Nous avons 2393 invités et 50 inscrits en ligne

Au fait, c'est quoi un vin de terroir?

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 18544
  • Remerciements reçus 2548

Au fait, c'est quoi un vin de terroir? a été créé par Jérôme Pérez

On en parle beaucoup, mais nous ne sommes souvent pas d'accord sur la définition de ce qu'est un terroir.
Combien de fois a-t-on lu dans la presse ou dans certains de nos compte-rendus que tel ou tel vin exprimait un beau terroir. Qu'est-ce réellement?
J'ai défendu déjà  une définition du terroir qui englobait le sol et ses particularités, le climat et le ou les cépages adaptés mais aussi le facteur humain, culturel et historique, qui définit à  la fois les pratiques culturales, les procédés de vinification qui sont forcément adaptés à  un type de vin qui lui même est destiné à  ceux qui le boivent.
Un vin est forcément un vin de terroir, la question est de savoir s'il l'exprime ou pas, mais il se peut que nous ne mettions pas tous la même réalité derrière ce vocable.
Très franchement, je trouve que parfois c'est un peu pompeux et que ça peut en boucher un coin lors de dîner en ville.
J'ai, par exemple, lu dans une revue spécialisée que tel Jurançon exprimait un beau terroir et qu'il présentait un magnifique botrytis. De tels propos, c'est vrai que ça en jette. Le problème, c'est que le Jurançon en question n'est nullement botrytisé mais passerillé!

Jérôme Pérez
30 Sep 2002 12:43 #1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Au fait, c'est quoi un vin de terroir?

Voilà  un beau débat.
Pour moi, un terroir c'est avant tout une carctéristique qui ne bouge pas dans le temps; contrairement à  la main de l'homme et au cépage.
Ensuite dessus vient se greffer l'expoitation de ce terroir qui peut être diverse.
La question pour moi essentielle derrière ce sujet est : pour un terroir donné , quelle idée en avant nous et d'où vient cette idée.
Vient-elle d'une culture dégustative provenant de ce qu'a produit de meilleur ce terroir au cours de longues années?
Vient-elle de la nature géologique qui doit donner des caractéristiques propres et singulières au vin?
Ces deux aspects se rejoignent-ils au travers de la réussitte dans le choix: terroir- cépage- vinification?
Ce sont des questions dont il est difficile de faire la synthèse pour moi ( je précise ceci pour Averroes qui va encore dire que je pars dans tous les sens ) .
En tous les cas , c'est par le vin ( liquide ) que se transmet un terroir; ainsi si on parle d'un terroir, de ce terroir précis , on doit pouvoir trouver dans le liquide les caractéristiques ( singulières ou pas ) du terroir géologiquement parlant et ceci dans la durée.
Ces caractéristiques deviennent alors celles qui permettent de définir la race d'un vin et dire que le vin est racé.
Ainsi, pour moi et à  mon niveau, un terroir est ce qui donne certaines caractéristiques propres et parfois singulières à  un vin, un vin dont on connait le cépage et dont la qualité est culturellement reconnu.
Je n'ai d'ailleurs jamais trop bien compris la différence entre un vin typé et un vin racé, si quelqu'un peut m'éclairer.
JMM
30 Sep 2002 13:23 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6750
  • Remerciements reçus 1208

Réponse de Yves Zermatten sur le sujet Au fait, c'est quoi un vin de terroir?

voici quelques précisions sur une définition du terroir qui me séduit, puisqu'elle décrit le terroir comme interface culturelle; on est bien loin de la seule géologie...

C'est tiré d'une étude de l'Office fédéral de l'agriculture (suisse).
J'envoie volontiers l'intégralité du document (format pdf) à  ceux qui me le demandent par mail séparé.

cordialement
Yves Z

Institut d'économie rurale, ETHZ,
Le lien au terroir
Bilan des travaux de recherche
Co-financé par l'Office fédéral de l'agriculture
Dr Dominique Barjolle
Stéphane Boisseaux
Martine Dufour Mai 1998

Les limites d'un lien au terroir uniquement physique

Un lien qui se fondrait uniquement sur le terroir physique, pédo-climatique a de toute façon ses limites, parce qu'il n'est pas le seul à  intervenir dans le devenir d'un produit. Si un terroir a un potentiel agronomique particulier, faut-il encore qu'il soit exprimé, révélé par des techniques précises de production. Ces pratiques techniques, ces modes d'élaboration imaginés par des hommes au fil du temps vont influencer la production et intervenir à  des degrés divers dans les caractéristiques finales du produit. Leur importance dépend des situations et des types de produit. Si l'on reprend l'exemple de la culture des fruits et légumes où "l'effet terroir" paraît le plus évident, on constate que ces cultures sont aussi le résultat de pratiques humaines, de savoir-faire. Ces techniques peuvent répondre à 
des contraintes physiques, environnementales (culture en terrasse sur des terrains en pente), ou être la conséquence d'habitudes, d'usages locaux, de goûts.

Roger Dion, cité par L. Bérard et P. Marchenay (Terrain, 1995), conteste ainsi le poids des facteurs pédologiques dans les terroirs viticoles en faisant remarquer que la qualité des vins est l'expression d'un milieu social et de ce qu'il appelle le "vouloir humain". Et il conclut: "Aussi, le rôle du terrain dans l'élaboration d'un grand cru ne va-t-il au-delà  de celui de la matière dans l'élaboration d'une oeuvre d'art".

L'ordonnance suisse sur les AOC-IGP demande que le produit ait une “ typicité liée au terroir ” (article 6 e ). La notion de typicité est ambiguà« et multiple. Elle dérive de l'adjectif typique dont la définition n'est pas plus claire et sans équivoque. Elle renvoie aussi à  la question de la différence entre typique et spécifique.

De nos lectures, de nos entretiens avec d'autres chercheurs, nous avons retenu une définition qui a le mérite de correspondre au sens commun que l'on pourrait s'en faire lorsque l'on parle d'un met ou d'un produit typique. En effet, cette notion renvoie intuitivement à  une recette ou à  un aliment spécifique à  un lieu, à  une région, à  un pays. Les caractéristiques d'un produit sont typiques, et non pas seulement spécifiques, si elles sont tributaires d'un lieu, si elles ont un lien au terroir, si elles résultent de conditions de production localisées. La typicité est un héritage, elle a une origine géographique et historique, elle est ancrée dans un milieu. L. Bérard et P. Marchenay parlent ainsi de productions qui croisent le temps et l'espace.

Il faut être attentif au fait que les caractéristiques typiques du produit ne sont pas forcément des qualités sensorielles (goût, texture). Ce sont aussi des attributs distinctifs tels que la forme, le poids, le mode d'élaboration,
l'image, la réputation, la dénomination d'un produit.

Une relation dynamique

Le lien au terroir, c'est une relation entre les caractéristiques du produit et un milieu géographique dans ses dimensions à  la fois physiques et humaines. La qualité du produit, son aspect, son goût, sa texture, sa production, ses aspects symboliques et culturels doivent se révéler tributaires d'un espace particulier à  définir. Montrer un lien au terroir revient à  expliquer les caractéristiques typiques d'un produit en fonction de divers raisons relevant d'une zone géographique déterminée. Ces raisons, qui peuvent se croiser et se compléter, peuvent être:
•historiques,
•culturelles, humaines,
•techniques,
•environnementales.

Cette explication montre bien qu'il ne faut pas nécessairement chercher un lien au terroir qui soit un lien agronomique et physique à  un support pédo-climatique. Il ne faut pas vouloir à  tout prix démontrer un "effet terroir". Ce ne sont pas seulement, ou pas forcément, des liens physiques, bactériologiques que le produit doit avoir avec son aire de production. Il doit avoir une histoire qui s'est construite et qui a pris place dans un espace donné. Le lien peut donc être, physique, socio-économique, historique ou culturel.

Un lien à  raisonner de cas en cas. On comprend ainsi qu'il n'y a pas un type de lien au terroir, mais de multiples modes d'ancrage d'un produit dans sa
région. Il faut aussi se rappeler qu'un produit n'est jamais figé, mais qu'il évolue. Ses caractéristiques changent et avec elles le lien au terroir. Le lien au terroir est non seulement multiforme, mais il est aussi mouvant.

Yves Zermatten
30 Sep 2002 14:03 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8427
  • Remerciements reçus 24

Réponse de Anthony sur le sujet Au fait, c'est quoi un vin de terroir?

Ma vision du terroir est plus .... terre a terre (elle etait trop facile celle-la, je m'en excuse ...).

Dans mon approche du vin, je differencie toujours le cote "terroir" du cote "winemaker". Pour moi, l'elaboration d'un vin - depuis le moment des vendanges jusqu'a la mise en bouteille - est en dehors du terroir. A ce moment, la question est de savoir si le vigneron respectera son terroir ou non en faisant son vin.

Je vois le terroir comme le produit de la trilogie climat - sol - vigne.

Quand je pense climat, je vois l'ensoleillement, les pluies, leur regularite, les temperatures, la difference thermique jour-nuit, le vent, l'influence du trou dans la couche d'ozone, etc.

Quand je pense sol, je vois la composition du sol, son origine, l'emplacement, le drainage, etc.

Quand je pense a la vigne, je vois le type d'encepagement, l'age des vignes, leur orientation, leur densite, l'etat sanitaire, etc.

En combinant tout ca dans une trilogie, je vois un ensemble en simbiose qui divulgera au vin son "terroir", sa matiere, son ame et sa raison d'etre.

Ce qui se passe apres sort de MA definition (car il ne s'agit que de la mienne) du terroir.

Vient la question du vin "type" et du vin "race". Je vois un vin "type" comme ayant une particularite bien a lui. Les vins du Maipo, par exemple, sont types par leur cote menthole / eucalyptus. Mais un vin "type" n'est pas forcement un vin de bonne qualite.
Le vin "race" vient donc ensuite. Un vin de classe, respectant et decouvrant son terroir.

J'utilise l'expression de vin "race" lorsque je parle d'un grand vin, mais legerement en retrait par rapport a un vin "complexe", "grand", "riche" ou "somptueux". Tout est relatif en fin de compte ....

Salutations,
Anthony

Anthony
30 Sep 2002 14:41 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 18544
  • Remerciements reçus 2548

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet Au fait, c'est quoi un vin de terroir?

J'ai la même approche du mot racé pour décrire un vin. Un vin avec de la classe de la distinction, souvent séveux et équilibré. Je pense que dans ce côté racé, parfois l'élevage a son mot à  dire.
Tu as aussi raison, un vin typé n'est pas forcément de qualité.

Jérôme Pérez
30 Sep 2002 17:24 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Au fait, c'est quoi un vin de terroir?

"Traditionnellement liée aux vignobles de qualité, la signification du mot "terroir mérite quelques précisions."

- "C'est le sol caractérisé par son origine géologique (le kiméridgien de Chablis, les graves du "gà¼nz" du Médoc...) ou sa nature pédologique (calcaire, argile, sable...)."

- "C'est la situation topographique: hautes côtes, côtes, bas de côtes..."

- "C'est un climat particulier découlant d'une orientation nord ou sud, de la présence de l'estuaire de la Gironde en Médoc ou du lac Léman au pied du vignoble de Vaud, de la proximité de la pinède d'Yquem..."

- "C'est l'homme qui met en valeur le terroir en le modifiant par le drainage, l'apport de terre et, surtout le choix du couple porte-greffe/cépage le mieux adapté et enfin les soins qu'il prodigue toute l'année à  son vignoble."

Ce texte est tiré du livre "Connaissance et travail du vin" de Jacques Blouin et d'à‰mile Peynaud.

salut
30 Sep 2002 17:25 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Au fait, c'est quoi un vin de terroir?

Sacré terroir!...

En fait, la question serait de savoir si on considère ce mot uniquement par l'aspect "caractéristiques du sol" sur lequel est plantée la vigne. C'est souvent ce qu'expriment les amateurs.

La vigne puise-t-elle des éléments dans la terre qui l'accueille qui pemettent d'identifier, à  coups surs, son origine?

En découle la question : des cépages différents expriment-ils les mêmes caractères au même endroit, notamment pour ce qui est de l'identification aromatique?

En France, le mot terroir exprime souvent, dans les esprits, des éléments qui vont nous dérouter, et par là  même, nous empêcher de répondre catégoriquement : l'orientation des vignes, la météo d'un millésime (heures d'ensoleillement, pluviométrie...) et, en plus, l'influence de l'homme!...

Je trouve donc que le mot "terroir", dans la langue française, est peu adapté.
Sinon, pourquoi chercher à  le définir s'il en existe autant qu'il y a de vins, de vignes et de vignerons?...

Ceci dit, les nuances aromatiques et organoleptiques de deux vins issus d'un même coteau (en bas et en haut), d'un même millésime, vinifié par un même producteur, c'est passionnant à  découvrir! Mais, même dans ces conditions, il y a tellement d'autres éléments qui interfèrent que j'ai du mal à  user de ce terme.

C'est souvent une caricature du suggestif!...

PhR
01 Oct 2002 08:58 #7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Au fait, c'est quoi un vin de terroir?

Ce soir j'ai bu un Schoenenbourg. Il y a 3 jours j'ai bu un Muenchberg, puis quelques jours plus tôt un Kanzlerberg… Bientôt je boirai un Schoenenbourg d'un autre producteur d'un autre millésime, puis un autre Muenchberg idem, pour le Kanzlerberg ce sera plus dur je crois qu'il n'ya que deux producteurs pour ce Grand Cru… Et ces vins seront très différents mais il y aura toujours une lien de parenté, une filiation évidente (ou subtile… c'est encore mieux…) qui ne peut être imputable qu'au "complexe sous-sol/sol/exposition/abracadabra. Bien sur vous pouvez aussi vous dire que vous buvez trois Rieslings et rechercher ce qui les rapproche : l'approche est plus aisée… j'aime aller toujours vers ce qui est plus difficile…
02 Oct 2002 21:23 #8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Au fait, c'est quoi un vin de terroir?

Retrouver le fil qui unit un Savennières et un Kastelberg (et pourquoi pas un Faugères… mais là  il faut être "fort") : le SCHISTE. Ce soir j'ai bu un Savennieres (Roche Aux Moines 1991 de Mme Laroche) et j' ai, ENCOE UNE FOIS, pu apprécier le cousinage avec les vins issus du Kastelberg
Et il est bien plus passionnant de retrouver l'empreinte du granit, du schiste, du calcaire, etc, sur un vin que celle plus banale du cépage…
Comme M. Jourdain faisait de la prose sans le savoir , un grand terroir marque un vin sans que le vigneron y puisse grand chose. Mais je crois que pour bien bien servir un grand terroir il faut être très humble (et ce n'est pas la qualité que l'on rencontre le plus actuellement chez les vignerons-et ailleurs-) suivez mon regard (si vous pouvez parce qu'il va partout…). On peut faire des vbers on ne peut pas s'autoproclamer poête, on peut faire un vin sur un terroir on ne peut pas s'autoproclamer "géniteur" d' un vin de terroir … seuls le temps et la reconnaissance pauvent l'accréditer…
03 Oct 2002 21:16 #9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6750
  • Remerciements reçus 1208

Réponse de Yves Zermatten sur le sujet Au fait, c'est quoi un vin de terroir?

c'est toujours tiré de la même étude de l'ETHZ.

salutations

Yves Z

L'effet terroir
Quand on parle de lien au terroir, la première interprétation qui vient le plus souvent à  l'esprit (et qui est certainement le résultat de "l'effet terroir" dont on parle abondamment en viticulture) est le fait qu'un produit a des caractéristiques sensorielles particulières (goût, texture) qui sont dues au milieu physique où il est produit.

On affirmera ainsi que si un fromage a un goût qui lui est propre, c'est parce qu'il est produit avec un lait donné par des vaches qui se nourrissent d'un herbage spécifique à  une région. On raconte aussi que le jambon de Parme doit son aptitude de conservation, son expression aromatique et sa texture au climat sec et venteux des piémonts parmesans.

Cette interprétation est toutefois plus facilement invoquée pour les produits végétaux dont l'influence du sol et du climat paraît être directe. On dira par exemple que la jutosité d'une pomme est due au fait que l'arbre pousse sur tel type de sol et dans des conditions climatiques particulières, ou que les lentilles vertes du Puy doivent leur couleur au micro-climat de la région qui les fait sécher avant qu'elles ne parviennent à  maturité.

Si ce lien à  un terroir naturel est souvent revendiqué, il est resté jusqu'à  maintenant difficilement démontrable et explicable, même en viticulture où le lien entre la qualité d'un vin et l'excellence d'un terroir est souvent décrit comme une évidence. Des chercheurs, comme J.-M. Touzard et J.-C. Martin à  l'INRA de Montpellier, font ainsi recours à  l'idée de boîte noire pour parler du terroir qui donnerait aux vins un goût particulier, parce qu'ils ne savent ni comment ni pourquoi ce lien existe. Les intrants sont connus, un résultat est obtenu, mais ce qui s'est passé au milieu reste un mystère.

Yves Zermatten
03 Oct 2002 21:46 #10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 598
  • Remerciements reçus 128

Réponse de Jean-Michel Comme sur le sujet Au fait, c'est quoi un vin de terroir?

En lisant les différents commentaires sur Bad Boy dans la rubrique Bordeaux, je me demande une fois de plus ce qu'est un "vin de terroir".
Pour certains, c'est un vin mal noté par Parker, pour d'autre c'est un vin de vigneron à longs cheveux,...
Pour moi, beaucoup de vins (pas tous) sont représentatifs de leur terroir.

Qu'en pensent les intervenants ?
Le sujet a bien évidemment déjà dû être traité mais la redite, c'est le lot quotidien des forums...
24 Avr 2009 16:23 #11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3660
  • Remerciements reçus 2

Réponse de rzac23 sur le sujet Re: Au fait, c'est quoi un vin de terroir?

Un vin de terroir: Clos de Tart
Et pour moi trop peu sont représentatifs en Bordelais...


Franck L. "Patatement vôtre"
LPV Haute Normandie.
24 Avr 2009 16:34 #12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 598
  • Remerciements reçus 128

Réponse de Jean-Michel Comme sur le sujet Re: Au fait, c'est quoi un vin de terroir?

Et en étant plus précis?
24 Avr 2009 17:53 #13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3660
  • Remerciements reçus 2

Réponse de rzac23 sur le sujet Re: Au fait, c'est quoi un vin de terroir?

Tu attends à ce que je dise PC !! :D


Franck L. "Patatement vôtre"
LPV Haute Normandie.
24 Avr 2009 18:07 #14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 357
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Eric Monné sur le sujet Re: Au fait, c'est quoi un vin de terroir?

Un vin d'artisan. Capable d'exprimer une personnalité. Une histoire. Un Pays, au sens de climat, géologie, région. Une idée du vin que le vigneron a voulu faire.

Et pour tout cela, il me semble qu'un travail naturel soit un avantage.

Clot de l'Oum
24 Avr 2009 18:45 #15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3660
  • Remerciements reçus 2

Réponse de rzac23 sur le sujet Re: Au fait, c'est quoi un vin de terroir?

Belle auto promotion Eric, ceci dit c'est une définition qui colle bien à ma vision des chose. J'attends aussi de ces vins une expression propre du s/sol, qu'on sache que c'est là et pas 30 m à côté.


Franck L. "Patatement vôtre"
LPV Haute Normandie.
24 Avr 2009 18:58 #16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2954
  • Remerciements reçus 3

Réponse de arnaudm sur le sujet Re: Au fait, c'est quoi un vin de terroir?

Je ne sais plus qui disait cela mais c'est un vin qui ressemble à l'endroit d'où il vient et qui à la gueule de celui qui l'a fait !

"Mes goûts sont simples : je me contente de ce qu'il y a de meilleur ". O.Wilde
24 Avr 2009 19:56 #17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 357
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Eric Monné sur le sujet Re: Au fait, c'est quoi un vin de terroir?

Un vin techno. N'exprimant rien. Sans histoire. Sans feu ni lieu.Sans idées ni sous sol.

Et pour tout cela un travail en finesse genre tchernobyl ne serait pas un désavantage.

Mou'l ed Tolc

:S
24 Avr 2009 20:42 #18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18913
  • Remerciements reçus 4071

Réponse de Eric B sur le sujet Re: Au fait, c'est quoi un vin de terroir?

Pour avoir fait des dégustations parcellaires dans pas mal de châteaux médocains, je peux affirmer que les différentes cuves dégustées chez les uns et les autres reflétaient bien les terroirs sur lesquels les raisins poussaient. Il y a bien un effet terroir, même chez ceux qui ne sont pas bio de chez bio.

Les vins de graves ne ressemblent pas au vin sur marnes qui ne ressemblent pas au vins sur sols podzolisés.

J'ai pu constater que les vins qui offraient la plus grande complexité étaient ceux qui avaient des terroirs différents mais complémentaires. Pendant mes dégustations m'est venu à l'esprit des comparaisons musicales. Certains vins m'évoquaient plutôt le violon (ou un soprano) d'autres le violoncelle (ou un baryton). Chacun était très beau individuellement, mais lorsqu'ils chantaient ensemble, il y avait un côté symphonique assez enthousiasmant.

Les meilleurs domaines du bordelais sont souvent ceux qui sont en "rupture de côteau"' ce qui permet d'avoir des sols très différents et une complexité plus importante. Mais dans ce cas là, il est difficile d'avoir le reflet d'UN terroir, car il est multiple. Et lorsque tout est "mélangé", il est difficile de le retracer. On ne le dira jamais assez : le Bordeaux est un vin d'assemblage de cépages, mais aussi de terroirs. Bref, à l'opposé du Bourgogne qui fonctionne sur le monocépage et (d'une façon générale) sur le monoterroir..

Eric
Mon blog
24 Avr 2009 20:56 #19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3660
  • Remerciements reçus 2

Réponse de rzac23 sur le sujet Re: Au fait, c'est quoi un vin de terroir?

Monoterroir en bourgogne... Eric Même si je suis d'accord avec ton exposé je trouve cette chute un peu réductrice ...


Franck L. "Patatement vôtre"
LPV Haute Normandie.
24 Avr 2009 21:12 #20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 18544
  • Remerciements reçus 2548

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet Re: Au fait, c'est quoi un vin de terroir?

quand on aura défini un terroir, on aura aussi défini, je crois, ce qu'est un vin de terroir. (pour peu que le vigneron respecte ce lieu qu'on a mis entre ses mains ou qu'il a choisi pour faire son vin). Je dis et redis que le vin n'est pas de l'art : le seul génie, c'est le terroir et cela personne n'y peut rien : juste avoir eu la chance d'être né dans la bonne famille, ou d'avoir eu assez d'argent pour l'acquérir, ou encore le nez assez fin pour le trouver.
J'aime bien la définition du "lieu" : sol, sous sol, pente, altitude, exposition, climat

Vous voyez Jean Michel, dans votre sujet sur les assemblages, j'avais écrit un peu par provocation que mon dernier assemblage réussi avait été un Pacherenc 2003 trop mou marié à un jasnières 2007 un peu trop vif.
Je suis certain que cette bouteille bouchée dégustée aurait pu suscité des commentaires élogieux et sans doute certains aurait dit "quel terroir !" Dans la mesure ou Madiran est un beau terroir et Jasnières itou, je ne vois pas de mal ...
Je fais encore dans la provoc et je heurte sans doute les terroiristes (je redis une fois de plus que ce mot, maintenant largement utilisé outre atlantique est de moi, je revendique sa paternité, ce sera mon empreinte pour la postérité ! snif), mais je suis certain que de grands vins sont à naître dans une démarche quasi australienne d'assemblage de beaux lieux.
là, je suis certain d'être reparti pour quelques pages ...
Allez, on y va : ceux qui vont dire, même si c'est bon, je ne cautionnerais jamais ça., ceux qui vont dire, tant que c'est bon, je m'en contre tape., ceux qui vont dire : p'tet ben qu'en qu'oui, p'tet ben qu'non.

Jérôme Pérez
24 Avr 2009 21:20 #21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 18544
  • Remerciements reçus 2548

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet Re: Au fait, c'est quoi un vin de terroir?

ah oui : et pourquoi artisan ? aucune raison. C'est du romantisme. Il faudra bien admettre qu'une fripouille un peu douée techniquement puisse réaliser une belle cuvée de terroir, même s'il n'a pas mis son cul sur un tracteur depuis des lustres. La qualité du vin n'a rien à voir avec la condition du propriétaire du lieu. Ma conception gaucho du monde en prend un coup, mais tant pis.

Jérôme Pérez
24 Avr 2009 21:23 #22

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18913
  • Remerciements reçus 4071

Réponse de Eric B sur le sujet Re: Au fait, c'est quoi un vin de terroir?

Monoterroir en bourgogne... Eric Même si je suis d'accord avec ton exposé je trouve cette chute un peu réductrice ...

C'est pour cela que j'ai mis entre parenthèse "en général" ;)

Peut-être à tort, j'avais cru comprendre que les climats bourguignons reflétaient la moindre nuance géologique, et que dès que le "terroir" changeait, le climat faisait de même.

Eric
Mon blog
24 Avr 2009 21:26 #23

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • François Dubernard
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 100
  • Remerciements reçus 0

Réponse de François Dubernard sur le sujet Re: Au fait, c'est quoi un vin de terroir?

Une petite chose quand même, la définition du terroir (à mon sens) :
- un sol ( et sous-sol),
- un climat,
- un homme ( ou une femme:))

Trois choses liées de maniére incontournable.

Prenez une parcelle homogène en tout point, divisez la en deux.
Prenez deux vignerons différents,
Faites les travailler leur moitié de parcelle,
Faites les vinifier puis élever leur vin,
A coup sûr vous aurez deux vins distincts.

Donc à part faire des vins à buts strictement commerciaux (marketing forcené), ie : au goût identique d'une année sur l'autre, on peut quand même dire que la plupart des vins sont de terroir...

Après, je veux bien admettre que dans l'imaginaire collectif, "vin de terroir" revêt plutôt une connotation de respect des "traditions".

Restent beaucoup de choses à discerter...;)
25 Avr 2009 03:49 #24

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 18544
  • Remerciements reçus 2548

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet Re: Au fait, c'est quoi un vin de terroir?

non, l'homme ne fait pas partie du terroir.
le terroir est un lieu. Les hommes sont passés sur les grands terroirs et seuls ces derniers sont restés. Évidemment mettre un lieu dans les mains d'un cancre ne donnera rien.

Moi je voudrais revenir sur un point : prenons l'exemple d'un premier grand cru de Bordeau : plus 80 hectares : les dégustateurs du monde entier s'extasient devant la magnificence du terroir, de son expression unique dans le vin. A quelle distance sont situées les parcelles les plus éloignées qui participent à l'assemblage final ? Sans doute beaucoup plus que la distance entre Romané Conti et La Tâche, et les différences sont sans doute encore plus grandes.

à méditer...

Jérôme Pérez
25 Avr 2009 09:40 #25

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • laurent saura
  • Portrait de laurent saura
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de laurent saura sur le sujet Re: Au fait, c'est quoi un vin de terroir?

Moi aussi,je pense que l'homme s'efface devant le terroir.Il vit et meurt plus vite que lui.

Aussi,le terroir,s'il est vraiment de grande race,doit s'imposer devant le climat(millésime),et l'homme(vigneron).

Parfois,le climat l'emporte et le terroir s'efface...un temps.
Souvent,c'est l'homme qui gagne,et la lecture du terroir est à jamais déviée voire effacée.L'homme est plus nocif que le climat sur le terroir.Et en plus il parait que ses activités influencent le climat...

Selon moi,un vin de terroir est un vin qui trahit correctement ses origines(cépage(s),sol et sous-sol...),et ce,quels que soient le millésime et le vigneron.Sa définition peut être large(Latour n'est pas Léoville Las Cases) ou étroite (La Tâche n'est pas La Romanée-Conti),peu importe finalement.
25 Avr 2009 10:32 #26

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 330
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Bebertbis sur le sujet Re: Au fait, c'est quoi un vin de terroir?

Ah la notion de terroir... Vaste débat que j'ai déjà eu lors de ma formation au CFPPA...
J'avais alors la même position que Jérôme. L'homme ne fait pas partie du terroir. C'était un sol/sous-sol, un (des) cépage(s), un climat. mais à la fin de quatre heures de débat, j'avais perdu beaucoup de mes certitudes. Et je suis toujours dans le doute. Car il n'en fait aucun (de doute) que si la base du terroir est bien la trilogie sol-cépage-climat, sans la présence du vigneron pour le révéler, voire le magnifier, on aura que dalle...
Un certain Lucien Daniel écrivait en 1911:" le vin est la boisson obtenue par fermentation alcoolique du raisin frais, sans manipulation ou pratiques œnologiques de nature à apporter une modification à la composition du vin." c'est peut être aussi la définition du vin de terroir. Où le vigneron accompagne plus l'élaboration du vin qu'il n'intervient systématiquement...

"Pour les aveugles, on dit non-voyant, pour les sourds, non-entendant, et pour les cons, non-comprenant."
Guy Bedos
25 Avr 2009 10:36 #27

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 357
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Eric Monné sur le sujet Re: Au fait, c'est quoi un vin de terroir?

non, l'homme ne fait pas partie du terroir.
le terroir est un lieu. Les hommes sont passés sur les grands terroirs et seuls ces derniers sont restés. Évidemment mettre un lieu dans les mains d'un cancre ne donnera rien.


C'est vrai. Sauf que si ce n'était pas Monsieur X (le génie) qui avait fait le vin que personne n'avait jamais connu avant sur la parcelle Z, cela aurait été Monsieur Y (le cancre) qui l'aurait fait (ou personne). Et on n'aurait rien su du potentiel extraordinaire de la parcelle Z.

En Roussillon, zone de chaos (au sens de diversité) géologique. Sans tradition de grands vins secs. Avec une tradition de coopératives, donc de gros mélanges. Et une récente vague d'abandon de parcelles (jadis faisant partie du mélange). On découvre, avec la nouvelle vague de vignerons travaillant sur une échelle plus réduite (artisanat?), des pépites de parcelles qui possèdent en elles un potentiel presque immédiat incomparable avec le reste.

Ces pépites de terroirs, pourraient rester dans l'ombre et l'on n'en saurait rien. D'ailleurs la région a longtemps eu une réputation de qualité médiocre. Qui aurait imaginé "la Muntada"? Et l'on a longtemps accusé les cépages, le Carignan. Les machines, les coopératives ce sont mécanisées haut de gamme. Et puis, à la faveur d'un retournement économique
on a travaillé à une échelle plus réduite, les pépites sont sorties de l'ombre et on est revenu au terroir.

Clot de l'Oum
25 Avr 2009 11:58 #28

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18913
  • Remerciements reçus 4071

Réponse de Eric B sur le sujet Re: Au fait, c'est quoi un vin de terroir?

OK sur le fait qu'au départ, le terroir est un lieu avec un sol spécifique, une orientation et un climat. Que l'homme soit là ou non, ils existent. Mais ça ne donne pas beaucoup de vin, cette affaire. Je suis certain qu'il reste plein de terroirs inexploités, faute d'avoir trouvé les bonhommes qui veulent bien les mettre en valeur ;)

C'est l'homme qui façonne le sol (terrasses par exemple, amendements, sous-solage...), qui trouve le cépage qui le mette le mieux en valeur, qui choisit le mode de culture le plus adapté (largeur et orientation des rangs, hauteur des palissages, labour ou non, etc..). Et selon les personnes qui le feront, cela produira (avant même de parler des vinifs) des raisins très différents.

Moi je voudrais revenir sur un point : prenons l'exemple d'un premier grand cru de Bordeau : plus 80 hectares : les dégustateurs du monde entier s'extasient devant la magnificence du terroir, de son expression unique dans le vin. A quelle distance sont situées les parcelles les plus éloignées qui participent à l'assemblage final ? Sans doute beaucoup plus que la distance entre Romané Conti et La Tâche, et les différences sont sans doute encore plus grandes.

La spécificité des 1ers crus par rapport aux seconds ou troisièmes, c'est justement que leurs premiers vins proviennent des parcelles qui jouxtent la propriété et qui bon an mal an sont les mêmes qu'il y a plusieurs siècles (je ne parle pas du "parvenu" Mouton). Les terres qu'ils ont rachetées à perpète et qui agrandissent le domaine servent à fabriquer leur second ou leur troisième vin. Vendu sous le nom de la propriété principale, cela permet de faire croire qu'ils ont le même terroir que le 1er vin, mais ce n'est pas le cas. Lorsqu'on voit les chiffres de % de premier vin qui baissent de plus en plus, ce n'est pas que la sélection est de plus en plus sévère, c'est que le terroir d'origine qui a fait la réputation du vin est de plus en plus dilué dans la surface totale.

Pour donner un exemple de l'assemblage de terroirs dans le Bordelais, il y a en a un qui est assez éclairant, c'est celui des Léoville. Au départ, c'est la même propriété qui a été divisée en trois. Ils ont tous eu des terroirs de qualité relativement équivalente répartis sur une zone qui va de la Gironde jusqu'à 2kms à l'ouest de Saint Julien Beychevelle. Las Cases ont autant de surface en dehors de leur Grand Clos, et ce depuis presque toujours. En 1975, Michel Delon décide de privilégier le Grand Clos, car l'exemple de Mouton lui laisse penser qu'il a une chance un jour de passer 1er cru. Du coup, le second vin passe brutalement de 10 à 45%. Ce Clos repose sur des graves argileuses de type Mendel II, mais aussi des marnes qui font face à celles de Latour. Ca produit donc un vin puissant, taillé pour la garde. Le reste du parcellaire de Las Cases sont des graves Mindel I, avec moins d'argile et plus de sable, qui produisent des vins plus souples, plus accessibles (et qui vont dans le Clos du Marquis).

A Poyferré, ils ont aussi ces deux types de graves (mais pas de marnes), mais Cuvelier a fait le choix de tout assembler afin d'avoir un vin plus séducteur, mais aussi, quitte à le vendre moins cher, avoir une proportion de grand vin plus importante (ils sont à 80%). Il a fait également le choix de planter une certaine proportion de merlot sur ses meilleurs sols de graves alors qu'à Las Cases, seul le Cabernet y a droit de cité.

Bref, tout cela pour dire qu'avec des terroirs relativement proches, les choix des hommes réussissent à produire des vins très différents. Les deux respectent leur terroirs, mais s'en servent différemment dans les assemblages.

Eric
Mon blog
25 Avr 2009 12:41 #29

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • laurent saura
  • Portrait de laurent saura
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de laurent saura sur le sujet Re: Au fait, c'est quoi un vin de terroir?

D'accord Eric,et les deux sont identifiables de deux vins provenant du Médoc,avec une interprétation différente.

Et que je suis heureux de te voir évoquer les sols...;)
25 Avr 2009 19:03 #30

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck