Nous avons 1567 invités et 11 inscrits en ligne

LPV Franche-Comté : Chardonnay & Pinot Noir hors Bourgogne (enfin presque)

  • leteckel
  • Portrait de leteckel Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 2177
  • Remerciements reçus 3244
CR: LPV Franche-Comté : Chardonnay & Pinot Noir hors Bourgogne (enfin presque)

J'avais proposé ce thème aux copains, et il fût validé à l'unanimité...c'est tellement rare que je le souligne ! Fort de ce succès, j'en profite pour m'autoproclamer ordonnanceur en chef de cette séance :) .
La règle : 6 personnes = 6 blancs + 6 rouges avec un pirate "bourguignon" par série à tenter d'identifier.
Je ne suis donc pas à l'aveugle mais Tophe ("le meilleur d'entre nous") l'est. Les bouteilles sont dévoilées à la fin de chaque série.

Les blancs :

Vin n° 1 : Domaine Courbet - Côtes du Jura - Chardonnay de La Vallée 2017



Tophe : Légère réduction au nez, notes florales, minérales, de pomme verte. Bouche assez cohérente, joli volume, pomme verte, pointe vanillée. Bien équilibré, finale doucement amère mais avec aussi de la chaleur. Assez simple mais joli vin. Jura ? B+

Leteckel : Joli nez fin, minéral, floral qui fait très net/propre. Bouche légèrement grasse mais d'une grande finesse et où l'acidité vient contrebalancer une pointe chaleureuse. Aromatique très agréable sur la pomme granny smith avec une touche vanillée. Très bien pour moi.

Vin n°2 : Roc d'Anglade - Vin de pays du Gard 2016



Tophe : Réduction sensible, tilleul, agrumes. La bouche avec des notes citronnées n’est pas en place, dissociation entre alcool et acidité. Une pointe liégeuse. Du volume, finale chaleureuse mais qui laisse quand même la bouche nette. Ni Jura ni Bourgogne ? AB.

Leteckel : Nez sur un fin grillé, typé bourguignon. Bouche assez large mais la matière est assez pure. Je ressens un léger perlant en bouche (mais je suis le seul), l'acidité est modérée et ne parvient pas à équilibrer la chaleur et les amers ressentis en fin de bouche. Et surtout, ça manque cruellement de peps et de relance. C'est un peu mou du genou quoi. C'est bon, sans plus.

Bon ok, j'ai un peu triché sur cet apport car le chardonnay est (très) minoritaire sur cette cuvée (maxi 20 %) mais il fallait autre chose que du Jura...:oops:

Vin n°3 : Domaine Alain Labet - Côtes du Jura - La Bardette 2005.

Zut pas de photo :roll:

Tophe : Nez peu causant, finesse, minéralité, droiture. La bouche n’est pas dans la même lignée : puissante, mûre, sur les fruits jaunes, riche voire exubérante, avec une matière importante, elle s’allonge sur une belle amertume fruitée. L’acidité n’arrive qu’en finale pour couronner le tout, ce qui évite la lourdeur, mais ça reste costaud. Etonnant contraste entre le nez et la bouche. TB. (Pas à l’aveugle pour moi).

Leteckel : Nez discret mais à l'agitation c'est super fin, minéral et floral et avec une pointe de réduction. Gros volume en bouche sur une aromatique de fruits jaunes. La persistance est énorme avec peut-être une légère sensation alcooleuse. Le décalage entre le nez très discret / fin et la puissance du vin en bouche est surprenante. Très bon.

Vin n°4: Domaine Georges Comte - IGP Doubs - "Le Moutherot" 2015

Pas de photo non plus, la bouteille a perdu son étiquette :whistle:

Tophe : Légèrement réduit, beau nez harmonieux, sur la légèreté, la minéralité. Belle bouche très équilibrée, beau volume en attaque, puis ça s’étire sur une finale minérale soulignée par une fine amertume. Agrumes, fleurs blanches. Très bon vin, marqué par l’équilibre. Un peu perdu sur la région. TB.

Leteckel : Nez sur la pierre à fusil, jolie réduction, assez monolithique même si des notes mentholées apparaitront à l'aération. En bouche, léger gras, matière avec du volume mais sensation de super équilibre : acidité millimétrée qui donne une grande fraicheur à l'ensemble et une certaine "minéralité". Assez long et super bon et très digeste.
Bluffé par ce vin en IGP Doubs, au superbe équilibre.

Vin n°5 : Domaine Diconne - Meursault "Clos des Luchets" 2010



Tophe : Nez incisif, sur l’ananas, la mangue, une touche minérale, une pointe vanillée, très beau nez. La bouche est à l’avenant, avec une allonge sur la finesse, une acidité bien dosée, des arômes de fruits exotiques. A l’aveugle totale, je partais sur un sauvignon bien mûr. Bourgogne Maconnais ? Chablis atypique ? TB en tout cas.

Leteckel : Très joli nez expressif, sur les fruits exotiques (ananas surtout). Bouche sur les même arômes + les fruits jaunes. C'est mûr tout en restant bien équilibré. Très bien.

Bon là, on s'est bien marré (enfin surtout moi) ! Personne n'a placé ce vin à Meursault, et surtout pas son apporteur (Erig - mon Eric) qui est parti du Maconnais pour atterrir en Afrique du Sud :DD
A la réflexion, je ne suis pas complètement surpris de ces notes exotiques pour les avoir rencontrées à plusieurs reprises sur les Meursault de Ballot-Millot, mais c'est évidemment quasi impossible à situer à l'aveugle. La majorité, par défaut, identifie le pirate (donc le chardo bourguignon) mais le place dans le Maconnais.:)

Vin n°6 : Domaine Stéphane Tissot - Arbois - La Tour de Curon 2006



Tophe : Une robe nettement dorée, du grillé au nez, les fruits jaunes. Puissance et finesse font bon ménage en bouche. La bouche confirme ce que laissait présager la robe, le vin n’est plus tout jeune. L’élevage est très bien intégré, une pointe d’herbe médicinale, fine amertume, c’est très bon, long, fin, salivant. Un peu perdu sur la région, mais je ne partais pas dans le Jura. TB+
Ce dernier vin est à mon goût le meilleur de ces chardonnay. Comme la plupart de mes camarades, je place le Bourguignon sur le 5e vin, plus par élimination que par analyse à la dégustation.

Leteckel : Nez grillé, "cochisant", fruits secs et fruits jaunes. Bouche volumineuse, puissante, d'une longueur énorme mais tenue par l'acidité du vin. Des goûts d'orange amère et une pointe d'élevage apportent de la complexité à l'ensemble. Très bon et à boire.

Certains hésitent à le désigner comme le pirate bourguignon, mais en tout cas il y a unanimité pour le placer en tête de la dégustation des blancs. A bien y réfléchir, c'est aussi le vin le plus cher de la série.

Petit intermède bulle pour se refaire le palais et essayer de deviner s'il s'agit d'un chardo ou d'un pinot noir...bon, c'est un peu le flop du jour car la bouteille a manifestement un pet'

Vin n°7 : Domaine Vouette & Sorbée - Champagne - Fidèle
(Brut Nature - Dégorgé le 12-11-17 / R14)



Tophe : Bulles assez grossières, nez levuré, acidité très présente, fin de bouche laissant une impression amère et presque tannique. Pas de plaisir avec ce vin. Problème de bouteille selon l’apporteur qui l’a déjà goûté bien meilleur. Bof.

Leteckel : Nez légèrement oxydatif, levuré, fermentaire. En bouche, les bulles sont fines, l'acidité importante sur des arômes de pomme verte. Bon quand même.

Avec l'apporteur, je suis le seul (donc les 2 pas à l'aveugle...) à apprécier ce vin même si c'est certain qu'il ne goûte pas comme d'habitude. J'en ai déjà bu plusieurs et c'était bien meilleur.

Les rouges :
Tous les vins sont servis par paire.

Vin n°8 : Domaine Puffeney - Arbois Pinot Noir 2009.



Tophe : Nez sauvage, un peu giboyeux, notes évoluées que la robe ne montre pas. Bouche raide avec des tanins rèches, il est vrai que le vin est servi un peu trop froid. Une pointe liégeuse. Je pense à un pinot du Jura de chez Puffeney. AB-

Leteckel : Nez animal avec un peu de framboise. Bouche dure, tannins serrés, c'est surtout trèèèèès acide. Moyen.

Par contre, je suis bluffé par mes camarades, Tophe en tête qui identifie immédiatement la région et le producteur. Il ajoute même...cuvée d'une dizaine d'année. :dash:
Bon après, sont quand même 3.1* membres du Jura Tour, faut pas déconner !
* le 0.1, c'est moi hein : invité une fois. Bon mon choix de cette bouteille montre bien que je mérite pas une place plus importante zX . Je pensais pourtant qu'il fallait une année solaire pour faire murir le pinot noir dans le Jura...mais visiblement, ce n'est pas suffisant.:unsure:

Vin n°9 : Domaine Henri Bourgeois - Sancerre Les Bonnes Bouches 2009



Tophe : Nez très cassis, pignons de pin. En bouche les tanins sont encore accrocheurs, mais c’est néanmoins assez rond, avec juste ce qu’il faut d’acidité, un côté réglissé en finale. C’est simple mais plutôt bon. Un peu perdu sur la région. B.

Leteckel : Nez incroyablement cassis, encore très fruité avec une pointe mentholée qui apporte de la fraicheur. Bouche élégante, sur la finesse...c'est vrai qu'en parallèle du Puffeney, tout parait souple ! Très bon. Je me dis que ça ne dénoterait pas en bourgogne.

Vin n°10 : Albert Boxler - Alsace Pinot Noir "Cuvée S" 2017



Tophe : Nez sur la cassis, presque la feuille de cassis, une pointe de verdeur, une touche d’eucalyptus. Tanins encore un peu saillants, une belle acidité vient relever la bouche. Bel ensemble, bien équilibré quand même, du volume, longueur très correcte, avec la cerise noire qui arrive en finale. Encore jeune. TB-. (Pas à l’aveugle pour moi)

Leteckel : Nez mentholé, camphré, eucalyptus, plantes médicinales mais aussi la cerise à l'aération. C'est très complexe mais pas du tout bourguignon. Bouche assez souple, mais avec de l'acidité bien dosée, de la matière mais tout en finesse et élégance. Très bon.

La majorité place correctement ce vin en Alsace et exclu le pirate.

Vin n°11 : Jean-Luc Jamet - IGP Collines Rhodaniennes - Schistes 2018



Tophe : On est plutôt sur les fruits rouges, avec un poil d’élevage, des notes d’agrumes, de la minéralité, une belle fraîcheur. On n’est pas en Bourgogne, mais point d’interrogation sur la région. TB-.

Leteckel : Nez sur la myrtille et la framboise. La bouche est charnue, plutôt souple sur les petits fruits rouges, c'est très expressif. A l'aération, le vin développe des notes sanguines / épicées / poivrées...typées syrah finalement (mais je ne suis pas à l'aveugle). C'est simplement très gourmand et j'ai bien aimé.

Tout le monde exclu la bourgogne mais personnes n'arrive à placer ce vin clivant, certains le considérant comme "très (trop) technique"

Vin n°12 : Domaine René Muré - Alsace - Clos Saint Landelin 2012



Tophe : Superbe nez fin et complexe, fruits rouges, fleurs, peau d’orange séchée. Larmes très visibles sur les parois du verre. La bouche est superbe aussi, texture soyeuse, magnifique équilibre, tanins très fins, agrumes, fruits rouges, notes florales comme au nez. Début d’évolution, c’est long et complexe. Pas de doute, le voilà le joli Bourgogne qu’on attendait dans la série des rouges ! EXC.

A l’unanimité nous avons foncé tête baissée dans le piège alsacien : en tout cas ce superbe Clos St Landelin m’a bluffé !


Leteckel : Nez fin sur une belle évolution mêlant les notes florales aux notes d'agrumes. La bouche est veloutée, légèrement épicée, et la longueur fait profiter de l'ensemble. C'est dur de cracher ce nectar. Excellent. oo,

Alors là, c'est mon gros kiff de la journée, pas parce que je suis l'apporteur de la bouteille, mais que c'est bon d'entendre toutes ces certitudes autour de moi (je n'aurais évidemment pas échappé à la règle si j'avais été à l'aveugle hein), du genre "voilà le pinot noir de Bourgogne qui remet l'église au milieu du village".:DD

Vin n° 13 : Jean-Marc Vincent - Santenay "Gravité" 2012



Tophe : Nez pas très causant avec de la réduction, les fruits rouges. Belle bouche cohérente, avec des tanins encore présents, de l’acidité, un pinot dans le genre taquin, mais beau vin, avec de la matière et de la longueur. Mais il n’a pas la distinction du précédent. On n’est pas en Bourgogne ni dans le Jura. TB-.

Leteckel : Nez un peu animal mais un peu fermé / cadenassé. Par contre la bouche se présente sur des notes nettement fruitées, la cerise surtout. Les tannins sont présents, le vin fait encore jeune, en tout cas bien plus que le Clos servi en parallèle. Très bon.

Encore un vin clivant, la moitié des dégustateurs le trouvant moyen (voire quasi imbuvable pour l'un d'entre eux) et l'autre moitié (dont Tophe et moi) le trouvant à notre goût même si souffrant probablement à côté du Muré. Ca me rappelle la différence de perception évoquée avec Charles (Garfield). J'avais tout d'abord pensé à 2 bouteilles différentes mais à la vue de cette expérience, c'est plus surement une différence de goût.
Bon sinon, personne ne le place en Bourgogne puisqu'on a déjà trouvé le pirate :cheer:

Voilà encore une belle séance qui met un peu de convivialité et de bonheur en ces temps difficiles. Et puis, il faut bien reconnaitre que le petit jeu "accessoire" de tenter de découvrir les pirates nous a bien amusé et aussi rappelé combien la dégustation à l'aveugle est un exercice difficile et demandant plein d'humilité...et d'humour. A défaut, c'est la prise de chou obligatoire et c'est pas le but.

ArnoulD avec un D comme Dusse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Paul B., tht, Olivier_26, Super-Pingouin, Eric B, matlebat, mgtusi, Gibus, denaire, sideway, bertou, chrisdu74, bonaye, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Vaudésir, vivienladuche, LucB, Lucas57, Frisette, starbuck, LLDA, ptitcoco, Damien72, ysildur, Pinardo, éricH, Kiravi, Lionel73, Garfield, Vesale, Laurent V., Jainclodo, Bug
22 Jan 2021 19:52 #1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5635
  • Remerciements reçus 5349
Bonjour Arnould,

Superbe série avec des vins très intéressants.
Décidément ce Clos Saint Landelin Pinot Noir (ce lien mène à une dégustation du CRD-LPV Belgique sur le millésime 2011 en Bourgogne) dame le pion à pas mal de cuvées, même (et surtout ?) si elles sont nées sur les terres historiques de ce cépage !
Je n’ai goûté qu’une fois les vins de Jean-Marc Vincent.
C’était des cuvées de blanc, il faudra que je m’intéresse désormais aux rouges.
Et chapeau à l’ami Tophe pour ses performances !(tu)

Olivier
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: leteckel
23 Jan 2021 06:59 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 615
  • Remerciements reçus 206
Voilà un compagnon à quatre pattes qui essaie de pousser la porte du JuraTour avec sa truffe ...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: leteckel, Garfield
23 Jan 2021 09:43 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12071
  • Remerciements reçus 2292
Merci pour le CR de cette belle dégustation; et je suis aussi content de voir que Le Clos St Landelin de Muré fait toujours bonne impression...

A propos de Clos, Arnould, je vois que tu as titré Meursault "Les Luchets" pour le Diconne, qui revendique toujours Clos des Luchets...
Même si il semble que ce ne soit pas établi que ce soit un Clos ; en tout cas sur LPV fin 2011

Pour le Vouette et Sorbée, serait-ce l'effet Tour de Curon?

A corriger: Domaine Puffeney - Arboir Pinot Noir 2009: A table alors?

jlj
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: leteckel
23 Jan 2021 11:07 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • leteckel
  • Portrait de leteckel Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 2177
  • Remerciements reçus 3244
Bonjour Olivier,

Ce Clos Saint Landelin n'a pas été choisi totalement par hasard. Je l'avais bu il y a quelques temps au restaurant et je l'avais déjà trouvé superbe www.lapassionduvin.c... , et j'avais bien en tête le souvenir de votre dégustation.
Bon, sans minorer la qualité de ce Clos, car il était superbe, nous ne lui avons pas mis en face les cadors de Bourgogne comme vous aviez pu le faire lors de votre séance. C'est aussi dans notre dégustation, le vin le plus cher de la série mais je ne regrette pas de l'avoir acheté (je remercie d'ailleurs le domaine qui a accepté de me le vendre lors de ma récente visite).
Sinon, en relisant votre dégustation, cela me rappelle combien on était impatient de lire les CR de votre groupe, ils nous manquent, donc j'imagine comme vos rencontres doivent également vous manquer...
Concernant les vins de Jean-Marc VINCENT, je te confirme que les blancs sont généralement de haut niveau et que les rouges semblent également dignes d'intérêt.
Enfin, oui, Tophe est un excellent dégustateur, sans doute le plus expérimenté de notre groupe, et un expert en Jura. A ce titre, je suis vraiment heureux qu'il m'ait transmis ses notes, ce que j'espère, il continuera à faire pour nos prochaines rencontres.

ArnoulD avec un D comme Dusse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard
23 Jan 2021 13:05 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • leteckel
  • Portrait de leteckel Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 2177
  • Remerciements reçus 3244

Voilà un compagnon à quatre pattes qui essaie de pousser la porte du JuraTour avec sa truffe ...


:whistle: ;)
Hello Joseph,
Je reconnais volontiers que je garde un excellent souvenir de ce weekend fait de rencontres humaines et viniques.
J'espère qu'il y aura un jour une nouvelle rencontre, mais je sais aussi qu'il est compliqué d'augmenter le nombre de participants quand on ne boit pas que des magnums :)

ArnoulD avec un D comme Dusse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: bonaye
23 Jan 2021 13:09 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • leteckel
  • Portrait de leteckel Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 2177
  • Remerciements reçus 3244

Merci pour le CR de cette belle dégustation; et je suis aussi content de voir que Le Clos St Landelin de Muré fait toujours bonne impression...

A propos de Clos, Arnould, je vois que tu as titré Meursault "Les Luchets" pour le Diconne, qui revendique toujours Clos des Luchets...
Même si il semble que ce ne soit pas établi que ce soit un Clos ; en tout cas sur LPV fin 2011

Pour le Vouette et Sorbée, serait-ce l'effet Tour de Curon?

A corriger: Domaine Puffeney - Arboir Pinot Noir 2009: A table alors?

jlj


Merci Jean-Luc pour ta lecture attentive. Les erreurs sont corrigées.

Pour le Vouette et Sorbée, serait-ce l'effet Tour de Curon?

Si ta question est de savoir si c'est un effet de séquence, je ne crois pas que ça soit pour ça qu'il se goûtait si mal ! Les 4 dégustateurs à l'aveugle n'ont vraiment pas du tout aimé.
J'ai sans doute eu un peu plus de tolérance pour ce vin que je connais et que j'apprécie habituellement mais il faut reconnaitre qu'il ne goutait pas comme d'habitude. Quand je vois la date de dégorgement (2017), je me demande si le vin qui a été acheté tout récemment n'a pas subi un stockage médiocre chez le caviste qui l'aurait abimé (on est sur du nature donc plutôt fragile j'imagine)...

ArnoulD avec un D comme Dusse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: jean-luc javaux
23 Jan 2021 13:10 #7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 223
  • Remerciements reçus 363

Bon ok, j'ai un peu triché sur cet apport car le chardonnay est (très) minoritaire sur cette cuvée (maxi 20 %) mais il fallait autre chose que du Jura...:oops:


Dommage, il fallait intégrer la cuvée 100% chadonnay de Zind-Humbrecht ;)

Exercice très intéressant en tout cas, merci pour le report !

Laurent
26 Jan 2021 13:32 #8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1731
  • Remerciements reçus 737

J'ai sans doute eu un peu plus de tolérance pour ce vin que je connais et que j'apprécie habituellement mais il faut reconnaitre qu'il ne goutait pas comme d'habitude. Quand je vois la date de dégorgement (2017), je me demande si le vin qui a été acheté tout récemment n'a pas subi un stockage médiocre chez le caviste qui l'aurait abimé (on est sur du nature donc plutôt fragile j'imagine)...


Même si ce Champagne est "nature" (c'est-à-dire sans sulfites ajoutées, comme chez Vincent Couche ? ), est-ce que le CO2 ne devrait pas le protéger ?

Ralf
27 Jan 2021 10:56 #9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • leteckel
  • Portrait de leteckel Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 2177
  • Remerciements reçus 3244
Si c'est à moi qu'est posée la question, je n'en ai aucun idée.
Je laisse répondre les "sachants" s'ils passent par là.

ArnoulD avec un D comme Dusse
27 Jan 2021 13:51 #10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck