Nous avons 1462 invités et 77 inscrits en ligne

Les amis, c'est la vie !

  • Messages : 3624
  • Remerciements reçus 44

totolouga a répondu au sujet : Re: Les amis, c'est la vie !

Bon anniv Laurent, au plaisir de te recroiser un de ces 4.
Franck.


Quand le Sudiste viendra en Finistère tu en seras aussi Franck, on s'organise pour mi 2018!

Raphael (Singapour) à l'aise dans tous les milieux mais n'appartenant à aucun
#1081

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3345
  • Remerciements reçus 416

PtitPhilou a répondu au sujet : Re: Les amis, c'est la vie !

Bon anniversaire, Enzo !
Depuis le temps que je te lis et qu'on échange de temps à autre via MP, c'est réjouissant et émouvant de voir un amateur comme toi nous montrer la voie du partage, de l'amitié et de la joie de vivre cette belle passion, dont j'ai l'impression de m'éloigner un peu plus chaque jour.

Bravo à toi et à tous les Alamis. Vous faîtes grand honneur à votre ami.(tu)

Phil
#1082

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1144
  • Remerciements reçus 824

Agnès C a répondu au sujet : Re: Les amis, c'est la vie !

Magique Oliv
Magique Enzo qui sait gâter ses amis
Magiques plats (et photos)
Heureux soyez vous, le plaisir transpire vos écrits, c'est un régal

Agnès, admirative, rêveuse

"Enivrez vous de vin, de poésie ou de vertu à votre guise, mais enivrez vous"
#1083

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2369
  • Remerciements reçus 391

Galinsky a répondu au sujet : Re: Les amis, c'est la vie !

Enzo,

Longue vie et prospérité (Dif tor heh smusma)

Au plaisir

Eric
#1084

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 147
  • Remerciements reçus 32

monta a répondu au sujet : Re: Les amis, c'est la vie !

Quand le Sudiste viendra en Finistère tu en seras aussi Franck, on s'organise pour mi 2018!

J'espère surtout, à cette époque, faire à nouveau partie des sudistes !!
Bon retour Raph.
#1085

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5580
  • Remerciements reçus 217

sly14 a répondu au sujet : Re: Les amis, c'est la vie !

Happy birthday Enzo!
#1086

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 575
  • Remerciements reçus 138

f.aubin a répondu au sujet : Re: Les amis, c'est la vie !

Bravo pour ce superbe récit,

Votre ami doit être fier de vous (tu)

Franck

LPVment,
Franck
#1087

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 81814
  • Remerciements reçus 7206

oliv a répondu au sujet : Re: Les amis, c'est la vie !

Je reste perplexe devant vos impressions qui semblent assez opposées sur le Moulin à Vent de Paul Janin (que j'ai en cave)


:D
Au début de notre amitié, je me suis aussi interrogé sur ce grand écart. Où était le vrai et qui était dans le faux ?
Mais l'expérience m'a appris qu'au final, avoir tort contre tous et donc face à une vérité sur un vin bien jugé comptait moins que d'avoir raison avec soi-même tant qu'on parvenait à s'extraire du risque de poser un jugement de valeur sur le vin lui-même.
La cohérence d'un goût est toujours personnelle, son expression honnête et transparente issue de la dégustation à l'aveugle est la seule prétention qu'on doive avoir en écrivant ici. L'horizon suivant est dans l'oeil du lecteur. A lui de se situer face à cette expression du goût du dégustateur qui écrit son CR.

Ce me semble la meilleure manière de respecter ceux qui vous lisent.
Et plus égoïstement, d'essayer d'éviter l'effet terrible des déceptions multiples.
Car à goûts girouettes, caves imparfaites, goûts trop changeants, moments frustrants.

Oliv
#1088

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6623
  • Remerciements reçus 3710

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : Re: Les amis, c'est la vie !

La cohérence d'un goût est toujours personnelle, son expression honnête et transparente issue de la dégustation à l'aveugle est la seule prétention qu'on doive avoir en écrivant ici. L'horizon suivant est dans l'oeil du lecteur. A lui de se situer face à cette expression du goût du dégustateur qui écrit son CR.

Je propose que ceci figure dans la charte de LPV ! Ecrit à 3h du mat' en plus ...
Oliv : quelle plume et quelle vision !

Jean-Loup
#1089

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3070
  • Remerciements reçus 1933

starbuck a répondu au sujet : Re: Les amis, c'est la vie !

Oliv est un philosophe du vin, il devrait être enseigné en terminale :)o

La cohérence du goût est-elle une expression du soi ? Vous avez 4 h ;)

Sylvain
#1090

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5370
  • Remerciements reçus 2131

Frisette a répondu au sujet : Re: Les amis, c'est la vie !

oliv écrivait:
à goûts girouettes, caves imparfaites.

(tu)(tu)(tu)

Flo (Florian) LPV Forez
#1091

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 81814
  • Remerciements reçus 7206

oliv a répondu au sujet : Re: Les amis, c'est la vie !

Il faut croire que les nourritures spirituelles de 4 jours de symposium à la Villa d'Este affinent autant les sens que la plume. :)

Affaires à suivre.
Sur LPV bien sûr ! :)-D

Oliv
#1092

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5073
  • Remerciements reçus 312

ols a répondu au sujet : Re: Les amis, c'est la vie !

Porté par le vent du large et l air "iodé" du lac de Côme, aussi :D

Affaires à suivre.
Sur LPV bien sûr !

On piaffe d impatience (:D
#1093

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 425
  • Remerciements reçus 0

Arboussas a répondu au sujet : Re: Les amis, c'est la vie !

oliv écrivait:
> Au début de notre amitié, je me suis aussi
> interrogé sur ce grand écart. Où était le vrai
> et qui était dans le faux ?
> Mais l'expérience m'a appris qu'au final, avoir
> tort contre tous et donc face à une vérité sur
> un vin bien jugé comptait moins que d'avoir
> raison avec soi-même tant qu'on parvenait à
> s'extraire du risque de poser un jugement de
> valeur sur le vin lui-même.
> La cohérence d'un goût est toujours personnelle,
> son expression honnête et transparente issue de
> la dégustation à l'aveugle est la seule
> prétention qu'on doive avoir en écrivant ici.
> L'horizon suivant est dans l'oeil du lecteur. A
> lui de se situer face à cette expression du goût
> du dégustateur qui écrit son CR.
>
> Oliv

Quelqu'un à un doliprane ? Pire que le soufre ta phrase.
Sinon j'ai une explication plus simple : t'y connais rien en gamay et pis c'est tout ! :D


Nicolas Bon - www.vin-terre-net.com
#1094

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 81814
  • Remerciements reçus 7206

oliv a répondu au sujet : Re: Les amis, c'est la vie !

Les amis, c'est la vie.
Mais parfois aussi..., c'est la plaie ! :D:D
#1095

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 81814
  • Remerciements reçus 7206

oliv a répondu au sujet : Re: Les amis, c'est la vie !

Ici aussi, les amis, c'est la vie !



A cette saison et depuis si longtemps, j'avais pris l'habitude d'attraper les chemins de traverse le bras à la portière et le pif au vent et de prendre mon temps pour profiter de la beauté de la nature en rejoignant mon Al' et les petits bonheurs d'une semaine à l'étang.
Mais ce temps béni là qui me manque déjà tant n'est plus que dans ma mémoire.
Et un peu chaque jour présent dans celui que je suis devenu.

Après plusieurs jours passés sur la Côte à ne pas laisser s'évanouir entre Alamis nos souvenirs si chers et avant de retrouver plus bas en Mordor le redouté trio des punks à chien, je laisse mon vieux Gui et mon toujours jeune Robert regagner leurs pénates.
J'ai la nostalgie qui me chatouille les tripes et le poids du temps qui file pèse sur mes épaules
Il va falloir occuper seul la journée qui démarre et ce avant la soirée heureuse qui s'annonce du côté de Besançon.

La nostalgie, c'est ce sentiment qui peut vous épuiser la joie et le plaisir de vivre si vous la laissez vous enfermer dans un monde de regrets.
Mais si vous la travaillez au corps pour faire de l'émotion un merveilleux réveil des souvenirs vécus avec ceux qui ne sont plus, elle ravive alors les seuls moments heureux, en laissant le superflu des instants douloureux sur le bord du chemin.

Plutôt que de tracer tout droit jusque vers chez l'Arnould qui m'accueille ce soir et de refuser d'assumer que la vie continue, il me fallait donc essayer d'aller voir ce qu'elle était devenue, la petite cabane posée sur l'étang, cet espace intime où le souvenir de mon Al' est encore si présent, dans cette nature immuable qui semblait ne jamais vouloir changer et ce temps qui n'appartenait qu'à nous et que j'aurais voulu comme figé à jamais...






Après un peu de route, le nez au vent au milieu de la campagne bressane, ses fermes à auvents pour faire sécher le maïs et ses champs de poulets dont la seule vue au loin suffit à me faire saliver, je la vois qui pointe ses douces couleurs nordiques au détour d'un virage, ma minuscule petite cabane du bonheur.
Curieuse sensation que d'arriver là seul, sans la Laguna blanche garée sous un arbre, sans les cannes déjà en pêche, les waders qui sèchent sur une branche et l'Al', appuyé sur le chambranle de la porte et m'accueillant de son air sérieux et tendre...
Gloups...

Tiens, le nouveau propriétaire a changé la porte, celle qu'on avait bricolée plusieurs fois suite à des intrusions nocturnes.
Et le tour de l'étang est maintenant cerclé d'un chemin de passage, celui qu'Alain souhaitait tant faire tracer pour faciliter la pêche, du temps des projets, avant ce putain de crabe...

Allez fan, les larmes commencent à poindre, trop de choses remontent et me laissent face à l'absence que les souvenirs peinent à combler. Mieux vaut filer...

Et là, comme si l'histoire me jouait un tour magique et que mon Raboliot m'envoyait un signe depuis là où il est afin que les anecdotes qui résonnent encore à la surface de l'étang ne meurent jamais vraiment, alors que je repars vers Louhans pour tracer vers le Jura, les yeux un peu embués, voilà qu'après deux virages, je tombe... sur un faisan ! :roll:

C'est pas possible, lui qui m'a si souvent raconté les rodéos nocturnes avec la guimbarde empruntée aux parents pour braconner le lapin ou le volatile hypnotisé dans les phares, y'a là comme un signe du destin !
La bestiole, pas effrayée pour deux sous, me regarde avec un air aussi sympa que serein, comme si elle m'envoyait un message taquin venu d'un ailleurs qui m'est si familier.
Y'a de l'Al' dans cette posture, c'est pas possible, y'a du "pfff, alors l'parisien, cap' ou pas cap ?!", quand fallait se lever à 5h rejoindre le patron pour partir aux champignons ou taquiner le goujon !

Allez zou, envole-toi, mon ami.
Mais merci du clin d’œil, j'me suis senti moins seul...






Qu'elle est belle, cette campagne bressanne à l'orée du printemps, quand le nature s'ébroue de toute part et irradie les paysages de couleurs chamarrées.
Les kilomètres défilent lentement au rythme de la Seille qui coule plus bas dans son lit et dont je suis paisiblement le cours. Lentement, quelques reliefs apparaissent, les champs de maïs s'évanouissent et les vaches apparaissent.
L'herbe semble plus grasse et les maisons plus montagnardes, le Jura n'est pas loin !

Casse-croûter au son des oiseaux d'un bon morceau de comté, portable éteint et couenne au soleil avec le château d'Arlay en face de moi, je me dis que décidément, je ne suis vraiment pas à plaindre...

Après une petite balade au coeur d'Arbois et de Montigny les Arsures pour constater qu'elles n'ont pas changé d'une tuile et moi sûrement plus qu'elles, je file vers Besançon.
Car s'agirait quand même pas de poser un lapin au Teckel, parait que ça mord ces animaux-là ?

Et là, c'est le drame !
Ben oui, que voulez-vous, en bon touriste qui n'y connait rien mais qu'a du temps à tuer et malgré une arrivée sous une falaise dantesque qui aurait dû me mettre la puce à l'oreille, au premier parking, parigot pose son veau pour aller marcher un peu dans Besançon.
J'aurais dû m'méfier, remarquez ! Un château dans le ciel, ça se mérite !
Comme me le dira Arnould plus tard avec l'air hilare et fourbe typique du bisontin futé: "mais pourquoi tu t'es pas garé en haut ? "... 8-x

Ah n'de djiou, j'en avais pas chié autant depuis mon dernier jogging en costard à la Villa d'Este, tiens !
A ce niveau de pente, c'est pas humain, j'entends mon pneu qui crisse et fond dans les virages.
Mais comment qu'ils font, les régionaux de l'étape, pour jouer à ça en plein hiver ?! Z'ont des crampons sous les godasses et des treuils à la ceinture ?
Enfin, bref, c'est rillettes sous les bras et ahanant comme un vieux baudet cacochyme que j'me retrouve, ascension faite, à découvrir... que le bâtiment ferme dans 30mns ! :o

Une chose sûre, je reviendrai car l'endroit est somptueux et mérite qu'on y passe plus de temps.






Bon, c'est pas tout ça mais trêve de bavardages sur mes souffrances sportives dont vous n'avez sûrement que faire.
Et place à l'oenotourisme ! :woohoo:
L'Arnould a dû rentrer du boulot, essayons d'être à l'heure et de pas lui faire le coup du quart d'heure parisien...

Depuis le temps qu'on se reniflait virtuellement sur LPV, rapport à quelques accointances de goûts à faire frémir mes z'affreux du lendemain, pas besoin de vous dire que je suis heureux comme tout de pouvoir enfin mettre un visage sur ce pseudo canin.
Et comme notre hôte a eu la belle idée d'inviter Rémy, un autre franc comtois que je le lis avec grand intérêt depuis son arrivée sur LPV car il me rappelle quelqu'un, m'est avis qu'on devrait pas s'ennuyer ce soir !

On passe à table ?






Gougères


Champagne Francis Boulard, Grand Cru Grande Montagne



Robe très peu teintée, sur un léger gris vert.
Nez brouillon, sur une réduction tenace, sur le chou fleur en début de cuisson.
Et tout le monde connait la phrase de Céline dans Le Voyage... :oops:
La bouche est en revanche très bien construite, sur une impeccable trame acide avec beaucoup de tonus et de relance, quand la tension s'équilibre autour d'une matière pleine et d'une jolie bulle fine.
L'équilibre est réussi et ne manque vraiment à ce vin qu'un peu de charme aromatique pour provoquer plus de plaisir.
Jolie finale étirée par une très fine amertume.
Si le vin s'épure à la garde, ça peut donner un grand moment.
En l'état, pour la bouche en tout cas, c'est déjà très bien !


Vignoble Guillaume, Chardonnay, Collection Réserve, 2010



Robe sur un doré net.
Nez riche et ample, d'une grande complexité mais un peu mastard, avec un côté très solaire et élevé, quand les fruits jaunes répondent à de puissantes notes fumées dans un ensemble puissant mais pas vulgaire.
La bouche confirme que ce vin ne joue pas dans le registre de la délicatesse mais de la largeur et de l'ampleur, tant en matière qu'en aromatique. Le vin possède une texture grasse et glycérinée qui tapisse le palais et verserait dans la lourdeur si n'était la présence d'une très belle trame acide qui mobilise l'ensemble.
La richesse de l'élevage s'exprime assez nettement et les notes fumées sont un peu entêtantes.
Mais force est de constater que l'ensemble tient bien la route dans son registre riche et costaud même si la finale manque un peu de délicatesse à mon goût.
Jolie découverte pour un vin vineux qui me semble doté d'un beau potentiel de garde.




Foie gras poêlé, asperges vertes




Domaine Marc Colin, Saint Aubin 1er Cru En Rémilly, 2005



Robe sur un doré léger.
Changement de registre avec un nez ultra classique, précis, d'une construction remarquable de maîtrise, où de jolies notes florales très élégantes et qui tirent sur la guimauve s'ébrouent dans un pointe fumée et minérale du plus bel effet.
Bouche à l'avenant, structurée et précise, d'un équilibre entre matière et acidité quasi parfait, sur un volume à la fois profond et frais à peine chahuté par une anicroche amère qui s'efface immédiatement sur le plat.
Goûts très classiques de chardonnay bien mûr et bien élevé.
Finale délicieuse d'évidence et de fraîcheur pour un vin qui n'a comme défaut que de se vider trop vite.
Beaucoup de plaisir ! (tu)




Noix de Saint Jacques snackées




Domaine Weinbach - Riesling Schlossberg Grand Cru Cuvée Ste Catherine, 2008



Belle robe dorée bien brillante.
Nez élégant, jeune, presque primaire, quand le citron confit répond à des notes terpéniques assez présentes, sur le pétrole et la naphte.
Bouche racée, tranchante en attaque et moins équilibrée et confortable que le St Aubin, sur une acidité très élevée en limite de morsure. L'ensemble n'en reste pas moins doté d'une grande capacité de relance et se propulse dans une finale très citrique dont la jeunesse me semble appeler la garde pour gagner en complexité aromatique et en fondu.
Très bien mais à attendre encore.


Domaine Coche-Dury, Meursault 1er Cru Les Caillerets, 2002



Robe jaune dorée.
Nez classique et pas très complexe encore, sur le beurre frais, les fruits jaunes, de jolies notes de fougère. C'est posé, bien fait mais d'une jeunesse évidente (sic... :whistle: ) qui le rend un peu simple encore.
Bouche impressionnante et qui va se jouer en deux temps. L'attaque est d'un volume énorme, sur une matière quasi huileuse d'une grande richesse. Mais au moment où on pourrait redouter que le vin se vautre dans la mollesse, un impact génial à la fois d'acidité et de concentration de matière prend le relais et vous en met littéralement plein la bouche !
Le vin rebondit et se relance encore encore dans un ensemble aussi puissant que caréné, tout en allonge, en impact et en rythme.
Finale impressionnante de puissance et de persistance, à la limite du virulent tellement les extraits secs laissent comme une mâche en bouche. Whaou !
La seule réserve à avoir serait un certain manque de complexité aromatique mais rien que de plus normal sur... un Bâtard-Montrachet 2010 ? Niet ? Un 2008 alors ?
Comment ça, c'est pas ça ? Ni ça ? Dites moi pas qu'c'est pas vrai ?!
Tombe ton benard, Gunthard, voilà que j'ai raté l'Coche !! :oops:

Le genre de bouteille qui justifie à elle seule et s'il en était encore nécessaire la réputation du domaine !
Car celle-là, avec 10 ans de plus et les notes d'évolution, il y a un monument au bout de l'attente !
Excellent ! (tu) (tu)



Ris de veau à la crème



Domaine Armand Rousseau, Clos de la Roche, 2008



Robe assez claire et évoluée, sur un rubis qui tirent sur le brique.
Nez agréable, léger, sur les petits fruits rouges enrobés dans un trait légèrement fumé.
Bouche assez simple, sur une matière fluide un peu vite grignotée par une acidité très haute.
Les goûts sont agréables, sur la groseille, la grenade fraîche mais le vin manque de générosité pour apporter plus de plaisir.
Finale simple et un peu stricte, avec une légère amertume.
Assez bien sans plus.


Domaine Ganevat, Côtes du Jura, Les Vignes de mon Père, 2003



Robe dorée.
Nez curieux, un peu brouillon et qui oscille entre de jolies notes florales (fleurs blanches) et d'agrumes (mandarine) et une pointe bizarre nettement moins avenante et qui m'évoque l'étable.
Bouche très puissante, à la limite de la dureté, sur une acidité saillante et acérée et une matière riche et marquée d'une certaine amertume.
J'ai un mal de chien à me faire un avis sur ce vin, qui va et vient de l'opulent au virulent en équilibre, du floral au douteux en aromatique.
La finale en revanche est d'une indéniable persistance.
"Non, je ne peux pas dire que je n'aime pas" comme disait Thérèse. Mais resterait pas du Coche par hasard... :oops:



Fromages jurassiens (et un ami du Chambertin qui passait par là... :whistle: )




Domaine François Mossu - Vin de Paille 2010



Robe ambrée d'une certaine épaisseur.
Nez très classique d'un Paille à l'ancienne, quand une petite pointe oxydative et des notes de marc enrobent des senteurs de confiture de fruits rouges, de poires tapées, de raisins secs.
Bouche fraîche sur une attaque acide puissante qui prend un peu le pas sur une liqueur pas très imposante.
L'ensemble est rythmé et absolument pas saturant.
L'aromatique est en revanche un peu marquée par des notes épicées qui tirent sur le cognac et fait perdre un peu de gourmandise au vin.
Finale agréable mais moins construite et longue que sur le millésime 2009 dans mes souvenirs.
Bien.





C'est quand même dingue comme, entre amis, le temps passe vite ! La soirée, géniale, s'est encore une fois prolongée jusque tard le lendemain.
Et ça, c'est pas bon pour ma vieillesse, les potos !
Car dans pas assez d'heures, si y'en a qu'auront peut-être la chance de pouvoir fermer la porte de leur bureau pour cuver les dernières vapeurs de tous ces beaux souvenirs, moi, pas de répit possible.
C'est que j'ai rendez vous avec les guincheurs de la Chapelle !
Et là, vu le trio et celui qui nous reçoit, pas question de piquer du nez dans mon verre et d'avoir l'air frais comme une cancoillotte oubliée dans le placard...

Arnould (et les tiens, qui ont subi avec gentillesse notre intrusion toute en décibels ), Rémy, un énorme merci pour ce moment superbe !
Portez vous fort et vivement le prochain.

Oliv
#1096
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PBAES, Alex, Sylv1, mgtusi, enzo daviolo, Marc C, sideway, bulgalsa, LADIDE78, crossbow, o_g, MathiasB, mauss.th, CAB 1861, Loïc38, 4fingers, Agnès C, ols, Frisette, starbuck, leteckel, jclqu, david84, Gerard58, Damien72

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 192
  • Remerciements reçus 94

cozzano a répondu au sujet : Re: Les amis, c'est la vie !

Texte avec beaucoup d émotions et de profonds sentiments d amour.

C est très touchant.

Merci
#1097

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 756
  • Remerciements reçus 622

LoneWD a répondu au sujet : Les amis, c'est la vie !

Si ça c'est pas du CR de compétition... Les nôtres font pâles figures à côté mais on se retrouve globalement assez je trouve. Merci d'avoir également aussi bien relaté ce beau moment de partage et ces moments touchants que tu as vécu avant notre rencontre, à très vite je l'espère :)

Rémy
#1098

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1573
  • Remerciements reçus 1180

leteckel a répondu au sujet : Les amis, c'est la vie !

Merci Oliv' pour ce CR.
Et aussi pour ces photos de Besac' , trèèèèèèèès belle ville et où il fait toujours beau comme le prouve tes clichés ;)
J'ajouterais juste que le reste de la bouteille de Ganevat finie dans la semaine confirme que le vin avait besoin de temps pour se mettre en place. Le vin était au top (comme d'hab) et au moins il en restait B)
A bientôt pour une prochaine, d'autant qu'une virée cochonne dans le haut a été évoquée !

Arnould.
#1099

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5131
  • Remerciements reçus 1438

Olivier Mottard a répondu au sujet : Les amis, c'est la vie !

Merci Oliv' pour ce compte-rendu où la densité émotionnelle, remarquablement décrite, narre un ultime hommage empreint d'une tendresse toute particulière.
Un récit remarquable au fil d'un voyage qui emmène le spectateur dans un pèlerinage intime que tu nous livres avec humanité et pudeur.
Et j'écris bien ... spectateur et non lecteur tant la force des mots et la qualité du texte renvoient les images d'une ode à l'amitié et d'un témoignage sensible et tendre.
Di Dju ! La description des vins passe presqu'au second plan.
Mais les yeux embués y sont sûrement pour quelque chose. ;)

Merci Oliv' (tu)

Olivier
#1100
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, enzo daviolo

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4118
  • Remerciements reçus 1374

LADIDE78 a répondu au sujet : Les amis, c'est la vie !

Oliv encore une fois merci , pour ce CR , la barre est de plus en plus haute , magnifique reportage photos , que d émotion dans ce texte (tu)

didier

Mal- voyant depuis 29 ans et passionné de vins comme vous tous
#1101

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1867
  • Remerciements reçus 447

sideway a répondu au sujet : Re: Les amis, c'est la vie !

oliv écrit: Et là, c'est le drame !
J'aurais dû m'méfier, remarquez ! Un château dans le ciel, ça se mérite !

Ah n'de djiou, j'en avais pas chié autant depuis mon dernier jogging en costard à la Villa d'Este, tiens !
A ce niveau de pente, c'est pas humain, j'entends mon pneu qui crisse et fond dans les virages.
Mais comment qu'ils font, les régionaux de l'étape, pour jouer à ça en plein hiver ?! Z'ont des crampons sous les godasses et des treuils à la ceinture ?
Enfin, bref, c'est rillettes sous les bras et ahanant comme un vieux baudet cacochyme que j'me retrouve, ascension faite, à découvrir... que le bâtiment ferme dans 30mns ! :o

Une chose sûre, je reviendrai car l'endroit est somptueux et mérite qu'on y passe plus de temps.
Oliv


Je dirais même plus : et là, c'est le tram !


La prochaine fois que tu viens à Besançon, j'ai trouvé le truc idéal pour toi, ça pourrait être drôle de voir ton double-mètre là-dedans au milieu des touristes . :D

Frèdè
#1102
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 81814
  • Remerciements reçus 7206

oliv a répondu au sujet : Re: Les amis, c'est la vie !

:D :D

Celui qui me verra monter dans ce genre de voiturette à gnous, il est pas encore né.
Ok, j'arrive en haut avec l'élégance d'un lamentin vainqueur du concours de tee shirt mouillé pendant le Spring Break.
Mais j'ai ma fierté ! :whistle:
#1103

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5370
  • Remerciements reçus 2131

Frisette a répondu au sujet : Re: Les amis, c'est la vie !

Superbe témoignage d'humanité que tu nous rends la, Oliv'...

Flo (Florian) LPV Forez
#1104

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 81814
  • Remerciements reçus 7206

oliv a répondu au sujet : Re: Les amis, c'est la vie !

Moi je dis... trop facile ! :whistle: :D


france3-regions.fran...
#1105

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1573
  • Remerciements reçus 1180

leteckel a répondu au sujet : Re: Les amis, c'est la vie !

Comme tu as prévu de revenir, tu pourras le tenter...même juste en marchant. Y en a qu'on essayé...
Je te le conseille plutôt la veille de notre rencontre que le lendemain zX

Arnould.
#1106

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1573
  • Remerciements reçus 1180

leteckel a répondu au sujet : Re: Les amis, c'est la vie !

Cet été, au lieu de me jeter sur Voici ou Gala, j'ai eu la meilleure idée de mes vacances : me (re)plonger dans cette rubrique, et lire les 37 pages qui la compose.
Que dire, à part l'immense plaisir pris à parcourir ces moments de vie merveilleusement contés par Oliv'.
Je ne fais que répéter ce qu'on peut lire tout au long de cette rubrique, mais quelle classe de la part de son auteur de "rendre hommage" systématiquement à ses hôtes, mais quelle plume qui sert des anecdotes avec un humour toujours renouvelé (mais où va t'il choper toutes ces expressions :woohoo: ), mais quelle simplicité et quelle authenticité dans les récits qui transpirent l'amitié et l'appétence pour les rencontres, sans compter les photos à se damner !!!
Pour tout ça, Oliv', un immense merci, et en souhaitant que tu continues à faire vivre cette superbe rubrique qui est aussi le plus bel hommage rendu à ton ami Al'.
Oliv', on te kiffe grave :kiss: :kiss: :kiss: oo, oo, oo,

Arnould.
#1107
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Jean-Paul B., Eric B, totolouga, enzo daviolo, jean-luc javaux, sideway, HERBEY 99, LADIDE78, o_g, Psylo, Agnès C, GAET, jclqu, LoneWD, Damien72

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 81814
  • Remerciements reçus 7206

oliv a répondu au sujet : Re: Les amis, c'est la vie !

Arnould,
Tes mots me touchent profondément alors que, dans un moment de hasard dont j'ai envie de croire qu'il n'en est pas totalement un, je découvre ce post écrit le jour de mon retour de vacances après de nouveaux moments entre Alamis et donc d'épisodes à raconter pour enrichir cette rubrique qui m'est si chère.

Très simplement et sincèrement, pour cette attention, merci.

Amicalement,
Oliv
#1108
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: sideway

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1292
  • Remerciements reçus 203

GAET a répondu au sujet : Re: Les amis, c'est la vie !

Merci, pour ce moment que tu nous as fait partager, t'es talent de conteur, ta prose, ta sensibilité !
Un moment de détente et de nostalgie dans ce monde !
Bien cordialement
Gaëtan
#1109

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 680
  • Remerciements reçus 217

trainfr a répondu au sujet : Re: Les amis, c'est la vie !

mince !!!
quand j'ai vu qu'il y avait de nouveaux messages je croyais qu'Oliv avait posté qq chose .....:? :? :?

Christophe - LPV Lyon
#1110

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck