux pesticides

Bonjour
Ce n'est pas un monsieur lambda, c'est la référence citée par Phi pas moins de 46 fois sur ce fil !
A défaut de connaitre, personnellement, ça en fait une référence ::oups::

JD | Lutèce
#2165

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18553
  • Remerciements reçus 3548

Eric B a répondu au sujet : Le vin carbure aux pesticides

PinotNero écrit: Je ne pense pas qu'une référence à l'opinion d'un monsieur lambda par rapport à une étude scientifique (même si c'est une méta-analyse, cela reste une étude scientifique) apporte quelque chose au débat. Surtout pas quand on sait que le débat est déjà fortement influencé par l'industrie qui n'hésite même pas à payer la science pour peser sur les études et les conclusions qu'on peut en tirer.


Voici plus de détails sur le monsieur lambda : "André Heitz est ingénieur agronome et fonctionnaire international du système des Nations Unies à la retraite. Il a servi l’Union internationale pour la protection des obtentions végétales (UPOV) et l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI). Dans son dernier poste, il a été le directeur du Bureau de coordination de l’OMPI à Bruxelles.

Eric
Mon blog
#2166

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18553
  • Remerciements reçus 3548

Eric B a répondu au sujet : Le vin carbure aux pesticides

Sinon, sur l'industrie qui noie le sujet en finançant nombre d'études scientifiques, il y a ce documentaire :

www.arte.tv/fr/video...

Eric
Mon blog
#2167

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2396
  • Remerciements reçus 1715

jd-krasaki a répondu au sujet : Le vin carbure aux pesticides

Un artisan de la brevetabilité du vivant ? un sujet pas du tout lié aux OGM ni surtout aux pesticides :)
Après, au delà du ton polémiste du blog, les argumentations sont certes toujours à charge, mais étayées et parfois intéressantes.

JD | Lutèce
#2168

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1262
  • Remerciements reçus 319

bulgalsa a répondu au sujet : Le vin carbure aux pesticides

Pesticides dans les vins HVE du Bordelais: une association condamnée

Lepoint.fr
#2169

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1827
  • Remerciements reçus 918

vinozzy a répondu au sujet : Le vin carbure aux pesticides : un point au passage sur le HVE en Champagne

J'ai pu, en tant qu'observateur local, voir la genèse (vers2009/2010) et la montée en puissance des exploitations en HVE en Champagne.
Es-ce vraiment du lavage vert comme on l'entend parfois ? Est-ce la mise en place d'un système vertueux et réellement efficace ?
Hélas rien de tout cela (j'aime l'emporte pièce, alors, donner des arguments divers est autrement fatiguant, sauf pour l'égo, toujours bassement flattée par l'impression nébuleuse de la notoriété factice du réseau social).

Il est clair que les toutes premières exploitations partantes pour le HVE étaient d'obédience très vertueuses, et pensaient enfin qu'entre le sigle AB et le tout chimique, une voie médiane était reconnue....voie très vite reconnue à l'international (l'asie a rapidement mis dans ses cahiers de doléances la nécessité d'un tel logo pour être référencé), cette certif' a fait des envieux. C 'est marrant, ces entreprises "pionnières" sont en 2020 presque toutes passées en bio ou en cours de l'être.

Et la Champagne, 4 ans plus tard, toujours à la volonté de la pointe de l'envie , a même été jusqu'à proposer son propre référentiel, dit "VDC" pour viticulture durable en Champagne.
Toujours est-il, 10 ans plus tard, que ces 2 certifs cohabitent platoniquement et sont souvent menées de concert car les points de contrôle en sont pour plus de 80% identiques ou presque.

Une exploitation en 100% chimie de synthèse, sans quasi aucun travail du sol, aura des IFT (indices de fréquence de traitement) trop élevés pour prétendre à ces labels. Ceux-ci évoluant (ou devant le faire, rayer la mention inutile) vers plus de restrictions dans l'usage de ces molécules et ces mêmes molécules se raréfiant (très lentement, je sais) on constate dans les faits une potentielle moindre utilisation de ces produits. Et un retour vers le futur passé car labourer est considéré ici souvent comme un renoncement à la modernité.
Maintenant, en 2021, l'immense majorité des exploitations travaillant par exemple 25/30% des surfaces exploitée (au sens non désherbées chimiquement) , ne désherbant ailleurs qu'à dessein (cad à dose raisonnable), mais toujours traitant le mildiou ou l'oidium avec du synthétique, est au final compatible avec VDC ou HVE. Il suffit (mais c'est déjà beaucoup et parfois trop pour certains) d'assumer le côté lourd et administratif de la notation de toutes les interventions.

Alors, est que seul le progressif durcissement des conditions d'accès à ces labels continuera/restaurera (rayer la mention inutile) à leur assurer une valeur ? Le fait de mettre pour 2021 et 2022 un crédit d’impôt pour les entreprises certifiées HVE comme en parallèle un crédit d'impôt pour l’arrêt d'utilisation du glyphosate changera t-il la donne ?...même si c'est une incitation qui en vaut une autre et peut intellectuellement/pécuniairement (rayer la mention inutile) donner envie de regarder du côté de l'agriculture biologique une fois le premier pas franchi.

Un bilan timide, mitigé, mais qui va dans un certain/bon sens (rayer la mention inutile).

Aaa-lison, c'est ma copine à moi !
#2170
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3658
  • Remerciements reçus 987

agitateur a répondu au sujet : Le vin carbure aux pesticides : un point au passage sur le HVE en Champagne

vinozzy écrit: J'ai pu, en tant qu'observateur local, voir la genèse (vers2009/2010) et la montée en puissance des exploitations en HVE en Champagne.

Oulà, quelle avance ! Les textes parus au JO sont 2 fois plus récents ( HVE en tout cas ).
Sauf mentions contraires, je vais rester général, pas seulement le cas "champagne"

vinozzy écrit: Il est clair que les toutes premières exploitations partantes pour le HVE étaient d'obédience très vertueuses, et pensaient enfin qu'entre le sigle AB et le tout chimique, une voie médiane était reconnue....voie très vite reconnue à l'international (l'asie a rapidement mis dans ses cahiers de doléances la nécessité d'un tel logo pour être référencé), cette certif' a fait des envieux.

Le label ( celui ou un autre ) est en réalité peu demandé par le pays importateur lui même.
En réalité, quand l'offre dépasse largement la demande, c'est un filtre comme un autre, un entonnoir, qui est utilisé par les intermédiaires. Comme une médaille à un concours par exemple. Quand le nombre de labélisés devient à sont tour largement supérieur à la demande, le label devient inutile puisque l'entonnoir ne suffit pas à écrêmer. C'est déjà le cas sur certains marchés. Au mieux c'est encore un pré-requis dans une longue liste, au pire il est même oublié ( alors qu'il pouvait etre discriminant 2 ans plus tôt )

vinozzy écrit: Une exploitation en 100% chimie de synthèse, sans quasi aucun travail du sol, aura des IFT (indices de fréquence de traitement) trop élevés pour prétendre à ces labels.

Pas vraiment.
Le désherbage n'est pas le poste le plus sensible.

vinozzy écrit: Maintenant, en 2021, l'immense majorité des exploitations travaillant par exemple 25/30% des surfaces exploitée (au sens non désherbées chimiquement) , ne désherbant ailleurs qu'à dessein (cad à dose raisonnable), mais toujours traitant le mildiou ou l'oidium avec du synthétique, est au final compatible avec VDC ou HVE. Il suffit (mais c'est déjà beaucoup et parfois trop pour certains) d'assumer le côté lourd et administratif de la notation de toutes les interventions.

Ca suit ma remarque précédente, et là on sent bien qu'on a les pieds en champagne.
Ce qui plombe typiquement le score HVE, ce sont les anti-bot'. Comme la champagne ne sait pas s'en passer, contrairement à tous les autres vignobles, l'effort doit se faire ailleurs......Baisser l'IFT sur anti oidium et anti mildiou ? Risqué financièrement.
Il reste le désherbage......Passer au mécanique coûte cher, ça ne demande pas beaucoup de mise en cause. Dans un vignoble ou la rémunération la plus basse à l'Ha est déjà....confortable, c'est do,n un choix facile et acceptable.

vinozzy écrit: Un bilan timide, mitigé, mais qui va dans un certain/bon sens (rayer la mention inutile).


Un progrès probable, oui, mais assez paradoxal quelque part.
Quand on achète un vin HVE à 6 € TTC consommateur, il est effectivement HVE à la vigne, dans le respect d'un cahier des charges, et de gestion parcimonieuse des intrants.
Quand on achète un vin HVE à plus de 15 € TTC ( pour faire simple et donc pile poil le plancher "champagne" - le HVE est du cousu main pour eux ), l'HVE peut être obtenu par la voie B, la voie économique. Les IFT sont sans importance. Il "suffit" que la somme des intrants ( en valeur pécunière et sans considération toxico ) soit inférieure à un certain % en valeur de la valeur du vin vendu. C'est bien sûr vrai aussi en dehors de la champagne pour les vins un peu valorisés.
#2171

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1521
  • Remerciements reçus 1447

Blog a répondu au sujet : Le vin carbure aux pesticides : un point au passage sur le HVE en Champagne

Bon, pour l’emporte pièce c’est raté, je n’ai rien compris. Du coup je vais continuer à acheter bio zX

Laurent
#2172

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18553
  • Remerciements reçus 3548

Eric B a répondu au sujet : Le vin carbure aux pesticides

L'affaire d'Emmanuel Giboulot qui avait refusé de traiter contre la cicadelle a inspiré un téléfilm :

www.france.tv/france...

Pour rappel : www.larvf.com/,vins-...

PS : il fait de la figuration dans le film en tant qu'ami du vigneron.

Eric
Mon blog
#2173

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck