Nous avons 1980 invités et 18 inscrits en ligne

CR: LPV Franche-Comté : Bouteilles de fêtes, partie 1 !

  • leteckel
  • Portrait de leteckel Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 2080
  • Remerciements reçus 2795
CR: LPV Franche-Comté : Bouteilles de fêtes, partie 1 !

Le secrétariat du club semblant avoir pris quelques vacances pendant les fêtes (Rémy, t'es où ?), je prends l'intérim pour relater notre dernière rencontre, évidemment particulière, avec tentative de respect des gestes barrières : masques quand c'est possible, aération, crachoirs individuels, distanciation,...mais il faut bien reconnaitre que la tâche s'avère compliquée pour ne pas dire impossible.
Mais l'envie de partager avec les copains qu'on a peu vu cette année était sans doute trop forte.

Vin n° 1 : J.M SELEQUE - Champagne "Commedia" 2011
(Chardonnay 50 %, Meunier 25 % et Pinot Noir 25 %. Extra Brut, dosage 2g/L, Dégorgé 02/2017).
Nez pâtissier et agrumes. Bouche assez stricte, droite, acide, saline. Sensation de "très sec", c'est vif et frais.
Ce n'est pas ce qu'on appelle un champagne gourmand mais j'aime beaucoup ce style qui convient parfaitement à l'apéritif mais pourrait aussi facilement s'envisager sur des St Jacques justes poêlées. Très bien.



Vin n°2 : Jean-Baptiste ADAM - Alsace GC - "Le Riesling Kaefferkopf" 2010
Nez qui ne fait aucun doute, c'est bien du riesling dans le verre, mais fin ("pas brut de raffinerie" dit Tophe :) ). On sent les agrumes :citron confit, pamplemousse. La bouche est droite, sur une matière fine mais sans creux. L'acidité me semble modérée pour un 2010.
Aucun SR ressenti, c'est parfaitement sec. Là encore, c'est plutôt mon style de vin même si c'est assez monolithique. Très bien.



Vin n°3 : Henri GERMAIN et Fils - Meursault 1ier cru "Charmes" 2010
Nouvelle bouteille offerte par un Grand Monsieur (merci Oliv' :kiss: ) que je me devais de partager avec les copains (donc non à l'aveugle pour moi).
Nez assez fin d'un grand classicisme bourguignon, sur un léger beurré, voire vanillé mais rien d'outrageux. Bouche légèrement grasse, là encore sur des arômes classiques du secteur, avec une petite sensation chaleureuse et qui fait ressortir une légère amertume (dérangeante pour certains), mais l'ensemble est équilibré et l'élevage est parfaitement intégré tant en bouche qu'au nez. A noter qu'un fond de verre conservé révèlera de très jolies notes mentholées.
Très bien, mais très classique, ce qui n'est pas un défaut.



Les 2 vins suivant sont servis en parallèle :

Vin n°4 : Domaine P. DUBREUIL-FONTAINE et Fils - Corton Charlemagne GC 2009
Nez avec une pointe oxydative, et quand on me le souffle, des arômes d'amande.
Bouche d'une richesse qui emplie immédiatement la bouche avec une sensation chaleureuse. Enorme persistance, sur l'amertume...
Bof pour moi.



Vin n°5 : CAPITAIN-GAGNEROT - Corton Charlemagne GC 2009
Nez que je n'arrive pas à définir, mais toujours avec cette pointe oxydative dérangeante.
Matière imposante, mais plus équilibrée que sur le vin précédent. Le vin est également chaleureux et l'amertume pas très agréable. Bof aussi.


A ce stade, et vu le profil des vins, l'idée que nous serions sur des cépages de la vallée du Rhône semble faire consensus et personnellement, je place ces vins en Hermitage !
Surprise et déception à la tombée des chaussettes. Déçu aussi pour Tophe dont le but était de nous faire plaisir et non de nous perdre.
Me revient alors en mémoire la dégustation d'un CC 2003 de Coche, non bu à l'aveugle, mais que j'aurais assez facilement placé en Hermitage également. Corton Charlemagne n'est pas l'appellation que je pratique le plus, mais en me référant à ces (modestes) expériences, je me dis que les années chaudes sur cette colline peuvent donner des vins...hors normes et pas forcément à mon goût.

Vin n°6 : GEANTET-PANSIOT - Chambolle-Musigny 1ier Cru "Les Baudes" 2012
Nez qui oscille entre fruit (cerise kirschée) et début d'évolution (cuir). Très fin.
En bouche, très jolie texture fine, suave sur des tannins fondus. L'ensemble est frais, sur une fine acidité et des goûts de petits fruits rouges (framboise / groseille). C'est d'une grande buvabilité. Très bien.



Vin n°6 : Domaine GROS Frères et Soeurs - Clos Vougeot GC "Musigni 2003
Nez assez évolué, sur des arômes fumés (la suie ?), un peu giboyeux, pas de fruits en tout cas.
Bouche suave, tannins fondus mais grosse matière puissante et une pointe chaleureuse en finale. Pour moi, un peu moins de fraicheur que le précédent mais c'est équilibré et un tour de force pour une année caniculaire. Très bien.



Vin n°8 : Pierre GAILLARD - Côte Rôtie "Rose Pourpre" 1999
Je gardais un grand souvenir de ce vin bu il y a quelques années, c'est pourquoi en tombant dessus chez un caviste en ligne, je l'ai racheté l'année dernière (cher ! trop cher ?) et attendais une bonne occasion pour la partager.
Nez "camphré" mais aussi sur des notes de cuir, de fumée et de champignons.
Bouche épicée, encore très fruitée sur les petits fruits, la myrtille...les tannins sont fondus, ce n'est pas d'une longueur folle mais d'une gourmandise absolue et c'est ça l'essentiel.
oo, Excellent.
Au jeu des devinettes sur le millésime, j'entends 2014, 2010,...bref, un vin qui a conservé une incroyable jeunesse.



Vin n°9 : Château LARCIS DUCASSE - Saint Emilion GC 1990
Nez qui poivronne (cabernet ?) avec un peu de champignons.
Bouche sur des arômes de café et le poivron. Tannins un peu âpres, jolie longueur. Bien.
Encore un vin étonnant de jeunesse.



Vin n° 10 : Château FOMBRAUGE - Saint Emilion GC 2010
Nez sur le goudron, le caramel, la vanille et une touche de beurre salé (qu'on me souffle) qui donne une certaine complexité à l'ensemble. C'est plutôt agréable.
Par contre, les choses se compliquent avec une bouche puissante, lactique, des tannins encore trop présents et surtout un lourd boisé et une sensation presque sucrée.
Bof, pas ma came.



Vin n°11 : L'étoile - Banyuls GC "Cuvée réservée" 1993
Nez sur le chocolat, le pruneau et le kirsch.
Bouche sur les mêmes arômes, et bien trop chaleureuse pour mon PDF en fin de dégustation. Pas mon goût.



En débriefant, on se dit, tient on a même pas eu un p'tit Jura. Tophe, avec son naturel habituel, "ben oui, on avait dit vins de fêtes" !!! :DD
Ainsi s'achève cette phase 1 des "bouteilles de fêtes". En effet, nous ne sommes que 6 et nous souhaitons partager encore quelques jolies bouteilles avec les copains au retour des fêtes...enfin ça c'était le 19/12 ! :unsure:
ArnoulD avec un D comme Dusse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, Alex, Jean-Paul B., Olivier_26, Jean-Bernard, mgtusi, sideway, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Vaudésir, vivienladuche, condorcet, Papé, Frisette, GAET, starbuck, LoneWD, ysildur, éricH, Kiravi, Garfield, Vesale
30 Déc 2020 12:05 #1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18684
  • Remerciements reçus 3767
En débriefant, on se dit, tient on a même pas eu un p'tit Jura. Tophe, avec son naturel habituel, "ben oui, on avait dit vins de fêtes" !!!

Réplique culte ::whooo::
Eric
Mon blog
30 Déc 2020 12:23 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck