Nous avons 1943 invités et 75 inscrits en ligne

Les bouteilles lourdes ne sont plus tendance !

  • Messages : 3824
  • Remerciements reçus 1194

Réponse de agitateur sur le sujet La bouteille bordelaise en voie de disparition ?

Apres je ne sais pas si ceux qui emettent ces graphes font leurs verifications sur un boulier mais chez eux, la somme des parties est bien egale au tout 


C'est la moindre des choses, ces études sont facturées plus cher que mes relectures 

Dans les biens de consommation, le vin est comme les autres produits, en fait. La part intrinsèque du produit est réduite, devant l'emballage et tous les autres frais.

On peut aussi prendre les denrées agricoles, par exemple.
Quand le prix brut départ propriété est multiplié par 10 jusqu'au consommateur, le delta ne fait pas qu'enrichir des intermédiaires avides. Ce delta finance allégrement du carbone brulé de manière très directe ou indirecte. Tout simplement parce que quand on consomme de la richesse, on produit du CO2. 
16 Mai 2021 14:37 #91

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 371
  • Remerciements reçus 167

Réponse de Michou sur le sujet La bouteille bordelaise en voie de disparition ?

C'est stimulant l'écologie quand on impose aux autres ses grands principes, un peu moins quand on en subit directement les conséquences.
 

Qui parle d'imposer quoi que ce soit à part vous ? Je propose de discuter à partir de chiffres. Ca marche avec Agitateur qui les remet en cause, les discute. Mais pas avec vous visiblement.

Agitateur vous pointez certaines "faiblesses" qui pour moi n'en sont pas vraiment. Si au lieu de regarder la contribution en pourcentage de chaque poste on regardait le chiffre brut, je pense que cela serait un bon point de départ pour fixer des objectifs de réduction lié, au hasard, à ceux fixés dans l'accord de Paris.
Que les bâtiments ne soient pas comptabilisés, c'est un problème. C'est effectivement ça de moins imputé à une filière, c'est bon pour la comm. Mais ça n'enlève rien aux chiffres bruts mis en évidence.

Podcast Le Bon Grain de l'Ivresse anchor.fm/le-bon-gra... - "Déjà qu'on vieillit, on ne va quand même pas grandir" Pierre Millot
17 Mai 2021 22:07 #92

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Eric B
  • Portrait de Eric B Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 18932
  • Remerciements reçus 4091

Réponse de Eric B sur le sujet La bouteille bordelaise en voie de disparition ?

Le témoignage de Florian Beck-Hartweg (qui fit les beaux jours de LPV)

Au délà du travail à la vigne et à la cave, l'impact environnemental des emballages pèse lourd. Nous faisons notre maximum pour limiter celui-ci:

-Nous reprenons et faisons laver les bouteilles vides pour les réutiliser: avis à tous nos clients pros et particuliers, gardez et ramenez les bouteilles quand c'est possible! Les cartons aussi....

-Nous utilisons des étiquettes "à colle" qui permettent ce lavage, mais qui produisent aussi bien moins de déchets au moment de l'étiquetage que les étiquettes "autocollantes", dont le support représente des
déchets non recyclables...

-Nous utilisons des bouteilles légères pour éviter l'impact environnemental du verre mais aussi de son transport, vide comme plein.
-Pour l'export, nous venons de décider de supprimer les capsules, déchet métallique inutile bien que nos yeux y soient habitués... Cela permet de voir notre bouchon personnalisé! La législation française ne nous le permet pas encore ici, mais nous avons des pistes.

-Nous essayons de vendre une belle part de notre production localement, bien que la crise ait limité les débouchés "en direct", à la cave et sur les salons... Et de nombreux pros alsaciens représentent nos vins: une fierté!

www.facebook.com/flo...

Eric
Mon blog
19 Mai 2021 10:31 #93

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1745
  • Remerciements reçus 2155

Réponse de Blog sur le sujet La bouteille bordelaise en voie de disparition ?

C'est stimulant l'écologie quand on impose aux autres ses grands principes, un peu moins quand on en subit directement les conséquences.

 

Qui parle d'imposer quoi que ce soit à part vous ? Je propose de discuter à partir de chiffres. Ca marche avec Agitateur qui les remet en cause, les discute. Mais pas avec vous visiblement.

Agitateur vous pointez certaines "faiblesses" qui pour moi n'en sont pas vraiment. Si au lieu de regarder la contribution en pourcentage de chaque poste on regardait le chiffre brut, je pense que cela serait un bon point de départ pour fixer des objectifs de réduction lié, au hasard, à ceux fixés dans l'accord de Paris.
Que les bâtiments ne soient pas comptabilisés, c'est un problème. C'est effectivement ça de moins imputé à une filière, c'est bon pour la comm. Mais ça n'enlève rien aux chiffres bruts mis en évidence.

C'est bien le problème de l'écologie, tout le monde (ou presque) se sent concerné, mais personne n'est impliqué parce qu'on passe notre temps à discuter de ce que les autres pourraient ou devraient mieux faire ...

Laurent
19 Mai 2021 12:56 #94

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3824
  • Remerciements reçus 1194

Réponse de agitateur sur le sujet La bouteille bordelaise en voie de disparition ?

Agitateur vous pointez certaines "faiblesses" qui pour moi n'en sont pas vraiment. Si au lieu de regarder la contribution en pourcentage de chaque poste on regardait le chiffre brut, je pense que cela serait un bon point de départ pour fixer des objectifs de réduction lié, au hasard, à ceux fixés dans l'accord de Paris.
 


Je vais radoter, tant pis....

Nous parlons d'un produit qui n'est pas vraiment de première nécessité, sauf pour le LPVien dur de dur ( oeuf course ). Optimiser le bilan environnemental d'un produit de luxe, c'est mettre un V12 en mode 6 cylindres coupés pour traverser une agglo. Ca peut donner bonne conscience, et ça fonctionne sur ce point, mais il y a aussi le métro et le covoiturage ( le bouteille d'eau et le vin sans IG )

Nous parlons d'une monoculture pérenne qui en réalité est de type très extensive en surface au moins pour les AOC et les vins "de qualité", et eintensive dans l'intrant et l'impact environnemental ( même en bio ou même avec des cornes de vaches enterrées ). La majorité, probablement, des vins les plus cités sur ce forum sont en dessous de 50% du rendement maxi autorisé sur une moyenne de 10 ans. On pourrait leur suggérer de produire 2 fois plus à l'Ha, et de laisser l'autre moitié en friche pure et dure. La diversité et le bilan agro sur ces 50% sera considérablement meilleur que l'illusion de 3 coquelicots et 2 papillons et plus, et 50 grammes de verre en moins par fiole. sauf que là, bizarrement, la concession est plus dure à avaler....

Oui, l'Energie grise de la construction ( sans l'utilisation ) ça me chiffonne que ce soit oublié....
En prenant 500 Kg de CO2 gris par M² en ordre de grandeur, on a 1 M² pour un Ha et 5000 bouteilles vides pour un an. Quand un domaine "huppé" déconstruit et reconstruit tout les 20 ans, ce n'est pas neutre.

On peut aussi parler, histoire d'accabler le consommateur, de la cave à vin électrique....
Prenons 1 kWh par jour pour  une armoire à 200 précieux flacons. 365 kWh par an
Soit grosso modo 3.65 litres de liquide fossile raffiné par an ( ça peut être de l'électron "nucléaire" mais là ce serait trop facile sur le jugement pur en bilan carbone ). 
10 ans à la cave, ça donne 36.5 litres pour 200 cols, soit....2 fois le bilan de la bouteille vide !!!

Bref, les sujets ne manquent pas quand il s'agit de voir la paille dans l'oeil du voisin, en oubliant la poutre chez soi.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: letournaisien, enzo daviolo, Frisette, starbuck, jd-krasaki, Cyril_HK
19 Mai 2021 13:15 #95

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84612
  • Remerciements reçus 10923

Réponse de oliv sur le sujet La bouteille bordelaise en voie de disparition ?

Le cauchemar de vos armoires à vins, casiers métal et j'en oublie vient de sortir !

 
www.terredevins.com/...
02 Jui 2021 22:36 #96
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19741
  • Remerciements reçus 3327
  • Eric B
  • Portrait de Eric B Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 18932
  • Remerciements reçus 4091

Réponse de Eric B sur le sujet La bouteille bordelaise en voie de disparition ?

Haut-Rhin : la révolution du vin à la tireuse, avec des fûts et des bouteilles en consigne

france3-regions.fran...

Eric
Mon blog
03 Jui 2021 12:31 #98

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84612
  • Remerciements reçus 10923

Réponse de oliv sur le sujet Les bouteilles lourdes ne sont plus tendance !

Verre
Bientôt la fin des bouteilles lourdes ?

www.winemag.com/2021...
10 Jui 2021 12:29 #99

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1728
  • Remerciements reçus 705

Réponse de rkrk sur le sujet Les bouteilles lourdes ne sont plus tendance !

J'ai du mal à imaginer la logistique des bouteilles à relaver en ville où beaucoup de gens achètent les bouteilles à l'unité dans une multitude d'endroits. Est-ce que les gens repasseraient vraiment à la maison pour récuperer les bouteilles et gagner 0,2E de consigne. C'est sans doute plus facile en province où tout le monde fait ses courses en voiture et il n'y a qu'un hyper et qu'un caviste.

Et il faudra une multitude de lieux de stockage et de transporteurs pour récupérer les bouteilles vides et les amener vers les centres de relavage. Et quid des vendeurs sur internet ? Ils reprennent les bouteilles ?

Est-ce que le recyclage des bouteilles (c'est quand même une filière de tri assez bien établi) est bien intégré dans les bilans écologiques cités ?

Ralf
11 Jui 2021 12:35 #100

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck